2006年4月のアーカイブ

無題

2006年4月30日(日曜日) - Version 2.5.5 bêta2

Encore une mise à jour. Cette fois c'est pour corriger quelques problèmes dans le gestionnaire de commentaires. Pour éviter qu'un bot navige sur certaines liens j'avais mis une action « onclick » (un seul clique) dessus. Cependant, fait étrange sous Internet Explorer, il ne fonctionne pas du tout alors que le « ondblclick » (double-clique) fonctionne très bien pour exactement le même code. Les personnes navigeant sous Firefox n'auront pas à double-cliquer vu que le code marche très bien avec un simple clique (De toute façon je cherche même plus à comprendre IE 6.0).
Ensuite, j'ai mis les messages d'erreurs et impossé les commentaire de minimum 20 caractères... Il y a aussi un message d'alerte pour Internet Explorer pour le double clique.
Pour finir, pour avoir un tableau totalement invariant, j'ai ajouté une ligne, cependant pour qu'elle ne soit pas visible il a falu que je modifie l'ensemble du tableau... Problème ! Internet Explorer a des comportements étranges sur les bordures de balise td et tr. Bref, les problèmes d'affichages resteront...

De toute façon je déconseille totalement l'utilisation Internet Explorer dans sa version 6.

コメントを書く
1354回を読んだ。
このニュースに4件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月29日(土曜日)

Bon je reprend... Il y a plein de séries que je vais plus faire je pense (enfin résumé, regardé pas si sûr) ^^ Elles ont été présentées et je pense que maintenant c'est assez. En plus, j'ai pris trop de retard. Enfin... je dis ça mais je sais pas encore trop ce que je vais faire...

Quoi qu'il en soit voilà l'épisode 4 de ひ ぐらしのなく頃に (Higurashi no Naku Koro ni) qui se révèle être la fin de la première histoire. Comme on pouvait s'y attendre ça se finit mal... très mal.

第04話「鬼し編 其ノ四 歪」
On reprend au moment où l'on sonne à la porte de Keiichi alors qu'il est seul chez lui. Il lache le téléphone et c'est avec appréhension qu'il va ouvrir la porte. Il finit par l'ouvrir en laissant le la chaîne. C'est Rena qui arrivent avec quelque chose à manger pour lui. Il lui dit qu'il s'est déjà fait quelque chose à manger et ne veut pas de son plat. Elle est déçue et lui demande pourquoi il lui ment. Il insiste et elle lui hurle que c'est un mensonge (« USO DA YO!!! »).  Rena devient moins sympa (yeux de chat) et elle s'accroche à la chaîne pour rentrer. Il n'en peut plus et lui hurle de rentrez chez elle. Il va jusqu'à lui écraser la main pour qu'elle la retire (« KAERE !! KAERE !! KAERE !! »). Souffrant, elle fait la fille gentille pour qu'il arrête et s'excuse. Finalement il réussi à fermer la porte à clé et monte dans sa chambre pour continuer de parler avec l'inspecteur. Il veut en savoir plus sur Rena, dont il est sûr qu'elle est une criminele, et son passé trouble. Il lui parle de oyashirosama et on se doute que la batte se Satoshi n'a pas servit qu'a faire du baseball. En fermant la fenêtre, parce qu'il y a de l'orage et qu'il pleut, il remarque que Rena regarde fixement sa fenêtre lui parle. Il lit sur ses lèvres qu'elle s'excuse.
Le lendemain à l'école, Rena et Keiichi s'ignorent. Mion lui dit bonjour. Elle dit d'arrêter le suburi (?). Elle essaie de lui faire lacher sa batte mais il dit tout ce qu'il sait a propos de Satoshi. Elle est surprise et effrayée. Elle ne veut pas qui devient comme Satoshi, mais il ne sait rien de lui. Elle lui dit que tout le monde à peur de lui. Mais Keiichi devient de plus en plus agressif et commence a devenir comme les filles en les accusant d'être des menteuses. Il va jusqu'à lui demander si c'est elle ou Rena qui avait assassiné Satoshi. Keiichi ne veut pas de leur amitié. Le cloche se met à sonner. Elle commence à pleureur en lui disant être horrible, dans ce cas il va falloir régler cela. C'est à cause du vieux que Keiichi en sait tant. Elle aurait déjà du tuer celui-ci. Keiichi se demande si le vieux est Ooishi.
Après la classe Keiichi rentre avec sa batte. Il se rend compte que Rena n'est pas loin dernière et se cache dans le bois. Elle marche avec sa hachette à la main. Son intention est claire comme de l'eau de roche. Soudain il la perd de vu et quand il la retrouve elle est face à lui : « Keiichi-kun miiitsuke・ta ». Il lui demande ce qu'elle lui veut. Mais c'est le même chemin pour rentrer à la maison (avec la hachette en main ça le fait moins). Lui lui pourquoi cette arme. Elle se met à hurler rire avec un sourire démoniaque. Elle sait qu'il a peur. Elle lui fait comprend comment Satoshi a été transféré (sa on l'avait déjà compris). Le sort de Satoshi a été donné par oyashirosama. Elle lui demande si il croit en oyashirosama. Bien sûr que non. Elle lui avoue que c'est grace à lui qu'elle a été transférée ici. Elle va faire en sort qu'il soit lui aussi transféré. Elle veut qu'il parle si il ne veut pas être taillé. Il la repousse et court dans la forêt. Elle hurle de rire. Malheureusement il rencontre deux hommes dont les intentions ne sont pas pacifique du tout. Il se fait rattraper, mais il le menace de sa batte. Soudain un homme arrive par derrière et l'assomme.

Je te vois. Wahahaha !! Heu... là, elle ne s'étoufferait pas ?

Il réveille dans son futon avec la gentille Rena à son chevet. Puis Mion arrive à son tour. Elle aussi fait celle qui s'inquiète pour lui. Elle parle du kantoku (superviseur). Mais qui est-ce ? Le kantoku est le kantoku, bien entendu. Il hurle sur le fille pour savoir. Celles-ci éclatent de rires. En riant leur apparence maléfique prennent le dessus. Il a perdu au jeu est à un gage. Rena se met dans son dos pour l'attraper et qu'il ne bouge pas trop. Mion sort une seringue. Quand elle est a deux doit lui plonger l'aiguille sous la peau, tout sa vie ici lui défile devant les yeux.
Quand on revient à la normale, Keiichi est armé de de sa batte et massacre Mion et Rena. Vu le coup pris, elles sont certainement mortes avec plus d'un os éclaté. Puis des hommes arrivent. Keiichi reprend son message qu'il avait caché et en change un passage avant de le replacer. En larme, il se demande pour celui en ai arrivé là. Puis il s'enfuit de la maison.
Ooishi reçoit un appelle de Keiichi. Ce dernier à du mal à parler (le produit des filles ?). C'est l'affolement dans le poste de police. Lui que le superviseur est oyashirosama. Finalement décède dans la cabine téléphone d'où il appelé.

En Juin de l'année 58 de la période Shôwa : Keiichi, Rena et Mion  sont mortes. On a retrouvé cabine pleine de sang où il a donné son dernier appel. Dans la chambre de celui-ci on y a retrouvé les corps inertes des deux filles mais aussi le message derrière l'horloge où il prévoyait sa mort. 

La semaine prochaine, c'est une histoire différente qui nous attend. Mais aussi incroyable qui soit, dans le prochaine épisode on retrouve Mion  (.\_.\") A mon avis, on risque de les voir longtemps la 4 gamines de l'histoire. Il faudrait que je récupère le manga pour voir comment ça évolue.

Note : l'adresse du site est oyashirosama.com ^^'

Une gentille infirmière batsugêmu ? Un cercueil de verre pour communiquer avec l'au delà.

コメントを書く
1285回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月28日(金曜日)

Un film que j'attends depuis un certain temps sans vraiment l'attendre. En ce moment il y a pas mal d'adaptation de jeux vidéos au cinéma et bien souvent ce passage de l'interactif à la vidéo se passe pas très bien. Les scénarios de jeux vidéos, même si ils nous donnent l'impression d'être adaptable au cinéma quand on n'y joue, sont très souvent conçu pour qu'un utilisateur ait son rôle dedans. Et même quand il ne se passe pas grand chose et que c'est plat, on joue donc on n'est pas inactif. Quand on est en difficulté on stresse et on n'a peur de l'échec. Devant une vidéo les sensations sont vraiment très différentes et c'est là que j'en viens à Silent Hill.

En fait, je n'ai pas trouvé le film vraiment mauvais. L'histoire est pas trop mal construite et de nombreux points récurrents de la ville fantôme on été pris. Mais pour éviter de perdre ceux qui n'ont jamais joue à un seul des titres, l'histoire commence donc « plus tôt » et finit « plus tard ». À vrai dire, je sui aller voir le film avec des personnes qui ne connaissaient pas du tout Silent Hill et elle n'ont pas été complètement perdues.

Les montres sont ceux que l'on retrouve le jeu mais avec un peu plus de réalisme. Il n'en resta pas moins hideux, difformes, dérangeant. Les monstres de Silent Hill ne sont pas vraiment là pour faire peur avant tout. L'ambiance du jeu et le stress que provoque certains bruits souvent plus flippantes que les montres dont on a surtout peur parce que parfois ils sont fort, voir presque invisible pour certains. Bref, les monstres sans visage donnant l'impression de souffrir et se déplaçant difficilement sont quasi identique au jeu. On en retrouve même un qui me stressé bien, l'homme pyramide et son épée totalement « injouable » ^^'

Les deux mondes sont aussi de la partie avec celui du brouillard et d'un ville fantôme où les monstres errent dans la ville, et celui d'un monde cauchemardesque de grillages rouillés tachés de sang où seule la peur existe. La transition entre ces deux « mondes » et impressionnante visuellement. Je doit dire que sur le coup j'ai pris une claque. En plus ces deux mondes sont ceux du jeu, et sont reproduit avec fidélité, mais ils n'ont pas pu reprendre tout les horreurs que l'on peut trouver dans chacun de ces deux univers Je repense à un des endroit les plus stressant du 3 qui aurait bien pu être mis, mais le film n'est pas allé aussi loin que ce que l'on a dans le jeu. Le monde de grillage semble avoir aucune logique, et même l'endroit et l'envers sont des notions qui peuvent disparaître. Ici, il n'est souvent qu'une autre version de l'autre monde, bien plus chaotique. Le film reprend tout de même des éléments très intéressants du monde rouillé et du monde brumeux. Il y a même un passage dans d'un monde à l'autre avec l'arrivée d'un monstre rampant qui ici semblait parfaitement sortir de la série.

Pour le joueur, la musique et les génériques, dont celui de fin, rappelleront le jeu. D'ailleurs, j'ai même l'impression qu'ils ont tout simplement repris la bande son du jeu pour la réutiliser dans le film. Je peux pas dire que je n'ai pas apprécier cela ^^ Mais dès fois je trouve qu'elle n'étais pas totalement utilisé de façon approprié. C'est complètement subjectif, mais bon ça rend quand même pas mal. On se rappel durant la projection où l'on a déjà entendu telle ou telle morceau. Il aurait peut-être était mieux de faire un vrai nouvelle bande son mais dans l'esprit du jeu, au lieu de faire un simple recyclage de la musique préexistante de la série. Certains vont sûrement me jeter une pierre avoir dit cela. ;)

Dernière chose sur les récurrences. On retrouve la lampe torche qui a un rôle très important dans le jeu. Sans elle ont ne voir rien mais avec elles ont se rend visible des monstres. D'ailleurs il y a même un petit jeu sur cela dans le film. Les fameux plans de batiments sont aussi présents... mais pas vraiment utilisé de le même façon... Il y a aussi le jeu de piste qui a été repris qui amène l'héroïne de lieu en lieu, avec des indicine qui comme dans le jeu ne sont pas forcement très complexe mais dont la réalisation s'avère parfois difficile. Heureusement ce cet aspect y était car les énigmes qui semble venir de nul part sont une des clés du jeu. On les suit sans vraiment savoir si on le doit, mais on le fait quand même avec un part de conviction que le but nous délivrera de ce cauchemar. Et comme dans le jeu sur le chemin on rencontre de personnages assez déroutant. Pour la plus part ils sont dérangés psychologiquement ou existe pour nous troubler. Malheureusement peu de vrai personnage secondaire dans le film. Mais beaucoup trop de personne « vivante » dans l'histoire. L'église a en quelque sorte était un peu trop détournée...

En fait, le problème du film est probablement qu'il y a joué un peu trop sur le style américain des films d'horreurs sur certains points où l'on s'attendait plus à voir du « Silent Hill ». Heureusement, ce n'est pas ce qui est majoritaire. Mais généralement pour faire peur le film américain en font un peu trop... (et pour moi, au final je m'y attend tellement j'ai vite fait d'anticiper). Ce manque de subtilité marque un peu le film. On retrouve peu le décalage du son et de l'environnement comme dans le jeu. Comme dit précédemment, l'ambiance dans le jeu n'a pas forcement une logique avec la situation. On peut se rapprocher d'une porte et entendre un bruit toujours plus fort et une fois passé le bruit se tue. Ce qui fait que l'on s'attendait a avoir quelque chose derrière cette porte mais rien. Je crois avoir vu cela qu'une seul et uniquement dans le film... je trouve ça dommage. Par contre on retrouve un peu le bruit de radio qui annoncé l'arrivée des monstres. Mais je peux dire que c'est limite un clin d'œil vu comme il a servit à rien.

Pour finir, j'ai trouvé le film pas mal si on le prend d'un point de vu, l'ignore la série Silent Hill parce que franchement après ce titre je vois mal comment créer une nouvelle histoire dans cette ville. Enfin c'est pas complètement vrai. Mais je dois dire que le film donne trop de réponses et à donné trop explications. On finit par trouvé une logique à ce qu'ont aurait aimé qu'elle n'en ait pas ou qu'on ait la notre. Je me demande si Christopher Gans est un fan de la série car le dernier quart d'heure assassine le film mais il n'est pas mauvais en soit. Je dirais surtout qu'il tue l'esprit du jeu... D'ailleurs le « troisième monde » n'a normalement aucune raison d'exister à partir du moment où l'héroïne arrive à Silent Hill. C'est d'ailleurs à cause de lui qu'on apprend trop de chose. Personnellement je me foutait royalement de ce qu'il se passe hors de Silent Hill.

Si j'avais une note à donner au film ça serait : 6 / 10. Ça aurait pu être beaucoup mieux...

Note : Le film est largement moins effrayant que le jeu car ce qui doit faire peur dans le jeu ne peu pas franchement le faire dans un film... La peur du jeu et provoqué par l'incertitude. Les bruits sans raison qui sont pas forcement lier à l'apparition de monstre.


Quelques affiches que j'ai trouvé sur le net :)

Edité : J'ai remarqué qu'une belle partie du texte avait disparu..J'ai rien compris, alors je reprend un peu tout, je me souviens plus de ce que j'avais mis... ^^'

コメントを書く
1150回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月26日(水曜日) - Version 2.5.5 bêta

Voici donc une nouvelle « page » ajoutée aujourd'hui même. En fait, c'est juste un petit truc pour mettre des liens. Je limite pour le moment à 5 liens par Membre (et Membre +) parce que c'est en phase de teste. J'ai beau avoir passé pas mal de temps en 2 jours pour vérifier une foule problèmes possibles, mais je me doute qu'il doit rester quelques bugs. Comme d'hab', les premiers utilisateurs me serviront de bêta-tester ^^' :

Les liens des membres (bêta version)

Je ne derais normalement plus rien ajouter de nouveau d'ici la prochaine version du site. ^^'

コメントを書く
1218回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月25日(火曜日) - Ik` Ilote a 2 ans !
Ik` Ilote a 2 ans !! Et il n'y a rien de vraiment prévu pour l'occasion. Les deux semaines précédantes ne m'ayant pas franchement aidé... bha... je vais juste faire un petit compte rendu de cette seconde année ^_^

Premièrement des chiffres et quelques informations :

[dossier]
[onglet]Evolution des visites[/onglet]
[contenu]

La première année, la courbe n'était pas aussi rectigne et j'étais même surpris par une évolution très forte du nombre de visiteur. Le site ayant atteint les 17.765 visites. Mais à présent quand on voit que le site est à plus de 250.000, il devient impossible de comparer les deux courbes. Avec une augmentation de plus de 1.300 % le site a quand même réussi à faire venir une belle foule de pommés. Enfin avec une moyenne de 5 pages par visiteurs, le site doit tout de même sousiter un semblant d'intérêt :P
Il reste a voir qu'est ce que réserve la prochaine année :)[/contenu]

[onglet]Stats divers[/onglet]
[contenu]Voici quelques chiffres concernant le site :
- 290 news ont été écrite (avec une maximum par jour : il est possible que je reforme se systeme parce que les news sont très souvant trop longue ^^')
- 2.828 commentaires ont été postés
- 15.412 messages ont été écrits dans la chatbox
- 177 membres se sont inscrits (plus ou moins actifs)
- 18 messages ont été postés dans le livre d'or (merci pour les messages ^_^ )
- 1.217 visites est le record de visite pour une journée.
- 220 notes ont été données pour les anime.
- 98 nouveaux thèmes ont été abordés dans les news
- 365 wallpapers ont pu être vu dans la liste. (tous les jours en faite ^_^)
- 2.990 images ont été vu dans les galeries :D
- 1.461 votes ont été donnés pour les 20 sondages publiés.
- 186 images ont étés publiées sur le site par les membres.
- 76 sujets ont générer 912 messages dans les 7 salons du forum
- 1.463 "mots" ont été entrés dans le dictionnaire avec 79 thèmes.

Ca fait beau tout ces chiffres ^_^ Si j'ouvre d'autres « services » la liste sera plus longue l'an prochain :P[/contenu]

[onglet]Nouvelles parties[/onglet]
[contenu]Le Dictionnaire Français-Japonais qui est pour l'instant quasiment remplis que par moi-même... mais tant pi.
Le Forum avec quelques fonctionnalités propres à celui-ci (rien de vraiment particulier ^^')
La liste des commentaires postés sur le site, utile juste au membre + (et surtout à moi pour faire la police ^^')
La Super Chatbox qui n'est rien d'autre que la chatbox avec des modifications très minimes...
Les parties Japonais et Windows XP et Petites aides IME peuvent aussi être utilent pour les néophites qui cherche comment faire que windows XP soit un peu moins bête et vous aussi par la même occasion.

Note : Je tiens à rappeller que les ajouts ne sont pas des programmes venant de l'extérieur et je ne file pas le code source (même si on me l'a jamais demandé ^^').[/contenu]
[/dossier] On continue avec ce qu'il y a de plus sur le site et ce qui n'aurait pas du l'être à l'origine : les anime. Oui je dis ça parce que j'avais déjà un site sur les « manga » et j'aurais très bien pu continue dessus. M'enfin...
Quoi qu'il en soit, c'est un peu ce qui “pourri” fait vivre le site ^_^

[dossier]
[onglet]Anime[/onglet]
[contenu]Juste une liste des séries vues entièrement :
☆☆☆☆★ - Kujibiki║Unbalance
☆☆☆☆★ - Chikyū Shōjo Arujuna
☆☆☆☆☆ - Chrno Crusade
☆☆★★★ - Canvas - Sepia iro no motif
☆☆☆★★ - Comedy 
☆☆★★★ - Moekan -MOEKKO COMPANY 
☆☆★★★ - Spiral - Suiri Ni Kizuna 
☆☆☆★★ - Chobits 
☆☆☆★★ - 2X2 = SHINOBUDEN 
☆☆☆★★ - Photon
☆☆★★★ - Piano
☆☆★★★ - Matantei Loki Ragnarok
☆☆☆★★ - Ajimu ~Kaigen Monogatari ~
☆☆☆★★ - Iriya no sora, UFO no Natsu
☆☆☆★★ - Kokoro Toshokan
☆☆☆★★ - Nurse Witch Komugi-chan Magikarte
☆☆☆☆★ - School Rumble Saison 1
☆☆☆★★ - Alien9
[/contenu]
[onglet]Anime Raw[/onglet]
[contenu]Juste une liste des séries sans sous-titrage vues entièrement :
☆☆☆☆★ - Uta Kata (OVA) 
☆☆☆☆★ - Boku wa Imouto ni Koi wo Suru (OVA) 
☆☆☆☆☆ - Kamichu ! (+ OVA)
☆☆☆☆☆ - Da Capo Second Season
☆☆☆★★ - Futakoi Alternative
☆☆☆☆★ - Pani Poni Dash!
☆☆☆★★ - Oku-sama wa Mahô Shôjo
☆☆☆★★ - Sugar Sugar Rune (toujours en cours)
☆☆★★★ - Akahori Gedou Hour Rabuge
☆☆★★★ - Suzuka
☆☆☆☆★ - Petopeto-san
☆☆☆☆☆ - Ichigo Mashimaro
☆☆☆☆★ - Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan
☆☆☆☆★ - Kirameki project (OVA - en cours ??)
☆☆☆☆★ - Hotori ~ Tada Saiwai wo Koinegau.~
☆☆☆☆★ - AIR 2004 (film)
☆☆☆☆★ - AIR in SUMMER (OVA)
☆☆★★★ - Eiga Futari wa Precure (Pretty Cure) - Max Heart (film)
☆☆☆☆★ - Mai-Otome
☆☆★★★ - To Heart 2
☆☆★★★ - Ginban Kaleidoscope
☆☆☆☆★ - Canvas 2
☆☆☆☆☆ - ARIA The ANIMATION
☆☆☆☆★ - Happy Seven ~ The TV Manga ~
☆☆☆★★ - Tsubasa Chronicle
☆☆☆★★ - Jigoku Shôjo
☆☆☆☆☆ - Rozen Maiden Träumend
☆☆☆★★ - Paradise Kiss
☆☆☆★★ - Shakugan no SHANA
☆☆☆☆★ - Karin (toujours en cours)
☆☆☆☆★ - I"s Pure (toujours en cours)
☆☆☆★★ - School Rumble (OVA)
☆☆☆☆★ - Aa Megami-sama (OVA)
☆☆☆☆★ - Magikano
☆☆☆★★ - Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rando
☆☆☆★★ - Rakugo Tennyo o-Yui
☆☆★★★ - LEMON ANGEL PROJECT
☆☆☆★★ - Kage kara MAMORU !
☆☆★★★ - Tactical-Roar
☆☆☆☆☆ - Kasimasi ~ Girl Meets Girl ~
☆☆☆☆★ - Rozen Meiden Trämend
☆☆☆☆★ - Hanbun no Tsuki ga Boru Sora
☆☆☆☆☆ - Binchou-tan
☆☆☆★★ - REC
☆☆☆☆★ - PALE COCOON (OVA)
☆★★★★ - Papillon Rose New Saison
☆☆☆☆★ - Oroshitate Musical Nerima Daikon Brothers
☆☆☆★★ - Shinigami no Ballad

Les séries longues (environs 50 épisodes) :
☆☆☆☆★ - Garasu no Kamen
☆☆☆☆★ - Kōkyō Shihen Eureka Seven
☆☆☆★★ - Fushigi Hoshi no Futago Hime

Note : Les séries d'Avril 2006 ne sont pas incluses (je sais pas si je les finirais ^^')
[/contenu]
[onglet]Manga VO[/onglet]
[contenu]C'est court, puis en plus je les ai vraiment acheté ^^
☆☆☆☆☆ - Kashimashi ~ Girl Meets Girl ~ (VO)
☆☆☆☆☆ - Kodomo no jikan (VO)
[/contenu]
[onglet]Jeux vidéos[/onglet]
[contenu]Très courte liste :
☆☆☆★★ - Pocket Kanon & Air (Vo)
☆☆☆☆★ - AirRade-Air (Vo)
[/contenu]
[onglet]Films[/onglet]
[contenu]Quelques films présentés :
☆☆☆☆★ - Aragami (Vostf)
☆☆★★★ - Nin x Nin - Ninja Hattori Kun (Vostf)
☆☆☆☆★ - 2 Sœurs (Vostf)
☆☆☆★★ - King Kong (VF)
[/contenu]
[onglet]Notation[/onglet]
[contenu]Pour les notes :
☆☆☆☆☆ = J'adore, j'en veux plus !!
★★★★★ = À ce demander pourquoi je l'ai vu ^^'

Ce n'est pas vraiment vraiment une critique, c'est juste le niveau d'intérêt que je porte à la série.
[/contenu]
[/dossier]
Voilà c'est tout pour cette année en espérant que le site vivra encore un an de plus.
firefox

Je me fais une soirée avec ス トロベリー・パニック(Strawberry Panic) épisode 3. Et l'histoire ne se centre pas sur Nagisa... dommage, mais Hikari est pas mal non plus ^^'

第04 話「白馬の君」
Tout commence une année avant, Hikari (Saint-Spika) se souvient de la rencontre avec son ange. En fait, elle est admiratrice l'écuyère Amane (Saint-Spika), mais en silence par comme les autres filles.
Aujourd'hui, Hikari est à la corale. Nagisa et Tamao passent à coté de l'église et entendent le chœur chanter. Demain, il y aura une importante représentation, ce que ne savait pas Nagisa. Les chanteuses, une fois leur exercice quotidien terminé, ont pour information qu'Amane sera présente (donc ça intérêt à être parfait ^^'). Hikari stresse et Yaya, sa voisine, le sens. Elle se rend ensuite devant la vierge pour prière. Elle est rejointe par Yaya qui la rassure. Le soir, dans sa chambre, Hikari n'arrive pas à dormir.

suteki na kioku Tiens elles sont là !! Une déclaration !!!

Le lendemain matin, une majorité des filles de Saint-Spika attendent leur idole Amane avec des présents en mains. Hikari est là aussi à attendre l'arrivée de leur écuyère. Par chance Nagisa et Tamao sont aussi dans le coin. Puis Étoile arrive également pour remettre un bouquet de roses à Amane. Nagisa est impressionné par tout ce que Tamao sur ce qui ce passe dans l'école. Puis dans la grand salle Amane ouvre la cérémonie. Hikari dans les coulisses stresse et Yaya lui dit d'être relax. Elle lui dit de la voir comme un kabocha. Hikari ne peut la comparer à cela. Bon alors une fraise ou n'importe quoi qu'elle aime ^^' Et sur scène, la musique commence. Hikari est tellement concentré et déconcentré par le visage de son ange qu'elle commence à chanté seule durant quelques secondes. Quand elle s'en rend compte c'est a honte. Les rires moqueurs se font entendre dans la salle. Amane se lève et jette un regard froid sur la salle. Tout le monde tait. Elle se rassied et la corale commence enfin et sans problème cette fois ci. Hikari ne chante pas trop gênée...
Après la représentation elle va pleureur devant la vierge.
Au seitokai au verrais bien Amane devenir l'Étoile une fois que Shizuma, en dernière année, partira. Amene pourrait devenir l'Étoile et celle-ci serait à Saint-Spika. Mais le gros problème est de savoir si elle va accepter.
Le soir sous la douche, Hikari déprime totalement. Yaya regarde et borde sa colocataire ^^' Une fois dans leurs lit, Hikari avoue avoir pris la décision de ne plus retourner au court de chant. Et même arrêter le seikatai car trop triste de ne pas pu faire entendre son chant à Amane. Yaya essaie de faire qu'elle ne fasse pas ce choix.

Une fille ? un garçon ? c'est vrai il n'y que des filles :) elle ne chante pas.. Sabishii

Avant l'aube, Hikari s'en va prier la vierge. Yaya s'inquiète pour elle. Hikari se souvient quand elle a vu son ange pour la première fois. Yaya était également là a voir Hikari. Puis celui-ci a commencé le chant avec elle en connaissant ses sentiments pour Amane. Mais pour Hikari la voir lui suffit à la rendre heureuse.
À l'aube elle se reveille face à la vierge. Le bassin d'eau à son pied rend l'air humide et froid. Elle continue à se rappeler de la fois où elle a vu son ange. Elle se rend au centre équestre à proximité. Elle aurait aimer que Amane la félicite pour son chant. Seule elle se met à chanter. Soudain Amane apparaît sur son cheval blanc (tel un prince ou un ange ^^'). Elle lui dit bonjour. Hikari se présente. Amane l'appelle Hikari-chan (une grande satisfaction pour celle-ci). Elle descend de sa monture et lui dit chanter comme un ange. Hikari se rend compte qu'elle est en pyjama (la honte). Amane pense qu'elle sait levé tôt. Non, elle n'a pas dormi. Amane demande à ce que Hikari ne l'appelle pas OOOTORI-sama mais Amane-senpai. Mais pourquoi est elle ici si tôt. Elle l'entraîne. Hikari lui dit que tout le monde l'admire, mais celle-ci n'aime pas spécialement être observé. Elle continue de parler ensemble, et Hikari lui raconte pour la veille. Amane compatit. Soudain Hikari éternue et sa senpai lui passe sa veste pour qu'elle ne prenne pas froid. Amane essaie que Hikari ne pense qu'aux faits bons et agréables. Elle lui prend sa main et la pose sur sur la poitrine. C'est chaud. Ensuite, Amane monte sur cheval, saute par dessus la barrière et prend Hikari avec elle. Hakari s'excuse pour ce qu'elle a fait la veille. Mais elle l'a pardonné en chantant tout à l'heure.

T'as pas honte de présenter dans cette tenue ! C'est chaud Elle l'a remène, parce que c'est pas tout ça mais ...

Yaya attend toujours dans la chambre le retourne de son amie. Quand elle regarde par la fenêtre elle est surprise de la voir avec Amane. Elles se dissent au revoir. Mais avant, Amane aimerait qu'entendre chanter de nouveau. Star Bright, son cheval, apprécie sa voix ^^'. Puis elle s'en va. Hikari repense, en voyant partir sa senpai, qu'elle lui avait dit être un ange, mais pense ne pas l'être car l'ange pour elle c'est Amane.
Quand elle rentre. Yaya avec un air en colère l'attend. Hikari s'excuse de s'être inquiétée pour elle. Mais Yaya joue la comédie et tire Hikari dans le lit pour en savoir plus sur ce qu'il s'est passé entre elle et Amane.
Dans la journée Nagisa et Tamao entendent de nouveau la coral de Saint-Spika. Nagisa écoute le beau chœur. Hikari fait encore partie de la corale pour continue de voir le sourire de son ange.

Elle touche son princ... ange !! Tu me cherches ?! Rho mais ça finit toujours de la même façon

コメントを書く
1559回を読んだ。
このニュースに11件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月24日(月曜日)

Voilà l'épisode 4 de 涼宮ハルヒの憂鬱 (Suzumiya Haruhi no Yuuutsu ). Il y a comme un truc bizarre dans cet épisode ^^'
Le site à encore été mis à jour, il y a enfin un section personnage à coté de Kyon on peut voir entre parenthèse : « Moi ». On savait déjà que l'histoire est à la première personne mais bon ^^' Par contre on peut toujours connaître son nom de famille (ni celui de sa sœur). Par contre le site est toujours aussi mal fait, mais bon c'est juste histoire de faire site amateur sans vraiment l'être (oui, on voit quand même que le webmaster n'est quand même pas un débutant... enfin presque :P).
Note : Je dois avoue que je comprends un peu rien de que dit Yuki ^^' Mais une chose est sûr, Yuki ne racontait pas des conneries, elle n'est pas humaine...

第04 話「涼宮ハルヒの退屈」
KOIZUMI Itsuki (古泉一樹) est maintenant vice-président de SOS 団, Haruhi étant la (super-)présidente¹. Kyon, Mikuru (toujours là) et Yuki (intégrée sans le vouloir) sont membres du club.
Mikuru sert le thé (et attend un mot de Kyon ^^) . Soudain Haruhi arrive avec un tract :
²  野球大会
En claire, ils sont partis pour faire la rencontre de baseball. (Justement Kyon et Ichiki jouaient au baseball, en jeu de société). Haruhi veut profiter de cette rencontre pour faire parler de SOS団. Kyon se demande si elle a conscience de ce qu'elle fait...Itsuki n'est pas contre. Ils ont largement le temps de s'entraîner avant.... après demain ^^' (Bon faut que Haruhi arrête de martyriser Mikuru (la pauvre). Mais Kyon touche un point, il ne sont pas assez nombreux pour faire une épisode. C'est pas grave, ami ou camarade de classe suffiront. Chose surprenante, Mikuru a une amie. Et l'entraînement spécial (特訓) aura lieu.... maintenant et « là-bas » (Le terrain de baseball du lycée) .

Héhéhé Baseball !!!! kunya kunya kunya

Le groupe s'y rend donc avec Kyon toujours perplexe sur le fait de pouvoir s'y rendre. Haruhi vient leur dire qu'il ont besoin d'un exercice pour apprendre rapidement. Les membres du club de baseball n'est pas vraiment d'accord jusqu'à ce que Haruhi présente : Mikuru.
Exercice 1 : Haruhi à la batte et les autres doivent attraper la balle. Dans les faites, Mikuru à une peur et se casse sous son gant. Kyon n'attrape pas grand chose. Itsuki est quand même plus performant. Yuki ne bouge pas d'un pouce... enfin si seul le bras avec le gant et bloque toute les balles qui doivent normalent la frapper avec une précision incroyable et les balles qui passent 1 cm à coté, elle n'y touche pas ^^'. Finalement Kyon va s'occuper de Mikuru et Haruhi s'énerve.
Exercice 2 : Les membres du club de baseball vont servire pour qu'elle s'entraîne seule à la batte. De quoi mettre à mal tout l'équipe (n'oubliez pas que Haruhi est très douée en sport). Bref, elle continue toute seule.
Finalement le jour de la compétition on découvre les amis rapportés. L'amie de Mikuru (qui a fait une bref apparition dans l'épisode 1) s'appelle Tsuruya (鶴屋). Elle intéresse pas mal Taniguchi et Kunikida. soudain Haruhi demande à Kyon de venir, elle râle parce qu'il a en plus ramené sa petite sœur (5e année de primaire ^^'). Mais il faut croire que Kyon l'a un peu fait exprès. Elle fera avec.

On la maltraite !! yo, salut, comment tu t'appelles ? Kawaii

Pour les places sur le terrain, ça se fera au amida-kuji .

な まえ
Nom
ポ ジション
Position
1 涼宮ハルヒ
SUZUMIYA Haruhi
ピッチャー
pitcher
2 みくるちゃん
Mikuru-chan
ライト
right
3 有希
Yuki
せんたー
center
4 キョン
Kyon
セカンド
second
5 キョンの
Kyon no Imôto
レフト
left
6 古泉くん
KOIZUMI-Kun
キャッチャー
catcher
7 国木田
Kunikida
ファースト
first
8 鶴屋さん
Tsuruya-san
サード
third
9 谷口
Taniguchi
ショート
short

J'ai fais le tableau, mais j'y connais rien en baseball ^^'
Mais la super équipe de Haruhi se retrouve face à une vrai équipe. Ils ont aussi une veille batte toute cabossée.
Haruhi commence à la batte et renvoie la balle loin de quoi avancer de deux bases, ce qui fait bien râler la vrai équipe qui npensait que pas un partirait. Quand c'est au tour de Mikuru, les balles fusent. Elle a trop peur et ne regarde même pas la balle. Haruhi fait de grands gestes pour lui dire de frapper la balle. Mais trop tard. Yuki ne bouge pas d'un pouce et se fait aussi éliminer. Kyon qui pense pouvoir faire mieux... se fait éliminer à son tour.
C'est en suite au tour d'équipe des nulles de passer à la réception. Et Haruhi envoie. Surprenant mais le premier batteur se faire avoir par la vitesses des balles de la lanceuse. Le second arrive à toucher la balle mais l'envoie out. Haruhi fait la gueule. Le seconde balle est renvoyée loin et Yuki ne bouge pas d'un pouce pour aller la chercher. Haruhi fait la gueule. Il faut dire, il n'y a qu'elle qui sait jouer...

SOS団 . . . . . . . .
上ヶ原
パイレーツ
. . . . . . . .
Le premier tour se finit avec ce score.
SOS団 . . . . . . .
上ヶ原
パイレーツ
. . . . . . .

Le seconde n'est pas mieux et Haruhi fait réfléchit. Et comme elle pensait il va valoir passe au plan B ^^' (Mikuru tu viens !!)? Haruhi sort donc avec elle et reviennent en pompom girl. Tsuruya prend son amie en photo.

Je te comprends pompom girl !! Elle serait mieux comment ?

Mais comme Michiru est l'objet de Haruhi elle n'hésite à la faire remuer pour faire rebondir sa poitrine. En faite, c'est pour encourager leur équipe (enfin les garçons). Mais ça ne les rend pas meilleurs. Mais c'est pas grave ^^' Quand c'est autour de Haruhi de batter la tenue léger décentre quelque peu l'adversaire. Et elle réussi à avancer de trois bases. Quand c'est au tour de Mihuru, le lanceur est super mauvais. Ce pendant elle n'est vraiment pas sportive. Haruhi aura beau faire tous les gestes bizarres du monde ça ne changera rien (trop dur de suivre en la regardant). Au final Michiru est éliminée et Haruhi vient lui infliger un châtiment. Kyon arrête celle-ci, elle peut pas faire un point toute seule.
Soudain, Itsuki reçoit un appel. Il y a quelque chose de bizarre dans l'air. Kyon en parle avec lui. En tout cas ceci serait pas du au hasard... mais à Haruhi ?

Oula... pas belle comme ça TENBATSU !! ??
SOS団 . . . . . .
上ヶ原
パイレーツ
. . . . . .

Le score est toujours en leur défaveur. Mais bizarrement Kyon réussi à attraper une balle au vole. Itsuki pense que le fait qu'il sait passé n'est pas vraiment normal. Il va ensuite Yuki. Celle-ci récite très rapidement quelque chose que l'on entends pas comme un sort. Et quand c'est a son tour, Yuki tapes dans la balle sans forcer et la renvoie très très très loin. Juste de quoi faire le tour en petite foulée. Quand c'est à Kyon la batte frappe pour lui, ainsi que les suivant. L'adversaire fait la gueule. Kyon dit à Yuki que c'est suffisant (ils sont passés en tête en un tour). Et le tour d'après il ne touche pas une balle. L'adversaire à de quoi se poser de question.

On n'est plus dans le même anime Elle lance un sort de « toucher de balle » de niveau 4 Toi aussi t'en a marre ?
SOS団 11? . . . . . 11
上ヶ原
パイレーツ
. . . . .

La suite des surprises. Yuki passe à la perception de la balle et on l'équipe. Kyon en lanceur rate une bonne partie de balles qui arrivent tout de même dans le gant de Yuki qui a fait de la balle une balle mystérieuse ^^' Les pirates sont complètement déroutés. Malheureusement une balle rebondit sur le gand et Yuki ne sait pas trop quoi faire on lui hurle de l'envoyer à Haruhi en seconde base. Elle va la prendre et lance tellement que le gant d'Haruhi va plonger dans celui de Itsuki avec la balle. Le coup est tellement incroyable que l'adversaire est bouche baie (terrifié oui).
Et finalement c'est SOS団 qui gagne.
Tout finit au restaurant pour manger (c'est Kyon qui paie). Au passage, les pirate on demandé à ce qu'on leur passe la batte mystérieuse de SOS団.
Un autre jour, Haruhi rentre en hurlant avec un nouveau tract... non deux !!! Football ou Football Americain ? ^^

haaahhhhhhh O_O'' And the winner is .... Mais oui mais oui

Je suis déçu on aura pas eu le score final du match de baseball... (je devrais voir si c'est pas dans le manga)

Notez que Michichu change de tenue assez souvent :
Au début : infirmière
Au match : survêtement, pompom girl
À la fin : servante

¹ Elle à marqué 超団長 (chô-danchô / super présidente de groupe). Ce qui colle parfaitement à son tempérament.
² J'arrive pas à l'écrire comme eux ^^' (Je le trouve nul part leur kanji...)

コメントを書く
4482回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月22日(土曜日)

Je commence cette fin de semaine avec ラブ ゲッCHU❤ ~ミラクル声優白書~ (Love Gecchu ~ Miracle Seiyuu Hakujo ~) épisode 3.

第03話「桃子、アルバイト始めますっ!」
Runa et Momoko préparent le petit déjeuné. Quand c'est pret, Rena demande à ce que Momoko fasse venir tout le monde (avec sa voix). Rapidement quand tout le monde est à table, et Momoko se demande où est Atari. Il n'est pas rentré, trop de boulot. Puis à 7h30 elle part pour son cours. Elle pense pouvoir être l'espoir de sa prof (C'est affreux !! Ça pique les yeux. ^^'). Les filles se rencontre les une les autres et une petite course entre les filles s'engage. Finalement c'est la tortue qui gagne... non personne et elles pètent même la porte ^^' Lors du cours ont leur demande d'écrire leur impression sur ce qu'est une seiyuu... mais Momoko et Oohara ne savant pas quoi mettre. Mais ce n'est pas grave.
Atari est avec Kumaru, son pervers de voisin de travail, avec ses figurines ecchi. Il pense que Momoko est la petit amie de Atari. De son côté, Momoko n'a plus d'argent pour s'acheter des livres (j'adore la musique de ce passage ^^) ... il ne reste que 1.000 ¥ sur son compte. Elle n'a pas le choix, il va falloir qu'elle se trouve un arubaito (on peut remarquer que toutes les fois où elle est dans un restaurant ou un café, elle ne prend qu'un verre d'eau).
Au pensionna, elle regarde dans les petites annonces... mais le gros problème c'est quelle ne connaît pas Tôkyô. Runa demande à Atari de l'aider (il ne peut resister à son charme). En ville, Momoko lui avoue qu'elle a déjà fait quelques petits boulots dans une librairie et un ramenya mais ce fut un désastre. En feuilletant le livre, elle remarque une seifuku qu'elle trouve kawaii. En fait, c'est donc au ねこちゃん (neko-chan) qu'elle va travailler. Ce lieu est assez particulier car les clients traités comme des princes par des servants en tenue de meido (« goshujin-sama »). Atari s'y rend à l'improviste en se cachant derrière quelques artifices pour voir le genre de travail qu'elle fait. Momoko s'occupe de lui (sa savoir que c'est lui) ce qui le trouble fortement. Mais ne connaît pas tout les règles de son travail très... spécial (« ha shite » ^^;). Mais ça finit mal... Momoko n'était pas dérangé par ce travail, en plus ca lui donnait l'occasion d'incarner un personnage. Puis en marchant dans le rue elle voit une figurine de sa série préféré. Qui est aussi une série qu'il a adorer dessiner, et va jusqu'à inviter Momoko à venir voir son boss... Mais il s'est un peu emporter. Soudain, Kumaru sort avec une nouvelle figurine (rorikon da :P). Il pense qu'il est avec sa petite amie.
C'est dans une café qui continue de discuter. Atari s'y endort. Il échange quelques mots puis le téléphone de Atari sonne. Momoko répond, c'est son patron qui lui hurle d'aller leur acheter quelque chose. Puis Atari se reveil à son boulot et il apprend qu'il ont employer quelqu'un pour faire leur course : Momoko. Sauf qu'elle s'est planté et des Atari qui est envoyer corriger son erreur (bref ça ne change rien pour lui).
Plus tard, Momoko est rentrée mais pas Atari (qui a une tonne de boulot). Elle fait ses exercices de furigana mais se plante... par exemple 雑魚 écrit ざつぎょ (zatsugyo) alors que c'est ざこ (zako).

Elles commencent bien... « Goshujin-saaaamaaaaa, haaa » ^^ x_x

Puis vient 錬金3級 まじかる?ぽか~ん (Renkin Sankyuu Majikaru? Poka~n alias Magipoka) épisode 3 (parties 5 et 6).

ぽか~ん5 「明日の呪文は愛の献血」
Pachira marche en ville tous les hommes sont sous son charme. Soudain ellevoit un homme qui est devant un bus avec une message en main : 献血協力ください. Elle a trouvé son prince, mais elle n'a pas trop compris ce qu'il fait.
Le lendemain elle revient et donne son sang. Quand elle sort elle se sang mal, sauf quand elle le voit. Et lui dit qu'elle reviendra demain. Il est content mais c'est trop. À la maison elle est mal, Aiko lui amène du jus de tomate, mais renverse sur elle. Pachira se met sur elle pour la lécher (ecchi on coupe :P)
Le lendemain elle est de nouveaux là et en sort encore plus mal. Mais quand elle touche son prince elle n'a... en fait elle a envie de le mordre. Elle rentre en lui disant qu'elle reviendra. À la maison elle est mal, Aiko lui amène du jus de tomate, mais renverse sur elle. Pachira se met sur elle pour la lécher (ecchi on coupe :P, je sais je me répète) Mais durant la nuit Pachira est prés a mordre Umai. Quand elle se reprend elle se demande ce qu'elle fait.
Le lendemain elle reste enfermée dans sa chambre et tout les jus de tomate ont disparu. Umai trouve dégueulasse qu'elle prenne tout pour elle, même si elle déteste ça :P Pachira est méconnaissable et mets de protection métallique au cou de Umai et Liru (Aiko n'a pas de sang). Elle se renferme en attend le lendemain. Mais durant le nuit sa soif devient sans limite et elle s'attaque à Umai. Elle se casse les dents contre la protection Mais qui a fait ça ? Elle même lui dit Aiko... elle ne sait pas ce qu'elle fait mais il faut qu'elle arrête. Aiko lui tend un jus de tomate, malheureusement elle renverse tout par terre volontairement et part se coucher.
Quand elle se rend voir son prince, c'est avec une aura sombre tellement forte qu'elle arrive à lui si qu'elle bien s'écrouler à ses pieds. Elle veut son sang. Il accepte et quand elle se reveille dans le bus, elle crois qu'on lui a donné son sang alors que c'est en fait celui de Liru. ^^'

Mode Bishôjo Mode Shôjo Ai Mode .... T_T

ぽ か~ん6「幸せの呪文は理想の男性 」
Le premier plan ne dis pas grand chose.
Puis on voit les filles dans une sorte de cinéma et parle du genre d'homme qu'elle aimerait avoir : Pachira un prince végétarien qui lui tant son cou, Liru un rebel loup-garou cool et doux qui lui fait la bouffe, Aiko seulement un homme capable de soulever des choses lourd (elle fait 300Kg) avec des lunettes et Umai en sais trop rien... Il faut chaud alors elle commence à se déshabiller. Puis elle parle de leur première rencontre... Celle de Pachira et Liru se ressemble un peu toute sur la fin : kisu. En fait Aiko veut juste un type qui lui répare. Umai aimerait une rencontre bloqué dans une ascenseur... en fait, c'est leur situation actuelle. Les filles crie pour qu'on les sorte et et sont même près à embrasser sur la bouge celui qui l'en sortira. Un agent de sécurité qui les regarde depuis quelques temps (enfin sauf Pachira) vient leur ouvrir.... Un vieil homme pas très beau... Elles regrettent amèrement ce qu'elles ont dit.

Heu... le film commence quand ? À mon avis elles ont chaud :) Ça c'est juste avant de savoir ^^‘

コメントを書く
1530回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月21日(金曜日)

Petite soirée (enfin ... nuit) avec ス トロベリー・パニック(Strawberry Panic) épisode 3... (Et ca sera le seul, j'ai pas que ça a faire ^^')

第03 話「屋根裏」
Nagisa s'est maintenant un peu faite à son école. Et maintenant il est tant d'aller voir la chambre voisine. Une fille les attendait pour la visite du bâtiment « ichigo ». TAKEMURA Sahaya (竹村千早/4年生/ミアトル) qui est dans la même classe se présente. Elle lui parle un peu du bâtiment et espère qu'elles vont s'amuser dans cette entreprise. Mais avant tout elle réveille MIZUSHIMA Noriko (水島紀子/4年生/ミアトル) aussi dans sa classe. Puis à quatre, elles marchent dans le pensionnat en expliquant où sont les chaque année. Leur étage réuni les filles de 1ère à 4e année et l'étage inférieur les 5e à 8e année. Puis elle se rendent dans un salon où l'on retrouve des élèves des toutes les écoles (c'est le point de rencontre des trois pensionnas). Puis Sahaya veut montrer une pièce intéressante. Les deux voisines se connaissent depuis longtemps, cela fait 12 ans quelles sont dans la même classe (depuis la maternelle). Celles-ci espèrent que Nagisa et Tamao seront elles aussi de bonnes amies (Tamao l'espère de tout son cœur ^^'). Puis Étoile arrive et toujours à chercher à s'approcher de Nagasa. Encore une fois elle veut l'embrasser mais soudain elle change d'avis.

TAKEMURA Sahaya (竹村千早) Le salon ^^

En faite, elle continue de se cacher du seitokai qui la cherche encore. Une fois que le danger est passé pour, elle s'en va. Nagisa est toute retournée parce qu'elle pensais faire une partie de cache-cache avec Étoile. Mais elles ne sont plus en primaire. Mais ça leur donne l'idée de faire du cache-cache pour continuer la visite et le chat sera Nagisa (c'est elle qui visite). Elle trouve sans mal toutes les filles dans le grenier. La partie finit, elle se désigne de nouveau comme chat (normal). Pendant ce temps les trois seitokaichou attendent... Étoile. Chikaru commente leur attende ^^' Shion et Miyuki s'énervent encore alors qu'elle reste très patiente à regarder (limite on se demande si elle écoute). Mais leur réunion est interrompu par l'entrée bruyante de Nagisa qui cherche ses amies... Forcement ça la met mal. Shion s'en va en colère. Nagisa s'excuse au près de Miyuki, qui lui dit que ce n'est pas sa faute. Celle-ci s'en va en soupirant. Il ne reste que Chikaru qui s'amuse de la situation et lui dit qu'elle la sauvé. Elle se présente et lui donne la raison de la tension de cette réunion. La faute en incombe à Étoile (chut !! Nagisa). Elle lui explique qu'elle a encore disparu et elle l'a sauvé (de l'ennui) de cette réunion. En fait c'est une habitude chez elle de ne pas venir aux cérémonies et cela finit toujours ainsi. Elle continue en parlant de Miatol, Spika et Lu Lim. L'Étoile, en l'occurrence Shizuma, doit normalement les réunir. Mais comme elle fuit toutes les cérémonies... De plus longtemps il y a une rivalité entre la plus ancienne des écoles, Miatol, et la plus réputée, Spika. Il y a toujours eu de la tension entre ce deux écoles et l'Étoile devrait être là pour calme le jeu. Ce qui n'est pas la cas, et comme elle fait partie de Miatol, Spika est excédée par la situation. Pour ce qui est Lu Lim, elle reste en dehors de tout cela. Nagisa est impressionné par la belle fille avec qui elle a parlé.

cache-cache C'est Nagisa !!! rencontre avec Chikaru

Le soir, Nagisa se demande pourquoi l'Étoile fuit son travail, mais cela restera sans réponse.
En fait ce jour même, il va y avoir un évènement réunissant les 1ères années de chaque écoles. Une fiche le signalait : 428日曜日午前10より生徒会主催いちご新生歓パーティ」 (dimanche 28 avril, a partir de 10 heures du matin : « Une fête pour les nouveaux élèves aura lieu dans le pavillon Ichigo (fraise) organisée par les conseils d'élèves des trois écoles » ) Mais cela ne concerne que les 1ères années par les 4e année (Nagisa est nouvelle mais en 4e année). Et justement un groupe de trois 1ères années passe. Chiyo en tête trébuche et Nagisa la rattrape. Les trois filles espère que Étoile sera la pour l'évènement et le croit dur comme fer. En entendant cela les autres filles se rend compte les petite se font de faux espoir car Étoile ne viendra pas. Nagisa ne veut pas que cela se passe ainsi, les 1ères années en serait peinées. Elle va voir Chikaru qui est intéressant par sa proposition, mais elle lui dit que personne ne l'a encore trouvé. Quoi qu'il s'en soit, elle est sûr de la trouver et demande de l'aide à ses amies. Les préparatifs pour la cérémonie (新入寮生歓迎パーティ / fête de bienvenue pour les nouveaux élèves) commence pendant que les filles cherche un peu partout dans le baâiment « Ichigo ». Finalement, Nagisa arrive dans la dernière pièce. Une chambre sombre du 1er étage où il n'y a qu'un lit (la chambre d'Étoile ?). Elle tire les rideaux et voit l'église. Elle croit savoir où la trouve et se rend dans les bois Shizuma est surprise que Nagisa l'ait retrouvé et cette dernière la tire par le bras pour qu'elle vienne car tout le monde l'attend. Nagisa demande qui l'envoie, Miyuki ? Non elle vient d'elle même (se jeter dans la gueule du loup :P) car c'est Étoile. Quand elle prend conscience qu'elle seule avec elle perd le contrôle et Shizuma la sert contre elle. Sauf que cette fois Nagisa aura la force de lui dire que les nouveaux élèves l'attends avant de s'effondrer un coup instant dans le bras de Shizuma qui la retient et accepte de la suivre.

Maladroite Chiyo Mmm c'est chaud Bha y'a pô beaucoup de monde dans l'école

À la cérémonie on n'attendait plus qu'elle. Étoile arrive avec Nagisa dans la main. Shion et Miyuki sont surprises qu'elle soit là, alors que Chikaru non. Nagisa rejoint ses amies alors qu'Étoile joue enfin son rôle. La cérémonie se passe bien et les premières année on pu voir personnellement l'Étoile. Quand tout est finit Shizuma vient remettre à Nagisa sa décoration pour sa venue dans l'école, alors qu'elle n'aurait pas du. Elle est ravit de ce geste. Miyuki ne comprend toujours pas cette étrange fille qu'est Nagisa (qui réussi là où elles ont toutes échouées ^^'). Chikaru s'amuse enfin. Shion qui avait eu de mal à faire courbette à Étoile reste en colère.
Dans la chambre sombre, quelqu'un referme la porte et remet les feuilles emportées par le vent avant de repartir en fermant à clé (mais qui est-ce donc ? Étoile ?).

Les mariées ^^‘ Non mais en plus elle se la pète :P Nagisa la nouvelle est recalée en 1ère année :P

Wha j'ai du retard sur ひ ぐらしのなく頃に (Higurashi no Naku Koro ni) voici donc l'épisode 2 et 3. Franchement cette série est sacrément angoissant. On flippe pour le héros... on sent qu'il va y passer . ^^' Rena et Mion sont deux démons au visage d'ange... Il y a deux modes chez ces filles, le mode kawaii où elles sont normale et joyeuse, et le mode œil sombre de chat où elles savent tout et le disent sur un ton glaciale.
Ça vaut largement certains films d'horreur, mais c'est un anime au graphisme moyen.
「可愛くて恐いだな」 (^_^; )

第02話「鬼し編 其ノ弐 隠しごと」
Keiichi a le journal entre le mains et flippe à mort. Rena arrive avec sa machette et il hurle quand il la voit. En fait, la machette c'était vraiment pour dégager la « poupée » et il se casse la gueule. Il lui dit de le faire demain...
Le lendemain à l'école, il est invité à venir au Watanagashi-matsuri avec les filles. Comme c'est un Tokyoite, il ne connaît pas. Il n'est pas spécialement emballé.
Le soir Keiichi, Rena et Mion rencontrent Jirou qui fait quelques photos de la nature. Ils se reverront au matsuri. Plus tard il se rend à la fête où il retrouve les filles. Rika en miko fait fumer Rena de bonheur ^^' Jirou y est aussi à prendre de photo. ... En réalité, c'est surtout des photos du groupe de cinq. Quand la nuit tombe, Rika fait une danse religieuse autour du coton qu'elle frappe d'un baton. Puis une fois la cérémonie finit tout le monde en prend une poignet et la fait flotter sur l'eau de la rivière. Les mauvaise choses s'en vont avec elle. Soudain Keiichi se retrouve seul et ne retrouve pas les filles. Il aperçoit Jirou discutant avec une jeune femme. Elle le connaît mais pas lui. Il parle de l'affaire du meutre qui s'est produite il y a exactement quatre ans, le jour du watanagashi.Certains pense que la faute en incombe à Oyashiro-sama, la divinité protectrice du village. Depuis à chaque watanagashi, une personne meurt. Toute avait plus ou moins un rapport avec l'histoire du barrage.
Le lendemain à l'école, Keiichi est toujours choqué par ce qu'il a apprit. Cette affaire le perturbe. Puis après un petit jeu de crate avec les filles, on l'appelle à venir dehors car quelqu'un veut le voir. Un détective nommé OOISHI Kuraudo (大石蔵人) veut lui parler. Ils vont dans sa voiture. Il vient pour lui montre la photo d'un homme : Jirou et de la femme qui été avec lui mais il la reconnaît mais n'a pas son nom. Ils lui qu'ils se sont parlaient. Ooishi lui pose quelques questions parce que Jirou est mort. Voilà donc la nouvelle victime du watanagashi. Il lui explique le que raport pour l'instant l'enquête sur la mort du photographie et la façon dont il a été probablement tué. La femme qui été avec lui a disparu. Il finit en lui disant de garder tout cel pour lui pour éviter d'inquiéter le village.

Hiii !! N'importe quoi !! Il fait trop sérieux

Le lendemain, la pluie se met à tomber et Keiichi s'est endormi en classe. Rena et Mion font une message basse dans son dos. Il se réveille à peine et entend leurs murmures qui semblent parler de l'affaire. Il comprend un mot : « onikakushi ». Mais qu'est donc ? La cloche sonne, Mion doit partir précipitamment. Leur jeu s'arrête donc là et les autres filles rentre sauf Rena. Keiichi remarque qu'il y a une carte marqué Satoshi (悟史). Il demande si c'est une élève qui est parti. Rena lui dit ne rien savoir elle arrive après. Il trouve cela étrange. Sur le chemin du retour, il lui dit franchement qu'il est sûr qu'elle lui ment. Il sait qu'elles ont des secrets. Elle lui retourne cela et lui dit que lui aussi en a. Elle prend son air glacial et effrayant. Elle l'a vu avec un homme qu'elle ne connaît pas dans une voiture. Elle lui demande qui est cette homme. Il répond ne rien en savoir. Et de quoi a-t-il parler avec lui ? Rien d'important. Rena en colère hurle que c'est un mensonge !!! (「ウソダ!」, même en regardant plusieurs fois, ça fait de l'effet...). Et s'avance vers lui dire qu'ils ont tous leurs petits secrets et elle reprend son air kawaii.
Le même soir, il reçoit un appelle de Ooshi qui l'appelle depuis un bar. Leur discutions porte sur les secrets de Mion et Rena les amène à ce que Keiichi demande qu'est ce qu'est « onikakushi » (鬼隠し) qui est similaire à « kamikakushi » (神隠し). Et l'« oni » (鬼) se réfère à une effrayante légende. Et l'an dernier, un garçon aurait été victime de l'« onikakushi », on ne l'a jamais retrouvé. En lors du watanagashi. il y a un meutre et un disparition du à l'« onikakushi » et l'an dernier c'était « HOUJOU Satoshi ». Le garçon transférer dont il a pris la place. Soudain son père cogne du pied et la conversation s'arrête. Celui-ci apporte du thé pour lui et Rena. Mais elle n'est pas là ? Il se rend compte que Rena était là tout le temps où il a parlé au téléphone. Il panique, elle a tout entendu. Celle-ci est à l'extérieur à regarder la maison avec son regard froid.

mmmm USO DA !! Je vois tout !!

第03 話「鬼し編 其ノ 参 疑心」
On reprend quand il finit son appelle avec le détective.
Le lendemain il dit être malade et avoir de la fièvre. Rena arrive. Il prend sa journée, sa mère va donc prévenir son amie. Chez le médecin, celui-ci ne semble pas croire son histoire de rhume, mais fais comme si. Lors qu'on le fait attendre, il entend des veilles femmes parler de l'onikakushi. Il apprend le nom de TANAKO Miyo, la fille qui parlait avec le photographe qui a disparue.
Quand il rentre chez lui, Ooishi passe en voiture sur son trajet. Après quelques mots et un mensonge de plus sur son absence à l'école, l'homme l'invite à manger avec lui dans un restaurant. Il se rend dans l'« Angel Mort¹ ». Il continue leur conversation autour de Satoshi qui étant dans le même groupe que Satoko et Rika (le deux petite... non pas elle aussi !!?). Lui aussi faisait partie de leur amies. Voyant de plus en plus de point commun avec sa propre histoire, Keiichi crie que ce ne sont que des coincidences. Après avoir calmé son interlocuteur, Ooichi lui parle de Rena qui avec une batte de baseball avait éclaté toutes les fenêtres de son école. Rena n'est pas la fille qu'elle semble être et cela depuis la primaire. Keiichi prend de plus en plus peur et finit par se demande pourquoi il lui raconte tout cela. C'est pour le prévenir du danger qu'il encourt.
À la nuit tombée, on sonne chez lui. Keiichi va ouvrir et trouve Rena et Mion à sa porte avec un cadeau en main. Elles dissent s'être inquiétées pour lui, mais il a l'air d'aller bien. Il s'excuse. Rena lui offre quelque chose qu'a fait sa grand-mère pour lui. À l'intérieur il y a quelques chose de cacher qu'il doit trouver. Elle espère qu'il sera à l'école demain. Puis alors qu'elles s'apprêtent à partir elles passent tout les deux en mots oni bien flippant (sans rire, un poster d'elle comme ça, je dors pas dans la pièce :P) et demande qu'est ce qu'il a manger ce midi et si c'était bon. Elle savent qu'il a manger avec un homme. Et de quoi ont-ils parlés ? Keiichi est limite près a faire dans son froque, Rena lui demande même si il va bien tellement il fait un tête affreuse (mais elle en reste pas pour autant moins effrayante). Elle s'en vont, mais demain il n'y a pas intérêt à ne pas aller à l'école.

alors le faux malade Mode kawaii Mode oni

Une fois qu'elles sont parties, il se pose dans la cuisine. Dans le paquet des boulets de riz enrobées (avec des lettres dessus allant de de A à E). Il prend l'une d'elles et la mord. Mais il y a quelque chose qui ne va pas et recrache. Une aiguille !!! Il panique totalement et jette la nourriture. Dans le lit il commence à cogiter. Il décide de tout écrire sur une feuille car maintenant il craint pour sa vie. Il scotche le message au dos de l'horloge pour que personne ne le trouve.
Le lendemain matin il par de très bonheur et rencontre une veille femme. Peu après un véhicule passe, s'arrête peu après et fait demi-tour pour aller à toute a l'allure dans l'unique but de l'écraser. Mais il se rate et Keiichi tombe dans la rizière (il restera toute la journée sale à cause de cela). Une fois à l'école il cherche dans les casiers et trouve une batte de baseball. Il se met en tenue de sport et quand il va se laver le visage les petites Satoko et Rika viennent lui parle (étonnées de le voir si tôt à l'école). Il leur dit vouloir faire du baseball. Satoko s'en va en faisant un mauvaise tête. Rika lui dit seulement de faire attention et lui demande de ne pas la perdre. Il se met à s'entraîner à l'extérieur... seul. Arrive Rena et Mion étonnées elle aussi. Il vise le Koshien² (甲子園). Mion lui souhaite courage mais on sent les yeux de chat quand le lui dit. Une fois qu'elles ne sont plus là il s'énerve tout seul et frappe le seul avec violence !
Quand les cours sont terminées les filles sont près à jouer aux cartes toutes heureuses... mais Keiichi préfère partir tôt et les laisse. Il prend la batte. Rena pense qu'il n'aime pas s'amuser avec des filles. Mais il part quand même. Sur le chemin Rena le suit et il sent sa présence. Il l'a menace de sa batte et lui demande ce qu'il y a. Il lui dit s'inquiéter pour lui. Il crie de ne pas le suivre. Mais sa maison est dans la même direction. Il lui dit alors de passer devant et se met en colère. Rena est apeurée par sa batte. Elle y va. Mais quand elle est passé devant, elle veut lui parler. Elle lui dit que avec la batte il lui ressemble. Mais qui ? Il comprend rien. Oui comme Satoshi (mais elle ne devait pas le connaître ?). Il se rend compte que c'est la batte de Satoshi qui a en main. Son prénom est gravé dessus. C'est maintenant lui qui comme à s'inquiéter. Elle lui demande pourquoi il fait comme Satoshi jusqu'à son sport et vouloir rester seul. Tout comme lui. Finalement avoir comprendre de quoi elle parle il lui tire le bras et l'autre Rena se trouve en face de lui. Satoki a été transféré. Il ne doit pas faire de même.
Chez lui, sa mère l'appelle elle s'inquiète pour lui. Elle est à Tôkyô. Il va encore être seule cette nuit. La maison est grande. Il décide d'allumer la télé dans le salon, fermer toutes les ouvertures et les rideaux. Le téléphone sonne de nouveau. Ooishi à l'autre bout depuis son bureau. Maintenant Keiichi commence à prendre au sérieux toute l'histoire du détective. Cependant toutes les preuves de ce qu'il s'était passé la nuit dernière ont disparu. La cuisine est propre (un peu trop même ^^). De plus, il ne se souvient plus du numéro du véhicule qui a failli le renversé. Il ne peut qu'en faire une vague description. Il demande ce que Rena sait sur Sakoshi : identique, transféré;..Ooishi est étonné de l'engendrer dire « transféré ». Soudain on sonne à sa porte, qui est-ce ???? En plus la personne insiste en sonnant à répétition...

Et il joue avec qui ? t'as de beaux yeux... tu... non rien Hitori de !!!

Ce qui est « chiant » c'est que l'annonce de prochain épisode ne nous avance pas beaucoup... Pire encore, on se pose encore plus de question.

¹ Angel Mort : Traduit en français Hallali d'ange. Mort, en anglais, est quasiment un faux ami car Hallali signifie « mettre à mort sa proie ». Autant dire que le nom du restaurant fait froid dans le dos.
² C'est un stade de Baseball très connu au Japon. Son nom complet est Hanshin Kōshien Kyūjō (阪神甲子園球場) (wikipédia en)

コメントを書く
1581回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月20日(木曜日)

J'avais dit que je ferais un petit classement des génériques (opening & ending) que préfères. Je le fais que sur les séries que je regarde (donc les autres à la trappe ^^'). Bien sur c'est pas le classement (top 20) des séries que je réfère, celui là je le ferais peut-être un peu plus tard. Histoire d'avoir une idée un peu plus net des séries que je regarde.
La noté général n'est pas une moyenne :)

Dessin Animation Ambiance Musique Général
01. 涼宮ハルヒの憂鬱 – Opening
9,5 9,5 10 9 9,5
C'est très spécial, c'est surper bien foutu mais c'est un vrai foutoir. Les personnage sont aussi bien animé que dans la série, mais là c'est poussé en plus plus loin. Je dois dire que l'animation de Haruhi est même remarquable pour un anime.
02. 錬金3級 まじかる?- Opening
9 9,5 9,5 9 9,5
C'est pas les meilleurs séries qui on les plus beau générique. À vrai dire, même si c'est du shôjo ai rorikon, je dois dire que c'est vraiment bien foutu et en plus la musique colle parfaitement. C'est sombre et l'animation qui colle bien avec la musique. En plus graphiquement les effets en rajoute un couche... (En fait, ça colle pas trop avec la série).
03. ひぐらしのなく頃に – Opening
8 8 9 8,5 9
Je dois dire que l'ambiance de l'intro ce série est vraiment particulière. La musique colle parfaitement à l'ambiance étrange et glauque des images. On nage dans un rêve ou plutôt un merveilleux cauchemar. On e pose vraiment une foule de question on le voyant. En plus il est bourré de symbole au rapport avec la mort et le rêve.
04 ああっ女神さまっ ~それぞれの翼~ - Opening
9 9 9 9,5 9
Y'a pas dire, la musique de Aa Megamisama sont toujours très bien choisie et colle parfaitement à l'ambiance de la l'intro. Et surtout la suit aussi très bien. C'est beau, il y a même un scène que j'e trouve super c'est quand Skuld prend dans les bras sa petite ...... C'est tellement mignon (En plus c'est le passage de la musique que je préfère...). Ça aurait pu être chanter par Belldandy ^^;
05. 涼宮ハルヒの憂鬱 – Ending
9,5 9,5 9 8,5 9
Je dois dire que je suis pas particulièrement fan des ending souvent très que je zap bien souvent et j'avoue que je lui là je le laisse toujours jusqu'au bout. La raison est simple, la musique et bien mais en plus on a le droit à une super chorégraphie (assez marrante) des personnages dansant sur la musique entre coupé d'image fixe de l'anime.
06. ARIA The NATURAL - Opening
6 7,5 8 10 8,5
C'est pas vraiment des génériques, vu qu'elle prend des images de la série, mais la musique d'intro est si belle. En plus les vue de NeoVenezia colle très bien à la chanson douce de l'introduction.
07. ストロベリー・パニック – Opening
7 8,5 8,5 9,5 8,5
En fait, c'est surtout la musique que j'aime. Mais la présentation des filles des trois écoles avec une touche de mystère et de shôjo ai me plait pas mal aussi ^^;
08. うたわれるもの - Opening
8 9 8,5 8 8
L'intro nous raconte presque une histoire que l'on avi de voir où de plus en plus personnage nous sont présenté allant jusqu'au divinité. L'ensemble est rythmé par une musique pop qui colle assez bien.
09. いぬかみっ! - Opening
8 8,5 8 9 8
Une musique pas mal du tout avec une animation se tient bien également. Comme c'est une série série qui a une foule de personnages elle énumération mais dans un rhyme effréné après avoir très largement présenté l'héroïne et quelques personnage important.

Voici donc la première partie, je repars pour les 10 suivants :

Dessin Animation Ambiance Musique Général
10. 桜蘭高校ホスト部 - Opening
7,5 9,5 8,5 8,5 8
Un générique d'intro très shôjo avec un character design simplifié mais avec une ambiance graphique très fouillé. En plus l'intro donne vraiment l'impression qu'on a fait le générique en fonction de la musique. Ca ressemble un peu à un kaléidoscope d'images et d'effets. C'est assez beau à voir.
11. 吉永さん家のガーゴイル - Opening
8,5 9 8 7,5 8
C'est assez beau, c'est même bien foutu, mais le mélange musique kawaii et avec le reste c'est assez zarb'... Faut aimer ^^ Mais j'ai l'impression que c'est surtout la première fois que ça fais bizarre.
12. 魔界戦記ディスガイア – Opening
8,5 8,5 8 6 7,5
Y'a pas a dire c'est vraiment bien foutu au niveau de l'animation et le musique est pas mal du tout. Par contre la musique j'aime un peu moins et je pense qu'on aurait pu faire mieux. En tout cas c'est du Disgaea ^^'
13. プリンセス・プリンセス – Opening
7 7 8,5 8 7,5
Je dois dire quand sans le super cosplay des filles ... non garçons, l'opening ne serait pas aussi bien. La musique est pas trop mal aussi et je sais pas pourquoi je trouve que ça comme très bien à la série. L'opening fait quand même très shônen ai ^^
14 . 砂沙美☆魔法少女クラブ - Opening
7,5 7 8 8 7,5
Une série dont j'ai pas encore parlé (et j'ai l'impression que je trouverais pas l'épisode 2), avec des jeune sorcière. La musique n'est pas ce qu'il y a de mieux au début, mais j'aime bien le moment om elle chante toute en chœur. Mélanger au monde étrange de la magie c'est pas mal. Ca reste assez kawaii et gamin ^^;
15. 女子高生 GIRL'S-HIGH - Ending
8 8 6 8 7,5
Vraiment bien foutu comme ending, d'ailleurs je le trouve légèrement mieux que l'opening, c'est dire. Même si la chanson est pas mal, qu'il y a une chorégraphie... je sais pas pour quoi, j'ai l'impression qu'il manque un truc pour que ça soit mieux...
16. 女子高生 GIRL'S-HIGH -Opening
8 8 7,5 7,5 7,5
C'est assez bien animé mais bon ca reste aussi assez classique.
17. ひまわりっ!- Opening
7 8 8 8 7,5
Un autre série dont je n'ai pas parlé ^^' Le character design est assez moyen mais l'ensemble se tient bien. et ça reste une présentation d'un anime de ninja avec des personnages très manga. La musique est bien dans la rythme (ou l'inverse) de l'animation.
18 . 砂沙美☆魔法少女クラブ - Ending
7 7 8 8,5 7,5
L'opening est pas mal, mais l'ending aussi. Ce n'est pas seulement de plans fixe mais ça pourrait presque être un opening. Le début de la chanson me fait penser à LAP et j'ai assez bien.
19. いぬかみっ! - Ending
7 6 8,5 8 7,5
C'est surtout parce qu'elle est assez marrant et que c'est du SD à mort.
20. 夢使い - Opening
6 6 7 7,5 7
Une anime qui parle de rêve je peux avoir un générique banale...Bah ça l'ai un peu, mais si ça joue sur la thématique du rêve et que la musique est pas trop mal choisie. Ca aurait pu avoir un peu plus de gueule ^^

Désolé pour les noms en japonais... je ferais peut-être une meilleur mise en page ^^' Il est tard...
Pour ce qui est du classement beaucoup de note identique... j'avais pas envie de me casse le cul à faire des "chiffres compliqués". Donc un 7,5, par exemple, qui est au dessus d'un autre, c'est qu'il est un peu mieux ^^'

コメントを書く
1248回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月19日(水曜日)

Bon je commence avec ARIA The NATURAL, épisode 3. En voilà un de très nippon ^^'

第三話「その 流星群の夜に・・・」
L'hiver s'en va, mais il fait toujours froid. Ai reçoit un mail avec des images d'étoiles filantes (流星群). Un phénomène qui s'est déjà produit sur Aqua. Et ce soir, les étoiles filantes tomberont encore. Haru arrive voir les trois apprenties. Il les invitent a manger dans une restaurant très japonais, le きのこなべ (kinoko nabe). On remarque qu'Aika a faible pour Haru ^^ Au tour d'un nabe ils discutent d'Aqua. Haru compare le nabe aux champignons à leur planète. Après le repas, il les quitte. Mais avant qu'ils ne partent, Aika demande si il sait pour la pluie d'étoiles filantes et l'invite venir avec elles. Mais elle veut qu'il vienne seul (on voit pas où elle veut en venir). Elle réussi à faire accepter cette demande égoïste par tous.
Le soir Akari par rejoindre Aika avec Aria. Aika s'est fait belle (enfin façon de parler) pour la soirée. Alice est restée au lit et ne viendra pas. Aika se fait surprendre par l'arrivée successive de Akari et Haru. Après être passer sur la place où une foule de commerces japonais sont installés, ils marche dans les ruelles sombres de la ville parfois un peu effrayantes. Aika n'arrive pas à cerner Haru qu'elle trouve à la fois très mature et très gamin.
Finalement leur chemin se terminer devant une échelle et ils grimpent sur le toit (Haru devant sinon il pourrait voir vous savez quoi ^^'). Une fois sur le toit, la beauté du ciel étoilé leur fait oublier leurs peurs. Puis les étoiles filantes (流れ星) se montrent un peu. Ils discutent un peu et boivent du café au lait en attendant la pluie. Soudain Aika se trouve seule avec Haru et se sent intimidée par la situation. Puis étoiles tombent par centaines. Le spectacle est féerique. Finalement Akari revient et la soirée se finit. Quand il se quitte Haru remercie Aika pour cette belle soirée. Celle-ci trop gênée sort sa phrase récurrente, qui est pas trop compréhensible dans la situation présente ^^'

Haru le tombeur amoureuse ^^ 流星群

Je continue avec スクールランブル二学期 (School Rumble Ni Gakki) épispde 3... Bon c'est la suite du précedent épisode... donc je fais très court.

第03話「美獣VS美獣 軍神VS武神 先生VS生徒」 :
La bataille continue. Le mort sont de tout les côtés. Karasuma se fait tuer par Tenma (en fait il l'a forcé à la faire) qui se suicide ensuite. Eri se fait tuer... Bref, on finit par un final avec Harima et Hanai où ce premier se fait tuer face à l'autre.
Au bout du compte, on se rend compte que c'est un film monté par Akira (très bien monté ^_^) à partir de la guerre qui s'est vraiment produite dans l'école (bref, elle a rajouté le sang et quelques beaucoup d'effets en post-production ^^ Et cela en une nuit T_T). Mais pour le bordel que cela a foutu dans l'école les élèves se font engueuler. Finalement la classe fera tout ce qui été proposé. À savoir : salon de thé, théâtre et musique. Cette proposition est faite par Hanai, ce qui irite Harima qui miaule un « miko-chan ». Ce qui met bien mal Mikoto et Hanai (rires). À la sortie, Tenma propose à Karasuma de rentrer ensemble et discute ensemble sur le trajet. Elle est sûr qu'ils s'amuseront tous à la fête.
Chez Eri, celle-ci a appris l'histoire d'un homme travestis et se doute que c'est Nakamura (elle veut récupérer le seifuku ^^'). Il avoue, mais pour se justifier raconte une histoire de son passé. Durant la guerre il a sauver d'un incendi un enfant qui avait tenté de le tuer. Il réussi a le persuader de continuer a vivre pour devenir comme sa mère. Une personne bien en somme. Il s'avère que cet enfant a est aujourd'hui une des domestique d'Eri. Il a la voix et la tenue d'une servante... mais qui est un homme à la carrure.... imposante. (^.^‘ )

Tenma ne fait pas crédible :) T_T; ( O )____( O ) !!!

Je poursuis
avec うたわれるもの (Utawareru Mono) épisode 3. Il y a maintenant beaucoup plus de personnages ^^.

第03 話「紫琥珀」
On commence par Erurû et Aruru déposant chacune une fleur sur la tombe de deux sœur qui sont leur homonyme.
Les villageois s'occuper de semer les champs. Hakuoro est maintenant quelqu'un au village. Soudain, des hommes demande l'aide de celui-ci et de Teoro. Une foule d'homme se sont fait attaquer. Tôsukuru et les anciens écoute leur histoire.
La nuit, Erurû panique car sa grand-mère n'est pas là et réveille Hakuoro. Celui-ci s'en va seul à sa recherche et se attaquer par un homme. Ils font jeu égale, puis Tôsukuru les arrête, cela ne les mènera à rien de mourir. Enfin c'est surtout l'adversaire de Hakuoro qui se fait gronder. L'ancienne s'excuse que sa fille ait fait envoyer Hakuoro qui se demande pourquoi elle garde cette affaire secrète. Le garçon s'appelle Hoboro, et est surpris par le nom de son alter ego. Tôsukuru est obligée d'éclaircir la situation.
Puis dans une forteresse, ils se rendent au près d'une petite fille malade et aveugle. La petite sœur de Hoboro à laquelle il tient le plus au monde. Il lui offre une petite cloche. Elle sent la présence de Hakuoro et il se présente l'un l'autre. Elle s'appelle Yuzaha. Tôsukuru l'osculte. Puis elle prend Hoboro et laisse leur la petite et Hakuoro. Ils se présentent un peu plus et échangent leur problème. Il ne peut parler de son passé car il a perdu la mémoire, et elle n'a jamais vu et semble être malade depuis assez longtemps. La petite semble trouve un point commun entre eux, ce qui l'amuse. Hoboro revient pour que sa sœur reste au calme. Yuzaha espère pouvoir reparler avec cette nouvelle connaissance. Hoboro espère qu'il ne reviendra plus jamais.
Il arrive au village au petit matin, Erurû inquiète a attendu toute la nuit leur retour. Elle lui explique qu'elle été allée voir quelqu'un sans en dire plus. Et dans la journée, un cadeau a été déposé pour le village. C'est avec une grand joie qu'il est accepté. On se doute que le généreux donateur est Hoboro, mais Tôsukuru restera encore vague.
Le soir, elle est rappelée au près de la petite. Hakuoro l'amène en vitesse. Arrivé là-bas, Yuzaha est très souffrante et à de la fièvre. Hoboro demande tout faire pour la sauver. Elle prépare un remède, qui calme sa fièvre. Mais il semblerait que celui-ci n'aura pas un effet permanent et que cela recommencera tôt ou tard. Son cas est grave, et elle mourra probablement. Son frère a du mal à parler à sa sœur sans faire couler ses larmes. Elle ne comprend pas pourquoi il pleure...
Puis celui-ci est aller voler quelque chose dans champ voisin. Il se fair rattraper par un homme qui se défait facilement de lui, mais le laisse en vie. Il s'appelle Benaui (?).
Dans la matinée, Arurû joue avec son chaton avec son père (Hakuoro). Il trouve un corps étendu dans l'herbe. C'est Hoboro. Arurû lui bande ses plaies. Puis il part. Au village, un éminent personnage arrive.

Égalité La pauvre Arurû est trop mimi avec sa peluche ^^

コメントを書く
1375回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月18日(火曜日)

Comme j'ai beaucoup de retard, je fais par préférence ^^'
Au passage, un Da Capo II (avec une nouvelle histoire et de nouveaux personnage... sauf Sakura ^^) est prévu pour le courant de cette année. Il y aurait aussi un film CLANNAD comme pour AIR et peut-être après (comme pour AIR) une série. Oui le film AIR et paru avant la série contrairement à ce que pense certain (projection en salle de cinéma donc on n'a pu voir qu'à la sortie DVD... )

Voilà l'épisode 3 de 涼宮ハルヒの憂鬱 (Suzumiya Haruhi no Yuuutsu). Cette série faut vraiment le coup. A vrai dire c'est ma série préférée de la saison :) J'adore Haruhi.
Le site commence a prendre vie ^^' Il était tant (en fait c'est plutôt qu'il faut aller)

第03 話「涼宮ハルヒの憂鬱Ⅱ」
Petit rapel de Kyon sur sa rencontre avec Haruki et la création de SOS団.
Maintenant on se rend compte que Haruhi attend Kyon avec impatience le matin afin de lui parler de leur club. Elle veut recruter parmi les nouveaux élèves.
Le club à enfin son local. Haruhi veut un ordinateur et pour l'avoir elle est prète à tout. Elle se rend dans le club informatique pour ce faire avec ces deux membres. Elle entre en se faisant bien remarquer et avec Mikuru en main elle cherche le chef du club. Elle veut un ordinateur son club, mais il ne veut pas. Il ne voit pas pourquoi il devrait lui en donner un comme ça. Alors elle emploie les grands moyens. Elle fait en sorte qui passe pour un pervers qui s'attaque à Mikuru et prend une foules photos compromettantes. Et avec l'appareil elle le fait chanter pour récupérer l'ordinateur le plus puissant. C'est clairement du vol. Enfin bref, ils ont un PC et Internet (gracieusement installé par le club d'informatique). Mikuru ne se remet pas rapidement de ce que lui a fait Haruhi mais se sent mieux quand Kyon est là. Haruhi commence le site web du club... mais c'est pas simple. Kyon, seul avec Yuuki se demande encore pourquoi elle reste ici.

Elle trone Haruhi !!!! ... fait du chantage :P

Un soir, alors que Kyon s'est endormi devant le PC, il se reveille à la sonnerie de fermeture de l'école. Yuuki est encore là et lui remet un livre qu'il doit lire et s'en va. Le lendemain, Kyon se rend au club où il retrouve Mikuru (elle est folle de rester !?). Soudain Haruhi arrive en cirant et fermant la porte. Elle distribue à tout le monde un tract (pour faire la promo du club) et sort de ses sacs deux tenues de « benny girls ». Et elle force Mikuru à se déshabiller pour enfiller sa tenue (Kyon sort en vitesse de la pièce). Et quelques minutes après elle réussie à faire enfiler le costume à Mikuru, mais elle en a aussi un. Elles vont ensuite à l'entrée de l'école pour faire la promo du club. Kyon s'excuse de ne rien faire et reste dans la salle du club jonche de vêtements et sous-vêtements des filles. Il range tout. Au passage il lit vraiment le papier écrit par Haruhi (qui lui ressemble bien à elle, cherchant à avoir les mystérieux nouveaux lycéens qui changent mystérieusement d'école au bout d'un mois).

Je suis pas sûr qu'il lise beaucoup Usagi mimi ? Benny Girl !!

Les deux bennies se font rapidement virer et Haruhi est envoyée devant le directeur. Elle revient en colère. Rapidement elle se change et s'en va. Mikuru ne se rend met pas de ce calvaire. Quand elle part Mikuru fait sentir son mal-être.
Et le lendemain le SOS団 à fait parler de lui avec ses « bunny girls » jusqu'à Ryouko toujours intéressée par ce club étrange. Ce jour là, Mikuru n'est pas là et Haruhi le remarque va jusqu'à regretter qu'elle soit absente (pour la torturer encore ^^; Elle a sûrement trop honte pour revenir, avec les rumeurs). Après le départ de Haruhi encore en colère par elle ne reçoit aucun mail après sa promo désastreuse, Yuuki demande si il a lu le livre. La réponse négative. Alors elle insiste pour qu'il le fasse. Et dans sa chambre il feuillette le livre qui contient un message avec un rendez-vous : 午後 光陽園公園にて待つ (A 19 heures, je t'attends dans le parc en face de la gare Hikayouen (ou un truc comme ça ^^')). Il y court pour retrouver Yuuki assise à un blanc en train de l'attendre (comme elle avait fait la veille). Elle l'invite à le suivre chez elle. Son appartement n'est pas spécialement petit mais incroyablement vide. Seul un kotatsu trône au milieu de la pièce. Elle y vie seule. Elle lui sert le thé (plusieurs fois) et il demande pourquoi il est ici et ne parle jamais à l'école. En fait elle veut parler de Haruhi et et d'elle-même. En fait serait tout deux des « non-humain », en claire des extraterrestres (est-ce vrai ou affabulation ?)

^^' Ca n'a pas marché Rencontre du 3e type C'est ...... vide
コメントを書く
1234回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月17日(月曜日)

Séries abandonnées - Partie 2 :
Là, c'est par manque d'espace disque (quand il n'y a plus de place je peux plus rien prendre :P) et de temps que je suis obligé de virer quelques séries...
Spider Riders : Un shônen d'aventure à la Digimon (pour le peu j'ai vu) pas terrible.
獣王星 (Juuousei) : Une histoire futuriste graphiquement bien foutu... mais j'ai pas eu le temps de me pencher plus sur l'épisode.
少女チャングムの夢 (Shoujo Changumu no Yume) : Histoire dans un Japon ancien autour d'une petite fille. Le character design est très rond, mais c'est pas moche. Mais pas le temps.
NANA : J'ai pas le temps de regarder.
xxxHOLiC ホリック : J'ai même pas l'épisode 1. ^^'
THE THIRD ザ·サード ~蒼い瞳の少女~ : Encore une histoire futuriste dans un monde désertique. Graphiquement c'est beau, surtout certaines passages. Mais pour le reste je n'en sais rien ^^;
彩雲国物語 (Saiunkoku Monogatari) : Histoire dans une pays imaginaire d'une ancienne asie. C'est beau en tout cas ! Surtout les costumes ^^ Mais je n'ai pas eu le temps de regarder plus que ça...
西の善き魔女 (Nishi no Yoki Majo) Astraea Testament : Cette fois c'est une histoire dans des décors plus européens. ^^ Pas vu en entier, mais ça l'air pas mal.
.hack//Roots : Même pas vu.
Et il en manque encore à cette liste :) Je suis débordé de boulot, j'ai pas trop le temps de regarder des épisodes. Ni même d'en faire les résumés.

コメントを書く
1252回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月16日(日曜日)
250.000 !!!!
コメントを書く
1422回を読んだ。
このニュースに10件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月14日(金曜日)

Hé !!! Mais pourquoi le trouve pas en RAW (;_; ). Enfin bref びんちょうタン (Binchou-tan) épisode 10 m'aura permi de voir le générique de fin de la série... La musique seule je l'aimais pas, mais elle colle bien à l'ending.

第10話「おイモの季節びん」 (10 - La saison des patates - bin)
L'automne arrive doucement et faire changer de couleur le paysage. Il matin devient un peu plus froid. Elle n'a plus beaucoup de gland (donguri) et elle se rend donc chercher avec des champignons (kinoko) et des châtaignes (kuri). Ensuite elle rend en ville pour faire du commerce, mais elle ne vend pas pour de l'argent. On lui donne un sac de patate douce (lourd) contre ses champignons. Puis Chiku-tan arrive avec Sagi qui apprend qu'elle a eu des patates contres ses champignons. Binchou-tan offre une patate à Chiru-tan et à Sagi car c'est trop pour elle. Il y en a encore beaucoup même après cela. Puis Kunigi-tan arrive lui en offre aussi une. Elle découvre ce que c'est que c'est une patate douce. Elle va faire une « baked potato » (ベイクドポテト / pomme de terre cuite). Peu après elle s'en va. Binchou-tan ne comprend pas ce que c'est que des « baked potato ». Elles s'en vont et appelle Sagi qui enterre sa patate. Il faudra que Areo qui passe et percute ce qu'il en dépasse. Elle trouve la patate douce (satsumaimo). Les filles et leur chien arrivent au temple. Elle y ramasse des feuilles pour faire un feu. Ren-tan qui fait toujours de la calligraphie (Elle a écrit : まみむめもくぎょ / Ma mi mu me mokugyo, en fait elle a fait un jeu avec l'ordre des sonorités en ‘m’ : « ma mi mu me mo » et l'instrument quelle préfère le mokugyo) sort pour les voir. La soir arrive et les fille mettent leur patates dans du papier journal lui elles les mettent dans le feu. De son coté, Kunugi-tan demande à ce qu'on lui cuisse à point (medium....^^;) sa patate douce. Aroe donne la sa banale patate à se mère. Les trois filles ont maintenant leur patate cuite et pour la retirer du feu Chiku-tan sort ses « magic hands ». Des mains avec resort pour attraper sans riste les patates du feu. Ça marche, mais la ne rend pas la patate moins chaude Et c'est ainsi que tout le monde à sa patate (même Sagi). Ren-tan qui voit la panier binchou-tan met tout dans le feu. Les châtaignes volent dans tous les sens. Ren-tan à le droit à sa patate douce en version deluxe. Aroe mange sa demi-patate avec sa mère. Et une fois finit Binchou-tan fait un bout de chemin avec Chiku-tan et la laisse partie avec Sagi. Elle doit l'envier un peu... car chez elle personne l'attend. Elle écrit une message : 「クヌギたん こんにちは おイモおいしかったですか わたしはおいしかったです おわり」 (Et je traduit pas ^^, en plus j'ai écrit volontairement qu'avec des hiragana et de katakana, Binchou-tan sait à peine écrire ^^;)

Pas d'image, j'ai juste un .rmvb subbé en chinois dans une qualité assez pourrav'...

.... la suite dimanche ....

コメントを書く
1237回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月13日(木曜日)

Je vais commencer par うたわれるもの (Utawareru Mono) épisode 2. La série s'avère assez intéressante... En fait, je pense que la série commencera vraiment qu'à partir de l'épisode 3.

第02 話「荒ぶる森の王」
Muchikapa-sama se montre enfin et tuer des villageois par dizaines. Le lendemain, on remet en place que Nuwangi à détruit. Le soir venu, Muchikapa-sam est passage dans le village de Erurû. L'homme que sa famille héberge ne peut pas rester sans rien faire et ça à sa rencontre. Folie pur, la fourrure du félin est aussi solide que la peau d'un dragon et il fait avoir. Erurû lui vient a son secoure se mettant autant en danger que lui. Puis quand la pluie se met à tomber, l'animal disparaît. Une réunion au village est organisée où l'étranger montre une découverte qu'il à fait. Quand les poils de Muchikapa-sama son humide, ils deviennent cassant. Le lendemain, sur la base de cette nouvelle informations, l'homme aide la villageois à faire un plan pour se débarrasser du monstre qui les terrorise. Le village suit cette voie. Teoro et lui-même se lance à la recherche de la tanière de Muchikapa-sama pour l'attirer dans leur piège. Ce n'est pas san frayeur que le félidé chute leur bac d'eau et se fait tuer. La créature est achevé par le concepteur du plan qui est ensuite félicité par la matriarche qui lui offre l'éventail d'acier qu'elle lui avait passé. De retour au village on se rend compte que Arurû à disparue. Tout le village la cherche. Elle réapparaît en disant avoir un bébé (stupéfaction de sa sœur). En fait elle a récupéré l'enfant de Muchikapa-sama. Ce gros chaton s'attache à elle mais aussi à son père, c'est ainsi que nomme l'étranger. Celui ci n'est d'ailleurs plus un étranger ce soir là et devient un réel membre du village quand Tôsukuru donne le nom de Hakuoro (ハクオロ). Le nom du père des deux filles.

Le monstre mange Achevement L'histoire commence enfin

Je continue avec ラブ ゲッCHU❤ ~ミラクル声優白書~ (Love Gecchu ~ Miracle Seiyuu Hakujo ~) épisode 2. Je trouve la série moins crétine qu'elle y paraissait ^^

第02話「桃子、新生活スタートですっ!」
On continue avec la futur seiyuu de 20 ans qui se reveille dans sa nouvelle demeure, après un réve qui se transforme en cauchemar (Atari nu ^^;). Elle va faire aussi la connaissance tous les locataires de son pensionnat. Enfin elle fait la connaissance de Atari le premier (qui n'est pas pas un pervers). NARITA Runa est la kanrinin. En réveillant Atari qui dort dans la cuisine (avant elle répond à son téléphone et l'éteint), avec sa forte voix elle réveille en fait tout le monde. Au petit déjeuné tout le monde se présente. KAWAMURE Mayu, étudiante très dépensière (les fringues ^^') .AOKI Yukiya, prof de sport (opposition, et en plus de savoir que Momoko à fait du Kendô ). WAKATSUKI Junkon, trés porte sur l'alcool. SENDAI étudie dans l'optique de devenir avocat et Atari d'elle connaît déjà est dessinateur dans l'animation. Finalement c'est Momo qui se présente voulant devenir seiyuu... C'est un peu l'incompréhension. Entre eux qui s'imagine qu'elle va déjà faire des concert et tout sort de chose de type, et ceux qui ne savent même par ce que c'est. Finalement elle décide leur montrer en allant chercher son script (de son anime préféré). Mais elle ne le retrouve plus... On demande à Atari de s'occuper d'elle et l'aider à le chercher. Dans leur recherche elle lui explique pourquoi elle veut devenir seiyuu. C'est en ayant vu la série Skater Densetsu Love (スケーター伝説・ (ラブ)) qu'elle suit ce rêve un peu irréalisable selon Atari. Finalament il son aller pour pour leur travail. Enfin Momoko c'est ces cours. Atari se fait engueuler pour son retard (merci Momoko) et en même temps charier à cause de la fille de téléphone. On se rend compte que le studio d'Atari à du travailler sur la série dont Momoko est fan, on retrouve des posters dans les locaux. Pendant ce temps au Λ8 (Lamba Eigth), Momoko arrive en court et rejoint ses récente copines. La classe fait la découverte de TAKEMIYA Mitsuko, une professeur très sévère qui ne mache pas ses mots. Exceptée Amane, tout le monde est désappointée. Momoko essaie quand même de se proposer d'elle même. Mais sa présentation est très loin d'être satisfaisante. Et cela donne l'occasion à leur professeur de leur annonce qu'avant d'être une seiyuu elle vont avoir du boulot : autant sur les compétences orales que physique. Selon Mitsuko moins de dix pourcent arriveront à devenir une vrai seiyuu. Devenir une pro n'est pas un partie de plaisir. Atari et Momoko rentre épuisées. Cette dernière retrouve son script à son retour, mais elle ne veut pas leur faire un démonstration de ce que c'est qu'une seiyuu avant de l'être réellement devenue !!

Présentation des nouveaux C'est sur qu'en se penchant il vera mieux (rires) The Killer

Puis vient 錬金3級 まじかる?ぽか~ん (Renkin Sankyuu Majikaru? Poka~n alias Magipoka) épisode 2 (parties 3 et 4). Je trouve vraiment l'opening bien foutu... Je vais peut-être faire un classement des meilleurs opening et ending de la saison :-)

ぽか~ん3 「月の呪文は血の系譜」
Liru est dans un musée où y sont présentées des espèces éteintes. Elle essaie de libérer un loup et se fait jeter à l'extérieur par les gardes. Elle se rend ensuite dans club où elle y très connue (certainement un excellente combattente dans ce lieu). Elle fait la rencontre un homme.
Le soir suivant elle va manger avec les filles la nourriture banale d'Aiko. Après avoir manger elle rencontre de nouveau l'homme qu'elle n'avait pu approcher. Elle essaie de l'attaquer mais il est fort. Il n'intéresse parce qu'elle essayait de sauver le loup du musée. Elle tombe amoureuse de lui...
Le soir suivant elle va manger avec le fille la nourriture banale d'Aiko (comment ça je me répète ?) Mais Liru n'a pas faim elle pense trop à l'homme dont elle est tombée amoureuse. Elle le retrouve en homme d'un gratte-ciel. Ils présente. Il s'appelle Ryô et il l'invite à le suivre. Ils se rendent dans un hotel et réserve une chambre. Dans la chambre Liru se lave et stressé se mets dans le lit. Elle lui demande d'être doux. Avant de commencer il lui montre sa personnalité, un loup-garou (ce qui la ravie encore plus). Sauf que..... y allant trop fort elle le mort là où sa fait mal >_<;

Y'a du peuple pour une gamine Elle a trouve l'homme de sa vie enfin... avait ^^

ぽ か~ん4「ま やかしの呪文はTVショッピング
Les filles découvre le télé-shopping. Elle commende Umai commande une machine pour perdre du poids sans rien faire. Les autres regardent le catalogue qui se trouve avec l'objet reçu. Liru commande des lampes pour bronzer, Aiko un robot pour faire la cuisine et Pachira.... un appareil pour lui faire grossir sa poitrine T_T...(Cette dernière préfère le cacher aux autres). Puis après c'est l'écran plasma (qui rentre même pas dans la maison), l'appareil photo numérique, et une kyrielle d'objets commandés par les trois filles. Pachira est trop occupée avec sa machine et quand elle à gagner 1 millimètre de tour de poitrine elle se présente enfin à Liru. Celle-ci ne remarque rien de spécial de changer chez elle... Au passage elle essaye de prendre Pachira en photo... mais les vampires n'ont pas d'image...
Un jour on les appelle pour leur demande de payer : 5 millions de yens, c'est ce qu'elles doivent. Et oui c'est pas gratuit et devant la pile de factures, elles n'ont pas l'autre choix que tout rendre. De son coté Aiko a construit son robot pour faire la cuisine... qu'elle ne réutilisera jamais vu la dangerosité de l'engin... x_x

Tu m'étonnes qu'elle veut pas en parler :P L'écran plasma ... trop grand... しーーーーーーーーーーーーん

Puis vient プリンセス・プリンセス (Princess Princess) épisode 2. C'est pas trop ce à quoi je m'attendais. En fait c'est pas mal, enfin

第02話「姫誕生」
Tooro fait donc la connaissance de ARISADA Shûya (有定修也) le président du seitokai et ses seconds KOSHINO Masayuki (越廼将行), HARUE Wataru (春江渉) et TADASU Takahiro (糺 孝弘). Il apprécie pas l'ambiance. Au début il n'aime pas l'idée de devenir une des princesses de l'ecole... jusqu'à ce qu'on lui disse qui ne paye pas ses repas, qu'il aura des aides financières et d'autres avantages. Mikoto reste contre mais devant l'instance de Tooro et Yuujiro il se résigne et accepte. Ils font ensuite la connaissance de l'habilleur des « princesses », NATASHÔ Kaoru (名田庄薫). Un type étrange avec une coiffure de l'ancienne noblesse européenne (autant dire que les robes suivront un style gothic-lolita).
On remarque que les garçons voit les princesse non pas comme des garçons mais comme des filles et découvrir leur corps masculin serait briser leurs rêves et leur fantasmes. Les « princesses » se charrient entre elle en s'appelant comme des filles : Tooro-chan (chan c'est généralement pour les filles), Yuujiro (appeler quelqu'un par son prénom très intime si l'on ne connaît pas bien la personne). Mikoto a beaucoup de mal à adhérer à ce jeu pervers ^^' Trouve le sourire angélique d'une princesse lui reste difficile.
L'épisode se finit par une présentation public des nouvelles princesses.

J'attends de voir la suite, mais déjà que l'opening me fait marrer quand on les voit en différentes tenues qui sont des fantasmes masculins : lolita, infirmière, idole, ...

Un seitokai qui fait peur !! Utsukushi ... T_T ... pourquoi je les trouve « belle » ?  T_T"

Je finis (peut-être) avec い ぬかみっ! (Inukami!) épisode 2. Je me demande toujours quel est le public visé par la série... c'est tellement... spécial.

第02話「マッチョがぺろぺろっ!」
Youko lit un livre sur les chiens et elle y voit que ce qu'il l'intéresse dedans (elle veut se faire câliner par Keita). Kaita a autre chose à faire que s'amuser avec elle, son boulot de inukami-tsukai ne lui rapport pas assez. Youko qui veut absolument arriver à ses fins en arrive aux menasses, jusqu'à ce qu'un chien arrive. Elle en a une peur bleue (elle même en est une, en partie) Puis ils sont appelés chez sa grand mère pour une nouvelle affaire. On les envoie dans une villes étrange où tout le monde ferme les maisons comme si un typhon aller passer par là... De plus, il ne faut jamais perler du temple dans cette ville (sous peine de mort). Ils s'y rendent courent ensuite (après une belle frayeur). Une fois au temple que tout le monde déteste, ils parlent au maître des lieux. Youko a peur (orage, yeux rouge dans l'obscurité). On apprend que le temple compte de nombreux hommes-chiens et que leur maître est dans l'incapacité actuel de s'en occuper. On demande à Keita prendre en charge ces « chien » durant un certain temps (Youko en profite pour s'éclipser... elle et les chiens ça fait deux). Finalement Keika accepte le job. Adorant les chiens il a quand même quelque difficultées à voir ses hommes comme tel (beurk). C'est quand il va promener sa horde que l'on comprend pourquoi la ville voisine feut que les occupant du temple dégagent. Tenir en laisse ces tas de muscles s'avarie très très difficile. La guerre est déclare entre la ville et le temple. Sutefany (ステファニー → Normalement c'est « Stephanie », mais sur le site il le note comme ça... bref, ça reste que le chien n'est pas une fille). s'est fait kidnapper par la ville et les autres « chiens » vont a son secoure. Finalement Keita arrivera arrêter ses « chiens » (sans l'aide de Youko qui préfère rester à l'écart, mais l'aide un peu aves ses pouvoirs). La ville se calme enfin, en voyant que Keita a réussi à les dresser.
Une fois l'affaire finit, Keita a péter un cable et se prend pour le chien de Youko (ce qui ne la dérange pas beaucoup).

C'est flippant comme série ... mais jusqu'où est ce qu'ils iront ??

Elle doit pas beaucoup se fatiguer ^^ Une montagne de culs Kyaaaaaaaaaaa !

コメントを書く
1368回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月12日(水曜日)

Petite soirée avec ス トロベリー・パニック(Strawberry Panic) épisode 2... C'est étrange mais l'impression de trouver cet épisode bien moins travaillé que le premier... Et voilà un épisode consacré à Étoile (enfin presque) comme le nom de l'épisode l'indique (je reprend même plus le temps de traduire les titres d'épisodes...)

第02 話「エトワール」
Tamao est sur le bord su lac et lit un texte... mais sur la fin elle a un peu de mal avant de trouver.
Ensuite elle retourne à l'internat pour réveiller son trésor : Nagisa. Elle la sort du lit en la taquinant, ce que celle-ci n'aime pas beaucoup. Pour la faire sortir du lit elle lui montre son seifuku tant attendu. Tamao veut lui mettre et déshabiller son amie... mais Nagisa est un peu trop pudique. Finalement Nagisa enfile son seifuku qui lui va parfaitement. Puis Tamao lui coiffe les cheveux.
Étoile sort de sa chambre avec le seitokai. Tamao et Nagisa en retard courent. Sur leur chemin se trouve Étoile et Nagisa lui rentre presque dedans avant de s'excuse. Étoile lui demande son prénom et l'appelle « Nagisa-chan ». Puis elle trouve sont que son seitokai lui va bien et s'approche d'elle... jusqu'à presque l'embrasser sous le regard de toute les filles présentes. Mais l'horloge sonne (7 coups ^^ il doit être 7 heures ?) ce qui perturbe Étoile. Tamao en profite pour récupérer son amie et partir avec elle. Miyuki demande à Shizuma c'est qu'elle fait avec cette nouvelle. Cette dernière répond qu'elle la trouve belle comme une fleur et ne peut s'en empêcher.
En se rendant en cours, Nagisa est toujours son cœur s'emballer parce qu'elle a encore essayer de l'embrasser. Tamao essaie de la rassurer. En classer tout les filles parle de la nouvelle et une fois arrivées en classe toutes les filles se jettent sur elle pour avoir ses impressions sur Étoile. Elles sont toutes un peu jalouse, mais sans plus. Nagisa ne pourra s'échapper (trop nombreuses). En cours, la scène la trouble encore.

Réveille toi 3e tentative !! « ha » shite

À midi à la caféteria, Nagisa mange avec Tamao qui continue de la chouchouter (kawaii ^^). Nagisa ne sait toujours pas quel club choisir. Tamao en profite donc pour l'inviter à venir assister au sien : une club d'art des lettres où elles y lisent des poèmes qu'elles ont aimé. Puis ce première aimerait qu'elle l'entende. Puis Miyuki remarque que Shizuma a encore disparu. Le repas ne peux commencer sans elle. Miyuki se rend donc pour demande quelques filles de retrouver la fugitive et de parler à personne. Nagisa et Tamao qui n'entendent rien de la conversion se demande ce qu'il se passe. Normalement les présidentes d'élèves des trois écoles aurait du se retrouver pour déjeuné et biens sûr... sans Étoile rien ne commencer. Sainte-Lu-Lim est représentée par MINAMOTO Chikaru  (源 千華留/5年生/ル・リム/生徒会長) et Sainte-Spika par TŌMORI Shion (冬森詩音/6年生/ スピラ/生徒会長). Miyuki vient s'excuser au près de ces invités. La nouvelle fait sourire Chikartu mais pas Shion.
Puis Nagisa vient écouter le poème de Tamao qu'elle répété le matin matin. Tout le monde est aspirée par sa lecture. Sa présidente du club la félicité. Sa lecture est tellement belle que les autres membres en redemande. Puis après celle petite visite, Tamao sort et essaie de se souvenir du texte... mais elle n'y arrive pas. Soudain elle entend qu'on parle d'Étoile. Elle s'approche et l'aperçoit avec fille de Sainte-Miatol qu'elle est prette à croquer (elle perd pas son temps). Nagisa en s'approchant trop fait craquer un bout de bois et se fait remarquer. Elle disparaît avant d'être vu, mais cela aura suffit pour arrêter Shizuma. Mais cette dernière semble savoir qui l'observait. Nagisa court choqué (Jalouse ? Attirée ?) jusqu'à une belle endroit. Elle a trouvé la bibliothèque. Les présidentes continu d'entendre. Shion n'a pas la patience de Chikura. Miyuki et son équipe continue de chercher Étoile.

Tamao et son poème Une proie de Shizuma J'aime bien sa coiffure (voilà c'est tout ^^)

La bibliothèque est sombre et elle y trouve quelques élèves à chercher des livre. Puis elle arrive devant un vitrail dont sa lumière colorée l'éblouit de sa beauté. Soudain Shizuma arrive par dernière heureuse de l'avoir trouvé ici. Elle tante ainsi pour la quatrième fois de l'embrasser. Nagisa la repousse mais elle ne peut résister longtemps et se laisser aller. Mais quand elle est a deux doigts de toucher au but, une fille fait tomber des livres non loin (elle observait ???). Tamao n'est pas loin, en fait elle la cherchait. Quand Nagisa se retourne Shizuma a disparu, mais elle l'observe dans l'ombre. Cette première vient la chercher car Miyuki la cherche (sûrement car elle se doute que Shizuma n'est pas loin).
Puis le soir dans sa chambre, Shizuma se fait encore gronder par Miyuki qui semble ne rien écouter. Nagisa dans sa chambre continue de se faire chouchouter par Tamao (elle lui met du vernit à ongles) et elle essaie aussi de la rassurer en lui promettant de la protéger. Étoile semble avoir vraiment pris Nagisa pour cible.

Et une 4e fois Et elle me fait penser à Nodoka ^^' Toujours à cajoler son trésor

Je commence par 桜蘭高校ホスト部 (Ouran Koukou Host-Bu) épisode 2. Toujours aussi... enfin voilà quoi. (J'adore le style^^)

第02話「高校生ホストのお仕事」 :
Haruhi a donc intégré « Club Host ». et quand elle a dit ses devoirs (toujours avec sa tenue du club, donc en garçon) elle se rend au club... enfin dans la jungle tropical. Le club a quelque peu (totalement) changé et la tenue de membres a été modifier en conséquence. Enfin, c'est une autre façon de séduire les filles (Haruhi adhère pas trop... mais 8 millions de yens ^^). En fait le club s'est inspiré de Bali. Puis dans leur conversation, la « Danse Party » revient, elle est organiser par le host club et il va falloir s'y préparer... Puis arrive KASUGASAKI Kanako (春日崎 泰子 / en 2e année) et elle s'intéresse à Haruhi. Tamaki le prend mal. Le soir explique ce qui se passe avec cette fille. En fait elle a la maladie de tomber a amoureux des membres du club. Et le précédent en liste était tout simplement Tama-chan (Tamaki, dit par Mitsukuni, la copie de Momiji (Fruits Basket)). En tout cas celui préférerait voir Haruhi en fille. D'ailleurs il se prend son père (qui a encadrer sa photo, qui n'est autre qu'un agrandissement de sa photo de carte d'étudiante) qui aimerait que sa fille ressemble à une fille. Et puis, pourquoi ce changement ? En fait, elle a dut se couper les cheveux par un gamin lui a coller un chewing-gum dans le cheveux. Et puis ressemble à un garçon ne lui fait rien. En ce qui concerne la « Danse Party », Haruhi préférerait l'esquiver. Elle ne sait pas danser.
Et le lendemain ce n'est non pas Tamaki mais Kanako qui vient donner des cours de danse à Haruhi et étant pas très adroite elle tombe sur son professeur (qui semble apprécier la situation). Kamaki est comme mort à les voir. Après cela, on sert à boire un thé à Kanoko qui semble apprécier sa tasse (une « Ginori » ?) dont sa passion pour elle semble être assez honteuse d'en parler. Puis un SUZUSHIMA Tooru (珠洲島 亨) entre pour venir livrer quelques chose. Kanako le rabaisse mais elle semble pas bien fière d'elle. Tooru n'est pas là pour longtemps, il partir prochainement en Angleterre. Kanako se trouve dans une tasse sombre et sans vie. Une fois qu'il parti, Kanako préfère aussi partir plutôt que de parler de Tooru, car trop gênée. On apprend que Kanako et Tooru sont amis d'enfance (le « Club Host » à des fiche sur le couple) mais aussi fiancés par décision parentale. Tamaki lance un plan car ils ont pour but de rendre les filles heureuses.

Bali !! Le change... ;_; Du thon !! Vite !!

Une semaine passe, et le « Club Host » lance la « dance party » (Haruhi est parmi les garçon). La première annonce est qu'il y aura une fille désignée par le club comme étant la « reine » de la soirée et qui aura le privilège d'embrasser le « roi » (un membre du club... et certainement Tamaki vu commence il se présente aux filles). Haruhi n'est pas franchement rassuré (ses fête était plutôt des matsuri...). On lui autorise a seulement se montrer et manger. Haruhi demande si elle pourra avoir du toro (état d'urgence il en faut !! Elle aurait jamais du dire ça :P). Puis la fête commence, Haruhi reste dans son coin à regarder. Deux filles qui aime bien Haruhi essaie de l'approcher, mais elle se font voler leur cavalier par Kanako. Mais elle n'auront pas le temps de danser que Haruki se fait embarder que force par Takashi et Mitsukuni (faut lire faire pause pour voir qui c'est :P). Elle a rien compris. Tamaki reste pour danser avec elle. Haruhi fait partie de leur plat et elle doit se changer en fille. Avec une belle robe, une perruque et un peu de maquillage elle est méconnaissable (elle est même très belle et Tamaki en tombe sur le cul). Mais bon elle est pas trop habité aus tallons. On l'envoie à la rencontre Tooru qui a reçu des lettre d'amour d'elle (écrite par le Host : les jumeaux et Kyoka .... à mourir de rire ^^;). Elle est pas dans le merde. En tout cas il les refuse, par ce qu'il déjà quelqu'un d'important. Elle lui demande si c'est Kanako. Ce n'est pas sont amoureuse mais l'aime; Cependant sent trop faible pour elle et veut denir une homme fort pour elle . Celle-ci est avec Tamaki qui essaie de la séduire en lui parlant de tasse. Cela lui rappelle le moment de son enfance où Tooru lui avait demander de devenir sa femme au tour de services à thé. Puis elle le quitte et va à la rencontre de Tooru, mais il la trouve avec Haruhi. En pleure, elle s'enfuit et il essaie de la rattraper. Haruhi comprend ce que voulait dire quand il disait que le club avait pour but de rendre les filles heureuse. Tooru finit par rattraper Kanako juste devant la salle de balle et sont mis sous les projecteur. Soudain une voix invite tout le monde à sortir pour voir la dernier valse avec Tooru et Kanako. Tooru en profite pour lui faire une proposition (de mariage ?). Suite à cela, Kanako est désigner comme étant la reine. Haruki est désigner comme « roi » et doit embrasser la reine sur joie. Mais c'est le premier baiser de Haruki et Tamaki veut les empêcher de s'embrasser. Malheureusement les jumeaux ont mis de peaux de banane et Tamaki glisse dessus. Dans sa chute il pousse Haruhi qui embrasse Kanako sur la bouche (gros malaise ^^')...

Kawaii deshou ^^ Pitoyable :P T_T

コメントを書く
1271回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月10日(月曜日)

Après une semaine chargée comme jamais (du moins pour moi) où je n'ai pas pu parler de tous les anime que je voulais (il m'en manque quelques uns... je sais pas comment je vais me démerder). Je vais commencer à rayer pas mal de série que je vais continuer à regarder, mais tout dépendra en fait de la suite. Pour ce qui est parler d'une série, il faudra que l'épisode 2 me plaise autant que le premier sinon, elle ne parraitra plus. Je pense que je vais très exigeant sinon je m'en sort plus, il y a eu presque une 20aines nouvelles séries présentées sur Ik` Ilote. Et d'autres arrivent (peut-être, pour moi ^^'). Enfin la je commence à être un peu claqué. Vivement que ça se calme et que je me calme.

Le filtrage commence. ;)

Les séries dont je parlerais tout simplement pas :
 - BLACK LAGOON : Pas mal graphiquement mais trop sombre pour moi en ce moment...
 - SIMOUN ~シムーン~ : C'est du yuri qui me branche pas... La SF de cette manière ... boua. Par contre j'admets que graphiquement c'est beau et très bien animé (enfin si on aime voir des filles s'embrasser :P)
 - ZAGAPAIN -ゼーガペイン-: L'ambiance est sympa mais je suis franchement pas fan de mécha et ça la met out.
 - 牙-KIBA- : L'opening est super, mais la série m'a pas plus attiré que ça en parcourant l'épisode.. je le conserve, si je pe prend le temps de regarder
 - エア・ギア<AIR GEAR> : J'étais pas fan du manga (Shônen), ça ne change pas dans l'anime
 - ガラスの艦隊 (Glass no Kantai) : De la bataille spéciale... Sayounara ^^ C'est pas mon truc.
 - 銀魂 (Gintama) : Série anachronique dans un japon moyenâgeux... C'est pas trop l'époque qui me gêne c'est les anachronismes qui rendent la série sans intérêt (enfin pour moi).
 - デジモンセイバーズ (Digimon Savers) : Bha... il manque tellement de saison. Et puis j'ai même pas envie de commencer celle là.
 - 格闘美神 武龍(ウーロン)REBIRTH(Kakuto Bijin Wulong REBIRTH) : De toute façon j'ai pas regardé la saison 1 ^^'
Edit - Mardi 11 :
 - リングにかけろ1 ~日米決戦編~(Ring ni Kakero1 Nichibei Kessen-hen) : J'aime pas les anime sur le sport... enfin surtout sur les sports de combats comme la boxe.
 - RAY THE ANIMATION : Je l'ai juste parcouru. L'histoire se passe dans un hôpital... et ça à l'air assez moyen, j'ai un peu la flemme d'aller voir plus loin...

Voilà, mais la liste pourrait s'allonger ^^

Voilà l'épisode 2 de 涼宮ハルヒの憂鬱 (Suzumiya Haruhi no Yuuutsu) qui nous permet enfin de nous donner un avis réel sur la série. Et c'est quasiment sans surprise que l'anime se révèle être vraiment excellente en tous points. Autant du point de vu graphique avec des décors vraiment travaillés, un dessin des personnages très appliqués, et une animation réussie. (On pourrait croire à de la lèche, mais pour moi ça vaut Kamichu! ou AIR en matière d'animation).
En plus de cela, l'histoire commence avant la création de SOS団, à la rentrer des classe et la Haruhi est vraiment un être spéciale.
Ça parle beaucoup et pas lentement... j'ai du mal à suivre... (Ça m'énerve !!). Bref, il y a de forte chance que j'aille jusqu'au bout, sauf si j'arrive vraiment pas a suivre parce que si le débit reste le même toute la série, je suis mal barré o_O

Note : C'est quand qu'ils font un vrai site... Je suis pas doué pour lire les kanji des noms dans les vidéos :P

第02 話「涼宮ハルヒの憂鬱Ⅰ」 (C'est le vrai épisode 1 ^^)
On commence par une petite vidéo vidéo intitulé « The melancholy of Haruhi Suzumiya » (la traduction en anglais du titre de l'anime) présenté par Kyon(キョン) (c'est lui qui faisait le narrateur dans l'épisode précédent, et aussi le héros dans l'histoire), qui raconte ses impressions sur propre rentrée des classes au lycée (il est en première année) avec une qualité d'image médiocre. Tout ce passe bien pour lui, il se présente à la classe. Puis c'est au tour de celle se trouvant dernière lui : SUZUMIYA Haruhi (涼宮ハルヒ), qui dit se désintéresser des humains au profit des extraterrestres, des gens du futur, de monde parallèle (différent) ou ayant des super pouvoirs. (L'image devient soudainement net) Elle le dit avec un telle série que personne ne se moque. Kyon se retourne et se rend compte que la fille dernière est une fille superbe mais totalement associale.

Une petite coupure générique. Il est vraiment bien foutu, rien à voir avec le premier :P
Kyon a donc Haruhi dernière lui et il essaie de débuter une conversation avec elle en parlant donc de son centre d'intérêt. Mais ça s'avère plutôt difficile. Elle refuse de lui parler parce qu'il n'est pas un extraterrestre et rapidement il arrête de lui parler...
À l'heure de la pause déjeuné avec deux amis, Taniguchi (谷口) et Kunikida (国木田), ceux-ci lui conseil d'abandonner. Harurhi est vraiment une fille spéciale, mais en plus de cela elle a d'excellent résultats et elle est douée en sport. Il semblerait que cela fasse un moment qu'elle est ainsi (elle était déjà comme ça au collège). Kyon l'observe ici et là faire des choses étranges.

La présentation !! Première approche... Devinez leur sujet de conversation :)

A force de l'observer Kyon remarque qu'elle change de coiffure tous les jours (voir images ci-dessous). Elle est capable de changer en classe alors que les garçons sont encore là (ce qui fout un beau bordel vis à vis des autres filles). Comme elle est douée, elle est sollicitée par divers clubs. Mais c'est même pas la peine.

Haruhi

Un jour, Kyon lui parle de sa coiffure pour commencer. Puis elle se coupe les cheveux et il semble que sa coiffure ne dépendente maintenant plus seulement d'elle à présent (d'ailleurs elle ne change plus de coiffure a partir de maintenant). Et il continue de parler avec Kyon, comme le genre de garçon qu'elle préfère. Un extraterrestre ? En tout cas pas un humain normal.
Finalement des deux amis se demande par quelle magie il réussi à lui parler. C'est dur jamais vu. Même ASAKURA Ryouko (朝倉涼子), la délégué, l'encourage continuer sur cette voix.
Puis un jour le changement de place par tirage au sort se fit et ... Kyon se retrouve à coté de la fenêtre à une place du fond. Mais devinez qui tombe comme par hazard derrière lui ? Haruhi ! Ce lui permet de continuer ses conversations avec elle sur les mystères et les choses étranges qui l'intéressent. Cependant Haruhi n'aime pas qu'on ait raison.
Puis un jour alors Kyon somnole en cours (Tiens ça me rappelle quelqu'un... Ha oui ! Moi ^^;), elle l'interpelle de force pour lui dire qu'elle a trouver quelque chose dont elle ne comprend pas l'avoir trouver plus tôt. Si il n'y a pas de club pour eux, ils vont en créer un. Enfin, c'est pas trop le moment (hazukashii. C'est marrant de la voir avoir honte. Rire^^).

Enfin coiffure stable Héhéhé ^^:

Une fois les cours finit elle le tire de force pour lui parler. Et elle va l'entraîner de force dans son club. Quand elle a trouvé un local pour leur club elle l'y tire de force. C'est en fait la salle du club de littérature qui compte pour membre unique NAGATO Yuuki (長門有希). Celle-ci reste assisse à la fenêtre à lire des livres... et ne fait rien d'autre. Cela ne semble pas la déranger qu'un autre club occupe la même pièce.

Elle fait de toi ce qu'elle veut ..... .......... mm.... ^__^

Un jour, Kyon se trouve seul avec Yuuki qui lit... la conversation avec elle est proche du néant (elle, préférant son livre). Puis Haruki arrive toute joyeuse ramène une « bishôjo » (on dirait que celle-ci joue un mauvais rôle ^^') et elle prend bien soit de fermer la porte à clé (on sait jamais ^^'). Elle a beau être leur senpai (en 2ième année) Haruki lui parle sans retenu (c'est limite un objet pour elle). Mais ASAHINA Mikiru (朝比奈みくる) a quelque chose d'intéressant, c'est une parfait Lolita (« moe-rori » : lolita fascinante) avec une forte poitrine. Celle sera une parfaite mascotte. Elle fait partie du club de calligraphie et Haruhi lui demande de l'abandonner. Elle accepte après avoir vu Yuki lire dans son coin, mais se demande ce qu'ils y font. De plus, Haruhi à déjà un nom pour le club :
Sekai wo (世界を)
Ooini moriagerutame no (大いに盛り上げるための)
Suzumiya Haruhi no dan (涼宮ハルヒの)
Donc SOS団.

La nouvelle recru... enfin recrutée de force. Moe-loli avec des gros seins !! Ca va faire un carton !! SOS団

J'adore le générique de fin. Surtout quand ils dansent, ça rend trop bien.

On remarque que le comporte de Haruhi a beaucoup changé au fur et à mesure de l'épisode avance. En fait, tant qu'elle ne trouve pas de centre d'intérêt... rien de l'intéresse. Mais une fois que c'est fait, pour l'arrêter c'est limite impossible. Puis son mutisme se transforme en moulin à parle... ^^;
C'est vraiment un personnage surprenant et je dois dire que je l'adore déjà ^^'

Bon je continue avec ARIA The NATURAL, épisode 2. Je vais faire cours. Il ne se passe jamais grand chose dans les épisodes, mais c'est si joliment raconté.

第二話「その 宝物をさがして・・・」
C'est le printemps et les sakura de Ikijima son en fleur et font tomber leurs pétales sur NeoVenezia. Bien entendu Ai est rentrée chez elle et Akari continue de discuter par mail avec elle.
Un jour alors que les filles arrivent devant une statue de Marie (Maria) Aria change place avec Alice pour que cette dernière prenne la rame. Soudain cette première remarque quelque chose, il y une petite porte avec un coffre. À l'intérieur de celui-ci, une carte au trésor s'y trouve. Elles vont suivre cette première carte. Enfin Aika ne peut pas. Mais Akari et Alice insiste pour faire la chasse. Elle laisse donc leur gondole pour pour partir à la recherche du trésor. Akari donne des bonbons à tout le monde, et la chasse commence. Le première plan leur mène à un second coffre cocher dans un trou avec pignon (ou une colombe... je sais dire :p) trouvé par Akari (puru po~). Encore un plan, la quête continue. Elles passent près d'un magicien dont Aria fait les frais. Pendant ce temps Alice trouve le troisième coffre avec un nouveau plan. Aika en a marre. La marche continue jusqu'à la place San Marco. Elle y trouve le café au lait... non c'est le kaferatte (heu ??? ça aussi c'est café au lait). Un café terrasse que Akari ne le connaissait pas. Elles y prennent un petit moment pour prendre une tasse. Aika et Alice laissent Akari pour chercher la trésor. Cette dernière déguste sa boisson quand elle voit un homme à quelques pas. Celui-ci les remarque et leur offres une boisson. Akari fait de même avec deux bonbons en plus (l'homme a un rire étrange ^^'). Soudain, tout le monde prend sa tasse et tout est déménagé un peu plus loin pour suivre l'ombre de la tour. Après cela, l'homme s'installe avec elle pour parler un peu. Celui-ci est toujours les jours ici. Après quelques mots Akari remarque une dalle qui brille au soleil. Elle laisse l'homme pour continuer sa chasse et appelle les autres filles. Un nouveau coffre est trouvé, elles vont voir l'homme et le quitte pour continuer leur rechercher. Elle trouve un coffre, et finalement l'aventure les amène à un chemin obscure. Un escalier les descend loin dans l'inconnu, jusqu'à une vue magnifique sur la ville et Ikijima faisant pleuvoir ses pétales de fleurs de sakura. Sur le mur « GOAL! » est écrit en lettre rouge avec un message en anglais « Now you got a treasure in your heart » (Ça devrais pas plutôt être de l'italien ? Pas bien logique...). Elles décident ensuite de remettre tous les coffres à leur place pour que d'autres puissent faire comme elles. Mais elles remarquent quelques choses de bizarre en remettant un des coffres. Celui-ci semble avoir été déplacé un grand nombre de fois. En réalité elles ne sont pas les premières et ne seront pas les dernières à suivre cette petite chasse au trésor. Dans son coté Alicia rejoint l'homme au café. Les filles vont à leur rencontre. En fait, l'homme est le patron du café de la place San Marco. Finalement elles remettent le dernier coffre à leur place au pied de la statue de Marie.

puru po~ puru po~ * shiku * Victoire

C'est pas finit^_^ Voilà スクールランブル二学期 (School Rumble Ni Gakki) épispde 2... mais je suis un peu déçu.... il pas franchement marrant.. Je vais donc faire un très bref résumé de la partie qui m'a intéressé (à savoir tout sauf la partie guerre).

第02話「策谋 戦場 朋友」 :
L'épisode nous mets dans une ambiance proche d'un Battle Royal où Ojô tue trois type . Mais qu'est ce qu'il se passe dans l'école.
OOTSUKA Mai (大塚舞) la délégée s'énerve parce que le thème de leur classe pour le festival scolaire n'a toujours pas été décidé et tout le monde s'en fout... D'un côté on décide de faire un pièce de théâtre (Tenma veut en faire partie). D'un autre coté les filles lance la thème du salon de thé car elle veulent porter des vêtement de servante (certains garçon ne sont pas contre ^^' Tenma veut aussi !!). La classe est donc diviser entre ces deux thèmes. Enfin... non Jirō lance le thème (à trois) du combat de filles en maillot de bain (et ils resteront trois :P). Mais heureusement la pièce de théâtre et le salon de thé font égalité. Cepdant deux personnes n'ont pas votés : Harima et Hanai qui déprimés complète depuis l'épisode dernier. Akira a une idée. Elle va voir Harima et lui dit que si il vote pour la pièce : Il sera le prince et Tenma la princesse. C'est décidé il vote pour la pièce. Puis elle va voir Hanai et lui parle de pour lui faire choisir à son tour le salon de thé. La guerre entre Hanai et Harima commence.
C'est partir de là Akira lance l'idée d'un peut et sort ses armes pour faire taire ( Tenma n'aura pas sa « belle au bois dormant » ...)
Et le soir dans l'école commence un combat orchestré par Akira opposant ceux du salon de thé à ceux de la pièce de théâtre. Les armes sont certainement des mitrailles à bille (personne ne saigne, mais pas si sûr en faite ^^'). Le combat commence à 19 heures. C'est ainsi que la guerre commence entre les deux groupes. En même temps le groupe de musique de Karasuma répète dans l'école (ce qui fait un peu de musique ^^). Mais pour qu'eux aussi est un chance de participer au festival, il faudra qu'eux aussi se batte.
L'épisode se termine avec l'arrive de Eri... enfin ce que l'on croit au début car c'est en réalité Nakamura (中村), le chauffeur d'Eri, déguisé en elle (bouarg).

Note : toute la partie guerre est en 16/9e

Mai pète un cable avec cette classe... Ca part de tout les cotés Eri a pris dit donc ^_^

コメントを書く
1504回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月9日(日曜日)

きらりん☆レボリューションJe commence avec きらりん☆レボリューション(Kirarin Revolution). C'est un shôjo anime dans le genre kawaii avec une héroïne qui sait ce qu'elle veut. Graphiquement c'est franchement pas ce qu'il y a de mieux, en plus ils abusent un peu trop de SD. C'est encore une histoire d'une gamine qui veut devenir une chanteuse idole. Faut aimer le style et aussi supporter la voix très aigu de la seiyuu de Kirari.

第01 話「きらり ん!アイドル革命 (レボリューション)!!」 :
TSUKISHIMA Kirari (月島きらり) est une collégienne de 14 ans qui ne pense qu'a une chose : bouffer. Le maintenant elle se fait réveiller par son chat (faut savoir, mais sacrement intelligente la bestiole) Nâ-san (なーさん, qui dit tout le temps « nâ »). Une fois sortie du lit, salle de bain (c'est Nâ-san qui lui fait presque tout). Puis elle se reveille enfin quand elle voit p'tit déj' préparé par son père (天). C'est une portion pour 10 personnes qu'elle engloutit sans mal. Puis Nâ-san fait sa gymnastique devant son émission du matin (Kirari fait comme lui... ^^;).
Puis elle cours à l'école, tout le monde la trouve kawaii. C'est un peu l'idole de son collège, mais le problème c'est qu'elle s'en fout royalement. Son obsession de manger la rend beaucoup moins belle... D'ailleurs d'ailleurs ses copines, Sayaka (さやか) et Miku (みく), le lui reprochent aussi. Elle serait une chou-bishoujo si elle faisait un peu plus attention ! Elle pourrait même devenir une idole, parce qu'elle même rêverait d'en être et pouvoir rencontre les Ships (non ce n'est pas de la nourriture mais un groupe de musique). D'ailleurs Kirari ne connaît pas ce groupe au grand étonnement de ses amies. C'est les deux jeunes idoles masculines du moment. Mais Kirari s'en fout... elle préfère ses takoyaki ^^; Puis après la classe avec ses amies elle vont en ville. Kirari percute un type louche. Puis Nâ-san voit une tortue sur une branche d'un arbre (abusé :P). Kirari monte sur le pont situer à coté, pour tenter de l'attraper. Elle réussit à la sauver mais quand elle l'a en mains elle passe tombe par dessus la rambarde. Le garçon louche court à tout vitesse pour la rattraper. Celui-ci se révèle être un beau garçon, HIWATASHI Seiji (日渡星司) et la tortue (Kame-san) est la sienne. Pour la remercier, il lui donne un ticket et s'en va. Le ticket qu'elle a reçu est une place pour le Live des Ships. Puis ses copines arrivent elle leurs dit avoir trouvé son prince. Les filles le voyant toujours comme un type louche sont stupéfaites par ses goût... Elle pense que c'est un garçon louche. Quoi qu'il en soit, Kirari laisse ses amies pour courir au concert. Elle pense que Seiji fait partie du staff. Arriver là-bas il y a foule et des filles bizarres :P Soudain elle trouve un panneau « staff only » et pense que Seiji doit être par là. Soudain une fois lui dit dégager, puis un garçon lui tombe dessus. Quand il se relève il l'insulte, mais il la trouve très jolie. Nâ-san s'attaque au garçon. Kirari le trouve bizarre mais il fait partie du staff (c'est marqué sur son bras). Elle est aux anges, et elle lui présente un ticket en lui disant que celui qui chercher fait aussi parti du staff s'appelant Seiji en lui présentant le ticket. Le garçon lui demande ce qu'elle fera quand elle l'aura trouvé. Elle lui dit être amoureuse de lui (pour faire court ^^'). Ce garçon du staff lui prend le ticket et le déchire car ils ne font pas partie du même monde. Elle ne comprend pas. Il lui dit de rentrer chez elle. C'est pas cela qui la fera abandonner. Puis elle arrive de l'autre coté du bâtiment... mais on veut pas la faire rentrer car elle n'a pas de ticket.

hmwaaamm Ca pique les yeux ・ ・ ・ ・ ・

Elle essaie divers subterfuges : un faux ticket, femme de ménage, creuser un trou, enfoncer la porte avec un rondin, puis Nâ-san à une idée. Il se gonfle d'eau pour faire croire qu'il attend des chatons. Le service de sécurité se fait duper et elle peut ainsi entrer... et disparaître dans les toilettes des dames. Mais elle doit rester sur ses garde. Pour se cacher rentre dans une pièce. Elle y trouve une échelle, et y grimpe. Elle arrive dans la ventilation du bâtiment. Elle marche un moment quand elle voit la lumière. Une scène avec Seiji dessus et l'autre garçon avec lui. Les ships c'était eux : Seiji et KAZAMA Hiroto (風真宙人). Tout le monde regarde le concert live : public, télé, mobile, ordinateur... Kirari paniquée essaie de se reprendre puis tombe sur scène. Heureusement un coussin étoile amortie la chute mais elle l'éclate et des plumes virevoltent partout dans la salle. Seiji l'accueille comme leur ange. Puis ils sortent de scène en vitesse. Hiroto a joué le jeu mais une fois sortie, il lui dit qu'il fait n'importe quoi avec cette idiote. Kirari pense toujours qu'ils font partie du staff (elle est vraiment stupide...-_-;) et il faut qu'ils lui dissent clairement qu'ils sont les Ships pour qu'elle comprenne. Hiroto lui répète qu'ils ne font pas partie du même monde alors elle doit abandonner. Après un moment de réflexion elle lui dit qu'elle ne peut pas et si il le faut elle fera partie de son monde. Elle pique le micro de Hiroto et cours sur scène pour annoncer qu'elle veut devenir une idole !!! Elle est culottée... mais est-ce que cela va payer ?

J'attends de voir la suite ^^;

Arrivée angélique Avec son prince Elle est prête à tout !!

Note : vu le staff coréen sur l'anime (dessin et animation)... c'est limite pas japonais... Je crois que c'est l'anime que j'ai vu qui à le plus gros staff coréen, et j'ai remarqué que c'était de plus en plus cela. Il faudrait peut-être s'attendre à ce que tout la partie animation soit exporté là-bas. Cependant la base de l'anime reste un manga japonais.

吉永さん家のガーゴイルJe continue (avec une semaine de retard) sur 吉永さん家のガー ゴイル (Yoshinaga-san ke no Gargoyle) qui compte déjà deux épisodes. La série est assez spéciale et pour l'instant je serais pas trop comment la classer. Les personnages sont tellement différents. La série fait aussi bien dans le sombre que dans l'humour avec quelques personnages excentriques : enfants à adultes, animaux, objets ^^' (bref, il y a de tout). On ajoute a cela des statues inertes mais mobiles avec de grands pouvoirs.
L'anime reste aussi très hétérogène, mais garde quand même une unité (ce qui est pas trop mal en soit. Bref, je pense qu'on aura pas le temps de s'ennuyer (c'est déjà le cas sur les deux premiers ^^).

Voici les quelques personnages de l'animes :

吉永さん家のガーゴイル

第01 話「吉永さん家の石ッころ」
Le première épisode commence avec une attaque des femmes plantes, avec mecha ou un frère est séparé de Futaba sa petite sœur... Ça ressemble à de la Science-Fiction.
Après un générique plutôt mignonnet mais quand même un peu étrange on retrouve un monde plus normal.
On commence avec un statue de chien qui demande au facteur qui il et qui l'incendie. En fait, cette statue s'appelle Gargoyle (ガーゴイル) alias Gar-kun, YOSHINAGA Futaba (吉永双葉), une collégienne, l'a gagné à une lotterie. Depuis elle ne peut pas s'en débarrasser et la statue protège un peu trop bien la maison (Inconnus, aillaient peur...). Elle a un pouvoir de télépathie avec tout ce qui possède une âme (humains, animaux ou même des objets). Elle se déplace tellement vite qu'on ne peut la voir. Mais pour Futaba depuis son arrivée, c'est l'enfer et elle ne cesse d'aller la frapper. Son grand-frère Kazumi (吉永和己) est beaucoup plus concilient.
Futaba est très connue dans le quartier et profite en profite un peu. Ensemble ils vont se rendre ensuite chez TAKAHARA Iyo (高原イヨ), une antiquaire plutôt spéciale pour essayer de régler le problème de Gar-kun. Finalement, c'est Iyo qui se débarrassera d'eux (avec un thé très... chimique). La mère de Futaba (Mama / ママ, j'ai pas d'autre nom) semble bien aimer leur gargouille. Cette dernière discute avec un chat, KIKUICHI Monji (菊 一文字). Futaba rencontre ensuite ONOTERA Mimori (小野寺美森), avec son père un aveugle et son chien d'aveugle Eibarî Shoui (エイバリー少尉) qui font une balade. Mimori laisse son père pour suivre Futaba. Elle arrive chez les Yoshinaga et fait un bonjour à Gar-kun.
Le soir des voleurs s'introduissent chez les Takahara. Iyo qui descent durant la nuit pour aller chercher un truc dans le frigo se fait attraper. Eibarî ne sachant quoi faire, ne fait finalement rien. Futaba apprend que Gar-kun qu'il y a quelque chose qui se passe chez Mimori et elle lui ordonne d'aller la sauver. Le chien qui ne fait rien est prit pour un idiot. Puis Gargoyle arrive est rosse les voleur qui finissent sur une civière. Gar-kun parle ensuite à Eibarî. Pourquoi il n'a rien fait ? Puis Futaba et Gar-kun discute avec l'inspecteur KIYOKAWA Keiji (清川刑事). Mimori a perdu toute confiance en son chien.

Prend ça !! Futaba et son amie Midor Bien équipés les voleurs d'aujourd'hui

Le lendemain soir, Futaba rentre minée parce que Mimori n'est venue à l'école. Celle-ci est trop terrifiée pour sortir. Le jour suivant Futaba va la voir et essaie de la faire sortir, mais cela ne change rien. Gar-kun s'invite au passage et lui donne sa protection. Elle sort pour parler un instant à l'écart avec sa statue, puis elle entant Mimori crier sur son chien. Elle ne veut plus le voir, elle le déteste. Mimori se renferme encore plus. Puis Gar-kun parle avec Eibarî et Futaba arrive pour rentrer mais la discussion au tour de Mimori va la faire rester. En fait Eibarî ne faisait rien car il avait peur de faire du mal à sa maîtresse. Futaba va ensuite le dire à Mimori pour qu'elle reprenne confiance son chien.
La même nuit, d'autres instruisions se produises. Momori s'est habillée pour sortir. En fait, elle veut jouer l'aveugle avec son chien pour voir si elle peu vraiment toujours lui faire confiance. Ce qui sera effectivement le cas. Soudain, Futaba sur son vélo la rencontre. Elle est patrouille. Soudain elles repèrent des voleurs. Futaba va chercher de l'aide. Gar-kun est déjà occupé avec trois types qu'il remettra dans un mauvaise états à l'inspecteur Kiyokawa. Cette fois Eibarî se montre un peu trop téméraire et s'attaque aux voleurs. Ce qui lui faudra de finir lui aussi dans un sale état. Les voleurs seront achevés par Gar-kun. Futaba disparaît. Certainement enlevée par le type qui regardait tout cela de loin.

? ? ? ? ? Elle a perdu contre la gargouille ? Il faut n'importe quoi ce chien

Note : Il est marrant de voir que le générique de fin est en fait une présentation de l'épisode suivant ^^ Mais vraiment mis dans le désordre.

第02 話「激突!天使と悪魔」
Dans la prison de la ville tous les prisonniers ont disparus et se réveillent en forêt. Un homme qu'on ne voit pas leur parle. C'est lui qui les a fait sortir.
Après le générique, une scène romantique est coupée par l'arrivée de Gar-kun qui chercher sa maîtresse. Chez Yoshinaga, cela fait 3 jours qu'elle a disparu et on la trouve nul part et depuis Karu-kun aussi pour la trouver. Mais en réalité Futaba les a appelé, elle est dans maison chouchouter par une armée de servante. Gar-kun continue ses rechercher en parlant à tout ce qu'il peut. Futaba s'amuse dans un château et en faisant des arts martiaux les servantes (qui semblent l'adorer). Puis le maître, HIGASHIMAYA Amane (東宮天祢), des lieux lui propose de jouer à jeux de combats. En fait, c'est le chef du groupe Torg (トーグーグループ), et c'est lui qui a envoyer les voleurs. Puis en passant chez Midori il en apprend un peu plus. Futaba s'énerve, mais ne pourra s'en aller.

chu ^^ yo ! tu causes ? Perdu !

Kazumi va voir Iyo pour lui parler de Futaba et Gar-kun qui ont disparu... enfin Gar-kun n'a pas temps disparu que cela vu qu'il est avec eux. Dans leur conversation, Kazumi parle de Higashimaya et Iyo comprend tout. Elle lui dit de la suivre. En fait; c'est une des connaissances qui s'intéresse lui aussi à l'alchimie. Gargoyle arrive le premier et se trouve face à une autre statue, qui ne faudra pas lui dire où se trouve Futaba. À l'intérieur, Futaba peut voir le combat et énervée s'enfuit. La combat des deux gargouilles continue alors que Futaba s'échappe. Ameme essaie de l'arrêter, mais elle s'avère assez rusée. Ameme pour la ralenti lui offre un foule de cadeau... mais ça ne changera rien. Elle réussit à sortir (cependant sauvée par les deux gargouilles). Dans le combat, Gargoyle a perdu une oreille. Futaba le laisse finir son combat qui se finir par l'échec de son adversaire. Puis après le combat, le grand-frère de Futaba arrive avec Iyo. Kazumi balance une droite Amame. Ensuite ce dernier à la mauvaises idée d'appeler Iyo « la vieille ».
Le lendemain, Futaba essaie de lui recoller l'oreille. Elle remercie aussi son grand frère (mais comme c'est pas dans ses habitudes c'est imperceptible). Puis ils trouvent un as de pique à l'entrée.

Elle revient du carnaval de NeoVenezia Mais qu'est ce qu'il se passe !! ... Elles sont humaines ??? ...

魔界戦記ディスガイア

Je continue avec 魔 界戦記ディスガイア (Makai Senki Disgaea) qui a commence au courant de la semaine. J'avais déjà annoncé la série il y a pas trop longtemps. Graphiquement la série est vraiment bien foutue et très bien animée. Bon j'adore le caracter design (faut dire que j'aime bien le style Nippon Ichi ^^;). C'est complètement loufoque et il y a de quoi bien se marrer ^^.
Heu... faudra que je cherche les noms occidentaux, parce que j'ai pas joué au jeu ^^' (et là j'ai que les noms japonais).

第01話「眠れるゴミ捨て場の王子」 :
Une personne recouverte d'une cap en mauvaise état grimpe et marche vers un grand château dans le désert. Elle entre en poussant la porte (qui tombe). En fait, il s'agit de l'ange Furon (フロン/ / 1509 ans / 158 cm). Peu après être entrée, le sol s'effondre sous ses pieds et en bas elle trouve un cercueil en cherchant la sortie. Elle pense avoir trouver Ramiton (ラミントン). Et s'acharne sur la boîte (comme dans la promo, sauf que ce n'était pas elle). Finalement c'est le bruit qui fait sortir Rahâru (ラハール / / 1313 ans / 135 cm), son ombre est bien plus impressionnante que lui-même (il est pas bien grand). C'est un égoïste qui n'aime que lui ^^ (rien qu'a voir il dit « oresama » et vaut qu'on l'appelle « rahâru-sama }}). Furon ne se rend pas compte qu'elle a à faire à un démon. Il a été enfermé par son père, et la magie de Furon suffit pour affaiblir le sort et qu'il puisse sortir. Furon est une idiote, il a faut l'insulter elle se préoccupe de lui. D'ailleurs Rahâru est trop faible pour utiliser sa magie maintenant. Furon lui propose de le guérir sa magie : « la force de l'amour ». Il refuse !! Et s'énerve. Il s'envole jusqu'au rez-de-chaussé. Furon le suit. Mais soudain elle reçoit une feuille dans la figure. Le père Rahâru est mort il y a deux ans.. Furon de son coté chercher depuis deux ans. Elle pensait avoir trouvé le château, mais c'est cimetière... Rahâru, rendre au château. Pour la mort de son père sa lui ai bien égale qu'il se soit étouffé. Furon comprend enfin que Rahâru est démon qui ne sait pas ce qu'est l'amour et le plaint de ne pas savoir ce que c'est. Soudain les ogres protégeant le cimetière les attaque... enfin Rahâru. Furon essaie de les arrêter par la parole.

Elle se balade avec ça ? Perdu ? Elle pense pouvoir les arrêter

Leurs combat est stoppé par la chute d'un vaisseau sur les assaillants. Rahâru va récupérer une épée perdue par l'un des monstres. Il sort de l'engin en sort deux terriens, Gordon (ゴードン / 37 ans) et Jennifer (ジェニファー), et leur robot, Thursday (サーズディ). Furon est admirative. On découvre que le point faible de Rahâru sont les seins, il fuit les grosses mamelles de Jennifer ^^'. Pour le remettre sur pied Furon utilise sa magie. Les humains ne connaissance pas et demande ce que c'est. Furon se présente. Ils sont étonnés !! Un ange.... et un prince demon ^^' Les humaines deviennent moins sympathique quand ils savent ça. Rahâru se sent mieux... enfin avant qu'il voit la partie rebondissante de Jennifer. Par contre la poitrine de Furon ne lui fait rien (C'est une planche ?). Rahâru jette Furon derrière et se met face aux humains. Thursday se transforme en canon... Mais ils n'auront pas le plaisir de l'utiliser car Rahâru avec un sort les envoie à des lieux d'ici, mais détruit aussi tout l'édifice. Furon est toujours là. Elle lui gueule dessus. Il s'en fout et veut qu'elle le laisse (rentre au paradis :P). Soudain Furon se rend compte qu'elle a perdu son pendentif. Elle cherche. Rahâru lui propose son aide mais c'est pas gratuit... Malheureusement Furon n'a plus un sous. Il s'en va. Les humaines sont toujours en vie, avec le pendentif de Furon. Celle-ci ne le trouve pas. Soudain un des montres du cimetière refont surface. Un combat commence et le monstre se fait rosser. Mais dans d'être achevé il demande de l'aider, mais en fait c'était pour lancer une ultime attaquer avant d'être totalement détruit. Furon le trouve ignoble parce qu'il demandait de l'aide (qu'elle idiote ^^'). Elle se sent donc obligée s'attaquer à lui et un combat entre Furon et elle s'engage. Elle invoque un dragon. Rahâru râle parce qu'elle peut pas se battre elle-même ^^ Non loin Etona (エトナ / 1470 ans / 147 cm) arrive avec ses pingouins.

Remarque sans intérêt : l'âge est presque proportionnelle à la taille des anges et des démons ^^' Mais ils sont pas tout jeune pour des gamins....

ookii !! Non pas possible !! C'est quoi ça ???

夢使いJe finis avec 夢使い (Yume Tsukai ) qui comme son nom l'indique parle de rêve. Plus précisément les messages des rêves qui viennent nous défaire de cauchemars. En fait, la série à la structure d'un rêve, pour suivre faut s'accrocher parce qu'en le réelle et le rêve, dès fois on ne sait plus on l'on en ait. En plus, elle mélange tradition et technologie. Les prêtresses utilises des armes traditionnelles fusionnées à de la haute technologie. Dans les rêves tout est possible :)
Le character design est loin de ce que je préfère mais ça reste assez sympa. L'anime reste quand même assez bizarre par moment, ça fait un peu brouillon. Mais l'histoire rattrappe amplement cela.

第01話「夢始め、雨の教室」
MIZUNO Kei (水野圭/ 水野桂 < la seconde version est écrite par Tôko) entre dans une salle de class où il pleut. Elle voit un teruterubôzu à la fenêtre. La porte se ferme sur elle. Depuis elle n'a jamais été retrouvé. Toutes les filles en parles.
On voit ensuite MORI Yûka (森優花) entre dans cette même pièce avec un parapluie. Dans la classe elle y rencontre un teruterubôzu geant, et lui dit qu'elle est venue. soudain
MISHIMA Rinko (三島燐子) avec un ciré entre et vient la chercher. La créature s'énerve et Rinko s'attaque alors à elle, avec une arme qu'elle créer avec des flammes. Elle la détruit, puis se présente. Elle se retrouve dehors et lui dit que c'était un rêve. Elle est une messagère des rêves (ou magicienne des rêves). Elle lui donne une adresse où se rendre. Elle la pousse à s'y rendre. Après quelques recherche elle trouve enfin le lieu rechercher, une boutique étrange avec des centaines de jouet exposée. À l'intérieur elle trouve une fille entrain de dormir qu'elle essaie de réveiller. Cette fille porte une masque qui le fait peur, c'est Tôko (三島塔子) la grande sœur de Rinko... elle a un peu de mal à se réveiller. Elle a eu un message de sa sœur pour sa venue. Rinko à de mal à rester éveillée, elle n'a dormit que 12 heures, il lui en faut 16... Rinko inspecte la salle de classe est trouve une perle. Tôko lui montre la porte de ses rêves et la fait rentrée dans un rêve qu'elle a créé. Ils sont le reflet du cœur. En fait elle savent qu'il y a un rapport avec Kei, c'est sa famille qui a demander leur aide. Elles ont déjà pas mal d'élément en rapport avec Yûka. Mais cette dernier refuse de la croire. Il y a un rapport avec les avions de papier, Yûka s'enfuit. Les deux sœur font des dizaines d'avions.

Teruterubôzu ??? Elle dort avec ça ? A force dormir elle fait plus ses devoirs

Puis Misako (三島美砂子), leur tante, arrive. Les filles cherchent un rapport entre Kei, la pluie, l'avion de papier et le teruterubôzu vivant. Puis Misako reçoit un mail avec un avion de papier. Tôko va s'enfermer dans une pièce spécialement connu pour développer ses pouvoirs des rêves. Les deux autres attendent à l'extérieur. Yûka se souvient d'un jour de pluie où Kei que pensant seule voulait mettre un teruterubôzu dans la classe. Quand elle vit qu'il y avait Yûka elle se sentit gênée jusqu'à ce que celle-ci l'aide. Et le lendemain il fit beau et Kei l'en avait remercier. Et depuis elle se sentie étrange. Elle l'aime. Tôko trouve enfin le lien. Yûka se rend à l'école et se fait prendre par le teruterubôzu qui est en fait Kei. Elle détache la tête, et celle-ci s'approche d'elle. Mais prend peur. On se retrouve peut avant, où elle était en traint de faire sa déclaration à Kei par mail. Mais à ce moment là elle entendit deux filles parlait d'une rumeur disant que Yûna était amoureuse de Kei. Mais ca lui causera des problèmes à cette dernière. C'est a partir de là que son rêve est devenue un cauchemar et l'avion de papier est comme ses sentiments (le mail) qui vole sans jamais l'attendre. Tôko sort, et donne une arme à sa sœur. Elles arrivent enfin dans le cauchemar de Yûka, leurs sentiment sous devenues un démon. Yûka refuse de croire en son rêve. Tôko utilise des jouets qu'elle transforme en armes, et leur combat est un amusement pour rendre le rêve joyeux (c'est bien violent). Une fois fini, les filles disparaissent et Yûna se reveille avec Kei non loin. Yûka se met à pleureur et Kei vient la consoler. Les deux sœurs rentre chez elle...

Il faudrait que je chercher ce que représente la masque et les instruments shamaniques. (j'y connais un peu rien ^^)

En plus elle se drogue :) C'est chaud dit donc ! Le coup de grâce

コメントを書く
2442回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月8日(土曜日)

Je commence avec 地 獄少女 (Jigoku Shôjo) qui se termine en 26 épisodes... Mais la fin n'est pas une fin en elle-même mais seulement une révélation. On sait maintenant qui est ENMA Ai. La quête que mène SHIBATA Hajime (柴田一) entraîne sa fille Tsugumi (つぐみ) avec lui. Ayant un lien directe avec Ai, pouvant voir les personnes qui seront la cible de Ai, elle aide Hajime arrêter que l'inévitable se produise.
Bref, l'anime est surtout une succession de petites histoires où il y a généralement une personne désignée qui part en enfer, qu'elle le mérite ou non... Je dois dire que certaines histoires sont assez dur. Il y a tout de même une contre partie à envoyer personne en enfer, et vu l'age des personnes qui vont souvent appelle à Ai, on peut se demander si elle on pleinement conscience de leur acte totalement.
Certaines des histoires sont tout de même assez chiante à regarder... alors que d'autres sont passionnantes. Dur de dire au finial si la série n'a pas d'intérêt où pas. Les histoires les plus marquante c'est généralement les histoires où celle ou celui qui part en enfer y va alors qu'il n'a aucune raison de s'y rendre (la pire est pas loin de la fin avec une fille aussi gentille et douce qu'une ange ;_;). L'intrigue n'avance pas bien vite même si certaine épisodes la font avance plus rapidement que d'autre, il faudra tout de même attendre vraiment la fin pour avoir des épisodes consacrés aux Shibata.

Images du dernier épisode :

o-kaa-san... C'est à son tour maintenant Elle est sacrement grande maintenant Elle aime trop son père Avec Maya c'est tout ce suite mieux Ai pleurant son erreur du passé

Ensuite しにがみ の バラッド 。momo the girl god of death ( Shinigami no Ballad ) épisode 6 qui clot la série. La série n'était au final pas si « génial » que cela, en fait l'histoire
第06話「こころのたび。」 (Le voyage de l'âme.)

KOSAKAI Sakura (小堺 桜) a l'impression de se retrouve dans la rue sans vraiment comprendre. Elle est en seifuku et va donc à l'école. Là-bas personne ne lui parle et à l'impression d'être ignorée de ses deux amies Miyuki et Sawako. À midi impossible de prendre son repas, du katsudon, car après avoir payer (ça marche), elle essaye d'appuyer sur le bouton mais son doigt semble passer dedans. Un garçon lui pique son repas (celle se dit qu'elle n'avait pas faim). Elle se rend ensuite dans la salle de musique où elle peut entendre Matsumoto-senpai (松本先輩) jouer du piano. Elle se souvint lui avoir dit qu'elle aimerait entendre sa musique puis elle rentre. Encore une fois elle ignorée. Elle peut touche au piano. Soudain un son de cloche et elle se souvient. Un jour poussée par son amie, elle était aller voir Matsumoto pour aller se déclarer à celui-ci. Mais en entre-ouvrant la porte elle vit qu'il était en train d'embrasser une autre fille dans la salle de musique. Écœurée elle partie en courant. Puis sur un pont, elle se penche tourmentée parce qu'elle vient de voir et en glissant elle passe par dessus la rambarde. Elle court au lieu de l'accident et elle y trouve Momo et Daniel qui l'attendait. Elle se pense morte, d'ailleurs elle peu voller. En tout cas, ce n'est pas un rêve lui affirme Momo. Et même si elle peut voler elle préfère marcher. Mais rapidement elle se sent obligée de voler parce que personne ne la voit. Sakura va voir sa maison. Cher elle, elle voit sa mère. Elle trouve que sa mère va plutôt bien, ainsi que sa petite sœur alors qu'elle vient de mourir. Elle se rend compte que cela fait trois jours d'elle n'est plus là. Dans sa chambre rien n'a bougé. Puis elle passe voir ses amies qui semble déjà l'avoir oubliée. Pour finir elle se rend chez Matsumoto, celui qu'elle aime, qui joue de la musique.

Koko wa doko ? Voir cela  doit faire mal... Premier envole difficile

La journée se finit et elle accepte son sort et car tout le monde semble l'avoir déjà oubliée alors elle n'est pas une grande perte. C'est alors que Momo veut lui monter quelque chose. De retour chez elle, Sakura peut voir qu'il y a un plat pour elle, du katsudon son plat préféré. C'est comme s'ils souhaitaient son retour. Puis on sonne. Matsumoto vient remettre un CD de musique pour Sakura suite à sa promesse. Sakura suit ensuite Matsumoto. Puis elle va voir ses amies qui font des origami. Elles essaient de plier un millier de grue pour elle (oritsuru), des dizaines sont déjà faites. Après cela, en larmes elle leur avoue son desire de ne pas vouloir mourir. Elle veut vivre. Momo accepte... en fait, Sakura n'est pas morte, elle est inconsciente depuis trois jours dans une hôpital. Ils ont simplement fait voyager son âme. Elle peut se voir. Momo lui dit qu'elle ne lui a jamais qu'elle était morte (c'est elle même qui le disait). Puis elles se disent adieu. Momo aimerait qu'elle ne pense plus à vouloir mourir. Daniel vient la prévenir que tout le monde croit qu'elle s'est tuée à cause de celui qu'elle aime. La honte elle ne pourra jamais retourner à l'école... Puis elle se met à rire cars bon cela n'a plus d'importance, elle est en vie.
Elle se réveille dans la chambre d'hôpital avec la musique de Matsumoto et sa mère à son chevet les larmes aux yeux de savoir sa fille vivante. Puis un son de cloche lui rappelle son étrange rêve.
De retour à l'école elle retrouve ses amies et leur dit qu'elle va bien (autant physiquement que moralement). Elle voit Matsumoto passer et lui fait un simple bonjour en souriant. La neige se met à tomber. Sur le toit Momo pleure une nouvelle fois mais non de tristesse, en regardant la neige qu'elle trouve magnifique. Elle espère que l'âme de gens qu'elle prend lui ressemble.

C'est pratique de voler pour suivre les autres sans effort Oula ... (;_; ) Elle peut se voir... ça doit faire drôle

Je poursuis cette journée avec かりん (Karin) épisode 20 consacré à Anju ^^ (j'adore ses fringues).

20ℓ 「は じめての・・・ 恥ずかしい」 - 20l. « ... pour la première fois, honteuse ».
Anju rêve que sa sœur est sur une croix dans une église et elle lui mord le cou. Le rêve semble assez dure... Pugî-kin répond uniquement quand Anju le secoue (on l'impression qu'il va bien disparaître). Elle descent, en se demandant jusqu'à quand le neige fondra, quand l'hiver se terminera, jusqu'à quand... Puis elle reçoit un message. Pugi pense que c'est super, mais Anju semble frustrée.
Du côté de Karin au Julian, Kenta lui propose de sortir avec elle. Elle accepte. Dehors, Maki la regarde avec sa déception sur le cœur. Le soir à la maison, Karin est aux anges quand elle prépare le bentô du lendemain. Anju à côté d'elle lui dit en être heureuse et fait taire sa peluche. Soudain elle reçoit un appelle de Maki, elle lui parle avec une voix désespérée... mais Karin est obsédée par son rendez-vous de demain ne se rend pas compte de la détresse de son amie. Elle donne rendez-vous au parc à 16 heures. Maki se demande ce qu'elle fait... Karin a fini son magnifique bentô. Anju lui demande si elle se souvient de quand elles jouait dans la neige. Karin lui dit qu'elle ne sont plus des enfants, mais elle lui promet (yubikiri) de refaire un bonhomme de neige la prochaine fois qu'il neigera.
De son côté, Winner rencontre son père qui lui demande de lui montrer sa force.
Anju et Karin prennent ensuite un bain ensemble. Karin s'occupe des cheveux de sa sœur, et lui dit qu'elle est grande et qu'elle devrait le faire seule. Puis quand elle lui brosse les cheveux elle lui demande ce qu'elle voudrait comme cadeau demain. Anju répond « o-nee-chan » (sa sœur), mais finit en demandant n'importe quoi venant de sa sœur.
Alors que Pugi essaie de la retenir. Elle se fait du mal et en pleura. Ce n'est pas en faisant des choses stupides qu'elle sera heureuse. Anju finit par s'énerver, mais Pugi n'a pas tord... et elle le remercie. Kenta se préparer pour son rendez-vous, sa mère lui souhaite courage.

Maki perd pieds ^^ Elle semble plus adulte Anju

Le lendemain, Kenta rêve de Kenta. Puis quand elle perd, Anju lui souhaite bonne journée. Puis elle monte prendre sa robe blanche (trop belle), Pugî-kun lui dit qu'elle n'est qu'une idiote. Elle ne va se faire que du mal si elle y va. Puis elle passe devant son frère qui lui dit qu'elle est aussi stupide que Karin. Cette dernière choisie le présent sa petite sœur. Anju continue de vivre dans le passé... mais une nouvelle vie va commencer pour elle. Maki attend son amie au parc, avec son écharpe qu'elle a tricoté pour Winner. Mais en colère, elle la défait. Anju arrive et vient s'asseoir pour lui parler. Maki, frustrée, lui parler de Karin. Cette une fille bien, mais elle en jalouse. Anju ressent quelque chose de fort et est attirée par Maki. Elle lui dit tout comprendre la mort. Au même moment l'esprit de Pugi disparaît.
Karin arrivent enfin au lieu de rendez-vous et voit sa sœur sucer le sang de Maki. Anju se retourne vers elle la robe taché de sang. Elle descend en se demande pourquoi. Elle était désespérée et ce n'est qu'un repas. Anju est maintenant devenue une vraie vampire dont le soleil brûle la peau. Mais pourquoi Maki qui est sont amies d'enfance ?! Anju lui dit alors qu'elle peut s'attaquer aux personnes qu'elle ne connaît, qui ne lui sont pas précieuse ? Ça lui sera donc égale. Ce n'est qu'un repas et elle est une vampire qui aime le sang. Elle lui demande ce qu'elle ressentit quand elle a mord la mere de Kenta. Finalement quand parle du sang Kenta, Karin s'énerve et lui balancer le cadeau la figure. Elle ne touchera jamais à Kenta. Karin part après avoir dit qu'elle détester sa sœur et qu'elle n'est qu'une idiote. Kenta attend Karin au point de rendez-vous. Maki se reveille peu après sans savoir ce qu'il s'est passé.
De retour à la maison, Anju prend Pugî-kun inerte. Elle lui dit qu'elle ne pleurera pas, elle gardera courage. En fait elle a fait cela pour qu'elle soit pour toujours avec Kenta. Mais sa peine est tellement grande qu'elle peut s'empêcher de pleure et criant « o-nee-chan ». En réalité, c'était une mise en scène (même si elle impliquait Maki), où Anju avait décider de séparer de sa sœur qu'elle aime tant, pour prendre son indépendance car Kenta commençait a prendre trop de place dans la vie de Karin. Cette séparation est vraiment douloureuse... (;_; )
De son côté, maintenant tourmentée, sur un banc au bord de la mer, Karin reçoit un mail de sa grand-mère. « Il y a une façon pour toi de devenir un vampire. Tu le sais. »

Un passé chaleureux Maim Anju après son premier repasTout ce que Karin ne veut pas entendre... La phrase de trop Karin en colère

ああっ女神さまっ ~それぞれの翼~Je finis (peut-être) avec あ あっ女神さまっ ~それぞれの翼~ (Aa Megami-sama ~ Sorezore no Tsubasa ~) a commencé durant la semaine. Il n'y a pas grand chose à dire si ce n'est même character design, même voix, même décors, musiques, etc... Bref, c'est la même chose que la saison 1 sauf les génériques qui sont d'ailleurs beaucoup mieux pour moi (l'opening est même magnifique ^^).
Personnellement j'avais trouvé la saison 1 très plate, limite insipide par moment. J'avais la série jusqu'au bout parce que j'avais adoré les OVA et le film (le manga aussi est sympa). Mais je dois dire qu'à part les épisode 25 et 26, la série est un poil chiante par moment. Et j'ai pas trop l'impression que cela va changer dans la saison 2.
En tout cas si vous avez adorez la saison 1, je pense que la saison 2 vous plaira. Je vais quand même la regarder mais sans en parler. Ca reste comme relativement beau (et j'adore les tenues de megami ^^) mais je préfère parler de nouvelle série qui me branche plus.

第01話「ああっ願 いよ もう一度っ」 :
L'homme qui possède le temple revient... mais il n'aura pas le temps de voir Belldandy que ces deux sœurs l'envoie balader. Puis Dieu appelle Keiichi, suite à cela doit reformuler le vœu qu'il a fait a Belldandy mais il ne s'en souvient pas. Celle-ci va tout faire quoi qu'il passe une journée sans soucis avec elle et lui permettre de réitérer son vœu. Ce qui se produira.

Elle sait se faire entendre Qu'est ce qu'ils tranent ? Toujours obligée de faire de la lumière ?? Ça nique les yeux

コメントを書く
1225回を読んだ。
このニュースに1件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月7日(金曜日)

プリンセス・プリンセス

Et voilà encore un Shônen ai (avec une touche Gosurori), mais je dois dire que celui est plutôt marrant. プリンセス・プリンセス (Princess Princess) est un nom assez étrange pour une histoire où il n'y a que des mecs. D'ailleurs, il ne faut pas être allergique au style shôjo parce que là il s'en abuse un peu (le long plan sur les têtes un peu trop belle des mecs... x_x). Mais bon, à cela est mélanger un style assez humoristique en SD... Il faut dire quand le héros voit certains choses il y a quoi de se poser des questions. Cela reste assez bien dessiné dans l'ensemble même si il y pas mal de plan fixe. Par contre le trouve les fond souvent un peu trop claire...

第01話「男子校のプリンセス」
KOUNO Tooro (河野 亨) rentre dans une école pour garçons, quand il y arrive il rencontre une fille qui s'échappe alors que des garçons lui court après en l'appelant « hime ». Suite à cela, il fait une rentré assez normal et fait la connaissance de SHIHOUDANI Yuujiro (四方谷 裕史郎) et SAKAMOTO Akira (坂本 秋良). Il marquer quelque chose d'étrange les concernant. Ce premier ressemble vraiment à une fille et le second est traité comme un princess. De plus les garçons le regard étrangement... Akira ce se lire d'amitié avec lui. Puis le soir il rentre avec Akira, et va faire la découverte de la P-ROOM où il y retrouve YUTAKA Mikoto (豊 実琴). Ce dernier était la « princesse » qu'il a rencontré dans la journée. C'est à partir de là qu'on lui explique que c'est un travail qu'ils ne peuvent refuser. P-ROOM = Princess-Room, elle y réunit les garçons élus par le seitokai pour leur physique et leur « travail » est d'être les princesses de l'école (en contre partie ils sont idolâtrés comme des déesses). Mikoto ne supporte pas ce « travail » alors que Yuujiro et Akira semble en profiter... Cependant, Tooro est rapidement amené devant le seitokai et élu comme nouvelle princesse.

On peut remarque l'emploie des suffixes -sama (honorifique) et -chan (affectif plutôt pour les filles)... on se doute rapidement qu'il y a un paquet de trucs vraiment louches... Même si c'est relativement claire ^^'

Une fille ?? Encore une ? T_T"

Je continue avec une autre série い ぬかみっ! (Inukami). Je sais pas trop dans quoi placer cette série... j'aurais bien dit encore un shônen ai (vu le nombre de mec à poil qu'on peut voir dans l'épisode x_x"). Mais ça n'y ressemble pas trop. C'est une série humoristique qui se centre sur un couple : un humain (il a vraiment une tête de fille quand j'y pense) et son dieu-chien, une fille procédant des pouvoirs magiques. Ça reste assez bien dessiner et l'on ne s'ennuie pas ^^' Faut dire c'est tellement gros (rires).
Au niveau de l'animation c'est vraiment bien foutu, et pas seulement les combats (certains passages sont un peu trop bien animé à mon gout... ^^').

第01話「はだかでドンマイっ!」
KAWAHIRA Keita (川平 啓太) est le descendant un très ancienne fille ayant des inukami (dieu-chien) pour combattre les forces du mal. Son inukami est une fille nommé Youko (ようこ).. L'épisode commence par un combat de ce duo qui vaint sans mal un montre grace à leurs pouvoir. Youko est follement attaché à Keita, qui ne l'aime pas vraiment comme fille parce qu'elle n'est pas humaine (elle à une queue de chien dans le dos) et préfère courir après les filles « normales ». Youko n'apprécie pas qu'il ne s'intéresse à d'autres filles qu'elle et le lui fait lourdement payer (nu dans le rue, direction poste de police...^^').
Un jour ils sont appelés sur une affaire assez spécial. EIZAWA Osui (栄沢汚水), est un démon qui dans dans son existence humain était un écrivent qui ne vendait rien, et il accumula ainsi de la rancune contre les couple et une fois devenue diable il s'attaque maintenant à eux. Ce démon nudiste exhibitionniste à pour pouvoir de rendre tout le monde nu... non en fait seulement les hommes. On demande donc au duo de se faire passer pour un couple. Au début, Keita joue un peu trop bien le rôle... mais il en fait un peu trop et ce n'est plus très crédible (il n'a jamais de rendez-vous avec une fille). Finalement Osui apparaît finalement et bravant sa honte (d'être à poil) avec Youko a ses coté arriveront à se débarrasser de ce démon pervers atypique.

J'attends maintenant de voir la suite pour voir comment cela évolue vraiment...

ラブラブ Heuuuuuuu O_O Tous à poil !!

ひぐらしのなく頃にDescendons maintenant dans les limbes du kawaii-violence ^^'. ひ ぐらしのなく頃に (Higurashi no Naku Koro ni) est une série assez difficile à décrire comme ça... C'est une série assez humoristique teintée d'une noirceur à faire froid dans le dos. Autant on s'amuse bien, mais quand on a enfin compris... on s'inquiète plus qu'autre chose. Graphiquement, je trouve ça assez moche. Niveau animation c'est pas terrible non plus, mais ça se regarde. D'ailleurs la touche « kawaii » est principalement donné la style de dessin alors que le coté sombre...

第01話「鬼隠し編 其ノ壱 ハジマリ」
La série comment en Juin de l'année 58 de la période Shôwa. On commence par une scène où un garçon massacre deux filles à coups de batte (c'est très très gore)... S'en suit un générique pas spécialement rassurant : fleurs, sang avec des plans style survival horror et des personnage plutôt gentillets (voir même kawaii ...).
On commence vraiment au réveil de MAEBARA Keiichi (前原 圭一). Il se rend à l'école pour retrouver RYUUGUU Lena (竜宮レナ) avec qui il va l'école tous les matins. Elle est arrivée voilà un an dans ce village alors que lui a emménagé récemment. Sur le chemin il rencontre SONIZAKI Mion (園崎魅音). Dans ce petit village, il n'y a qu'une seule classe avec qu'un seul professeur : SATOE Tomiko (知恵 留美子). Les élèves sont particulièrement indépendant et s'entraident. Lena lance une invitation pour aller manger ensemble le lendemain Keiichi refuse... jusqu'à ce que Lena lui fasse de yeux de chien battu.
Le lendemain, tout trois se rendent au temple pour aller manger. Lena a fait à manger dans des proportions gargantuesques. HOUJOU Satoko (北条 沙都子) et FURUDE Rika (古手 梨花) s'invitent à manger. Ce sont deux filles de leur école. L'ambiance de ce pique-nique est bonne enfant. Le soir, Keiichi et Lena se retrouve seule une fois que tout le monde est partie. Elle lui dit vouloir passer quelque part avant de rentrer... une décharge. Non, pour Lena ce ne sont pas des déchés mais un montagne des trésors. Il la laisse chercher. Puis il va faire la rencontre d'un photographe, TOMITAKE Jirou (富竹ジロウ). Il se demande ce qu'elle chercher. Il lui répond des morceaux de quelqu'un qui aurait été tué. Le photographe semble tout de suite moins joyeux, car il y eu une histoire avec un cadavre dont un des bras n'a pas été retrouvé. Keiichi est bien moins rassuré puis il demande ce qu'elle a trouvé : une poupée Kenta-kun (une statut que l'on retrouve à l'entrée d'un magasin qu'elle trouve kawaii). Elle s'excuse de l'avoir amener ici. Il lui demande au passage si elle ne connaît d'une ancienne histoire passé ici et dit sèchement « j'en sais rien ». Mais on sent qu'il y a quelque chose de louche, même si elle n'est là que depuis un an.

Ohayou !! Cause toujours Ils m'invitent ?

Le jour suivant après les cours ils se réunissent à cinq pour jouer avec un jeu de cartes. Il s'y fait laminer et elles peuvent même lire les cartes de son jeu sans les voir... Il y a quelque chose de louche. Elles prennent les cartes de son jeu en annoncé directement ce qu'elles prennent. De quoi le rendre fou. C'est après avoir perdu 8 parties (Mion en gagne 5, et les autres 1 chacune) qu'il comprend que toutes les cartes on des défauts qui les rendent clairement identifiable. Mais il a tout de même perdu et à le droit à gage... il se fait feutrer le visage.
Sur le chemin de retour il lui parle de la poupée Kenta. Puis il parle de l'histoire du cadavre. Elle lui dit seulement qu'il y eu un combat dans ce petit village pour sauver le village qui aurait englouti si un barrage avait été construit. Puis il la quitte pour retrouver Lena à la décharge. Elle s'acharne à vouloir déloger sa poupée Kenta. Puis elle le laisse pour aller chercher quelque hose. Soudain il tombe sur une pile de magazine qui lui révèle l'histoire d'un ouvrier découpé en morceau dont on n'a pas retrouvé un de ses bras : 雛見沢ダメ作業員 リン チ. Vu le fait médiatique que c'était, il est impossible que les filles n'étaient pas au courant. Lena arrive avec un machette en main.

Le site officiel est assez terrifiant ^^'

hoooo ? Je te prend le 3 de cœur Un instrument

コメントを書く
4047回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月6日(木曜日)

Toujours une nouvelle série (il y en d'autres qui vont suivres ^^'), voici うたわれるもの (Utawareru Mono). Une série qui se passe dans une sorte de japon médiéval à la héroïque fantasie... en fait je sais pas trop comme le décrire. en tout cas les fans de mimi seront largement servie (l'héroïne est trop kawaii ^^). J'ai pas grand chose à dire pour l'instant si ce n'est c'est beau, ça a de la gueule (même si j'ai vu mieux). Mais on ne sait pas grand chose... il va falloir attendre un peu plus. Concernant le character design : j'adore !! (^^' ): mimikko, ange blanc, ange noir... tout cela dans une ambiance moyenâgeuse risque d'être fort plaisant si le scénario suit.

第01 話「招かれざるもの」
Un homme (Hakuoro (ハクオロ)) se reveil d'un cauchemar avec une jolie fille non humaine à son chevet, Erurû (エルルゥ). Il est est dans sa maison. L'homme ne semble plus se souvenir de qui il est. Il veut savoir, mais n'en saura rien. Puis il se lève est se regarde dans le reflet de l'eau d'un pot... il ne sait pas qui il est. Mais il porte un masque qu'il ne peut enlever.
Le lendemain, il se demande encore pourquoi il ne se souvient de rien, et Tôsukuru (トゥスクル) la grand mère de Erurû vient lui parler. Elle vient vérifier si il va bien, mais ne peut vraiment répondre à ses questions. Erurû la remplace pour lui donner à manger. Elle semble très attachée à cet homme. Une tête se presente un bref instant, c'est le petite sœur de Erurû, Arurû (アルルゥ), qui n'aime pas trop la présence de garçon qui accapare toute l'attention de sa grande sœur. Puis on donne des vêtements à cet homme. Erurû à l'impression de voir un membre de son espèce en le voyant de dos. La grand-mère propose à l'homme d'aller faire un tour et demande à sa petite-fille de l'accompagner. Elle accepte en faisant semblant que c'est une corvée. La petite sœur montre encore le bout de son nez. Erurû la presente mais elle ne veut pas se montrer et disparaît. En fait, il porte vêtement leur défunt père...Elles n'ont plus de parents. Ils sont morts alors qu'elles étaient encore très jeunes, donc elle lui dit de ne pas sur s'en faire pour les vêtements.
Et comme leur a demandé leur grand-mère, ils sortent en couple (elle l'aide à marcher). Durant leur balade, il remarque quelque chose qui pend dans le dos de son accompagnatrice. Il la touche et Erurû rougie de plaisir. Puis quand elle se reprend elle l'envoie balader. Elle s'excuse. Elle est bien forte, et il constate que c'est une vrai queue qu'elle à dans le dos (et cette partie semble très sensible ^^).

A mon avis, il est très très malade J'aime bien les vêtements ^_^ (Faut pas toucher sa queue)

Un homme à la carrure imposante avec des oreilles en pointes lui tend la main pour se relever, Teoro (テオロ). Il avait entendu parler de cet homme étrange, qui lui plaie bien. Il parle un peu avec eux du village, avant que sa femme, Sopoku (ソポク), de la même espèce que Erurû, vienne l'engueuler car il n'est pas en train de travailler. Elle se tourne ensuite vers l'homme étrange et Erurû. Puis elle plaisant sur le fait qu'il soit ensemble. Arurû les observe de loin. Le couple continue se marche vers le village. Deux gamins qui jouent passent à coté d'eux est l'un peu tape la queue de Erurû. Elle commence à gueule puis se retient (elle n'a pas envie de faire mauvaise impression ^^). Ils vont ensuite se poser sous un arbre et parle un peu. Puis des cris d'animaux se font entendre. Erurû lui dit de rester ici et va voir ce qu'il se passe. Un homme vient prendre un du, Nuwangi (ヌワンギ ?). C'est une connaissance de Erurû, et quand il la voit essaie de faire bonne impression. Mais il rate tout. Elle lui demande d'arrêter ce qu'il fait (ce qui s'apparente à un pillage du village), il n'est plus celui d'autrefois pour elle. Mais le présent est le présent. Son groupe a finit de prendre ce qu'il avait apprendre et par devant. Puis il veut prend Erurû avec lui suite à vieille promesse certainement. Mais elle ne veut pas. Soudain l'homme masqué arrive pour lui dire d'arrêter. Nuwangi s'en prend donc à lui, en faisant celui connu de tous... mais l'homme ne le connaît pas. Alors il se presente comme le petit frère du roi du pays. Erurû vient ensuite défendre, celui qui vit maintenant avec elle. Nuwangi comprend qu'ils sont ensemble. Erurû essaie de se sortir de cette histoire avec l'inconnu et Nuwangi n'est qu'un « simple » ami d'enfance (il le prend mal). Ce dernier en vient à la violence, mais son coup est facilement arrêté. Finalement Nuwangi s'en va.
Le soir se montre, et ils rentre ensemble. Erurû semble vraiment apprécier cette homme. Il se demande si ça ne fait rien si elle ne sait rien de lui. Bien sûr que non, puis après ce qu'elle a vu de lui aujourd'hui. De son côté Nowangi s'énerve contre ce qui ressemble à une tombe, puis les oiseaux s'enfuient, ainsi que tous les animaux. Il fait de même après avoir entendu un hurlement. La pluie se met à tomber.
Un rassemble des villageois est fait après avoir entendu ce cri. Tout le monde ce demande qui est l'homme assis à côté de l'ancienne de village. Sa petite fille se lève pour le défendre en disant qu'il a toujours été avec elle. Teoro n'en passe pas moins. Puis Arurû se reveille parce qu'ils sont trop brouillant. Erurû va la recoucher. Ils parent ensuite de celui qui dans la forêt les protège : Muchikapa-sama Une homme arrive. L'homme masqué semble savoir quelque chose inconsciemment... Comme il fait nuit et qu'il pleut il attendront demain.
A la lumière d'un cristal, Erurû refait les bandages de son hôte. Il continue a se demande qui il est et l'image de son cauchemar revient. Erurû l'aide à se calmer cette douleur, et il l'en remercie.
Au petit matin la pluie cesse, Arurû ou Erurû (j'arrive pas à le différencier des fois :P) se reveille avec le regard vide. Le grognement dans la montagna l'appelle. C'est une sorte de tigre blanc géant.

« endouille !! » ho ? ^^

コメントを書く
1093回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月5日(水曜日)

Wa !!!!! Il y a beaucoup trop de séries.... et elles sont mieux que dans les promos que j'ai pu voir... Et dire que je pensais en faire moins... je suis mal barré où je vais devoir délaisser des séries que j'aime bien. Je veux dire que j'aurais même pas le temps de les regarder.

Je commence par 桜蘭高校ホスト部 (Ouran Koukou Host-Bu) qui est une sacrée surprise. Le premier épisode de cette anime a tout de celui d'un shōnen ai mais en réalité c'est un simple shōjo anime. Enfin simple qui m'a bien faire rire. Dès le générique on est mis dans l'ambiance d'un shōjo. Le caracter design colle parfaitement au style et je doit dire que j'aime bien, en plus il y a une grosse touche d'ancienne Europe qui me plait bien. J'ai l'impression que les garçons de la série représentent quelques uns des fantasmes féminins japonais (Il faudra me dire si j'ai tord ^^). Bon, j'admets qu'il faut vraiment aimer le style : pétales de roses, scintillements et compagnie.

第01話「今日から君はホストだ」 :
FUJIOKA Haruhi (藤岡 ハルヒ) vient d'un milieu modeste et a intégré une prestigieuse école (très très riche) du à ses excellents résultats. La bibliothèque est trop bruyante à son goût et il se rend dans ce qu'il croit être une salle de musique. Là il y trouve les 6 plus beaux mecs de l'école : « Le club Host ». Les membres sont MORINOZUKA Takashi (銛之塚 崇), OOTORI Kyoka (鳳 鏡夜), HANINOZUKA Mitsukuni (埴之塚 光邦), SUOU Tamaki (須王 環) et HITACHIN Hikaru & Kaoru (常陸院 光・馨). Dans cette pièce il y a une vase à 8 millions de yens, et le pauvre le brise par maladresse. C'est ainsi que Haruhi devient leur « chien »... On découvre, comme le nom du club l'indique, que les garçons sont là pour tenir compagnie aux (belles et riches) filles de l'école. Elle sont toutes folles d'eux. Il est vraiment vu comme qu'une d'en bas (un pauvre) et il leur fait découvrir le café instantané... un truc de pauvre (est-ce dangereux ???).

Tellement gros qu'on sait que ça va arriver :) Momoji mitai !!! Une grande découverte de ce monde ... riche

Puis on a le droit à une présentation un peu plus approfondie des membres. Et qu'il ne cherche à s'enfuir ils ont tous les moyens de le poursuivre. Puis ils vont découvrir un autre visage dernière ces grosses lunettes que porte Haruhi. Tout de suite on lui propose d'intégrer le club. En quelques minutes tout est fait pour qu'il ait son seifuku (hors de prix) et il lui propose un challenge. S'il arrive à séduire plus de cent clientes, ils oublieront sa lourde dette. C'est sans mal que les filles tombent sous charme. Tamaki l'observe (limite amoureux), mais la « princesse » n'apprécie pas cette nouvelle recrue trop... kawaii ? Et dès qu'elle en a l'occasion elle s'arrange pour balancer son cartable à la flotte. Il va le chercher, et Tamaki vient l'aider. Il semble claire qu'elle lui en veut. Elle va jusqu'à simuler agression, mais personne ne marche. Ce pendant la punission passe de cent à mille !!! Il est trempé (arrosé) on lui donne de quoi ce changer. Quand Haruhi se change, on découvre qu'il est en réalité une FILLE !!!! Et oui c'est ce qui est marqué sur sa carte d'étudiante où elle porte seifuku de fille et a les cheveux longs sur la photo (je le préfère sur la photo). On lui donne donc une tenue plus approprié (une robe). En fait, Tamaki est le dernier a l'avoir découvert (oui, quand une ampoule s'allumait, c'est qu'il avait compris... et la dernière ampoule était la sienne). Tamaki serait amoureux ? En tout cas, Haruhi continuera de travailler avec eux sous l'apparence d'un garçon.

Il leur fait tourner la tête... Heu... ??? Comme ça c'est beaucoup mieux ^^'^

Je continue avec ラブ ゲッCHU❤ ~ミラクル声優白書~ (Love Get-chu ~ Miracle Seiyuu Hakujo ~). La série est pas trop mal. Le générique m'a un peu trompé je pensais que le personnage centrale serait un garçon... mais non c'est une future seiyuu ^^ La série n'est absolument pas comparable avec REC qui est peut-être plus proche de la réalité. Là, c'est un peu trop idyllique... il faut donc voir ce que ça donne sur la suite. Le caracter design est assez lise, les personnages font donc très jeune (même si c'est en partie vraie ^^).
Par contre pour un truc de seiyuuje trouve le doublage si géniale que ça (rires).

第01話「桃子、声優になりますっ!
Momoko (苺原 桃子) rêve de devenir une seiyuu et se rend à Tôkyô pour ce faire. Elle ne lache jamais son Usamaru-san (une petite mascotte). Dans le train elle pense se faire agresser à tord par un jeune homme, MAEDA Atari (真栄田アタリ). On découvre que Momoko a une voix très très puissante. Elle s'excuse ensuite et se rend à son audition. Elle voit arriver elle y rencontre OOHARA Amane (大原天音) accompagnée de sa servante Kioka. Puis SASAKI Yurika (佐々木 祐理花) arrive à son tour pour lui dire qu'elles sont rivales, et elle aussi. Avant le début, elle rencontre aussi une commence de Yorika, ONODERA Tsubasa (小野寺 翼), puis une fille timide, SUZUKI Rinka (鈴木りんか), qui trouve pleins de maillots. Elles pensent que c'est pour elles mais en réalité ils sont là par erreur. Puis l'audition commence, Tsubasa passe en voulant faire des voix de jeune garçon. Puis Yurika elle veut devenir une idiole-seiyuu. Amane se fait incendier parce qu'elle n'arrive pas à lire un texte très compliqué. Ensuite Rinka, qui se plante totalement sur la lecture du texte tellement elle est stressée. Finalement c'est au tour de Momoko. Celle-ci appelle sa grande sœur quand Rinka vient la chercher pour qu'elle passe. Momoko part, mais dans la mauvaise direction et se pert complètement dans le bâtiment... elle finit sur le toit. Elle ne sait pas quoi faire... En bas personne ne la trouve et se presente du toit en parlant le plus fort possible. Sa voix est tellement forte qu'on l'entend du sous-sol. Celle qui s'occupe de la sélection va sur le toit.... elle est sauvée. L'audition se finit enfin, et les filles sont choisie (comme par hasard). C'est suber, mais Momoko n'a pas toit. Un peu tard pour chercher, on lui donne une adresse. Là bas elle y rencontre une nouvelle fois Atari... mais sortant du bain. Il fait malheureusement tomber sa serviette.

Un pervers à droite !! Étrange des maillots pour des seiyuu ? Dans deux secondes, vous êtes sourd

Je n'ai pas fini, voilà encore 錬金3級 まじかる?ぽか~ん (Renkin Sankyuu Majikaru? Poka~n alias Magipoka). La série fait un peu rorikon et l'humour c'est pas des plus tordant mais on se marre bien ^^ La série nous presente quatre filles venant du monde la magie : la sorcière Yuuma ( ゆうま), la vampire Pachira (パチラ), la loup-garou Liru (りる) et l'androïde Aiko (鉄子). Ces princesses ont été envoyées sur terre et on nous raconte leur stupides aventures...
Je dois dire que l'opening à de la gueule même si il ne plaira sûrement pas à tout le monde par qu'il est... une peut ecchi et yuri ^^' En tout cas il est assez loin du bain dans le quelque nage la série... du moins au début.
Graphiquement la série se défend plutôt bien, avec un character design vraiment sympa. En plus il n'y a pas grand chose au niveau de l'animation.
La série est en faite une série de petit épisodes de 12 minutes environ.

ぽか~ん1 「はじめての呪文は甘い罠」
Pachira vole au dessus de la ville dans le fait repérer (enfin sa culotte) par quelque qui observe les étoiles. Elle s'en va rapidement et trouve un homme magnifique dormant la fenêtre ouverte. C'est presque trop beau... et c'est un piège. Une femme, Super Docteur K-Ko (Dr.K子), l'a attrapée avec un mannequin d'eau. Les bestioles des filles préviennent les filles. Liru s'en va les sauver... Aiko s'inquiète de la voir partir seule (^^;). Puis là-bas elle se fait piéger par de la viande dans une piège plus qu'évidant... Donc Aiko s'y rend et sa fait elle aussi avoir par un piège encore plus pitoyable, elle passe par la porte pour ceux qui font 300 Kg. Finalement c'est Uma qui arrive pour sauver... non parce qu'elle a faim est vient réclamer à Aiko. La vile femme ne croit pas qu'elle soit une magicienne. Uma prend mal reflexion, mais son premier sort ne fera que combler une partie de sa faim. Elle recommence bien plus en colère mais le vent qu'elle engendre par ses pouvoirs nous montre qu'elle n'a pas de culotte. L'assistant de Dr. K-Ko s'enflamme en voyant cela et met ko celle qu'il sert ainsi que lui même. Uma va ensuite délivrer les autre. Elle a piqué la culotte de Aiko. A la maison, Aiko veut récupérer sa culotte.

Itadakimasu !! ?? Wa... elle a comme qui dirait oublié quelque chose...

ぽ か~ん2「午後の呪文は赤いカブ」
Le jour, les filles dorment pour passer le temps : Uma sur balançoire, Liru dans les branches et Pachira dans son lit de peluches. Pendant ce temps Aiko fait le ménage. Rien ne passe donc de spécial. Du moins jusqu'à ce que Uma voit le facteur passer pour mettre du courrier.
Un jour passe et elle le voit encore poster des lettres, mais en faite elle ne comprend pas ce qu'il fait. Elle l'observe bien et descent voir les autres et explique ce qu'elle a vu (en fait le facteur passer poster des lettres). Aiko l'avait aussi remarqué. Pachira lui dit que c'est la boîte au lettre. Liru le confirme. Mais qu'est ce que c'est ? Tout ce que comprennent Uma et Aiko c'est qu'il leur en faut une de boîte aux lettre. Uma la fait en bois (toute pourrie) alors au Aiko la fait en métal (tel un coffre). Aiko adore sa création métallique. Uma n'arrive pas à faire aussi bien...
Le jour suivant elles mettent leur boite aux lettres, mais le facteur ne met rien dedans. Pachiru regardait. Le soir elle continue et le lendemain une dizaine de boîtes sont mise le long de la route... Dont une en bois qui bloque la route... mais il ne met rien. Pachira s'en melle alors... hélas toujours rien. Le soir cette dernière dit à Uma qu'elle est une magicienne et devrait donc utiliser la magie. Le lendemain c'est ce qu'elle fait... mais la seule chose qu'elle fait c'est le faire fuir. Uma sollicite les pouvoirs de Pachiru (pour qu'elle le morde) mais celle-ci n'y arrive pas. Finalement c'est pas elle qui recefront une lettre, mais Liru... d'un ami. Qu'elle a reçu dans la boîte au lettre. Les trois autres qui se sont acharné a pour en recevoir une sont dégouttées.

Ça doit être cool d'y habiter :) Uma a des usagi-mimi ahoge ^_^ Le vent ^^

コメントを書く
2354回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月4日(火曜日)

Je suis pas sortie de l'auberge... Bon voici ARIA The NATURAL, une suite quasiment direct de ARIA The ANIMATION. Ayant adore la douceur de la première saison je pense pas que je serais non plus déçu par la seconde.
Au passage nouvelles chansons toujours dans le même style (même groupe). Donc si vous avez aimez vous ne serez pas déçu... La bande son reste très proche.

第一話 「その カーニバルの出逢いは・・・」
Ai est à la ARIA et aide à faire la cuisine avec Alicia. La carnaval de Neo-Venezia arrive. Durant les vacances scolaire Ai est venue pour le carnaval (elle sera que pour un épisode ? ;_;). À table, Ai dit qu'elle sera qu'avec elles pour le carnaval.
Durant le générique (trop beau la chanson), on voit les héroïnes travailler sur les condoles. Ai aide à la ARIA avec Akari. Le carnaval se prépare, c'est ce soir.
Alors que Ai (aves son seifuku Aria ^^) et Akari s'occupe de client, Aria s'en va (rien compris... il dit quoi ?). Akari remarque que comme l'an dernier durant le carnaval il s'en va. Akari pense qu'il se rend à une réunion de chat où se trouve le roi des chats, Cait Sith.
Akari donne sa version du carnaval, qui est bien sûr quelque chose de magnifique. Aika bien lui dire d'arrêter comme d'accoutumer et se demande toujours où est Alicia. Ai lui demande pourquoi Hime n'est pas avec elle et comme elle pensait, disparue. Elle se rend ensuite au marché des masques (de style carnaval de Venise). Ai les regarde, lui Akira se presente à elle avec un masque ce qui lui fait peur. Puis c'est au tour de Atena, elle aussi masquée... mais à l'envers et grotesque. Elle est accompagnée d'Alice. Pour compléter le groupe, Alicia arrive et remarque un masque très mignon (en chat). Pour finir c'est au tour de Akatsuki (qui appelle toujours Akari « Momiko » et bégaie devant Alicia) et Uddi qui passe par là les remarque. Et discute quelques instants avant que Akatsuki doive partir. Uddi est en vacances. Soudain Casanova et des petites créaturesqui dansent autour de lui passe. Mais qui est ce mystérieux personnage caché dernière ce masque ?

Akari de retour :) « Unya~~ n » Kawaii ^^

Le soir arrive et les plus jeunes se retrouve à café. Elles parlent Casanova, mais aussi du faite qu'Ai doivent rentré demain. Soudain Akari et Ai voit une des créatures du personnages mystérieux qui se cache dernière une plante. Elles vont touts voire puis le poursuivent. Elles le suivent ici et là dans la ville... et soudain les filles se retrouvent séparées au bout d'une ruelle. Akari et Ai se retrouvent seules dans un endroit inconnu. Elles sont perdues ? Soudain de la musique se fait entendre là où il y a de la lumière. Elles vont voir et au bout : Casanova. Intimidée, Akari ne sait pas trop quoi dire, et demande où se trouve celles qui était avec elles... Mais personnes n'a vu de personnes portant des vêtements similaires. Les petites créatures se remettes à faire de la musique et l'une d'entre elle leur donne instrument pour pouvoir jouer elle aussi. Elles suivent donc en musique. Leur balade musical est magique. Elles s'amuse si bien qu'elle je vois pas que leur hôte s'est arrêté. Il leur reprend les instruments en échange d'une fleur pour chacune. Arika s'inquiète un peu mais une petite créature, qui n'est d'autre que Aria, l'arrête. Elle ne souviennent plus ce qu'elles font là. Puis on découvre que Casanova est le roi des chat Cait Sith, comme celui de la légende. Un chat grand comme un homme lui les salue avant de disparaître et que ce monde disparaissent.
On retrouve Akari et Ai qui sont comme dans un rêve éveillé assissent sur un banc. Alice, Aika et Alicia les cherchaient inquiètent. Alicia remarque la fleur de jasmine qu'elle ont en main, la fleur de Casanova. Ce n'était pas un rêve. Alice et Aika veulent en savoir plus sur, mais n'en seront rien... Et c'est ainsi que commence vraiment le carnaval de Neo-Venezia.

Casanova Elles dansent Cait Sith

Je continue avec une série... enfin si vous voulez voir des pantsu, là vous serait grandement servi. 女子高生 GIRL'S-HIGH (Joshikōsei Girl's-High) raconte l'histoire de six jeunes filles entrant au lycée. Le character design est plutôt sympa, mais même pas mal si l'anime ne se cantonnait pas à nous faire un scénario qui à pour but de placer la caméra fixée sur l'entre jambe des jeunes filles. Je n'ai même pas essayer de compter le nombre de fois où l'on voit une petite culotte, il y en a trop (Il y a même un 69 ^^'). Je verais pour la suite mais pour l'instant. En tout cas le titre de l'épisode 1 résume bien l'épisode... peut-être même la série : 第01話「女子高生はバカである」 (Les lycéennes sont des crétines).

Elle cherchent les pervers pour se faire ... Toutes là... toutes aussi ... hmmm ^^ Ha ???

Après la série Shōjo Ai Kasimasi, en voila une nouvelle : ス トロベリー・パニック(Strawberry Panic). Et franchement j'ai adoré ^^' Désolé, je suis fan de ce genre de série... en plus les seifuku des filles sont trop bien, certains ont une touche gosurori. Ca sera peut-être ma série préférer de la saison ^^' (Enfin pour l'instant c'est celle qui me branche le plus).
Le caracter design est vraiment classe avec un dessin assez soigné (il y a pas mal de filles). Les decors sont pas au top, mais ça reste très correct. C'est bien animé et certains effects ont de la gueule.
Au niveau de scénario ça reste assez simple. Une nouvelle arrive dans une école catholique de filles assez particulière, et bien sûr celle qui s'y trouve vont enseigner les règles de établissement. Mais il y a certainement des choses qui risque de rester un moment dans l'ombre.
Autre très bon point de la série, c'est la bande son. L'opening est pas mal du tout, mais la BO de la série est superbe (j'aime bien le classique). Par contre le générique de fin (ending) est .. étrange. C'est du gosurori à 100% et c'est en fait un clip vidéo mais c'est à la limite du Yuri ^^' (...enfin Shōjo Ai soft).

第01 話「櫻の丘」
AOI Nagisa ( 蒼 井 渚砂/4年生¹)cherche à rejoindre sa nouvelle école... qui se trouve plus loin qu'elle le pensait. En haut d'un colline, à l'écart de la ville. Quand elle y arrive enfin elle marche sous une allée de cerisiers en fleur (la rentré c'est Avril, donc le printemps) où elle admire trois types de seifuku :

ミアトル スピカ ル・リム

Comme elle court sans regarder devant elle, elle rentre dans un buisson et dernière un talus qu'elle dévale à tout vitesse sans pouvoir s'arrêter. Elle s'écrase à coté d'un lac. Elle peut voir une église non loin. La pente est trop forte et trop grande pour remonter, elle suit donc le bord du lac.... pour se perdre dans la forêt. Elle trouve un arbre un peu particulier (celui qu'on a vu avant le titre de l'épisode). Puis une fille apparaît d'on ne sait où... peut-être était-elle déjà là. Nagisa prend peut et en reculant brusquement se prend son sac dans la figure qui permet un goodie qui se trouve attache. Elle est trouve la fille magnifique. Celle-ci lui rend ce qu'elle a fait tomber, puis s'approche d'elle avec le léger sourire. Nagisa se fait embrasser sur le frond et perd conscience.
Elle se reveille dans une pièce, une infirmerie, pensant que c'est un rêve. A son chevet, une fille très ... intéressée par elle : SUZUMI Tamao (涼水 玉青 /4年生¹). Nagisa se demande où elle se trouve. Tamao se presente, Nagisa n'a pas besoin de le faire car elle a déjà tout un tas de notes sur elle. Elles seront dans la même classe et seront colocataire (ce qui peut expliquer qu'elle l'attendait). Nagisa se rend compte qu'il est déjà tard. Avant de partir, Tamao ferme la porte à clé, et ... prends les mensurations de Nagisa. Ensuite elles vont faire la demande du seifuku pour la nouvelle. Tamao demande pour Nagisa, elle connaît précisément sa taille maintenant (et ses informations lui sont précieuses comme un trésor, autant dire qu'elle les a prise non pas pour l'uniforme mais pour elle). Elle veut aussi que Nagisa l'appelle par son prénom. Ensuite Nagisa lui raconte qu'elle est seule parce que ses parents sont partis à l'étranger et elle ne veut pas peser sur la retraite de sa grand-mère. De son côté explique le fonctionnement de l'école Astraea² (アストラエア). Les répartitions des élèves en fonctions des années, mais aussi pourquoi il y a trois seifuku différents. En fait, Astraea est un regroupement des trois écoles : l'école pour filles Sainte-Miatol² (ミアトル女学園) à l'uniforme noir, l'école pour filles Saint-Spica² (スピカ女学院) à l'uniforme blanc et l'école de pour fille Sainte-Lu-Lim³ (ル・リム女学校) à l'uniforme ocre. Mais aussi l'église, leur salle de classe. Elle lui dit qu'il faut être au dortoir avant 18 heures sinon quelque chose de terrible lui arrivera. Elles se rendent au pied de la vierge pour prier.

Première renconrtre Nagisa est avec une otaku de elle Elle triche !!

Puis Tamao est appelée et doit laisser sa nouvelle amie. Elle est très très très inquiète de la laisser seule. Nagisa flâne donc un peu dans le parc de l'école. Elle se rend vers l'église. Soudain voit la fille qui l'a embrassé. Elle la suit, jusque dans la forêt... malheureusement pour elle, celle-ci disparaît. Puis elle se rend compte qu'il est 17h30. Elle doit se presser de rentrer. Tamao de son coté se dépêche aussi de rentrer. Mais quand elle arrive dans leur chambre, personne. 18 heures sonnent et les grilles se ferment. Elle arrivera hélas quelques secondes trop tard. Tamao lui annonce qu'il lui attend, et la sœur arrive. Une femme sévère la prend dans son bureau pour la réprimander. Elle lui demande de répéter les articles du règlement de l'école un à un. Quand elle est au deuxième article, on frappe (une chance pour elle ^^). ROKUJŌ Miyuki (六条 深雪/5 年生¹/生徒会長), se rentre qu'on l'épargne. Elle la prend avec elle. Nagisa tiens particulièrement à s'excuser à Rokujō pour la peine qu'elle lui donne, mais c'est son travail répond-elle. L'emmène au réfectoire pour manger, mais avant elle lui conseil de se présenter à « Étoile » (エトワール) en premiere. Nagisa ne comprend pas qui c'est ? Un professeur ? La présentation faite par Tamao rend la personne assez effrayante pour Nagisa. Étoile est un peu comme celle au dessus des autres, elle est la représentante de l'école.

Encore perdue ? Une grille les sépare et c'est la fin du monde... Fait pas la gueule, on t'aime bien

Dans le réfectoire, les filles des trois écoles sont en effervescence. L'idée de connaître la nouvelle les existe et on peut voir dans l'ordre : HYŪGA Kisuna (日向 絆奈/2年生¹/ル・リム), NATSUME Remon(夏 目 檸檬/2年生¹/ル・リム), BYATAN Kagome (白壇 籠女/1年生¹/ル・リム), MINAMOTO (源 千華留/5年生¹/ル・リム), KANŌ Mizuho (狩野水穂/6年生¹/ミアトル), TSUKIDATE Chiyo (月館千代/1年生¹/ミアトル), ?? (une qui n'est pas dans la liste...), OKUWAKA Tsubomi (奥 若 蕾/1年生¹/ス ピカ), NANTO Yaya (南都夜々/3年生¹/スピカ), KONOHANA Hikari (此花光莉/3年生¹/スピカ), ŌTORI Amane (鳳 天音/5年生¹/ス ピカ). Finalement Nagisa rentre stressé avec tous les yeux rivés sur elle... Ce qui lui donne l'impression qu'elles ont un air sévère. Puis quand elle arrive au près de TŌGI Hitomi (東儀 瞳/6年生¹/ミアトル), et deux autres filles qui parle autour de Mizuho. Cette dernière commence à se lever. Nagisa ne connaissant personne pense qu'il s'agit d'Étoile se presente à elle en l'appelant par son surnom. Tamao n'aura pas le temps de lui dire qu'elle se plante de personne... Nagise semble soulagée ne n'ayant connaissance de son erreur. Soudain HANAZONO Shizuma (花園静馬/6年生¹/ミアトル) alias Étoile se present à elle en lui disant qu'elle heureuse de la rencontrer de nouveau. Nagisa est surprise de la revoir, mais elle est encore troublée par le baisé. Nagisa continue à penser qu'Étoile est Mizuho. Shizuma la prend de force et avec son charme s'apprête à l'embrasser en usant de son charme. Puis Miyuki intervient avant qu'il ne se passe quelque chose car il est l'heure de manger (19 heures sonnent). Shizuma laisse Nagisa et le repas peut enfin commencer après quelque mot d'Étoile. La nouvelle comprend son erreur (rires). Celle-ci fait la prière avant de commencer à manger. Et à la fin de sa prière Shizuma fait un petit clin d'œil à Nagisa qui gardait un œil ouvert sur elle.
De retour dans la chambre, Tamao est surprise par ses débuts dans l'école. Au passage elle la trouve très belle avec de cheveux magnifique.

Note : La présentation de l'épisode suivant confirme bien que « Étoile » s'ecrit bien comme ça ^_^

Hooooooo !! Tout de suite ça pète... Et toi !! Je te défie .... je peux rien dire

¹1年生 : Cinquième (Collège 中)
2年生 : Quatrième (Collège 中)
3年生 : Troisième (Collège 中)
4年生 : Seconde (Lycée 高)
5年生 : Première (Lycée 高)
6年生 : Terminale (Lycée 高)
Dans le système classique, normalement Nagisa est en première année du lycée... mais ici, il le collège et le lycée sont réunis. C'est pour cela qu'elle se plante un peu quand il faut dire qu'elle est en 4ième année.
² Les noms en écriture romane sont des écritures possibles, mais pas officiel. C'est pour cela que je mets l'écriture japonaise entre parenthèse.

コメントを書く
1504回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月3日(月曜日)

涼宮ハルヒの憂鬱Je commence la journée avec 涼宮ハルヒの憂鬱¹ (Suzumiya Haruhi no Yuuutsu).

En vérité, il m'est totalement impossible de juger la série sur ce première épisode. Parce qu'il n'a en partie rien à voir avec la série elle même.

!! Un conseil !! Ne lisez rien de la suite avant d'avoir vu l'épisode (même si je résume rien :P).

En fait, le premier épisode est un court métrage d'un peu plus de vingt minutes réalisé par un groupe de SOS団. Une club de lycéens réalisant des films. Franchement, le film est une merde. C'est mal cadré, les mouvements de caméra sont mauvais, il y a des flous, des éléments extérieurs qui n'ont rien à voir et même détourne le regard, certains zoom sont trop fort ou trop rapide, les prises à la main sont mal cadre mal, etc. À cela on peut ajouter un jeu d'acteur execrable, l'impression que tout à été fait en une prise, des comédiens qui oublient leur textes, et j'en passe. J'oubliais, l'histoire est celle d'une mahôshôjo (magical girl). L'histoire classique d'un fille qui fait des baito pourris avec des accoutrement ridicules pour avoir un peu d'argent pour vivre et qui a côté se bat contre une vile sorcière tout en aimant un garçon qui se révèle lui aussi posséder des pouvoirs et qui l'aime aussi ... (ahh ahh... phrase trop longue² ^^;) Bref, les effets spéciaux sont pourris.

Franchement au début je pensais que tout la série serait comme ça quand j'ai vu que ça durait plus de dix minutes. Mais on sait tout sur la dernière minute... enfin non on ne sait rien en réalité. Il va falloir attendre l'épisode 2 (ou le vrai épisode 1) pour savoir comment est vraiment la série.

Dans ce court métrage, il y a quand même quelque chose d'adorable. Mais si comme je l'ai dit leur film ne faut rien. La chanson, chantée faux, pour l'opening pour voix celle de héroïne du court métrage. C'est nul (on dirait du karaoke), mais j'adore parce qu'ils donnent vraiment l'impression d'avoir tout fait par eux même.

Les animateurs ont réussi a reproduire un film amateur et franchement ça pas du être facile. En fait, cet épisode est vraiment merveille. Faire des mauvais plan, des flous, des mouvement maladroit, etc.. Bref tout ce qui mauvais ce film. Mais les seiyuu ont du aussi en chier, parce que faire de voix hésitantes et qui donne volontairement l'impression de planter.

第01 話 朝比奈ミクルの冒険 Episode00 :
^^; Désolé mais pour faire un résumé de ça !! (mort de rire !!!)

Franchement le pense que celui qui à fait le montage a fait n'importe quoi et pris un paquet de mauvaise prise ^^'

・ ・ ・ ・ ー_ー; Je sais pas pourquoi sur ce plan je regardais que le fond ^^ Mais il parle à qui... ou à quoi ?? Ça tue !! Des cascades !!Des effets spéciaux !! De la romance Et elle est fière de son film ?????T_T'

¹ Je ne me suis pas planté d'adresse c'est bien le site officiel ^^;
² C'était un poil volontaire :D

Dans la série j'ai trouvé ça nul et je le dis : 警察戦車隊 TANK S.W.A.T (Keisatsu Sensha Tai TANK S.W.A.T.). Pour dire vrai, j'ai même pas eu le courage de finir le premier OVA... même d'aller bien loin. Tout réalisé en 3D cell-shading, la série donne l'impression d'avoir encore moins de volume qu'un anime classique. On a l'impression que les personnages ont un balais dans le cul et l'animation semble encore plus mauvaise que « du fait main ». J'en ai vite eut marre et les séries policiers du genre de me branche pas trop... bref, autant dire le peu d'intérêt qu'il y aurait eu c'est totalement envolé...
À voir, si on aime le genre sinon passé votre chemin.

... la 3D c'est pas toujours beau... ... ni bien animée ... Santé

Et encore une série finit récement : 交 響詩篇 エウレカセブン (Kōkyō Shihen Eureka Seven) en 50 épisodes. Les aventures de Renton et Eureka auront été passionnante jusqu'au bout. La série est peut-être un peu longue (au delà de 26 épisodes c'est long pour moi ^^'), il n'en reste pas moins que l'intérêt de la série ne baisse pas au fur et à mesure que l'histoire avance, bien au contraire. On va de d'événement en événement qui sont pour chacun des pièces d'un grand puzzle dont on ne connaît finalement le dessin qu'une fois que l'histoire touche à sa fin. Il est assez surprenant de voir les changements des deux héros des l'histoire. Renton gagne sacrement en maturité alors que Eureka laisse exprimer ses sentiments elle étouffe. Leur relation évolue petit à petit d'un froid complet vers un amour total (quand on voit le fin, je crois qu'on peut pas dire autre chose ^^'). En tout cas, je pourrais faire un parallèle avec Hagaren au niveau de l'histoire. Celle-ci se compose de plusieurs histoires autour d'un tout, et ce tout on peut le deviner difficilement avant qu'il ne nous soit clairement explosé.
N'aimant pas spécialement les animes de mecha, ceux-ci se montre pas très présent dans la série. Ils ont même une importance bien grand au niveau des combats, vu qu'ils sont principalement utiliser comme des véhicules (enfin c'est bien plus que cela). En plus je dois dire qu'il y a une certaines élégance dans leur déplacement aérien qui sont suivit d'une traînée colorée.

La fin est superbe, même si tout n'est pas parfait elle reste vraiment touchante. Un happy end qui fait plaisir à voir après avoir suivit la série durant une année.

Des images de l'ichi-jikan supeshiaru (Épisode 49 - 50) :

家族 Hé hé hé ! Qui perd gagne 恋 Elle veut déjà le larguer ? Oula, elle doit avoir manger quelque chose de pourri ... « Hein quoi ? Non pas du tout » Les gamins ont bien changé ... vraiment. Nirvach Renton qui se la pète Flower Power !! Eureka, la vraie ;_; Type-0 さらばだ Prions mes enfants Il y a quelque chose qui ne va pas sur l'image... je sais pas

J'avais adoré ス クールランブル (School Rumble) donc la saison 2 スクールランブル二学期 (School Rumble Ni Gakki) qui est dans la continué de la première risque d'être tout aussi passionnante. Rien à dire sur la série, c'est « tout pareil » que la première saison et c'est toujours aussi drôle. Tenma-chan, toujours autant à coté de la plaque dans ces certitudes, j'adore ^^;

Comme j'ai mis aucune nom pour la saison 1, ça va être la noyage (tous les personnages présentés dans la première saison).

第01話 ScrambleがReloaded!SuperstarにRequest!ScandalousなRestart! :
L'épisode commence à l'époque des samurai où l'on retrouve les personnages des la séries. Parmi eux, un samurai d'une force sans pareil qui agit dans l'ombre. La famille de TSUKAMOTO Tenma (塚本天満) (version Edo) à son père malade et chercher un remède. HANAI Haruki (花井春樹) leur vient en aide pour les beau yeux de TSUKAMOTO Yakumo (塚本八雲). Soudain YOSHIDAYAMA Jirō ( 吉田山 次郎) et ses sbires vient s'attaquer au commercer de Tsukamoto et vient piquer la belle Yakumo (il veut pas de Tenma). Haruki se fait écraser. Puis un preux chevalier vient arrive. Kyousuke appelle un montre géant de 150 mètres de haut, son grand-frère, qui se fait roser en un coup. Ce samurai est HARIMA Kenji (播磨拳児). KARASUMA Ōji (烏丸大路) est juste peintre d'estampes.

Bon l'épisode commence vraiment après le nouveau générique ^^ (il y a mieux niveau musique).
Kenji nous fait un bref résumé de la saison 1 en quelques secondes qui se centre principalement sur lui.

NARA Kentarō (奈良 健太郎) fait remarquer à Jirō qu'il est à la place de Harima qui pense qu'il est en 2nd année... mais non. Et celui-ci arrivant reprend sa place sans décrocher un mot. Jirō lui offre même les bananes qu'il mange. OSAKABE Itoko (刑部 絃子), vient demander à Harima de venir un instant pour lui remettre une lettre félicitation car il a gagné un prix :

この あなた特 賞に選ばれなした。 おめでとうございます。 ※品特すでに発送させて頂きました。楽しみにお待ち下さい。」
Fout de joie, il court chercher Tenma (sur le toit dit TANAKO Akira (高野 晶)). Celle-ci parle à sa sœur et lui fait la morale vis à vis de Harima (elle pense que sa sœur aime Harima et réciproquement) et l'envie un peu au passage (^^;). Harima ne sait pas quoi faire, car il y a les deux sœurs ensembles et écoute dernière la porte. Tenma continue sa leçon, elle méprise Harima. Sa sœur s'excuse et n'en pouvant plus Harima entre sur le toit. Tenma se jette sur le banane ^^;. Harima dit quelque chose qui fait penser à Tenma qu'il fait croire quelque chose qu'il y a quelque entre lui et sa sœur. Finalement il arrivera a ce que Tenma se calme... Mais Harima qui suit la pensée de Tenma dit stupidement qu'il rendra Yakumo heureuse. L'erreur fatale. Le soir Harima est comme mort alors que sa cousine Itoko utilise le prix de Harima : une caméra.

Le lendemain, Tenma arrive dans une salle où elle voit Karasuma faire de la guitare électrique (il joue très bien, mais la vue Tenma le rend classe). Il fait partie d'un groupe de musique dans le lycée.

Kawaii Kawaikunai La classe

Tenma le trouve trop bien et s'imagine sur scène avec lui.... mais de toute façon, lorsqu'on propose au groupe de faire ses débuts, Tenma est virée du groupe direct (elle à une voix de gamine :P). Tenma déprime et, alors que tout le monde est partie, Karasuma vient lui demande ce qu'elle a. Elle lui dit être nulle pour tout ce qui est musique et la réconforte en lui donnant une tortue. Il y a une mot qu'elle ne saisit pas : Kamekichi (亀吉 / tortue chanceuse ?). Et chez elle, elle essaie désespérément de comprendre ce qu'il a voulu dire ce qui donne ça ^^' Semble avoir trouvé ... Sa sœur ne comprend rien mais elle contente pour elle.
En cours, elle présente la tortue à ses camarades (Akira, SAWACHIKA Eri (沢近 愛理) alias ojō et SUŌ Mikoto (周防 美琴)). Akira à Nemureru mori no bijo (眠れる美女 / La Belle au Bois Dormant, franchement j'ai pas compris cette histoire de tortue ^^").

Le jour suivant, Tenma ne prend pas le bentōde sa sœur elle le laisse pour qu'elle l'atteigne (elle a rien compris). Et par sans attendre pour aller voir s'entraîner Karasumu. Sur le chemin, Yakumo parle avec Sarah ADIEMUS (サラ・アディエマス) et voient sortir de son véhicule. Sarah évoque le faite qu'elle aime Harima.

Kamekichi ? Kamekichi. ; ) Toujours intéressant ce qu'il se passe dans cette classe

À la pause de midi (昼休み), les filles reparlent de la fête. Elle charier Hanai qui n'arrivera jamais a avoir Yakumo. Eri préfère s'écraser quand il s'agit de Harima avec qui elle a dansé. Hanai apprend que Yakumo aimerait Harima. Impossible !!! Sa voix hurlante se fait entendre jusqu'à la classe des 2ième année. Tenma arrive avec son pain, et les filles se demande pourquoi elle n'a pas de bentō. Hanai depuis la nouvelle est comme mort jusqu'à ce qui voit celle qu'il aime. Soudain une élève vient demander si la rumeur est fondée, elle ne répond pas vraiment. En colère il va affronter Harima qui ne comprend rien mais se bat quand même.... En fait les coups de Hanai sont tellement faibles qu'il profère ne rien faire. Soudain, Yakumo arrive dans la classe de sa sœur. Celle-ci l'attendait et appelle Harima. Elle pousse sa sœur à offrir le bentō à Harima. Tenma l'ouvre (à l'origine c'était pour elle et vu comme elle aime ça grande sœur le bentō est fait avec amour ❤) dans les mains de Harima. C'est une vision d'horreur pour Hanai. Et Tenma le le fusille en lui disant qu'il doit être heureux. (Akira : « Intéressant » ). Soudain TŌGŌ Masakazu (東郷 雅一) accompagné de Harry MACKENZIE (ハリー・マッケンジー) arrivent. Mais aussi Lala GONZALEZ (ララ・ゴンザレス) (accompagné de IMADORI Kyousuke (今鳥恭介)) qui vient défier ICHIJŌ Karen (一条 かれん).

Aller !! Donne le ! Le fusil du bonheur Ils pêtent la forme !!

Après le générique de fin :

Un groupe de lycée (facilement identifiables malgré les masques) lance le : 2-C 少女データ (les données de la classe 2-C). En fait il s'agit de juger les caractéristique des filles : SAGANO Megumi, YUKI Tumugi, ŌTUKA Mai, TSUKAMOTO Tenma,¹ MiHARA Kozue et pour finir OSAKABE Itoko-sensei. Soudain ils ont une attaque et perde toutes les données, sauf une photo : le cul d'Harima.

¹ Dans la série c'est le seul où ils se sont plantés en écrivant « NOM Prénom » au lieu de « Prénom NOM » (ce qu'il est coutume de faire en écrivant les noms en rōmaji), cependant je la respecte pas car je trouver qu'il est plus normal de grader l'ordre du nom d'origine comme le fond les japonais avec leur écriture).

コメントを書く
1826回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月2日(日曜日)

Je commence avec 舞-乙 HiME (Mai-Otome) qui s'est achevée cette semaine par un double épisode, ce qui donne un total de 26. La fin est arrivée beaucoup vite que je le pensais et j'avais même imaginé qu'elle irait jusqu'à 39. Mais non, d'ailleurs c'est pas plus mal ainsi. Des combats principalement sur la fin, c'est pas plus mal et cela à laisser beaucoup de place à l'histoire.
En définitive j'ai apprécié la série. Arika, Nina et Mashiro, les héroïnes, change mal au fur et a mesure de l'histoire. Et cette progression se fait par des phases assez douloureuse ^^' Certains personnages que j'aurais préférer voir crever (pardonnez moi le terme), reste en vie... D'ailleurs c'est facile de compter les personnes qui décèdent, il n'y en a que deux. Méchants comme gentils sont toujours en vie. Pour certains, on se demande vraiment comment (Hoo ! La belle chute de 500 mètres d'altitudes ^^). Bref la fin est une sacré « happy end » mais il n'est reste pour le moins très beau. Nina a ce qu'elle veut, Mashiro a repris son royaume mais avec l'esprit d'une princesse et non plus d'une enfant gâtée, Arika a atteint son rêve. Je me serait attendu à une fin un poil plus triste mais non. Il faut dire que vu l'humour régnant dans la série (j'adore la tenue de Akane à la fin, trop marrante. Et Miss Maria !!? O_O;), j'aurais peut-être dû me douter qu'il n'allait pas tout détruire en 2 épisodes.
La série reste donc réussi à mon goût. Dommage que je n'ai pu traiter les 6 derniers épisodes... je l'ai mis dans d'autres séries ^^' On peut pas tout faire.

Je finis sur quelques images des deux derniers épisodes :

Deux personnages connus ^^ Jusqu'au bout elle fera son truc Et oui, l'arrogance ne rend pas plus fort Rencontre avec sa mère Adieu (;_; ) La dernière tenueDans l'ombre son rôle est plus que déterminant Heu ... devinez qui c'est (rires) Dans l'airet dans l'espace Dark-Nina Plus de Dark-NinaElles doivent avoir chaud ? Bha... pas si beau le tournesol Hajimemashite

Autre série qui s'est achevée au courant de la semaine (avec un dernier et 13e épisode sortit plus tôt) : LEMON ANGEL PROJECT. Franchement la série m'a un poil déçu, ça partait assez bien... puis j'ai trouver l'histoire de moins en moins intéressante. Même la fin m'a laisser assez de marbre. De surcroît, je m'attends tout de même à mieux musicalement. Parce que sauf deux chansons, les autres je les trouve assez moyenne. Bon c'est sûr que là c'est vraiment une question de goût, mais quand une série « parle » chanson et que celle-ci me plaisent pas ou pas trop, autant dire que l'intérêt est grandement diminué si le scénario ne les rattrape pas.
A voir, après avoir écouté l'OST et les musiques peut-être ^^;

ふしぎ星の☆ふたご姫Gyu!Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour que ふしぎ星の☆ふたご姫Gyu! (Fushigi Hoshi no Futago Hime Gyu !) pointe son nez (une semaine). Cette saison est la suite directe (en quelque sorte) de la première. Les princesses jumelles Fine et Rein s'en vont de l'étoile mystérieuse comme toutes les princesses et princes de leur âge (ça vire les plus jeunes) pour se rendre dans une académie (elles vont enfin prendre de cours ?). Cependant, celle-ci ne se trouve pas sur l'étoile mais sur une autre planète. On pourra dire que la première partie de la première saison (soit environ 25 épisodes) ont servit d'« introduction » à la série. Cette fois les force du mal attaque directement au premier épisode et bien entendu les jumelles acquièrent de nouveaux pouvoirs (étant donné qu'elles n'en avaient plus).
Les bêtises et les danses stupides sont toujours de la partie. Sauf que ces dernières ne sont plus pour la plus part sur des fond colorés mais sur le décor propre et leurs tête à l'air encore plus ridicule ^^' Deux nouvelles créatures seront liée aux Universal Princess (ユ ニバーサルプリンセス) : Kyukyu (キュキュ) et Pyupyu (ピュピュ). Certains des nouveaux personnages sont quand même assez spéciaux. Je me demande si je fais réussir à supporter Elisabeta (エリザベータ ) parce que sa voix, sa tenue, son caractère... tout le personnage m'énerve chez elle :P. De plus je me demande quel sera l'environnement de l'académie Royal Wonder (ロイヤルワンダー学園). Toutes les nouveau prince et princesse sont issues d'autres étoiles, autant dire que l'étoile mystérieuse fait nettement plus petite ^^'

Je ne parlerais pas plus de la série. J'en avait beaucoup parlé pour la saison 1. Cette fois je préfère me consacrer à un petit nombre de séries. ^^' (Pas de résumé non plus, désolé).

Altessa qui rale déjà Le lieu sera poil plus petit :) Première connerie en arrivant Elle faut la calmer elle m'énerve :P Enfin elle n'est pas la Universal Princess c'est déjà ça ^^' .... ; ; ; ; ;ho !! ユニバーサルプリンセス ユニバーサルプリンセス

J'admet aimer certaine série plutôt gamine... Mais フラカッパ~ (Furakappa~) c'est .... non, c'est pas possible. ^^' Les épisodes de trois minutes destinés à un public très très jeune c'est sans moi ^^;; En plus c'est moche et il n'y a pas d'histoire (pour moi).

Je continue dans la série que j'ai franchement pas envie de faire : 学園 ヘヴン ~ Boy's Love Hyper! (Gakuen Heaven ~ Boy's Love Hyper!) est un shônen ai un genre d'anime que je n'apprécie ... vraiment pas ^^' J'ai regardé le première épisode et j'ai même pas envie de voir la suite (à la limite le générique d'intro c'était déjà trop... non même le prologue en fait ^^'). J'aime pas les histoires romantiques avec des mecs (ça doit être un truc pour fille ?). Tout les mecs sont dessins comme dans des shôjo anime (mecs à belles gueules).

En restant objectif, la série est assez belle graphiquement. Le character design est assez plaisant, mais il faut aimer le style bishônen. Au niveau de l'animation, c'est bien sans plus, parfois on à l'impression que ça colle pas, mais c'est peu fréquent. Dans l'ensemble c'est soigné et assez réussi.

Pour info la série est basé sur les jeux 学 園ヘヴン BOY'S LOVE SCRAMBLE! (sur PS2), des jeux bishônen.

Voilà, pas de résumé non plus pour cette série, de toute façon je compte pas aller plus loin.

??? Lui ressemble à une fille :PDe la tension !

Soul LinkEncore une nouvelle série, Soul Link, qui encore une fois est assez moyenne. Une série futuriste qui aurait pu avoir un goût de Uchû no Stellvia, mais qui n'en a pas. La série risque de se limiter à beaucoup de petites culottes et de quiproquos « spatiaux ». La série se passe en 2045 sur la station spatiale Aries. Nous suivons des élèves en formations dans une académie militaire. Pour une fois il y a une équilibre filles-garçons mais, à mon avis, c'est pas ça qui va améliorer le scénario... Techniquement la série est pas trop mal, même si j'ai vu bien mieux pour une série du genre. Le character design est assez sympa.
Je pense que la série va faire un mélange de cours spéciaux (à la Uchû no Stellvia, est encore j'ai des doutes sur leurs ampleurs), problèmes sentimentaux et de problème « extérieur » comme la venue de terroriste (pas moche) à bord de la station spatiale... qui est d'ailleurs relativement grande vu le nombre de personnes qu'elle peux accueillir tout en laissant un sacré paquet d'espace inutile ^_^ (certains comprendrons).
Je ne suis pas spécialement emballer par l'histoire. Le coup du gamin qui soulève les jupes des filles c'était le pichet d'eau qui fait déborder le vase des scènes totalement inutiles que comporte l'anime (comment ça mes images sont pourrie ? ^^'). Pour la peine je vous la mets en image.

Il reste maintenant à voir si cela va en s'améliorant ou en empirant ^^'

Je ne compte pas non plus parler de la série sur le site. Peu intéressé, j'ai pas envie de me forcer sur un anime dont je trouve l'intérêt limite. Je continuerais peut-être de la regarde, mais sans en parler.

1 + 1 = 2 (à dire en japonais ^^) Hé ??? Ils cherchent une table pour manger depuis quelques heures

コメントを書く
1634回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月1日(土曜日)

レックJe continue avec REC (レック) épisode 9. La série se finit donc en même temps que binchou-tan (les deux épisodes étant diffusés ensemble. Je ne sais pas s'il y aura un épisode bonus ou pas ^^'

En tout cas l'histoire s'est révéler très agréable à regarder et m'a permis de faire un petit constat sur le doublage japonais. Étant plus habituer à voir en bonus dans les DVD ceux des français, je constat que les japonais n'utilise pas de bande rythmo (la bande qui défile avec les textes des différentes voix) et apprennent ou lisent un texte qu'ils ont en main (image ci-contre) ce qui à l'air plein plus dur... Mais quand je vois le résultat pour certain anime ou jeux, je me dis qu'ils ont une sacrer longueur d'avance niveau doublage. De plus les émotions des personnages sont parfois très une justesse surprenante. Bref, c'est pas pour rien que j'aime la VO pour la japanimation. ^^;

Take 9 - いつも2人で :
Aka a en mémoire les mots blessant de Fumiko et en oublie presque son entrevue. Le soir quand Aka rentre Fumiko continue d'être en contraction avec ses pensées. Il pense à s'excuser pour la veille mais ne fait qu'empirer les choses. Aka lui annonce qu'elle commence demain... mais il lui dit que c'est tout à fait normal, c'est son boulot et ne l'encourage pas (alors qu'il pense tout le contraire).
Au matin, Aka part en lui laissant un petit déjeuné. Fumiko continue son cirque et va jusqu'à lui proposer de partir et de déménager... Aka lui demande si il le pense vraiment puis s'en va. À l'extérieur en colère elle hurle que c'est un crétin !!
Au boulot, il continue la déprime... Hatakeda vient remonter le moral au père du projet en faisant semblant de faire passer un nekoki qui l'appelle « papa/père ». Il prend la voix de l'un d'eux pour l'encourager.

Ça ne rigole pas !! 怒り 「お父さん」

Le soir venue ils vont dans un restaurant pour boire de la bière jusqu'à l'ivresse... À coté, c'est le groupe auquel appartient maintenant Aka pour son nouveau job qui fête leur début de leur série. Fumiko et Hatakeda finissent complètement saoul, et entendent soudain la voit de Aka juste à côté. Par maladresse ils renversent le panneau et se retrouve en quelque sort invité à la fête de Aka (heureusement que la manager est là). Hatakeda qui parle toujours trop leur dit que son collège déprime à cause de son boulot. Aka se rend compte qu'elle n'en savait rien... Puis quelqu'un des membres du staff se présente tour à tour pour raconter leurs déboires passés. Puis c'est à Aka qu'on passe la parole. Elle aime son boulot même si elle fait des trucs qu'elle n'aime pas, mais ça reste un bon travail. Ensuite c'est tour du principal concerner de prendre la parole (c'est lui qui déprime :P), et commencer par remercie tout le monde. Mais il explique qu'il ne déprime pas a cause de son travail mais parce qu'il y a « une fille » qu'il aime sur laquelle il s'est énervé. Aka lui répond que « cette fille » ne lui en veut pas, qu'il n'a pas s'inquiéter et ne doit pas abandonner.

À mon avis... ils sont plein ^^ Pas l'air con comme ça... C'est la fête .... ouais ?

Une fois la soirée finit Hatakeda traine son collège jusqu'à l'extérieur. Puis Aka arrive et dit Fimuko à qu'elle l'attendait pour rentrer ensemble. Il ne voit plus qu'elle est court la serrer dans ses bras. Hatakeda ne comprend pas ce qu'il se passe, heureusement que .... « manager desu » (^^;) à la bonne idée de l'embarquer. Il rentre donc ensemble et Fumiko lui dit qu'elle est incroyable. Elle le lui retourne car elle a peu le voir à l'œuvre dans la campagne, il l'a aider à surmonter le ecchi-gēmu, etc. Et il lui a toujours remonter le moral. Fumiko lui demande de devenir sa petite amie. Aka d'abors troublée par la demande accepte et il s'embrasse. De retour à la maison il l'invite a rentrer...

On ne plointe pas du doigt !! ^_^ La princesse peut retourner à son château

Je ne suis pas certain, mais il semblerait que l'édition DVD qui sortira en BOX aura des version longue des épisodes en 16/9e... 3 DVD avec un joli paquet de bonus...

Il semblerait qu'un かみちゅ2 (Kamichu 2) soit sur les rails. Prévu pour début 2007, il poursuivra la série non plus au collère mais au lycée toujours avec la divinité Yurie. Il ne reste plus maintenant qu'à attendre et espérer que cette suite sera au moins aussi réussi que la première saison.
Non, c'était un poisson ^^'

Des images de Kamichu :

かみちゅ2 かみちゅ3 かみちゅ4 かみちゅ5 かみちゅ6 かみちゅ7 かみちゅ8 かみちゅ9

Je commence la journée avec かりん (Karin) épisode 19 :)

19ℓ 「ふたりのイブは 恥ずかしい19l. « Éve à deux est honteux ».
C'est bientôt Noel, Karin et Maki font leur emplettes pour cette occasion. Pour Maki c'est un événement hautement romantique et montre une paire de gants. Karin pense que c'est pour l'offrir à W-kun (W a dire en anglais ^^'). Bien sûr que non, elle va le réaliser elle même. Et Karin que va-elle faire Kenta ? ... rien de prévu semble-t-il.
Karin au Julian est un peu dans la lune en voyant Kenta. Elle repense toujours au parole d'Eruda. Et quand elle rentre par hasard sur le chemin de Kenta, elle devient tellement rouge en le voyant quelle court au toilette pour faire jaillir le sang. Kenta pense aussi à Karin... l'amour ^^.
Le soir quand Karin arrive à la maison c'est la fête. Les parents fête déjà Noël ensemble. Ren fait le tour de toutes ses amies (la liste doit être sacrement longue). Dans la cuisine, elle soupire (une fête de vampire ça semble pas trop être son truc). Aiju remarque qu'elle ne s'amuse pas. Karin sort le gateau du Julian. Elle lui propose de le manger ensemble. Sans faire exprès, Karin fait tomber l'autre sac sur la table une pelote de laine en sort. Karin essaie détourné l'attention, mais Anju sait très bien que c'est pour Kenta. Elle sert une part de cadeau à Anju qui en mange un bouché. Je cadeau est bon mais elle n'a pas le goût de le manger. Pau après, Karin se lance dans le tricotage... avec une notice. Pas facile... Anju est à la porte de sa sœur à écouter. Elle doit se sentir abandonnée... sur la part de cadeau qu'elle à laisser, on peut voir deux gouttes d'eau. Des larmes ?
Le jour suivant, Karin et Kenta ont un stand dans la rue pour vendre les cadeau de Noël du Julian. Déguisée en mère Noël, Karin n'est pas très à l'aise mais elle est avec Kenta (encore plus ridicule, en rêne). En tout cas, il ne fait pas bien chaud et même avec son accoutrement il a froid. Il s'inquiète pour sa collègue qui à le visage rouge. Kenta lui a bien froid et lui raconte une période de son enfance encore plus calamiteuse que celle présente. Karin et Kenta semble attendre maintenant chacun l'un de l'autre.

Ichiban no Maki On va dire qu'on a rien vu miam

Le soir, pour se remettre de sa journée Karin mord une fille du parc avec Anju a ses côtés (son côté vampire et de plus en plus fort ?). Karin se cherche.. comme zôketsuki ? Anju veut continuer à la supporter pour qu'elle ne sente pas seule (mais pense le contraire, elle la veut pour elle). Chez Kenta arrive chez lui où sa mère est très en forme (on remarque une marque de morsure à son cou). Elle lui dit que Katin est une fille vient et l'encourage. Bizarrement , il fait chaud. Un chauffage !!! Mais coupure de courant. En tout cas l'hiver de Tôkyô sera plus supportable. Kenta demande à sa mère comment était son père. Chez Karin, celle-ci apprend que Maki à déjà fini son cadeau. Elle pourra lui ouvrir demain. Elle espère qu'il se souviendra enfin de son nom.
Le lendemain, la vente de gateaux continue. Karin essaie de s'entraîner mentalement à offrir son cadeau. Mais quand elle est veut le faire face à lui... les mots ne sortent pas. Elle n'arrive pas à dire « Merry Christmas ». En plus les mots de sa grand-mère refont surface. Soudain un gamin vient demande un gateau à Karin. Mais seule Karin lui plaie, la version Père Noël Kenta fait peur au garçon. Kenta pense qu'un Noël en famille doit être bien. Karin le pense aussi, mais ne compte pas le passer avec la sienne. Kenta lui dit que pour la première fois sa mère lui a parler de son père, un vrai gamin qu'elle aime toujours. Il pense passer Noël avec Karin, et même pour toujours. La gênée provoque un blanc jusqu'à ce que Kenta éternue. Karin lui donne alors son cadeau et elle éternue à son tour à froid... Étrange, elle pense que Kenta doit être vraiment heureux. Il lui donne un de ces gants. Ils en ont chacun un et pour réchauffer l'autre mains Kenta prend la mains de Karin pour la mettre avec la sienne dans sa poche. La neige se met à tomber. Karin ne suivra pas les conseils sa grand-mère, et veut rester avec Kenta.
De son côté Maki cherche la maison de Winner. Elle aussi s'exerce avant de l'affronter dans la réalité et lui dire qu'elle l'aime. Soudain celui-ci arrive en courant, elle l'arrête. Il lui demande ce qu'elle fait ici et elle en perd ses mots. Quand elle veut lui donner son cadeau, il s'excuse il est préssé. Maki n'en revient pas... et seule n'arrive pas retenir ses larmes. Winner est pressé parce que son père arrive au Japon... et celui-ci connaît bien la famille Maaka.

Ca marche jamais de toute façon ... enfin si ^^ Mais pas pour Maki

Ensuite しにがみ の バラッド 。momo the girl god of death ( Shinigami no Ballad ) épisode 5. On retrouve des personnages déjà connus ^^

第05話「ほたるのひかり。」 (La lumière des lucioles.)

La nuit dans une école, un groupe d'enfants parce que la fille fantôme qui serait Miyazaki-sensei. Soudain, ils entendent une voix de fille leur disant de ne pas venir et une femme approche... Tous les enfants fuient en pensant que c'est un vrai fantôme. En faite, c'est une fille déguisée et le résultat semble être à l'encontre de se qu'elle désirait. Que faire ? Un bruit de cloche se fait entendre. Puis on entend venir et elle cherche à s'échapper. En voulant partir à l'anglaise, elle se prend dans le grillage. Pas possible de s'en décrocher... Elle est repéré par un gamin avec un chat, ce qui semble la rassurer. Elle s'énerve sur leur kimodameshi. Il s'en va en la laissant vu le ton qu'elle utilise. Cependant elle lui demande quand même de l'aider à la détacher du grillage. Il le fait. Soudain la voix du gardien se fait entendre. Ils réussissent à se cacher avant qu'il n'arrive. Quand il part, le gamin se fait engueule par la fille parce qu'il lui à poser la main sur le torse. Elle gifle une fois pour cela. On apprend que la fille est au collège, mais il pense qu'on le dirait pas et s'en prend une deuxième. Il l'insulte de “Petite culotte ours”, et affirme l'avoir vu en l'appelant « o-nē-san ». Entendre ce mot la rend triste et le gamin essaie s'excuser. Elle s'en remet et se présente : MIYAZAKI Eko et lui SETŌ Kōta avec son chat Blue (rires, on les connaît déjà ^^). Seaki rejoint Kōta, il le cherchait. Il lui demande si il l'a vue (le fantôme). Eko est remarqué par l'arrivant, il se demande qui elle est. Kōta appelle encore une fois Eko « o-nē-san », et part pas spécialement bien lunée. Puis Kôta entends le bruit un cloche et le dit. Il chercher autour de lui, puis il remarque Momo et Daniel. Ce dernier se demande si le chat va bien ^^' Kōta lui demande ce qu'elle fout là. Elle lui dit être venue pour les souvenirs d'une âme. Ils disparaissent. Seaki se demande à qui il pouvait bien parler. Un shinigami répond-il naturellement.
Eko rentre chez elle pas spécialement en avance, dans sa chambre des photo d'elle et une autre fille.
Le lendemain au kyūdōbu, Eko rate toutes ses flèches et baille. Elle n'a pas la forme. Elle dit à son amie ce qu'elle fait...
Le soir après les cours elle passe devant l'école primaire et repense à sa grande sœur qui lui annonçait devenir maîtresse (pour l'école de Kōta ^^). C'était son rêve et elle l'atteint, Eko pense ne jamais y arriver à ce qu'elle veut. Dans sa chambre, la mère de Eko vient la chercher pour aller voir les lucioles. Au bord du ruisseau elles regardes les lucioles. Un de plaisir de Wako était de voir flotter dans le vent les lucioles, cela la rendait heureuse. Soudain SEAKI Katashi la voit se l'appelle et se présente : l'ami de Kōta. Quand elle le voit va avec lui et lui s'échapper proposer d'aller manger un glace avec Seaki. À l'écart elle lui dit qu'il n'y a rien à l'école. Et lui dit d'arrêter ses kamodameshi. Mais il affirme avoir vu une femme fantôme.... mais c'était elle (Ce qu'il n'entend pas). Puis, il continue sur le faite que Kōta en ait déjà vu, l'an dernier son amie d'enfant, Mai (épisode 1), décédée et il l'a vu après sa mort. Il ne le croit pas. Il aussi qu'il voit les shinigami. Eko prend peur.

Accrochée au grillage De vieilles connaissance ^^' shimai

Un autre jour, Seaki accompagner de Eko arrive sur un terrain de football pour rejoindre Kōta. (mort de rires il l'appelle “Petite Culotte Ours” ... il ne se souvient plus de son nom) Eko veut lui parler un instant mais il ne veut pas. Seaki insiste. Puis en voyant ses yeux il accepte.
Peu après il lui demande ce qu'il y a (toujours en l'appelant « o-nē-san »). Elle lui dit que l'appeler ainsi lui fait bizarre car on l'a toujours appelé « imōto ». Gênée elle lui demain si c'est vrai qu'il peut voir les fantômes. Oui, mais pourquoi ? Encore plus géné, qu'elle compte retourner dans son école et lui demande de venir d'y aller avec elle. Elle pense que le fantôme est Wako. Elle pense que hante l'école parce qu'elle ne lui pardonne pas ce qu'elle lui à dit. C'est pour ça demande si le fantôme est vraiment sa sœur. Il ne veut pas, il préférerait que se soit elle. Pas contente elle l'insulte (« kono baka, chibi, gaki » : ça reste gentil) et il répond (« uruse baba, kuma pantsu, manaida » : la fin l'est beaucoup moins ^^'). Elle en a marre, il y ira seul. Il s'en va. Mais bizarrement, elle on sent qu'elle aurait voulu qu'il soit avec elle.
Quoi qu'il en soit, le soir venu la re-voici à l'école primaire. Elle s'accroche encore dans le grillage et Kōta arrive pour la délivrer. Il est finalement venu. Il lui dit encore une fois avoir vu sa culotte. Il lui montre comment rentrer sans se faire remarquer. Ils marchent dans l'école. Kōta lui dit ne rien sentir. Soudain des pas se font entendre, les gardien de nuit. Il ne trouve la le jeune couple et s'en vont. Il se demande pourquoi Wako serait devenu un fantôme. Elle lui explique que le jour de sa mort avant qu'elle ne parte, elle était en colère contre elle et lui avait annonce la détester parce qu'elle est belle et sait tout faire contrairement à elle. Et on ne cesse de les comparer. Elle ne pouvait la comprendre parce que pour elle tout est facile et elle aimerait qu'elle disparaisse. Puis il y eut l'accident. Depuis elle a perdu le sourire. Il la comprend car depuis que Mai qu'il avait juré de protégé a disparu, il l'a perdu lui aussi. Il lui dit aussi avec vu une personne blanche, elle lui permi de revoir une dernier fois Mai. Eko se demande si c'est un ange. Kōta ne la contre-dit pas (il doit penser lui aussi qu'elle est comme un ange : Momo). Il contenu de marcher dans le couloir main dans la main. Soudain Eko sent qu'il y a quelqu'un puis une luciole apparaît. Elle lui court après. Elle rentre dans la 3-2, la classe de sa sœur. La clochette des shinigami sonne et la porte s'ouvre d'elle même. À l'intérieur, Wako est à son bureau. En larme Eko la rejoint. Elle s'excuse pour ce qu'elle lui a dit, elle ne la déteste pas. C'est elle-même qu'elle déteste parce que était jalouse. Wako ne dit rien et fait apparaître une luciole. Des centaines autres lucioles illuminent la salle de classe qu'Eko regarde. Dernière Wako disparaît en la remerciant. Kōta qui à vu la scène entend encore la cloche de Momo et se retourne vers elle. Il savait bien que c'était elle. Elle se tourne vers la Lune qu'elle trouver belle malgré son visage. Kōta ne comprend pas. Daniel lui de sa calmer. Kōta répond que c'est de leur faute s'il voit des choses bizarres. Elle s'excuse, mais quand il deviendra adulte il ne les vera plus. Elle lui dit de regarder de l'autre côté. Eko regarde par la fenêtre. Il peut maintenant voir le sourire de cette fille qui vient de le retrouver.

Elle aime le grillage :) Il y a un ruisseau dans la classe ? Sasuga Momo !

コメントを書く
1329回を読んだ。
このニュースに1件のコメントが投稿されています。