2006年1月のアーカイブ

無題

2006年1月30日(月曜日)

Je finis ce dimanche (enfin c'est plus trop dimanche) avec か りん (Karin) épisode 11. J'ai mis les expressions à la con (toujours composé de 4 kanjis) de Winner entre parenthèse :P

On voit Winner enfant se battre contre son père, il échoue. Puis le rend sur un ponton pour y pleurer. Il y rencontre une jeune fille, cette jeune fille ressemble trait pour trait à Karin, et il se revoit maintenant à l'embrasser nus sous une éclipse de soleil rougeoyante. Winner se réveil, Karin ressemble à cette petite fille (運否天賦). Karin est avec Maki qui se réjouit d'être en « vacance » à partir de demain. Elles sont dans à manger une glace dans une café, mais Karin n'écoute pas grand chose. Puis Winner se remmène pour donner un ticket pour demain et avant qu'elle ait dit quoi que ce soit il n'est plus là. C'est un ticket pour Paradise Pool (パラダイスプール)... C'est un rendez-vous !!
11ℓ「夏 だ!プールだ!恥ずかしい: 11l. ♥« L'été ! La piscine ! La honte ! ».
Le soir elle ne sait pas quoi faire, personne est là chez elle et un rendez-vous avec un chasseur de vampire ça ne le fait pas trop. De son coté Maki déprime savoir que Karin à un rendez-vous avec Winnner. Soudain elle reçoit un appelle de celle-ci qui lui demande de venir avec elle à la piscine. Elle le déteste et ne veut pas ya aller seule.
Le lendemain, Kenta en allant à son baito se rend compte que Karin est vacances pour la journée... la déprime pas de bentô. Mais si elle lui en a laissé un avec un mot ^^ Pendant ce temps à la piscine les filles sont rejoints par Winner en tenue de chasseur de vampire. Il lui offre un bouquet de fleurs qu'elle accepte. Maki lui rappelle ce qui était prévu. Alors, Karin lui demande pourquoi il est dans un tenue pareil. On sait jamais si y a jamais il y a une vampire (il est avec un vampire). Puis elle fait celle qui veut s'en aller. Winner offre également un rose à l'« amie de Karin » (Maki, il sera jamais son nom :P) ce qui lui fait de l'effet :) A la piscine TOUTES les filles ont les yeux rivés vers Winner. Puis arrive Maki et Karin dans un maillot de bain ... ignoble (celui de Karin, y'a pas d'autre mot) qu'il trouve super (c'est l'incompréhension). Karin ayant trop honte de ce qu'elle porte va se changer et met un maillot bien plus sexy (c'est du tout ou rien :P). (文明開花 ¹ 百花繚乱) Il la trouve superbe, mais Maki lui rappelle ce qu'elle doit faire. Elle va ensuite dire que tout ce qu'elle fait est nul ou déteste, ou en veut plus : Le tube, les vagues, les hauteurs, la chaleur, la bouffe... sauf que pour la nourriture à trop en demande sans même regarder elle se retrouver avec une quantité montreuse de bouffe. Karin s'attaque à la nourriture et mange comme un porc... et il aime ça (^_^') Il trouve sa façon de manger sexy (才兼備 ² →才兼備). Maki ne la laisse pas dans sa souffrance (et parce qu'elle veut aussi félicité par Winner) se met a manger de la même façon. (無芸大食) Sauf que Maki ne supporte pas tant de bouffe et fait une indigestion. A l'infirmerie Maki.... rend tout. Peu après, Karin est rejoint par Winner qui a reprit sa tenue. Il discute un peu en semble, il s'est bien amusé aujourd'hui. Puis elle se demande pourquoi il s'intéresse à elle. Elle n'est pas spécialement belle, dit-elle. En fait il lui raconte, où se jour d'été il a reçu son premier baisée et elle lui ressemble. Puis l'annonce d'une éclipse solaire est faite. Elle se rappelle de ce jour d'éclipse où elle a mordu pour la première fois quelqu'un puis elle remarque que le gamin ressemble trait pout trait à Winner. Ça ne peut pas être autre chose, sauf il semblerait qu'il n'y ait pas de doute possible... c'est bien lui qu'elle a mordu. Puis parle de sa famille de chasseur et sa sévérité. Et lui ne semble pas vraiment à la hauteur des espérances de la famille (sa peur du sang doit venir du jour où il s'est mordre par Karin).(千載一遇)Winner voit en Karin sa déesse qui l'a guidé. C'est de sa faute si il a persévérer vans la voix de chasseur de vampire. Puis il essaie de l'ambrasse. Karin devient tout rouge puis à une monté de sang quelle cache en se collant à lui. Il pense l'avoir conquis, en fait non. Elle pisse le sang, et lui en a une peur bleue. Il lutte contre sa phobie et l'emmène à l'infirmerie. Là-bas, le plus traumatisé c'est lui. Maki trouve que c'est un mec bien comme d'hab' (mais si il avait autre chose que Karin en tête).
Le lendemain Karin reprend sa baito de serveuse où elle demande si Winner est le premier, Kenta est quoi ? Puis Winner vient au Julian pour raconter sa petite journée à la piscine à Kenta (狂気乱舞). Karin trop gênée essaie de l'empêche de parler.

Elle est belle, hein ? heu... quelel belle façon de manger... Elle a du prendre du poids !

¹ Détournement de 文明開化 le et remplacer par très similaire qui se prononce aussi ka (mais qui n'a rien a voir :P). 文明開花 : Civilisation fleurissante.
² ici l'expression 才色兼備 à été transformé en 才兼 備 qui à la même prononciation mais qui veut dire « être doué d'une grande intelligence et faculté de manger » ^^'

Quel bonheur !! Le forum de FF0 s'est fait piraté. T_T" Ca me mine le morale...

Je commencer la soirée avec 陰 からマモル!(Kage kara MAMORU !) épisode 4 (je suis à la bourre !). Vraiment trop bête l'épisode... mais la fin est a mourir de rire :P (heu non... y'a pas que ça ^^')

第04 話 「なんでたってアイドル」:
Airi arrive folle de joie, elle a réussi... mais quoi ? En fait, elle a inscrit Yuuna à un concours pour devenir une idole. Il semblerait qu'elle ait oublié d'informer la principale intéressée :P
Le jour du concours, elle ne veut pas y aller, mais Airi l'y tire. Puis Tsubaki se trouve aussi dans les parages... elle aussi pour participer. Mamoru semble perplexe. Aiki prendre Tsubaki pour exemple pour qu'elle y aille et l'avis de Mamoru elle s'en contre-carre. Finalement Yuuna accepte. Puis Yamame apparaît, elle a entendu ce qu'ils se disaient et l'idée de devenir une idole, elle aussi aussi, geme en elle :)
L'audion (オーディション会場 / Audition Kaijou) va commencer. Airi et Mamoru sont dans le public. Cette dernière se demande quelque genre de fille il préfère : comme Yuuna, Tsubaki ou Yamame. Puis elle essaie de se mettre dans la liste sans citer son nom... la réponse n'est bien entendu pas à la hauteur de ses espérances et elle s'énerve. Elle se calme quand le spectacle commence. La premier à passer : Tsubaki qui arrive en kimono de samurai. Elle commence par une démo de sa technique d'épée en tranchant une comme en huit mais ne plus de celle de façon décorative (ce que font beaucoup les mères japonaises semble-t-il ^^). Sauf que c'est pas trop ce qu'est demandé... elle devait venir en maillot de bain. Elle les prend pour des pervers et se prend s'en prend au présentateur qui l'informe. Heureusement, le président du jury (審査委員長) l'exonère de cela. Ensuite elle fait de la calligraphie avec un pinceau géant (pas le moindre idée du nom de cet art) et elle écrit samurai... Hein non elle s'est planté elle a écrit 待 (matsu / attendre) au lien (samurai)... La différence c'est qu'il y a une trait de trop en haut à gauche. La méga-honte, surtout pour une samurai. Elle tranche la feuille pour retirer le trait superflu et tente de se faire seppuku. La suivant est la petite Yamame qui arrive dans la tenue demandé, mais avec des lunettes pour pas la reconnaître (r_r" marche pas trop). Il se fait appelle SHIRATORI Amame (T_T"). Sauf que sa photo correspond pas trop et elle semble bien jeune pour faire 17 ans. Après quelquse arguments foireux on aspecte qu'elle dense. Elle se sert de ses capacités de ninja pour se cloner et faire plein de Yamame dansant en semblent. Cela impressionne le public. Ensuite elle se mets dans un petit sac entière et s'en va en roulant. Vient ensuite vient Yuuna.... elle arrive en retard parce qu'elle était au toilette. Elle porte un sukumizu (T_T"). Elle court comme une gourde et s'étale lamentablement en arrive au milieu de la scène. Elle se présent : Yuuna, 16 ans et elle chante sa chanson préférée : « Banana Banana » (c'est à mourir de rire tellement c'est nul). C'est un composition personnel (on s'en serait douté :P). car elle adore les banane. Après ça aucune chance qu'elle gagne...

Erreur fatale !! Elle rentre comment ? Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana ! Banana !

On retrouve Mamoru et Airi à manger sur le toit de l'école ce disant que c'est un mystère... un mystère qu'elle ait été choisie !! Puis Yuuna arrive égale à elle-même. Mamoru ne comprend rien !! De son coté Tsubaki et Yamame ont été refusées. Tsubaki fait la rencontre de la seconde, et se rend compte que c'est la fille du concours. Elle apprend aussi que c'est une connaissance de Mamoru, et qu'elle voulait de devenir pour lui qu'elle adore. Mais il en va de même de Tsubaki. Puis celle-ci commencer à raconter ses sentiments mais personne pour l'écouter.
De retour du coté de Yuuna qui se préparer pour la suite (pour devenir une idole). Dans les vestiaire elle une petite faim et se sort de nigiri. Comme elle a la bouche pleine elle ne répond que par papier à une des filles avec elle qui prend mal le faite qu'elle en mange ici. Mais Yuuna ne restera pas longtemps car elle est appelle au près du directeur. Quand elle arrive dans son bureau, celui-ci sort un lit. On comprend tout de suite qu'elle n'a pas vraiment était choisie pour son intelligence... bien au contraire. Elle comprend rien.. ou plutôt tout de travers et se met au lit s'endort (c'est fatiguant d'être une idole il faut beaucoup dormir). Heureusement pour elle, son protecteur n'est pas loin et assomme le sombre pervers qui voulait profiter d'elle (facile). Une ambulance passe le chercher... C'est d'incompréhension (faute au pervers) que Yunna devient un vraie idole. Zunku (ずんく), idole masculine, demande à Yuuna d'oublier les garçons à partir de maintenant surtout ce Mamoru qui n'est pas son petit-ami. De retour chez elle prend mal le faite de devoir être séparer de Mamoru. De son coté celui-ci est avec Burumaru et commence à se faire qu'elle devienne une idole, mais ressemble toujours à une idiote... Il va même jusqu'à chanter la chanson « Banana Banana ».
Le lendemain en allant à l'école elle lui annonce qu'elle arrête tout. Mamoru ne comprend pas pourquoi elle arrête ses débuts d'idole. Elle lui dit que ça serait plus elle... enfin au bout quelque mots il disparaît. On le retrouve au près d'un vieux puits (古井戸) crier son incompréhension !! Puis il revient. Puis elle continue dit qu'elle est une simple fille et une simple lycéenne. Mamoru disparaît de nouveau pour la même raison puis revient. Elle pense qu'il se perd, elle continue avec sa chanson du concours. Il disparaît de nouveau (il va devenir fou avec une fille pareil).

Dans le prochaine épisode la dernière des filles fait son entrée :) Viveement la suite !! Je veux continuer à voir cette idiote de Yuuna. Elle est trop cruche !!! Ca peut pas exister un fille comme ça ^^' (Je vais me faire lyncher)

Je crois que tout le monde s'en fout de ses sentiments :P Et oui, on ne parle pas la bouche pleine :) Le puits de l'incompréhension :P

Je finis la soirée avec 落 語天女おゆい (Rakugo Tennyo o-Yui) épisode 4 (que j'avais complètement oublié :P).
On commence avec deux spectres parcourant la ville : une vieille et sa fille (on peut noter un anachronisme dans les mots utilisés :P).
第四席「落語天女 おゆい 登場!」 :
Les 6 filles du futur (ou du présent selon où l'on se place ^^”) apprennent qu'elles sont des tennyo avec stupéfaction. Yui lui dit qu'elle n'est qu'une simple lycéenne. C'est quoi une lycéenne ? Yui lui donne une version très personnelle de ce que c'est...Suzu se demande ce que c'est que tennyo. Il leur explique qu'elles ont été choisies par une sphère de lumière que pour chacun des sphères leur est attribuée un « élément ». Et Miyabi et Yui sont de rakugo tennyo. Pour Yui c'est le rêve, pour Miyabi c'est une horreur. Alors qu'elles se chamaillent, Tae est complètement perdue. Apeurée elle leur crie d'arrêter, ça ne leur fait rien de ne pouvoir rentrer ? Yui essaie de lui parler mais elle avoue la haïr et s'en va. Akira la suit pour essayer de la calmer. Elle la rejoint et lui fait relâcher la pression. Pendant ce temps Yui est sur le toit à se poser des questions.... Puis la faim se fait entendre. Gin, une ancienne tennyo se présente à elle. Yui fait de même et elle la jeune femme l'invite à manger. Dans leur conversation, elle lui apprend à un peu mieux connaître leurs hôtes, mais aussi que o-Gin était une rakugo tennyo. Gin apprend également que o-Yui en est également une. O-Gin, sur le marché, lui dit qu'elle peut manger ce qu'elle veut. Comme une folle elle fait le tour des stands.. puis elle s'empiffre de délicieux met à une stand qu'elle dévalise. D'ailleurs la façon de manger attire les foules ^^"... De son coté Suzu fait un plan de la maison, puis à un petit coup de déprime qui disparaît quand Ponta arrive en humain. Il a envie de se présenter convenablement à elle... mais la queue animal dépasse (ce qu'il n'a pas trop envie qu'elle voit). Il l'a trouvé triste en arrivant. En fait, c'est parce qu'elle n'a rien pu faire pour Tae. Elle aurait voulu avoir un réaction d'adulte. Ponta lui dit qu'elle n'est qu'une enfant, alors où est le problème ? (Prend-elle ça bien ?). Puis Akira arrive avec Tae qui semble aller mieux, pas vraiment en réalité car elle s'effondre peu après.
Ukyo reçoit une lettre de son grand frère, il ne veut pas perdre la face face à lui et lance ses deux fantômes à l'action. De son coté on apprend que Tae à de la fière et Yui pense que c'est de sa faute. Mais non. Puis Enchou demande à voir Yui et Miyabi concernant leur statut de rakugo et veut leur montrer le pouvoir des mots. Il leur fait une petite démonstration de rakugo (on se croirait dans Garasu no Kamen version rakugo :P). Pendant ce temps une attaque se prépare. Enchou leur montre à quel point les mots ont un pouvoir. Soudain, le crie de Suzu se fait entendre. Les revenantes attaquent. Enchou arrive et libère les anciennes Tennyo aux mains (cheveux) de l'ennemi. Yui et Miyabi utilisent leurs pouvoirs. Miyabi commet l'erreur d'en projeter une dans la maison avec une de ses attaques. À l'intérieur, celle-ci met le feu à la maison. Ne prétend pas attention à cela à cause de l'autre fantôme, elles ne voient la maison maison se faire dévorer par les flemmes. Tae est la seule à être ecnore dans la maison et Yui veut absolument aller la sauver. A un telle point qu'elle en déploie ses pouvoirs. Elle se lance dans la maison avec le plan de Suzu. Elle brave les flammes jusqu'à trouver Tae qui murmure de l'aide. Une fois qu'elle l'a trouvé, les fantômes l'attaquent. Elles goûtent au pouvoir plus puissant de Yui et se font désintégrer. Comment faire sortir Tae avec ses flammes ? Dans son désir de vouloir protéger tout le monde, elle devient Kotodama Tennyo Yui (言霊天女 唯): et vole dans le ciel avec ses ailes de nuages et sa magnifique tenue de tennyo.
Le lendemain, la maison est en grande partie détruite mais sa ne semble pas inquiéter Enchou. De son coté Yui, lui demande d'être son maître de rakugo... Ils ont apprit pour le rakugo grâce à Gin. Tae a changé d'option sur Yui (enfin pas sûr). Alors que Yui et Enchou se disputent. Une mécanique géante tombe du ciel, le robot précédemment vu. Et l'homme qui est à l'intérieur à le téléphone portable de Akira... qui d'ailleurs devient toute chose en la voyant en vrai.

Yui et la bouffe :P Yui niveau 1 Kotodama Tennyo Yui !

コメントを書く
1409回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月29日(日曜日)

Je commence avec 舞-乙 HiME (Mai-Otome) épisode 16 (Je suis à la bourre, je vais faire court :\). En tout cas le nouvel Opening il pête ^_^ Certains personne comme celui de Mai y prènne plus de place. A noté que sur le DVD 1 de Mai-Otome il n'y a un petit bonus assez spécial concernant Arika et Mai-HiME ;-) (幻の劇場版「風茟大戦 舞-HiME THE MOVIE」予告)
On reprend au combat qui désignera les deux Otome qui combattront leur aînée lors de l'inauguration du nouveau château de princesse Mashiro. Aria et Nina en sortent victorieuse. Tomoe est mise out. Mashiro espère que ces désires concernant son château seront à la hauteur.
Quelques chose se préparer en ville, des lettre noir sont postées ici et là.
第16話 -
約束だよ!
Nina et Arika doivent confirmer leur victoire par un entraînement plus intense. Tomoe au près de Chie s'excuse pour son incompétence. Chie lui demande de cesser ces petits jeux, ce qu'elle fait semblant de ne pas comprendre. Erstin les entend et se doute de quelque chose sans oser le dire. Shio et Chie seront choisit pour affronter les deux Otome leur de la commémoration. Tomoe va s'introduire dans le labo et prendre l'éprouvette d'acide dans la quel baigne le cristal de Miya pour essayer d'éliminer Arika. Lorsque Erstin apprend le vole, elle court pour sauver in extremis Arika mais en sera baissée. Sachant qui est l'auteur elle ne la énoncera pas. Le soir Arika et Erstin sortent pour discuter puis elles entendent Nina chanter. Une chanson qu'elles aussi semblent très bien connaître... comme c'est étrange. C'est ce soir qu'elle se font la promesse de devenir toute les trois des Master-Otome. Arika envoie son présent à son Oji-sama qui la protège. Le lendemain, la fête va bientôt commencer. Avant le combat, le nouveau château est dévoilé aux yeux du peuple... cependant le tournesol, symbole qui aurait orner le château, est remplacé par une arme de guerre qui n'a rien à voir avec ce qui été prévu. La stupéfaction de Mashiro, mais aussi de toute l'académie n'empêchera pas l'activation de l'arme qui sera utilisée quelques secondes après être vu. La guerre est déclarée.

Les amusements sont finis, place au combat.

Elle fait quoi ? Vous ne devinerez jamais où elle se trouve :P le rayon de la mort de la tour de la mort qui tue tout (essayer de faire une phrase plus nulle que ça :P)


Je pense qu'il faudra attendre 2 semaines par épisode de 半 分の月がのぼる空 - Looking up at the half-moon (Hanbun no Tsuki ga Boru Sora)... c'est dommage ^_^ Donc voilà l'épisode 2

第02 話 「多田コレクションの相続」 (Héritage de la Collection de Tada)
Yûichi n'a pas supporté leur petite fuite mais heureusement Tsukasa et Akiko arrive pour le ramener à la hôpital. Il se fait mettre au lit avec les réprimandes qui vont avec. Durant cette nuit il se souvient des « sages » paroles du vieux (pervers) sur sa philosophie de la vie. Le lendemain c'est Noël, et il s'échappe de sa chambre pour retrouver celle de Rika. Qui une voit dans sa chambre s'engueule, le met au lit (le sien) et reste à son chevet. Il ne se souvient pas de ce qu'il a dit dans la soirée. Gênée elle lui dit qu'il l'a dit... mais quoi ? Malheureusement Akiko arrive et il ne sera pas. Elle l'enferme dans sa chambre. Pour le jour de l'an Akiko va manger une mandarine avec Rika. Il faudra qu'elle se fasse opéra et ça ne semble pas trop la réjouir. La neige est annoncée. Tamotsu pas le voir et en profite pour mater les Okazu qui sont sous lit. Malheureusement Rika arrive et le voit matter ces livres magazines pervers. Elle voit également la montagne de magazines et fait semblant de faire celle qui trouve super. Yûichi est mort ^^' Après le départ de son ami il va chez elle mais se fait envoyer chier. Pour essayer se faire pardonner, il l'attend dans le froid sur le toit car tous les jours elle s'y rend. Quand elle arrive il s'excuse tête au sol de ce qu'il a fait. Sauf que le temps qu'il les fasse, elle s'est barrée et l'a enfermé sur le toit. Il faudra le passe du gardien de nuit pour venir le sauver. Bien entendu, la température extérieur en pleine hiver alors qu'il floconne ne sera pas sans conséquence. Il attrape un rhume et de la fièvre. Il explique à Akiko ce qu'il a fait à cause ce qu'a vu Rika, elle est est morte de rire (On peut la comprendre, mais elle abuse un peu :P). Puis Natsume-sensei de retour vient le voir. Un autre jour, il se rend sur la toit pour essayer de la voir, mais rideau fermé il ne voit rien. Il rencontre de nouveau Natsume (mais rasé et les cheveux coupés... peu reconnaissable). Celui-ci vient pour lui imposer des (ces) limites concernant Rika, il ne doit rester ami et uniquement ami avec Rika. Ça fait un moment qu'il s'occupe d'elle. Ce qu'il ne lui dit pas c'est qu'il est tombé amoureux de Rika et il ne veut pas qu'il s'approche d'elle. D'ailleurs il va commencer à essayer de l'écarter.
Le jour suivant, il fait ses devoirs sur le toit. Akiko arrive (elle n'aime pas qu'on lui dissent ce qu'elle doit faire ^^') et se rend compte qu'il attend Rika. Akiko s'en va après avoir échanger quelque mot et avant que Rika n'arrive. Mais en fait c'est Natsume qui arrivera et qui lui fille un Okazu... et comme un idiot il l'ouvre. Rika arrivant le voit et l'enferme. Elle redescend les larmes au yeux. Natsume rit de savoir que son plan a marché. Rika s'énerve dans la chambre en reversant ses affaires.... Yûichi va attendre un moment avant que Natsume qui fait bien attention qu'il reste longtemps dehors ne le fasse rentrer. Un autre jour alors qu'il pleut, Natsumé fume sur le toit et est rejoint par Akiko, qui se doute bien qu'il y a un truc bizarre avec Yûichi. Elle veut qu'il arrête ses choses horribles qu'il m'amuse. Plus tard toujours sur le toit alors que la pluie est passé, Yûichi boit une boisons en se disant qu'il aimerait revoir Rika. Justement celle-ci se trouve dernière. Elle comme par des phrases sans intérêt (sur le temps) et que qu'elle détesté ce crétin pervers de Yûichi. Il s'en excuse. Puis un avion leur fait changer leur conversation. Mais il demande pourquoi il l'excuse. En fait c'est grâce à Natsume. Puis en l'entendant parler il se rend compte que Natsume est une vermine. Ses accusations ne plaisent pas beaucoup à Rika qui s'énerve et lui jette son livre. Malheureusement le livre tombe par dessus la rambarde et atterrit sur une corniche deux étages plus bas. Ce livre est un livre du père de Rika.

Ah ces mecs T_T" Ils en font même du traphique Il est dans le merde :P

コメントを書く
1192回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月27日(金曜日)

Je commence la soirée avec Rozen Maiden Träumend (ローゼンメイデン トロイメント) épisode 12 (Final). Une fin bien... sans plus j'aurais aimé un épisode de plus pour le fun ^^.

Épisode 12 : 少女 - Alice :
Le combat se joue à présent entre Shink, Suigin Tou et Bara Suishou. La mort de Suisei Seki et de Kanaria met Skink dans une colère qui fait Suigin Tou ne peut pas faire grande chose contre elle. Shink prend de force celle-ci pour lui demande pourquoi elle fait ça. Sa seule réponse sera qu'elles sont des Rosen Maiden. Jun quitte Rosen et s'en va rejoindre Shink. Dans son combat contre Skink Suigin Tou utilise de plus de plus de pouvoir au détriment de Megu et elle finit par s'en rendre compte. Après cette prise de conscience elle devient bien faible. Jun est stopper par Bara Suishou qui l'enferme dans une prison de cristaux. Celle-ci cherche Skink et est très énervée de ne point la retrouver. De son coté Skink question la vaincu. Pourquoi elle a voulu prendre la « roza mystic » de Suisei Seki. La réponse est encore la même, mais Suigin Tou semble faire ça en dépit de ses désirs contrairement à ce qu'elle dit. Elle l'envie. Puis Bara Suishou arrive et Suigin Tou sera un rempare à son attaque. Cette dernière excuse au près de Megu avant de mourir à son tour. Rozen garde toujours un œil sur le combat. A la mort de Suigin Tou, Skink récupère Suigin Tou et Bara Suishoui
Sousei Seki. Elle absorbe en même temps tous ses souvenirs, dont ceux de Megu. Le combat entre les finaliste commence. Rosen vient voir la dépouille de Suigin Tou, sans plus. Le combat final ne sera pas long avec un enchaînement fulgurant d'attaques utilisant toutes les « rosa mystic ». Les attaques de Skink reste toujours plus puissante et finalement Skink à le dessus. Une fois qu'elle entre les mais Bara Suishou ne fait que répéter les mots de Shink.

Tu fais moins la maligne !! « Shink Tou » OUCH ça doit faire mal

Quand Shink est près à l'achever, Jun arrive pour l'arrêter et lui dit que si elle l'a tue elle sera comme elle. Finalement, elle rejoint les pensées de Jun, malheureusement Bara Suishou reste la même et dans une moment d'inattention elle lui plante un cristal dans le corps. Shink succombe au coup. Bara Suishou savait bien qu'elle était faible et une fois sa victoire elle récupère toutes les « rosa mystic ». Bara Suishou reporte de Alice Game. Jun est atterré. La victorieuse rejoint son père qui la félicite. Mais on se rend compte dans sa façon de parler... qu'il n'est pas Rozen. C'est juste le médium de Bara Suishou. Ce qui veut dire qu'elles sont toutes mortes pour lui. Jun s'attaque à lui, mais face à lui il ne fait rien, ce n'est qu'un gamin. Mais à peine Bara Suishou se réjoint-elle de sa victoire qu'elle a un problème. Elle pert sa rose, puis ses membres se disloquent à petit... complètement. Elle disparaît avec son médium laissant libre les « roza mystic » qui s'en volent. Raplas apparaît. Ils savent tout et s'est amusée du spectacle. Il conseil à Jun de retourner dans la réalité, il n'a plus rien a faire ici. Jun prend Shink dans ses bras les larmes aux yeux et implore le véritable Rozen en lui hurlant que ce sont vraiment ses désires. Lui les aimes toutes et ne le comprends pas. Puis, des pas se font entendre. Rozen apparaît avec les « roza mystic » avec lui. Il vient redonner vie a toutes ses créations qu'ils chérissait tant. Shink reprend vie dans les mains de Jun. Elle est heureuse de savoir que leur père a encore un œil sur elles. Cet Alice Game n'a pas pour but de les faire devenir Alice. Toutes retournent vers leur médium. Jun et Shink rentre à la maison ensemble (pour voir Kun-kun qui commence ^^').

La victoire ne profite jamais quand elle est mal aquise. Ils s'en vont... ... mater Kun-kun à la télé :P

Je serais pas vraiment dire laquelle des deux saison j'ai préférée. Elle se complète assez bien. La première se tourne avant tout sur la découverte poupée et des problème de Jun. Dans la seconde, elle donne plus de poids au problème de Rozen et donne un sens, même si il est fictif au final à l'Alice Game. Si il y a une saison 3 je suis preneur, je ne m'en lasse pas. ^^

コメントを書く
1305回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月26日(木曜日)

Je commence la soirée avec l'épisode 3 de かしまし~ガール・ミーツ・ガール~ (Kasimasi ~ Girl Meets Girl ~) que j'ai vu ce matin en me réveillant ^^

- 第03話「はずむの心、やす菜の心」 :
Hazumu fait donc la rencontre des extraterrestres : Jan Pû (ジャン・プウ), celle qui lui saute dessus et fait « puni puni » avec ce qui l'est sur elle (perverse :P) et Uchûjin alias Sora Hitoshi (宇宙仁(そらひとし) : son nom équivaut à extraterrestre en kanji :P Pour délirer j'ai gardé comment il l'appelle) qui passe pour étudier les changements de Hazumu (pervers :P). Soudain, Hazumu se souvient les savoir vu dans le vaisseau. Il lui explique un peu ce qu'il s'est passé : il l'a percuté et il l'a pris pour modèle: Jan Pû en se basant sur elle (d'où la ressemblance). Elle sera sera la terrienne qui sera leur sujet d'étude.
Hazumu se réveille avec Jan Up pour squateuse de lit collé à elle. Jan Pu a faim est Hazumu préfère aller lui chercher à manger... sauf que les parents sont déjà au courant et prennent même le petit déjeuné avec Uchûjin. Hazumu n'aura a peine le temps de faire quoi que ce soit que ses amis passe le chercher. Elle sort dehors en pyjama pour s'excuser du retard... Sauf qu'elle a oublier un petit détail (un gros en fait) elle n'est plus un garçon et que sans soutient-gorge ça remue (beaucoup avec elle :p). Donc, tout de suite l'effet n'est pas le même et Tomari s'énerve contre Hazumi avec avoir kické Asuta. TSUKI Namiko-sensei (月並子先生) entandant les « gomen nasai » que hurle Hazumu à Tomari et par à son aide... mais elle n'ira pas bien loin. Sa chute lui permettra de rencontre Uchûjin pour en tomber follement amoureuse (de « Bike ») pour disparaître.
A l'école, Hazumu raconte les exploits avec le journaliste de Tomari à deux camarades de classe (on dirait vraiment une fille là :P et elle en fait dix fois trop XD). Tomari n'aime pas qu'on raconte ce genre de chose bizarre sûr elle. De toute façon les trois filles, Hazumu comprise, sont en admiration devant elle. Puis Ayuki apparaît pour annoncer que Tomari aurait reçu une lettre d'amour venant d'une fille. Hazumu est en admiration, mais Tomari lui explique que c'est juste une lettre de fan. Tomari est leur prince. On peut voir au dessus de Tamari : 漢 / homme honorable, alors que les filles disent à l'unisson que c'est un mec, ce qui ne lui plaie pas du tout. Yasuna qui passe par là les voit puis s'enfuit ce que remarque Hazumu. Elle était devant le lieu où ils (je me trompe pas vu qui était encore en garçon) avaient plantés les primevères (Purimura). Celle ne Yasuna n'y est plus.

puni puni! ^^' Leur homme !

En cours, Namiko-sensei leur faire répéter des phrases en anglais (elle a un accent horrible !!)... heu, les phrases qu'elle a bien envie d'entendre (il est clair qu'elle ne suit pas le bouquin). D'ailleurs c'est pas de l'anglais, c'est juste de l'auto-flatterie par l'intermédiaire des élèves. Hazumu qui regardait Yasuna avec un air un peu déprimé est soudainement dérangé par Jan Pû qui vole à coté d'elle et Uchûjin à l'extérieur. Personne ne peut les voir ni les entendre. Soudain, Namiko-sensei voit Hazumu qui fait des agitations étranges. Elle a la même sensation que ce matin (quand elle a vu Uchûjin) et passe encore une fois par dessus le balcon.
Le soir après les cours, Yasuna révise sa flute toute seule sur un des balcon de l'école quand une de ses camarades de classe vient l'invité. Puis un garçon vient pour lui demander à son tour... Elle voit en lui juste une ombre comme si elle si il elle ne décrypter pas les garçon, ce qui la gène fortement. Elle veut rester seule pour continuer à réviser. Puis en regardant vers l'extérieur, elle voit Hazumu arroser les plantes toute heureuse... du moins jusqu'à ce qu'elle revoit la plante manquante de Yasuna. Hazumu repense au moment où ils (idem) les ont planté. À la sortie, une autre fille de sa classe vient lui demande de venir au karaoke pour évacuer le stress. Elle lui annonce qu'il y aura en plus Yanagimoto-senpai... qu'elle ne connaît pas pourtant c'est le 3ième année le plus cool. Mais encore une fois elle refuse l'invitation en prétextant avoir à faire une fois qu'on lui annonce la présence d'un personne masculin. A la sortie, Hazumu l'attend, mais elle préfère le fuir en s'excusant.
A la nuit tombé, Yasuna arrive chez elle, où il n'y a personne sauf son chien. Elle reçoit un appel de sa mère pour lui dire qu'ils rentreront tard et qu'elle peut manger seule. Elle donne manger à son chien et se prend un paquet de chips (elle déprime complet) On se rend compte que son problème est là depuis longtemps et même avec son père qu'elle ne connaît pas, de ce faite... Le regarde dans le vide elle reste assise puis essaie de se ressaisir...un peu. De son coté Hazumu mange une glace toute seule dans un fastfood, elle n'a pas l'air bien heureuse. Puis passe Tomari qui vient manger un truc après son entraînement où elle fait souffrir les prière année ^^'. Hazumu lui demande ce qu'elle a fait pour la lettre d'amour et si elle déteste celle qui a fait ça. Mais elle n'en sait rien, elle peut pas dire qu'elle détester quelqu'un qui lui avouer l'aimer. Tomari heureuse d'entendre ses paroles s'en va en courant.

Faut entendre ce qu'ils répètent :P Y'a un truc zarb derrière ? Non ? Tomari est bizarre des fois :P

A la maison de Hazumu, son père photographie Jan Pû en extase qu'elle fasse tout ce qu'il veut :P Puis ses pensées perverses sur sa fille seront lourdement réprimandaient par son épouse qui va presque tuer avec sa prise de catch. Hazumu arrive et récupère un objet : une lampe. Une fois qu'elle la trouver elle part à vélo avec un pot et une petite pelle. Elle part vers les montagnes. De son coté Tomari essaie de comprendre les paroles de Hazumu. Yasuna se couche en regardant une photo de Hazumu (version fille) et la tient tendrement contre elle.

Ingénue ? Quel regard... ça fait peur... Une photo de celui qu'elle aime :)

Le lendemain matin, Yasuna se reveille avec son chien au pied du lit. Sa mère n'est pas là encore une fois et dit bonjour à une feuille de papier (ses parents). Puis elle voit une des plantes que lui avait donné Hazumu en train de dépérir, un peu comme son morale. Le garçon au cœur magnifique mais qui était un garçon. Le seul qu'elle pouvait voir de façon normale a disparu. Puis en regardant par la fenêtre elle aperçoit Hazumu. Elle court dehors et la voit toute souillée de terre lui apportant une primevère. Elle veut redevenir amie avec Yasuna. Cette dernière s'en veut de ne pas avoir pu répondre à ses sentiments, elle en était heureuse mais avait trop peur. Hazumu lui dit que cella n'as plus d'importance à present, elle peuvent devenir de simple amie. Sa présence lui manque et la voir loin d'elle la rend matheuse. Yasuna prend sa plante et y voyant peut-être qu'elle n'a pas tout perdu.
A l'école Tomari s'énerve de ne pas avoir vu Hazumu, quand il la retrouve avec Yasuna a replanter la plante.

Bha oui elle est morte... Tien, cadeau. :)

Vivement le prochaine épisode. Rare, je veux la version papier. C'est trop la merde pour l'avoir :'( Faut que je relise le tome 1 j'ai l'impression d'avoir oublié plein de truc :)

Je finis avec 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 (Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rondo).
・ 第04話 「Little Bill」
Arisu se vole au dessus de la ville avec un billet quand elle voit la bibliothèque en flemme. A l'intérieur une fille fait tout brûler, notamment un livre qu'elle déteste : Alice. Arisu n'arrivera pas à lui faire face et se fera jeter hors du bâtiment au moment où les autres arrivent. Chose surprenante, les flammes ont disparues. Le lendemain à midi cette histoire faire parler, d'un cote Kiraha comprend ce qu'elle ressent (elle aussi aimerait voir le livre d'Alice de son frère brûler) et Kisa de même (elle, c'est Aruto qu'elle aimerait voir brûler). Puis une fille étrange marchant comme dans un jeu vidéo (contre un arbre) fait son apparition. Aruto s'approche d'elle, elle cherche la bibliothèque mais son sens de l'orientation est... pitoyable. La fille ressemble à la fille d'hier, mais elle ne se souvient pas de Arisu. La jeune fille est invitée à manger avec eux, c'est un gouffre, elle mange tout. Son nom est Andersen (ア ンデルセン)(wikipedia). La jeune fille va rester coller à Aruto et la processive Kihara ne le supporte pas vraiment. Surtout que le fille s'incruste chez eux... et qu'elle a tout mangé (c'est Kiraha qui a fait la cuisine elle a une vraie raison de râler ^^). Kirika s'incruste aussi avec son peluche (mais c'est une gamine). En les jetant dehors Arisu lui dit de faire gaffe à cette gamine. De son coté Aruto a couché la petite et part se coucher dans le sofa. Dans son lit Kihara s'inquiète puis elle sort de son lit. Andersen se reveille, mais semble toute autre. Andersen met le feu à la maison. Aruto arrive et l'appelle par son prénom mais ce n'est plus la même fille. Kirika en version gamine arrive pour donner prêter main forte. Seuf qu'elle le corps d'une gamine et pas seulement. De son doté Kihara se fait sauver par Arisu. Mais Kihara près à tout pour protéger le livre de son frère se mets en danger. Par chance Kisa arrive très très énervé qu'on touche à sa Kihara. De plus son sabre d'eau peut rivaliser avec les flemmes. Le résultat en sera l'échec de l'ex-Andersen qui en perdra son histoire, non l'histoire de Andersen, que Kisa remettra à Haruo qui la lira. On découvre ainsi que c'est la séparation avec un être cher qui à causer cette rupture psychologique avec Andersen. La douce fille qui lui à appris à lire Alice et partie avec un homme avec un aire méprisant. Elle n'apporte rien à l'« Alice Inachevée » et lui rend. Du coté des jumelles, celle-ci raconte les petites secrets que seules elles connaissent. Le lendemain à midi, la fille refait surface et se rappelle de Haruo qui s'était présenté. Les filles se présentent et elle aussi. Elle s'appelle Akane. Pour le nom d'Arisu, Kiraha spécifie bien que ce n'est pas Alice.

Brûle ! Brûle !! Un automate dernier Elle a pas l'air sympa

コメントを書く
1249回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月25日(水曜日)

Je commence la soirée avec マジカノ、 第04話「盗まれたってマジですか?」. Alala n'importe quoi cette série ^^'. (c'est pour ça que je continue :P)

・ Épisode 4 : On s'est fait voler, sérieux ?
Les filles se font un onsen (vive la magie) dans la salle de bain ce qu'ignore totalement Haruo (Ça serait dure à lui faire avaler que c'est normal :P). Ayumi est invitée a en profiter. Avant d'y aller elle range son trésor secret (un pendentif) et les rejoint. Durant leur bain familiale Ayumi semble les envier d'être sœurs. D'ailleurs, elle préfère dire qu'elle n'a pas de frère ou sœur, vu comme elle déteste la sienne. Les trois sœurs s'amusent dont à la « baptiser » (J'aime bien le : そのままでしばらくおまちください / Veuillez patientez un court moment ^^') Puis un bruit se fait entendre et ce n'est pas leur frère. Cette personne vient piquer dans leur affaire Ayumi s'enflamme pour exploser la salle de bain. Elles se sont fait voler !! Ayumi ne retrouve plus son trésor ! La police passe. Ayumi est complètement déprimée d'avoir perdu ce précieux objet. D'ailleurs après ce vole est à 200 % à l'ouest. Tout ce qu'elle fait en tant que meido-san est un désastre. La famille la voyant comme ça essaie de trouver une solution, mais ne la connaissant pas... il essaie de l'aider pour retrouver ce qu'elle a perdu en allant la voir. Celle-ci reprend très vite confiance en elle. Haruo va chercher de l'aide au près de Yuri qui lui donne quelques infos avant de partir dans ses fantasmes. Pour chopper leur pervers elles utilisent des idées ... stupides : sous vêtement, porte ouvert, d'un onsen, et des photos en grande d'elle sur la facade. La nuit venue un homme s'approche par curiosité (les photos bizarres).Puis les deux « amis » de Haruo font leur entrée pour déballer un nouveau matériel (qui sert à rien) payable en 36 fois à un prix exorbitant : tout pour faire de la retouche photo de A à Z. Leurs première (et seule) idée faire des photos d'elles et les mettre partout en ville et sur le net. Puis Yuri arrive pour supprimer leur machine (voir image 2, mort de rires). Yuri en tombe dans les pomme embrassée par sa colère. De son coté Ayumi se demande pourquoi elle fait tout ça pour elle, mais pensant que c'est un objet important Maika veut continue a l'aider. Les cinq filles retournent dans leur bain (ça pourrait le faire revenir). Yuri est « baptisée » dans leur onsen de la même façon que Ayumi (doncそのままでしばらくおまちください). Pendant ce temps, Haruo surveille l'extérieur quand il perçoit un troupeau (ce mot me semble parfait : « meuh ! ») de pervers s'approchant de la maison. Haruo ne peut rien faire et se fait prendre. Puis elles filles sont appelées par les pervers en menaçant Haruo. Ayumi légèrement énervée va faire semblant de marcher dans leur jeu (il veulent voir Ayumi à poil) et les réduit tous en crapauds avec son canon magique. Les hommes vicieux sont livrés à la police, pas complètement dans un état normal (voir image 3). Les sœurs veulent continuer leur rechercher, mais Ayumi leur dit que ce n'est pas la peine. En fait, son précieux trésor est une photo de Haruo qu'elle a en pendentif, et elle en a une nouvelle. Maika se met hors d'elle. On sait finalement qui est le... non la voleuse de petite culotte : une fille qui se rend compte qu'Ayumi est une magicienne (bon le truc est douteux sur la façon de procéder). Mais on a oublié quelqu'un Haruo ? Celui-ci est resté en crapaud complètement oublié par les filles :P

Note : la fille à la culotte est NIJIHARA Masuzu (虹原真鈴) une chasseuse de sorcière.

Je veux le même dans ma salle de bain ... j'ai juste 2m² :'( Kuri mode « Oni » Des têtes on ne peut plus normales :)

コメントを書く
1180回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月24日(火曜日) - Version 2.4.6

Petit dimanche de glandeur avec 陰 からマモル!(Kage kara MAMORU !) épisode 3. Plus qu'une fille ^^ La niaiserie de Yuuna me fait trop délirer :P Et vivement qu'ils sortent les singles de l'opening et l'ending ^^ (Ma crétinerie m'envahis)

第03話 「忍の里から来た少女」:
Mamoru se fait réveiller par sa mère à 10h05 un dimanche (quel flemmard... heu.. je ferais mieux de la fermer :P) Finalement elle utilise le ninpou katsura muki (忍法・かつらむき) pour faire sortir son fils (efficace). Mamoru se retrouve donc à faire les boutiques avec Yuuna et Airi dont la présence du megane no aho (l'idiot à lunette : Mamoru) dérange. Yuuna ne voit pas de qui elle parle. Airi demande où est ce qu'elle aimerait aller, mais elle a déjà tout un carnet d'idées. Mamoru la charrie sur ce fait qu'elle fasse ça plutôt qu'étudier. Airi, en maltraitant Momoru, demande où est-ce qu'elle veut aller et celle-ci répond... les toilettes (où il y a queue) Airi se retrouve seule avec Mamoru alors qu'elle voulait être seule avec Yuuna. Elle en revient toujours à cette histoire d'amis d'enfance et que Yuuna ne sera pas sa petite amie. Lui répond elle ne pourra pas toujours s'amuser avec Yuuna. A trop parler elle en dit un peu trop et s'énerve quand lui demande de qui elle parle. Elle le laisser pour aller dans un konbini après l'avoir frappée. Mamoru voit un jeune fille aux cheveux verts passer dont le sac troué laisse échapper un porte-monnaie. Il l'interpelle pour lui rendre, mais il ne reçoit aucun remerciement... Bien au contraire. Elle lui sort son magazine RunRun avec sur la couverture : 上京したての女の子必読都会には危険いっぱい (Ce qui donne a peut près (pas tout a fait exacte) : Si vous vous rendez à Tokyo, vous serez tout sur les dangers qu'encourt une fille jeune dans mégalopole). Après ça Yuuna revient des toilettes. Elle a laisser passer un jeune fille et une grand mère devant elle et finalement elle a oublié d'y aller T_T" Le soir Mamoru va prendre un bain quand il tombe sur la jeune fille aux cheveux verts qui se trouve dans sa salle de bain. Elle lui crie dessus jusqu'à se rendre compte qu'il habite ici et que c'est Mamoru-onii-san. Peu après (Burumaru est omnibulé par le plat qui se trouve sous son museau sur la table, rires), le HATTORI Yamame (服部 山芽) est écœurée par le Momoru qu'elle rencontre qui n'a plus rien avoir avec celui qu'elle avait connu. Sa mère essaie de faire comprendre à Mamoru ce qu'elle a à pleurer (mais elle se plante un peu, c'est pas à cause de la salle de bain). Elle envoie Burumaru surveiller Yamame car elle s'inquiète pour elle... sauf que ce clèb' ne pense qu'à la bouffe, mais elle sait comment le faire bouger (elle lui promet un plat). Après ces mots, il prend le sac de Yamame et galope à sa poursuite. De son coté dans son dôjô, Tsubaki devant la flamme d'une bougie avec son katana s'exerce (mais je comprend pas trop ^^). A l'extérieur en au d'un poteau électrique Yamame (c'est une ninja) se dit qu'elle avait hate de revoir son nii-chan et se remémore l'un de ses souvenirs heureux massacré par l'image du nouveau Mamoru. Puis Burumaru (aussi en haut) lui apporte son sac. En le reprenant, elle se rend compte qu'il y a une trou et que sa porte-monnaie était vraiment tombé. Ce qui veut dire qu'elle s'est complètement plantée. Alors qu'elle s'apprête à rendrez chez elle, l'homme de la Gokuaku-gumi arrive sur la parc pour un autre de ses trafique de figurine (美少女仮面 ぷるぷるニントット 割烹者リペイントバージョン。) Yamame rencontre les « méchants » de Tokyo. Malheureusement elle se fait découvrir quand le réveille qu'elle avait pris avec elle se met à sonner (mais qu'est ce qu'elle fout avec un réveille ?).

Une bouche extensible :) ecchi !! Mais ! Mais !

Elle se met en mode ninja avec Burumaru. Ce dernier rose tout les sbires du trafiquant (忍犬ぶる丸 / Ninken burumeru). Alors le patron appelle sa recrut (un étudiant chinois !?) Chin Panji (珍・班字) un spécial site de la transformation animal. De son coté Tsubaki réitère son coup... mais avec une raquette de tennis (???) mais c'est pas encore ça bien qu'elle ait réussi à éteindre la bougie (Je comprends toujours pas...). A la maison de Mamoru, la mère s'inquiète mais lui qui joue à la console pense qu'il n'y a pas de souci à se faire car Burumaru est avec Yamame. Cependant leur chien revient dans un sale état. Il laisse tomber tout un tas d'objet (r_r" ) dont un bout de cigare... Mamoru pense savoir à qui la faute. A la Gokuaku-gumi (sans plafond, grâce à Tsubaki), le chef savoir sa victoire jusqu'à à ce que Mamoru arrive. La recrut de la compagnie est envoyée au combat. Le spécialiste de la transformation animal lance sa minette au combat... hmm (o-_-o") Je veux dire Yamame en bishôjo nekomimi. Elle a été hypnotisée en chatte (ce type est grave : voir image, mort de rires). Mamoru devant les attraits de Yamame ne peut rien faire car trop gêné et prend un coup de griffe. Puis il a l'idée se se mettre tête nue et d'essayer de la ramener à la raison. Yamame en le voyant se souvient de leur rencontre et du jour où il l'a sauvé d'un ours. Après avoir recouvert ses esprits elle se rend compte qu'il est plus cool sans lunettes ^^ (une idée de sa mère). Puis le vrai combat commence et le transformiste animalier se transforme en kangourou boxer. Le combat s'engage. Momoru n'a pas l'avantage a cause de sa blessure. Puis Chin Panji se transforme en ours (アニマル拳・最強! / Animal-ken saikyô kêtai !). Devant l'animal (enfin ça, c'est plus du cosplay), Mamoru panique ce que ne comprend pas Yamame. Perturbé, Mamoru rosse l'ours mais reste tout autant effrayé. Encore du coté de Tsubaki, celle-ci ce prend en photo en donnant un coup de raquette de tennis (mais que cherche-t-elle a faire ? En tout cas la photo lui plait). Une fois à la maison Yamame comprend pourquoi Mamoru est comme ça (quand il avait sauvé Yamame il a été traumatisé par l'ours). Yamame les quitte peut après.
Le lendemain, Yuuna vient chercher Ma・mo・kun avec Yamame en seifuku de leur école. Elle se présente à Yuuna : transférer en 1ère année dans leur lycée. Yuuna se fait appeller Oneechan ce qui la ravie ^_^".

nyaaa ! pas nyaaa ... ^_^"

コメントを書く
1296回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月21日(土曜日)

Je commence avec 落 語天女おゆい (Rakugo Tennyo o-Yui) épisode 3 (vu en même temps que Rozen... y'a deux jour ^^"). La série commence enfin (pour moi).
Tout les filles se trouve maintenant à Edo. Yui se faire poursuivre par un groupe d'hommes qui se demandent de quel pays viennent ses fringues (tu m'étonnes :P) En poursuivant Yui ils en voient d'autres, elles aussi en tenues bizarres : Tae et Miyabi avec Ryo qui peut largement se faire passer pour quelqu'un de l'époque car en kimono. Ryo va trainer deux boulets jusqu'à que Yui rejoigne le groupe. Au passe Yui récupère un track avec deux filles ressemblant étrangement à Akira et Suzu (rires, le style manga existait déjà).
第三席「走れ!妖魔を倒せ」 :
Elles se planquent toutes les quatre dans un temple. Yui suppose que c'est un rêve, Miyabi pense plutôt à un saut dans le temps. Mais pour revenir... aucune idée. En voyant, Ryo la kendô-ka elle est envoyé en repérage... sauf qu'en passant devant un dôjô... elle ne peut résister à l'envie d'y aller. Bref, il ne faut pas reposer sur la kendô-baka. Pour pouvoir s'intégrer, Miyabi pense au rakugo et leur seifuku sera leur tenue de spectacle. Mais Yui doute de ses capacités... Miyabi avoir truqué le public de son spectacle ce qui rend Yui folle de rage. Et elles mettent à se battre jusqu'en public ce qui amuse bien les mecs du public. De leur coté les deux génies font des découvertes. Ukyo de son coté invoque un monstre. Son yôma est un squelette géant. Enchô qui a réopéré les jeunes filles qui se battaient leur offre à manger. Ponta, le raton qui parle se présente aussi. Elles leur donnent la couleur des sphères qu'elles ont reçu (il écoute sans trop y croire). Hélas, leur petite discution est interrompue par l'arrivée du yôma en ville. De leurs cotés, les deux génies essaient de faire fonctionner un robot géant construit par un autre génie. Pour le faire fonctionné Akira va utiliser sans le savoir comment la sphère de lumière. Enshô s'attaque au squelette mais sans réel succès et va se trouver rapidement en difficulté. Yui pour le sauve et fait diversion pour attirer le monstre vers elle. Quand elle arrive sur un pont elle se fait mal à la cheville. Elle est heureusement sauvée par le robot de bois. Suzu et Akira rejoigne Yui. Akira contrôle le robot à la voix avec les deux mobiles (et bha !). Enshô et les autres arrivent. Ce premier envoie une boule d'énergie en récitant des incantations. Suzu essaie sans réussite. Yui essaie et ça marche. Miyabi le fait également et réussie aussi. Ukyo enrage de voir de nouvelle Tennyo. Les yôma ne tiendra pas longtemps et celui-ci finira pour épuiser toute son énergie. Le robot lui aussi disparaît Elles sont maintenant toutes réunie (sauf Ryo). Ponta qui fait débord un peu peur à Suzu semble tombe sur le charme de la petite ^^ De son côté Ryo se souvient qu'elle devait faire quelque chose.
Le robot disparu réapparaît... en 1757. L'homme qui le trouve y trouve également le mobile de Miyabi avec sa photo.

futaritomo, o-bala-san mitai ^^ Court Forest ! Court ! Je veux la même chose pour faire de la lumière quand je vais aux toilettes ^^

コメントを書く
1200回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月20日(金曜日)

Je commence la soirée (en fait j'ai tout vu hier) avec Rozen Maiden Träumend (ローゼンメイデン トロイメント) épisode 11 qui semble être l'avant dernier épisode de la série... ou du moins elle touche à sa fin. A mon plus grand regret le « Alice Game » touche à sa fin.

Épisode 11 : 薔薇園 - Rosengarten :
Maintenant elles ont enfin leur père. Jun avait donc en face de lui Rozen et c'est ce dernier ci que demander le Alice Game.
Après le départ du père, Kanaria et Suigin n'ont pas vraiment la volonté de le faire. Jun se demande quoi elles doivent faire ça. La joie ne règne plus vraiment plus parmi les poupée et Shink accepte le souhait de son père. Jun ne comprend pas cette situation... surtout c'est qu'il ne peut rien faire. Suisei Seki a pour but de récupérer la « Roza Mystic » de sa sœur. De son coté Kanaria n'écoute plus les folies de son medium. Chaque poupée reste à méditer... C'est le calme avant la tempête. Le lendemain, Nori part en leur laissant un petit déjeuné en leur disant de revenir vite, mais sachant pertinemment qu'elle ne les reverra pas. Kanaria avait l'intention de s'enfuir... mais elle ne le fera et suivra les autre. Jun les suit dans le lui qui sera leur air de combat. Il arrive alors que le combat à déjà débuté. Shink fait face à Bara Suishou et Suisei Seki à Suigin Tou. Kanaria reste sans pouvoir faire grand chose. Leur père contemple le combat depuis le manoir qui donne sur la jardin. Jun part à la rencontre de Rozen. Suisei Seki veut absolument récupérer la « Roza Mistic » de sa sœur et elle ne laissera personne d'autre combattre Suigin Tou. Kanaria sort son violon pour essaie de lutter elle aussi mais elle ne fera qu'attirer dangereusement attention sur elle. Suisei Seki la protégé et lui dit de fuir. Suigin Tou va tout faire pour rendre folle de rage Suisei Seki en lui parlant de sa défunte sœur. Jun arrive enfin à Rozen mais il se fait arrêter par le lapin Raplas. Kanaria qui se planquer dans une maisonnette se fait découvrir par une attaque de Bara Suishou. Ce qui change les rôles dans la bataille et c'est Suigin Tou s'attaque maintenant à Shink. Jouant toujours le rôle de protectrice de Kanaria, Suisei Seki s'attaque à Bara Suishou. Elle fait ce qu'elle peut pour donner une chance à Kanaria de s'enfuir en faisant pousser une plante géante. Elles y grimpent mais Bara Suishou va arrêter leur escalade. Suisei Seki continuant de la protéger va se mettre ne très grande difficulté, comme si elle se sacrifiait pour Kanaria. Mais voyant cela cette dernier va au secourt de sa protectrice avec son violon. L'attaque de Kanaria sera puissante mais pas assez et pour protéger celle-ci Suisei Seki perd sa Roza Mistic que Kanaria récupère avant Bara Suishou. Malheureusement cela ne servira à rien car même la plus puissante des attaque de Kanaria reste insuffisante pour pouvoir la vaincre. Au mieux elle a réussie à lui arracher un bras mais perdra à son tour la vie. Bara Suishou se retrouve avec la Roza Mistic de Kanria et Suisei Seki. Skink à celle de Hina Ichigo et Suigin Tou celle de Sousei Seki.

Il ne reste plus que trois poupée et Jun reste impuissante devant ce massacre. Le prochain épisode se nomme Alice. Certainement là fin de la série.

Je continue avec 舞-乙 HiME (Mai-Otome) épisode 15 (Rha celui là aussi... je suis nul ;_; ).
On reprend après les révélations que Sergay a appris concernant la famille royale. De son coté Arika se fait agressé non loin de là. Sergay en partant entant une filles crier.
第15話 -
アリカ、く。
Elle espère espère l'arrivée de Sergay et par chance celui ci la sauve armé de son flingue. Les bandits auront à faire à l'équipe de Juilet qui ne sait pas tout sur ce qu'il se passe dans le coin. Arika apeuré se met à pleurer dans les bras de Sergay. Juliet s'approche et les voit ensemble. De son coté Erstin semble plutôt perturber intérieurement par ce qu'elle sait. Arika s'est remise de ce qu'elle a subit et retrouve Sergay qui repense à la lettre. Elle le rejoint. Miya ayant trop peur d'être démasquée pour ses méfaits essaie de s'enfuir durant cette nuit. Malheureusement Shio, Chie et Juliet viennent la chercher. Tomoe voit Miya se faire escorter. Arika est emmenée à un beau point de vue sur la ville de nuit par Sergay. Après auquel mot sur l'étoile bleu, Arika essaie de lui avoue son amour et veut qu'il l'embrase. Le lendemain, Arika arrivé en pétant la forme et vient réveiller ses colocatrices. Chie arrive et dit de mot a Arika qui semble de nouveau dans la Lune. Elle est vient pour lui donner quelques révélations sur Miya. C'est elle avait abimé le seifuku de Arika quand elle est arrivée à l'académie, mais c'est aussi elle qui avait rendu les émetteurs de Arika et Erstin inopérants lors de la randonnée. Quelle surprise (pour Arika). Nina se demande si elle était vraiment seule à agir. Arika se montre particulièrement exagérée dans ses propos ce qui n'échappe à personne ... sauf Shio. Puis Maria et la directrice font leur entrée et annonce ce qui est prévu pour Miya. Celle-ci a été renvoyée et retourne dans son pays... Arika est toujours dans la Lune et se prend des murs comme si de rien n'était. Erstin qui s'inquiète pour Arika n'aura pas de réponse à ses questions. Puis Aoi vient à la rencontre de Arika elle aimerait qu'elle rencontre Mashiro et l'emmène a elle. Elles les laisse seule parler de leur problèmes sentimentaux... On apprend que Sergay ne l'a pas embrassé comme on aurait pu le penser, il a même été exécrable avec elle pour qu'elle le détester dans son intérêt et dans le sien ce qu'elle ne sait pas. Maintenant elle le détresse et se demande pourquoi elle l'aime. Mashiro et Arika pleurent sembles de leur malheur... En fait, Aoi écoute tout et la rencontre lui a été conseillé par Chie. De son coté Nina qui allez chez son père ne le vera pas. Celui-ci est hanté par les paroles de Nagi. Finalement Mashiro et Arika trouveront le moyen de se remonter le morale mutuellement. Puis plus tard lors d'un entraînement au combat, Tomo repense à ce qu'elle a dit à Miya avant qu'elle ne parle, elle ne l'oubliera pas.

C'est plut trop marrant ;_; Mais ca reste très intéressant !! En tout cas les Seiyuu on fait un travail remarquable dans cet épisode. ^^,

... ... ...

Je pourrais bien commencer ce paragraphe par 久し振りだな... mais personne aurait compris.... heu... Enfin bref, j'ai fait une mise à jour pour Final Fantasy 0 et la première depuis... presque un an et se sera l'ajout d'une chatbox. Rien à foutre que les autres appelle ça shoutbox, je trouve ce mot moche et mes programmes sont plus orientés « Chat » (on en voit l'exemple ici même). Cette version 0.1 est juste là pour mettre sur pied un truc qui « marche ». Les échanges Php/Flash c'est pas simple surtout que j'en fais pas souvent. Il y a probablement une solutions plus simple mais comme je ne la connaît pas j'ai fais à ma façon avec ce que je sais ^^" (comme toujours en fait). Une prochaine mise à jour est prévue... Probablement demain, si j'ai le temps, pour mettre quelques trucs qu'on m'a filé.
^_^ Il va falloir que je me motive un peu... Mais avec ça je commence à avoir des soirée sacrement chargée...

コメントを書く
1292回を読んだ。
このニュースに1件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月19日(木曜日)

Et voilà l'épisode 2 de かしまし~ガール・ミーツ・ガール~ (Kasimasi ~ Girl Meets Girl ~). (❤_❤) En fait l'ending de l'épisode 1 et l'opening de la série ^_^ (comme j'ai une version de bien meilleur qualité je mets quelques screens de l'op).
Pour des raisons de facilité d'écriture je considère que Hazumu est une fille. C'est vrai physiquement, mais mentalement pas vraiment...

Hazumu !! Joli Mais c'est peut-être un peu trop :P

- 第02話「彼女は彼女である事を自覚した」 :
Hazumu est sujette, suite à son retour en fille sur Terre, à une foule d'examens et à une forte interrogation de la presse mondiale. Elle a du mal à croire qu'elle soit ainsi. On reprend alors qu'elle est prette à sortir de l'hôpital et pouvoir revenir chez elle. Asuta et Ayuki passe le voir mais pas Tomari. Celle-ci est hantée par ce jour où elle a retrouvé changé celui qu'elle aime. De retour chez elle, Hazumu retrouve sa mère toute heureuse d'avoir une fille (et plus une fils). Le père est également heureuse de se changement mais c'est intention sont un peu perverses. Le lendemain matin, Tomari, Asuta et Ayuki passent la cherche pour aller à l'école. Elle prend son seifuku de garçon mais sa mère lui fait mettre celui de fille. Tomari est pas spéciale joyeuse de revoir Hazumu. Puis la mère arrive pour présenter sa fille en seifuku version féminine ce qui choque tout le monde. Tomari lui demande pourquoi elle porte ça ! Mais c'est un peu normal, c'est une fille à présent il n'y a rien de bizarre. Hazumu se rend compte qu'ils sont en retard puis ouvre la porte. Devant chez elle une foule de journalistes la mitraille avec leur flash. Elle referme et implore l'aide de Tomari qui comme une furie tire par main Hazumu et perse le rempart d'indésirable. Tomari court vite (normal, elle fait de l'athlétisme) alors Hazumu (jardinage ^^) n'arrive à la suivre. Püis Namiko-sensei, arrivant d'on ne sait où avec sa cape noir, fait son entrée pour protéger leurs arrières. Cependant son aide se révèle ... nulle. A l'école, Yasuna entre en classe est voit Hazumu et ne l'aborde pas. De son coté Tomari joue les protectrices car Hazumu une fois encore est sujette à foule de question de la part des élèves et de voyeurs. Après avoir viré une part d'entre eux, quand elle revient elle voit Hazumu se faire du vent secouant sa jupe. « Une fille ne fait pas ça !! » Puis Tomari voit Hazumu prendre des notes... En fait, elle ne sait pas grand chose des filles alors elle note des informations utiles. Tomari est frustrer de voir son Hazumu faire ça.

Les pères sont tous des pervers ^^' La réalité surpend. Hazumu qui exhibe ses sous vêtements

Ensuite passage au vestiaire des filles où personne ne semble être gênée par la présence de Hazumu : de toute façon c'est une fille. En voyant Hazumu se changer Tomari à l'impression de voir sa version masculine un court instant brisé par un retour à la réalité gênant. Tomari se demande si ne la dérange pas de plus être un garçon... mais Hazumu peut rien n'y faire et Tomari est ne comprend pas pourquoi elle prend tout ça de façon si rapide. Yasuna qui est a coté semble encore plus perdue. En cours d'anglais Tomari se perd dans ses pensées où elle y voit Hazumi lui annoncer qu'elle a trouver un petit ami et hurle de pouvoir imaginer que ça puisse arriver. Plus tard sur la toit de l'école, Tomari repense au passé où elle était la protectrice de ce frêle garçon. Ayaki arrive et lui dit qu'elle ne devrait pas se préoccuper de savoir si Hazumu est une fille ou un garçon. Peu après, Hazumu arrive au niveau inférieur avec Asuta. Elle l'impression que Tomari a changé depuis qu'elle est une fille. Puis elle demande son avis à Asuta qui essaie de la réconfortée. Hazumu sort un « Asuta, arigatô » qui fait rougir Asuta qui la voit belle comme un ange (Le choc). Ensuite, Asuta se demande (très gêné) si elle a des gros seins. Hazumu lui demande si il veut voir. Mais Tomari arrive pour arrêter cette épouvantable scène et lui donne une nouvelle directive de fille à suivre. Tomari ravale sa frustration en voyant Hazumu accepter d'être une fille et d'aller dans cette voix, et, lui dit qu'elle va faire d'elle une parfaite fille. Elle commence par présenter quels objets, puis quelques conseils contre les regards malicieux des garçons. Ensuite un passage à la cérémonie du thé (... Asuta et Tomari ne supporte pas du tout la position du corps que requière cet art). Elle lui dit de faire attention aux toilettes où elle va (faut pas se tromper). De se tenir comme il faut quand elle voit. Et cetera, et cetera... Puis le soir Hazumu voit Yasuna qui passe et lui dit quelque mots puis s'esquive. Puis Tomari et les autres passe la prendre pour se rendre dans au centre commercial. Rayon lingerie féminine. Hazumu est un peu gênée. Asuta est envoyé faire un tour. Hazuma apprend qu'elle fait du 70 C (Ca plait pas à tout le monde ^^). Puis Tomari lui donne un soutient gorge à mettre... mais elle ne sait pas le mettre alors elle se le fait expliquer. Ayuki reste à coté sans rien dire à écouter. Une fois que c'est fini Hazumu reste gênée (première fois). Mais en faisant une tappe sur le dos de Hazumu, Tomari à un vieux souvenir qui lui revient. Elle perd le morale et rentre.

Hazumu vu par Asuta La cérémonie du thé,c'est pas un truc de ... heu... non rien... Héhéhé elle apprend plein de truc ^^' (Je sors)

Sur un rive, Yasuna est avec son chien à ne rien faire puis elle voit Tomari en haut du pont qui est non loin d'elle. Tomari regarde l'eau en voulant retrouvant son Hazumu. Dans le passé elle le protégé. Puis Ayuki arrive pour dire puis lui dire que Hazumu à des problème ! En effet, elle est assaillie par une horde de photographes et journalistes. Elle se met à paniquer jusqu'à ce que Tamori arrive pour faire comme elle l'a toujours fait : protéger Hazumu. Une fois la presse partie Hazumu avoue sa peur et se met à fondre en larmes. En le voyant pleurer, Tomari se rend compte que même en fille Hazumu n'a pas changé elle est toujours la même. Yasuna les voit se serrer l'un l'autre. De retour chez lui, son père réitere sa demande pour le bain, mais se fait rembarrer. Une fois dans sa chambre elle tombe sur deux étranges personnages. Une fille qui l'appelle Onenî-sama (^_^' je me demande si c'est pas la contraction de o-nee-san et o-nii-san ?) Et un homme avec une tenue d'extra-terrestre style série B des années 70-80.

Tomari l'ange protecter ... ... de ça XD Les uchûjin arrivent :)

Bon l'épisode 2 ne suit plus exactement le scénario du manga. C'est à peu près la même chose mais l'ordre des événements n'a plus rien a voir. Bon j'ai passé ma commander pour avoir les deux premiers tomes (^^ je préfère avoir les séries que j'aime bien en livre, les raw -manga m'horripile). Vivement la semaine prochaine :)

コメントを書く
1195回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月18日(水曜日)

Oups j'ai laissé un kanji chinois dans le titre précédent :P On va savoir où je pique mes vidéos ;) Heumm, dans un sens « kanji chinois » ne veut rien dire car "kanji = idéogramme chinois". Mais depuis quelques temps il y a eu une simplification dans les caractères chinois seulement en Chine (je connais deux-trois simplifications). Bref, pour les chinois le japonais c'est les vieux caractères (parfois plus utilisé depuis bien longtemps) mais ils sont bien obligé de les connaître car ce n'est pas si ancien cette réforme et que des textes avec les caractères anciens ils doit y en avoir encore une quantité gigantesque.... Heu.... mais tout ceci n'a strictement rien à voir avec l'épisode de Majikano ^_^'

Je commence la soirée avec マジカノ、 第03話「危険な兄妹ってマジですか?」. On se demande si on doit pas peindre ce pauve type ^^'.

・ Épisode 3 : Dangereux grand frère et petite sœur, sérieux ?
Ayumi prend son travail de meido-san très au sérieux ce qui ne plait pas beaucoup à la plus grande des trois sœurs. Mais que prépare vraiment Ayumi ? Le soir venue Maika entant un bruit et voit ses sœurs passer dans le couloir. Tout le monde à disparu dans la chambre de Haruo. Mais sa porte ne mène pas à sa chambre mais à un monde magique. Yuri qui passe dans le coin y pénètre également.(En fait elle s'était rendu compte dans la journée que Ayumi avait la même adresse que Haruo ce qui l'a mise sur les nerfs). Dans ce monde, Maika voit son frère mais exactement comme elle aurait aimer qu'il soit avec elle. C'est comme dans un rêve... et effectivement c'est un rêve qu'elle est déçu d'avoir détruit. Puis elle trouve une maison fait de confiseries (ça vous rappelle rien ?) où se trouve ses deux sœurs : l'une a se goinfre en faisant du sport et l'autre est à se rouler dans l'or. Après les avoir sortie des ces rêveries elle rencontre Yuri qui elle aussi est en plein fantasme sur Haruo. Maika va l'en sortir violemment. De sont cotés Ayumi est elle aussi avec Haruo... elle aussi en plein rêve avec sa version de lui. Elle ne pourra pas faire son « exercice » d'embrassades (kisu no renshuu) car gênée par l'arrivée des autres filles. En fait elles sont toutes le rêve de Haruo... (mais manipulé par leurs désirs). Et dans celui Ayumi, le grand-frère est un type super baraqué (bodybuilder) ce que n'apprécie pas du tout les autres. Puis le réveille sonne et Haruo va se réveillé ce qui annonce la disparition du monde et elle avec si elle ne le quitte pas (Ce que ne savait pas Ayumi). En usant de leurs pouvoirs, elles réussissent à le quitter à temps. Mais il y a comme une effet secondaire sur Haruo (explosé de rires !!).

Shiawase~~~~~~ ! T_T XD

Maika est toujours au petit soin avec son frère (comme si elle était marriée avec lui). Ayumi aimerait en connaître la raison. Ayumi réunit les filles (Yuki est également, mais par sa volonté :P). Dans leur conversation, Chiaki se souvient d'une fois où, dans son enfance, son frère avait dit détester Maiki alors elle ne veut pas les revoir comme ça. Ayumi propose d'aller dans le passer pour voir. Yuri lui dit qu'il faut avoir au moins 18 ans pour pouvoir le faire et en plus ça coûte chère... mais Ayumi à un papier qui attester cela (mais est-il vrai ?). Bref elles enfilent la tenue adéquate (hmm...T_T) et ne seront ni vu ni entendu (bref ne pas interférer dans le passé). Le première bond dans le temps est un jour où Yuki avait timidement proposée de manger avec Haruo. Cependant, Maiki reste à coté de lui est protège son ... « territoire ? ». La grosse grosse honte pour Yuri qui se voit elle même ^^' Le second bond se passe alors que Haruo a à peu près 10 ans. Maiki se réveille et récite sans relache aux oreilles de son frère qu'elle veut rester pour l'éternité avec lui comme de un incantation. Le troisième bon se passe le jour où Maiki et Haruo se font face et se regarde comme s'ils étaient près à s'entre-tuer. Chiaki reste blottie au bras de son grand frère alors que son frère prononce des mots très durs vers son autre sœur. La scène terrifiante est en fait un bout d'Hänsel et Gretel. Chiaki est donc restée traumatisée par leur jeu d'acteur (par contre la petite Maiki se demande quand il a pu jouer cette scène si facilement parce qu'ils doit seulement l'adorer :P). Dernier bond dans le temps, on se trouve peu après la naissance de Miaki. Et on se rend compte que l'amour de frère commence là T_T" (pauvre Ayumi).

La second partie est moins drôle que la première mais la chute faut bien tout le reste :) Quoi que ... (se marre tout seul).

Elle a la licence pour voyager dans le temps :) Une scène peu imaginable et pourtant ! Kawaiii deshou !!

Je finis avec 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 (Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rinbukyoku ou plus court Eikyuu Alice Rondo).
・ 第03話 「Caucus Race」
KAGARIGI Kirika (篝木キリカ) est une senpai belle et surdouée idolâtrée par presque toutes les filles (c'est le model de référence en somme). Aruto sera convoqué au près d'elle. Il s'avère qu'elle aussi possède les même pouvoir que Arisu et Kiraha (mais elle est en version « Chibi » quand elle est métamorphosée). Ses intentions ne semblent pas être malveillante, elle veut juste comprendre les pouvoir de Aruto qui lui aussi peut évoluer dans le Merveille Space (en copiste). Pour ce faire elle lui donne un bracelet qui éclaire à chaque fois qu'une situation le rend heureux. Kiraha va profiter de cela pour savoir ce qu'aime son frère (enfin, elle doit seulement conforter ce qu'elle sait vu qu'elle est tout le temps avec lui). Dans leur balade à deux en ville, ils rencontres Arisu dans un musée. C'est de là qu'un combat pour trouver les situations ou les choses qui rendent le plus heureux Aruto va commencer (C'est un fan d'Alice donc une belle partie ce situe à ce niveau). Ensuite, Kirika analyse les données pour se rendre comptes que le moment où le bracelet est le plus illuminé est le moment où il écrit. Elle est très intéressé par ce jeune homme est emménage en face de chez lui.

... Non il n'y a pas d'erreur de perspective :) L'amour c'est dangereux :)

コメントを書く
1281回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月15日(日曜日)

J'avais oublié !! L'énervement sans importance : les 10.000 messages ont été dépassés dans la chatbox !! Je remercie les participants qui l'animent tous les jours :)
Va-t-on passer les 20.000 aussi rapidement ?

Je commence la journée avec 陰 からマモル!(Kage kara MAMORU !) épisode 2. Et une fille de plus ^_^ (plus que deux ^^)

Petit commencement quatre cent ans plus tôt dans une vieux château japonais on voit voir un shougun donner un ordre de protection à la famille Kagemori. Et aujourd'hui, Mamoru descendant de cette famille est attendu par Yuuna par aller à l'école. Il se presse de manger mais avent de partir, sa mère faire un petit check pour qu'il n'oublie rien : kunai (苦無), shinobi-gatana (忍刀), kiawa (?), tekairi (?), mizugumo (水蜘蛛), kemuridama (煙り玉), inuman (犬万), dokuesa (毒えさ), koshikinai (?), ... Mais ce n'est pas fini, son père avant de partir lui demande les 3 règles des Kagemori. Sur le chemin Mamoru écoute les potins de Yuuna : elle a vu une fille en kimono en portant un katana qui est passé devant leur maison.
第02話 「この世で斬れぬ物はなし」 :

On retrouve une jeune fille en tenue de samurai se faire aborder par trois voyou en moto qui pense qu'elle fait du cosplay: MABBUTATSU Tsubaki (真双津 椿). Ils finissent par la froisser un peu et il gagne une petite démo de son zanseramikku ken (斬瀬羅満狗) : plus de fringue, ni de moto. On revient un peu en arrière. Tsubaki a reçu un ordre du vilain dont les sbires avaient kidnappé Yuuna. Tsubaki a été engagée pour retrouver cette « ninja » avec en prime un magnifique dessin (dessin japonais à l'ancienne ^^ avec texte : 小娘 人相書き / jeune fille, description personnelle).La Gokuaku-gumi (極悪) se remets mal du passage de Mamoru ^^. A l'école de Yuuna et Mamoru, tous les garçons admirent la magnifique Yuuna jouant au Tennis. Sauf l'amie d'enfance Mamoru qui reste non loin sous un arbre mais qui ne s'intéresse pas plus que ça a elle. Puis Tsubaki arrive sur le terrain de tennis. Elle fusil Yuuna de du regard. Puis la prof se ramène et se demande si c'est une nouvelle élève, puis la présente au autre (en fait elle a rien entendu de ce que Tsubaki avait dit). Toutes les filles boivent les paroles de leur prof et se rue sur Tsubaki-chan qui est complètement perdu et se prend au jeu (rires). Et après avoir fait la fille « normale » quelques secondes, elle reprend son esprit de samurai pour défier Yuuna. Elles sont sur un terrain de tennis, donc Yuuna la défie au tennis (Elle n'a rien précisé :P). Tsubaki n'entendait pas les choses de cette façon, en plus Yuuna est plutôt doué au tennis et ne comprend pas trop où veut en venir Tsubaki. Quand c'est au tour de Tsubaki de servire, Mamoru entre en scène et sort un de ses flacons. Elle est assaillie par une horde de chien.

Pas louche :) お人形みたい °_°"

Tsubaki rêve et y revoit les paroles de son père qui regrette qu'elle ne soit pas aller au lycée. Puis se reveille avec Yuuna à son chevet. D'abord surprise, Tsubaki dit clairement à Yuuna qu'elle ne veut pas être à proximité d'une ninja. Yuuna ne comprends pas, en plus elle ne comprend pas ce qu'elle veut dire par « proximité » (近所) (si elle comprend le mot :P). Puis quand elle veut s'attaquer Yuuna, plus de katana. Yuuna l'a mis avec les parapluies. Puis Mamoru arrive et demande à Yuuna de rentrer. Celle-ci présente Tsubaki comme une amie, mais cette dernière ne veut pas de son amitié. Yuuna en est très triste et fait les yeux de chien battu. Tsubaki accepte dépitée. Après le départ de deux, Tsubaki se rend compte qu'il y a une odeur sur elle, mais que cela ne vient pas de la fille mais du garçon. Mamoru, sur le chemin, présent quelque chose et dit avoir oublié quelque chose. Il lui demande de rentrer seule puis il attend Tsubaki. Le combat entre eux commence. Tsubaki avait compris qu'elle avait reçu de l'inuman (犬万). Leur magnifique combat et interrompu par les passants. Ils vont au bord de la rivière pour continue leur combat. La victoire sera pour Mamoru en utilisant les ninja dôku nana iro enmakudama (忍者道具・七色煙幕球) .Mais il aura touché son point faible : le bandage qui sert la poitrine de Tsubaki. Elle en devient folle et se met le poursuivre comme une furie. Elle accepte finalement sa défaite après avoir repris son état normale. Sur un immeuble Momoru apprend les deux premières règles dont la seconde est de protéger leurs voisins : pour lui Yuuna. Elle trouve ça stupide. Au passage Tsubaki se rend compte que ceux qui l'on engagé se sont foutus de sa gueule quand Mamoru lui fait prendre conscience que Yuuna sera totalement incapable de faire ce qu'on prétend qu'elle ait fait. De retour à la Gokuaku-gumi, Tsubaki la détruit tout simplement en la coupant en deux. Le lendemain en allant à l'école, Mamoru rencontre Tsubaki e, lycéenne qui est tombée amoureuse du ninja qui l'exprime de façon violante.

しーーーん 弱点! えと~ あの~ その~

コメントを書く
1666回を読んだ。
このニュースに4件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月14日(土曜日)

半月 (Hantsuki)Je commence avec 半 分の月がのぼる空 - Looking up at the half-moon (Hanbun no Tsuki ga Boru Sora) (que j'ai vu jeudi ^_^') qui légèrement dans le dépressif au démarrage. L'histoire se passe en deux malades de 17 ans qui vivent presque cloîtrés dans leur hôpital. On commence par un opening assez sympa qui nous montre le couple d'adolescents sur une musique pas spécial gaie mais pas triste non plus. Ça fait penser à un désir de liberté que l'on retrouve dans l'épisode. Le character design est pas mal (mais je trouve que ça ressemble beaucoup à Shana, mais bon). Il y a de quelques pointes d'humour, mais c'est avant tout un amour naissant mais compliqué par leurs maladies et la peur de l'héroïne. Tout ce que j'espère c'est que cela ne finira pas le décès de l'un d'eux mais j'ai bien l'impression que la série nous nous offrira pas de happy end (je m'avance un peu j'ai vu qu'un épisode :P).

第01 話 「亜希子さんと少女と芥川龍之介」 (Mlle. Akiko, la jeune fille et AKUTAGAWA Ryûnosuke)
Un jeu garçon appelle mais semble avoir un problème. Il entre dans une bâtiment sans faire de bruit. Un hôpital, mais que vient-il faire ici sans bruit ? Puis une infirmière arrive pour lui même un bout coup de savate. Son excuse bidon des toilettes ne passe pas. EGAKI Yûichi (戎崎 裕一) doit implorer le pardon de TANIGI Akiko (谷崎 亜希子) l'infirmière de s'occupe de lui. Elle est très stricte et n'aime pas qu'on se foute d'elle. Un vieux met la mains aux fesse d'Akiko ce qui lui permet de s'échapper. Dans la journée deux de ses potes passent : SAKOGUCHI Tsukasa (世古口 司) et YAMANISHI Tamotsu (山西 保) . le sujet et Akiko la chef de clan ^^. Yûici voit une fille dans dans une autre chambre et essaie d'en savoir un peu sur elle en demandant à Akiko. Celle s'appelle AKIBA Rika (秋庭 里香), 17 ans, elle ne veut pas lui dire ce qu'elle a. Le soir Akiko l'empêche de sortir et pour pisser elle lui donne ce qu'il faut (comme ça pas d'excuse). Le lendemain, il essaie d'aller voir la fille de la 413 et s'imagine entrer mais n'en a pas le courage. Il va sur le toit pour se détendre. Akiko le rejoint pour parler un peu de cette petite ville. Elle aimerait en partir, et lui ce demande pourquoi elle ne part pas. Mais c'est pas y simple. Pour détourner le sujet elle en vient à Rika. Elle lui donne un livre car elle est fan de AKUTAGAWA Ryûnosuke. Avec le livre en main, il hésite et maladroitement il percute la porte... Rika se demande qui c'est, il entre et se présente. Avec le livre en main, elle lui demande si il trouve que c'est belle histoire. Mais se doute qu'il ne la pas lu et essaie de se trouver une excuse. Elle lui parle un peu de la ville mais quand il parle des montagnes elle semble s'intéresser. Pour qu 'elle le pardonne, elle lui demande d'aller chercher un livre (comme il s'est où est la bibliothèque). Il s'y rend un peu fatigué mais heureux. Il revient et elle râle parce qu'il a mis du temps et qu'en plus ce n'est pas le bon livre. Elle lui dit d'y retourner maintenant. Elle lui en a peut-être demandé un peu trop. Il revient à la nuit tombée et lui rends son livre. Il rencontre le vieux qui lui remets un livre pervers : lui montre sa collection (O_O).

Des potes qui viennent le voir :) Yasashii kaze Rika fait pas une bonne impression au début

Le lendemain, il revient voir Rika, elle lui a préparer un petit piège et se prend un mandarine sur la tête . Surpris par cela, il lâche le livre et celui-ci arrive à la figure de Rika. Pour se venger elle lui balance plein des mandarines. A un autre moment alors qu'il lit le livre qu'il n'avait pas lu, Rika vient le voir et lui dit de venir. Ils vont dans le bloque opératoire et elle s'amuse à le scalper (elle simule ^^). Puis Akiko entre et ils se planque en vitesse. Sur le toit elle se demain pourquoi il a voulu la rencontrer. Elle lui dit qu'elle va probablement mourir, comme son père qui avait eu la même maladie. Elle lui demande de lui faire connaître au moins une fois cette montagne qu'à connu son père. Un soir alors qu'il joue chez Tsukasa, il rentre à l'hôpital sans trop de morale. Dans il arrive, il voit Akiko qui lui apprendre que le vieux a été emporté par la maladie. Il à hérité de tous ses livres -_-'... (il y en a beaucoup). Alors qu'il en feuillette un, il appelle Tsukasa puis se rend dans la chambre de Rika. Elle pense qu'il vient pour lui faire du mal. Mais non, il veut l'emmener dans les montagnes. Elle accepte. Ils essaiet de sortir de l'hôpital sans se faire voir, mais Akiko les aperçoit. Heureusement Zebra-Mask (Tsukasa) arrête cette furie. Dehors un deux roues les attend et ils prennent la fuite. Ils vont le plus loin possible jusqu'à ce que la mauvaise route les oblige à marcher à pied. Ils arrivent finalement au muré (un truc de la seconde guerre certainement). Il l'aide à monter et ils admirent le point de vu. Elle remercie pour ce qu'il a fait. Elle peut mourir tranquille car elle sait ce qu'a ressentit son père ici. Puis elle fond en larme sur lui. Un peu après, elle se demande qu'est ce qu'il l'a decider à faire ça. En fait c'est les mots du vieux pervers. Puis Yûichi commence a prendre conscience et lui dit sans le dire qu'il l'aime (enfin je crois, je suis pas sûr ^^' mais elle rougie).

Voilà une histoire bien sentimentale qui risque de faire couler des larmes même si ça se finit bien ^_^ J'ai bien aimé la façon dont le scénario se déroule et j'ai bien envie de continuer cette douce romance. Dans le générique de fin on voit Rika et Yûichi en mariés... Est-ce une vue de l'esprit ou un dénouement heureux ? Dans le prochaine épisodes le cadeau de vieux risque de devenir un cadeau empoisonné : Rika ne va pas être contente :)

Elle va la lui couper :) Oula ! Quelle scène émouvante !!

Puis vient 落 語天女おゆい (Rakugo Tennyo o-Yui) épisode 2 que je considère comme étant la fin de l'introduction à cette histoire.
Le « 36th Nihon Bashi Gakuen Festival » commerce. Yui fait sensation son stand et YANAKA Tae (谷中 妙) au stand voisin est totalement ignorée. Elle s'en va (il semble qu'elle n'est pas d'amie). De son coté Miyabi prépare un mauvais coup qui vise bien évidement Yui.
第ニ席「学園祭で唯、反省」 :
A Edo, beaucoup parle de l'événement de la nuit dernière. Akira et Suzu se planquent dans une barque et remarque en scientifique ce qu'il s'est passé. Mais adoratrices de l'époque adorent ça. Puis elle se rendent dans une boutique. Elles y présente leurs téléphones portables pour essayer de les vendre. Bien sûr ça sera inventé que dans 200 ans alors forcement :) Dans le présent, Yui se lance dans un rakugo devant un publique calme comme à une enterrement (bizarre). Yui se lance dans son show mais elle a beau faire tout ce qu'elle peut... elle coule de plus en plus. En fait, le public a été trié par par Miyabi. Au tant dire ses histoires « drôles » de Yui ne risque pas de les faire rire cet assemblée glaciale. Puis quelqu'un dit qu'il trouve ça drôle. C'est son shichou qui lui vient en aide et la remplace pour faire beaucoup mieux. Miyabi ne peur rien faire devant un type pareil et la foule est aux éclats. Après le festival, Yui déprime un peu mais veut aller de l'avant. De retour à Edo, les deux voyageuse du temps profite des 300 ryō qu'elle a réussi a avoir (ils semblerait que ce soit une somme considérable). Dans la ville, Enchou et Ponta (ポン太) marche dans la nuit quand KOTSUKAHARA Ukyo (小塚原 右京) fait son entrée pour s'attaquer à ce premier. Les Tennyo reçoivent un message pour les prévenir (cela vient d'un monstre, un piège). Elles accourent à son secourt, mais leur combat se termine par l'échec des quatre restantes qui perdent à leur tour leur pouvoir. Il n'est plus intéressé et les laissent. Les sources vont dans le future pour ramener les quatre filles manquantes de Tokyo à Edo : Tae, Ryo, Miyabi et bien évidement Yui ! A passage Tae déteste Yui car elle n'est fait tout le tant son intéressante.

Elles font de la promo à Edo :) Mais la batterie va tenir combien de temps ? Yui coule, coule, coule :) En route vers Edo !

Je finis la soirée avec LEMON ANGEL PROJECT. épisode 2.
第 2話:Evolution
Tomo s'est foutue dans une sale situation, heureusement pour elle Kanta arrive et demande des explications. Après ça Kenta lui apprend ce qu'ils font... du moins ce que le génie Yui a fait avec son programme. Il la ramène et lui demande de passer l'audition. Elle y va et se fait griller par Saya en entrant qui est déjà connue. Lors des préparations elle se lie d'amitié avec Erika. Le faite que Yui connaisse le producteur (Kenta) va créer une tension avec Saya qui vient de quitter la boîte pour la quelle elle travaillé dont le patron cherche a faire regretter amèrement la la décision de la petite. Miki est présenté au filles participantes comme étant le leader déjà choisie pour le nouveau groupe Lors de son passage, Saya étant déjà une idole a un certain avantage. Mais Yui après un raté montre ses talents pour la chanson.

Erika Hhh ! Tomo qui chante :)

コメントを書く
1248回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月13日(金曜日)

Je commence avec Rozen Maiden Träumend (ローゼンメイデン トロイメント) épisode 10 (la pause été trop longue :'( deux semaines)

Épisode 10 : 巴 - Tomoe :
Après la défaite de Sousei Seki, Suigin Tou s'empare de sa « Roza Mystic » avant que sa jumelle ait le temps de la récupérer puis l'avale. Après avoir délecté sa victoire, elle s'en va après les avoir humilié. Bara Suishou n'est pas épargnée. Raplas (le lapin) fait son entrée, et leur donne la voie pour rentrée. À la maison, tous pleurent la dépouille de Sousei Seki. Voilà la première victime de l'Alice Game. Suisei Seki se souvient d'un jour où elle discutait sous un arbre avec sa sœur en attendant que la pluie cesse. Suisei Seki lui avait dit que lorsque le jeu commencerait elle la protégera, elle ne voulait pas la combattre. Shink essaie de réconforter Suisei Seki qui laisse couler sa tristesse. Ensuite ils remettent le corps une poupée maintenant devenue « normale » dans sa boîte. Shink qui se retenait commence à avoir du mal à soutenir sa douleur. Mais un autre problème intervient. Hina Ichigo commence à avoir sa vision se troubler mais ne le confie pas. Pendant ce temps Suigin Tou remet une part de son pouvoir à la suicidaire qui lui sert de Medium. Bara Suishou lui dit que c'est inutile. Quand elle se réveille, Megu admire le présent lumineux de son ange. Au près de Enju, Jun se demande si il est possible de la réparer, mais sans son âme c'est impossible. Quand il rentre Nori accourt vers lui pour lui annoncer que Hina va mal. Shink lui annonce cela a commencé. En fait c'est depuis qu'elle a perdu contre Shink (début saison 1) et qu'elle a fait éclater sa bague. Les pouvoirs de Jun ne suffisent plus pour Hina. Quand Hina se réveille celle-ci redevient comme normale. Elle est ensuite amené chez Tomoe. Jun leur laisser un petit présent à manger. Avant qu'il ne s'en aille, Hina lui remet un vieux bout de craie. Hina s'amuse avec Tomoe qui se remémore les bon moment qu'elle a passé avec elle. Elle était très liée. Puis Tomoe propose de faire un jeu, Hina propose cache-cache. Tomoe sera le chat (l'ogre ou démon en jap) et se met à compter. Mais peu de temps après qu'elle est commencé Hina s'effondre et n'arrive plus à se contrôler. Sa mécanique s'enraye. Elle accourt vers elle et lui propose de la coiffer. A l'Enju Doll, Jun entre. Pendant ce temps Shink, Suisei et Kanaria regarde leur épisode de Kun-kun. Shink regarde l'heure et leur dit qu'il faut y aller. Hina se fait coiffer par Tomoe. Cette première a de plus en plus de mal à bouger et à parler. Elle la remercie ainsi que tout le monde. Elle n'est plus une enfant dit-elle et sait que sa mort approche et n'a pas peur. Elle s'est bien amusée jusque là. Tomoe n'arrive retenir ses larmes et se mets à pleurer. Tomoe lui dit tout ce qu'elle regrette, de pas avoir passer plus de temps avec elle et ne veut pas être seule. Hina demande de ne pas pleurer car tout ira bien, elle n'est pas seule. Et c'est ainsi que la furie Hina Ichigo perd sa Roza Mistic et s'éteint dans les bras de Tomoe. Son âme revient à Shink qui l'avait vaincu. Elles comprennent que Hina n'est plus. Puis en traversant une « porte » qui apparaît sous leur pied, Shink, Suisei Seki et Kanaria arrive au près de Jun au Enju Doll. Shirosaki se présente, mais Shink n'est pas dupe, il s'agit en réalité de Raplas qui reprend son apparence de lapin en se métamorphosant. Comment ce fait-il que Jun n'ait pas remarqué cela avant. Puis Bara Suishou fait son apparition, et leur présenter leur père qui n'est autre que Enju (Ça ca fait un baille que je l'avais remarqué ^^).

Je n'ai pas envie que toutes les poupées perdent leurs âmes ! La fin serait bien trop triste !! Leur père n'est qu'un satire :) Le prochaine épisode promet d'être animé. Mais je pense que la prochaine à y passer sera Kanaria. :'(

Suigin Tou avec son trophé Hina Ichigo sent sa fin approcher... Ce qui arrive peu après :'(

Je continue avec 舞-乙 HiME (Mai-Otome) épisode 14 (j'ai un « peu beaucoup » de mal à comprendre l'épisode :-\ ).
Shizuru constate l'ampleur gigantesques d'un problème arrivant. A la capital, apprend que cela serait du à des combats d'Otome. La guerre commence.
第14話 -
オトメのS・O・S
En cours de maquillage, les événements actuels fond beaucoup parler. Arika est toujours complètement à l'ouest (beau clown qu'elle nous fait, voir image). Tomoe fait toujours la bonne fille qui s'inquiète pour les autres. Il y en a deux en particulier Yayoi et Miya qui sont perturber par ce qui est arrivé. Maria devant cette ambiance râle. Miya pense à Rudeshia (pas sûr du nom), et leur « Master Otome ». Mais elle n'est pas devenue une Otome ne rien faire mais combattre. Elle ne devrait pas faire cette tête à la mort d'une Otome. Arika n'a rien écouté. Dans le cours suivant elle ne change pas et quand Irina lui parle de la guerre. Arika prend ça la légère et Miya s'enflamme d'entendre cela. C'est le pays de Yayoi qui en a été la victime. Elle s'en va. Nina trouve que Arika à quelque chose de bizarre et lui demande ce qu'il y a. Mais rien répond Arika alors Nina lui demande ce se ressaisir... Mashiro ne veut plus rien faire depuis la rencontre avec le prince. Negi regarde une petite vidéo de Rudeshia se faisant ravager. Il a fait passer un message à Seygay et attend de voir la suite avec impatience. Arika n'arrive pas à se sortir de Sergay de la tête et seule essaye de se sortir ça de l'esprit... mais n'y arrive pas. Erstin, arrivant, lui dit que c'est l'amour, mais Arika lui dit qu'elle se trompe et elle n'est pas comme ça. Erstin lui chante une chanson. Après cela, elle lui dis qu'elle lui fait penser à sa mère (la chanson). Erstin semble en savoir un peu sur sa mère ou du moins un passé qui le touche. Shizuri est sur les lieu du désastre et inspecte le lieu quand Miyu apparaît. Dans les jardin de l'école, Tomoe vient a près de Miya pour lui demande un petit service. Dans un bar, Sergay lit la lettre de Nagi et la brulle puis il est aborder par un asiatique. Nina ne voyant pas Arika rentrer s'inquiète. Erstin sait où est partie Arika mais ne veut rien dire à Nina car elle sait très bien se qu'elle ferait. Sergay arrive au près d'une veille femme qui en sait beaucoup sur ce qu'il s'est passé durant la guerre il y a 15 ans. Mashiro et Arika ont étaient intervertie pour protéger la princesse (Donc Arika serait Mashiro et vise-versa ?). Pendant ce temps Arika se fait piéger et humilier par une bande de voyou qui la menace avec un appareil photographique.

Bon... c'est bien l'épisode que j'ai le moins compris depuis le début :'( (je crois que je fais récup' un sub pour lui)

C'est ... heu... Mashiro en phase de déprime avancée Arika perd pied

Je continue avec か りん (Karin) épisode 10.

Maki reçoit ça note (d'anglais ?) Maki déprime sur son 75, Winner à un joli 38, Karin un 35 et Kenta un gros 89. La prof lui dit qu'elle doit absolument repasser au dessus de 50 (la moyenne :P). Quand elle rentre à la maison, pour présenter se note sonpère fait une crise.
10ℓ 「パパはとっても恥ずかしい」: 10l. « Un papa très honteux ».
son père lui fait la moral. Sa mère qu'il faudrait trouver quelqu'un pour l'aide. La grand-frère, impossible. Pourquoi une pas faire venir Kenta. Elle ne semble pas vouloir, mais de toute façon elle a pas le choix et avait tout prévu semble-t-il vu qu'il est déjà au bout du fil.
Kenta accepte, mais il ne doit pas délaisser le « 24 » de ce mois (je crois avoir compris). A la bibliothèque de l'école ils révisent ensemble, mais une poignet de filles les observes et cela devient rapidement très gênant. Puis ils vont au Julian, mais le patron est vite submergé de n'avoir personne pour le service et ils l'aide toute la soirée. Bref pas de révision. Devant chez Kenta, Karin se demande où est-ce qu'il pourrait avoir un lieu calme. Elle pense à chez elle mais sa déraille dans ses pensés. Kenta pense à chez lui mais ... non. finalement en voyant les livres de bibliothèque, ils trouvent leur lieu tranquille : la bibliothèque ^_^' Elles est aux anges. A la maison, le père étant observer sa fille toute la journée se demande ce qu'elle prépare (elle fait des bentô). Kenta s'en va de chez lui laissant sa mère seule avant qu'elle n'est pu placer un mot. Le père de Karin curieux sort en plein soleil (il a chaud !!!). A la bibliothèque ils révise, puis arrive midi et la pause. Karin est impressionné que Kenta puisse pouvoir faire tout ça : réviser, baito, etc. Mais il a une ambition. Puis sa père apparaît (entrée bien nase). Il s'excuse ensuite. Il vient vérifier qu'ils ne font que réviser. Karin lui refile un livre pour père dégage. A la maison, Henry se sent obliger de lire le livre... mais à voix haute (la ferme !!). Le lendemain cela recommence de la même façon mais quand Kenta arrive elle resent quelque chose. Ils continues de réviser à la bibliothèque. La père de Karin n'est pas loin. A leur pose, des enfants demande à grande-sœur Karin de leur lire un livre. Mais une bibliothécaire leur demande de pas dérange leur rendez-vous (amoureux). C'est là que Henry apparaît en leur disant qu'ils se trompent. Kenta se demande pourquoi il est encore là et demande pourquoi à Karin il est si présent autour d'elle. Elle lui raconte le jour où il l'a été sauvé au péril de sa vie. Il a toujours essayé de la protéger depuis. La soir, Kanri vient lui dire qu'il ne fait que réviser et de plus rien faire. Mais la poupée de Anju sème un doute terrible dans la tête d'Henry (rires) et ce dernière va piquer les bentô de sa fille le lendemain matin. Encore une fois Kenta laisse sa mère seule qui se sent de plus en plus délaissée. Quand Kenta arrive au près de Karin elle sent quelque chose de plus fort que la veille. Après les révisions, elle remercie Kenta de l'aider tous les jours et lui dit qu'elle a un « special bentô ». Mais... elle l'a pas dans son sac. Son père arrive en lui présentant se qu'elle a oublié. Karin n'est pas dupe, mais il lui qu'il fait ça pour ça. Et commence répéter les conneries de la poupée d'Anju. Karin s'en va en disant qu'elle le déteste. Henry est atterrer. Karin s'excuse au près de Kenta. Mais ce dernière comprend son père. Karin se demande pour le père de Kenta. Celui est mort. Karin attrister par cette révélation a une monté de sang. Elle s'excuse après. Peu après Kenta voit sa mère sous la pluie a l'attendre et il part avec elle en s'excusant. Karin est heureuse pour lui. A la maison Karin voit son père ivre, elle lui annonce qu'elle ne le déteste pas ^^
Nouveau résultat : Karin 78. Henry est contenant de voir cela. Mais la poupée de Anju continue à le faire douter.

Une mère qui sais ce qu'elle veut pour sa fille Un rendez-vous ? Un papa-poule qui n'arrivent pas à se trouver une excuse valable...

コメントを書く
1375回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月12日(木曜日)

Je l'ai enfin !! かしまし~ガール・ミーツ・ガール~ (Kashimashi ~ gâru mîtsu gâru ~ (phonétique) ou Kasimasi ~ Girl Meets Girl ~ (officiel)) épisode 1 que j'attends déjà depuis un petit moment (en fait depuis que je sais que le manga serait adapter en anime...). Et le pour une fois j'ai lu le manga avant ^_^" Niveau réalisation j'ai été surpris. Depuis le début de l'année c'est le plus bel anime. Autant au niveau de l'animation que du graphisme. L'« héroïne » est doublée par une fille (on va se demander pourquoi je mets ça ^^") au début de la série c'est me surprend guère. J'espère que le reste va comme être le début, déjà que le première épisode ne nous donner pas la réponse à ce baisé de deux filles (mais c'est un peu normal). On peut tout de même en comprendre une partie. Je préviens un peu, il risque de pas se passer grand chose le manga, même si il y a la fantasie des extra-terrestres, de la prof, et les parents de l'« héroïne » qui sont un peu un peu trop émotifs. Hazumu reste vachement calme. Allé, je me plonge dans l'épisode.

Tout commence au crépuscule dans une salle de classe. Une fille assise à son bureau reste à ne rien faire. Une autre entre et la regarde. La première dit quelques choses mais on n'entend pas un mot de ce quelles vont dire. La seconde répond et accourt vers elle pour poser sa mains délicatement sur le poignet de l'autre. Elle lui susurre un mot à l'oreille. La première est surprise. Après avoir dit ce qu'elle avait à dire elle se met face à face et elles s'embrassent. Une autre fille entre et lâche tout ce qu'elle a dans les main quand elle fois cela. La scène semble cacher quelque chose.
Dans l'espace, un immense vaisseau extraterrestre approche de la terre. Parlant dans leur langue on a le droit au sous-titrage (en japonais). Il arrivent dans la stratosphère.
Après une vu la ville de Kashima* de la mégalopole tokyoïte (東京都 鹿縞市), on veut ensuite voir les montages avoisinante (鹿縞山). Un garçon à la frange cachant yeux fait une randonnée dans ces montagnes. Il regarde les différentes plantes sur son chemin qu'il semble apprécier de voit en plein forme. Il s'arrête devant un chemin. En le voyant, il se souvient que c'est la première fois qu'il a rencontré Yasuna par là.
(少年はその回変わった : Ces temps si quelque chose a changé chez ce garçon). Au lycée de Kashima (鹿縞高等学校), on voit KURSU Tomari (来栖 となり) s'entraîner à courir Elle a fait un bon temps, et elle recommence. Non loin on voit un jeune fille arroser des fleurs. Elle s'arrête, regarde le cerisier. Elle doit repenser à quelque chose de frustrant. Non loin de là sur un pont, MARI Ayuki (摩利 あゆき) est interpellée par SOU Asuta (曽呂 明日太) à vélo. Il lui demande si il n'a pas vu OOSARA Hazumu (大佛 はずむ), mais non. Il est déçu, mais ne veut pas dire pourquoi. Elle s'en va pour l'école. Dans la montagne on voit le jeune garçon dévaler un talus pour s'écraser en bas. Il tombe sur un lieu famillié et se souvient du jour où il lui est arrivé la même chose et était tombé sur une fille. C'était KAMIISUMI Yasuna (神泉 やす菜, la fille qui arrose les fleurs). Très gêné, il s'était excusé. Après cela, Hazumu (c'est lui) lui demandait ce qu'elle faisait ici. Elle était venue pour ramasser des fleurs (non écloses) et il l'a aidé à en déraciner. En le regardant, Yasuna trouvait qu'il ressemble à une fille. Il était gêné mais ça ne le dérangeait pas plus que cela.

Deux filles !!? Effrayéee Mauvaise posture :)!

Après ce souvenir, on revient à l'école où Asuta demande à Tomari si il n'a pas vu Hazumu. Elle se demande pourquoi, mais il lui dit que c'est un truc de mec. Elle lui dit d'aller voir Yasuna car ils sont souvent ensemble (elle semble ne pas aimer dire cela), mais elle n'est plus là. Elle est ensuite rappelée pour courir et le laisse. Asuta veut lui montrer un truc de mec ! Et il se rappelle d'un jour où il lui disait il devait se comporter en homme. Tomori arrivait et lui avait dit que si il aime il devait le lui dire. On retrouve Hazumu dans les montagnes. Il se souvient de quelques mots d'Ayuki qui lui parlait de ses sentiments. On revient à sa randonnée, il est fatigué et le soleil disparaît. En ville dans une rue baigné par la lumière dorée du soleil, Yasuna se remémore le moment où Hazumu a essayer de lui déclarer sa flamme sous le cerisier de l'école (également un soir). Il n'avait pas réussi à dire un mot de sa déclaration mais elle avait compris et la refusa les larmes aux yeux. On retrouve celui-ci toujours à marcher alors qu'il fait nuit. Dans un konbini, Tomari est questionné par Ayuki à propos Asuta et lui demande si il a pas trouvé qu'il avait quelque chose de bizarre. Puis quand on parle du loup, celui passe devant le commerce dans lequel elle sont. Elles sortent et Tomari lui demande si il a trouver Hazumu. Et bien non. Étonnant. Il leur dit au revoir mais Ayuki lui dit d'arrêter et demande qu'est ce qu'il avait à lui dire. La réponse est encore la même : un truc entre mec. Donc un truc bien louche et elle prend le paquet qu'il ne veut pas qu'elle voit. Celui-ci est rempli de revus erotics (des filles en maillot de bain). Tomari furieuse lui demande si c'est vraiment pour ça ?! C'est ça leur truc de mec ?! Avec un beau coup de pied dans la face elle lui hurle que Hazumu ne vera pas ça ! Pendant ce temps Ayuki feuillette les revues et Tomari lui dit de ne pas les matter ! Elle lui répond que de toute façon Hazumu déteste de genre de chose. Puis Asuta leur apprend pour la veste qu'il s'est pris avec Yasuna, c'était pour l'aider. On retrouve Asumu épuisés toujours à grimper.

C'est quoi ça ? ^^ Tomari en colère ... ça donne ça !

Dans l'espace, les extraterrestres ont une petite avarie système et leur trajectoire va directement sur le Japon. Dans une maison de Kashima, prévenue par le groupes les trois jeunes, les parents de Hazumu chialent comme des gosses car leur fils n'est pas rentré. Ayuki déplore cette scène (on peut comprendre pourquoi Hazumu est tel qu'il est). Puis leur prof, TSUKI Namiko (月並子), se ramène genre de vais tout régler et le trouver. Puis elle part le chercher mais tombe dans un trou au milieu du jardin. Il a été creusé par leur fils pour planter un arbre. Personne ira la sauver :P Dans les montagnes, Yusana replante les fleurs et se souvient du moment où avec Asumu ils avaient trouvé les Primula (ぷりむら). Il avait dit qu'elles font de belle fleurs et lui proposait de les replanter à l'école. Elle s'en était pris une avec lui. On revoit ensuite Hazumu présenter les deux Primula écloses à Yasuna. Il faudra les arroser tout le jour lui avait-t-il dit.. Maintenant elle remet la sienne dans le montagne, les larmes aux yeux. Elle est maintenant seule. Asata et des filles ne trouve pas Hazumu. Tomari s'inquiète énormément pour lui. Dans ce moment de panique, elle montre une partie d'elle qui l'aime. Pendant ce temps, dans une observatoire américain c'est également la panique, ils ont vu une OVNI de plus de 2 Km de long. Il devrait se cracher dans 3min 36. Il se demande si c'est une une attaque extraterrestre. Au même moment Hazumu est arrive en haut de la montage et à toujours Yusuna en tête qu'il essaie de l'oublier. Il voit une étoile filante et se souhaite devenir un bon garçon jusqu'à ce qu'il se rende compte que c'est un poil gros et que ça lui arrive dessus. L'engin le percute de point plein fouet et il meurt sur le coup. Bizarrement ça arrête le vaisseau et ils disparaissent ensemble. Il ne reste que son chapeau. Dans le vaisseau, les extraterrestres en le recomposant s'excuse (sauf que maintenant son corps est un choya différent). L'engin vole au dessus de la ville. Tout le monde le voit et celui-ci fait une annonce publique de leur projet. Puis le vaisseau projette l'image de Hazumu un peu partout dans le monde. Ils explique au monde leur erreur et ce qu'il font pour la réparer. Sauf il est devenue elle maintenant est il ne peuvent revenir en arrière et s'en excuse également. Il renvoie de corps de Hazumu là où il était. Tomari et Yasuma accourt vers lui et le réceptionne nu... Enfin la réception nue. La vaisseau disparaît. Hasumu se reveille se demandant ce qu'il y a de bizarre. Les deux filles n'y croient pas, mais du coté de Tomari c'est trop étrange alors que celui de Yasuna c'est l'émerveillement.

Cette épisode ne représente qu'une 40aines de pages dans le manga. ^_^' Hazumu qui découvre son corps de fille avec Yusuna et Tomari dans le prochaine épisode.

* 鹿縞 : Kashima-shi, mais "shi" signifie ville.

Encore un prof trodu qu'a rien compris à la vie hooooo (je sais pas pourquoi) Hazumu sur écrans géants : une star mondiale !!
Elles sont dans la lumière !! Mais elles n'auront pas la connaissance... Même pas honte :P Joli plan de l'ending, j'aurais voulu en prendre plus mais avec le générique c'est chiant :(

コメントを書く
1220回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月11日(水曜日)

Je commence la soirée avec マジカノ、 第02話 「生徒会長も魔女ってマジですか?」 (c'est trop n'importe quoi :P) Au passage もっっと (Mottto*) l'opeing est pas mal ^^ j'avais oublié dans l'épisode précédent).

・ Épisode 2 : Sérieux, la président des élèves est aussi une magicienne ?
KUROSU Yuri (黒須ゆり) se réveille après avoir rêvée de son passé avec un jeune garçon. Une fois arrivé à l'école on se rend compte que c'est l'Idode des filles (elles sont toutes folles d'elle). Mais depuis que Ayumi est ici, elle attire tous les garçons. Et certaines vont même jusqu'à vendre tout un tas de goodies à son effigie. Ne supportant pas cela elle détruit le stand avec un peu de magie, et va se pleindre au directeur avec son statut de présidente des élèves. Au passage, elle est secrètement amoureuse de Haruo. Elle essaye de comprendre pourquoi Ayumi-tan a tant de succès (et est énervée par le comportement des garçons). Du coté fille on s'en fout, on l'Aime comme ça. C'est du coté garçon (oui ... si on veut) que la solution se trouve. Il lui manque une tenue sexy ! Ayumi va se rendre compte que Yuri est en sa rivale (elle s'en foutait royal jusque là). Et un combat de popularité va s'engager. Un magic cosplay show (et un petit matsuri) va les déterminer... sauf que celui si va se terminer en guerre fille (Yuri) Vs. garçon (Ayumi).

Franchement, les têtes démoniaques avec la voix qui va avec me font trop tripper. Bon ça part vite en vrille et c'est un poil ecchi (vues sous la jupes) mais ça reste marrant ^^'.

Il a de la chance :) Kisu ^^'' Qui est la pire des deux ?
Il a de la chance :) Kisu ^^'' Qui est la pire des deux ?

* Oui, il y a bien 3 « t » ^^

Je continue avec . 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 (Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rondo ou plus court Eikyuu Alice Rondo). Tiens, c'est les deux jumelles qui nous font un petit résumé au début :)

・ 第02話 「Tears」
Kisa préparer des cookies sur lesquels elle a déposé un baisé pour Kiraha. Elle vient chez celle-ci pour lui remettre amoureusement. Mais cela sera de courte durée car Aruto après avoir lu la lettre court à la bibliothèque et Kiraha le suit. Arisu leur a donné un rendez-vous et c'est un combat qui les attend. Arisu et en difficultée et pour se faire pardonner du combat précédent, elle la remplace. Kiraha est très forte et son adversaire ne resiste pas. Elle finit donc comme les autres par perdre leur histoire, mais cette fois Aruto refuse qu'on lui arrache des pages pour lui voler un part de son histoire. Il prend de force le livre de sa sœur et recopie les pages qu'elle comptait déficher pour en suite lui remettre son histoire. Arise n'avait jamais penser à cela et stupéfaite du résultat. Un autre jour, alors que Kiraha espére manger son bentô avec son frère. Elle est fortement déçue de le voir avec Arisu. Kisa qui arrive constate que la souffrance de sa bien-aimée vient de cette fille qui gâche le bonheur de Kiraha et par conséquent le sien aussi. Kisa va elle aussi entrer dans le jeu et défier Arisu. Hélas son premier combat sera un échec. Heureusement les Aruto et Kiraha arrivent pour arrêter Arisu. Kisa est leur amie et donc elle préfère ne rien faire. Ils sont maintenant quatre, sauf qu'une fois sortie de sa colère Kisa redevient Kisa, une fille timide qui ne parle qu'à celle qu'elle aime. Arisu semble être la seule a avoir remarque l'amour de Kisa.

J'oaublais, Kisa est une perverse, quand on l'a laissé seule dans la maison au début. Elle a fouiller toute la chambre de Kiraha pour assouvir ses fantasmes ^^'

Kisa et ses plans tordus :) Une fin heureuse pour une perdante Kisa en colère !!!

コメントを書く
1306回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月9日(月曜日)

Tactical-RoarDéception... enfin avec un nom pareil : タクティカルロア (Tactical-Roar), je m'attendais pas à une merveille. Début est un poil chiant et je sens l'histoire militaro-ecchi (pas joli ce mot ?) à plein nez. Je suis pas fan, et j'ai failli lâcher après l'opening. Les personnages son composés à 95 % de filles (enfin... 99,7 % je pense que c'est plus réaliste ^^). Il n'y a que ça. Et avec pour certain des tenues donc les plans les mette parfaitement en valeur. L'histoire suit un jeunot qui se retrouve dans cette univers très féminin, et ce dernier n'aime pas particulièrement le sexe opposé. Il va retrouver sur le vaisseau de guerre sur le quelque il va naviguer. Il y retrouve la fille qu'il voulait revoir mais celle-ci est bien stricte et sévère. Un changement qui le surprend. Sur la navire il est rapidement dans les feux de l'action.
Graphiquement, c'est assez moyen et même la 3D en shading est pas terrible. Je ne suis pas vraiment fan du character design, on croirait qu'il se plus appliqué à faire les fesses et les seins que les visages. L'humour de la série peut faire sourire, mais je la trouve pas très drôle. Ça vole pas bien haut.

Pas de résumé, vous vous douterez pourquoi :)

Un vrai danger cette femme Les deux jumelles, QI à 2 : 2 C'est un voleur de sous-vêtements !


Je continue avec よみがえる空 -RESCUE WINGS- (Yomigaeru Sora), encore une nouvelle série. J'aime pas du tout mais je peux dire que ce soit nul. En fait la réalisation de la série est très bonne décors soignée, les personnages sont relativement bien dessinés et animes. L'ambiance musicale n'est pas vraiment à mon goût mais elle colle bien. On peut constater qu'il y a une chose sur lequel les graphistes se sont particulièrement appliqués : ceux sont les engins aéronautiques. :Les avions de chasses et les hélicoptères sont superbement bien rendus. L'histoire est bien contée et les personnages ont une vraie personnalité. Bref ça fait presque série TV mais en anime. Bon le truc que j'aime pas c'est le thème choisie, l'armée de l'aire, les militaires et tout ça c'est pas ma tasse de thé. Le premier épisode ne le montre pas, mais « Rescue wings » c'est du sauvetage en hélicoptère et le héros est un nouvel arrivant. On commence à suivre sa vie dans son nouvel appartement, et les petites désagrément que cela occasionne quand on arrive. Il vie seul et celle qui semble aimer est loin de lui. Il ne peut la contacter que par téléphone mais malheureusement pour lui les conversation se font par message sur répondeur. Après s'être installé, on découvre enfin pourquoi il est ici. Il va ensuite avoir le droit à quelques petites leçons (façon de parler) d'un ancien, et ralli une nouvelle équipe d'intervention. Le début semble pas très gaie pour lui (il n'a rien fait de concret en plus). Finalement ça sera à la fin de l'épisode que son première travail l'appel.
Dommage que le sujet me plaise pas, l'anime est bien foutu. ^_^"

Une arrivée pas simple Son lieu de travail ?... non pas vraiment ^^ Pas toujours simple quand on arrive

コメントを書く
1188回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月8日(日曜日)

Fate stay nightJe commence la soirée avec Fate/stay night (フェイ ト/ステイナイト) tiré d'un H-Game plutôt connu semble-t-il. La série s'avère assez complexe et le scénario mélangeant humour et mystère (il y a quand même beaucoup plus de mystère) avec grande aisance. L'ambiance me plaie mais, je suis un peu perdu... C'est une histoire de « magicien » avec pour héros un type qui cache ses compétences au yeux de ses connaissances. Il s'en sert pour divers tache pas spécialement impressionnante. Sa sœur est aussi sa prof (le truc marrant de l'histoire) à sont plus grand malheur. Il a une amie qui vient tout les jours pour leur faire la bouffe et manger avec eux. Dans sa ville des meurtres étranges se sont produits et il va s'y intéresser. Des personnages ayant de compétences sur-humaines font leur apparition.

Le character design est sympa. Les personnages sont relativement bien animé (sauf la grande sœur ^^'). Les décors sont appliqués. Il y aura sûrement de la grosse baston dans cette série, le première épisode est a peine l'introduction à la série je pense et le déroulement de l'épisode donne envie d'en savoir plus. De plus qu'il y a un fait près étrange présent au tout début...

Pas de résumé ^_^ La flemme puis j'ai pas tout vraiment compris... Juste des images :

Ca commence fort ! Un peu de magie Une jolie fille
Une fille pas sortable De jolis décors Et une sortie sous les étoiles ^_^ (N'importe quoi)

Je continue avec un animé qui à du chien : ワ ンワンセレプー それゆけ!徹之進 (Wan wan serepû soreyuke ! Tetsunoshin). Bon l'opening est à gerber (j'ai pas pu le regarder en entier). L'histoire est celle d'une petite fille, Rumi, et son chien, Tetsunoshin. Celle-ci arrive en ville avec ses parents pour habiter chez ses grands parents qui ont revendu leur grande demeure pour un confortable appartement dans un des nouveaux gratte-ciels de la ville. Il semblerait que les grands parents aient quelques soucis financés. Du coté de cléb', celui ci va faire la rencontre avec un vieux chien qu'il va sauver puis poursuivre jusque quand un monde très « chien ». Bon ça reste très enfantin. C'est un poil amusant, mais je ne suis pas spécialement fan des canidés. C'est un anime qui plairait certainement à ma petite sœur ^_^. Niveau animation et dessin c'est moyen, on sent le truc qui va s'éterniser à la Hamtaro ^_^" (je sais pas pourquoi). La série joue sur la mode des petits chiens que les petites japonaise semblent adorées (.... sans commentaire). La façon dont est traité l'histoire peu d'une certaine manière être un poil intéressante. Je verrais bien (peut-être), mais c'est pas une série que je risque de conseiller :P

Pas de résumé ^_^ Là c'est que j'ai pas envie.

Rumi et son grand père Un interlude qui veut tout dire Ce chien comprend le langue humain et en plus sait l'écrire, normal :P
La pauvre elle a perdu son toutou Hoooo !! Calculez le poids de sa machoire :)

陰からマモル!J'ai pas fini ^^" Je poursuis avec 陰 からマモル!(Kage kara MAMORU !) une série de ninja qui me fait penser un peu à DNAngel sur certains aspect du héros. Bon, si on prend l'histoire ça n'a strictement rien a voir. Celle que je pensais être l'« héroïne » est une gourde sans cervelle (pas loin de Shinobu de Ninin ga Shinobuden). Le héros avec ses lunettes à vraiment l'air con, mais on sent tout de suite que son comportement (enfin j'ai doué un peu au début) cache quelque chose. L'histoire joue à mort la dérision et celle qui se croit maligne est vraiment trop bête (c'est aussi ça qui fait son charme). Entre eux deux, il y a une amie qui fout la merde, et semble pas vraiment aimer être avec le bigleux (Qui aime bien, châtie bien ^^ "Je sais, je sais. C'est nul).
Le traitement de la série est assez moyen, mais on s'en fiche assez rapidement. Puis j'aime bien le character design. C'est drôle et je me suis bien amusé. Sans Yuuna cette série n'aurait sûrement pas d'intérêt :P Je suppose qu'il va tout de même y avoir une évolution car il y a plusieurs filles qui vont entrer en scène.
Un petit point que j'ai trouver pas mal. L'ending est bien trouvé, l'idée m'a surprise. ^^

第01 話 「まもり続けて四百年」 :
Après un opening qui calme un peu sur la fin. L'épisode comment alors qu'il fait nuit. Un ninja est perché en haut d'une cheminé (avec la Lune dernière lui, c'est tip top). Non de loin de voleur, qui ne feront pas long feu face à leur redoutable adversaire.
Au matin, on voit NINNYAKU Yuuna (紺若 ゆうな) se préparer pour aller en cours. Elle sort gaiement et se prend le chien, Burumaru (ぶる刃), pas réveillé et manque de se faire écraser par un camion (la journée commence bien). Elle part chercher KAGEMORI Mamoru (陰守 マモル), son voisin avec de grosse lunette avec des verre bien ... moche. Il est vraiment pas réveillé, elle lui reproche de pas se tenir droit. C'est le début de leur nouvelle année scolaire, ils sont encore ensemble (en 2e année) et leur nom son l'un à coté de l'autre. Cela va fait 13 ans comme ça. Puis en se rendant à leur classe, ils manque de se faire heurter par un avion de modéliste. Étrangement celui vient à s'écraser avant. Il a été percuté par une lame. En classe, Yuuna continue de lui reprocher de somnoler car il y a un contrôle. SAWAGASHI Airi (沢菓 愛里) fait son entrée et fait son petit speech en niant l'existence de Mamoru (elle s'assit sur sa chaise en le poussant) pour parler à Yuuna. Elles sont dans la même depuis 3 ans et proclame haut est fort être la meilleur amie de Yuuna. Dès que Mamoru essaie de l'ouvrir, elle l'appelle « Ahoru ». Heureusement pour lui le cours commence. Avant de les quitter elle propose à Yuuna d'aller faire du Bowling après les cours.
Au Bowling, Mamoru est là et Airi qui voulait être seule avec Yuuna râle. Seule celle dernière joue... et elle est excessivement nulle. C'est limite à se demander si on lui à pas jeté un mauvais sort. Airi demande à Ahoru si ça fait longtemps qu'ils se connaissent. Il lui répond que leurs pères se connaissaient et son voisin. Il veille alors sur elle. Elle pense des amis d'enfances ne peuvent pas devenir de amoureux, mais c'est comme si il y avait une arrière pensé (elle en pince pour lui ?). Il n'a de toute façon pas l'intention de le devenir (on l'imite l'impression que Yuuna est une corvée). Puis devant le distributeur de boisson elle continue son discourt qu'il n'écoute même pas. Il dit puis lui propose sa boisson, qu'elle refuse très gênée. Il n'est déjà plus. Dans les toilettes pour homme, de vils personnages font un trafique de poupée (フィギュア美少女仮面ぷるぷるニントット - ただし ニセモノ).

A deux doigts de mourir alors que ça commence !! Mère poule... (comme on peut se planté) :P Elle fait comme si il n'était pas là.

Puis Yuuna apparaît en leur disant qu'il se sont trompés de toilettes (non c'est elle), puis elle voit les poupée. Puis elle parle, parle et les hommes ne savent plus quoi faire. Elle est immédiatement embarquée et mise dans le coffre de leur voiture. Mais un ninja voiture.
Dans la « très mauvaise société », Yunna s'est endormie. Le patron sermonne ses sbires puis se panche sur elle. Soudain une voix se faire entendre disant qu'il sont la pour protéger depuis 400 ans et le ninja entre en action. Rapidement il ne reste que le patron qui sort son arme secret. Le ninja pare tous les tires de la mitrailler grace à sa lame. Le mauvais en tombe dans les pommes. Puis il enlève son masque. C'est Mamoru (on s'en serait pas douté, rires). Il récupère sa précieuse voisine et la porte sur son dos. En rentrant il appelle Airi, qui s'inquiétait pour Yuuna. Cette dernière se réveille sur son dos, et raconte ce qu'il s'est passé. Mais il lui dit que ce n'est qu'un étrange rêve et elle le croit... Il finit par lui dire qu'elle est lourd mais elle veut pas descendre). De retour chez lui, on voit sa mère, Sakurako (桜子) en train de train de faire la cuisine en tenue de ninja. Ce qui le dérange un peu. Puis son père, Kengo (堅護), arrive fatigué et enlève ses vêtements de cadre pour ceux de ninja. (On voit l'étendu de son travail de la journée). Ils mettent une tenue plus décontracté ensuite. Ses parents semblent tout savoir de sa journée. On apprend que le père protège le père de Yuuna, la mère celle de Yuuna et lui Yuuna. (On sait que Burumaru adore (大好物) les Inari-zushi (いなり寿司). Très important, rires). Après son bain, Yuuna se rend dans sa chambre pour se coucher. Elle voit Mamoru qui sa fenêtre juste en face à deux mètre. Elle se repose beaucoup sur lui. Dans leur conversation elle se demande de qui ils parlaient quand elle jouait au bowling. Airi lui de parlait d'amis d'enfances qui ne peuvent devenir des amoureux mais il à rien compris. Puis elle fait un petite quizz : ce qu'elle ce qu'elle aime comme nourriture (Kamagoko), son fruit préféré (Banane), ce qu'elle n'aime pas manger (Kani-miso), sa couleur préférée (rose), son sport (Tennis) et sa spécialité (Cury à la sauve à la viande), son anniversaire (1er mai), son surnom à la maternelle (Nakiyushi Yuuna-tan), ennervé de voir qu'il s'ait elle lui demande qu'est ce qu'elle regarde tous les soir et qui se trouve dans son bureau. La il ne sait pas et content de savoir qu'il y a un coté d'elle qu'il ne connaît pas (minime le coté). En tout cas, elle ne connaît rien lui sauf deux-trois choses. Il finit par se demande pourquoi elle lui fait un quizz et tout cela. Gênée elle lui dit bonne nuit et ferme sa fenêtre. Puis se termine la soirée et elle montre son petite secret qui se trouve dans son bureau : une photo d'elle et lui (amoureuse ?).
Dans la ville, une samurai passe sur les lieux du combat.

(Pour l'instant de toutes les séries depuis le début de l'année c'est celle que je préfère ^^)

Pas louche :) On voit que dalle !! Il est trop rapide !! Ah, ces mères !

コメントを書く
1947回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月7日(土曜日)

Encore des nouvelles séries ! Voilà LEMON ANGEL PROJECT. Avec nom pareil on peut s'attendre à tout et n'importe quoi. Et là, c'est de la musique... on dirait un peut la recherche des nouvelles start version anticipation. L'histoire se passe dans un futur proche où la technologie holographique à déjà fait son chemin et est devenu une chose de tout les jours comme l'avoir sur son téléphone portable ^^" (et si ça arrivait plus rapidement qu'on le croit :P). Enfin bref, je parle de chose à moitié inutile. La character design est sympa, l'héroïne me fait penser un peu à Akari de Aria (ça doit être sa coupe).C'est assez sympa, et me donne envie de savoir comment vont se dérouler les choses. Pour l'instant je trouve les musiques pas mal ^_^ (du moins, elles ont intérêt a être bien sinon ça mine l'intérêt de la série ^^").
第 1話:夢から覚めた天使
11 juilllet 2017, sur les écran géant de Tokyo un groupe d'Idole passe en hologramme géant quand la vidéo holographique déraille. C'est la fin du groupe Lemon Angel, annoncé par un « bye bye » et une carte de tarot (je connais pas son sens mais c'est quelqu'un pendu par les pieds).
Les « Lemon Angel Part 2 » commence avec une nouvelle audition de lancée. On y retrouve MINAGUCHI Tomo (皆口 智) pas près pour y aller avec YUUKI Saya (結城 早夜) et Erika Campbell (エリカ・キャンベル) (et son accès qui fait pas super japonais, mais vu son nom c'est logique) pour essayer de lui remonter le moral. SAKAKIBARA Huyumi (榊原 冬美) elle aussi est super stressé, bien plus que Tomo.
Quelques jours plus tôt , Tomo se préparer pour aller se rendre en cours. Elle est rejoint sur le chemin par qui lui Yuki présente une image holographique d'un chanteur, HIMURO Shin'ya (氷室慎也), sur son portable dont elle est fan. Sur le chemin elle voit leur Idole et senpai SUWA Miki (諏訪 美希) en plein dans pleine concentration dans son club de budô. Elle est bonne partout, c'est une vrai princesse pour Yui et fera sûrement partie des Lemon Angel. Soudain Tomo sans se tenant sur la barrière perd l'équilibre vient perturber l'archère en tombant. On revient en arrière où KOUNO Yui (鴻野唯), la fille (sa senpai) de la photo qu'elle regardait avant de partir, présente une petite composition qu'elle a faite avec son ordinateur. Elle compte lancer la fille qu'elle lui présente : SUWA Miki. On revient où elle repense à ce moment où Yui-sempai lui a dit qu'elle l'attendait. Puis Yuki arrive pour lui demande de rentrer ensemble et lui présenté son travail. Et elle la laisse. En parlant Tomo entends du piano, elle se rend compte que c'est Miki. Quand elle s'approche de la porte celle-ci s'ouvre (porte du futur) et dérange une nouvelle fois Miki. Gênée Tomo comme ça s'excuser sans pouvoir s'arrêter et devient un vrai moulin à paroles. Elle lui fait un foule d'éloge comme sur sa chanson Evolution (celle présenté par Yui dans ses souvenir). Miki finit par arrêter de l'écouter et se remet à jouer mais Miki et trop bruyante et elle s'énerve. Elle arrête de jouer et s'en va en lui disant de la ferme parce qu'elle déteste sa voix. Un homme attend à la sortie du lycée. Yuki et Tomo rentrent ensemble et elles sont suivit par l'homme. Alors que Yuki entend les jérémiades de Tomo elle remarque qu'elle sont filées pas cet homme à l'allure suspecte. Yuki lui dit qu'elle sont suivit, et se mets à courir en lui disant ce qu'elle croit. Les deux filles se sépare mais c'est Tomo qu'il suit. Elle tombe finalement sur un policier et demande de l'aide car elle est suivit par un pervers. L'homme l'a rattrapé et quand elle s'en rend compte elle lui balance sont cartable à la figure. L'homme en question est KOGURE Kanta (小暮完太). Elle est devant un studio de musique. A l'intérieur, Tomo appelle son amie. L'homme arrive, lui donne sa carte et s'excuse de ne pas l'avoir reconnu. Il lui demande si il connaît les Lemon Angel. Il y a un nouveau projet pour faire un Lemon Angel 2, et Miki en sera le leader. Il lui propose de passer l'audition. Elle lui dt que c'est impossible. C'est Yui qui lui a parlé d'elle. Kogure commence a s'emballer dans ses trips de nouveau Lemon Angel. Tomo préfère s'éclipser pendant ce temps et quand il s'en rend compte elle n'est plus là. En parlant Tomo entend quelque chose a propose de Yui et les suit pour en savoir plus. Shin'ya est parmi eux. Elle ne les retrouve pas et en voulant se planquer elle tombe sur leur conversation. L'homme dit ne pas avoir le genie Yui et on vient gueuler sur l'homme en charge du programme de se dépêcher. Tomo maladroitement se faire repérer.

Tomo et Yui T'as vraiment l'air conne :P Quel joli mouvement

コメントを書く
1207回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月6日(金曜日)

Je commence la soirée avec 舞-乙HiME (Mai-Otome) épisode 13. Arika n'a pas le moral et ses trois amies le remarque. Irina la trouve pas aussi remuante que d'habitude. Puis en dans une ruelle de la ville Nina voit Akane et Kazue... Les autres aussi constate. Mais comme elle sont un peu loin, Nina pense que ce n'est pas possible venant d'elle.
第13話 -
色の空に・・・ :
On retrouve Akane et Kazu s'embrassant cachés le bois près du château. Après cela, il devient très entreprenant... un peu trop elle lui hurle d'arrêter et elle s'excuse. Puis on la retrouve en cours perdue dans ses pensés. Maria lui disait qu'elle demandé au près de la directrice. Elle apprend qu'elle sera « mariée » ... enfin elle va devenir une maistâ-otome (マイスターオトメ) un grand honneur pour une Otome comme cela été le cas pour Rozaria. Elle trouve cela trop car elle n'est encore d'étudiante. Tous semblent ravie pour elle, mais elle semble refuser intérieurement. L'information fait rapidement le tour de l'école. Nina en vient à Kazu. Arika est trouve aussi a l'ouest et ne cherche même pas a savoir de quoi elle parle, surprenant. Chie félicite sa camarade de classe, mais celle-ci dit que ce n'est pas encore fait. Dans son lit Akari se demande se quoi elle est cette impression étrange puis elle voir le pendantif de Nina sur son lit. Elle le prend et l'ouvre. Elle y voit la photo de Sergay et Nina. Devant son visage, une foule d'images de lui lui revient en mémoire. Soudain, Nina entre et la voit avec son précieux bijou en main. Elle lui reprend de force et lui demande si elle a vue mais Akura tombe dans les vapes. Elle se réveille à l'infirmerie. Elle ne souvient pas, mais c'est Nina qui l'a ramené. Il semblerait soit « malade » et qu'elle réagisse pas très bien au nano-machine (on Yohko la charrie).Arika pense qu'elle va en mourir mais Yohko-sensei répond en lui demandant si elle connaît une histoire. Bien évidement non et elle va chercher à la bibliothèque avec ses trois amies : « The legend of "fire String Ruby" » (The Lives of 乙-HiME No.109.). Nina connaît bien l'histoire et la raconte à ses amies. L'histoire d'une Otome amoureuse d'un homme qui après sa disparition disparu elle aussi dans la une forêt à cause de son chagrin. Tomoe qui écouté trouve la fille de cette histoire bien stupide. Arika dans le parc se demande pourquoi Yohko l'a renseigné sur cette histoire et entend Nao et Akane se parler. Nao n'est pas vraiment capable de répondre à ses problèmes et s'en va. Akane prend sa photo d'elle et Kazu et commence à la déchirer quand Arika lui crie de ne pas le faire. Avec elle Akane lui explique cette mystérieuse chose qu'est l'amour et ce qu'elle ressent avec les larmes au yeux. Elle se pourquoi. Nina est toujours avec la recherche de sa princesse « authentique ». Un mauvais coups et en préparation dans la capitale.

Koi wa subarashii ^_^ Tu vas mourrir ! Nina qui porte un sac de patates :)

Sur une place Akane et Kazu se retrouvent, elle s'excuse de l'avoir demande mais lui en ait heureux. Pas loin de là, Tomoe demande à venir avec Shizuru mais se fait refouler. Arika qui part pour son baito arrive et par avec elle. De son coté Akane s'excuse, elle romp avec lui. Il refuse car il l'aime. Elle aussi l'aime de tout son cœur. Peu après Akane qui voulait fuir Kazu sont aperçus par Arika questionnant Shizuru sur l'« amour ». Soudain un Slame (pas sûr du mot) fait son entrée faisant des ravages. Shizuru dit s'en occuper mais Akane veut aussi le faire car elle est une Otome. Elle se matérialise et et se lance dans le combat. De son coté Shizuru cherche qui le contrôle dans les environs. Akane qui semblait en mauvaise posture dit que une Otome, qu'elle envie de devenir une maistâ-otome car qu'elle réalisera son rêve. Et elle lance toute force sur son adversaire ce qui permet à Shizuru de trouve l'homme qui a invoquer ce monstre. Soudain celui-ci s'attaque à Arika et Kazu et elle vient se mettre en travers. Un fait étrange sur produit. L'invocateur se fait descendre à ce moment par un sniper ce qui fait disparaît l'homme et sa créature. Shizuru surprise n'arrive pas savoir d'où cela provient. Une fois ce combat Akane dit adieu à celui qu'elle aime. Arika engueule de Kozu, mais Shizuru l'arrête. Puis la cérémonie de mariage arrive (on dirait que Mashiro est représenté par Mikoto ^^"). Dans les invités il y a bien sûr tout les Otome. Nina demande ce qu'il y a Arika qui semble encore ne pas aller bien. Celle-ci ne comprend rien. Puis la cérémonie commence et Akane fait son entrée avec la bague. Charles Leguel (pas sûr du nom ^^") va donc devenir l'homme qui lui permettre de se matérialisé et donc son protecteur. Elle se persuade que c'est son désir. Puis Kazu fait son entrée et hurle qui l'aime et qu'il ferait n'importe quoi. Akane préfère suivre son cœur et court vers celui qu'elle aime. Charles est indigné. En fait les filles sont très heureuse que cela se finisse ainsi. Arika trouve ça génial puis Sergay passer leur dire un mot. En le voyant Arika repense à ce qui lui a dit sur ses sentiments. Puis après son départ elle comprend et pense que c'est pas vrai. Nina à coté ne comprend rien (mort de rires). Le soir, Yohko prévient la directrice d'un grand problème qui vient de lui faire par Shizuru.

Tsuyoi ! Suteki ^_^ USOOOO !!

Je continue avec か りん (Karin) épisode 9. Un épisode spécial Anju trop bien ^^ (kawaisou na Anji ;_;)

On voit Anju toute petite sous la pluie avec sa Karin elle aussi plus jeune lui criant en larme de ne jamais la quitter des yeux. Anju se reveille après ce rêve en mémoire et ses poupées lui donnent le bonjour.
9ℓ[♥] 「ふりかえると・・・恥ずかしい」: 9l. [♥]♥♥♥♥ « Changer avec... honte ».
Elle est dans sa maison... mais il n'y a personne. Elle le laisse tomber dans les escaliers. Puis elle pense que sa sœurs du passée accourt vers elle, mais personne. Elle descent pour manger seule... Elle lui a laisser un mot d'excuse pour l'avoir laisser seule. Ce repas délicieux ranime encore des souvenirs de Karin en elle. Le soir Karin revient déprimée et sa sœur l'accueille, mas elle ne reste pas avec elle pour se plonger dans son lit pour se laisser aller. Anju entend sa sœur hurler elle préfère la laisser. Chez Kenta, il rentre en voyant donner à manger à la chauve-souris de Anju qui les surveille. Elle lui a même donne le nom de Okazu. Au repars des tommes... des tonnes. Puis après le repas il sort faire un tour. Anju appairait de façon... vampirique. Elle vient lui demander ce qu'il ne va pas... en fait c'est que Karin lui fait des repas 100% tomate (c'est la saison) et il est écœuré car il mange également que ça chez lui. Ce midi la en mangeant le bentô, en se forçant, il perdit conscience quelques instant et tomba sur Karin qui commençait à avoir une monté de sang. Après cela ils nettoyèrent en semble et ce faisant ils se touche cul à cul juste quand Winner arrive pour brailler. Maki vient le récupérer (rires). Karin et Kenta étaient très gênés. Kenta lui dit qu'à manger tout le jour des tomates il n'en peut plus. Mais comme Karin semble si contente il pense que le problème vient de lui. Mais Anju a déjà disparu et se trouve avec sa sœur pour lui raconter. La faute en incombe aux tomates et elle est très heureuse de le savoir et remercie sa sœur bien aimée. Puis elle se remets à la cuisine. Anju sur le balcon se laisse encore tomber, sauver par son frère. Il essaie de la ramener à la raison. Mais Anju dit qu'elle ne veut que le bonheur de sa grande sœur et il ne la croit pas. Le lendemain matin, Karin a enfin finit. A midi Kenta a un bentô sans tomate. Puis elle l'invite a sortir ensemble et faire les courses ensemble. C'est donc avec un bonheur qu'elle est fait les courses avec lui. Durant leur petite courses une petites filles se perd et rapidement retrouver par sa grade sour. Kenta trouve qu'elle s'est y faire, mais c'est a cause de sa kawaii petite sœur. Maintenant elle la trouve de plus en plus kawaii. De son coté Anju marche dans la ville (très facilement reconnaissable). Elle passe devant des lieux qui lui rappelle des souvenirs. Perdue dans ses pensée elle fait pas attention à ce qu'il y a devant elle (et vu sa tenue quand elle tombe sa surprend). Toujours dans ses souvenirs, elle se rappelle du moment où elle a perdu de vu sa sœur. Puis elle voit passer sa sœur passer, elle n'est plus une fille perdue mais une fille seule. Elle se rend ensuite dans le parc qui lui rappelle encore se jour. Elle s'était faite agresser (j'abuse un peu :P) par un petit chien alors qu'il s'était mis à pleuvoir. Puis la téméraire et maladroite Karin et venue à son secourt armée d'une carotte. Et c'est là qu'elle lui a dit en larme qu'elle ne jamais lui lâcher la main et ne pas lâcher des yeux. C'est la première fois où Anju s'est mis à pleureur (et sûrement la seule). Maintenant elle va mieux et mais la tristesse coule des yeux en pensant à sa sœur (bha... non). La journée se fini pour Karin et Kenta par un bentô avec un peu de tomate. Mais il ça manque d'épice. Karin est au ange d'avoir réussie. Kenta lui dit qu'elle fera une merveilleuse mère et elle se fait tout un film avec un type qu'on ne voit pas (il ressemble étrangement à Kenta). Trop excitée, elle fait pleuvoir le sang. La nuit et tombé et Anju est toujours dans le parc pour enfant. Quand elle rentre Karin lui demande où elle était. Karin lui offre un cadeau pour tout les fois où elle l'a sauvé : une poupée d'un chien. Kenta rentre chez lui pour voir qu'il n'y a encore que des tomates chez lui. Anju dans sa chambre continue de penser à sa sœur seule dans le noir avec sa peluche contre elle.

La petite Karin ressemble beaucoup à celle de maintenant :) difficile de pas la remarquer :) Karin mode fantasme

Rakugo TennyoEt je vais finir avec 落語天女おゆい (Rakugo Tennyo o-Yui) La série a l'air pas mal. De doit dire qu'en première approche je me suis complètement planté (le titre m'a étrangement fait penser aux Onegai et la façon dont est dessinée l'héroïne également)... Mais après visionage, rien à voir ^_^" Cette série nous plonge dans l'ère Edo avec son « Tôkyô » fait de maison de bois et ses kimono. Le caracter design est assez sympa et voilà encore un série un poil déjanté. Le mélange actuel & edo risque de donner du grande n'importe quoi. L'héroïne est assez marrant et même si elle parait un peu bête (l'école c'est pas son truc) elle sait ce qu'elle veut et est près a tout pour l'avoir. Maintenant j'aimerais en savoir un peu plus car le premier épisode ne nous plonge pas entièrement dans l'aventure (il se passe quoi ensuite !!!)
第01席「のお江戸に天女舞う」. :
L'histoire comme à l'ère Edo, dans un spectacle humoristique (j'ai rien compris ;_; ) animé par un homme.ASYUUTEI Enchou (三遊亭 園朝) est très populaire (surtout chez les femmes ^^). Puis un e nfantà la queue de raton l'interpelle. Il y a un grande problème. Un monstre fait son apparition et il lui dit de pas s'y rendre. Pendant ce temps des femmes au pouvoir magique, six combattes : 言霊天女 お銀 (Kotodama Tennyo o-Gin) et ses ailes magique、言霊天女 お久 (Kotodama Tennyo o-Hisa) et son épuvantaille, 神楽天女 お節 (Kagura Tenyo o-Setsu) et ses toupies, 剣客天女 お夏 (Kenkaku Tennyo o-Natsu) et son katana; 機巧天女 お咲 (Karakuri Tennyo o-Saki) et ses flèches et petite 計略天女 お花 (Keiryaku Tennyo o-Hana). De loin un personnage sans doute non humain les observes. Puis rentre en action est les mets toutes à mal sans grande difficulté. Le monstre se quand même vaincu empoisonné. Mais au prix de lourdes pertes.
De nos jours dans un lycée de Tôkyô durant un cours d'anglais, une jeune fille n'écoute rien à ce que dit la prof préférant lire son magazine de rakugo (spectacle comique) où se trouve son « shichou ». Puis la prof la remarque (vu comme elle est bruyante). Elle demande à TSUKISHIA Yui (月島 唯) de lire... non pas le livre d'anglais pas ce qu'elle lisait. Et cela à voit haut ce qu'elle fait. Elle est en extase à penser à son shichou, elle trouve trop cool. ASUKAYAMA Miyabi (飛鳥山 雅) intervient... en Yui se retrouve a devoir faire son explication en anglais. Ce dont elle est incapable ce qui fait bien marrer tout le monde (elle en est contenant : rakugo ). Miyabi se demande où elle se rend. Et c'est avec un joie immense qu'elle lui dit. Puis c'est l'heure elle doit partir et vérifie qu'elle est bien coiffée et qu'elle a une sourire kawaii. Miyaki se fait tout un film sur ce qu'elle que va faire Yui. Très énervé elle se rend chez elle (qui se trouve dans l'école par un chemin secret) très énervé et dit qu'elle ne lui pardonnera pas ! Et dans devant le super ordinateur se trouvant dans son château elle demande des renseignement sur Yui. Et via satellite elle fait faire une recherche. Pendant de temps Yui quitte sont club de rakugo en s'excusant. sur son chemin elle rencontre SENKOKU Ryo (千石 涼) en train de s'entraîner avec son sabre de bois. Miyabi a fini par la repérer. Yui se trouve ensuite dans une maison à nettoyer le sol, faire la vaisselle et le repas.

De la baston !! Toujours la pêche ! Elle est prête à tout !!

Miyaki veut absolument savoir avec qui elle fait « ce genre de chose » et « ce type de chose ». L'homme arrive enfin, c'est une personne assez âgée, KATSURA Utamaru (桂 歌丸). Miyabi n'y croit pas ! Yui s'incline a ses pieds avant de se faire jeter. Finalement elle réussi a rentrer car elle vient par sa femme. Elle a laver ses kimono... mais c'est un massacre (il a rétrécie). elle s'excuse. Puis son shichou s'écrase en glissant sur la parquet qu'elle trop bien de nettoyé. Ensuite elle lui sert sa cuisine mais il y a un massage à tout ça : でしいりヨロシク ( heureuse d'être votre apprentie) écrit avec la nourriture. Il s'en rend compte, l'appelle pour lui dire qu'elle ne la prendre pas. finalement c'est 富士子 (Fujiko), sa femme, qui aura le dernier mot. Et il n'aura pas d'autre choix de de la prendre. En plus elle trouve que Yui cuisine bien. Elle s'en va trop super gaie. Pendant ce temps à l'école, KOISHIKAWA Suzu (小石川鈴) une surdouée de douze ans et NAIDOU Akira(内藤 晶) contemplent un estampe de l'ère Edo.Akira bien plus âgée veut être son amie, mais les mots de Akira la fon douté un peu.
De retour à Edo, après l'échec du combat. Les pierres de o-Hana et o-Saki qui leur hôte pour se téléporter dans le présent. Elles se rendent aussi de l'école pour trouver de nouvelle Tennyo . Et celle choisie sont Suzu et Akira qui regarde l'estampe de Tennyo. Akira l'appelle avant Yui pour manger... mais elle n'aura pas le temps de le faire. Les deux filles réapparaissent à Edo.
Pendant se temps Yui amuse en même temps qu'elle sert dans un restaurant.

Suzu et Akira L'estampe Sasuga Yui-chan !

コメントを書く
1305回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月4日(水曜日)

Voici une série quie me fais étrangement penser à Magical Canan, autant au niveau du character design au yeux étrange et au trait pas toujours bien soigné, mais aussi sur les formes assez spéciales des filles (les seins :\), les visages pas toujours très beau et la proportion des personnages qui semble quelques fois bizarres. 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 ( Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rinbukyoku ou plus court Eikyuu Alice Rondo). Alice dans le titre fait déjà pressentir un lien avec l'histoire de Lewis Carroll, et effectivement encore une fois c'est une série qui reprend quelques bribes de ce monde sans queue ni tête mélangé à la sauve Shana et mahôshôjo. Le scénario de première est pas très passionnant. Mais je me demande tout de même qu'est ce qu'ils ont bien pu inventer et qu'est ce qu'ils ont pu reprendre d'Alice. On retrouve encore une fois une sœur un peu trop attaché à son frère (mais c'est une manie ? Déjà Lundi avec Majikano puis encore ici :P)

・ 第01話 「A Rabbit-Hole」
Tout commence un soir dans la chambre
KIRIHARA Aruto (桐 原有人) écrivant dans son journal écrivant qu'il est fasciné par les aventures d'Alice (et ça se voit à son cou-cou). Puis soudain, en regardant la Lune avant d'aller se coucher il voit « Alice », volant devant cette astre (avec une tenue un peu bunny). En fait, elle saute de toit en toit tel une ninja. Quand il la voit il court à sa poursuite. Une fille qui semble être sa sœur se réveille à ce moment là. Dehors il poursuit cette fille jusqu'à l'école puis vers la bibliothèque. A l'intérieur, personne ... non en fait « Alice » se bas avec une sorte de Keysaber (pour le nom je le pique un peu à Kingdom Heart, mais il faut dire que ça y ressemble fort à la Keyblade :P). Avant qu'il comprennent quelque chose, l'adversaire de « Alice » le percute (pantsu ^^) et ils sont projetés contre des étagères. « Alice » lui demande qui il est... Se recevant un livre sur la tête, Aruto fait un geste déplacé et cette fille le jette au loin (elle est forte). Mais juste après, « Alice » plante sa clé dans la poitrine de son adversaire. Elle lui dit qu'il ne mourra. Puis une livre entier sort de la fille vaincu qui finit dans les mains d'« Alice ». Celle-ci est émerveillé par son contenu : son histoire et ses secrets. Alors que celle qui vient de perdre se sent violé intérieurement. « Alice » déchire quelque chose et qui un impacte sur la fille (mune ^^"). Puis elle fait disparaître le livre et la fille disparaît de la même façon. Aruto est surpris par cette disparition, et « Alice » par le fait que cet étrange garçon puisse être là. Puis la cloche sonne et elle s'en va en lui conseillant de partir. De retour cher lui il retrouve KIRIHARA Kiraha (桐 原きらは) sa petite sœur qui l'attend depuis qu'il est partie. Elle accourt très inquiète vers lui dès qu'elle le voit. Elle lui demande où il était mais il lui répond que très vaguement ce qu'elle n'apprécie pas. Mais il semble ne pas trop comprendre, il lui dit alors qui à rencontré Alice. Elle en a marre qu'il lui parle toujours d'Alice. Le lendemain à l'école il se rend à la bibliothèque où il constate que tout est en ordre et qu'aucune trace du combat n'est visible. Puis avec le livre Alice en main il se pose à une table pour lire. Il est aborder par une fille qui est émerveillé de le voir lire ce livre. C'est « Alice ». Elle est étonnée qu'il est pu être dans le Merveille Space, le monde dans le quelle où se trouve les pouvoir d'Alice. Il ne comprend rien. Un peu bruyant, la bibliothécaire leur demande baisser le ton. La jeune fille lui propose de sortir. Il tombe durant un instant éphémère sur une femme qui semble en savoir beaucoup mais qui ne le montre pas. Dehors, se tenant par la main, si s'amuse de cette sortie rapide. Elle lui raconte quelque trucs comme l'histoire sans fin d'Alice. Il s'intéresse à ce qu'elle raconte fasciné par l'histoire de son héroïne préférée. Mais il demande de quoi elle raconter exactement et finit par encore une fois rien comprendre. Elle aimerait lui parler de plus, mais elle le quitte. Mais avant elle se présent ARISUGAWA Arisu (ou Alice)(有栖川ありす) lui fait de même. Sa sœur le regardait depuis quelques instant d'un air énervé de jalousie. Puis MISAKI Kisa (御咲キサ) l'aborde très timidement. Elle veut l'inviter a manger du gâteau chez elle, mais Kiraha a quelque chose avec son frère. Finalement ne voyant plus sont frère elle accepte. Kisa en est ravie. Plus tard, sachant que Arisu aller passer il fait un brin de rangement avec Alice en tête. Puis Kiraha vient tout heureuse l'appeler, elle devait aller faire du shopping avec lui. Il semble qu'il est oublié ce qui la met en colère. Il s'excuse car il a un invité important qui doit lui rendre visite. Justement on sonne et il pense que ça doit être lui... Enfin elle puisse que c'est Arisu au grand malheur de Hiraha. Ils s'assoient tous les trois à une table avec Kiraha au mieux pour casser l'ambiance. Il la présent comme une fan d'Alice. Pour essayer de détendre l'atmosphère Arisu propose du gâteau. Mais Kiraha déteste... du moins c'est pas vraiment le cadeau qu'elle déteste mais plutôt leur hôte. Finalement elle dit qu'elle déteste son frère et histoire d'Alice également. Arisu s'excuse, mais Aruto pense que c'est plutôt à sa sœur de le faire. Celle-ci lui dit que lui pas voulu faire leur précise sortie en regardant froidement Arisu. Leur invitée préfère s'enfuir. Il lui court après. Soudain, sur la place le Merveille Space s'installe dans la ville. Arisu se métamorphose en « Alice » (ecchi ecchi ^^). Celle qui sera son adversaire est Kiraha (elle aussi dans la tenu benny ^^) très en colère. Tous deux, Aruto et Kiraha, se demandent chacun ce que fait l'autre ici. Puis le combat s'engage. Toutes deux armes de keysabers. Elle dit détester cette histoire d'Alice se que ne comprend pas Arisu. De plus Kiraha est plus forte qu'elle, mais une erreur de sa part faire qu'Arisu lui plante sa clé dans poitrine. Aruto lui demande d'arrêter. Kiraha implore l'aide de son frère alors qu'Arisu lui dit explique les règles de ce monde. Finalement Aruto arrête tout cela et s'excuse auprès de sa sœur. Arisu propose de continuer à trois. A la surprise de frère Kiraha accepte. Dans un lieu avec un miroir étrange se trouve deux petite jumelles et un homme qui semble homme puissant à qui Liddell (リデル) sert le thè.

Alice ? Encore une sœur envahissante La clé dans le corps

コメントを書く
1323回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月2日(月曜日)

Je finit rapidement pour Paradise Kiss. C'est un scénario peu commun, car plus habitué à un autre genre de « fantasie ». L'histoire est très bien et semble vrai, malgré que tout ce déroule dans l'extravagance et l'apparence. Je ne sais pas trop quoi dire sur la série si ce n'est que j'ai bien aimé l'histoire et que pour une fois les histoires d'amours des personnages semblent plus vraisemblables que ce que l'on peut voir dans l'animation japonais ^_^. Je dirais pas que l'histoire était trop courte en 12 épisodes car je pense que plus aurait rendu rapidement le scénario insipide. J'espère que d'autres histoires de ce type feront surface à l'avenir.

Majikano

Puis je continue avec マジカノ、第01話「彼 女が魔女ってマジですか?」 (Majikano ou Magikano - épisode 1 : Kanojo ga majo tte, maji desu ka ?) qui devrait être le raccourci de マジカ ル女 (Magical Kanojo : petite amie magicienne) en treize épisodes. Franchement quand j'ai commencé à voir le première épisode j'avais l'impression qu'on aller me servir un truc déjà vu dans le genre le type benêt avec plein de filles. Dans un sens c'est pas loin de cela, mais il le tout mélanger avec un humour pas loin de celle de Akahori Gedou Hour Rabuge. Bref, c'est un joli foutoir. Le héros est limite à plaindre et je pense pas qu'il fera de vieux os avec des filles pareils au tour de lui. ^^' Ca reste quand même un peu ecchi.
・ Épisode 1 : Elle, une magicienne, sérieux ?
L'histoire commence avec YOSHIKAWA Haruo (吉川 春生), où un jour en se rendant à l'école il rencontre une fille qui disparaît avec une grande bourrasque comme un spectre. Le soir en rentrant il raconte à ses trois petites sœurs qu'il ce qu'il a vu. Maika, la plus âgée des trois (吉川家 長女 - 吉川舞夏), est effrayée. Chiaki, la seconde (吉川家 次女 - 吉川千秋); se demande juste ce qu'elle peut manger. Fuyuno, la troisième (吉川家 三女 - 吉川冬乃), se demande juste ce que cela pourrait rapporter. (Note : les quatre membre de la famille représente une saison : Haruô (printemps), Maika (été) , Chiaki (automne), Fuyuno (hiver)). Lui essaie de se persuader que ce n'en est pas une. Le lendemain tout le monde est au courant surtout ses potes (bien lourd). Puis la prof arrive en hurlant pour présenter une nouvelle avec une grand bourrasque de vent : MAMIYA Ayumi (魔宮あゆみ). Il en a une peur bleue et par chance elle est juste derrière lui : l'enfer !!! A midi Haruo retrouve ses sœurs pour manger. Maika le fait manger (yappari, burakon da yo). Lui se laisse faire pensant à l'horrible matinée qu'il vient de subir. Puis les deux potes de Haruo viennent voit avec quelques photos de Ayumi. et tout un tas d'infos sur elle. Maika n'aime pas trop ça. De son côté, Ayumi les observe (enfin elle voit surtout Maika torturer son frère) avec l'impression qu'elle prépare un mauvais coup. Soudain un cri se fait entendre, c'est Ayumi qui se fait maltraiter par deux voyous. Haruo reprend ses esprits et constate que personne ne lui vient en aider alors qui y va pour leur dire d'arrêter. Et se prend une belle raclée. Ayumi utilise ses pouvoirs tel une viles sorcières pour se défaire de ces deux misérables avortons. En se réveillant tout le monde pense que c'est Haruo qui les à rosé et lui s'y croit (le nul). Ces sœurs se demande se pose des questions. Le soir en rentrant Haruo constat qu'il rentre le premier et trouve Ayumi en meido sur leur canapé avec tout un tas de paquets dans la pièce. Il l'approche d'elle et essaie de l'a réveiller. A peine a-t-elle les yeux ouvert qu'elle l'embrasse. Lui pense être un rêve mais non. Puis ces sœurs arrivent, Ayumi semble bien calme. On a du louper un truc. Quand il se demande ce qu'elle fait ici. On le droit à un petit flash-back. Après que Ayumi se soit présenté à Haruo ses sœurs son arrivés avec des marteaux pour assommer leur frère. Comme elles le pensaient c'est un magicienne. Elle dit qu'à partir de maintenant elle est leur « servante ». En tout cas elles trouvent bien ignobles avec leur frère (qui est en train d'agoniser). Leur frère ne semble avoir aucun pouvoir magique. On revient au moment où Horuo à repris on état normal. Ayumi se propose de commencer son travail, donc Maika se passerait bien, en cuisinant... avec la magie (elle en fout pas une en claire). Au passage elle mette dans le repas une potion magique. Puis elle sert. Ayumi les regarde manger avec un esprit machiavélique. Le soir dans sa chambre, Ayumi repense au moment où, petite, elle avait vu Haruo dans le miroir de sa maison et elle fut maudite. Puis il y a peu son père l'a envoyer dans le monde des humains à cause de sa malédiction entant que meido... enfin ce qui la gène le plus c'est d'être une "meido". Michiru (麻宮みちる), sa cadette, savour ce moment. Cette malédiction du miroir avec un garçon aussi nulle l'horripile. Puis elle se rend dans la chambre de Haruo pour le réveiller. Mais malheureusement pour elle, ses sœurs arrivent habillées comme des majo (Elles étaient planqués dans le placard). Maika très en colère la traite de perverse. Elle leurs retourne la pareille parce qu'elles étaient dans le placard de leur frère. Elle leur apprend qu'elle a mis un filtre d'amour dans le repas. Et il tombera amoureux de la première personne qu'il vera en se réveillant. Elle essayer de faire en sorte de ses débarrasser de ces sœurs géantes avec leur plus grand désir (pitoyable : la petite la tune, le seconde un équipement pour faire du sport et la plus grande une cuisine). Ayumi se met ensuite dans le lit de Haruo (elle fait pas envie, rires). Soudain Maika se souvient que Ayumi n'aime pas (infos des amis de son frère) des anguilles. Avec ses pouvoirs elle fait apparaître une grosse anguille. Finalement, ce boucan réveille Haruo qui voit l'anguille dont il tombe fou amoureux (dégouttant). Il a le droit à un sérieuse correction. Puis, Ayumi se fait engueuler, la magie est interdite devant leur grand-frère. Mais elle explique que si elle ne va pas avec lui elle en mourra a cause de sa malédiction. Fuyuno, le confirme elle est maudite. Maika l'accepte donc, mais elle a l'impression de faire une connerie, Chiaki, constaste que c'est déjà leur du petit déjeuné et Fuyuno n'y voit qu'un intérêt financier.

J'espère que ça va pas trop partir en sucette parce que c'est déjà a moitié n'importe quoi :P

Il a de la chance :) Kisu ^^'' Qui est la pire des deux ?

コメントを書く
1827回を読んだ。
このニュースに4件のコメントが投稿されています。

無題

2006年1月1日(日曜日)

BD à la con fait en 30 minutes :)
Bonne Année 2006 !

Et c'est ainsi que s'achève l'année 2005 et commence celle de 2006
Bonne année tout le monde !!
Cherchez pas mes résolutions pour 2006 il n'y en a pas :P

Je commence l'année avec あ あっ女神さまっ (Aa Megami-sama) épisodes 25 et 26. Ces épisodes se passent après la fin de la série mais ne sont présents que dans l'édition DVD. Cependant on peut les considérer comme de OAV tout simplement. Graphiquement j'ai l'impression qu'ils se sont bien appliqués sur ces deux épisodes, plus que les autres. En tout cas ils sont bien marrant et mérite d'être vus :)

25 - ああっウルドの小さな恋物語っ (Ah ! Le petite histoire d'amour de Uld !)
On reprend une fois que tout est finit et un magnifique spectacle se déroule en ville que l'on doit à Belldandy qui grâce à son chant qui remet tout en ordre. Elle remet ensuite ses boucles d'oreilles pour réduire ses pouvoirs. Soudain des éclairs tombent dans la maison. Keiichi rentre et voit Skuld se marrer... la raison c'est qu'elle voit que Uld est devenue une gamine. Uld n'a plus de poitrine et s'en remet pas. Belldandy en explique la raison. Elle viendrait des différents problèmes survenue à Yggdrasil et leur énergie vient de là. Ensuite Belldandy tombe de sommeil et on la retrouve en version « mini » volant dans la maison (la grande dort). En tout cas Uld se rue sur le saké, qui est son moyen de substitution à l'énergie d'Yggdrasil. Maintenant Sulk a les moyens de faire chier sa sœur. Uld prend des vêtements plus à sa taille et sort. Dans un parc, un gamin joue à sa POP (si vous voyez pas ce que c'est vous êtes nul) et commence à flipper quand un gardien de la paix s'approche de lui. Il essaie de s'expliquer... mais en fait il ne vient pas pour lui, mais pour Uld qui est en train de s'enivrer avec une grande bouteille de saké sur le banc voisin. Elle essaie de lui dire qu'elle n'est pas une enfant, mais rien à y faire (de toute façon c'est dur de la croire). Puis elle voit le garçon et lui refile la bouteille puis s'enfuit. La gamin une fois la chose en mains se fait interroger mais lui aussi préfère prendre le poudre d'escampette plutôt que de lui répondre. Uld se planque non loin de là et est rejoint par le garçon. Elle lui demande de lui rendre sa bouteille de saké car elle est en manque. Puis sur un blanc elle le remercie de l'avoir sauver. Elle lui demande si il n'a pas des jeux. Il lui passe sa console portable et elle se met à jouer. En très peu de temps elle finit son premier jeu, puis le suivant puis tout ceux qu'il a sur lui jusqu'au soir. Alors que le soleil se couche, elle lui dit qu'il est tant de rentrer et lui fait un au revoir. Avant qu'elle ne parle il lui demande son nom. Elle lui répond avec un sourire dont il tombe sous le charme. On sait maintenant qu'il s'appelle YOSHIDA Shouhei et lui donne un rendez-vous pour demain au même endroit qu'elle semble accepter. Puis elle disparaît comme par magie. Elle a oublié sa bouteille de saké. Elle s'en rend compte mais semble pas trop important. En rentrant elle apprend de Belldandy que Dieu aurait une solution à son problème : « la pierre de lune ». Uld est heureuse de la savoir. Ils vont s'occuper de cela, mais elle répond de pas trop se presser elle s'amuse bien en enfant.

La « grosse » déprime de Uld Chibi Belldandy ^^ Rencontre avec un graçon

Le lendemain le Shouhei arrive en courant mais ne voit personne. Uld apparaît perchée dans un arbre (elle fait vraiment la gamine) et lui dit qu'il est en retard. Elle lui demande à quoi ils vont jouer. Il a ramené ses autres jeux, mais elle prend par la main et court avec lui. Pendant de se temps Keiichi et Belldandy chercher à faire la pierre. Après avoir couru, Uld est à plat et elle demande à Shouhei du saké en lui tendant une pièce, mais il refuse car c'est pour les adultes, qu'il est encore en primaire et ne peut pas faire cela. Elle le fait donc elle même et boit sa cannette. Puis ils retourne s'amuser. Ils font de la luge sur l'herbe puis grimpent aux arbres mais il a le vertige. Soudain il perd le contrôle et tombe. Heureusement qu'il est avec une déesse qui vole vers lui pour le réceptionner avant qu'il ne s'écrase au sol. Il se réveille alors qu'Uld chante à coté de lui. Elle lui demande quand il reveille si il l'a vu... et oui. Il s'excuse de ne pas l'avoir aider pour le saké et dit qu'il est temps de rentrer. Elle trouve que c'est bien tôt. Elle lui qu'il ne faut pas prendre la facilité et le prend par le bras. Ils arrivent devant un chantier d'un immeuble. Elle crochète l'entrée et l'entraîne jusqu'en haut de la structure métallique. Quand ils sont presque en haut, il faut passer sur une poutre d'acier au dessus du vide. Il ne veut pas mourir. Elle lui dit pourtant que c'est facile, hier il a fait bien plus dur hier quand il s'est enfui pour la poursuivre avec la bouteille de saké. Il prend son courage à deux mains et traverse. Ils peuvent ensuite admirer le paysage. En suite elle le quitte, mais avant de se séparer il lui demande où est-ce qu'elle habite. Elle s'excuse et ne lui répond seulement qu'elle n'est pas une enfant. Puis elle disparaît. Une fois à la maison, Keiichi lui présent la « pierre de lune » (normalement c'est blanc ^^"). Elle leur dit d'attendre jusqu'à qu'a demain. Depuis le toit elle aperçoit Shouhei qui l'a suivit jusqu'ici. Belldandy lui demande si avec se garçon qu'elle était. Elle prend donc la décision de prendre la « pierre de lune » et redevient une adulte. Elle sort ensuite parler au garçon. Elle lui demande si il n'est pas un ami de sa petite sœur Uld. Elle lui dit qu'elle n'est plus là et ne viendra probablement plus et s'en excuse. Ce n'est pas grave et il lui remet la bouteille de saké qu'elle avait oublié. Il remercie Uld, il espère revoir son amie de deux jour une fois adulte. Elle se penche sur lui et l'embrasse sur le frond en lui disant que c'est une promesse et de devenir rapidement un adulte. Le lendemain c'est au tour de Skuld d'avoir des problèmes... c'est une adulte !!

Elle tombe !! Vient ^_^ 早く大人になります

26 - ああっドキドキって大人の妹っ? (Ah ! N'est-elle pas palpitante la petite sœur en adulte ?)
Skuld se reveille donc adulte, le rêve ! Keiichi arrive et se demande à quelle belle créature il a faire :) Peu après tout s'explique. Skuld aime se voir s'admirer ainsi sous les yeux perplexes de Keiichi et Uld. Cela est arrivé pour établir un équilibre : Uld représente le passé, Verdandi (Belledandy) le présent et Sulk l'avenir (Ce sont les Nornes dans la mythologie nordique : Les déesses qui tissent les destinées des humains). L'énergie de Uld est passé chez Skuld. Une chose ne change pas, Uld à de plus gros arguments ^^" Puis au rythme où vont le chose Skuld sera vite une veille femme selon Uld. Belldandy dit que Yggdrasil sera opérationnel se soir. Bref Skuld à le droit à une journée entière en adulte. Quel soulagement et elle embarque Keiichi. Elle se mets des bijoux, et explique tout ce qu'elle aime chez les adultes. Surtout ne pas être traité comme une gamine. Puis rapidement les manques de Skuld se font sentir, et contrairement à se grand sœur qui avait besoin de saké, Belldandy de sommeil, elle c'est la glace et elle en mange une quantité monstrueuse. Elle adore être admirée en tant qu'adulte. Puis elle prend Keiichi et va se présenter son club où elle parle un peu trop avec extase.... -_-" Elle y pique une moto et va faire un tour. En tout cas, au club ils ont rien compris :P (un peu normal, il a y juste la sœur de Keiichi qui veut qu'on lui rendent sa moto ^^). Puis sur son chemin elle tombe sur Aoshima qui s'aborde et comme elle a faim elle lui demande ... des glaces et elle peut en manger autant qu'elle veut. Et elle a tout mangé à son plus grand malheur ^^. Il la prend presque de force avec lui après, il veut en quelque sort être rembourse... en nature. Quand elle sent la mains de Aoshima la tenir elle ne sent pas la même chaleur que celle de Keiichi... c'est même une sensation froide. Elle ne veut pas de lui et s'enfuit. Il est mécontent et la poursuit. Elle a beau courir il la talon et elle finit piégée dans la cage d'un escalier. Elle a peur et implore sa sœur et Keiichi ... qui arrivent justement. Elle saute dans son véhicule et part avec eux. Ensuite Aoshima a le plaisir de subir les foudres de Uld. Elle se pose maintenant de question et commence a être intimidé par Keiichi. De retour à la maison, elle prend le bras de Keiichi et comme elle le pensait elle se sent bien. Elle trouve même cela palpitant. Elle lui demande si elle peut sortir encore un peu avec lui.

Oula :P Elle me donne même pas faim... Et oui être adulte c'est pas aussi simple

Ils font donc un tour ensemble. Uld voit d'un mauvaise œil la sortir de Skuld avec Keiichi et se demande pourquoi Belldandy n'est pas inquiète. Elle n'a pas vu la tête Skuld, elle est aime Keiichi. Mais elle ne comprend pas le mot « aimer » de la même façon ^^" Pendant ce temps, Skuld teste le maquillage dans une boutique (enfin elle ressemble presque à une geisha :P).et la commerçante aimerait qu'elle arrête. Un visage naturel est bien mieux. Ensuite elle passe à la boutique de chaussure et se compresse les pieds dans des tallons haut. Elle essaie de se mettre debout, et perd l'équilibre pour tomber dans les bras de Keiichi. Encore une fois, elle préfère éviter son regard avec un air troublé. Sauf que les chaussure coûtent seulement 398 000 ¥ T_T" (takai !), il faut les rendre ! Elle continue avec la boutique de vêtements. Elle se souvient que ses jeux d'enfants sont bien loin de ceux des adultes et entant qu'enfant elle a l'impression d'être incomprise. Puis a finalement trouve un tenue, une très belle tenue de lady. Puis une femme vient leur demande si ils n'ont pas un peu de temps à lui consacrer. Dans la boutique voisine (tenues de mariages), la femme qui aurait du poser en tenue de mariée est emmené d'urgence à l'hôpital. C'est Sayoko. Elle est demande au couple d'« amoureux » si il veulent bien prendre des photos. Très gênés ils acceptent. Ils revêtent une tenue blanche de jeunes mariés et prennent la pause. Ils sont très tendus. Keiichi trouve l'ambiance étrange. Skuld a son cœur qui s'emballe. Puis le photographe leur demande de s'embraser. Skuld à la pression qui monte à en perdre la tête. Puis il tourne l'un vers l'autre, il lui demande de fermer le yeux et se panche vers elle. Mais le photographe prend la photo juste avant qu'ils ne s'embrassent réellement. Elle s'en rend compte et elle est déçue. A la maison Uld reçoit un appelle, le système ca être remis en marche. Uld le remarque en voyant Belldandy réveillée. Ce qui veut dire que.... De leur coté Skuld et Keiichi regarde la mer ensemble et il lui demande comment il trouve cela d'être adulte. Elle trouve ça amusant. Puis elle lui dit que même quand elle est adulte Keiichi reste le même. Elle lui demande si il aime sa sœur. Bien sûr. Et elle lui dit que maintenant... et elle repense au fait qu'en réalité sa apparence n'est que fictive et elle reste une enfant et ne pourra jamais être avec lui mais aussi parce que qu'il appartient à sa sœur. Puis elle essaie de l'embrasser mais quelques petites seconde avant qu'elle arrivent a ses fins son corps a repris son apparence normale. Encore une fois elle se sens lésée. Maintenant qu'elle est redevenue elle même il la prend avec lui sur la moto mais comme une enfant :) Une fois à la maison, Skuld reste dans sa chambre a voir sa tenue d'adulte. Uld se rend compte que sa sœur aime bien Keiichi, mais juste après on entend Belldandy crier. Le couple est tombée par terre ensemble et Skuld reprendre ses bonnes habitudes en le traitant de pervers.... Mais on peut se demande si n'est pas de la jalousie :)

Geisha Skuld :) Kawaii ^^ Ils vont le faire ? Il ne vont pas le faire ?





コメントを書く
1862回を読んだ。
このニュースに7件のコメントが投稿されています。