2004年11月のアーカイブ

無題

2004年11月28日(日曜日)

J'ai commencé une nouvelle série hier soir, 魔法のステージ ファンシーララ (ou Magical Stage Fancy Lala). J'en suis pas très loin dans l'histoire, il y a 26 épisodes... Encore une série que je ne vais pas finir ?
Graphiquement, au début j'ai été plutôt surpris car ça ressemble aux vieux shôjo mais il y a bien que ça qui fait vieux (enfin ça date de 1999 tout de même). En fait le dessins est vraiment pas mal, c'est plus détaillé que dans la plus part des mangas, et ça un coté plus réaliste. L'animation des personnages est plutôt réussi, et les décors aussi. Enfin ça reste d'un style très shôjo manga. L'histoire me fait penser à Fullmoon wo Sagashite. A vrai dire des fois j'ai l'impression de revoir les mêmes choses.: D Un Mahô Shôjo (Magical Girl) où l'héroïne devient une idole en grandissant. Cette fois ceux ne sont pas deux shinigami mais deux sortes de mini dinosaures qui lui donne les pouvoirs magiques. Le début est quand même bizarre, je ne comprends pas... pourquoi elle ? Sûrement un truc dévoilé vers la fin.
Miko, 9 ans, se réveille un jour après avoir fait un rêve étrange où elle y a vu un homme mystérieux (Fushigi-san en japonais). C'est comme s'il était entré dans son rêve pour lui annoncer quelque chose, mais elle ne comprend pas bien. C'est le premier jour de sa 3e année en primaire. Miko, après une présentation désastreuse à la classe, elle parle avec sa copine de ce qu'elle aimerait faire. Miko aimerait devenir mangaka pour devenir célèbre (elle est déjà très doué en dessin). Son amie lui dit que ça serait plus simple de devenir une idole. En rentrant chez elle passe dans une boutique pour acheter des trames (ou tones, en anglais, qui permette de mettre de décors dans les vignettes ou des surfaces grisés. Les mangaka en utilisent énormément, mais ça reste un peu chère...). C'est là qu'elle voit deux peluches de dinosaures mais elle n'en veut pas, elle sort sort du magasin. Après un petit incident elle se retrouve avec le deux dinosaures donne par Fushigi-san... Elle les ramène comme si c'était des peluches. Chez elle, elle se rend compte qu'ils parlent... Ce sont des créatures du temps, Pigu et Mogu, qui lui donner un carnet avec un style magique qui lui permet de dessiner ce quelle veut pour créer les objets (comme dans Wing Man un peu) et de changer le temps pour devenir plus vieille (15 ans, comme dans Fullmoon wo Sagashite). Elle se balade ensuite à 15 ans en ville pour "essayer" ses pouvoirs. Elle s'y fera recruter par une agence qui chercherait de toute urgence une fille pour faire des photographies. C'est a partir de ce là que ça double vie, Miko la petite fille qui a à l'école primaire et Lala la fille de 15 ans qui commence sa carrière de star, va commence.

Je viens de voir l'épisode 9 de うたかた(ou 歌方 ou Uta Kata) en VO. L'image d'à coté fait partie d'un passage joyeux de l'épisode comme vous l'aurez remarqué par vous même. Enfin à peu près...
*Attention !!* Ne pas lire si vous avez pas vu :P ... tout le monde va s'arrêter là alors ;P
Hé bien, après un épisode plus qu'étrange, celui la l'est encore plus. La petite série limite enfantine devient vraiment sombre. Il semblerait que chaque personnage est un passé assez sombre ou difficile. Dure d'imaginer ça aussi début. Ichika commence a ne vraiment plus être elle même, les pouvoirs semble prendre le contrôle d'elle.
La pierre de l'éclair était vraiment puissante, après celle des fleurs. La prochaine, la violette, couleur de la mort, semble l'être encore plus. Je me demande comment ça va finir en plus la 12e épisode tombe au environ de Noël !! c'est long d'attendre... :'(

コメントを書く
1598回を読んだ。
このニュースに1件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月27日(土曜日)

:D haaammm je me fais chier... Pour occuper mes soirées, je vais parler un peu d'ANIME !!. :D Oui encore et toujours :P J'attends toujours ma commande du japon... qui aurait du arriver en Septembre.... Rha !!! Mais qu'est ce qu'il peuvent foutre !!Ils vont pas repousser la sortie éternellement !! :P
Cette fois je vais essayer de faire plus court, mais c'est pas gagné :D Quand je commence a écrire quelque chose des fois je ne sais plus m'arrêter... Même si personne ou peu de personnes vont le lire je m'en fous. C'est peut-être la raison qui fait que je cherche plus à faire court mais a mettre ce que j'ai envie de mettre. Par contre ça mets un peu de temps a faire, ça se fait pas tout seul.

Je vais commencer par ぷにぷにぽえみぃ (ou Puni Puni Poémi) (que j'ai vu y'a 2 semaines et comme je me suis rendu compte que j'ai complètement omis d'en parler avant je le fait maintenant.). Puni Puni Poémi, c'est comme Excel Saga en pire sur 2 OAV :P (Ne vous basé pas trop sur la version de Canal +, c'est de la merde). Watanebe Poemi c'est un électron libre impossible à calmer. Elle parle vite, fort, de n'importe quoi. Bref, au bout de 20 minutes, si on n'est pas habité c:'est presque obligé de faire une pause. Histoire de reprendre ses esprits et pouvoir comprendre. Ca va tellement vite !! Bon comme tout les trucs du genre c'est parodique. L'héroïne me fait un peu penser à Sakura et sa copine Futaba à Tomoyo (Captor Card Sakura), on retrouver des trucs d'un paquet de séries ou de films connus (ou pas). Pas toujours mis sous leurs meilleurs angles, bien sûr. Attention je préviens que la relation entre les deux copines est beaucoup plus posé que dans Sakura (ça devient même du Shôjo Ai :D) Faut dire des fois dans Sakura je trouvais ça un peu space, mais la .... Pour le reste, c'est des reprises animés avec les extra-terrestres déjantés (Albator), les mahou shôjo (les Magic Girls), les meca (Gundam, Evangelion,...), les filles avec les gros seins (ookii oppai ! trop d'animes ;p), les hentai (oui on y aussi droits), les doubleuses, les idoles... Bref, un bordel organisé. Il faut noté que dans l'intro on peut voir la doubleuse dans une tenu super sexy (c'est ironique) avec des chaussures parfaitement faites pour courir ou danser (là aussi), avec des couleurs qui mettent bien le tout bien en avant (là encore). Bref un chef d'oeuvre (rire).
Pour ce qui est de l'histoire : Poémi est une jeune fille pleine d'énergie (trop même) qui se réveille à 4 heures du mat et s'habille n'importe comment (il lui manque quelque chose (rire)) le matin. Elle fait chier tout le monde avec son énergie. Elle a une amie qui est folle d'elle et qui, pour être sûr de venir en avance, couche carrément en classe. Elle est a amoureuse d'un certain d'un type qui l'ignore totalement, et son plus grand désir est de devenir la plus grande doubleuse de tout les temps (tient comme c'est bizarre).
Il n'y a que deux épisodes de 30 minutes donc c'est supportable. La fin c'est encore pire que le début.
Note : Ne laisser par n'importe quoi regardez ! La fin est limite hantai ! limite... en fait ça dépends du degré où l'on regarde ça.... si quelqu'un débarque à ce moment, mort de rire !! Si vous avec un petit frère ou une petite soeur, je pense pas que ça soit une bonne chose qu'il le voit :P (rire)

Je passe à To Heart (ou トゥハート). En fait j'avais déjà vu trois épisode il y a 1 ou 2 ans de cela, j'avais bien aimé mais impossible d'avoir la suite. J'ai fini par oublié la série jusqu'a il y a peu de temps. Maintenant qu'il m'est possible de la voir j'ai repris la série depuis le début. Au passage, depuis une seconde saison est paru, mais elle n'est pas vraiment disponible pour le moment. (Il faut attendre).
Si vous chercher du ecchi, une histoire d'amour intense, de l'action, de l'aventure, un drame.... bha c'est pas la peine de commencer cette série.(J'ai quand même vu des sites mettre "comédie, drame et romance". C'est un peu exagéré...) Si je reprends ce que dit ma soeur : « C'est chiant comme série il se passe jamais rien. », elle n'a pas tord dans un sens... il ne se passe pas grand chose. C'est un peu comme voir la vie des lycéens tout à fait normal (enfin presque, car l'histoire se passe dans une futur proche). Bref c'est un peu le shôjo fleur bleue qui en ferait fuir plus d'un. Il y a un peu quelque chose dans la série que me fait penser à Fruits Basket sans drame. D'un autre coté quand on j'ai commencé l'histoire même si il se passe rien j'ai pris pas mal de plaisir à la regarder. Peut-être parce que parfois j'ai pas vraiment envie de voir quelque chose où il se passe quelque chose, voir une histoire qui peut sembler réelle et normale. C'est reposant. (Je dois être chiant des fois).
Concertant l'animation et le dessin, c'est pas ce qu'il y a de mieux mais c'est pas mal. Les personnages sont plutôt bien doublés et les voix correspondent vraiment aux personnages. Enfin ça devait pas être trop compliqué parce qu'ils sont tous un peu caricaturaux.
L'histoire tourne principalement autour de Hiroyuki et Akari. La saison se passe durant la 2e année de lycée. Une année complètement ordinaire avec tout les événement qu'il se passe durant une année scolaires au Japon. En fait, l'histoire se passe sur un peu moins de temps qu'une année, ça va jusqu'a Noël. Durant cette période Hiroyuki fera la connaissance de nombreuses filles qui ont chacune une particularité : magie noir, sport de combat extrême, etc... A chaque rencontre il se lira d'amitié (sans aller plus loin) avec. Akari n'est jamais très loin de lui et souvent à le soutenir ou le suivre. Dès le début on sait quelle l'a toujours aimé, mais elle semble pas vouloir lui dire ce qu'elle ressent comme-ci il le savait déjà (sur ça j'ai des doutes).
On peut noter que dans l'histoire il n'y que deux garçons dont l'un est un des deux personnages principales et après c'est tout un groupe de filles. Enfin c'est du détail mais sûrement parce que c'est encore tiré d'un jeu de Drague :P La j'ai pas vérifié, mais il existe un jeu "To Heart 2" qui devrait prochainement sortir au Japon qui est très attendu. Enfin suffisamment pour être dans les 10 premiers du magazine Famtisu. (Voir un Top Famitsu - ici en 8e place). Un des personnages nous rattache au futur, mais pour cela je vous laisse découvrir, pour tout le reste a pourrait se passer n'importe quand à partir de l'an 2000.

S'en suit, Happy World ! (ou ハッピーワールド!) qui est une série en 3 OAV qui semble inachevée... où est la fin ? projet abandonné ? dommage l'histoire est pas trop mal... Il semblerait que ces OAV servent d'introduction à une série. Mais vu la date de parution des OAV, je doute que le projet aboutisse. L'histoire est un peu classique et certaines scènes sont un peu abusé, par exemple : L'ange Elle se retrouve souvent toute nue, la soeur est une grosse perverse et le copain (si on peu appeler ça copain) l'est autant que ça soeur. Bref, c'est un peu ecchi (combien de fois j'ai écrit ce mot ?...), mais ça ne rester pas vraiment. La mère du héros fait étrangement jeune, on a du mal à se persuader que c'est ça mère... Concernant le générique d'intro, la chanson et l'animation sont vraiment bien. (rire) C'est peut-être ce que j'ai préféré quand tout l'anime, enfin j'abuse un peu là.
Takeshi est désigné pour être poursuivit par la malchance. Sa journée est une succession de problèmes, comme sa maison qui brûle. Un jour qu'il se rend à l'école, une suite de malchances fait qu'il se fait tuer par un morceau de poteau électrique qui lui tombe sur la tête. Mais il n'aurait pas du mourir, l'ange qui est la pour le protéger arrive inextrémiste pour restaurer son corps et empêcher son âme de partir de son corps. L'arrive de cette ange, « Elle », va complètement changer sa vie. Grâce à sa magie angélique il devrait ne plus être poursuivit par la malchance et avoir un vie normale composée de tristesse et de joie, et plus uniquement de tristesse. Car c'est par erreur, plus ou moins, qu'il n'a pas de "chance", et Elle est là pour corriger cette erreur.
L'ange deviendra humaine pour le protéger de près (Elle est un peu comme dans Belldandy dans Ah! my goddess / ああ!女神さま) et apparaît toute nue. En fait, Elle ne comprend pas bien ce qu'est la nudité au début et en plus contrôle très mal son corps (elle n'a jamais à faire effort physique vu quelle n'a jamais du d'apparence physique).
Bon on supporte que Elle tombe amoureuse de Takeshi car elle risque de le protéger pour le reste de sa vie et de plus elle est très attaché à lui... Cela aurait quand même était bien qu'il y ait un chute. Ca casse vraiment tout quand on arrive l'OAV 3 et qu'on ne voit pas de fin... C'est presque un つづく (Tsuzuku / à suivre) que l'on s'attend à voir à la fin de la 3e partie. D'autant qu'il n'est par marque chapitre dernier au début du troisième... Bref tout pour mettre le trouble.

夏色の砂時計 (Natsuiro no Sunadokei) en 2 OAV tirés d'un jeu vidéo, encore un jeu de séduction. (L'image ci-contre est tirée du jeu.) Cette série joue sur le temps, qu'est ce que vous feriez si vous savez que celle que vous aimez va mourir ? Bien sûr vous ferait l'impossible pour que cela n'arrive pas. (Heu j'espère pour vous, (._.-") non ?)
L'histoire est plutôt courte ce qu'y n'est pas un mal. On évite tout ce qui peut vraiment être inutile et de ce fait, on peut difficilement s'ennuyer. L'animation et le dessin sont pas ce qu'il y a de mieux mais ça reste pas mauvais (il valait mieux en deux épisodes).
Matsumaura Kataro est un lycéen normal, qui à la fin de l'année scolaire décide de déclare sa flamme à Serizawa Kaho. Le jour de cette décision il rencontre une personne louche. Il essaie de l'attraper et celle-ci pour se défendre lui casse un sorte de sablier sur la tête. S'ensuit un dérèglement du temps chez Kataro. En se réveillant le lendemain, il se rend compte que c'est la rentré scolaire, qu'il n'est plus le 1er juillet mais le 1er septembre. Il ne comprendre rien, puis il apprendre la mort de Kaho qui était devenue sa petite amie durant l'été. Celle-ci a eu un accident mortel le 31 Août. Après il perd connaissance et fait plusieurs bonds dans le temps pour revenir au temps normal. C'est là qu'il se rendre compte qu'il peut changer le futur, et que quelqu'un était déjà la pour essayer de le changer.
..... Je vous laisse imaginer comment ça se fini (rire).

Colorful est la série de 14 épisodes courts d'environ 7 minutes ... heu, en fait c'est un peu comme même dans la tête de pervers... Tout est prétexte à des connotations sexuels. Les regards se faufiles partout où ne devrait pas... Parfois c'est drôle, mais ça devient vite répétitif et pathétique... En fait au bout de trois épisodes on déjà l'impression que ça se répète. L'animation n'est pas top, enfin ça dépends. Ca fait un peu expérimental. Dommage que le sujet soit pas vraiment d'un très grand intérêt.... Bref, c'est vraiment si on se fait chier... et encore je conseille grandement une autre série... Il y a largement mieux a voir qu'une série d'histoires courtes toutes tournées vers les sous-vêtements féminins. En fait, le seul sketch drôle c'est que ils se font ramasser comme il faut. Ca leurs apprendra wahahaha ! Hentai !! Deteike !!!

J'ai aussi commencé une série en 24 épisodes par la même auteur que ぴたテン (Pita Ten) et デジキャラット(Di Gi Charat) : ちっちゃな雪使いシュガー (ou A Little Snow Fairy Sugar ou encore Sugar, une petite fée des neiges). Après avoir vu le deux autres série j'ai été surpris parce que la réalisation est quasiment aussi bonne que ぷちぷり*ユーシィ(Puchi Yuri * Yuushi). Les décors sont superbes, l'animation est plutôt bonne et le dessin des personnages est net. L'histoire est un peu gamine, un peu comme toute les histoire de コゲどんで(Koge-Donde) que j'ai. C'est un genre d'histoire très kawaii. Le monde utilisé est un peu particulier... c'est très Européen avec un mélange de style et bourré d'anachronisme. Je situerait l'histoire à Muhlenberg (Allemagne ? Pays Bas ? Sûrement un endroit paumé en Europe car il y a des enseignes en Anglais, Français et Allemand). Ca semble se passer aux premiers abords au début du XXe avec les maisons, le style de vie et j'en passe, mais quand on voit qu'il y a des téléviseurs, réfrigérateur entre autre ça ramène directement à la fin du XXe. Mais cela n'est pas le plus important. L'ambiance joyeuse de la ville semble hors du temps.
Saga est une jeune fille de 11 ans qui à perdue sa mère qui était une grande pianiste. Tout comme sa mère elle adore le piano. Elle vie depuis 3 ans chez sa grand-mère Regina. Elle aime aussi que tout soit réglé comme une horloge, donc ses journées sont entièrement planifiées à la l'avance pour pouvoir faire tout ce quelle a à faire. Elle a un baito dans un café, le Little Me. C'est une élève plutôt doué qui a pour rivale Greta, (en fait Greta veut toujours faire mieux qu'elle). Cette dernier est une fille de bonne famille qui est dans sa classe. Elle pense pouvoir la surpasser et aime exhibé tout ce qu'elle a grâce à ces riches parents. Saga à deux amies proches, Norma et Anne. Bref, elle est a une vie tout à fait normale dans dans sa petite ville. Jusqu'à un soir pluvieux où Saga remarque une petite créature en train de mourir de faim sur une caisse. Au début elle pense qu'elle hallucine, puis elle fini par lui donner un manger. Après avoir manger comme une gloutonne, elle tombe dans les pommes. Saga ne sait pas quoi faire et décide de la ramener chez elle. Après elle apprend qu'il s'avère que la petite créature est une apprentie fée des neiges, fille de la plus grande fée des neiges. Elle se nomme Sugar. Normalement les fées ne doivent pas être vues des humains, il est étrange qu'un humain puisse les voir mais cela arrive parfois (très rarement). C'est a partir de ce moment que la vie de Saga va commencer a changer parce que plusieurs fées vont venir la voir et a cause de ça on va la prendre un peu pour une folle à parler tout seule (pour les autres). Mais elle fera avec car la maison de Saga va devenir en quelque sorte celle de la petite fée. Sugar espère trouver dans le monde l'"éclat" qui lui permettra de devenir une fée adulte.
L'histoire tout au long est quand même sans surprise. Même la fin, enfin ça me fait penser à ぴたテン (Pita Ten) sauf que d'un coté.... shiii ... Je ne vous dirait pas.
Il existe aussi 2 OAV de ちっちゃな雪使いシュガー, ceux-ci ce passe 4 ans après la série... enfin en quelque sorte. Disons plutôt que cela reprends la fin. C'est un peu comme une version longue du dernier épisode de la série. Cela explique des passages peu développé sur la fin. Mais il y a aussi deux trois incohérences. Enfin, c'est quand même sans vraiment grand intérêt pour des OAV... Si vous ne les voyez pas vous ne perdez vraiment rien...

Pour finir (je mens) je vais faire les série en court. J'ai vu le dernier épisode de うたかた(ou 歌方 ou Uta Kata)(toujours en VO) par au Japon, et on commence à voir comment avance cette série qui semble être limite nier au début. Elle dérive vers une histoire de magies ténébreuses. En regardant le "pendentif de près" je suis maintenant sûr que ça fait mal finir (du moins jusqu'à l'épisode 12 après...). J'attends la sortir du prochaine épisode au Japon maintenant :D Au passage j'essaie de trouver les 2 premiers épisode en VO, je vais essayer de l'avoir entièrement sans sous-titrage. Pas simple.

Je continue avec une autre série 円盤皇女ワるきゅーレ (ou UFO Princess Warukyure). J'ai fini la première saison... Pour la seconde faudra que j'attende la traduction. C'est pas trop mal, et ça reste comment même pas mal ecchi. Les transformations et certains passages :P Pourquoi des bains publics ? (rire). L'histoire quand à elle est plutôt, cela se fini plutôt bien, mais ça fait quand même très Lolikon :P De toute façon vu comment la première saison ce fini c'était obligé qu'il y en ai une seconde, ça fait un peu milieu de série.
Il y a un épisode spécial, qui se passe entre la 1er et 2nd saison. C'est probablement celui qui à la chute la plus marrante, donc ne l'oubliez pas.

Le 3e épisode de Windy Tales à également été traduit. Toujours sur le thème du vent (normal), mais il ici point de magie, enfin... c'est juste la magie du vent :D L'épisode est vraiment bien, puis l'équipe qui traduit ça fait un boulot remarquable (c'est Gochiso-Sama-Fansub). La série est toujours aussi intéressant et j'attends la suite !! J'espère que ça sera dans pas trop longtemps.

J'ai également vu le dernier épisode de Koi Kaze. J'attendais une réponse à la question que pose l'anime... mais finalement je pense qu'il ne faut pas de réponse. C'est très bien comme ça. Il faudra chercher en vous la fin de l'histoire. De plus, ce n'est ni triste ni joyeux selon moi. Peut-être que d'autre ressentiront la fin différemment.
Franchement, cette série est magnifique, dommage que ce genre de série soit si rare. L'histoire probablement une des plus profonde et un sujet des plus compliqués d'une histoire d'amour que j'ai pu voir en anime. L'anime montre un avantage sur les film, de mon point de vu. C'est qu'elle peut s'attarder sur l'inutile. Dans une film il y a trop peu de temps pour voir mettre des temps morts, des doutes, et tout de ce qui fait qu'un coup instant on n'a envie que tout s'arrête pour admirer les choses. Bon maintenant j'espère retrouver un histoire aussi bien prochainement.

まほろまてぃっく (Mahoromatic) Vol. 8 Edition Limitée est enfin sortie !!!! Je vais enfin le recevoir !! Après 5 mois d'attende, je suis conten ^_^. J'aurais aussi quelques autres trucs. J'ai pas bien compris mais il semble que ça soit lourd, le goodies est avec est gros point que la version limitée n'est pas considérer comme livre. Vive les frais de port.:( J'en reparlerais quand je les aurait entre les mains. Je ferais une belle photo :D (Là je mets celle du site où je l'ai effectué mon achat).

Dans la série dont j'ai parlais précédemment il y a eu quelques licenciements : Dead or Dream, Read or Die, Angelic Layers, Yumeria et sûrement dans les jours qui vont venir Fullmatal Alchmist, si ce n'est pas déjà le cas. Il est possible qu'il y en ait d'autre. Enfin en ce moment je prends de série qui semble ne pas du tout intéresser les éditeurs français.

Maintenant cinéma, Les Indestructibles sont sortis. Faut absolument que j'aille le voir. Pixal semble avoir pondu un bon film. Le dernier film d'animation de DreamWorks dont je tairais le nom me semble tellement nul... Le scénario est très loin de valoir Shrek... Dommage. :(
J'ai aussi lu des trucs tant que j'y suis sur certains films (pour certains chose ça date déjà d'un mois voir plus, nouvelles pas vraiment fraîches). Certains savent qu'il y a de projets bizarres qui sont en courts comme : Evagelion, le film avec des acteurs ricains où tout le scénario a été américanisé, ça se passe plus au Japon et les noms sont plus les mêmes, juste pour faire fuir tout les fans. Il y a aussi un projet Silent Hill pour le ciné. Là, je me demande comment on peut faire un film d'un truc aussi abstrait... Bonne chance au scénariste pour pondre un truc regardable et au réalisateur aussi. Je continue avec Gunmm, par celui qui a réalisé Titanic (NUL !) et Terminator 2 (pas mal). Il projete de faire un film avec avec une actrice 100% en image de synthèse... Le personnage ne s'appellera plus Gally mais Alita comme dans la version US. J'espère que pour la VF on aura Gally sinon y'en a qui vont être paumé. Pour finir, le film le plus glauque que j'ai vu en prévision (quoi que Silent Hill c'est pas mal) c'est American McGee's Alice... avec Marilyn Manson (gloups) dans le rôle de la Reine de Coeur (re-gloups). Pour ce qui ne saurait pas c'est la suite d'Alice au Pays des Merveilles 10 ans après... (déjà ne passe se baser sur la version Disney) alors qu'Alice sort est dans un semi-coma traumatique provoqué par le fait qu'elle est vu brûler ses parents sous ses yeux dans l'incendie de leur maison. Bref, c'est Alice au Pays des Cauchemars....
Si vous avez des films tirés de jeux, animes ou mangas qui serait peut-être intéressant, dites le en commentaire :D

Bon je vais m'arrêter la, j'en ai marre d'écrire. En plus, j'ai écris ça un hors anarchique... J'espère que ça va être compréhensible :p Aller à la semaine prochaine ! Sauf si j'ai un truc à dire avant.
Aller bonne nuit tout le monde je vais me coucher... oyasumi nasai minna !! ;D

コメントを書く
3394回を読んだ。
このニュースに6件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月20日(土曜日)

Merci à Luitoine de me signaler qu'il pouvait se produire des erreurs d'affichages dans la menu. Effectivement, pour certains, la police japonais ne semble pas être la même que la mienne. Celle-ci semble plus grosse et de ce fait déborde (ce qui pousse le menu). Pour pallier à ce problème j'ai fait un petit correctif sur l'affichage. Tout le monde s'en fous, mais j'avais envie de le dire. Il serait temps que je refasse le menu, ça commence à laisser désirer... (.-_.\)

Au passage j'ai repris le programme MaListe comme je le signal sur le site. Pour repartir d'un bon pied je revois tout le système d'affichage. Ce dernier devrait, pour moi, être plus simple à modifier et permettra de faire de thème. Je pourrais même proposer à tout à chacun de proposer ses modifications. Enfin ça j'y suis pas encore. Je vais déjà essayer de faire que l'Admin. puisse le faire. Au passage, je fais rajouté ce qu'il maque à la base et corriger des erreurs. Le superflu viendra ensuite. Il reste encore énormément de boulot dessus.

Après avoir récupérer Naruto 2 sur PlayStation 2 (je n'ai pas du en parlé). J'ai viens d'avoir Tales of Symphonia (テイルズ オブ シンフォニア) en japonais aussi sur PlayStation 2 :P (De tout façon, jr n'ai pas d'autre console si ce n'est la Dreamcast). J'attends avec impatience la sortie de Dragon Quest VIII (ドラゴンクエストVIII 空と海と大地と呪われし姫君) que j'essaierais d'avoir d'une façon ou d'une autre pour le tester.
Concernant Tales of Symphonia, le jeu est en japonais c'est assez hard pour un RPG. J'y ai joué un jeu, j'ai compris comment marché le jeu, j'ai un peu suivit l'histoire. Il parle pas d'un façon bien compliqué (ou c'est moi qui a progressé, mais ...). Si je joue plus longtemps j'en dirais un peu plus. Mais déjà concernant ce que je sais déjà c'est que le jeu est plutôt kawaii, les graphismes manga et les monstres font gentils (mêmes s'il veulent me tuer). La « miko » (神子 : "enfant des dieux" je pense) est vraiment adorable. (Kawaii !!!) ... je m'égare. Le jeu garde la principe de la série... Je pense, le dernier au quel j'ai joué c'est Tales of Phantasia sur Super Famicom. Et encore pas beaucoup parce le japonais je ne connaissais pas.
La cinématique d'introduction est bien foutue, du style manga super bien animé sur une chanson superbe, ça donne tout de suite envie de lancer une partie. J'ai vu une seconde cinématique en CG dans le jeu, du CG superbe qui ne fait pas numérique mais presque dessin animée. Le système similaire à beaucoup de RPG (très proche de Star Ocean - Till the End of Time - スターオーシャン3), les monstres sont visibles sur la cartes ou les secteurs et quand on les touche, on entre en zone de combat. Là, on s'y bat comme dans un Action-RPG, en temps réel. La maniabilité est plutôt bonne, mais j'étais un peu perdu au début. On contrôle un seul personnage, et l'IA des membres n'est pas mauvaise du tout. Le combat peuvent se faire jusqu'à 4. Il y a un truc que je n'aime pas c'est la carte du monde... J'ai l'impression que ça rame dessus !!! Mis à part ça dans l'ensemble le jeu est plutôt fluide et graphique beau (mais pas de quoi même sur le cul).
Le début du jeu semble pas mal, reste à savoir comment sera va se poursuivre. :P

Passons maintenant aux animes. J'en ai récupéré un paquet sur un bot... j'ai même pas pu tout regarder. J'ai aussi fini des série que j'ai commencé il y a un moment.

Je commence par les série que j'ai fini.... エルフェンリート (Elfen lied), la fin est à la hauteur de tout le reste, monstrueuse et sanglante. Je peux pas vraiment en dire plus. Je me demande si le manga va plus loin, il faudrait que je le trouve. J'ai vu quelque planche, et je peux dire que le manga fait gentil par rapport à l'anime qu'il semble d'une cruauté tout autre à coté.

J'ai également fini avec Hunter x Hunter Greed Island Final. Ca colle au manga.... pas grand chose d'autre à dire, vivement la suite (également en manga !!! カナ、早く !!).

Parmi les nouvelles séries que j'ai vu, まぶらほ (Maburaho) (Note : l'image n'est pas tiré du l'anime mais du calendrier 2005 de Maburaho). Cette série en 24 épisodes parle de magie dans notre monde. Une personne ayant des pouvoirs d'une puissance sans limite mais au nombre d'utilisation très limités. Niveau réalisation c'est pas trop mal, la série est pas trop longue. La série se divise un peu en deux parties, l'avant et l'après. Mais je pourrais pas parler de l'après sans risque de révéler quelque chose. Donc je vais me contenter de parler que de la première partie.
Dans le monde l'usage de la magie est devenue banal. Dans une école spécialisé, la "Aoi Academy", les porteurs puissants de pouvoirs magiques y sont rassemblés. Dans cette école, grâce à des "moyens magiques", ils observent quelle quantité de magie il leur reste. Car une fois tout cette magie utilisé leur corps se consume et devient poussière... Cette histoire commence avec Kazuki Shikimori, un garçon qui est scolarisé dans cette école, mais contrairement au autre élève qui on un nombre considérable de pouvoir au moins pour certains des les gaspillages pour tout est n'importe quoi, celui-ci n'a que n'a plus que huit utilisations. Avec ça il l'aurait pas du être accepté dans l'école, mais son pouvoir est spécial.
Un jour, une jeune fille nommé Yuuna Miyama arrive dans sa vie. Celle-ci lui annonce directement qu'elle est sa femme ! Puis deux autre filles, Kuriko Kazetsubaki et Rin Kamishiro, vont venir lui courir après. Mais ces filles ne lui courent pas après parce qu'elles l'aiment, elles veulent seulement avoir un enfant avec lui car ses gènes ont un potentiel quasi infini.
La fin est pas trop mal, mais je n'en dirait plus. Elle ressemble seulement un peu trop à toute les séries que l'on pourrait même dans le même lot. Il y a quand même un passage vers le milieu qui aurait pu être écouté et qui est un poil inutile.

Autre série, 真月譚 月姫 (Shingetsutan Tsukihime) qui est une série sombre sur les vampires en 12 épisodes. Mais avec des vampires de haut rang (plutôt spéciaux). Ceux-ci sont comme des humains à quelques détails près et n'ont presque aucune des défauts des vampires classiques. Au niveau du scénario c'est pas mal. On découvre la vérité au fur et à mesure. Et quand on apprend les choses vu l'étrangeté du contexte, on n'est même pas surpris. On attend seulement la révélation suivante :P Au niveau graphique c'est joli et bien animé. Certaines scènes sont superbes. Surtout au début. La musique colle bien et donne une ambiance mystérieuse à l'ensemble.
Si vous regardez le prologue, celui-ci donne une idée assez monstrueuse du héros. Est-ce un assassin, un tueur qui n'a pas conscience de qu'il fait ? On le voit tuer une fille et il n'en reste que des morceaux baignant dans son sang.
Tohno Shiki est un jeune lycéen qui a survécu un terrible accident huit ans plus tôt. Il ne se souvient plus de cet accident, mais après celui-ci il découvrit son don : il voit des lignes sur tout ce qu'il l'entour. Les lignes de la mort. Celles qui détruisent la vie de toute chose sans difficulté. Avec des lunettes spéciales, il ne les voit plus. Depuis cette accident il dit chez son oncle. Mais après le décès de son père, il retourne dans le foyer familial où sa soeur cadette, Akiha, est devenue la chef de famille. Une grande demeure austère.
La fin est ... hahaha je vous laisse voir ça. ^_^

Je continue avec ごくせん (Gokusen). Cette série est tiré d"un manga qui a également été adapté en série TV (Article en Anglais). Imaginez une sorte de GTO version fille yakusa. De quoi être au même niveau que Onizuka (sauf qu'elle réellement est diplômée). Cette série n'est pas un chef d'oeuvre, mais elle reste bien marrante.
Kumiko Yamaguchi est une toute jeune professeur de mathématique qui vient enseigner dans une collège pour jeunes délinquants (bref elle commence au bas de l'échelle). Elle a enfin réalisé son rêve. Mais dans ce collège, tout le monde se fout de ses cours et fait tout ce qu'il veut. Elle se fait insultés pas ses élèves et est sujette à leurs moqueries. Mais, ce qu'ils ne savent pas c'est quelle a une seconde vie hors de l'école, celle d'une héritière d'un clan de yakusa. Et dans ce ce monde, elle sait se faire respecter et est prête à remplacer s'actuel chef. Il va vite devenir difficile, à cause de ses "capacités" et ses façons de parler, de se faire passer une professeur cruche comme elle désir que ses élèves et collègues le crois.
Quand ça se fini au bout de 13 épisodes... bha, j'aurais souhaité que ça dure un peu plus longtemps. Peut-être que la série TV va un peu plus loin. Le chien, le bouledogue de Kumiko, dans la série fait un peu bizarre. Il ne parle pas mais on peut entendre ses pensés et se comporte un peu comme un vieux sages.

True Love Story: Summer Days, and Yet... est un anime en 3 OAV. Personnellement, il n'y a rien de transcendant dans cette série. C'est juste une petite histoire d'amour romantique. Comme beaucoup d'anime du genre elle est tirée d'un jeu de drague. Niveau dessin et animation c'est plutôt moyen, mais ça reste pas.... mal.
Pour faire assez court : C'est histoire Morisaki et Kusunose, tous deux lycéens au Tachikuka-Kôtô. Lui est un étudiant moyen qui se ne fait remarqué en rien. Il semble pas s'intéresser plus que ça aux filles. Morisaki, quand à elle est secrètement amoureuse de lui. Mais n'ose pas lui avouer se amour de peur d'avoir une réaction négative de sa part. Donc elle l'aime de loin en étant jalouse des filles qui s'approche de lui.
Un jour qu'elle se trouve seule avec lui, elle lui dit qu'elle aimerait bien être avec lui le jour du festival d'été, le 27 août. Mais celui-ci dit qu'il a quelque chose plus important à faire ce jour là. Qu'est-ce donc ?
Ca reste quand même une histoire sans surprise jusqu'à la fin... heureusement que ce n'est pas plus long, j'aurais arrêté avant la fin.

超変身コス∞プレイヤー ou The Cosmospolitan Prayers ou encore Cosprayers, et non Cosplayers (rire, au vu de l'anime, c'est sûrement un jeu de mot, vu la tenue des filles), est une série courtes de 8 OAV de 12 minutes. L'histoire est pas trop mal, quoi au scénario bien limité et a de nombreuses vues sur des culottes blanches ou encore d'autre truc du genre ("ecchi nano ha ikenenai to omoisu !" comme dirait Mahoro). Niveau animation c'est pas trop mal, les combats sont pas mal rendu.
L'histoire commence avec Koto, elle se rend dans un temple pour réaliser une incantation qu'on lui a enseigné. Tout débute réellement quand elle arrive dans un temple et y trouve un bracelet. Elle la met et se met a danser pour chasser les mauvais esprit. Mais rapidement des choses bizarres arrivent, elle entend une voix qui la guide dans un temps très haut perché : Dorifai 3. En haut, une grand lumière l'aspiré, elle se faut sauver par un jeune homme, Crus, mais celui-ci ce fait aspirer à ça place. Puis soudain le monde change, plus personne. Scarlet et d'autres filles la rejoigne. Ce sont des combattante du Cosprayers. C'est à partir de la que va commencer son entraînement avec des filles qui ont le pouvoir de tuer le montre qui peuple ce monde où personne ne vit. Hélas, Koto n'accepte pas d'être entraînée de force dans cette guerre.
Concernant la fin, ça quand même été un peu une surprise... enfin j'aurais du me douté qu'il y aurait un eu truc de la sorte. Mais à 4 heures du mat' je suis jamais très frais :P

Je continue avec 北へ(Kita he) ~Diamond Dust Drops~ ("Hita he" veut dire "Vers le Nord") qui elle aussi tirée d'un jeu de drague (heu... ouais au Japon il y en un nombre que vous ne pouvez pas imaginer).
L'intro est un peu rebutante je doit dire. La chanson et l'animation semble ne rien à voir avec l'anime. Alors que celui de fin colle vraiment plus. Bref il ne faut pas trop se fier à l'introduction, ce n'est pas un histoire joyeuse mais plutôt des morceaux de vie. Pas forcement des plus gaie.
Toutes les histoires se passent sur deux épisodes et ont pour point commun la "poussière de diamant". (Une légende d'Hokkaido sûrement, vous savez la grand île la plus au Nord du Japon, d'où le nom de l'anime Kita he).
La première commence avec Akageni Atsuka, une jeune fille vivant à Hakodate. Elle travaille avec sa mère dans une poissonnerie depuis la mort de son père. Pour vivre elle a du abandonner ses études et ses loisirs de jeune fille. Elle doit normalement se marier avec Minoru prochainement, quelqu'un qu'elle ne semble pas aimer plus plus que ça. Elle trouve toujours une excuse pour repousse le mariage, jusqu'a au jour où Kurata, une homme bien plus âgé qu'elle, entre dans sa vie.
La seconde histoire se passe avec Shiraishi Karin, une jeune fille de 15 ans hospitalisée depuis deux ans dans un hôpital d'Hokkaido nommé Katami. Elle récrit ses rêves sur son site Internet et a peur de se faire opérer . C'est pour cela qu'elle reste cloîtrée dans cette chambre blanche à rêver a son prince charmant. Tout commencera avec l'arrivé d'un nouvelle interne, Amakasu.
Il s'en suit 4 histoires que je n'ai pas encore vu.
Au début je pensais que ce genre d'histoire aller m'ennuyer, mais en fait, le fait que ce ne soit que des histoires courtes qui n'ont apparemment aucune lien les unes des autres renouvelle l'intérêt. Et l'on regarde chaque histoire de ces jeunes filles qui cherche le sens d'"aimer".

Et je fini les série avec 円盤皇女ワるきゅーレ (ou UFO Princess Valkyrie), j'ai vu pour l'instant qu'un seul épisode. C'est pas mal, c'est plutôt marrant.
L'histoire commence avec Valkyrie (ou Warukyûre), une jeune princesse de d'environ 6 ans qui vie sur Terre (dans une mixe de l'an 2148 et de présent à la sauce MIB) avec Tokino Kazuto. Elle vie avec lui car pour racheter sa mort, elle l'a réussite en lui donnant la moitié de son âme. Le fait de lui donner la moitié de son âme fait qu'elle retrouve le corps d'une fillette alors qu'elle beaucoup plus âgée (au moins 17 ans :P). Mais dans son corps de 6 ans elle a l'âge mentale qui va avec, une vraie gamine (bien chiante).
Kazuto est traité comme un prince depuis, mais vie dans un bain public, dont il s'occupe avec les servantes de la princesse Valkyrie. La princesse veut tout le temps jouer avec Kazuto, et se mets dans des situations pas possible. Le faite, il soit toujours accompagné de Valkyrie (petite) fait traîner de mauvaises rumeurs... (ロリコンだ!!)
Dans l'ensemble ça reste un peu gamin et un poil ecchi. :D

Note pour finir. J'ai appris que 君が望む永遠 (Kimi ga Nosomu Eien) est tiré d'un H-Game sur DreamCast qui est devenu un simple jeu de drague sur PlayStation 2. Quand on voit ce qu'il devient en animé. Je me demande vraiment quelle était le scénario de base.

Pfff... ce fut long. Noté que j'ai changé les pourcentages pour Miroir de Lames :D Hé oui, j'avance. Pas assez vite je sais, mais j'avance. J'espère finir avant Noël quand même. Enfin je me fais pas trop d'illusion.

コメントを書く
4077回を読んだ。
このニュースに9件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月15日(月曜日)

Aujourd'hui (ce soir) mise à jour sur Final Fantasy 0, ça faisait longtemps... J'ai enfin trouvé le temps de finir la mise en page de tous ses tableaux :P si seulement c'était plus simple de faire un tableaux en Flash (en fait c'est des tableaux dessinés que je fais). Bref il n'y a rien de très dynamique, mais de toute façon Flash est un outils de dessins vectoriel et pas de mise en page. Bref... c'est pas du HTML donc je fais comme il m'est possible. ^_^ En tout cas, le Flash garde un quand même un avantage :D Je peux mettre un nombre de page énorme dans un même fichier :D Bon, je suis pas sur Final Fantasy 0 alors je vais m'arrêter là.

Durant cette longue fin de semaine, j'ai récup' quelques nouveaux épisodes. Certains vont se dire mais quand a-t-il le temps de le regarder ? Bha en dormant pas beaucoup ça rallonge les journées que je trouve déjà bien courtes. Puis mater un anime c'est pas franchement fatiguant. Il n'y a qu'à lire ou au pire comprendre. (vous allez comprendre).

J'ai fini la série 満月(フルムーン)をさがして ( Full Moon wo Sagashite). Je pensais que 52 épisodes ça aller me faire chier, parce que c'est un peu gnan gnan au début. Puis à partir de la seconde partie, je dois dire que j'ai de plus en plus accroché à l'histoire et à la fin j'ai regretté quelle soit si courte. Bref 52 épisodes que je n'ai pas vu passer avec une histoire continue plutôt bien faite. Ca reste une série pour enfant... quoi que pour un passage de la série, je pense que c'est pas le genre de série que l'on verrait sur les ondes hertziennes française. Il y a une partie tragique dans l'histoire (de toute façon c'était annoncé dès le début). La confrontation avec la mort est plutôt bien faite, quoi qu'un peu trop belle. Mais qu'est ce que je m'en fous :P Bref, c'est un des meilleurs shôjo qu'il m'ait eu l'occasion de voir. Je vous le conseille si vous n'est pas trop rebuté par les histoires d'amours (c'est romantique ^_^).
J'ai découvert qu'il existait un manga, celui si est publié par Ribon (Marmelade Boy, Gals, ...)... intéressant, non ? (image ci-dessus). Sur le site il y a une explication (en japonais) pour comment dessiner un shôjo manga. Le manga à l'aire quand même vachement bien dessiné.(oui, j'aimes les shôjo manga)

Je continue avec うたかた (ou 歌方 ou Uta Kata). Bon, comme il n'y avait plus d'épisode traduit qui sortait je me suis lancé dans la version NON traduite (on peut trouver ça). Je dois être un peu taré sur les bords. Ca fait bizarre de se retrouver complètement démunie devant un épisode ! Dès que l'épisode commence je commence a avoir une partie de mon regard fixe sur le bas (mais il n'y a rien à lire !!). Je m'efforce donc de comprendre le maximum de chose. Au moins cela m'aura apprit quelque chose que les profs n'ont jamais réussi a me faire comprendre (je me demande même s'il me l'on dit). Pas le temps de traduire dans sa tête, il fait comprendre en japonais et pas en français. (le mal de crâne, penser en jap...) Bon le truc dur c'est qu'il faut aussi essayer de boucher les trous quand il y a des mots que je comprends pas ......... y'en a pas mal, des fois que comprends presque rien (en plus la grammaire n'a rien à voir). Je comprends toujours mieux qu'un type ne connaissant pas un mot (mon idiote de soeur a voulu regarder avec moi, et elle ne connaît que quelques mots du genre : gomennasai, ittekimisu, arigatou, ... bref, elle a rien compris et j'ai du lui raconter après, les images ne dissent pas tout).
J'en reviens à Uta Kata, je suis à l'épisode 7 et c'est maintenant que l'histoire commence à devenir intéressante. Il se passe enfin quelque chose qui colle un peu plus à l'ambiance de l'anime. Le début fait très fade, avec quelques trucs énigmatiques. On se demande toujours qu'est ce qu'il va arriver... puis il se passe pas grand chose. Mais dans l'épisode 7 !! Vivement la suite... sûrement toujours sans le sous-titrage. (haaaaa !!).
Cette série est toujours bizarre sur un point. L'histoire fait shôjo (kawaii, limite à la Captor Card Sakura) mais il y a des scènes avec.... hmmm.... petites culottes et filles à poils. Ca fait un peu pervers. L'heure de diffusion n'est pas mal aussi : 23h00 chaque dimanche. C'est quoi en fait ?

J'ai essayé de faire la même chose avec -Hime (Mai-Hime ou My Hime), mais pas moyen de trouver tous les épisodes. Déjà que je comprends pas grand chose si en plus sur une petite série de 13 épisodes il m'en manque la moitié, c'est un poil problématique.

J'ai également commence 月詠 - Moon Phase (Tsukiyomi - Moon Phase). Le nom avec Tsuki (la lune) ma donner envie de tester, et je le regrette pas. Avant même de savoir ce que c'était, j'étais sûr que cela serait une histoire de vampire... Pourquoi ? Je n'en sais trop rien.
C'est marrant, bien dessiné et bien animé. C'est une histoire de vampire assez décalé. Imaginez une histoire avec une gamine vampire et un type trop bête pour être affecté par ses pouvoirs (Il semble pas si stupide que ça dans l'histoire).
Hazuki (a.k.a. Luna) est jeune fille enfermé dans un château au sud de l'Allemagne avec d'étrange pouvoir. Pour elle cherche à quitté ce château pour retrouver sa mère au Japon. Koukei est envoyer dans ce château parce qu'il ne semble pas être affecté par la barrière qui entour le château. C'est un photographe pour un magazine sur le paranormal et il semble que sa bêtise l'immunise des esprits malins. Quand il entre dans le château il y va dans le but de photographie la jeune fille qui s'y trouve qu'il a vu au loin. C'est ainsi que va commencer l'aventure entre Koukei, le jeune con, et Hazuki, la jeune vampire espiègle et capricieuse.
Le générique du début est complètement space. 「猫耳モード」 ("Neko mimi môdo" : La mode des oreilles de chats) répété je sais pas combien de fois (il faut dire que le nom de la chanson c'est "Neko Mimi Mode", musique, production et instruments par Dimitri From Paris)... Il y a des oreilles de chats partout, même sur les Kanji. C'est mignon et ça fait bizarre au début de la série, parce que celui-ci est très sombre. Le générique de fin des deux premiers épisodes est chanté en Français. Et franchement s'il n'y avait pas eu le karaoké pour moi ça aurait été de l'hébreux ou du chinois j'aurais pas vu la différence. Je comprends quasiment pas les paroles c'est trop mal prononcé. Heureusement après l'épisode 2 les paroles sont en japonais (avec un peu de français) ou là c'est beaucoup plus compréhensible.

Pour fini j'ai voulu tester 魔物ハンター妖子 (Mamono Hunter Yokou ou Devil Hunter Yohko, en français "Yokoh la chasseuse de démon")... Bon, j'ai vu un OAV est j'ai trouvé ça chiant, le style est celui du début des années 90 (c un truc de cette période) au quel j'ai un peu de mal à adhérer. Le scénario est pas tôt et la chasseuse à une légère tendance a se retrouver avec ses vêtement en lambeaux. Bon au début ça, après on a l'impression que les monstres sont la pour ça....(r_r") Je ne sais pas si je finirais cette série.
J'ai même pas envie raconter l'histoire... Bon je vais faire vite. Yohko est dans une famille de démon qui de génération en génération (mère fille) combat les démon. Et pour acquérir le pouvoir de les combattre, elle doit impérativement être vierge avant ses 16 ans. Sinon comme ça mère elle n'aura plus aucun pouvoir. Et c'est comme ça quelle commence à combattre les démons sans qu'on lui demande trop son avis.
Je crois que cette série est tiré d'un RPG ou d'un H-Game (ou les deux réussis).... Enfin j'ai pas vérifié.

コメントを書く
4168回を読んだ。
このニュースに13件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月11日(木曜日)

Cool un jour férié... Je vais donc un peu avance la sortie de ma news de la semaine :P Même si je suis pas forcer de le faire. J'aime bien parle des séries que je regarde, mais si personne ne lira ce que je met ou ne le commentera :D
Franchement, depuis que je regarde les fansubs, j'ai presque arrêter de mater le TV. Pas de pub et je regarde que j'ai des trucs que j'aime bien. Et vu le nombre de film bien qui passe à la TV je suis pas près d'arrêter. ^_^

Je suis un grand enfant moi, et je regarde parfois des anime pour gamin (gamine ? (rire)). Non, mais des fois les histoires sont bien même si elle sont destiné a un publique jeune (j'ai un peu plus de mal avec ce qui passe en France, en fait beaucoup plus). La première série de la semaine est 満月(フルムーン)をさがして ( Full Moon wo Sagashite : Recherche de Full Moon(la Pleine Lune)). J'ai vu la première saison, c'est divertissant :D
L'histoire est celle de Mitsuki, une jeune fille de 12 ans atteinte d'un cancer à la gorge (pas très drôle ça) qui rêve de devenir chanteuse... Un avant ça mort, deux Shinigami (dieu de la mort), Meroko et Takuto, arrive dans ça vie. Normalement elle ne devrait pas les voir ni les entendre, part erreur ils révèle qu'elle dois mourir dans un an (plaisant). Après avoir entendu cela, elle se dit qu'elle veut passer le peu de temps qu'il lui reste à chanter, chanter pour que celui qu'elle aime puisse la remarque (il est en Amérique). Grâce aux pouvoirs des Shinigami, elle va pouvoir réaliser son rêve et devenir chanteuse. Mais 12, c'est impossible pour passer l'audition :D
Franchement il se passe grande chose dans l'histoire, mais je crois pas m'être ennuyé. La chanson fini quand même par être un peu répétitive, heureusement que pour la deuxième saisons il y en a une seconde (ça aurait était cool plus).

Continuons avec quelque chose de beaucoup moins kawaii, mais qui serait un peu a mettre dans le style d'histoire d'amour à la Koi Kaze. Cette série est 君が望む永遠 (Kimi ga Nosomu Eien : "Ton éternel désir"). Bref un truc bien raconté, romantique mais on l'on est crispé par une histoire difficile pour les protagoniste. Cette fois le thème c'est le comas, la culpabilité et l'amour.
A vrai dire quand j'ai regardé le début, je trouvé que ça ressemble a un banal histoire d'amour et si ça devait durait toute la série je me serait franchement chier. Bref, tout commence vraiment à la fin de l'épisode 2. Un commencement vraiment affreux...
J'ai pas trop envie de raconter l'histoire... Peut-être plus tard. :) J'aurais pas du regarder cette série trop rapidement.
Dans l'ensemble l'histoire se passe entièrement entour de sentiments d'amour coupable... et l'histoire se fini pas de la façon qu'on j'espérais :'( A vrai dire la fin de l'histoire ma retourner les strippes. Je dois être trop émotif, la fin est réelle mais pas idyllique. Peut-être un peu trop pour moi. Les happy ends, je pense que ça doit plus être mon truc. Malgré que l'on puisse dire l'histoire se finisse mal. -_-" En fait elle ma vraiment foutu mal à l'aise, même si c'est une histoire magnifique.
全く…私…気持ち…大嫌いです。 心で 痛い…すみません。分かってって 恋話はにありません-_- あーーっ! 今 もう大丈夫です。

Pour finir, la série Madlax (ou マドラックス) , qui est un peu dans l'esprit de Noir (même auteurs). Sauf que je trouve l'histoire bien mieux ficelé, c'est un peu lent mais il faut mieux pour comprendre parce que parfois pour remettre ce puzzle en tête il faut un peu de réflexion (j'exagère quand même un peu c'est pas si compliqué). L'histoire tourne autour d'une guerre dont personne ne sait vraiment pourquoi elle a commencé... Ce qui ressemble pas mal à certaine guerre.
Madlax est le nom d'une tueuse (mercenaire) professionnelle, qui se bas pour je sais pas trop quoi.... Parallèlement à l'histoire de Madlax se déroulant dans la partie en guerre. Une seconde histoire d'un fille bizarre se passe nous loin du conflits (mais suffisamment pour l'ignorer). Cette fillette à des raisonnement simpliste et parfois étrange. A ce demander si est n'est pas entre deux mondes.
Je suppose que l'histoire me dira si celle se rencontre. Mais ça reste quand même étrange...

コメントを書く
1608回を読んだ。
このニュースに3件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月8日(月曜日)

C'est avec 5 jours de retard que j'apprends que l'épisode 19 (Saison 2 - 4 : dans lequel on visite une crypte) du Donjon de Naheulbeuk vient de sortir. Il y a un lien dans la partie Quelques sites de mon site pour s'y rendre rapidement.

コメントを書く
1489回を読んだ。
このニュースに3件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月6日(土曜日)

Bhaaarg.... je suis pas bien, mal au ventre.... bon... je peux encore taper un peu au clavier c'est déjà ça.

Heu c'est la fin de semaine.... j'ai pas grand chose à dire... J'ai un peu avancé sur Miroir de Lames. Je change pas les % parce que ça reste quand même un peu subjectif pour noter l'avancement... J'ai du mal à prévoir le temps de que mets sur une vignette et c'est dur de faire un calcule sur des pages partiellement dessinés. J'ai un peu la flemme de dessiner les décors (normalement c'est plutôt le contraire) mais comme ils sont important, je peux pas les zapper... héhéhé

Je vais en venir aux Animes que j'ai vu cette semaine. Je commence par ma soirée 恋風 (Koi Kaze) d'hier soir. Cet anime m'a un peu marqué. L'histoire est vraiment bien faite, et ça un coté vraiment vrai. Peu être même un peu trop même. J'ai bien aimé la façon dont sont dessiné Nanoka (la soeur de 15 ans) et Koshiro (son grand frère de 12 ans de plus). Les décors à l'aquarelle ou ancre coloré (je sais pas trop) collent vraiment bien à l'ambiance générale. L'animation n'est pas mauvaise et parfois pour certaines scènes vraiment bien faites. L'opening (générique d'introduction) est vraiment superbe, c'est avec un grand plaisir que je l'ai revu à chaque épisode. La chanson de l'ending (générique de fin d'épisode) de Masumi Ito est magnifique (j'adore cette chanteuse). Bref, cet anime a tout pour me plaire. ^_^ Mais....
J'en viens au sujet qui est une relation incestueuse entre frère et soeur, c'est qui assez... osé (et peut sembler scandaleux). Toute suite ça casse tout. surtout quand plus quand on voit leur âge, mais il faut voir comment se déroule l'histoire. Je ne pense pas trop que cette histoire soit à mettre entre les mains d'enfant trop jeune :P
Koshiro est un jeune employé qui vit chez son père séparer de sa femme depuis environ 12 ans. Il travaille dans une agence matrimoniale et vient de se faire plaquer par sa petite amie. Mais ça ne le gène pas trop, car il ne semblait pas réellement amoureux d'elle ni de personne d'ailleurs. Il apprend entre temps que ça soeur de 15 ans doit venir s'installer chez son père pour des commodité de transport pour aller à son lycée. Elle vivait jusque là chez sa mère.
Un jour, Koshiro, en quittant son travaille rencontre une jeune fille qui rencontrera de nouveau par hasard devant son travaille. Il l'avait déjà rencontré dans le train de ville, Koshiro gêné lui donne deux ticket pour aller dans un parc d'attraction qui vient d'avoir. Elle l'invite au parc. C'est là que leur histoire commence, malheureusement pour eux....
Je n'ai pas vu la fin, mais je pense qu'il y a beaucoup de chance que cette histoire finissent mal. Ce genre d'histoire d'amour est un peu vouer à échec certain malgré que vu comment se déroule le scénario on peut difficilement leur en vouloir... (mais c'est quand même horrible !!)

Second anime : Angel's Tail (おとぎストーリー天使の尻尾). Heu... je vais pas trop m'étendre dessus parce que c'est loin d'être la meilleur série que j'ai vu. Ca fait passer le temps quand on a rien à foutre... Niveau histoire, c'est un peu léger. ^_^
Gorô un ami des animaux (bha quoi ?) qui n'a pas de boulot et pas de petite amie rendre un jour un voyant qui lui dit qu'il aura maintenant beaucoup de chance. Et au passage elle fait quelque chose a sont portable... Puis peut après, chez lui, son portable sonne et 3 filles (anges gardiennes) arrivé, elles sont la réincarnations d'animaux dont il s'est occupé quand il était petit. Après cela d'autre arriveront, elles seront la pour l'aider... Mais il n'en a pas vraiment besoin...
La fin reste quand même... ouais y'a mieux.

Je continue avec Dragon Half, deux OAV d'héroïque fantaisie humoristique. C'est l"histoire de Mink une fille mi-humaine mi-dragon amoureuse d'un chanteur Dick Saucer. Hélas pour elle il est connue pour être un grand tueur de dragon...
Graphiquement c'est vieillot, mais l'humour omniprésent le fait vite oublié.

J'ai vu un épisode de D.C. (Da Capo : ダ・カーポ), dont j'ai était surpris de voir un épisode qui ressemble à un shôjo anime soit tiré un H-Game o_O plutôt bizarre (pas conseillé de récupérer le artbook, c'est très ... c'est ecchi). C'est plutôt kawaii, et c'est dans l'esprit de shôjo manga romantique et humoristique. Ca ma bien plus, pour un premier épisode. Il faut voir la suite...
Junichi ASAKURA, vit avec sa soeur par alliance Nemu. Il semblerais que Nemu soit amoureuse de lui (r_r"). Sakura YOSHINO, revient des USA après 6 ans d'absence pour revoir Junichi, ce qui semble bien gêner Nemu.
Il y'a un truc avec les rêves concernant Junichi, mais en un épisode, je sais pas grand chose...

J'ai également vu 3 épisodes d'Angelic Layer. C'est pas trop mal, on voit bien la touche Clamp dans les personnages. Ca ma bien plus, mais ça fait un peu déjà vu... Enfin c'est pas tout récent alors le déjà c'est peut être de la copie aussi :D Le scénario est quand même rapide, ce qui rends certain point bizarre. Comme s'il y avait une masse de non-dits. (j'en suis même certain).
J'en parlerais la prochaine fois.... Ca commence a être long.

Gnaa ! il m'aura fallu deux jours pour taper ça... pas en forme moi...

コメントを書く
2125回を読んだ。
このニュースに5件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月4日(木曜日)

J'ai vu Excel Saga sur Canal +. Je me passerais de tout commentaire. J'espère que la prochaine série ne sera pas pire.
J'ai mis le lien pour les notes... mais ça reste "inutile" :D

^_^ J'ai également, enfin pas moi Azureus, fini le téléchargement du CD de The Rosette Stone avec 4 CD pour le Japonais - Leçons 1 à 8 des Niveaux 1 et 2 -. C'est pas trop mal, mais si on ne connaît rien au Japonais c'est ... en fait, ça risque d'être compliqué mais pas insurmontable. mais je pense qu'il faut avoir quelques bases. ^_^ J'ai fais la leçon 1 sous plusieurs forme, ça prends mais j'ai l'impression d'avoir appris des trucs.

コメントを書く
1640回を読んだ。
このニュースに6件のコメントが投稿されています。

無題

2004年11月2日(火曜日)

Aujourd'hui Final Fantasy 0 à 4 ans.... ça commence a faire ^_^ j'espère que ça va durer. Pour tout le blabla, faut aller voir sur le site.

J'ai testé Princess Maker... Que dire... Je comprends pas tout dans le jeu, j'ai joué un an et demi de la vie de ma Yuushi ^_^ je vais vous expliqué pourquoi je lui ai de donner ce nom. Le but est un peu de faire le planning de vie d'une future princesse (au début). Il faut réussi à payer les cours particuliers, et les items et pour ce faire il faut faire des petites boulots. Puis il faut aussi faire monter la jeune fille en expérience... et franchement gérer tout cas en japonais c'est DUR !! Le texte passe à une vitesse... Bref ma partie est un peu un échec, il me faudrait mieux comprendre comment gérer la 20aines de stat du personnage.
Dans le jeu il n'y a aucune animation, que des images fixe, ça commence en 1670 quand elle à 10. Plus le jeu avance plus elle grandi. Bref c'est comme jouer avec un tamagotchi... mais cette image ne me plaie pas du tout. Ca ressemble pas trop aux Sims non plus parce c'est beaucoup plus simple à coté :D Parce qu'en plus des cours et des baito. Il faut qu'elle fasse ses preuves au combat et dans diverses autres activés devant la roi. Et il y a qu'autre prétendante. Bref ça devient vite un vrai casse tête si on n'a pas un niveau correcte en japonais (Je crois que je vais retourner sur Love Hina).
Bon maintenant je l'ai appelle Yuushi parce que c'est un jeu par Gainax qui sont également les auteurs de Puchi Puri*Yuushi dont l'héroïne, Yuushi, à pour but de devenir la princesse platine. Et c'est un peu dans la même vaine, pour la façon pour le devenir.

Note : Excel Saga passe sur Canal +, pour remplacer l'affreuse version française de GTO que je n'ai pas eu le courage de regarder jusqu'au bout. D'après ma soeur qui a vu la fin, c'est de cette fin que GTO le film commence. Mais comme pour moi ce film est nul...

コメントを書く
1909回を読んだ。
このニュースに5件のコメントが投稿されています。