2006年7月のアーカイブ

Corrector Yui ☆ CD : Savage Genius ; Yōsei Teikoku

2006年7月31日(月曜日)

J'ai presque fini la saison 1 de コレクター・ユイ (Corrector YUI), mais il semble qu'il y eu une bourde dans le dernier paquet et il me manque l'épisode final... Du coup c'est assez frustré que je ne peux pas connaitre la fin de la première saison. La saison 1 comporte 26 épisodes (incluant un épisodes récapitulatif, l'épisode 13). On finit par connaitre pout les “correcters” ainsi que le fameur “Q”, mais aussi que Yui n'aurait jamais du être une correctrice (en même temps ça on s'en doutait) car ce rôle était destiner à quelqu'un d'autre. Bref, la fin est un poil sans surprise (et je pense que même ayant pas vu le dernière épisode ça va bien se finir, sinon il n'y aurait pas eu de saison 2 :P). La série est quand même pas mal. Les mondes virtuels permetttert uns certains diversité mais malheureuement pas dans les combats. Il y juste que les sbires de “grosser” change de façon d'attaquer mais sans grand succès...
Je noterais que la vraie correctrice à quand même une meilleur tenue de tranformation (ainsi une plus jolie métaporphose). Mais c'est un avis très subjectif (comme tout le reste :P). J'espère tout de même pouvoir voir le dernier épisode ainsi que la seconde saison. C'est pas si chiant à regarder Yui ;)

? ? ? Les yonkoma sont nuls :p dur d'être une princesse

Et deux CD de musiques.
[...]

無題

2006年7月30日(日曜日)

Une série que j'avais un poil oublié, 恋する天使アン ジェリーク~心のめざめる時~ (Koi-suru Tenshi ANGELIQUE ~ Kokorono Mezameru Toki ~). Un autre shoujo anime avec une héroïne qui doit sauver un monde gelé. C'est assez jolie, ça risque surtout de plaire aux filles (en même temps c'est un peu le public visé) car plein de bishounen (j'ai pris la notion japonaise ^^;) qui entours une ravissante jeune fille qui est là pour suivre son destin.
Bref, c'est plein de saints hommes (9 sages protecteurs) et de reines qui sont la attendre qu'une ancienne prophétie se réalise. Le début est vraiment très chiant, j'étais un peu crevé et je failli m'en dormir durant la moitié du première épisode, après ça l'est bien moins même s'il ne faut pas s'attendre à voir beaucoup d'action (c'est limite néant de ce que côte pour le moment, juste de belles paroles...). Il semblerait qu'il y ait une belle inspiration occidental dans les nom des personnages. Et je me demande si pour certain si il n'y a pas une faute vu le nombre de mot français employés dans cette série ^^.

À qui parle-t-elle ? Vers les terres sacrées Une fille ? Un garçon ?

無題

2006年7月29日(土曜日)

Comme je suis actuellement en train de regarder (sans sous-titrage) cette série peu connue en France, je vais en parler même si elle a été diffusée entre 1999 et 2000 (récemment re-diffusée en 2005 au Japon). コレクター・ユイ (Corrector YUI) est un cyber mahoushoujo en 52 épisodes (2 saisons de 26 épisodes). J'ai pour l'instant vu 12 épisodes de la première saison, juste de quoi voir tous les personnages secondaires de celle-ci.
[...]

Le monde réel ondes virtuels Tout le monde :)

無題

2006年7月28日(金曜日)

Flag (ou Flag 20xx) est un anime très surprenant à tout point de vue. À vrai dire, le traitement de l'image est très particulier. Tout est fait de façon si spéciale que j'ai carrément été dérouté. C'est un mélange de prise caméra, photographie, interface d'ordinateur, webcam. En fait, c'est une sorte des mélange de moments prient un peu à la façon d'un reportage : de façon presque « réaliste ». Les prises de caméra à l'épaule ne sont pas fixes et suivent très bien tous les mouvements de la personne. En plus, il faut ajouter à ça les flou s de mouvements, les arrêtes sur image, les images de démo... Bref, de quoi être bien paumé :)
[...]

Flag Webcam view La guerre

Encore un nouvel anime, イノセン ト・ヴィーナス (Innocent Venus), qui m'a un peu fait penser à Coyote quand j'ai vu le type avec la petite fille aux cheveux roses. On peut mélanger cela avec une sorte de Crusader no Remorce (désolé j'ai pas tellement de référence :P) avec un peu du Jour d'après (pour l'intro :P). Cette histoire dans un monde reconstruit après un cataclysme écologique. Une brusque montée des eaux accompagnée de tsunamis à remodelée la face du monde (enfin surtout des terres les plus bases). Et c'est 25 ans après que l'histoire commence.
Bref encore une histoire futuriste avec des droïdes et des combinaisons futuristes. C'est relativement bien foutu graphiquement et très bien anime. L'intégration de la 3D est pas mal du tout, voir invisible :) Par contre c'est gore et très violent. Le sang gicle facilement. Heureusement les deux gamins adoucissent un poil la dureté de la série (humour et jeux d'enfants). Quoi qu'il est soit, la série ne nous montre quasiment qu'un décor chaotique teinté de violence et de douleur.
Il n'y aura que 12 épisodes... donc la suivre jusqu'au bout ne devrait pas être un prise de risque très élève (puis si ça me plait vraiment pas, j'abandonne :P). Pour l'instant le début m'a plutôt plu.
[...]

Beau quartier Mais pas très sûr Un hyper-cyclone

無題

2006年7月27日(木曜日)

Bon je le lance sur N・ H・Kに ようこそ! (NHK Ni Yôkoso). épisode 3.  Satô-san continue dans sa folie qui dérive vers la perversion. Ça fait peur... c'est même inquiétant à voir... ^^;

第03 話「美少女にようこそ!」
[...]

« Onii chan » Il a pris 60 ans d'un coup Elle est trop belle pour lui :P

無題

2006年7月26日(水曜日)

姫 様ご用心 (Himesama Goyoujin alias Himehime) c'est en 12 épisodes que les aventures totalement déjantées de Himeko se finissent un peu comme elles ont commencé. On découvre qui est vraiment Nâna vers la fin... et on peut se demander qu'elle était la vraie réalitée dans tout cela... certainement pas celle de Hikemo, mais de loin la plus drôle et la plus gaie.
Bref, c'est un des rare shôjo anime aussi spécial que j'ai pu voir. Il ne faut chercher aucune logique dans l'histoire tellement les personnages font des trucs stupides.
[...]

Elles sont trois :) Boujour, toi Himeko, arrête de faire et manger 人

Je poursuis avec ちょこッと Sister (Chocotto Sister alias Chocosis) épisode 3/12. Bon j'avais remarqué un truc louche dans l'épisode précédent... En fait, ce n'était pas si louche car présent dans cet épisode (avec une bonne dose de « CAUTION KEEP OUT ») ^^;
Voici donc l'arrivée de la nouvelle kanrinin-san.

第03 話「管理人さんがやってきた」
[...]

・ ・ ・ ・ ・ ・ ・ C'est la vie Que faire que faire ? C'est pas écrit !!

無題

2006年7月25日(火曜日)

Ne vous étonnez pas si il y a quelques trucs qui ne marche pas, il semblerait que Free ait viré le support sur PHP 5, j'ai repassé le site en PHP 4 en vitesse. Mais ils font n'importe quoi en ce moment...

Note : La version III du site est ouverte à mes contactes Yahoo (au moins ça va limiter le nombre de personne ^^)

Je le mets un peu plutôt que ces derniers temps. ス トロベリー・パニック (Strawbarry Panic) arrive à son 17e épisodes. Les choses commencent à vraiment prendre forme.

第十 七話「秘密」
[...]

Mode Chiyo-chan Grand moment de déprime Enfin, mais quel est son visage ?

無題

2006年7月24日(月曜日)

Deuxième partie sur notes de séries. Cette fois-ci je fais celles de ce trimestre... Du moins une partie je vais faire cela en deux fois, il y quand même pas mal à dire ^^;

COYOTE Ragtime Show コヨーテ ラグタイムショー (3 épisode - En cours - Résumé 0/4) 7/10 :
La séries est très bien réalisée. L'arriver du seconde épisode remet un peu les choses choses en ordre pour nous faire comprendre qui est vraiment le centre de l'histoire. Je sais pas si je vais accrocher jusqu'au bout mais pour l'instant c'est pas trop, c'est juste un peu dur à comprendre.
FLAG (1 épisode - En cours) ??/10 :
- Non Vu - (Voir partie 3)
NHKによう こそ (NHK Ni Youkoso)(3 épisodes - En cours - Résumé : 2/3) 8/10 :
Série complètement déjanté sur les délires psycotiques et paranoïaques d'un hikikomori arrive à peine à accepter ce qu'il est. ^^' J'ai pas vu l'épisode 3. Donc je ne peux pas en dire plus (rires). (Voir partie 3)
おとぎ銃士 赤ずきん (Otogi-jushi Akazukin) (4 épisodes - En cours - Résumé : 4/4) 8,5/10 :
Une série à la quelle je ne penser pas accrocher au début. Puis en fait, le character design c'est que du bonheur. Un style kawaii avec des voix qui colle parfaitement. En plus de cela, c'est un peu drôle, il y a de l'action et c'est très bien animé. Objectivement les combat, même si ils sont courts et que cela parle beaucoup au milieu, sont bien foutus. Franchement je suis assez surpris mais si la série continue comme ça je ne vais pas pouvoir la lacher. C'est peut-être relativement simpliste, et l'univers fait vu et revu, cependant il ont réussie à faire des personnages auquel on s'attache rapidement. En plus avec des personnages tel que Ringo qui me fait penser terrible à Koboshi (Pita Ten) et Akazikin avec qui tout va bien (J'adore son « Ya ho~ ! » ). Bref, j'ai hate de savoir la suite alors qu'on est qu'à l'installation des personnages ^^; (J'espère que cela ne se dégradera pas après).
Pour l'instant c'est l'une des mes favorités de ce semestre.
シュヴァリエ Le Chevalier d'eon (1 épisode - En cours) ??/10 :
- Non Vu - (Voir partie 3)
ゼロの使い魔 (Zero no Tsukaima) (4 épisodes - En cours - Résumé : 1/4) 7,5/10 :
Une autre série qui a l'air de valoir le coup, même si j'ai l'impression que ça va vite de tasser. Le début sort assez de l'ordinaire, mais il reste avoir cela va perdurer et pour l'instant... c'est bien mais pas de quoi en faire un frommage. Le seul truc marrant c'est que l'« humain », que Louise à pour familier (tsukaima), est totalement incontrôlable pour elle. D'un autre côté, il n'a pas vraiment le désir de plaire à sa maîtresse qu'il n'aime pas vraiment. Il faut dire qu'être littéralement traiter comme un chien ça donne franchement pas envie. J'espère que cela va bouger rapidement pour l'instant à part que l'on sait que ce « tsukaima » humain sort totalement de l'ordinaire, c'est le point mort. (En tout cas il a du succès au près des filles, et surtout celle qui peut ce qu'elle ne peut avoir ^^;)
Une chose est sur je finirais la série pour une seule raison valable et subjective chez moi : J'adore les sorcières ^^;
ちょこッと Sister (Chocotto Sister) (2 épisodes - En cours - Résumé : 2/2) 8,5/10 :
Une autre série kawaii tout plein. Il n'y a rien de spécial dans la série si ce n'est la petite sœur et rien que pour elle, je suis la série. Trop mignonne mais aussi ne connaissant le monde que via un carnet de note, cette petite fille le découvre réellement en partie grâce à ce grand-frère (pas vraiment un model du genre) qu'elle vient d'avoir. On aurait presque envie de lui dire qu'elle se trompe des fois (mais bon on ne peut pas ^^;).
Bref, une histoire pour ceux qui aime le kawaii ^^
つよきす  CoolxSweet (Tsuyoliss Cool Sweet) (4 épisodes - En cours - Résumé : 1/4) 8/10 :
Une série qui faut le détour et dont j'espère y voir des bonne surprise. Une fanatique de théâtre entre dans un lycée en découvrant qu'il n'y a pas de club pour elle, et essaie de s'ouvrir un. Seulement elle doit faire face à la terrible « princesse » qui possède le sceau lui octroyant ce droit (c'est le seitokai ^^). « Daikon » (le surnom de l'héroine, rires) est vraiment déterminée à y arriver, on vu son talent pour le jeu on est sûr qu'elle y arrivera.
Franchement une série à suivre ^^ En plus d'être drôle, d'avoir un scénario qui n'est pas trop dans le déjà vu (enfin si un peu), elle possède de nombreux personnages relativement intéressants.
Seul truc que je n'aime pas c'est le coupure « Tsukokiss » ecchi. C'est un poil lourd ce genre de transition ^^;
となグラ! (Tona・Gura!) (3 épisodes - En cours - Résumé : 1/3) 5,5/10 :
Le début de la série est un peu lamentable et totalement ecchi. Les fans du genre n'auront aucun mal à accrocher à la série. Je la suit juste comme ça pour voir si ça devient marrant ou que le scénario sort du lot. Pour l'instant à par le dernier épisode que j'ai trouve assez marrant, ça reste assez fade. Seule la dur réalité confronter aux rêves princiers de l'héroine font avancer cette histoire :)
ハチミツとク ローバーⅡ (Hachimitsu to clover Ⅱ) (3 épisodes - En cours - Résumé : 0/3) ??/10 :
J'avais dit que j'en parlerais pas, et je perciste ^^
まもって!ロ リポップ (Mamotte! Lollipop) (4 épisodes - En cours - Résumé : 1/4) 6/10 :
Le début est pas mal. Les épisodes sont très denses et il se passe beaucoup de choses à un rythme soutenue (on est pas au point de Kodomo no Omocha, mais c'est pas loin). Le gros point noir de la série est que c'est très vite répétitif. Rien que dans l'épisode 2 ça commence. Bref, si la série cotinue comme cela, il est fort probablement que je l'arrête parce que celle-ci ne porte déjà pas beaucoup d'intérer. De plus, gaphisquement c'est pas terrible et l'animation est limite pourrie à certains moments. C'est loin d'être la série du trimestre.
僕等がいた (Bokura ga ita) (3 épisodes - En cours - Résumé : 1/3) 8,5/10 :
C'est beau, c'est simple, ça se regarde limite comme un rêve. Je dis cela à cause du côté très blanchie de celle-ci allant jusqu'a devenir ébouissant. C'est pas vraiement génant vu que cela sert pas mal la série. On suit l'histoire d'une fille entre au l'ycée qui tombe amoureuse d'un garçon qui aime la taquiner. Celui-ci a perdue se petite-amie il y a peu et il a du mal à l'oublier. Il accepte cependant le avance de cette nouvelle venue. La série n'est vraiment passe tête et coule doucement. Bref il n'y a pas grand chose pour entacher cet univers et même si c'est le cas pour l'instant ce ne sont que de petite chose.
La série est à la première perso, donc on n'a vraiment toute les pensers de l'héroine qui soit par fois assez marrante et très compréhensible. On a pas vraiment de mal à se mettre ça place tellement ça semble naturel ^^; La série est pour l'instant sur petit nuage et j'ai pas franchement envie qu'elle tombe. Une série que je suivrais certainement jusqu'au bout et que je pense ne dépassera pas les 12 ou 13 épisodes.

La suite et fin demain plus tard ^^ (J'ai pas trop le tête à écrire ce soir...)

コメントを書く
1225回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月23日(日曜日)

La quatrième saison de 円盤皇女ワるきゅーレ (Enban Oujo Warukyûre) commence actuellement au Japon. Bon, je vais pas vraiment pouvoir la présenter pour le moment car je n'ai pas vu la troisième. Et au vu du première épisode de cette saison, j'ai franchement l'impression qu'il me manque un truc pour comprendre pour quoi Warukyûre est sparée en « Warukyûre Normale » et « Warukyûre Petite ». Bref, je vais essayé de me procurer et regarder les épisodes qui me font défaut pour en parler un peu plus.
Pour l'instant je ne peux pas dire grand chose à par que ça reste toujours dans l'esprit de la série. Donc je risque fortement de la regarde jusqu'au bout :) Encore de nouveaux personnages arrivent, Warukyûre à vraiment beaucoup de connaissances. Vu son grade, ce n'est pas trop étonnant. J'en reparlerais probablement si j'arrive à combler le trou. ^^

[...]

Avec poil de retard l'épisode 4 de おとぎ銃士赤ずきん ~ Fairy Musketeers ~ (Otogi-jushi Akazukin). Y'a pas a dire j'adore les styles de fringues des personnages. Ça fait un peu végétal, et relativement coloré. En plus comme ça colle parfaitement avec le style graphique de la série, c'est vraiment bien. Puis faut dire, Akazukin a vraiment une voix super kawaii. Je l'adore. ^^
J'ai mis une note sur les noms à la fin.

第四話「グレーテルの (わ な)
[...]

Qui y a-t-il ? Gretel !!! Yahho~

無題

2006年7月22日(土曜日)

Comme j'ai récuppé un beau paquet de scans de magazines sur la série (antérieur à la sortie de l'anime) et c'est de toute façon limite impossible à mettre ici ^^ Je me suis arranger pour en tirer des images (taille 1600x1200 pour ne pas changer). J'espère ne pas m'être trompé dans les noms parce qu'il y a des fois de légères différences avec l'anime même si en régles générales elles se ressemblent beaucoup. En voilà 6, d'autres arrivent rapidement :)

01_Amane_Hikari_Tamao_Nagisa 02_Chikaru_Kizuna 03_Shizuma_Tamao_Nagisa 04_Chikaru_Kisuna_Remon 05_Hikari_Yaya 06_Nagisa_Hikari_Kizuna

Je rappelle que Strawberry Panic est avant tout un manga une nouvelle (qu'il faut que je me procure ^^).

[23/07/06 04:10] Edit :
Voilà le reste des images est publié sur le site. Ce pendant, les 48 autres images (wallpapers) ne sont accéssibles qu'aux membres du site (^^ c'est gratuit):

54 images de Strawberry Panic! dans Dengeki G's Magazine
(Accès : Membre ou +)
コメントを書く
1242回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月21日(金曜日)

À quelques jours de la sortie japonaise du film ゲド戦記 (Gedo Senki), je mets quelques nouveaux wallpapers titrés du film réalisé par MIYAZAKI Gorō (宮崎吾朗), le fils. J'attends toujours la date de publication en Europe (surtout en France). Il fallait s'y attendre, vu que ne s'agit pas en tout état de fait d'une sortie mondiale (rires). On a toujours les droit de réver. Il ne reste plus qu'a attendre les réactions du publique Japonais sur l'œuvre réaliser par le fils à la quelle le père (et sa famille) y semblait être opposé. Il faut savoir qu'alors que MIYAZAKI Hayao (宮崎駿) a depuis très longtemps été longtemps dans le monde de l'animation, Gorō lui y est rentré que très récement.
[...]

無題

2006年7月20日(木曜日)

Voila une autre série que je vais essayer de suivre : ちょこッと Sister (Chocotto Sister alias Chocosis). Je sais plus où j'ai lu ça, mais il y a des points communs entre l'intro de Haruhi et celle de Chocosis. Et après re-visionnage, je me suis rendu compte qu'il est vrai que pour certains plans c'est quasiment la même chose. Sûrement une sorte de clic d'œil ^^. Je rajouterais qu'il y a un plan où la petite Choto est quasiment à poil et l'on ne le voit presque pas : Image. Ils ont osé ^^;
Bon je pars pour l'épisode 2, après la « petite sœur cadeau », le premier nouvel an :

第02話「はじめてのお正月」
[...]

Aller debout ! Je ne sais pas ^^' Makoto l'ivrogne

無題

2006年7月19日(水曜日)

Yatta !! Voici l'épisode 16 de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic) que j'ai depuis 2 jours mais on va rien dire :P Bon je fait pas trop long... puis les pièces des théâtres à raconter ça sert à rien, autant lire les pièces en question :)

第十六話「舞台裏」
[...]

Elle apprends aussi ses paroles Ça doit faire mal Ca devient du grand spectacle

無題

2006年7月18日(火曜日)

J'avoue avoir pris mon temps avant de me lancer sur (Welcome to the N・H・K) N・ H・Kに ようこそ! (NHK Ni Yôkoso). Cette série de Gonzo surprend d'abord par un générique vraiment bizarre avec un graphisme assez spécial mélangé d'effets très reussis. Autant dire qu'après l'avoir vu on se demande vraiment dans quel monde étranger l'on va être plongé. En fait, il s'agit de la vie presque rater de quelque qui va être sauver par une fille (enfin c'est ce que j'ai compris en deux épisodes). La série est un peu une sorte de délire paranoïaque à ce demander « il prend quoi comme drogue ? ». En réalité, c'est presque pareil car c'est un hikikomori qui se ment à lui même perpétuellement et se cherchant des excuses car il se pense normal. La série traite donc d'un sujet tabou au Japon, et risque de déranger un poil. En plus la façon dont elle est traitée montre bien à quel point le héros est dérangé psychologiquement.

Puzzle Une pièce Elle doit recomposer le puzzle

第01話 「プロジェクトにようこそ!」 & 第02話 「クリエイターにようこそ!」
[...]

Voisin imaginaire Tenshi desu ne T'as l'air fin

無題

2006年7月17日(月曜日)

Je ne suis pas vraiment un grand fan de artbooks, parce que je trouve toujours que c'est un peu chère pour ce que c'est, même si j'adore la série (Je me rebat sur les navigation books et fan books qui avoisine souvent le prix d'un tome). Bref, il faut vraiment que tombe sur un truc magnifique pour que j'ai envie de l'acheter. Enfin bref, ca va pas m'empêcher que dire que 《Form Code》(フォルムコード) de Range Murata est vraiment une perle. Même si ses filles se ressemblent un peu toutes, ce n'est pas super grave vu le travaille remarcable effectué. J'admire sa façon de faire les yeux qui ont une très grande profondeur. En tout cas, le tout est super bien chiadé jusqu'au à l'éclairage.

Voici quelques images tirées du artbook (au format wallpaper 1600x1200), même si j'en avais déjà mis en wallpaper de cet auteur au par avant :

FromCode FromCode FromCode
[...]

無題

2006年7月16日(日曜日)

La version III du site devrait arriver au cour de la semaine à venir. Mais étant inachevée, elle sera réservée aux Membres + ayant Firefox (Internet Explorer c'est pour plus tard). Cela se fera via le forum, pour que je puisse avoir quelle retombers: corrections de bugs et petites améliorations de l'interface.

Encore une série qui s'achève en 13 épisode. ひまわりっ! (Himawari !) n'est pas le meilleur anime de la saison mais elle se laisser regarder. Une saison 2 est à venir...
[...]

Ouais, c'est une tortue :) Elle est ficelé comme un gigot Faut se méfier des gamins de nos jours

Bon bha, je me lance dans l'épisode 3 de おとぎ銃士赤ずきん ~ Fairy Musketeers ~ (Otogi-jushi Akazukin). J'aime bien le style kawaii de la série (shôganai). Puis c'est pas prise de tête :)

第三話「 ()になる転校生 (てんこうせい)
[...]

Mouais... La princesse blablate Akazukin à qui ont fait la morale

無題

2006年7月14日(金曜日)

Ça faisait longtemps que je n'en avait pas fait. Voici un petit bilan... enfin comme je l'avais fais il y à quelques mois. Je donne mon avis sur les séries que je regarde et pour les plus par je ne parle plus (le journée ne font pas 72 heures, pas le courage, etc...) :

Je commence par celles commencées au seconde semestre de cette année :
ARIA The NATURAL (15 épisodes, en cours) – 8/10:
La saison 2 est plus longue que la première qui s'achevait en un semestre. Cette fois celle-ci s'étale sur deux semestres et s'attendra probablement jusqu'au 24~26e épisodes. Il faut dire que ayant vraiment adorer la ARIA The ANIMATION, je ne peux pas dire que je regrette cette saison. C'est toujours aussi bien raconter. Il y a un peu plus de magie dans cette saison même si il y avait quelques trucs mystérieux dans la première. Bref, la magie reste. Ce que je regrette c'est que l'on voit toujours aussi peu Ai que l'on ne entend qu'en début et fin d'épisode via mail inter-planétaire. La seule chose que je peux vraiment critiquer négativement, c'est que je trouve que graphiquement ils se sont un peu relâcher sur cette saison, mais ce n'est pas très grave, ça aurait pu être un poil mieux à ce niveau.
あ あっ女神さまっ それぞれの翼 (Aa Megami sama ~Sorezore no Tsubasa~) (15 épisodes, en cours) – 7/10 :
Encore une saison 2, mais vu la longueur du manga (je suis toujours au tome 9) ce n'est pas trop étonnant. Je préfère nettement cette saison à la première qui était vraiment trop molle !! Il ne passe quand même un choya de choses plus intéressantes. Au niveau du graphisme ça reste constant. J'ai adoré l'épisode 14 avec l'ange de Skuld ^^' (kawaii da mon). Il reste tout de même certains passage assez mou, mais là, ça vient surtout des personnages. ^^;
い ぬかみっ! (Inukami!) (15 épisodes, en cours)– 9/10 :
J'adore cette série. Il faut dire, c'est une rare relativement décomplexé au niveau de la nudité et il s'en joue peut-être même un peu trop (désolé, mais ça me fait rires), Par exemple Kenta se retrouve très souvent censure sur une certaine partie de son anatomie. De plus elle mélange un peu tout et c'est plutôt drôle. Il faut dire que Yôko qui trouve Kenta un peu trop pervers, l'aime et ne supporte te pas de le voir courir après les filles. Comme c'est une Inukami (c'est faux c'est une ??????) ayant des pouvoirs impressionnants. En claire, sans son point faible (??????), elle est quasiment invulnérable. Dans l'histoire Kenta aime les animaux, il aime également les inukami et toute sorte de créatures, mais il ne se voit en aucun cas finir sa vie avec autre chose qu'une humaine (on n'en connaît vraiment la raison dans l'épisode 15) :) Yôko va donc avoir du mal à l'avoir pour elle, mais elle s'accroche et il en reçoit plein la tête (on se demande pourquoi il n'est pas encore mort).
En claire, si on aime ce genre d'humour, il y a de quoi bien se marrer.
う たわれるもの (Utawareru Mono) (15 épisodes, en cours) – 8/10 :
Cette histoire n'a rien de drôle. D'ailleurs c'est la première fois que j'en vois une ainsi qui à tout d'un tactics-RPG (en même temps, c'est tiré d'un jeu du genre... mais hentai). La progression du personnage principal est rapide. D'une simple personne ayant perdu la mémoire dans un petite village, il en devient un peu le chef, puis rapidement le roi d'un pays. La guerre est omniprésente dans cette histoire. Des personnages important (que l'on pourrait comparer à des héros dans un jeu et qui sont principalement des filles) rejoignent ses rangs au fur et à mesure. Hakuoro, ayant perdu la mémoire, commence à se retrouver vers à partir du 14e épisode (certainement un moment clé de la série, enfin c'est pas vraiment la mémoire qu'il retrouve). Une question que l'on pouvait se poser au début de l'histoire, commence à s'éclaircir. Mais je dois dire que même si je m'y attendais, j'ai un peu été surpris. J'attends impatiemment de connaître la suite et de savoir ce que va faire Eruru, celle qui l'aime depuis le début sans jamais oser lui dire (rha elle m'énerve !!). Aruru et Errur auront certainement des rôles important d'ici la fin (j'espère et qui ne soient pas dramatique).
Une très bonne série guerrière avec un scénario pas chiant du tout. Attention c'est très violant voir même gore et crade.
き らりん☆レボリューション (Kirarin Révolution) (14 épisodes, en cours) – 6/10 :
La petite collégienne qui voulait devenir une idole pour être proche de celui qu'elle aime y est parvenue. C'est un shôjo anime quasiment sans surprise. Ce n'est pas très bien animé et l'histoire est très moyenne. Mais bon, ça fait passer le temps et en plus je comprends facilement. C'est très loin d'être la série du moment, en plus la gamine n'est pas spécialement belle (enfin moi je ne trouve pas).
ス クールランブル二学期 (School Rumbre Ni gakku) (13 épisodes, en cours) – 7/10 :
La saison 2 est dans la continuité de la première. Pas grand chose à dire à part que l'humour n'est pas toujours au rendez-vous. Certains passages sont vraiment drôle alors que d'autre ne font pas esquisser un sourire. Je crois que je préfère la premier saison, mais bon j'attends vraiment de voir ce qu'il se passe au niveau sentimentale. À vrai dire c'est surtout ça qui me fait tenir. Que va faire cette boke de Tenma ^^' Ce qui est bien dans la série c'est sûrement la diversité des personnages. Même si ce n'est pas drôle, on a envie de savoir ce qu'il va se passer pour eux ensuite.

ストロベリー・パニック (Strawberry Panic) (15 épisodes, en cours)– 9,5/10 :

Ai-je vraiment besoin d'en parler ? En deux mot : « j'adore. » C'est graphiquement assez moyen c'est j'adore ce genre de série. Et pour une fois qu'il ont pousser la chose jusqu'au bout, je dois dire que j'arrive pas à lacher la série. Bon c'est du yuri alors les anti shôjo ai et anti yuri, ils peuvent passer leur chemin.

ひぐらしのく頃に (Higurashi no Naku Koto ni) (15 épisodes, en cours) – 8,5/10 :
En faite, j'ai un peu lacher la série pour une raison. J'ai finit par avoir un peu de mal a support la violence de la série. C'est violant à tout niveau : autant physiquement que psychologiquement. Franchement après avoir vu cette série on ne peut absolument pas être indifférent. Si le morale m'en dit, je vais essayer de rattraper mon retard.
Une série franchement réserver à un public avertie. Surtout que passé le prélude, le début de la série à l'air tout mignon pour devenir doucement monstrueux, violant et gore...
ふしぎ星の☆ふたご姫 Gyu(Futaho Hime no Fushigi Hime Gyu !) (15 épisodes, en cours) – 7/10 :
La seconde saison est un poil plus drôle que la première. Par contre il serait temps que cela commence à bouger un peu. L'histoire évolue comme dans la première saison très lentement.
Réserver à un public avertie (c'est une série pour enfants ^^), mais c'est assez marrant et si l'on a pas envie de se casser la tête ça se regarde.
ラブゲッCHU ~ミラクル声優 白書~ (Love GetCHU ~ Miracle seiyuu hakujo ~) (14 épisodes, en cours)– 8/10 :
Au début, j'aurais presque mis ma main à couper que la série dépasserait pas les 13 épisode... Bha j'ai eu trop et dans un sens je ne le regrette pas. Seulement il y a un chose qui me chiffonne... où est passer la voix puissante de l'héroïne ? Momoko à réussi à réaliser son rêve et commence avoir des sentiments pour Atari. Le groupe auquel elle appartient (Sister✕Sister) commence à devenir célèbre. J'attends de savoir la suite, même si cette histoire n'a rien de vraiment très original (REC est un peu passé avant ^^).
姫様ご用心 (Hime-sama Go-youjin) (11 épisodes, en cours) – 7,5/10 :
Une série de grand n'importe quoi. Mais qui commence à prendre un peu de sens depuis peu. Himeko et devenue la reine d'un pays grace à un couronne royale magique qui appartient certainement celle qui essaie désespérément de la reprendre et qu'on on ne comprend jamais un mot. C'est pas spécialement drôle, mais le « n'importe quoi » de cette série m'a plus. Et on pourrait s'imaginer ce qu'il se passerait si l'on avait un couronne du genre.
C'est un très bon passe temps, mais graphiquement asse pauvre....
桜 蘭高校ホスト部 (Ouran Koukou Host-Bu) (15 épisodes, en cours) – 8,5/10 :
Un autre shôjo anime assez drôle. L'héroïne est contrainte de se déguiser en garçon pour rejoindre un groupe de beaux et riches garçons tenant un host club pour filles riches suite à une bourde monumentale. Le gros problème c'est de ces types commence à vraiment un peu trop envahir sa vie. C'est plutôt drôle tellement c'est abusé au niveau de la séduction (des trucs de filles, rires).
J'ai toujours du mal à me dire que Haruhi est une fille tellement ont la voit souvent en garçon... Sa devenir limite bizarre de la voir en fille (rires).
神 様家族 (Kamisama-kazoku) (9 épisodes, en cours) – 9/10 :
Une série qui a l'air complètement bateau (ça ressemble à une banale histoire romantique d'abo) au début et qui devient scénaristiquement compliquée. Entre les héros qui sont dieu (pour lui) et ange (pour elle), le faite qu'ils soient sur terre, que leur famille soit un immense délire, qu'il aime une humaine, qu'elle l'aime lui, qu'ils ait eut une fille, qu'il y ait des bonds dans le temps, qu'il soit devenue un humain, qu'elle fume, que... je sais plus quoi dire. Mais dit comme ça on comprend certainement rien :)
C'est drôle et l'histoire est vraiment géniale. Pour moi c'est une série à voir :)

Pour les autres séries, je vais attendre d'avoir au moins 3 épisodes ;) Rendez-vous certainement la semaine prochaine pour la suite ...

コメントを書く
1226回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月13日(木曜日)

ちょこッと Sister (Chocotto Sister alias Chocosis) est une série qui fait un peu ecchi au début de l'épisode (les gros plans sur la culotte !!). Je pense qu'on risque d'en voir d'autre vu la gueule du générique de fin (et les sous entendus qu'on peut entendre ^^;). Le grand-frère passe cependant pour un grand-frère model pour le moment. Il faut voir comment cela va se passer suite, mais je pense qu'à ce niveau là ça va pas beaucoup changer. Graphiquement la série est assez sympathique. La petite Choco a quand une même un peu la tête d'une poupée. L'animation n'est pas merveilleuse mais c'est pas trop mal. En tout cas, j'ai trouver ce premier épisode très simple comprendre (merci Choco) mais aussi assez beau sur certains passages. Comme quand Choco découvre la neige en sortant. La musique qui va avec est aussi belle.
Je pense que c'est une série qui va me plaire.

第01話「プレゼントは妹?」
Mercredi 25 décembre à 6h30, KAWAGOE Haruma (川越はるま) est réveillé par quelqu'un qui frappe à se fenêtre. Mais qui peut bien venir à cette heure. Il ouvre la fenêtre et voir une femme sur une moto (il est au 1er étage, le véhicule vole donc). Elle est un peu vêtue comme le Père Noël et elle lui demande car un air peu aimable si il est Kawagoe Haruma. Effectivement. Elle l'a donc bien trouvé et lui refile un gros paquet. Il lui demande de signer un papier. Mais qui est-elle ? « Santa » à lui dire, tiens. Elle en a marre et le fait signer de force. C'est son cadeau de Noël. Il ouvre le sac et trouve une petite fille dans le sac. Cette ange dors paisible entourée de ruban avec un carnet en main. Il demande des explications. La réponse est simple c'est sa sœur. Il a fait se vœu il y a des années quand il était gamin. Elle y peut rien c'est comme ça... et s'en va. Que faire. Est-elle vivante. Il s'approche pour la toucher mais elle se réveille avant qu'il ne la touche. Une lumière l'entour (ça fait penser à Chobits) et elle se lève (pantsu mikke !!).

C'est le père noël Joli cadeau Chî :)

Elle le regarde complètement débraillé et lui est gênée de la voir ainsi. Elle regarde son carnet de notes et lui demande si elle ne serait pas frère et sœur. Le problème n'est pas là, et il demande de s'habiller mieux. Elle prend quelqu'un des ses habits bien sûr trop grand. Il la trouve kawaii. Elle lui demande ce qu'il y a en l'appellent grand-frère. Il est surpris. Elle lui demande si c'est bizarre et qu'elle ne doit pas l'appeler ainsi. Il accepte qu'il soit appelé ainsi. Elle est heureuse. Puis dit heureuse de le rencontrer et lui de même. Il lui demande si elle a faim, mais avant qu'il puisse le faire elle jette sur les fourneaux. Il lui dit que ce n'est pas peine. Elle réplique que c'est ce que doit faire une petite sœur en lisant son carnet, c'est écrit dedans. Il la laisse donc faire...

Ho !!! Un peu grand Oula !!

Mais elle échoue dans tout ce qu'elle entreprend et saccage les ustensiles de cuisine. Elle s'excuse alors qu'il apport quelque chose de mangeable. C'est là qu'il lui demande son nom. Elle n'en n'a pas. C'est gênant elle lui demande lui donner un nom, un kawaii. Il réfléchie, qu'est ce qui pourrait être kawaii. Il lui demande si Choco (ちょこ) si ça lui va en lui donnant la raison de ce choix. En faite, il la voit toujours avec son carnet de note : Anchoko (あんちょこ) et prend la fin du mot pour lui donner son nom. Elle l'accepte. Il lui dit ensuite qu'il faudrait faire des courses. Elle ne va pas porter éternellement ses vêtements.

Mauvais ! :D Kawaii !!

Ils sortent donc. Tout est enneigé, elle s'amuse à marcher dans la neige. Elle la touche, c'est frais. Elle s'amuse avec les traces de pas, mais tombe pas maladresse. Elle n'est pas vraiment vêtue convenablement et commence à prendre froid. Il lui donne alors sa veste et son écharpe. Il lui dit de faire attention, ça glisse.
Ils passe devant une boutique de fleurs, le Ciel blue de fleur (vive de Franponais, rires :P), où il y voit SONOZAKI Ayano (園崎綾乃) la fleuriste. Elle est surprise de le voir avec cette fillette. Celle-ci s'annonce, avant qu'il ne le fasse, comme étant sa petite sœur. Le femme est surprise. Elle lui dit qu'elle est une sœur de KAGAGOE-san. La petite lui répond que non, elle est la petite sœur de son grande frère (c'est presque la même chose). Haruma est un peu gênée... Puis le téléphone sonne et elle s'excuse en allant répondre. Ils partent alors qu'elle va répondre. Choco ne comprend pas bien.

La neige, ça glisse Quel grand-frère Son amour :)

Il arrivent dans une grand magasin. Elle est surprise. Il regarde où se rendre. Les étages pour les femmes n'est pas encore pour elle, elle n'est qu'une enfant. À l'étage qui lui correspond, elle est voit des centaine de tenues et en essaie plein. Elle a vite fait d'en prendre un beau paquet qui plaise aussi à ce nouveau grand-frère.

Tenue 1 Tenue 2 Tenue 356

Une fois à la caisse là surprise est assez salé. Oui, la somme du monte vite ... Il s'excuse de ne pas avoir suffisamment d'argent sur lui pour payer. Mais les course ne sont pas finit, et il vient de réaliser que les vêtement des jeunes filles sont vraiment chère. Il va dire adieu au rayon informatique pour un moment, mais ce n'est pas si grave.
Il se rend ensuite dans un restaurant pour manger, surtout elle. Il lui montre comment bien tenir sa cuillère pour bien manger. Elle comprend bien. Et il se remémore son enfance...
À l'époque, il réclamait en permanence une petite sœur. Il demandant tout le temps à sa mère quand est-ce qu'elle arriverait : demain, après-demain ? Elle se demandait, pourquoi il était certain que ce serait une fille. Il l'avait vu dans son rêve, qu'il jouait avec elle. Et tout le temps il dessinait sa futur petite sœur. Sa mère était enceinte et le trouvais bizarre comme enfant en s'amusant. Puis un jour, sa mère perdu son enfant à l'hôpital... Blessée, elle annonça à son fils qu'il n'y aurait pas de petite sœur et qu'elle ne pourrait plus avoir d'enfant.

Heu... c'est à dire que... Alors tu la ponds ? L'œuf brisé

Le soir de Noël, il demande à Dieu de faire que sa mère aille mieux, mais aussi au Père Noël qu'il leur apporte leur petite sœur. Il en prendre soin.
Il sort de ses pensées quand Choco lui demande ce qu'il y a ? Elle a fini de manger et a trouvé cela bon. Ils continuent leur marche dans le grand magasin, et quand ils passent devant la bijouterie, il y trouve le cadeau de Noël qu'il aimerait offrire à Ayano. Il est certain qu'elle sera heureuse de le recevoir et se fait tout un film ce sa réaction. Il est amoureux d'elle, c'est clair. Une vendeuse lui demande si c'est un cadeau pour son amoureuse, et l'invite à voir. Il en oublie un peu Choco qui voit un enfant avec un ballon de baudruche. Elle laisse ses sacs et attirée par l'objet, elle suit l'enfant qui prend l'escalator.

Un espoir ? Hmmmmmmmmmm... Oui quoi ?

Elle oublie le ballon quand elle voit devant elle une montagne d'ours en peluche et en sert un contre elle. De son côté, Haruma paie la broche que la qu'elle il avait une vue et se retourne pour s'excuser de l'avoir fait attendre. Mais elle n'est plus là et la vendeuse lui dit l'avoir vu prendre l'escalator. Il monte donc les étage à sa rechercher et ne la trouve pas... Il cherche partout dans le magasin en espérant qu'elle ne soit pas déjà sortie. La petite Choco redescend pour retrouver son frère, qui n'est plus là. Elle arrive heureuse, mais déchante quand elle ne le retrouve plus et prend peur.
Finalement un appelle se fait attendre. Haruma est appelé pour venir chercher sa petite sœur Choco. Il court la chercher. La petite est en pleures avec une femme qui essaie de la rassurer. Quand elle le voit elle se jette sur lui et pleure contre lui.

Fuwafuwa desu ka ? Nakanai de kudasai !! Elle n'a plus son grand frère

Il demande où elle a bien pu aller, il s'inquiétait. Sur le chemin du retour, Choco pleure toujours, elle lui explique pourquoi elle était si triste. Il décide aller pour lui rendre le sourire de lui offrir la broche qu'il a acheté et la lui donne comme cadeau de Noël. Pour le remercie elle l'embrasse, en lui disant que c'est un baisé de remerciement.

Cadeau de Noël Arigatou no Kisu :)

L'épisode de termine par un générique complètement space avec Choco faisant toutes sortes de chose : « Neko nyan dance » :P. C'est bien marrant à voir, et on se dit qu'elle va bien poser problème cette kawaii imouto ! Dans le prochaine épisode, elle aura son premier jour de l'an :)

コメントを書く
1669回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月12日(水曜日)

Je vais commencer par pousser mon petit coup de gueule. Oui, le film que je vais présenter je n'ai pas pu le voir au cinéma... d'ailleurs j'aurais vraiment voulu, et quand j'ai vu le film en VO (bha... une RAW)... Je vois dire que j'ai vraiment l'impression que l'animation japonaise à toujours une diffusion toujours aussi exécrable pour ne pas dire merdique et pitoyable en France. Je n'ai pas pu aller au cinéma la semaine où le film est sortie en salle. Je pensais pouvoir le voir en seconde semaine... mais non il n'était plus que diffusé dans une quinzaine de cinémas en France. J'avais pas franchement envie de me tapper 200 bornes pour me rendre au cinéma le plus proche qui diffusait encore le film.

銀色の髪のアギト (Gin-iro no kami no Agito¹ ou Origine pour les Français) n'est pas un mauvais film... Loin de là. Par contre il faudra qu'ils arrêtent les comparaison avec Miyazaki dans les critique dès que l'animation toujours un poil à l'écologie... Franchement, on peut aussi prendre prendre Ima Soko ni Iru Boku (L'autre monde) ou encore Chikyū Shōjo Arujuna (Arjuna). En plus pour le première long métrage de Genzo (Speed Grapher, Trinity Blood), je trouve qu'il se défende plutôt bien. L'originalité n'est peut-être pas là, mais je dois dire que je ne me suis pas ennuyé une seconde.

Graphiquement, on est souvent habité à ce que les séries de Genzo sortent un peu du lot. Relativement sombre avec des histoires elles aussi sombres qui sont pour la plus part pas de ce qu'il y a des plus original (du moins ce que j'ai pu voir ^^). Mais ce que j'aime bien c'est leur façon de scénariser qui fait qu'on s'accroche jusqu'au bout, et ceux même sur des séries dont j'aurais jamais cru pouvoir aimer. Ce film est quand même sacrément bien chiadé. L'animation est digne de la plus part des grande production, mais si j'ai vu beaucoup mieux je me suis surpris à admirer certains passage. Le character design est assez rond et les personnages se ressemble un peu tout dans leur trait. Mais bon c'est un genre qui me plait (suffit de voir les séries que je regarde). Pour qui est des décors, c'est relativement beau et bien fait. C'est du post-apocalyptique et l'on retrouve les habituellement gratte-ciels en ruines avec ce mélange de forêts. Cette dernière, vivante, est aussi très bien animé ainsi que les éléments comme le feu et l'eau. Il faut dire que les bâcler serait revenue a un peu pourrir le film qui pose son scénario dessus. Tout ce qui est animation de synthèse est très bien intégrer, les machines et robots géants rendent vraiment bien et donnent l'impression d'être crédible. Par contre, je trouve que Ragna ressemble un peu trop à Midgard (Final Fantasy VII) ;)

銀色の髪のアギト 銀色の髪のアギト 銀色の髪のアギト

Pour ce qui est de la musique, quand j'ai commencé j'étais littéralement sur le cul. Généralement j'aime bien les titres de Kokia, mais je trouve que celui est vraiment exceptionnelle est colle vraiment à l'univers du film... Il m'a avait un peu penser à ce que j'ai avais pu entre pour Arjuna. Pour le reste du film, pas déçu non plus plus car cela suit bien l'action. Les musiques sont bien choisies et se collent bien aux lieux. Pour ce qui est de la partie du monde, j'avais quand même l'impression que sa ressemblait un peu à Ima Soko ni Iru Boku, mais c'est peut-être ma mémoire qui me joue des tours.

銀色の髪のアギト 銀色の髪のアギト 銀色の髪のアギト

Comme dans la plus par des histoires de ce genre il n'y a pas vraiment de grand méchant, mais plutôt des personnes qui défendent leur point de vue jusqu'au bout et peut-être de façon un peu trop irréfléchie. Il est certain que les partisans du tout technologique font « mauvaise route », et vont droit dans le mur. On peut se dire que c'est aussi une revanche contre leurs erreurs du passé, une recherche d'un retour en arrière où tout était plus simple. Mais la forêt à changer, et n'est plus là même. Mais on peut pas dire que les personnages brilles par leur charisme ou leur intelligence. Ils ont peut-être tendance un foncer droit dans les tas, c'est certains que l'histoire n'a pas la vocation de faire face aux productions de Miyazaki parce que celle de Miyazaki ne marchent tout simplement pas du tout sur le même model : l'histoire est un composition d'histoire. Ici, il n'y a qu'une grande histoire....

Origine

Synopsis du site officiel français :
«
300 ans après notre ère, la Terre vit meurtrie des blessures causées par l'inconscience de l'homme. Le monde est désormais dominé par la toute puissance des esprits de la forêt qui infligent à l'humanité leur colère pour les souffrances passées.
Dans ce nouveau monde, co-existent deux cités : Ragna, qui oeuvre pour le retour de la civilisation, et la Cité Neutre, qui prône l'harmonie avec la forêt.
Mais le destin s'en mêle lorsque Agito réveille par hasard Toola, une jeune fille du temps passé, conservée mystérieusement dans un sanctuaire interdit. Le fragile équilibre qui régente cette Terre est à nouveau menacé par l'apparition de celle à qui le passé a confié une mission : Toola. »

銀色の髪のアギト 銀色の髪のアギト 銀色の髪のアギト

Et celui en anglais sur l'affiche :
Set 300 years in the future, Agito lives in a world in which gene manipulation has led to attacks on human beings by forests. People appear to lead vigorous, spirited lives. One day, Agito meets Taura, a girl from the past, who is on a mission to resurrect civilized society. Hoping to save her even at the expense of his own, Agito forges an agreement with the forests and obtains forbidden power, causing his hair color to change to silver. How will Taura's mission and Agito's forbidden power play out for the fated couple?


¹ 銀色の髪のアギト : la traduction du titre est « Agito aux cheveux couleur argenté »
Note : Les prises d'écran sont pris du site officiel français

Je finis la soirée avec l'épisode 15 de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic), avec cet épisode j'attends de voir la suite avec impatience !! 

第十五話「ヒロイン」
Comme chaque année à la même époque, les trois écoles organisent un festival théâtrale où toutes les écoles réunnies présentent une pièce. Tamao est avec Carmen en main.
Nagisa-chan retrouve Tamao-chan à prier sous la Vierge. Elle se demande si son amie a un problème avec son club. Non, en faite...

Petite vue du ciel Que fait-elle ? Pourquoi cette prière ?

Presque au même moment, Miyuki-sama présente une liste de pièces de théâtres au trois seitokai et à Étoile-sama. Tsubaki Hime, Operaza no Kaijin et Carmen sont les trois pièces retenues dans la liste par chacun des membres. Cependant, Operaza no Kaijin soutenue Shion par a déjà été joué il y a 5 ans, argumente Chikaru-san. Elle explique également pourquoi elle a choisi Carmen. Shion demande alors en savoir plus sur l'héroïne, Carmen, et verait bien celle-ci jouer par Étoile-sama mais aussi qu'Amane-san y joue un rôle important, Don José. Chikaru-san sera bien entendu chargée des costumes. C'est suite à cela que Shion accepte Carmen également. Cependant, Kaname-san et Momomi-san viennent mettre leur petit grain de sel à un tellement point que Shion-sama râle.

Toujours bonnes idées. Toujours à raler... Enfin... des fois...


Et à la porte, avec une tasse, Nagisa-chan écoute avec Tamao-chan dernière qui stresse d'être repérée (entre autre). Puis leur voisines bruyantes passent par là et demande ce qu'elles font ! « Shiiiiii !!» Puis la réunion se termine. Elles s'écrasent pour éviter les problèmes, et alignées contre le mur saluent leurs aînes. Quand Shizuma-sama sort, Nagiusa-chan fige son regarde sur elle en rougissant et elle s'en va.

C'est pas bien d'écouter aux portes !! Shiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !! Hop on sort

Puis quand Rokujô-sama et Chikaru-san sortent enfin, Tamao-chan apprend que c'est Carmen qui a été choisie. Une grande joie pour elle qui l'avait proposé ! Nagisa-chan encense ce succès pour son amie. Mais Carmen, c'est quoi ? Elle n'en sait rien.

Nous, on n'a rien fait ... Beau regard Yatta, mais si je comprends rien

Tamao fait alors sa petite explication, vu que c'est elle qui l'a proposé. Moi, je fais plus simple : wikipédia ! L'histoire à l'air un peu effrayant mais intéressante selon elles. On lui demande aussi d'écrire une l'adaptation. Tamao-chan va faire de son mieux.

Miss Encyclopédie C'est romantique non ? non ... ha ? Ganbatte Tamao-chan

Et dans sa chambre elle se met directement au travail. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que Shion-sama frappe à leur porte avec de « bons » biscuits en main (une invitée doit toujours apporter quelque chose pour le thé, voyons !). Elle vient pour savoir qu'elle genre de personne est cette Carmen. Elle est certaine que c'est Shizuma. Et Don Joré est Amane-san. Et elle insiste bien sur Amane-san avec les yeux qui disent « tu vas le faire, s'il te plait ? ». Elle a hate de voir cela. Puis elle s'en va. Nagisa-chan est impressionnée et la compare Tamao-chan une de leur prof. Puis, elle rajoute qu'elle aussi aimerait voir Carmen jouer par Étoile-sama en rougissant. Tamao-chan va-t-elle le faire ?

Cookies :) Heu... du jamais vu non ? Que faire... ?

Le lendemain, la nouvelle de la pièce Carmen se répand dans toutes les écoles. Et tout le monde voit Étoile-sama en Carmen. Bon de temps en temps certaines demandent c'est quoi Carmen (personne connaît et peut répondre :P), mais bon c'est l'important. Shion admire ces potins.
Dans la journée, Tamao-chan et Nagisa-chan avec Chihaya-shan et Noriko-chan prennent le thé et parlent encore et toujours de la pièce. Bien sûr elles continuenr de dire qu'elles veraient bien Étoile-sama en Carmen et Amane-sama en Don José. Puis elle demande qu'elle image elle a de Carmen....
Le soir Hikari-chan va voir Amane-senpai et elle lui parle de la pièce. Elle a hate de la voir jouer... sauf qu'Amane-senpai n'a franchement pas envie de jouer. Et malheureusement Shion-san n'est pas loin, et lui dit que tout le monde veut la voir avec Étoile et s'énerve sur elle ! Elle demande même le soutient de Hikari-chan. N'est-ce pas ? Amane-san commencer à se résigner.

Encore un fantasme de filles (?).... Heumm... je ne suis pas ton homme Ooooodeko Même pas crédible... Elle est prete à tout Aller dit oui !!

À la nuit tombée, Nigisa-chan a fait du thé pour Tamao-chan. Seulement cette dernière est tellement plongée dans l'écriture du scénario qu'elle n'entend plus son amie. Ne sachant quoi faire, Nagisa-chan sort et c'est seulement quand la porte se referme que Tamao-chan s'aperçoit que sa voisine de chambre n'est plus là. Elle a laissé le thé avec une mot : 『シナリオ頑張って下さい。あんまり無理しないでね。』 ナギサ (« Bon courage pour le scénario. Je ne peux vraiment rien faire. » Nagisa) Elle est contente de message.

Je veux bien un thé moi aussi Gratte Gratte Gratte Elle en a eu marre :)

Pendant ce temps les filles du club de déguisements sont au travail... Du moins, Chikaru-san qui dessine déjà parce que Remon-chan et Kizuna-chan joue au sumô de pouces. Pour gagner Kizuna-chan embrasse l'autre sur la bouche. Tout est bon pour gagner ? (rires) Chikaru-san leur présent le design qu'elle a dessiné (et moi je veux voir !!).

Que dessine-t-elle ? Yubi Somô !! Chu !!

Dehors, Nagisa-chan regarde le ciel étoilé. Étoile-sama passe parle là. Elle lui dit que Tamao-chan est à son script et elle préfère la laisser tranquille. Encore une fois elle répète qu'elle a hate de voire Étoile en Carmen. Shizuma-sama lui dit qu'elle ne sait pas qui est cette femme, mais elle demande à Nagisa-chan si elle pourra l'aider à réviser ses lignes. Oui, avec une grande joie.

éh hé :) Alors c'est bien ? Toujours le sourire

Et le lendemain, Tamao-chan a finit le script. C'est le moment de le faire passer en première lecture à Miyuki-sama. Tamao-chan attend le verdict, qui est : « c'est de impressionnant, un travail excellent ». Il ne reste plus qu'a faire le cast.

Et le soir même, c'est le moment de dévoiler les rôles principaux. Miyuki annonce :

  • Carmen : Chikaru-sama. C'est une grande surprise pour tout le monde. Shion-sama est indignée. Nagisa-chan semble s'en réjouir, ainsi que celle de son club (c'est pas possible je les savait pas si proche celle-là). Celle appeler à jouer le rôle principal s'en réjouit également mais demande pour les costumes ? Miyuki-chan lui dit qu'elle peut aussi s'en charger. Elle est contente de ne pas perdre ce rôle. Et s'adresse à tout le monde pour leur dire un mot.
  • Don José : Shizuma-sama. Amane-sama est soulagée que ce ne soit pas elle qui soit annoncée. Shion-sama est de plus en plus en colère alors que Kaname-san et Momomi-san montre un léger sourire.
  • Zuniga : Kaname-sama. Maintenant il n'y en plus une seule de Spika qui rigole.
  • Mickaëla : Momomi-sama. On rie encore moins et l'on s'interroge, non ?
  • Escamillo : Amane-sama. C'est une surprise, elle pense avoir échappé au bûcher, mais non ! Hikari-chan est heureuse pour elle Yaya-chan beaucoup moins...

Les rôles sont maintenant donnés. Et celles cités saluent les autres sous leurs applaudissements. Shion-sama c'est une sale tête, elle contient sa colère.

Pas bon Hein ?!! Très mavais !!

Dans leur chambre, Tamao-chan et Nagisa-chan discutent de ce qu'il se vient de se passer :) Elles sont assez vite coupé par une nouvelle. Shion-sama vient déverser sa colère sur Miyuki-sama dans les couloirs de Ichigo-sha. Les rôles aurait du être donnée à Étoile et Amane. Elle lui réponds dit que cela sera mieux ainsi, et qu'en plus la majorité des rôle sont attribués à des élèves de Spika. N'ayant répondre à répondre, elle s'en va. Miyuki-san s'adresse ensuite à Tamao-chan pour lui dire la suite c'est à Chikaru-san qu'il faudra qu'elle s'adresse.

Toujours ensemble dans le même lit :) Toujours à râler !! En public en plus !

Yaya-chan essaie de faire régner la discipline... Alala, les filles. Une autre pièce sera joué et le vote pour celle-ci a décidée sera Roméo et Juliette. Kizuna-chan hurle qu'elle veut être Roméo en sautant. Remon-chan veut alors être Juliette. Tsubomi-chan se propose aussi pour être l'héroïne. Et quand elle voit Chiyo-chan près a lever le bras elle lui dit que c'est même pas la peine d'y penser. Yaya-chan en a marre. Kagome-chan se présente aussi pour être Roméo. Remon-chan propose un amida-kuji. Kizuna-chan répond par un janken. Yaya-chan commence à désespérer...

Yaya-chan, on t'écoute ! Je veux être « Romio » Et moi « jurietto » !! Elle aussi ;) Chi chi, n'y pense même pas Amida !! Janken !!

Pendant ce temps (un peu de calme), Tamao-chan et Miyuki-sama sont aller discuter avec l'héroïne de Carmen.
Finalement les filles ont distribué les rôles avec un tournois sumô de pouces (ずもうトーナメント/ロミア) ^^; (mort de rires). Et ça se finit par Yaya-chan Vs. Kagome-chan pour le rôle de Roméo. Yaya-chan n'y croit pas... elle a perdu contre elle. Avec Kagome en Romeo on risque de bien se marrer, surtout que pour lui donner les répliques, c'est Tsubomi-chan. Et il faudra qu'elle crie pour avoir les applaudissements.

Quelle défaite honteuse ! Vraiment pitoyable Juliette :)

Momomi et Kaname sont toujours à comploter en se bécotant dans la baignoire. Du côté de Yaya-chan elle se morfond dans sa chambre. Hikari-chan est partie rejoindre Amane-senpai qui apprend son texte. Celle-ci semble trouver ça gênant, heureusement Hikari-chan est là pour lui dire qu'elle veut la voir (en rougissant). Mais Tamao-chan n'est pas plus mal lotie, car Nagisa-chan aide Shizuma en jouant... enfin si on peu appeler ça jouer, le rôle de Carmen. Sa prestation pitoyable fait rire Étoile-sama et Nagisa-chan en devient rouge comme une tomate de honte. Elle s'excuse et remercie celle qu'il l'aide. Nagisa répond par un sourire rougissant.

Arrêtez !! Rhooo ? Heu.... c'est à dire que ... (rires) (mort de rires) Elle joue mal :)

Alors là je pense qu'on va bien se marrer... je pense plus à Roméo et Juliette dont les rôles ont été vraiment distribuer n'importe comment. Tsubomi-chan en Juliette, ça colle pas une seconde, mais encore pire Kagome-chan en Roméo ca risque d'être hilarant. Pour ce qui es de Cramen, je suis curieux de savoir ce que cela va donner. Un sabotage est-il prévu pour le duo maléfique ? En tout cas il est sur qu'il se passera quelque chose.

コメントを書く
1304回を読んだ。
このニュースに4件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月11日(火曜日)

Voici une petite extention pour le dico qui ne sert pas à grand chose... enfin, j'en sais rien. C'est un petit programme qui vous donne à partir d'un nombre écrit en chiffres arabes son écriture kanji et sa lecture. Il reste au stade de bêta tant que je suis sûr qu'il n'y a pas d'erreur. Ce qui n'est pas encore le cas, il y a sûrement des trucs que j'ai oublié de tester. ;)

COYOTE Ragtime Show (コヨーテ ラグタイムショー) fait dans le futuriste bien bourrin. Un grand soin a été porté à l'animation et au dessin. La série est très bien réalisée, et il faut dire que pour ce genre de série ça rend vraiment bien. Angelica (アンジェリカ), l'héroïne du première épisode, est une femme à la poursuite de Mister (ミスター). Elle se rend dans une prison de haute sécurité pour le chercher. Mais elle n'est pas la seule à sa poursuite car les 12 sœurs de Marciano le sont également. 12 filles androïdes dotées d'une force sur-humaine et armées jusqu'aux dents se trouvent sur la route d'Angelica. Mister a avec lui Franca ( フランカ) et Bishop (ビショップ) pour le seconder. Angelica rencontre Chelsea ( チェルシィ) qui va la suivre...
Bref, de beaucoup d'actions et des androïdes qui font très jeunes pour certaines et toutes dans une style très gothic lolita (En même c'est les même qui ont fait Futakoi). On n'a pas trop le temps de s'ennuyer au début. Reste à voir ce qu'il en sera plus tard... Ça mérite le coup d'œil.

Elle vient pour inscrire la gamine Elle s'est déjà paumé dans l'école Heureusement des nouvelles arrivent Au moins elles n'ont pas oublié l'uniforme Elles sont heureuse d'aller en cours Enfin pas toutes Mais faut pas trop faire chier les profs Vraiment pas :) Déjà que certaines savent pas compter :\\

まもって! ロリポップ (Mamotte! Lollipop ou encore abrégé en Mamololli) est un série complètement déjanté. A vrai dire en une seule épisode il se passe beaucoup de chose à un tellement point que j'ai fini par me demander l'épisode était pas plus long que d'habitude. Mais non 25 minutes. Par contre, ce qui fait défaut à la série c'est que c'est un peu moche. Mais bon, c'est pas super grave pour genre de série. De toute façon c'est un peu comme Demashita! Powerpuff Girl, certaines parties sont ... du grand n'importe quoi :P Pour les noms ils se sont vraiment pas fait foulé (rires).

Nina (ニナ) discuter avec ses deux amies dans sur un terrasse de café. Nina dit que l'homme que veut c'est une sorte de prince qui la protégera. Ses amies lui dit qu'elle se fait un film, ça n'arrivera jamais. Soudain une foule de sorte de fantôme (en fait c'est des magiciens) se rue droit vers elle. Un un peu plus trop elle a avaler ce qu'elle croyait être un gros bonbon. Elle s'est rendu compte que ça se mangeait pas une fois dans le bouche mais la peur des centaines de personnes se ruant vers elle lui a fait avaler. Zero (ゼロ / zéro) et Ichi (イチ / un) arrivent en annonçant qui aller la protéger et le mettent en traverse des assaillants. Rapidement deux magiciens sortis lots (une grosse chouette) arrivent pour récupérer la perle (Cristal Perle / クリスタルパール ) que Nina a avalé. Cette perle est le but de leur mission pour devenir de vrais magiciens. Problème c'est qu'il y en a une et une seule. Zero et Ichi se mettent en quatre pour protéger Nina contre Sen (セン), qui a les mêmes goûts que Nina pour les pâtisseries, et Forte (フォルト), qui désespère d'avoir Sen pour partenaire :P

Une série pour bien se marrer si on aime le n'importe quoi et la magie. Parce que des fois, la logique est très loin de régner. En plus il faut un temps fou à Nina pour comprendre qu'il sont des magiciens et des qu'elle a avaler la perle.

Elle a un truc dans la bouche Elle s'étouffe Il doit faire chaud

と なグラ! (Tona・ Gura) abréviation de 『となり暮らし、グ ラフティ』 (Tonari kurashi, gurafuti / Mon proche voisin, grafiti) est la série aux petites culottes du moment :) En fait dès les premières second on le sait, vu que le première plan est justement la culotte de ARISAKA Katsuki (有坂香月) l'héroïne de cette histoire. Dans celle-ci, son voisin et ami d'enfant vient reprendre avec sa famille la maison voisine. Elle idéalise totalement la façon elle va le retrouver... mais en dix beaucoup de chose se sont passés et KAGURA Yûji (神楽勇治) n'est plus le même qu'avant...
Franchement, au niveau des personnages c'est pas terrible. Je m'attendais à mieux. Il y juste Katsuki qui me donne envie de continue. Sinon sa grand sœurs et la petite sœur de Yûji, elles font franchement tache.

第01話 「30センチの片思い」
Katsuki se reveille et regarde par le balcon. elle repense au 30 centimètres qui les séparaient. Elle parle de son amour d'enfance qui revient s'installer dans la maison en face de son balcon : Jûji. Au lycée, SUZUHARA Chihaya ( 鈴原ちはや) la regarde de loin et la trouve étrange. En place elle réussi l'exercice facilement, à la cantine elle a exactement ce qu'elle veut, à la piscine elle est très en forme et fait un temps remarquable ! Bref, c'est trop bizarre !! Finalement Chihaya, qui ne fait que grignoter des cochonneries, prend son amie de force pour son amie sur le toit pour lui demande des explications. Et elle les a. Katsuki essaie de lui dire qu'elle se fait trop d'idée, et lui pique la photo de son petit amie d'enfance et l'encourage.
De retour chez elle avec les courses elle voit les voisins emménager. Elle doit se dépécher et se met à cuisiner. Elle fait un gâteau avec dessus : 『ゆうじ&まりえちゃん お帰りなさい』 (Yûji et Marie-chan, bon retour). Sa grande sœur (toujour le sourir avec une grosse poitrine), Hatsune (初音), vient lui dire que les voisins sont là. Elle vient de finir. Elle trouve que ce que fait sa sœur est mignon et lui dit qu'elle va se marier suite à la promesse que deux amis amie d'enfance sont fait. Elle cèle cela avec le gâteau. Katsuki n'a jamais fait de telle promesse :P Puis elle fouille un peu et trouve quelque chose... c'est quoi ? En tout cas elle en fait une magnifique pièce montée (trop facilement) de mariage avec sur la tête de la marier celle de Katsuki. Elle monte dans sa chambre pour se changer. Elle se déshabille et pense que cela fait déjà dix ans. Elle regarde la photo d'enfance. Marie-chan est maintenant au collège en troisième année et Yûji est en première année du lycée tout comme elle et rejoindra son lycée. Elle l'imagine comme un beau prince venu la chercher. Mais elle se dit qu'elle se fait des idée. Elle se sort une robe. Puis Yûji arrive et la voit en petite tenue. Et après quelque seconde il lui saute dessus tel un pervers... Heu c'est un pervers ^^; Marie est aussi là, plus grande mais... rien n'a changer chez elle. Celle-ci s'excuse pour son frère et elle comprend alors que le gros pervers qui veut l'embrasser est bien Yûji. Marie sort de sa peluche un paintball et tire sur son frère. La grande sœur balance Yîji sur sa sœur. Katsuki est de plus en plus débraillé et met ko Yûji.

Elle est enfin habillé, et sont en bas pour prendre le thé. Maintenant Katsuki à son rêve totalement brisé et elle est dégoûtée. Elle est surpris qu'il est tant grandit et qu'il soit devenue un pervers (elle le lui dit). Il lui dit aussi... Il se fait exploser. Bref, elle hait les garçon pervers ! Hatsune vient le réconforter elle il profite de sa poitrine généreuse. Marie sort encore une fois son arme et réagit avec Katsuki. Après les billes colorées, les cartouches en caoutchouc. Elle aussi est une fille et son père l'aide (parce qu'elle mignonne ?). De toute façon elle n'est plus contente de le revoir. Yûji joue sur le souvenir et la piège une nouvelle fois. ISOKAWA Nîna (磯川ニーナ) qui passe par là se demande ce qu'il se passe quand au même moment Katsuki explose Jûji (tremblement de terre :P).
ずえったい あけないで!!かつき (Occupé, ne pas dérange!! Katsuki). Elle s'est enfermée dans sa chambre. Sa sœur l'invite à descendre pour une fête de bienvenue (retour). Dans sa chambre, elle est énervée et veut manger son gâteau toute seule. Elle se souvient quand même de ce que Yûji lui à dit de bien tout à l'heure. Elle repense au passé, sa rencontre avec lui. Quand elle sort de ses pensées il est en face et demande qu'est ce qu'il y a. Il se prépare à manger le gâteau, mais se prend un coup de pied sur la tête (belle vue). Elle prend le gâteau et le met dans sa boîte. Yîji est envoyé dehors. Takusuki se prend pour une idiote en regardant la lettre qu'elle lui a écrit. Puis Yûji l'appelle, elle n'est pas là dit elle. Il lui rappelle un de ses souvenirs sur cette véranda. Mais Yûji qu'elle aimait est devenu de pervers !! Il lui parle du moment où il l'a vue pour première fois. Elle lui demande alors qu'est ce qu'il avait pensé d'elle. Il l'avait trouvé très mignonne. Elle sort alors avec le gâteau et de hors l'attend Yûji, Marie et Hatsune. Tout le repas est là. C'est un peu comme à dans leur enfance. Puis c'est le moment où elle sert le gâteau.... qui est IN-FE-C-TE ! Ce qui n'étonne pas sa sœur. Cela n'empêche pas Jûji de continuer de faire le pervers.

Bref une série à voir si on s'ennuie ^^'

Ma vidéo est dans une qualité exécrable, je vais essayé de voir si je trouve pas mieux pour faire des screens :)

コメントを書く
1715回を読んだ。
このニュースに7件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月10日(月曜日)

C'est la première fois que je vois ça, un remake d'une série américaine : The Powerpuff Girls (Les Super Nanas). Intitulé 出ましたっ!パワパフガールズZ (Demashita ! Powerpuff Girls Z) (ToeiSonyMusicTV-Tokyo) cette série est clairement un reprise en association avec Carton Network. Par contre bey bey les filles de maternelle et le totalement épisodique. Il y a une « histoire ». Les épisodes de 24 minutes se révisent en deux parties. Pour l'instant deux épisodes sont parus au Japon et la première partie présente le contexte. Les 5 parties suivante nous montres comment les filles sont devenues des espers ainsi que l'arrivée des méchants.

D'un certain points, connaissant un peu The Powerpuff Girls, je trouve que la série a pas mal perdu de son charme et la version japonais à voulu donner un peu plus de sens à l'histoire. Il est vrai que rare sont les séries ultra épisodique au Japon, généralement on aime avoir une suite logique, ce qu'il s'est passé avant influe sur la suite. Et pour l'instant c'est un peu le cas.

The Powerpuff Girls 出ましたっ!パワパフガールズZ (Demashita ! Powerpuff Girls Z)

Je vais faire un petit comparatif et rien de plus :

Les filles :

Avant tout les fille ne sont pas en maternelle comme c'est le cas dans la version américains, mais elle ont 13 ans et sont en première année de collège. Elle n'ont donc pas était créée par le professeur Utonium par accident. Par contre l'agent chimique est créé d'un façon assez similaire. C'est lui qui sera la cause de l'arrivée des pouvoirs des filles mais aussi des méchants.

Hyper BlossomBlossom (Belle) est devenue 赤堤ももこ (AKATSUTSUMI Momoko) alias ハイパー・ブロッサム (Hyper Blossom) : Elle reste la leader du groupe. Aussi en rose avec son gros nœud dans les cheveux, c'est la première avoir « rejoint » le professeur. Son arme est le Yoyo. Son point faible, les confiseries et pâtisseries.

Blossom

AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom AKATSUTSUMI Momoko / Hyper Blossom

Rolling BobblesBobbles (Bulle) est devenue 豪徳寺みやこ(GOUTOKUJI Miyako) alias ローリング・バブルス (Rolling Bobbles) : C'est toujours la blonde de service au deux couettes ... peut-être en pire. Le bleu est aussi sa couleur La seconde à rejoindre le groupe sans vraiment comprendre ce qu'il se passe. Son arme est une sorte de crosse pour faire des bulle. Une arme puissante au lancer ^^;

Bobbles

GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles Je veux la même chose dans ma chambre !! GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles GOUTOKUJI Miyako / Rolling Bobbles


Powered ButtercupButtercup (Rebelle) est devenue 松原かおる (MACHIBARA Kaoru) alias パワード・バターカップ (Powered Buttercup). La dernière a rejoindre le groupe (épisode 3, que j'ai pas). Sa couleur reste vert est fait bien plus rebelle dans son style... heu, sa coiffure :P C'est un vrai garçon manqué et quand elle se transforme elle déteste ses fringues. Elle n'est pas assez couverte et prend froid :P Son arme est un marteau énorme. Vaut mieux pas trop la faire chier.

Buttercup

(MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup (MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup (MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup (MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup (MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup MACHIBARA Kaoru / Powered Buttercup

Autres personnages :

Il y a un peu plus de personnages que dans la version américaine. Dans celle-ci les filles sont un peu les enfants de Utonium vu qu'il les a créé. Dans la version japonais c'est autre chose. De plus, il procède un très grand laboratoire qui n'est pas ses rappellera 鉄腕アトム (Tetsuwan Atomu / Astro, le petit robot ou Astroboy). Il a pour assistant son propre fils et ils ont un sorte de chien robot qui sera affecter par l'agent chimique Z.

agent chimique Z agent chimique Z

Le professeur Utonium (ユー トニウム博士) est aussi présent. Graphiquement c'est le personnage qui ressemble le plus à l'original. Son rôle n'est pas trop le même, vu que les filles n'ont pas le même âge.

Professeur Utonium Professeur Utonium et KIRASAWA Ken Professeur Utonium et KIRASAWA Ken

北沢ケン (KIRASAWA Ken) est fils de Utonium. C'est un enfant surdoue de 8 ans. Il aide son père dans ses recherches.

Pôchi (ピーチ / Ils sont pas aller bien chercher loin pour le nom) est le chien des KIRASAWA. C'est un robot qui se comporte normalement comme un chien, mais change un peu de comportement une fois touché par l'agent chimique.

Pôchi

Le maire (メイヤー市長) de Tokyo City (東京CITY) n'est plus un petit bonhomme mais à pris une taille normale. Par contre aucune doute, que c'est le même : cheveux gris/blanc, moustache. Son rôle est a peu près similaire, par contre il reste beaucoup moins enfermé dans la mairie.

Le maire maire

Ms. Sara Bellum devient Miss Bellum (ミス・ベラム). C'est toujours l'assistante du maire. Une femme qui à l'air belle mais dont on ne voit jamais son visage. Pas contre la façon qu'on elle le chache dans la version Japonais est bien mois subtile... un peu trop évidente.

Ms. Sara BellumMiss Bellum (à gauche)

Par contre Keane, la maîtresse des filles, disparait car elle n'a plus lieu d'être.

Les méchants :

Comme dans la version japonais toute une tripoté de méchants vont faire leur apparition. Le premier et le plus connu de tous Mojo Jojo (il a même une fiche sur Wikipédia) arrive déjà le début. Mais vu le nombre de lumière noire qui sont projeter au début on se doute qu'il n'est pas le seul a avoir été touché.

Mojo Jojo (モジョ・ジョジョ ) reste le méchant singe de l'histoire. Il reste aussi stupide et méchant que dans la version américaine. Il est cependant plus grand. Il est originaire du zoo de la ville.

Mojo Jojo Mojo Jojo Mojo Jojo

Les autres sont présents dans l'opening.

méchants méchants
méchants méchants

Suppléments :

Graphiquement la série fait un peu penser à du Tezuka. Les yeux rond. C'est surtout la façon dont sont dessinés les personnages adultes, me donner l'impression qu'ils se sont inspirés. Après pour le reste, c'est du « manga » sauf peut-être pour certains décors qui font très... simpliste un peu comme la série d'origine. Il est cependant dur de faire une comparaison tellement il y a de différences.
Avant de finir, il y a quand même un truc qui est vraiment bien rendu. La transformation des filles (ce qui fait qu'on pourrait placer la série dans les mahou shoujo / shoujo anime) que j'ai pris en screenshot plus haut. Celle-ci est vraiment très bien chorégraphie. Oui, parce que que c'est un peu exécuter comme une dance autant par les filles que par la caméra. Le tout se suit bien et chaque fille à son style. C'est probablement le truc que j'ai le plus aimé ;) Pour le reste, je vais peut-être essaye d'en voir plus. Mais vu la notoriété de la série américaine, je pense que ce « remake » japonais, je n'aurais pas trop de mal à le trouver.

Un couple :P Deux couples Trois couples :P Cheveux dans le vent Trois fois le même motrf pour sortir Les super nanas (Faut pas regarder cette série) C'est une aliennée ! t'as froid ?

コメントを書く
19477回を読んだ。
このニュースに6件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月9日(日曜日)

Dans la catégorie des news qui servent à rien : Je remercie Acendancy et Luitoine pour leur mot : « Do not open before the 12th of June » ..... heu a moins que ce soit celui là « Mais qu'est-ce donc que cela ? Je me demande bien ! ». Bref, j'ai bien reçu leur cadeau : un disque dur Maxtor 160 Go (qui va très bien avec celui de 80 Go de la même marque).

Et oui, je suis bien rentrer de mon stage ;)

Puis j'ai aussi reçu ma petite commande du Japon :
- Kamichu - tome 1 : La couveture est vraiment magnifique. Pour ce que du manga, pour ce que j'en ai lu depuis hier soir ressemble très fortement à l'anime. Mais bon comme il sort après l'anime, je m'étonne pas trop, il y a quand meme de légers changements. Le dessins est pas mal, mais c'est vraiment différent de l'anime dans la technique :)
- Kasimasi - tome 3 : Bon, c'est comme les autres ^^; je continue parce que j'adore :P
- Kasimasi - Kanbook : Celui-ci parle de l'anime et de manga avec des dessins comparatif entre le style de Iwasa Tomoko (anime) et Katsura Yukimaru (manga). Je dois dire que pour l'anime ça fait vraiment vraiment pluis chiadé, mais le manga à un certain charme que l'on ne retrouve pas dans la l'anime. En même temps, j'ai commencé par le manga est l'anime est vraiment super même s'il s'écarte du scénario d'Akahori Satoru pour le manga. Je noterrais que les dessins d'origine son hideux :P Et que les filles ont plus de poitrine dans l'anime ^^'
En bonus il y a l'épisode 1 de l'anime en anime comic.
- Mahoraba - Tome 6 : Même raison que Kasimasi ;) Faut que j'achete les 5 tomes qu'il me manque :)
- Fruits Basket -Tome 19 et 20 : Je continue, mais si pour la lecteur je suis carrement à la bourre ^^';

La photo complète partiellement le manque de la dernière fois. Et désolé mais je me suis pas vraiment appliqué quand j'ai pris celle-ci :P

J'ajoute la cover de Kamichu! entière :

[img="/Galeries/News/Manga_2/Kamichu_Tome1_.jpg" "" "500x261"]

Voilà un série très très agréable à regarder. 僕等が いた (Bokura ga Ita) est un shoujo anime à la première personne. On suit le première amour d'une jeune lycéenne qui arrivent dans au lycée. Ce n'est pas un canon, elle n'a même rien de spéciale... mais je sais pas pourquoi, je l'adore. Sa voix et sa façon de penser est assez drôle et mignonne. Bref, on a très très vite fait de s'attacher à elle. Elle tombe amoureuse d'un garçon lors du première épisode. Elle est pas très maligne non plus et pas super douée en cours (ren ten, rires) mais elle m'avait tout fait oublier de ma sale fin de journée (je l'ai vu il y a deux jour ^^).
Graphiquement, il n'y pas quoi casser trois pattes à un canard, c'est très limité. Parfois c'est assez bien animé, surtout les cheveux. Mais ca reste en générale très simple est ça colle pas mal a l'univers blanchie de la plus part de shôjo : personnage et leur expressions prime sur tout le reste. Voilà j'ai vu qu'un seul épisode et je sais que je vais essayer de la regarder jusqu'au bout même si elle parle beaucoup. Ca parle pas mal, et j'avoue que j'ai un peu de mal a comprendre... ^^' (Faut que je trouve le manga, il doit certainement y en avoir un :P )

Après un générique fort sympathique qui me ferait penser au manga Kerekano avec un musique qui cool bien, l'épisode commence ...

第01話 「・・・」
TAKAHASHI Nanami (高橋七美) vient d'arriver dans son lycée, début de première année, elle pense s'y faire plein d'amis. Dans sa classe elle se présente à sa voisine de classe, YAMAMOTO Yuri (山本有里), qui lui répond mais préfère rester plonger dans son livre. Elle essaie alors de lui demande que collège elle vient : Asacchû (Je suis pas sur de nom de collège). Pas très coopérative elle deux autres filles plus sympathiques. On apprend que Nanami viens du collège Minami, les filles à qui elle vient parler viennent de Nicchû. Presque tout seul de leur classe viennent de Asacchû. Dans le fil de la conversion elle parle de YANO Motoharu, heu c'est qui ? Elle se sent perdu. En fait il s'agit d'un super type, Yano, qu'elle trouve trop bien. Elle écoute sans vraiment comprendre.
Plus tard, elle parle à Yuri de Yano qui vient aussi de Asacchû, sauf que celle-ci le déteste.
Plus parle à sa nouvelle amie, sauf... qu'elle ne sait pas nom ... Mizu... Mizu ? Elle demande donc à un garçon de sa classe le nom de la fille. Quand il a finit de ranger ses chaussures il l'écoute et lui répond Mizuhara. Mais encore un fois elle ne sait pas à qui elle a a faire ^^'
C'est en court, quand il fait son intéressant qu'elle apprend son nom : 矢野元晴 (YANO Motoharu). Elle se fait aussi ridiculiser publiquement quand elle dit ce quelle veut faire, et comprend que ce n'est pas Mizuhara (水原) mais Mizuguchi (水口), le nom de son amie.
Un peu plus tard elle vient se plaindre qu'il lui ait menti. Elle déteste ce type. Et le pire c'est qu'il la chercher en lui demande le nom de quelqu'un (elle a pas la mémoire de nom :P).
En suite à midi, elle entend les filles ne parler que de Yano... saoulant. Elle savent que Yamamoto vient du même collège et vont la questionner sans résultat.
Le lycée, c'est moins amusant que prévu. Puis à l'extérieur Nanami passe devant une pièce où se trouve Motoharu, il lui pose une question (j'ai rien compris... -_-). La réponse ressemble à n'importe quoi. Et il l'a traite d'idiote. Elle a pas envie de lui parler. Puis quand elle s'en va il lui dit « bey bey », elle se retourne et ne le voit plus. Elle s'approche donc de la fenêtre pour lui dire bey bey... mais personne. Elle pense qu'il est parti, en fait il est juste à côté et lui demande ce qu'il y a. Lui dit alors bey bey et il lui répond après avoir rit encore un bey bey. Elle devient rouge comme un tomate.

Plus tard, elle n'arrivent pas croire qu'elle ait ressenti quelque chose.
Elle reste perdu dans ses pensées à ce propos en court et sa voisine lui demande ce qu'il y a. Nanami sort n'importe quoi pour... mais de toute façon, Mayamoto la mine totalement.
Les trois amies parlent du test... qu'elles n'ont absolument pas révisé ^^; « Ren ten » (Zéro point) résonne déjà. Sauf que c'est moins marrant quand Nanami a vraiment 0 à ce test. Elle est terrifieée par sa note et quand Yano vient lui parler elle cache sa note. Répond n'importe quoi, jusqu'à ce qu'elle se recompte de ce qu'elle dit. En plus, il l'a vu, son 0. Elle pas le choix elle va devoir faire les courses qu'il a demander, un peu de chantage :) Il la remercie quand même.

Elle se rend sur le toit, et y trouve Yano. Son cœur se fait entendre. Elle le regarde, puis il la voit. Et il parle un peu. Elle garde son surnom « ren ten », lui a eu 87 point. Il fait un peu la moral... puis il parle un peu ensemble normale avec un Yano un peu moins chiant ^^' Elle se demande quelle genre de fille il aime. Elle aimerait en savoir plus sur lui. Et quand il s'en va, elle lui dit qu'elle peut lui dire n'importe quoi. Elle est l'aime... Mais ne le comprend pas.

C'est le jour de la sorti scolaire. Ils font une randonnée. Mizuguchi lui demande un service à propos de Yano. Elle veut qu'il mange avec elles. Mais elle va demander, sa route est comme qui dirait dévieée et elle le demande à Yamamoto... non la poisse. Enfin bref, c'est pas grave. Mais le problème maintenant c'est que celle-ci détresse Yano. D'ailleurs pourquoi ? Yano marche pas Takauchi (竹内), elle apprend qu'il est aussi dans leur classe. Déjà 12 km de fait (un point de contrôle), plus que 14 km à faire. Nanami reussi à demande à Yano là où elle avait échoué plus tôt. Ca ne dérange pas...
Yamamoto n'avance plus. Elle se met sur le bord. Takauchi passe et demande ce qu'il se passe. Nanami lui demande de faire venir un prof en voiture. Mais il reste 12 km, elle doit attendre 2 heures. Elle veut rien manger. Puis Yano arrive, et vient voir ce qu'elle. De la fièvre. Ils sort sont portable et passe un appel. Finalement, Nanami suit Yano pour aller demande de l'aide au prof. Sur le chemin, elle lui demande ce qu'il sait de Yamamoto... Rien, elle ne parlait pas. Il aussi faut savoir que la sœur de Yano est morte l'an dernier.
Finalement ils arrivent enfin à l'auberge et disent au prof ce qu'ils savent. Il en profite pour manger alors qu'un prof est parti. Elle en profit pour le remercie pour ce qu'il a fait aujourd'hui. Elle retrouve se copine un peu plus tard pour rentrer.

Dans le bus, elle retrouve Katauchi et le remercie. Il parle un peu, elle pense parler de sa sœur mort et elle finit par se demande de qui ils parlent...
Le lendemain à l'école elle se fait taquiner par Yano, qui lui avait encore menti à propose de sa sœur, car s'était sa petite amie...

コメントを書く
1306回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月8日(土曜日)

おとぎ銃士赤ずきん ~ Fairy Musketeers ~ (Otogi-jushi Akazukin) c'est finalement assez sympa. La suite me plait bien. Akazukin avec son loup (et non un chien) qui découvre ce monde : machine à laver, télévision, crêpes (miam), etc... Bref, le second épisode est là pour nous montrer qu'elle va squatter un moment chez Sôta au plus grand malheur de Ringo.

第二話「魔法少女 (まほうしょうじょ)白雪姫 (しら ゆきひめ)
Sôta se réveil... il pense à rêve jusqu'à ce qu'il voit que Akazukin avec Varu dormir au pied de son lit. Il descend quand Ringo vient le cherche (s$urement comme tous les jours). C'est le week-end, et elle vient lui apporter à manger. Il essaie de lui cacher la présence de Akazukin... Mais elle finit par les voir, Sôta était un peu louche. Elle hurle pour savoir qui est la cosplayeuse et le gros chien. Akazukin se présente et et Ginrou Varu (銀狼ヴァル) aussi. Ringo tombe dans les pommes quand elle l'entend parler. Elle se reprend rapidement et tout le monde mange sa viande (elle en est très fortement complimenté). Puis Akazukin commence à trop en dire sur leur monde est Varu lui demande de moins parler ce devrait un secret. Et quand Sôta leur demande d'où ils vient c'est par là-bas (ça aide).
Chez les ennemiesn Enzeru (ヘンゼル) découvre les boisons humains grace au chat, Randâjo (ランダージョ) ^^;
Akazukin découvre la machine a laver, le réfrégirateur et la télévision. C'est de la magie pour eux... heu... non, ils nient savoir ce qu'est la magie. Ringo, a les entendre parler de magie continue de leur demande d'où ils viennent et toujours la même réponse. Akazukin et Varu sont bruyantes jusqu'à ce qu'ils voient des crêpes sur le moniteur.
Ils sortent en ville. Akazukin est étonnée par tout. Ringo n'a pas envie de la perdre et les « chiens » sont tenus en laisse à Tôkyô et ne parle pas !!! Quand Akazukin trouve la crêperie, elle demande une et sort son argent... qui n'est pas reconnu ici. C'est finalement Ringo qui paie, Sôta n'a pas son porte-feuille. Ensuite à la térasse d'un café, elle dit que Erude est très beau. Ringo en a marre de l'entendre de parler de magie et de Erude.

Ringo au pouvoir les chiens ne parlent pas !! heureusement Ringo est toujours là

Elle en a marre de ces secrets et veux savoir. Akazukin cède et leur raconte qu'elle est là pour Sôta. Elle vient d'un autre monde (on s'en serait pas douté) : Fantabelle. Erude (エルデ), c'est la terre, et Fandavêru (ファンダヴェール), le monde de la magie. Dans ce dernière une mauvaise magicienne, Sendoriyon (サンドリヨン / Cendrillon !!???), cherche la clef, qui est trouver être Sôta. Ils sont là pour protéger Sôta. Elle pense qu'il doit être choquer de le savoir, mais non mais ça ressemble au histoire de sa mère et en est ravie. Ils sont coupés quand Varu attire l'attention d'une foule de filles : « kawaii inu » ^^; Varu finit par s'énerver et engueule une fille. Maintenant tout Tôkyô sait qu'il parle (vive la télé). La télévision permet à l'ennemi de savoir où ils sont. Le petite groupe s'enfuit de la foule trop curieuse. La nuit est tombée et ils se font attaquer par deux chauve-souris géantes. Durant le combat, une sorte de neige tombe et la princesse Shirakuki (白雪) arrive. Jolie entrée, elle vient pour faire shopping... sauf que l'argent de Fandavêru n'a pas court ici :P Il n'y aura qu'a demander à Ringo (rires). Le combat reprend avec la princesse qui est aussi une magicienne. Elle aide Akazukin et Varu à roser les deux vils créatures avec ses pouvoirs de glace.
Chez Sôta, Shirayuki-hime s'installe aussi pour le protéger. Ringo avec deux filles autour de lui va péter un cable, surtout qu'elle est prise pour la bonne à tout faire :)

kawaii inu Shirakuki-hime deux filles de plus

コメントを書く
1345回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月7日(金曜日)

On commence par un truc que j'avais un poil oublié (ça date de mi-juin quand même). 大魔法峠 II (Daimahou Touge II, c'est l'épisode 2). Ça continue dans le délire le plus complete avec la princesse mahou bishôjo TANAKA Punie nous mettre encore quelques un des ses talents cachés... Non pas talent on connaît déjà, mais ce qu'elle est elle, et sa famille. Bref de quoi s'inquiéter si l'on a le malheur de la connaître ou de l'avoir comme amie.

Les titres des parties sont toujours à rallonge comme vous pouvez le constater :

第3話 『どっきり★ブレックファースト大作戦★!? 鳴かぬなら殺してしまえホトトギスさんっ!! の巻』
Dans cette partie, Punie qui se rend a l'école avec Tetsuko s'arrête quand quelle chose de la pas. Punie laisse son amie tomber dans le piège.... heu non, elle l'y pousse. Puis elle lui demande si ça va et lui vient en aide. Au lycée, Punie accuse Anego d'y être pour quelque chose, mais non. C'est en sport et elle a encore un nouveau mauvais pressentiment et laisse Tetsuko y aller... droit dans un piège. Le trou former par celui fait tomber tout le terrain de sport de l'école et fait même s'incliner l'établissement.

Pousse \\(x_x)// Petit, c'est nul !

Puis la fautive arrive. Elise, du pays de la magie, vient pour la tuer. Elle lance des serpents, tous massacrés par des mangoustes (c'est gore). Un combat à main nue s'engage entre les deux magiciennes (je dois dire que niveau combat ca dépote et c'est limite réaliste). Après quelques prises d'art martiaux parfaitement exécutée. Finalement Elise arrive à lier les mains de Punie avec avec un faux bras qu'elle portait comme un gant. Tetsuko se met en travers. Elle n'a pas a faire quelque d'aussi ignoble. Mais Punie, du moins ses parents, y sont pour quelque chose. Son père était le roi, et la mère de Punie avec son marie ont pris le pouvoir, pas de la façon la plus douce.

De beaux coups Sadique, elle, pas du tout Et alors ?

Tatsuko ne veut y croire, mais Punie de nie rien, pire même. Quand Elise s'apprête a la trancher avec sa faux. Punie accrocher les mains dans le dos se déboîtes les épaules pour faire passes ses mains devant et contrer l'attaque. Finalement Punie démembre totalement son adversaire (le bruit est affreux) qui finit dans une très sale état sur une civière.

C'est un nouveau jeu Crac !! Pin pon pin pon

第4話 『いや~んかわいい! ふたごの生まれる確率は120分の1って知ってる? の巻』
Alors que Anego et Tetsuko se rend à l'école ensemble (elles sont amies maintenant... faut dire avec Punie, il faut mieux), et sont soudainement interpeller par deux jumelles qui demande si elle connaisse Punie (photo en mains). Il se trouve que les deux petites sont les petites sœurs de Punie. Anego en a un peu peur et leur gueule dessus (sort de teste). Contrairement à leur grande sœurs elle ne répondent pas. Elles sont peut-être normale ? Anego qui pense pouvoir se vanger de Punie sur elle ne la voit pas venir par dernière et se fait dévisser la tête. Pyun et Hotaru courent vert leur grande sœur... une scène banale ? Non car au final elles s'attaquent a leur aînée avec une paire de ciseaux géants. Les gamines sont fortes mais très loin de Punie qui les punit avec une bonne fessé (mort de rires).

Magical Futago C'est une méchante Anego C'est ! Pas ! Bien ! Du Tout !

Punie se rend ensuite à l'école. Les jumelles ont la honte. Elles se rend au près de Paya-tan, et s'attaque à la mascotte. Elles l'écrabouillent avec une technique. Elle en font leur monture (c'est limite SM). Elle se rend alors au près de Punie traînées par le pauvre Paya-tan qui agonisse. Il tombe dans les vapes dans ses bras. Punie est en colère. Puis pour se vanger les jumelles invoque Séphir (un dieu de 15 mètres de haut qui pulvérise en lycée en deux). Punie n'est nullement impressionnée. Séphir s'attaque à Punie qui évite le coup de point et marche sur le bars de la créature pour les désarticuler et l'indexe. Le géant ne peut rien faire, et quand il se rend compte que c'est Punie et il disparaît sur le champ. Testuko se demande qui est cette fille. Les gamines font dans leurs culottes, mais très vite pardonnée leur grande sœur (à ne rien comprendre, rires)

æ(O=o=O)œ L'est grand non ? aie

La version DVD de REC est gratifiée d'un épisode supplémentaire qui s'intercale entre le 7 et 8. Cet épisode 8 (DVD) n'est à pas rater. Un peu... non beaucoup de jalousie de la part d'Aka.

Take 8 「許されざる者」 :
Matsumaru chercher à trouver quelque chose avec le curry pour son nekoki. Bien sûr les idées ne viennent pas. Puis Aka lui envoie un mail. Ils se rendent ensuite dans un restaurant, d'où en sort le colosse, qui se trouve être le petit amie de Tanaka. D'ailleurs ceci est également là et l'a envoyer voir ailleurs. Tanaka est en colère et demande à Matsumaru de venir. Elle veut boire !! Aka a coté n'est pas contente. Aka est encore plus en colère parce que Tanaka lui prend Matsumaru. Quand Takana veut donner quel chose a manger à celui-ci. Aka encore plus en colère lui fait engloutir de force tous ce qu'elle a sa porté (des brochettes bien chaudes). Puis elle lui rappelle qu'elle l'avait laisser tomber et se souvient encore de son visage. Tanaka qui se sent abandonnée pleure sur lui.
Après le repas, Tanaka est complètement ivre et Matsumaru essaie de la faire tenir debout tant bien que mal. Aka fait toujours la gueule. Il lui demande de rentrer seule, il va la remmener et appelle un taxe. Il la fait monter et laisse Aka.

Tu me cherches ?! Mange !!!!!! Nnnn tteba !

Il la ramène donc chez elle et s'en va. Elle lui demande à ce qu'il lui retire les chaussures. Puis qu'il la pause dans son lit. À ce moment là, elle commence à devenir très entreprenant. Elle sait qu'il l'aime et use de son charme. Soudain, Matsumaru reçoit un appelle. Elle prend son téléphone et envoie chier celui à l'autre bout. Hatakeda se demande ce qu'il se passe et rappelle. Matsumaru se jette sur le téléphone et pense que c'est Aka, en lui disant qu'il se passe rien de particulier et qu'il arrivent. Hatakeda ne comprend rien et Matsumaru essaie ensuite de l'embrouiller... La chatte en chaleur se posse ensuite sur lui. Hatakeda comprend ce qu'il se passe et le laisse. C'est ensuite autour d'Aka d'appeler. Sauf que même s'il a décrocher, il ne peut répondre car Tanaka va tout rendre. Il revient trop tard, plus de batteries.

Le lendemain, Aka se reveille seule. Il est encore chez Tanaka qui se reveille bien plus fraîche que lui. Aka tel un voleur attends Matsumaru à l'entrer des bureaux où il travail. Quand elle le voit arrive avec Tanaka sa colère monte. Puis elle se téléporte dernière (en quelque sorte) et lui donne son châtiment avec un voix grave. Et s'en va (J'ai pas bien compris ce que c'est).

Nya~~n Tenbatsu Joli

Durant la journée Aka est un peu à l'ouest et sa le cœur serré. Au boulot, Tanaka veut vient vers Matsumaru pour lui prendre son mobile puis le nom de sa petite amie. Elle s'appelle et dit en deux phrase qu'il ne s'est rien passer. Pour se faire pardonner elle l'invite aussi au restaurant.
Tard dans la soirée, Aka remarque Matsumaru est en retard. Et justement celui-ci arrive avec Tanaka dans les bras, encore ivre morte. Tanaka fait le même cirque la veille chaussure. Aka s'en charge. La porter dans lit, aussi !! (même si ele n'en a pas la force). Finalement Aka dort avec Tanaka. Dur dur, Matsumaru sent qu'il va passer un très mauvais moment demain matin.

Argaaaaa.... Omoi !! n(.\_/.)n

コメントを書く
1323回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月6日(木曜日)

Voilà une info inintéressante, mais comme j'adore la chanson « God knows... » (épisode 12) :
HIRANO Aya (平野 綾) la seiyuu qui a doublé SUZUMIYA Haruhi dans Suzumiya Haruhi no Yuuutsu (涼 宮ハルヒの憂鬱) a réussi avec ses chansons : Suzumiya Haruhi no Tsumeawase( 涼宮ハルヒの詰合 / Assortiment de Suzumiya Haruhi), à se hisser à la 5e place du top de l'émission HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP. Je regarde rarement ce genre de truc (voir même jamais) bon, pour une fois :

HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP HEY!HEY!HEY! MUSIC CHAMP

À vrai dire si l'extrait n'avait pas été diffusé sur l'un des trackers chinois que je connais, je l'aurais jamais su ^^; En tout cas elle est vraiment bizarre sa voix, pour dire que c'est elle qui chante et qui double Haruhi.

無敵看板娘

Dans le genre série totalement dégantée 無敵看板娘 (Muteki Kaban Musume) se place bien. C'est un grand n'importe quoi. L'héroïne est une folle furieuse qu'il ne vaut mieux pas avoir en face d'elle quand elle est énervée... voir même jamais :) La série est assez violante vu l'agressivité dégagée par les personnages. Pour dire vrai, ça vole pas bien beau mais c'est plutôt marrant (même si je comprends pas tout). Par contre le point noir de la série c'est l'animation des fois c'est pas toujours ça... c'est même très hétérogène et des fois c'est un peu trop dans l'excès. Je trouve parfois que ça rend pas terrible graphiquement et ça ne sert pas non plus l'humour de la série.

Pas de résumé mais une petite présentation :
ONIMARU Miki (鬼丸美輝) est une fille dont la mère tient un restaurant de ramen, par conséquent elle est un peu obligé d'y travailler. Le seul soucis c'est qu'elle est fait n'importe quoi quand au grand d'espoir de sa mère... Enfin, même si c'est vraiment un garçon manqué, on peut dire que c'est du telle mère telle fille. Car ONIMARU Makiko (鬼丸真紀子), sa mère, même si elle est plus clame que sa fille n'est pas une femme à énerver. D'ailleurs, Miki ne fait pas le poids face à elle et se prend souvent de méchantes dérouillées. La mère est seule à s'occuper du commerce en définitive, car sa fille n'est franchement pas d'un grand aide, voir lui pourrie son travail. OOTA Akihiko (太田明彦) est un garçon qui travaille dans un commercer dans la même rue commerçant et livre le ramen-ya. Franchement, il ne sert pas a grand chose (pour l'instant). Il subit cette famille. Miki a une grande rivale, KANNABIKI Megumi (神無月めぐみ ), est tient la boulangerie d'en face. En faite, c'était aussi une camarade de classe de Miki et la rivalité entre les ramen et les pains date l'école primaire. D'ailleurs pour pouvoir faire face à la Miki elle subit un lourd entraînement donné par son professeur : le lancer de craie, un art où il excelle. C'est d'ailleurs grace à un mensonge qu'elle a eu cet entraînement. Contrairement à Miki, Megumi essaie de passer pour une belle fille et n'a pas vraiment l'air d'un garçon manqué. Elle parle un peu trop poliment et s'habille bien mieux. Mais c'est un peu une facade car, quand elle est face à Miki, elle ne faut pas vraiment mieux. Aujourd'hui les bâtonnets taillés en pointe ont remplacé les craies.

ONIMARU Miki (鬼丸美輝) ONIMARU Makiko (鬼丸真紀子) en action Une nouvelle sorte de gant KANNABIKI Megumi (神無月めぐみ ) KANNABIKI Megumi (神無月めぐみ ) (petite) ONIMARU Miki (鬼丸美輝) (petite) Comme elle se la pète :) Hen na kakkou Pas contente la madame

Tous les personnages ont deux visages dans cette série, l'un a peu près normal et l'autre celui d'un démon. Et quand ce dernier fait surface ont peut s'attendre à ce quelque chose arrive dans les dix secondes. Surtout que Miki est vraiment une as pour chercher les ennuis et ne rate pas une occasion de tabasser quelqu'un quand elle le peu.

コメントを書く
1540回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月5日(水曜日)

Voilà donc l'épisode 14 de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic) avec un nouvel opening qui colle un peu plus à ce qu'est vraiment là série (du yuri :P) et la musique aussi... Même si je préfère le premier générique. L'ending a également été changé et l'on retrouve encore les deux chanteuses (lesbiennes ?) sur un bout de leur clip. :) C'est pas tout ça mais Hikari et Yaya m'attendent :

Titre Tamao, Chyo et Nagisa Amane et Hikari La fille de Shizuma Les trois filles de Li Lum Nagisa et Étoile

第十 四話「親友以上」
Yaya-chan ne sait pas si Dieu existe, mais sa deuxième année au seikatai lui a permis de rencontrer un ange.
Le soir lors d'un o-cha-kai où se trouver Nagisa-chan, Tamao-chan, Chiyo-chan, Tsubomi-chan et Yaya-chan, cette première s'étonne que Hikari-chan ne vienne pas. Le fait qu'elle ne soit pas la mine un peu la soirée. De plus, Chiyo-chan a apporté des tranches gâteaux, six parts mais elle ne sont que cinq... Pour celle en trop, Nagisa-chan se propose d'en prendre deux (gamine). La dernière aurait du être pour Hikari-san et Tamao-chan propose que Yaya-chan lui rapporte. Cependant celle-ci à un faveur à demander. Chiyo-chan et Tsubomi-chan quitte la chambre sans faire de bruit. La première a remarquer que Yaya-senpai n'avait pas l'air d'aller bien et la seconde se demande ce qu'il y a avec Hikari-senpai. Chiyo-chan se demande si Tsubomi-san si elle aussi ne va pas bien.
Dans la chambre, Yaya-chan est restée et a pris le lit de Tamao-chan qui dort avec Nagisa-chan. Tamao-chan préfère que son amie ne dise rien et lui demande gentiment de ne plus parler et la tient contre elle.

Bha quoi ? Trois dans la chambre Elle tient un bel oiseau dans ces mains

Yaya-san repense à ce qu'elle a fait plus tôt. En faite, elle est allée beaucoup plus loin que ce que l'on a pu voir car en plus de l'embrasser elle l'avait pousse contre l'armoire pour lui peloter le postérieur et la poitrine. Hikari-chan l'avait finalement repoussé violemment en pleurant. Elle ne comprenait pas pourquoi elle avait fait cela mais avait ensuite refusée de l'écouter. Hikari-chan seule dans sa chambre est toujours perturbée.

... ... ...

Le lendemain, Yaya-chan est partie avant que Nagisa-chan se lève. Elle se demande ce qu'il y a avec Hikari-chan. Tamao-chan se doute certainement qu'il y a eu un problème dont elle doit en connaître en partie la nature mais préfère rien dire. Nagisa-chan s'inquiète. Soudain elles entendent un vacarne chez leurs voisines et ouvrent la porte pour voir. Noriko-chan se fait jeter dehors par Chihaya-chan et les insultent vole (première fois que j'entends autant de vulgarités dans cette série). Il semblerait que ce soit assez habituelle d'après Tamao-chan. Le calme revient quand les deux filles se rendent compte qu'on les regarde. Elles rentrent en courant dans leur chambre à tout vitesse par honte.
Dans la journée au seikatai, Hikari-chan chante vraiment sans chanter. Yaya-chan n'y est pas.

Il y a du bruit a côté X_x Sans le morale...

En réalité, elle se trouve là où Hikari-kun se pose normalement pour attendre Amane-senpai. Quand cette denrière la voit, elle demande où est celle qui est habituellement à sa place. La réponse est simple, à sa lesson seikatai. Amane-senpai lui demande si elle n'y serait pas elle aussi. Yaya-chan la pris comme rival, mais du de lui faire face.
Nagisa-chan, dans sa chambre à ranger les vêtements, est un vrai moulin à parole. Elles parlent toutes le deux de leurs amies. Puis dans Tamao-chan sort un robe, elle bloque un instant dessus. Nagisa-chan se rend compte que celle qui n'a plus de ruban car c'est elle même qui l'a perdu. Le tissus rouge accroché à son poignet.

Yaya-san la confrontation souvenir d'été

Nagisa-chan sort en courant pour aller à la piscine. Elle a couru un peu trop vite. L'automne s'installe et la piscine à été vidée. Elle cherche dans les flaques d'eau et sous les feuilles mortes. Elle en trouve un rose... non ce n'est pas le bon. Et jusqu'au crépuscule elle cherche. Elle s'excuse tout seul à Tamao-chan de ne pas le retrouver. Puis Oosaki-sensei là voit et lui demande ce qu'elle fait. Celle-ci lui permet d'avoir accès aux objets trouvés et plonge son regarde dans le petit tas. Et le trouve !

la piscine vide Alors rien ? Mmmmm...Tout ce que l'on peut trouver autour d'une picine Elle va fumer d'ici 2 secondes

Quand elle revient elle le remet à sa propriétaire. Celle-ci est un peu surprise et Nagisa-chan explique qu'elle l'avait perdu durant les vacances d'été. Tamao-chan comprend pourquoi elle est sortie si vite et l'en remercie. Nagisa-chan l'avait oublié jusqu'à aujourd'hui et ne lui a pas tout dit ce qu'il s'est passé quand elle n'était pas là. Soudain elle sent quelque chose à son auriculaire de la main droite. Tamao-chan accroche son ruban rouge. Elle lui dit que le fait qu'elle soit aller le chercher fait à présent de se ruban son trésor. Nagisa-chan est aussi demande à elle, sur le ton de la plaisanterie.

Le ruban Attraper T'es bien bête comme ça :P

Dans la chambre voisine, qui est devenu un poil plus calme et qui est deviser en deux car elle ont mis les bureaux au mieux pour ne pas se voir, Chihaya-chan se demande ce que fait sa voisine de chambre. Noriko-chan recoud un vêtement, et se pique. Chihaya-chan en profite pour l'injurier (« heta kuso »). Finalement, devant sa camarade si maladroite elle ne peut s'empêcher de l'aider et lui recoud à sa place.

« Heta Kuso » Aïe ! Héhéhéhé

Dans la chambre, Nagisa-chan et Tamao-chan sont seule pour leur o-cha-kai. Nagisa-chan accroche le ruban à l'auriculaire de la main gauche. Elles sont liées par le fil rouge de l'amour (enfin ce que Nagasi ne sans doute sait pas). Les deux essaient de comprendre ce qui s'est passé entre Hikari-chan et Yaya-chan. Finalement, Tamao-chan ne veut pas lui raconter ce qu'elle pense car il se fait tard, elle lui dira demain. Étant liée, Tamao-chan demande dans quelle lit elles dorment ? (bien jouer ^^)

Elle l'attrappe aussi Le fil rouge de l'amour :) Et maintenant ?

Le lendemain, Tamao-chan va à la rencontre de Yaya-chan qui fuit de nouveau le seikatai. Hikari-chan est au cours, et Tsubomi-chan lui demande si Yaya-senpai ne vient pas. Elle dit qu'elle ne s'inquiète pas, mais en fait s'inquiète beaucoup (c'est claire comme de l'eau de roche). Soudain celle-ci voit Nagisa-san venir. Tamao-chan et Yaya-chan se rend derrière l'église. Un lieu clame s'y trouve. Tamao-chan le voit pour la première fois. Il n'y jamais personne jamais ici. Elle aller toujours là après le seikatai. C'est aussi ici qu'elle a rencontrer Hikari-san pour la première fois.

Intéressant :) Mais elle ne s'inquiète pas C'est où ?

Tamao-chan lui dit que l'heure de fin du seikatai arrive. Nagisa-chan vient pour lui parler de sa précieuse meilleur amies t lui demande lui dire qu'elle est le lieu de ses souvenir qui lui soit le plus important. Elle s'y rend en courant et Nagasi-chan et Tsubomi-chan la suivent. Avec Tamao-chan, Yaya-chan se dit qu'elle ne viendra pas car elle ne se souvient plus de ce lieu. Maintenant le lieu le plus important pour elle doit être celui où elle attend Amene-senpai. Elle a perdu son amie et a peur maintenant (d'elle même ?). Soudain trois personne arrive avec en tête Hikari. Elle s'en souvient, pour elle aussi celui reste un lieu précieux.

utatte imasu Un groupe de religieuses Hitoribochi


À l'époque, Yaya-san était sortie dernière l'église comme d'habitude et rencontra une fille qui chantait avec le reste du chœur. Yaya-chan la fixa du regard jusqu'à ce qu'elle se rendit compte qu'elle était observé et s'enfuit. Dans sa course elle trébucha et Yaya-chan la rattrapa.

Elle court Elle fuit Elle tombe T_T

Hikari-chan s'excusa. Yaya-chan demandât pourquoi elle le fît, elle n'avait rien fait de mal. Hikari-chan était nouvelle. Yaya-chan lui demandât si elle aime chanter. Elle aime ça. Yaya-chan chanta quelques vers, Hikari-chan répondit en chantant, et elles chantèrent ensemble. Elles se présentèrent ensuite et demande à ce qu'elle chanta avec elles Finalement elle rejoignit le chœur du seikatai. Voilà pourquoi c'est un lieu important pour Hikari. Yaya-chan avec la voix tremblante s'excuse et Hikari lui s'excuse pour ce qu'elle lui à dit. C'est ainsi quelle redeviennent amie en se serrant dans les bras.

Déjà à l'époque !!? Les meilleurs amies du monde Elles sont là

Le soir venue, lors d'un nouveau o-cha-kai, les six filles sont réunies. C'est au tour de Tsuboshi-chan d'apporter du gâteau, sept part exactement. Mais pourquoi sept ? Simplement parce qu'il y en a deux pour Nagisa-senpai :) La honte. En attendant, Yaya-san à retrouver son ange, pour le moment...

Nnnn ? Heeeee ? Hahahaha


コメントを書く
1175回を読んだ。
このニュースに3件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月4日(火曜日)

ゼロの使い魔Voilà une série qu'elle est bien... heu... voilà une série pas mal du tout. Du moins, le premier de ゼロの使い魔 (Zero no Tsukaima) m'a fait une belle impression La série se passe dans une monde de magiciens (pour pas changer avec moi :p) dans une école de magie (bref, c'est du déjà vu) sauf que dans cette série l'héroïne est la plus nulle de sa classe (tout est relatif). Tout ses sorts font des désastres et elle a même un surnom peu glorieux qui montre à quelque point sa réputation de rater est forte. Pour ce quoi sa pourrait ressemble, une sorte de mélange d'Harry Potter, Mahou Sensei Negima et Digimon. Niveau humour, il y a de quoi bien se marrer. Faut dire elle est tellement désastreuse qu'on s'attend au pire... mais je dois dire que sa surprend quand même :P
L'explication se titre est assez simple (du moins si l'on a vu le premier épisode : Zero pour nulle, raté, et Tsukaima... héhé)
Graphiquement j'adore, surtout le character design de l'héroïne. Il y a de quoi faire ^^ Après on vogue entre bijin et la normalité. La série est un poil ecchi (C'est le vieux !! C'est de sa faute !!) mais dans l'ensemble ça va. Pour l'instant c'est la série qui me plait le plus. J'attends de voir ce que va nous faire De la Vallière.

第01話「ゼロのルイズ」
Dans une école de magie, une jeune fille se reveille dans sa grande chambre et dans son grand lit. Elle se peigne (T_T <= c'est sa tête) s'habille et prend sa baguette.

Belle chambre « Whaaaaahhhh ! » //T_T\\q

Après le générique qui nous présente une grande partie des personnages principaux de cette histoire, on reprend dans une salle de classe. La seconde année commence pour cette classe et la prof fait un petit discourt. Guiche en profite pour faire l'intéressant en répondant à une des question de la prof. Cette prof va le apprend la magie de l'alchimie comme transformer le plomb en ... autre chose mais ce n'est pas de l'or. Mais elle demande à quelqu'un de faire de même et demande à une fille de faire de même. Elle se nomme Louise de la Vallière mais son nom complet c'est « Louise Françoise le Banc de la Vallière³ » (ルイズ・フランソワーズ・ル・ブラン・ド・ラ・ヴァリエール). Tout le monde refuse qu'elle le fasse. Énervée, elle crie qu'elle va le faire. Tabatha (タバサ) en profite pour s'éclipser de la salle pour continue de lire. Louise arrive devant le morceau de fer et Kirche, en complet « Kirche Augusta Frederica Von Anhalts Tselpstor¹ » (キュルケ・アウグスタ・フレデリカ・フォン・アンハルツ・ツェルプストー), lui demande de ne pas le faire... enfin elle la supplie presque comme tout le monde. Louise lance son sort et la pierre s'illumine énormément.
Au même moment dans la plus haute tour, la directeur, Old¹-sama, et sa secrétaire (on va dire ça comme ça), Longlel¹, s'y trouvent. Le vieux est un pervers, crétin et chiant. Il se souvient que demande qu'il y aura quelque chose concernant les seconde année : ils auront leur Tsukaima². Ils seront leur yeux et leur oreilles . C'est qu'on voit une souris sortir de l'entre jambe de Longlel et venir à Old et elle comprend ce qu'elle lui a permi. Elle s'énerve alors sur lui. Soudain une explosion se fait entendre. De La Vallière !?
En classe c'est... comme si un ouragan était passé. Kirch et les autre l'appellent « Louise la Zéro » (Zero no Louise). La prof est assommée. Louise se rend dans sa chambre. Sur le chemin elle rencontre Kirch, Tabatha et Montmorency et elles foutent de sa gueule. Louise s'énerve et lance un défit au autre concernant demain.

Brûlez-le !! Un peu de magie joli cul gros cul x_x Il ne s'est rien passé

Dans son bain, Kirch se demande de quoi elle a bien pu parler tout à l'heure. Puis sont rendez-vous arrive (elle semble avoir beaucoup de prétendants). Louise enfile sa robe de chambre et se dit qu'il a dit une connerie.
Le lendemain, ils font l'appelle des Tsukaima qui ressemble à des sortes de Pokémon. Tout le monde à finalement le sien sans problème. Guiche à une sorte de taupe (ça lui apprendra a faire la malin). Finalement tout le monde à le sien. Guiche avec sa salamandre (la créature magique) rappelle qu'il manque Miss Vallière.

Je comprends pas non plus « Pokémon !! Attrap... » « Ta gueule  !! » Un beau toutou

Louise la Zéro à la pression. Elle espère que tout ira bien. Elle lance le sort et un grande explosion souffle tout le monde. Guiche demande à Montmorency si elle va bien, mais celle-ci est bouche baie devant ce qu'elle voit. Un humain ! Elle a invoqué un humain avec de drôles de fringues. Après avoir repris sang froid, Louise question le garçon. Mais il semble qu'il ne parle pas la même langue (bon ils parlent quand même jap tous les deux, ça m'arrange :P). Il pense à de l'anglais, non ce n'est pas ça. Kirch en profite pour se foutre de sa gueule ainsi que le reste de la classe. Elle demande à Mister Colbelle¹ si elle peut recommencer. La réponse est négative. Le garçon ne comprendre rien et tante de s'échapper. Elle l'empêche de s'enfuir. Le problème c'est qu'elle doit l'embrasser. Elle n'a pas le choix. Il ne comprend rien à ce qu'il arrive. Elle lance son sort pour qu'il devient son Tsukaima et l'embrasse.

Je te comprends Mais mais mais !! Ca commence bien :)

Soudain, la magie s'opère sur lui et un sorte de runes apparaissent sur sa main. La professeur est surpris en les voyant. Le garçon tombe dans les pommes.
Il se reveille sur de la paille dans la chambre de Louise. Elle attendant son reveil. Ils ne se comprennent toujours pas. Elle se déshabille et lui jette se fringe pour qu'il les lave. Pour elle c'est qu'un chien. Pour le faire taire elle lance un sort sur lui... enfin vu le doute qu'elle a, on se doute que ça marcherait mal. La magie explosif rend par chance le garçon comprehensible. Elle demande alors son nom : HIRAGA Saito (平賀才人(alias Saito サイト)). Elle lui dit qu'il est son Tsukaima. Il voit la marque sur sa main. Dans la bibliothèque de l'école le professeur trouve quelque chose d'intéressant sur cette marque. Dans la chambre ils parlent un peu avec elle. En tout cas elle aurait n'importe quoi d'autre que lui : dragon, griffon etc..

Je sais pas lire :( Urusai Urusai Urusai C'est un fantome
Saito en profite pour fuir. Il voit Guiche avec une fille, il essaie de passer inaperçu mais ça ne marche pas. Ce ne pas ce qu'il l'empêche de continuer. Louise arrive en disant que son Tsukaima s'enfuit. Celui passe ensuite près de Krich. Saito ne pourra pas aller bien loin et se fait prendre. Guiche le fait voler pour le ramener. Saito comprend qu'il n'est plus sur terre quand il voit les deux lunes dans le ciel.

♡♥♡♥♡♥♡♥♡♥ Il vole !!! Deux belles lunes


¹ Je suis pas sur de l'écrire exacte
² Tsukai
ma (使い魔) : Sorte de message magique. On pourrait traduire ça par « familier ».
³ Voir : Louise Françoise de La Baume Le Blanc, duchesse de de la Vallière (wikipédia)

コメントを書く
1280回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月3日(月曜日)

Encore une nouvelle série : つよきす Cool×Sweet (Tsuyokiss Cool Sweet). Celle-ci est bien plus gaie que la précédente. On pourrait même dire que c'est même pas comparable vu qu'elle tourne plus dans le n'importe quoi et l'exagération la plus complète. Le dessin est pour ainsi dire banal mais très propre et assez lisse. On vrai dire c'est tellement commun qu'on pourrait confondre certain personnages avec ceux d'autres séries, mais ce n'est pas vraiment gênant. Pour ce qui est de l'histoire si l'ont efface les paires des seins vraiment grossièrement montrées, en claire le léger coté ecchi de la série, j'aime bien. De plus les personnages sont variées et l'héroïne à du caractère. Celle-ci arrive dans une nouvelle école où le seitokai est assez... surprenant et déroutant. L'histoire se déroulant dans une école légèrement atypique on va pouvoir s'attendre à quelque délire. Et j'oubliais une chose, c'est encore un scénario sur une fan de théâtre. Quelle seront les pièces massacrées est là ma question ? ;P
Une série que j'essaierais probablement de suivre jusqu'au bout en espérant que ce soit pas trop du déjà vu. Mais vu le nombre de personnages et la diversité, je pense que je ne serais pas déçu.

第0話「よろしくッ!近衛素奈緒です!」
L'épisode commence lors d'un combat, mais ou se rend vite compte que l'on est sur scène et la guerrière essaie d'arrêter les rideaux qui marque son echec en vain. En réalité elle rêve est s'étouffe sous sa couverture. Le reveil sonne, il est 7h52. Elle se réveille dans les cartons. On entend sa sœur demander si cela va, vu l'heure. Et non, elle est à la bourre. Elle court dans le salle de bain alors que sa petite sœur prépare le petit déjeuné depuis probablement un pon moment. Leur parents sont rarement présent à la maison.

Final Battle ! Elle s'étouffe Une petite sœur idéale

Après un générique qui reprend des plans de l'épisode sur une musique que j'aime bien l'histoire commence réellement :
C'est au lycée 竜鳴館 qu'arrive KONOE Anao (近衛 素奈緒/2-A) en courant. Elle arrive attend, ça aurait était nul d'arriver en retard pour une nouvelle. KUROGANE Otome (鉄 乙女/3-A) avec son boken fait la morale à un élève. Elle se demande dans quel genre d'école est est. Non loin une fille bruyante relativement petite, KANISAWA Kime (蟹沢 きぬ/2-C), se dispute avec YASHI Nagomi (椰子なごみ/1-B). Anao essaie de les arrêter, mais elle se fait envoyer chier. Soudain, KIIYA Erika (霧夜 エリカ/2-?) arrive sur son vélo. Il semble que ce soit l'idole de l'école qui fait tomber tous les garçons. Puis la prof d'anglais OOEYAMA Inori (大江山 祈) à la forte poitrine qui se plein de commencer si tôt (toujours à la même heure :p) et son perroquet d'un rare intelligence TSUCHINAGA Sare (土永さん). Kime se demande qui est la fille qui a qui elles ont parlés.
Dans le 2-A, Anao se présente à la classe et précise bien qu'elle adore le théâtre et en fait même un peu trop. Mais c'est un bide complet. NISHIZAKI Noriko (西崎 紀子/2-A) se fait remarquer en la photographiant, MURATA Youhei (村田 洋平/2-A) lui demande d'arrêter.

*_* Elle se taquine Boing-boing sensei

A midi elle après avoir manger elle demande à sa voisine de classe, OSADA Shizuka (浅田静香/2-A) où se trouve le club de théâtre de l'école. Il n'y en a pas à sa connaissance. Le monde de Anao se brise, que faire !!? Elle se reprend rapidement ! Si il n'y en a pas elle va le créer. Mais comment faire. Shizuka lui dit qu'elle devrait alle revoir le seitokai, mais la seitokaichou n'est pas facile. Elle s'en va donc au seitokai... enfin à sa recherche. Elle demande à un garçon de l'aide, qui en se retourne tombe amoureux d'elle au primer regard. SAMEOGA Shin'ichi (鮫氷 新一/2-?) se présente, fait l'analyse physique (taille, mensuration, ...) de cette fille et l'invite à manger. Mais elle ne veut pas. DANI Subare (伊達 スバル/2-?) prend le relait alors que Shin'ichi s'est enfuis à cause de la veste qu'il vient de se prendre. Elle lui demande où le seitokai. Il lui dit qu'elle cherche sûrement le Palais du Dragon (宮殿).

Pas de club ♡_♡ C'est très... japonais

Elle arrive donc devant une sorte de temple qui se trouve au abord de l'école. C'est ici que ce trouve donc le seitokai, drôle d'école selon Anao. À l'intérieur, Erika voit son thé servit par SATOU Yoshimi (佐藤 良美/2-?). Puis la scène commence à partir en shôjo ai, quand Anao arrive. Yoshimi est sauvée. Elle vient donc parle de son club. Hélas Erika ne veut pas malgré l'enthousiasme qu'elle y met. Elle prend ça pour de l'enfantillage ce qui ne plait guère à la nouvelle. Finalement elle arrive à un accord, si elle arrive a faire quelque chose d'intéressant théâtralement elle acceptera d'user de son tampon pour faire ouvrir ce club. Et elle doit le faire dans la journée après le cours. Elle accepte et s'en va. Sur le chemin, un garçon se dit qu'il a vu cette nouvelle quelque part.
La problème c'est qu'il ne vaut pas que la tragedie qui s'était produite enfant se répète. En classe les essaie d'apprendre les paroles de Roméo et Juliette (ロミオとジュリエット). Shizuka s'inquiète un peu pour elle, mais Anao lui dit que tout a bien elle et lui dit même qu'elle peut venir la voir.

Ai.... ? Romeo et Juliette Pièce d'enfance

Et après les cours, elle se rend dans la salle de spectacle où le décor pour Romé et Juliette est déjà installé. Elle est sur le cul en voyant le décor et panique un peu. Arika et Yoshimi étaient à l'attendre. La « princesse » (Erika) vient s'installer pour voir sa prestation. Amao enfile donc son costume de Juliette et monte sur scène. Elle repense à son echec d'enfance et souvient du garçon qui l'avait sauvé sur scène. Elle ne perdra pas !! Elle avance dans la lumière et commence a jouer. Arika se demande ce qu'elle va faire seule. Soudain prend un drap noir et saute sur l'arbre en face pour jouer Roméo. Puis retourne prendre place de Juliette. Arika admet que ce n'était pas du flat. Shizuka qui regarde sans se faire voir est totalement subjuguée par la performance de la nouvelle. TSUSHIMA Léo (対馬 レオ) arrive dans la salle (celui qui pensait connaître Amao). Celle sur scène pense avoir gagné. Leo vient apporter des papier à la princesse. Amao entand le nom de Tsushima et perd le fil de texte. Quand elle le voit elle se rend compte que c'est le garçon qui l'avait aidé dans son enfance ! La problème c'est qu'au même moment le décor lache, elle a trop pencher la tour et tombe de quelques mètres avec le décor. Leo se lance pour sauver. Tout le décor tombe. Erika est suprise. Amao est tombée sur Leo. Puis il demande s'il se souvient d'elle. Il cherche même se plante et se prend une belle gifle. Elle est vraiment déçue qu'il ne souviennent plus d'elle au point d'en avoir les larmes aux yeux. Arika ne comprend rien mais trouve ça amusant.
Finalement Amao doit tout ramasser. Erika lui demande une nouvelle chance pour le club. Oui c'est au final un échec, mais il semble d'Erika s'amuse bien alors elle en profite. Elle s'enerve tout seul pour quelque chose la bloque et commence a avoir les larme au yeux. Shizuka se presente à elle. Amao séchée ses larmes pour lui répondre qu'il n'y a pas encore de club. Shizuka en fait est déjà une grand fan. Amao trop content se jette sur elle pour la remercier en pleurant.

Arg Ca doit faire mal Raburabu desu

Du coté de la princesse, Leo qui se trouve avec elle a toujours la marque de gifle. Pas moyen de se souvenir de qui c'est.

Après le générique de fin on peut voir une démo des talents d'Otome au combat. Elle éteint et allume de bougie rien que par la souffle de ses gestes (totalement irréaliste mais bien foutu).

Vite vite la suite ! Par contre faut qu'ils arrêtent les coupures avec les images des filles dans des tenues parfois très légère voir SM :P

Tu fais moins le malin KONOE Anao (近衛 素奈緒/2-A)Flamme dansante

涼宮ハルヒの憂鬱

涼宮ハルヒの憂鬱 (Suzumiya Haruhi no Yuuutsu) se fini donc en 14 épisodes. Parmi celle que j'ai vu cette année c'est de loin la mieux traité à tout point de vu : scénario, dessin, animation et musique. Tout est vraiment bien foutu. Les génériques sont quelques peut originaux est vraiment bien réussi. Le tout associer à un site officiel tout pourri mais à l'image de ce que savent faire les héros de la série ca rend au final pas mal. Je ne serais pas aller jusqu'au bout pour la simple est bonne raison que les personnages parlent beaucoup, voir même trop, et qu'en plus ils parlent vite. C'est pas simple à comprendre pour moi, j'essaie déjà de suivre ^^; Une chose est certain, c'est pour moi la série a voir de l'année pour le moment. Elle est vraiment génial. En plus c'est un vrai petit puzzle car les épisodes sont mis dans le désordre :
活動記録 朝比奈ミクル冒険 Episode00
活動記録 涼宮ハルヒ憂鬱 Ⅰ
活動記録 涼宮ハルヒ憂鬱 Ⅱ
活動記録 涼宮ハルヒ退屈
活動記録 涼宮ハルヒ憂鬱 Ⅲ
活動記録 孤島症候群前編
活動記録 ミステリックサイン
活動記録 孤島症候群後編
活動記録 サムデイ イン ザ レイン
10活動記録 涼宮ハルヒ憂鬱 Ⅳ
11活動記録 射手座
12活動記録 ライブアライブ
13活動記録 涼宮ハルヒ憂鬱 Ⅴ
14活動記録 涼宮ハルヒ憂鬱 Ⅵ

Haruhi seule dans ce monde Bloqué O_O

Soit dans l'ordre chronologique :
第2回活動記録 涼宮ハルヒの憂鬱 Ⅰ
第3回活動記録 涼宮ハルヒの憂鬱 Ⅱ
第5回活動記録 涼宮ハルヒの憂鬱 Ⅲ
第10回活動記録 涼宮ハルヒの憂鬱 Ⅳ
第13回活動記録 涼宮ハルヒの憂鬱 Ⅴ
第14回活動記録 涼宮ハルヒの憂鬱 Ⅵ
第4回活動記録 涼宮ハルヒの退屈
第7回活動記録 ミステリックサイン
第6回活動記録 孤島症候群(前編)
第8回活動記録 孤島症候群(後編)
第1回活動記録 朝比奈ミクルの冒険 Episode00
第12回活動記録 ライブアライブ
第11回活動記録 射手座の日
第9回活動記録 サムデイ イン ザ レイン

Bref, la série utilise quand même un beau paquet de stéréotype, mais la mise en scène nous les font très vite oublier. Haruhi est un personnage avec un caractère qui sort un peu de la norme. C'est un fille franchement difficile à supporter qui ne s'intéresse vraiment qu'a ce qu'il l'intéresse. Le reste c'est presque comme si elle ne le voyait pas sauf si elle n'a vraiment pas le choix. Mais au contacte de Kyon elle change petit à petit. Il n'est reste pas moins que son sale caractère reste, tout comme celui de Kyon ^^; En tout cas c'est avec ce genre d'histoire que je me dits que j'aimerais mieux savoir lire le japonais histoire de jeter un œil au point au premier des huit volumes de la série, mais je pense que je vais me rabattre sur les manga dont deux tomes sont actuellement sortis au Japon. J'espère que cette nouvelle édition sur plus réussi car pour la premier version est assez pitoyable ^^' C'est peut-être pour cela qu'elle fut un échec vu qu'elle fu arrêter au tome 1.

Bon je vais m'arrêter là. Sacher quand même que le concert de Haruhi, je l'ai trouver fantastique En plus la chanson... les chanson sont vraiment bien. J'aimerais voir ça plus souvent quand ils chantent en concert dans les anime. Bon maintenant j'attends de voir ce que réserve l'été en terme d'anime. Pour l'instant cel nea commence pas très fort.

Prenez !! LOL-chan Le concert va commencer concert concert concert concert concert Les fans arrivent

Aller deux-trois wallpaper que j'aurais jamais mis de toute façon :

Au passage je ne parlerais pas de Honey & Clover II qui vient de commencer car je n'ai jamais fini la saison I. Il serait tant que je le fasse d'ailleurs ^^

おとぎ銃士赤ずきん (Otogi-jushi Akazukin) est une nouvelle série avec un caractère design très enfant avec des visage très rond. Le héros ne semble rien avoir de spécial au début et rencontre une fille hors du commun avec une sort de loup bleu parlant. La série donne vraiment l'impression de sortir tout droit d'un jeu vidéo. Autant par le scénario que par la magie utilisée qui fait un peu penser aux RPG. J'arrive pas à me décider sur cette série, autant j'adore les graphismes et le character design autant l'histoire me dit encore trop rien. Je vais probablement voir la suite pour me forger un avis voir si je la jette ou je la continue.
Pour ce qui est de la « magie » de l'histoire ça fait très « fille » avec le sort d'artefact qui me fait penser à ce que les filles utiliser pour se transformer dans Futari wa precure . Il sert à tout sorte de chose c'est une sorte de range tout : magies (et les lance), objets, personnes semble-t-il.

En cherchant un peu, car le site officiel ne semble plus être en ligne... c'est un peu chiant ça. Il semble que Konami veuille faire quelques jeux autour de cette série dont un sur mobile et un sur NDS. J'ai peur qu'il y ait 15.000 épisodes... ^^;

01話「赤ずきんがやってきた」
Un petit garçon écoute une histoire que lui raconte mère sur l'histoire d'un héros envoyé par le roi pour tuer un monstre, ce qu'il réussi avec l'aide de la magie. Mais la mère n'aura pas le temps de finir son histoire. Tout devient devient sombre et elle se fait en lever. RINKA Sôta (鈴風草太 ) arrive soudain dans une forêt et se fait attaquer par une araignée géante. Il s'enfuit puis quand il se fait attraper, un mystérieux personnage vient le sauver en rosant le monstre. Une jeune fille. Mais ce rêve est brisée une autre jeune fille qui bien le réveiller. KINOSHITA Ringo (木ノ下りんご) le presse pour qu'il se bouge et lui fait presque tout. Ils partent ensuite ensemble à l'école (elle en fait un peu trop). Sur le chemin il lui faire encore ce rêve étrange et lui donne ses impressions. Mais dans cette forêt mystérieuse la fille se bas toujours avec son chien. Sôta dit bonjour au plante sur son chemin, ce qui ne surprend pas la fille qui est avec lui. Les autres garçon qui passe ce foutent de sa gueule ce qui ne plaie pas la fille. Les fleur s'illumine après son passage.
Un peu plus tard, Ringo vient chercher Sôta pour sauver du jardin. Ce garçon a étrangement la main verte au point de rendre vie au plante. Sur le chemin du retour, il l'a quitte pour aller cherche un livre dans un librairie de vieux livres. Il ne trouve pas, et il reçoit un appelle de son père sûrement pour lui dire qu'il ne rentrera pas. Soudain il entant une voix qui résonne dans sa tête, il la suit. Cette voix raconte l'histoire de sa mère. Tout semble étrange.

Sa mère se fait enlever !! Un coup et c'est fini Kawaii shôjo C'est ça mère, je vous jure :P Boujour vous Hen na tokoro

Il arrive finalement dans une garage où un ado se trouve avec les figurine du héros et de roi. Sôta interrompt le garçon car il lui dit se tromper sur l'histoire mais il n'est pas capable de donner une réponse au question qu'il lui sont posé. Un humain n'est cependant sensé connaître la clé d'Elde. Le garçon brise le collier qu'il a et se transforme en montre. Heureusement le chien bleu lui vient en aide. Il n'aura pas le temps de s'étonner qu'il parle car ils doivent fuir. Au même même moment, celle qui est au commande cela parle avec un des ses point (un chat kawaii ^^). Le prince d'un autre pays de ce monde sens que quelque chose de mal arrive.

Oula, faut y arrêter avec la drogue Même les méchants sont kawaii c'est beau !! Le prince et ses fringues bizarres Une impasse Sakura ?

Sur Terre, Sôta cour toujours. Val (ヴァル) n'a pas le temps de lui expliquer ce qu'il se passe. Celui-ci est mal au point mais continuer d'avancer. Cependant Sôta ce demande ce qu'est la clé d'Elde. Puis un autre ennemi fait son apparition. Il se retrouve en tenaille entre une libellule et une araignée géante. Le combat s'annonce mal pour eux. Val n'est pas assez fort mais fait tout pour protéger Sôta. Soudain Sôta a impression de déjà vu comme son rêve. Puis comme dans son rêve la jeune fille arrive. Elle utilise son objet magique et avec une carte fait fait apparaître deux épée. A partir de là tout semple plus facile et avec Val elle tue sans grandes difficultés. Elle achève le dernier montre avec un sort qu'elle lance de son objet magique. Sôta est sauvé.
Du côté des méchants deux miroirs se brisent. Angel-sama fait son apparition ce qui ne plait pas trop au chat qui en a peur. Sur Terre la fille demande à Sôta il va bien. Akazukin (赤ずきん) lui dit qu'elle est arrivé en retard et elle s'en excuse.

L'aventure ne fait donc que commencer pour Sôta.
Je m'excuse pour les noms, mais j'ai pas le site officiel sous la main ^^'

Magie ! Lui c'est un michant Rha quel sourire prodigieux

コメントを書く
6348回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月2日(日曜日)

Pas de résumé pour le dernier OVA de I"s Pure (ア イズピュア). Je savais que la série était raccourcie mais le dernier épisode nous fait faire un saut d'un an. On peut limite pas vraiment comprendre l'évolution des personages avec tout ce qui a été zappé. Je suis un peu déçu par cette fin raccourcie même si elle est quasi-identique au manga. Pour ceux qui ont la série la suprise en proche du néant... En fait ce qui m'a plus c'est quand même que le doublage est bien foutu et que ces OVA là sont tout de même plus fidèle à la série que les précédents que je n'avais franchement pas apprécié.
Pour ceux qui connaissent la série, le dernier épisode est facile à comprendre, avec l'histoire du fou qui veut s'en prendre à Iori. Mais pour le reste, j'ai vraiment l'impression qu'on peut se demande : « mais il s'est passé quoi depuis ? » Il manque vraiment selon moi un épisode 5,5 ^^;

Au final la série a été assez bien traitée graphiquement avec un character design relativement fidèle au manga de Katsura. Mais le manga reste tout de même largement au dessus avec un dessin des vêtements et des décors largement plus détaillé et souvent mieux choisi ^^; Bon les goûts et les couleurs, je sais. Mais je préfère le manga de loin.

「I”s Pure <6> ensemble( 【一緒に】」 :

Rencontre sous la pluie Que de livres ! Ichikata est à la rueIkemen :P Ayaaaa !! Elle a changer de coiffeur :) n~~~~~~ kawaii !! Quoi quoi quoi ? Ils ont vu quoi ? Il téléphone en dormant Elle est mieux comme ça, non ? Il fait le fière mais il ne devrait pas C'EST TOUT !!!?

貧乏姉妹物語La première des nouvelles série que je présente pour cette saison 3-2006 est 貧乏姉妹物語 (Binbou Shimai Monogatari) qui se traduit tout simple : histoire de deux sœurs pauvres. Je vais faire assez simple, c'est histoire de deux sœurs qui vit seule et qui n'ont ni père, qui s'est barré, ni mère, qui est mort il y a peu. La plus grande est encore au collège et doit s'occuper de sa sœur qui est en primaire. Bref, elles sont encore très jeunes et manquent de maturité pour certaines choses. Heureusement elles se complètent bien, car la plus grande est très travailleuse et près a tout pour que sa petite sœur vive correctement, et la plus jeune gère (rangement, finance,etc...) relativement bien la maison. Le premier épisode n'est pas spécialement gaie, même si il y a une peu d'humour le ton est donné dès le début. Bref, ça joue beaucoup sur le sentiments. Ce qui m'énerve c'est la voix off. Oui leur mère mort veille toujours sur elle mais veille sans rien pouvoir faire... en faite, j'ai l'impression qu'elle sert carrément à rien. Pour moi elle n'illumine en rien leur cœur. Les filles doivent se démerder seule et elles le font assez bien.

第01 話
YAMADA Kyô (山田きょう), 15 ans, qui le réveille environ 4h30 du matin. C'est la plus âgée des deux, sa petit sœur dort à encore à coté. Asu (あす), 9 ans, fait semblant de dormir alors que sa sœur se prepare pour sortie. Elle va travailler, elle distribue les journaux comme chaque matin. Elle laisse un mot à sa sœur et se reveille vraiment une fois que sa sœur est sortie. Elle regarde son aînée partir en faisant bien attention que celle-ci ne sache pas que elle est déjà réveillée. Elle lit le mot : 「おはようあす♡ 今日花火大会楽しみだね!♡きょう」 (Bonjour Asu. J'ai hate d'aller voir le feu d'artifice d'aujourd'hui ! Kyô). Ce message illumine son cœur et elle retourne se coucher. La mère nous apprend qu'elle est maintenant au paradis.
Au début du générique c'est aux filles ne nous donner leur version. Leur père a disparu parce qu'il avait de dettes des jeux. Leur mère a fini par mourir d'être abandonné par son mari. Elle habite dans une appartement d'une 40aine d'années (et c'est pas gratuit 26.000 yens ^^; Les pauvres). Heureusement l'été arrive.
「浴衣と花火とりんご飴の日」
Asu s'est réveillé un peu plus tard, elle range le futon (c'est lourd) et se rend compte que sa sœur va bientôt rentrer. Elle se met à préparer le petit déjeuné. Kyô finit sa tournée et voit un affiche pour le feu d'artifice, la réjouissance de la journée. Asu se rend compte en préparer la nourriture qu'il lui reste de la monnaie des courses d'hier et les range dans leur cochon et mets celui en garde (il les garde !!). L'argent qu'il continent sera pour des acheter gâteries. Les deux sœurs sont enfin réuni et mange ensemble. Dehors, le festival se fait déjà entendre. La plus jeune demande si elle va sortie, mais comme c'est dimanche non. Asu sort, mais où ? Kyô le saura plus tard et la petite s'en va. En fait, Kyô sort aussi, mais elle part avec l'argent de la maison. Asu se rend aux préparatifs du festival pour le feu d'artifice. Elle vient faire le tour de commerce pour faire des repères et discute avec les commerçants. Elle fait un plan. Kyô est sortie avec son yukata et se rend dans une boutique de vêtements.

Et la journée commence tôt Ce père, ce salaud Elle cuisine

Plus tard, Asu rentre enfin et fois le cochon vide. C'est terrible. Kyô qui rendre peu après s'excuse de rentrer si tard et en voyant la tête de sa sœur se demande ce qu'il y a. L'aînée a un cadeau pour sa sœur, un yukata (identique au sien). Kyô lui offre joyeusement, mais Asu se demande pour quoi ? Kyô a le yukata de sa mère et Asu n'en avait pas. Asu comprend alors où est partie tout l'argent. Kyô veut la voir avec, mais Asu le lache. Elle n'en veut pas et s'énerve. Tous ses plans sont parties à l'eau. Mais sa sœur ne le comprend pas et elle ne veut plus aller à la fête. Elle sort avec le yukata en mains en pleurant et traitant sa sœur d'idiote. Elle pense maintenant à tout ce qu'elle ne peut plus faire. En partant elle a laissé tomber le plan qu'elle avait fait. Dehors la pluie commence à tomber.
Kyô se repelle d'un jour similaire om il pleuvait. Kyô était rentrée avant que la pluie soit trop forte. Asu n'était pas encore là à son arrivée. Kyô est effrayée par l'orage et elle pensait que sa sœur aussi. Prenant son courage à deux mains elle était sortie avec deux parapluie pour aller la chercher. Ayant trop peur de la foudre elle avait préférée se faire faire tremper. Quand elle est arrivée à l'école la pluie cessait et sa sœur l'attendait. Elle s'était rendu compte que Asu n'avait pas peur de l'orage.

( (+)_(+) ) Elle a peur de l'orage Le yukata, elle le rend alors ?

Asu arrive trempée dans la boutique de vêtements, elle veut rendre le yukata. Mais avant qu'elle puisse le dire, la commerçante lui dit qu'il s'agit d'un yukata identique à celui de sa sœur. Elle s'est donnée du mal pour ça. Puis elle voit la pluie et se rappelle du même jour de pluie quand elle a vu sa sœur arriver trempée avec les parapluies en mains. Connaissant sa sœur qui a peur de l'orage, elle prend le parapluie et l'ouvre même s'il ne pleut plus. Elle se rend compte qu'elle a fait une erreur et se met a pleur en se confiant à la commerçante. Elle rentre ensuite avec le yukata sur elle. Hélas à la maison elle n'y est plus. Le feu d'artifice commence. Kyô pense trouver sa sœur à la fête, mais ne la trouve pas dans la foule. Puis dans elle trouver le commerçant qui fait des pomme d'amour qui lui parle d'Asu. Elle comprend alors la signification de son plan. Elle comprend alors la colère de sa sœur et se trouve idiote. Elle court continuer la chercher. Elle n'a pas su comprendre les sentiments de sa sœur, elle en avait la promesse à sa mère.

Tadaima Un fantôme !! La réconsiliation

Finalement elles se retrouvent quand Kyô hurle son nom en agitant le parapluie. En larme, Asu court rejoindre sa sœur. Kyo remercie sa petite sœur d'avoir mis le yukata et elle regarde le feu d'artifice.
Le lendemain, comme tous les matins, Kyô part livrer les journaux. Sauf que cette fois, Asu se reveille et va la chercher sur son trajet pour lui donner une boisson chaude. Elle lui dit vouloir elle aussi travailler. Kyô lui dit ne pas s'inquiéter pour l'argent elle s'en occupe. Mais elle n'a pas envie qu'elle disparaisse comme leur père. Elle lui promet de ne jamais partir, l'âme de leur mère y veille. Elle veille sur elles.

Je ne sais pas si continuerait la série... c'est un poil trop larmoyant. Je sens que ça va être déprimant comme série.

Dur dur Jamais.... ... elle ne se quiteront

コメントを書く
1194回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月1日(土曜日)

Encore une série que s'achève, heu... qui s'est achevée en fin de semaine dernière ^^;
La série 夢使い (Yume Tsukai)est pas si mal, et 12 épisodes suffisent largement. Je pense que plus ça serait un poil rébarbatif. Même si il y a des millers d'akumu (cauchemars) différents, la façon dont il sont détruit sont généralement similaire on trouve la clé et on le détruit. Par contre la fin est vraiment bien. Tout le monde possède ses démons intérieurs et même les yumetsukai (messagers des rêves) n'y échappent pas. Je dois dire que l'héroïne est hantée par le pire de la série et on peut comprendre qu'elle soit complètement perturber. Généralement ceux-ci se tourne vers l'amour (au sens large) d'un être : famille, amie, etc. J'ai eu l'impression que pour certains la solution était plus douloureuse qu'autre chose et peut menner à un autre cauchemar. Ce qui est d'ailleurs le cas dans un épisode (et sous entendu dans d'autres). Bref, la série est mal et montre bien la complexité d'une réponse que l'on croit être juste, car cela dépends du point de vu. C'est ce qui mènera Tôko à continuer à être hantée par son cauchemar.
On peut dire que ça se finit en happy end, et la série n'est pas ce qu'il y a de plus drôle. Elle fait un peut réfléchir, pour la plus part c'est du déjà vu. À voir peut-être par curiosité, l'idée de base est quand même assez bonne. Ce que j'aime pas trop c'est leur façon de « jouer » ^^;

Le masque du renard Zzzzzzzz Le baiser interdit Perdue dans ses cauchemars Face à son enfance Beau coup Whaaaa !! L'issue finale ? L'avanture continue

コメントを書く
1140回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。