2006年6月のアーカイブ

無題

2006年6月30日(金曜日)

Wa !! Le 13e épisode de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic) n'est pas le dernier et celui là n'est pas mieux que le précédent. La série tombe quasiment dans le yuri avec avec une nouvelle scène en fin d'épisode qui casse bien l'ambiance ^^; Cette fois c'est un nouvel épisode Hikari-Yaya :)

第十 二 話「夏時間」
Hikari sans une force étrange s'éveiller en elle (l'amour ?). Elle attendait avec impatience la fin des vacances (6 septembre), car elle a fait une promesse à Amane-senpai. Yaya-chan la regard avec l'impression de la perdre...
Et les cours reprennent et l'école s'anime de nouveau. Kaname-san et Momomi-san ont toujours leur mission en tête. De faire d'Amane la nouvelle Étoile.

La fin des vacances Un monde parfait Les deux *******

À la nuit tombée, dans la grande salle, Nagisa-chan est toujours perturbée. Dans l'obscurité, elle trappe les touches du clavier sans jouer de musique. Ses pensées sont ailleurs. À l'extérieur de la pièce, à attendre, Tamao-chan s'inquiète pour elle.
Un autre jour, Amane-senpai parle avec Hikari-chan. Dimanche prochain elles feront une sortie ensemble. L'aînée demande où elle aimerait aller. N'importe où. Dans l'ombre, Kaname-san sait maintenant pour le rendez-vous.
Le samedi soir, dans sa chambre, Hikari-chan se prépare pour son rendez-vous. Yaya-chan essaye de faire l'intéresser et demande quel film elles iront voir. Hikari-chan ne comprends pas. Yaya-chan lui fait alors sa présentation d'un rendez-vous tel qu'elle l'imagine. Mais Hikari-chan ne pense pas que ce soit le genre d'Amane-senpai. Bref, pour elle c'est une simple sortie, dit-elle. Pour essayer d'esquiver la conversation sur le rendez-vous, elle demande ce qui lui irait bien, mais pour Yaya-chan tout lui va, en la serrant dans ses bras, parce qu'elle est kawaii. Yaya-chan joue vraiment un jeu difficile avec ses sentiments... Dans une autre chambre, les deux perverses (bha quoi ?) sont jour à préparer quelque chose.

Tamao déprime de plus en plus un rendez-vous Hikari-chan wa kawaii da mon

Et le dimanche 10 septembre arrive. Hikari-chan se prépare mais peine à boutonner sa robe. Yaya-chan lui vient en aide. Cette première pense que tout ira bien (la robe a été choisi par la seconde). Elle doit rejoindre Amane-senpai à la gare. Celle-ci s'en va sous le regarde des deux viles filles. Soudain Hikari-chan se rend compte qu'elle est pas en avance et s'en va (sans se presser non plus :P). Yaya-chan lui souhaite bonne chose avec Amane-sama. Et elle s'en va.
À peine, a-t-elle quitte sa chambre que Momomi-san l'aborde elle veut lui parler et lui demande un instant. Hikari-chan se méfie. C'est à seulement à propos de Kaname-san. Et cette dernière sort en d'un chambre pour l'y attirer. En la tirant un bouton se détache de la robe.

Pas besoin de deux lits Dur dur Kidnaping !!

Maintenant, Momomi-san doit aller voir Amane-nee. Dans la chambre, Yaya-chan qui recommence à déprimer, voit que Hikari a oublié son mouchoir. Au même moment Hikari est dans les mains de Kaname-san. Yaya-chan qui est sorti crie son nom. Hikari-chan ne peut répondre, puis quand Yaya ne se fait plus entendre, Kaname-san lui dit qu'elle a lui parler. Yaya-chan sort et ne la trouve pas. Elle est parti rapidement. Pendant ce temps, Momomi-san à rejoint Amane-san qui est sur le chemin de la gare et lui dit qu'elle aimerait lui aimerait lui parler. Kaname-san continue, et lui parle du « bon sens», qui devrai lui dire qu'Amane est dangereuse. Momomi-san lui parle de l'Étoile, mais Amane refuse cela par ce serait abandonner le cheval. Elle en vient alors au point sensible : Hikari.

Elle la violante !! Hoooo !!? Ha....

Celle-ci toujours dans les mains de Kaname-san qui lui dit elle est vraiment magnifique. Hikari-chan ne peut partir. Et celle qui la retient lui déclarer son amour et la pousse sur le lit. Amane-san commence à douter de plus en plus, depuis Momomi-san lui dit que Hikari-san ne viendra pas parce qu'elle a tout compris. Amane-san par pour la gare. Dans les couloirs d'Ichigo, Yaya-chan trouve un bouton. Celui de Hikari-chan et l'entend se débattre. Elle entre en colère et Hikari-chan s'échappe pour rejoindre Amane-senpai. Yaya-chan lui demande des explications, mais rien de semble être vrai chez elle. Elle lui dit aimer Hikari protéger le pavillon. Ce mot correspondent cependant à ces sentiments vrais. Yaya-chan finit par en avoir marre et s'en va en claquant la porte.
Amane-senpai est à la gare. Le train arrive et les portes s'ouvrent. Hikari-chan court à toute vitesse mais arrive trop tard. Le train s'en va... quelle déception. Heureusement elle se rend vite compte que Amane-senpai n'est partie et l'attendait. Elles prennent donc le train suivant.

Ca devient un peu trop là Heu ? Enfin !!!

Leur balade va jusqu'au bord de la mer. Il n'y a personne sur la plage, une brise léger ne perturbant pas le calme de ces lieux souffle doucement. Au bord de l'eau, Hikari-chan trouve un coquillage couleur sakura et le ramasse.
Pendant ce temps, Yaya-chan déprime en regardant le bouton de Hikari-chan. Elle se rend compte qu'elle l'aime.

La campagne La mer Couleur sakura

Sur la plage, la balade est interrompue par une averse. Elles sont réfugiées dans une grotte. Hikari s'excuse pour son égoïsme sûrement parce que Amane-senpai semble perturbée. Celle-ci fait de même, mais ce n'est pas ce quelle pense. La pluie s'arrête et elle rentre. Amane-chan se rend compte que Hikari à perdu un bouton. Elle lui répond que ce n'est rien mais Amane-senpai à compris. Elle lui dit que ça va, Yaya-chan l'a sauvé. Elle sait que c'est sa faute. Mais Hikari-chan lui dit que ne c'est pas sa saute. Puis elle s'en fiche, tout ce qui compte c'est qu'elle soit avec elle. Amane-senpai l'en remercie et en est heureuse. Elles rentres mains dans la main. Amane-senpai avoue vouloir rester avec Hikari.

Sal temps pour sortir Raiden !! Hoooooooo ^^

La nuit est tombé et Yaya-chan est restée à fixer le bouton tout la journée. Dans le noir à son bureau elle continue désespérer..

Le couple rentre à la maison Typiquement japonais La déprime

Les deux vils filles perverses prennent un bain et semble ne pas en avoir finit. L'élément gêneur est Yaya.
Yaya-chan toujours avec le bouton se préparer à accueillir son voisine de chambré. Elle a l'impression de se mentir. Soudain celle tant attendu arrive folle de joie et se jette sur elle. Elle la remercie. Elle sort son mouvoir pour offrir un cadeau à Yaya-chan. Le coquillage couleur sakura. Yaya-chan prend soudain Hikari-chan par les épaule avec un regard déterminé. Celle-ci se demande ce qu'il se passe. Yaya-chan embrasse Hikari-chan qui en a les larmes aux yeux.

*siffle* Hmmmm Présent ???? !!!!! KISU .... .... ....

Ca devient de plus en plus épineux et de plus en plus comme je ne l'attendait pas quand j'ai commencé la série. Franchement, toutes ses filles ensembles ^^; Hmmm, je m'égare. Nous nous retrouvons avec 2 triangle :

Pour Hikari ça va être sûrement très dur pour la suite, elle semble assez fragile psychologiquement et semble a peine assumer son amour pour Amane. Yaya a finit par être dépasser par ses sentiments à un point de non retour. Ca risque d'être aussi compliqué du côté de Nagisa qui se retrouve avec une Shizuma trop entreprenant et une Tamao près a tout pour celle qu'elle aime... oui mais jusqu'à quel point ?

コメントを書く
1392回を読んだ。
このニュースに4件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月29日(木曜日)

今日の5の2Petite soirée avec l'OVA 2 de 今 日の5の2 (Kyou no Go no Ni). Ca change pas beaucoup du premier. Je trouve que c'est toujours aussi marrant, peut-être un peu trop ecchi pour certains passages mais ça passe et puis ils font pas mal de conneries :) Celle de Ryôta continue donc... enfin, pour la plus par ce ne sont que des quiproquos. Bref il a pas de chance :P (Pauvre Ryôka qui est voit des vertes et des pas mûres.) Comme pour le premier OVA, ça se passe en 5 « heures ».

Je mets la jaquette du DVD 1 ci-dessus et du DVD 2 ci-dessous :

今日の5の2
② 学期

1 時間目「スーパーボール」 :
C'est l'été. Yûki, Kazumi et Megumi (qui boivent une ramune) se racontent des anecdotes rigolotes. Non loin dans la même rue, Ryôta qui s'amuse avec sa « super-ball » (Une balle rebondissante) est rejoint par Shibase. Ce dernier trouve ça pas mal. Kôji arrivent en disant qu'elle est minus (ちっ ちぇ~の) et se la rabaisse parce qu'il est a une beaucoup plus grosse. Mais ce n'est pas la taille qui compte et Ryôta propose un combat (contre une ramune ?) À coté mes filles sont au bord de la crise de rire (sauf Kazumi). Le combat des garçons s'engage et ils lancent leur balle le plus fort possible contre le bitume. Celles-ci s'envolent au point qu'ont ne puissent déterminer celle qui est aller le plus haut. Elles restent longtemps en l'air... En faite, on les voit même plus. Les filles continuent de raconter leurs histoires drôles sans se soucier de rien. Puis Kazumi qui ne rie toujours pas, voit quelque chose tomber et fait un « ha » qui attire l'attention de deux autres. Malheureusement elles ne comprendront pas que les balles arrivent sur elles et se les prennent sur le crâne pou rebondissent à peine sur elle. Ça fait mal, et elles comprennent que ce sont les balles des garçons quand ils arrivent pour les récupérer. Ryôka et Kôji, ne se soucient pas des filles, veulent recommencer. Shibase qui a récupérer les balles attend de voir la suite. Yûki et Megumi arrivent, fort mécontentes, et quand elles demande à être écoutées, ils lancent de nouveau leur balles. Les balles après avoir rebondis au sol, percute leur jupe et les fait se soulever. Ryôka et Kôji s'en trappent à vrai dire. Ils n'ont même rien vu, car ce qui compte c'est leurs balles. Kazumi qui a vu en détail toute la scène les traite de crétin. Quand les deux victimes viennent ce plaindre aucun des garçons ne comprend de quoi elles parlent. C'est la honte et elles n'osent dire de ce qu'il s'est passé :P Les garçons qui ne voit plus les balles n'attendent plus. Ryôta qui ne veut pas l'écouter d'avantage s'en va, et Yûki veut l'arrêter. En essayant de le retenir elle marche sur une super ball et en tombant à la renverse lui met malencontreusement une coup très bien placer dans l'entre jambe. Ryôta tombe de douleur. Les garçons la traite de ogre et de démon pour avoir fait ça sans raison, selon eux.

Super ball Pas contente :) Arg !!

2 時間目「キセカエ」 :
À la pause de midi, Ryôta prende de la tamago sûpu (soupe aux œufs, ça pas l'air terrible) et il en met de quoi remplir à ras-bord son bol. Yûki lui fait la remarque. Il se rend à sa place en disant que ça ira. Mais comble de malchance, il percute Kôji qui lui fait perdre l'équilibre. Il se retrouve à la table voisine où il renverse une briquette de lait avant de l'écraser. Le lait en jaillit pour éclabousser Megumi (heu, vu comment ils ont fait le lait c'est tendancieux :P). Celle-ci est figée par ce qu'il lui est arrivée et quand elle percute, elle voit son haut imbibé de lait : C'est dégoûtant. Ryôta voit la scène sous un angle... différent. Yûki qui arrive demande ce qu'il se passe et c'est à ce moment que Ryôta perdu dans ses pensés renverse son bol brûlant sur elle. Il lui tache sa jupe. Elles ne sont pas contente et elles le font comprendre du regard.
À l'infirmerie (保健室), elles étendent le linge qu'elles ont lavé avec Nashimi qui leur est venue en aide. Puis cette dernière commence à partir. Megumi qui se retrouve haut nul et Yûki avec la culotte voyante sont donc bloquées ici durant tout la pause de midi. Puis en voyant Nashimi elles ont une idée. Elle lui pique le haut et le bas, résultat il n'y a qu'elle est qui bloquée mais en petite culotte. Elle promènent de revenir rapidement. Que faire maintenant...
Kôji vient voir Ryôta pour qu'il aille s'excuser au près des filles. Il ne veut pas pas, alors il raconte qui passera pour le démon du lait et de la soupe au près des filles. Bref, il se rend à l'infirmerie. Il y trouve Nashimi en train de dormir (elle avait de toute façon rien de mieux à faire ^^'). Voyant les vêtements étendus, il se demande où est-ce qu'elles ont bien pu aller. Il essaye de réveiller Nashimi pour le savoir, mais la seule qu'il a arrive à faire c'est qu'elle se tourne et dévoile son dos nu. Que faire !!? Puis les deux filles arrivent et Ryôta essaie de lui faire comprendre qu'elles se trompent. Mais le mal est fait, pour elle c'est une bête, une pourriture. Et il s'en prend une.

Ecchi gyuunyuu Héhé pas de chance Mais que va-t-il faire

3 時間目「カンサシニッキ」 :
À une pause de midi, Ryôta reste endormi sur son bureau. D'après Shibase il se serait coucher tard la veille. Il a laissé un messages : 「起 こしたらたたく」. Shibase et Kôji s'approchent et semble pas vraiment comprendre son message... De l'autre coté du mur, à l'extérieur Kazumi regarde un pot de fleurs posé devant elle avec un cahier en main (sur le cahier : 観察日記) et un critérium. Yûki vient lui parler du beau temps. Kazumi écoute la fleur ce qui n'est pas un divertissement d'enfant pour Yûki. Elle lui dit quelle finira comme du soja et finira dans un plat au soja (j'ai pas tout compris ^^;). Bref ce qu'elle fait n'a rien d'amusant, c'est un divertissement pour vieux. Et Kazumi finit par penser qu'elle a raison (la plante en à la goutte ^^;). Et lui demande ce qui peut être marrant et tourne leur regarde dans la classe. Elles arrivent à coté de Ryôta dormant. Yûki lui pince le nez et elle attend qu'il fasse un bruit qui sera ふごっ (fugo). Kazumi le note. Puis elle essaie en lui pincent les lèvres pour qu'il ne respire plus : ん ~~ (nnn). Cela ne le réveille pas. Elle essaie donc de lui souffler à l'oreille. Il se réveillera ... pas. Kazumi veut aller beaucoup plus loin que Yûki et lui mord l'oreille comme un vampire. Cela ne semble pas plus le réveiller. En faite si, et il se demande ce qu'il y a en sentant quelque chose à son oreille. Yûki lui répond qu'elles n'ont rien fait alors que Kazumi lui dit exactement ce qu'elle vient de faire.
Au retour des garçons, Ryôta les fouettent pour ne pas l'avoir réveillé, car ça ce serait pas arrivé :P

Flemmard ^^; ??? fffhhhu Vampire !! He, Shounen !!

4時 間目「エガオ」 :
Ryôta, Kôji et Shibase se marrent en classe en se racontant des trucs drôles. Soudain, ce premier voit Kazumi se rendre à son bureau et il se rend compte qu'il ne l'a jamais vu sourire et demande si l'un deux l'a vu. Ils ont pourtant était tout le temps dans la même classe mais ils ne se souviennent pas l'avoir vu. Il demande alors à Chika, souffrant de la chaleur, qui lui dit que bien sûr qu'elle l'a vu... Puis près mûre réflexion... Elle n'en a pas le souvenir. Shibase lance un jeu à qui la verra rire.
MISSION 1 「にらめって」 : Ryôka s'approche est fait des grimasses en se déformant le visage mais rien à faire. Et en réponse et sans sourire elle fait de même. Ils en sont écroulé de rire. La mission est un échec.
Il avoue avoir a faire quelqu'un d'incroyable. Chika vient un peu se moquer, et Ryôta lui répond qu'elle n'a rien fait. Elle dit avoir une méthode bien plus efficace : 力ずく
MISSION 2 「わ きコチョ」 : Chika s'approche à pas de loup et essaie de lui sauter dessus. Telle un démon elle s'approche d'elle. Kazumi prend peur et elle s'en fuit. Elle lui court après. Elle reprend son souffle devant la salle de musique et pense s'en être débarrassé. Mais non le démon Chika est là. Puis un cri se fait retenir que les garçons entendent. Ils courent pour aller voir. Chika fait des chatouilles à Kazumi qui résiste bien, Chika subit la même chose. Finalement ils arrivent trop tard pour voir. Elles sont épuisées. Mais c'est un échec.
Après le court de calligraphie où Ryôta a dessiné 「朝日」 et est fière de ce qu'il a fait . Il entant rire. MISSION 3 「ふで」 : Chika continue le combat avec Kazumi avec les pinceau de calligraphie (c'est doux). Elle a encore perdu, mais Ryôta voit qu'elles ont l'air de bien s'amuser.

(/\o_°\\) Elle rie même pas N'importe quoi

5時 間目「オサソイ」 :
Chika se souvient de son enfance, où elle se disputait avec Ryôta, probablement chez elle.
Le soir après les cours elle demande à Ryôta si ils ne peuvent pas rentrer ensemble. Et il la suit. Sur le chemin, il ne comprendre pas pourquoi, mais remarque que cela fait longtemps que cela n'était pas arrivé. Elle l'invite à venir chez elle. Il se demande pour quelle raison, mais elle ne répond pas et le pousse à venir. Ils arrivent donc chez elle. Elle le prévient qu'il n'y a personne quand il est rentré. Il surpris de l'apprendre. On revoit le décors de la chambre (ce qui confirme que c'est celle de Chika), où ils sont assis sur le lit l'un à côté de l'autre sans se parler et sans oser se regarder. L'ambiance est lourde. Quand ce décide enfin à lui dit qu'elle a un truc à lui dire, il s'enfuit aux toilettes. Là-bas, il se fait tout un film et fantasme sur la suite des événements et essaie de reprendre. En faite, il est aux toilettes pour essayer de se vider la tête. Il tire la chasse après avoir dit qu'il va rentrer chez lui. Mais Chika l'en empêche, et scène dépasse même ses pensés. Il veut qu'elle arrête !!!
En réalité, il se réveille en classe avec Chika en face de lui qui présente un porte clés (étrange). Il ne ne suit pas et elle comprendre qu'il dormait quand elle lui parlait. C'est ce pour quoi il se disputait à l'époque. Il se marre car il s'attendant à pire. Et finalement ils se querellent comme quand ils étaient enfants.

kodomo no koro Alors ? Effet Axe ?

コメントを書く
1356回を読んだ。
このニュースに3件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月28日(水曜日)

Après une année de diffusion, シュガシュガ ルーン (Sugar Sugar Rune ou Sugar² Rune) s'achève avec 51 épisodes. L'animé est loin d'être la meilleur de l'année, mais le scénario m'a relativement bien plus. C'est un pur shôjo anime relativement enfantin avec des jeunes magiciennes (bon, je suis fan des « magiciennes » donc...) qui ont pour ambition de devenir la reine de leur monde et vont étudier sur Terre en tant qu'amies et rivales. La première partie de la série met en place les personnages et se place principalement dans le monde des humaines... à vrai dire c'est pas le meilleur morceau, je préfère les histoires plus fantaisistes du royaume de la magie. On peut se dire que l'auteur est aime bien le français. D'une part quand on voit le nom de personnages qui sont pour souvent des noms typiquement français ou qui ont une consonance française. D'autre part, le faite que presque toutes les magies ont des noms français (parfois difficile à comprendre). Mais bon, c'est juste du détail.

Au final : un peu d'aventure, surtout à la fin, pas mal de magies, une grande amitié et de grandes rivalités, beaucoup de cœurs et une grande romance qui s'achève de façon... je laisse deviner ;) Bref c'était pas mal mais la série aurait pu largement se suffire de 26 épisodes.

Je pense pas qu'il y aura une suite... en faire je ne l'espère pas ^^

Final battle ! Koi ! Et c'est qui la reine ? Je ne vous le dirait pas :P

コメントを書く
2197回を読んだ。
このニュースに7件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月27日(火曜日)

吉永さん家のガー ゴイル (Yoshinaga-san ke no Gargoyle) se finit en 13 épisodes. Je dois dire que l'univers de cette série est l'un des plus hétérogène, mais qui se tient, que j'ai pu voir : magiciens, robots, alchimie, enfants, adultes, animaux, plantes, statues, etc. On retrouve de tout. Si l'on rajouter à cela Gâ-kun qui peut se déplacer sans bouger (car c'est une statue) avec de grands pouvoirs. On peut se demande comment l'histoire peut ne pas dériver au grand n'importe quoi. En faite, la série est vraiment pas mal. Les histoires se suivent, toute différentes et certaines magnifiques (je pense à la fleur Hanako (花子)). Bref en plus d'avoir une character design sympa et une belle animation. C'est pour moi une bonne série qui se vient peut-être un peu trop bien. En fait, le dernière épisode répond à la grande question que l'on se pose après le prologue de l'épisode 1 qui nous montre un passage que l'on devienne venir de la fin de la série. J'avais imaginé toutes sortes de choses mais pas que cela arriverait ainsi. Bon, pour moi la série à quand même un gros point noir. Cette fin qui m'a vraiment laisser sur ma faim (rires). Oui c'est un happy end mais on aurait aimer en savoir un peu plus avec un quatorzième épisode qui achèverait vraiment l'histoire. Pour pas mal de personnages la fin est vraiment ouverte :)

Il observe Ça l'air bon :) Gâ-kun en tenue de céramonie Yééé cool come on Il y en a de partout !! Est-ce la fin ?

コメントを書く
1215回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月26日(月曜日)

Whhaaa ! Une semaine de retard... mais c'est dramatique !! Enfin pas tant que cela :) La série est toujours aussi prenante et il se passe quelque chose dans cet épisode !!! Voici donc l'épisode 12 de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic).

第十二 話「夏時間」
Après les vacances d'été de l'école, les vraies vacances sont là et une majorité de filles du pavillon Ichigo rentre chez elle. Il n'y donc presque plus personne.
Dans Chiyo-chan doit laisser son idole et presque en larme qu'elle s'en va rejoindre sa famille. Elle lui dit bien quelle ne l'oubliera pas. Nagisa-onee-sama lui dit que ce ne sont que des vacances d'été. Leur « petite sœur » ne veut pas partir et se met à pleurer dans les bras de son aînée. Mais cela ne dur pas car elle se fait jeter par Yaya-chan, Hikari-chan et Tsubomi-chan qui viennent à leur tour faire un petit coucou avant de partir;

Imouto Dégage chibi Toujours contente :)

Le groupe de quatre fille s'en va, puis Chikaru-san et les filles de son/ses clubs. Au final Nagisa-chan et Tamao-chan se retrouvent seules.
Pas vraiment, car à l'intérieur il reste encore Shizuma-sama, jouant une musique mélancolique au piano, et Miyuki-sama est à l'écouter. En faite, elles sont toutes les quatre dans la grande salle du pavillon. Nagisa-chan s'étonne qu'elles soient encore là, mais d'après Tamao-chan cella fait cinq ans qu'elle n'ont pas quitté Ichigo.

Bye bye ! Toutes seules Une déclaration

Nagisa-chan se demande aussi pourquoi Tamao-chan est encore là. Elle pose son livre (sur la couverture : Prosper Merimee) et lui très sérieusement : « Ma maison, c'est le pavillon Ichigo. » Surprise et naive, Nagisa-chan la croit. Et en lui tenant les mains Tamao-chan continue. En fait c'est pour elle qu'elle reste (pour faire court). En réalité, elle doit rentrer elle aussi chez elle mais s'inquiète pour son anime. Il pourrait lui arriver n'importe quoi durant son absence ! Elle ne devrait pas s'inquiéter autant, mais c'est plus fort qu'elle. Et elle tour son regard vers Shizuma-sama. Elle s'inquiète déjà trop et ne veut pas rentrer et lui dit que Rokujo-san (Miyuki) et elle aussi ici. Tamao-chan remarque qu'elles ont été repérées les observant. Les deux aînées disparessent un instant et réapparaisse près d'elle. Elles ont a parler à Nagisa-san. Tamao-chan ce demande pourquoi. À quoi elle va leur servir « SA » Nagisa-chan. Les deux plus âgées ce demande de quoi elle parle. C'est pour lui proposer leur service pour le français-chan se rend compte quelle ne va pas pouvoir y échapper durant ces vacances d'été. Tamao-chan va dans la voit de Rokugo-sama (bha ouais, elle serait pas dans les pattes de Shizuma)et veut qu'elle Nagisa-chan révise tout le temps, mais vraiment tout le temps avec elle. En plus ça sera une chance pour elle. Nagisa-chan est écœurée d'avance.
Et Tamao-chan s'en va a s'en tour. Nagisa-chan lui demande de revenir vite ! Elle va se retrouver seule la pauvre (non pas vraiment).

Elle lui dit droit dans les yeux Touche pas à ma Nagisa Elle part aussi

Elle lui laisse un peu d'elle avant de partir. Le tire le ruban qu'elle à sur elle et l'accroche au bras de son amie. Nagisa-chan garde donc ce bout de tissus sur elle.

Pour la suite je note les phrases en français. À vrai dire c'est franchement dur à comprendre ^^' Étrangement moins Nagisa-chan

Les cours de français commence avec Miyuki-sama : « merci, mais je peux me débrouiller tout seule ». Nagisa-chan répète : « merci, mais je peux me débrouiller tout duu ». Non, « toute seule ». Shizuma-sama lit un livre pendant que Nagisa-chan révise. C'est dur le français (rires). Pas mégarde elle fait tomber sa gomme qui roule jusqu'au pied d'Étoile-sama. Elle de la gène occasionnée. La cours n'est pas terminé et Nagisa-chan n'en peut plus. Miyuki-sama n'ai pas trop ce relâchement, de plus elle est là pour encore trois ans. Shizuma-sama sonne la pause pour éviter tout débordement.
Nagisa-chan marche dans les couloir quand elle voit quelqu'un dans un placard. Elle vient lui demande ce qu'elle fait. Elle cherche un saut... qui est à ses pieds. C'est Amane-san !! Elle la lui dehors pour l'aider à s'occuper de son cheval. Amane de mande à être appeler sans suffixe (comme avec Hikari-chan). Elle aussi ne rentre pas, car elle ne peut pas laisser sa monture seule. Nagisa demande si elle peut lui être utile, pour fuir un peu ses études.

Un rubban Star Bright Ouji et son cheval

Elle lui raconte alors ce qu'elle fait avec Miyuki-sama. Amane avoue son admiration pour le seitokai de Miatol et en regardant Nagisa elle se dit qu'elle est vraiment une fille mystérieuse. Au même moment celle-ci part à la renverse car sûrement mal assise sur la barrière. Ca fait mal, mais rien de plus. Amane plonge son regarde dans celle qui est étendu dans l'herbe pour essayer de comprendre. Soudain Star Bright devient agité. C'est Étoile-sama qui vient sonner la fin de la pause. Nagisa-chan d'excuse et par en courant. Shizuma-sama n'est pas trop celle qu'elle appelle le « prince de Spika » et lui demande de se trouver une autre princesse. Amane n'aura pas pu en placer un, et s'étonne a peine de ce surnom.

Tombée Encore !! Toujours pas à ma chose


Le court reprend : « Ton grand-père et moi » (c'est gaie comme texte, j'arrive pas à comprendre la seconde phrase) et c'est Shizuma-sama qui remplace Miyuki. Nagisa-chan est un peu perturbé est n'écoute pas vraiment. « Ton grand père passé par là et s'est arrêté .... (?) ». Pour celle qui étudie est a son cœur qui s'emballe. Soudain, shizuma lui demande ce qu'elle à. Oui, car elle écrit tout de traviol. (Ton grand-père est moi, on s'est rencontrés l'uce 1958 Il faisait tre's beau et Je... j'arrive pas à lire la suite :P).
Au crépuscule elle à finit sa longue dictée (ou calvaire ^^). Cette nuit elle seront vraiment seule, même Miyuki n'est pas là et elle l'invite à voir le matsuri. Génial... mais c'est juste pour voir le feu d'artifice depuis le pavillon. Le bruit n'est pas même pas perceptible. Après un petit speech de Shizuma-sama, Nagisa-chan lui dit qu'elle était un peut-triste de partir en voyage scolaire avec tout le monde en la laissant seule. Shizuma lui répond qu'elle aussi, mais elle ne l'entend pas car elle était contente d'avoir entendu l'un des pétards. Shizum lui demande lui apprendre le sentiment qui l'habite. Et elle la prend comme pour danser.

C'est trop bien écrit !! o-matsuri petite valse

Étoile remarque le bout de tissus au bras de Nagisa-chan. Ce qui permet de voir la scène entière. Elle dit à son aîné que c'est Tamao-chan, et mécontente Shizuma-sama essaie de lui enlever mais la plus jeune ne veut pas. Elle refuse qu'on lui enlève, et recule en essayant de se défaire de son aînée. Elles finissent pas tomber toutes les deux dans la piscine. Sous l'eau Shizuma-sama la prend contre elle et l'embrasse. Elle se laisse faire alors que le ruban de Tamao se détache pour couler jusqu'au fond.
La soirée se finit chez... Shizuma. Nagisa-chan y prend sa douche avec une impression étrange. Elle se remémore le baisé et se touche les lèvres. Puis c'est au tour de Shizuma-sama d'y passer, Nagisa-chan lui a emprunté l'une de ses robes, et sur assise sur le lit elle se demande ce qu'elle est en train de faire... dans la chambre de Shizuma-sama qu'elle fois pour la première fois.

réminissance kisu kisukisu (il y a de l'écho) Mmmm Elle est bien foutu :)

Et elle commence à regarder un peu autour. Quand elle regarde les photos Shizuma-sama lui dit quand date ce qui est accroché. Elle est vêtue d'une robe beaucoup plus sexy. Il semblerait quelle doit devenue l'étoile dès la seconde année. Elle lui dit l'avoir toujours protéger depuis son arrivé et c'est la première fois qu'elle fait cela. Elle s'approche de Nagisa-chan et pose son index sur la lèvre inférieur. Elle n'est pas la première mais elle sera la dernière. La plus jeune prend peur et recule pour tomber sur le lit. Shizuma-sama se met sur elle et la tient de façon à ce qu'elle ne s'en aille pas. Au même instant le pendentif se balance de façon voyante. Nagisa-chan est prise au piège et très mal à laisse subit ce qu'il lui arrive. Étoile-sama commence lui défleure la poitrine pour l'embrasse.

Elle fait sa timide maintenant Shizuma sur son 31 Elle attaque ensuite le repas

Soudain une voix lui dit en tête et larme coule de ses yeux. Certainement la fille qu'elle pleure depuis si longtemps et qu'elle essaie d'oublier avec Nagisa. Cette dernière reprend ses esprits et se dégage. Elle regarde Shizuma-sama pleurer et par en lui la remerciant. À l'extérieur, Miyuki-san la voit partir et elle se doute que Shizuma a encore fait quelque chose.
Le lendemain Tamao-chan rentre déjà (Heu, elle n'est partie qu'une journée ?! o_O;) et revient les bras bien chargés. Et comme toujours elle en fait trop car ce qu'est qu'une journée. Puis elle remarque sa robe (trop grande) et qu'elle n'a plus le ruban. Avec une voie plein de tristesse et totalement perdue, Nagisa-chan s'excuse de l'avoir perdu. Tamao-chan lui demande comment et elle ne sait pas non plus. Elle se serrent dans les bras et quand Nagisa-chan s'essaie de parler Tamao-chan préfère qu'elle se taise les mots sont inutiles.

Un cauchemar ? Ô ma princesse Et là ?

Pour les images... je cherche une version moins pourrie ^^; (pour changer) C'est pas vraiment mieux mais tant pis... [Edit : 30/06/06]

コメントを書く
1840回を読んだ。
このニュースに9件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月25日(日曜日)

Alala, plus d'une semaine sans news... en même temps j'ai pas trop le temps et la motiv' pour les faire le soir en rentrant (un peu crevé).
Voilà que la fin de la seconde saison 2006 s'achève avec une belle série d'anime. Comme pour certaines je n'en ai parler que brièvement de ferait de même pour conclure dessus

:

錬金3級まじかる?ぽか~んDans la série des anime stupides mais qui sont quand même vraiment drôle, 錬金3級 まじかる?ぽか~ん (Renkin Sankyuu Majikaru? Poka~n alias Magipoka) s'achève en 12 épisodes. Ceux sont des épisodes doubles, donc 24 parties. Le générique est vraiment bien et je ne m'en suis pas lassé, mais je trouve toujours qui fait trop constaste avec le reste de la série. Je pense que c'est quand même vraiment volontaire. Les héroïnes reste d'une stupidité affligeante du début à la fin et le « ecchi » n'est pas vraiment ce qu'il ya de plus drôle (même si il faut avouer que pour certaine épisode c'est un peu trop abusé). Le graphisme et les voix limite enfantine colle assez bien à leur personnalité, mais vraiment pas à leurs âges respective et font vraiment plus petites qu'elles le sont vraiment.
Il est assez dure de juger l'histoire étant donné qu'il n'y a pas vraiment d'histoire. Ce sont 24 petites histoires que l'on pourrait presque mettre dans une ordre différent sans que cela gêne :) Les filles n'évoluent pas, c'est peut-être pour cela que l'ordre n'a pas vraiment d'importance, elles restent stupides du début à la fin.

Au début c'est une série que j'ai failli lacher au bout quelques épisodes, finalement je regrette vraiment pas de l'avoir fini. C'est une bonne tranche de rigolade, même si la plus part des thèmes sont vu et revue. Mais la diversité du groupe et le faites qu'elles sont chacune qu'une espèce différentes permet d'amplifier et rentre le chose encore pire :)

Il ne me reste plus qu'a attendre l'OVA !!

Maaa Alors c'est où ? Hein ? Victoire !! Elle voit la vie en rose Sakura

J'ai donc zappé les 4 dernières épisodes... le temps ne ma pas permi de finir donc....

Une série en 24 épisodes que j'ai un peu oubliée : かりん (Karin). À vrai dire ça fait un petit moment que j'ai vu la fin, mais suite à pas mal de soucis d'une pour trouver un épisode qui marche... ou plutôt les codecs pour faire fonctionner l'épisode final. J'ai fini par perdre le file. La fin n'a rien d'exceptionnel mais reste belle. J'ai bien aimé le moment où Karin s'est laissée aller vers le coté obscure de ce qu'elle est.
Pour moi ce reste un série pas mal, qui faut le coup d'être vu au moins une fois. Mais le graphisme et le caractère design peut en rebuter plus d'un. D'ailleurs la poitrine opulente de Karin en a faire fuir pas mal à ce que j'ai pu comprendre.
Si on reste l'histoire, c'est une banale histoire d'amour humain-vampire (pour simplifier), mais revu à la sauce bien bien japonaise. Dès que les choses ont été mise en place on s'attend un peu à une fin telle qu'on la voit au finale. Je pense qu'il faudrait que je me tourne du côté du manga :)

Aie ça pique Joli C'est quelle ferait presque peur Ils se retrouvent enfin Ils ont touché à Anju !!! Vangeance !! Pas bon ? I❤ケンタ

« Les lycéenne sont des idiotes » c'est à peu près ce qui résume la série 女子高生 GIRL'S-HIGH (Joshikōsei Girl's-High). Un groupe de six filles arrivant en première année de lycée et qui font une liste de conneries assez impressionnante. Le seul problèmes c'est que c'est toujours autour des petites culottes et tenues trop sexy (voir provoc'). La série reste intéressante, mais je n'irais pas jusqu'à la conseiller. Pour moi ça reste une série ecchi assez moyenne à tout niveau.
L'histoire de Joshikôsei s'achever au bout de 12 épisodes et à la fin de leur première année scolaire. Le dernière épisode est peut-être celui qui va le plus loin dans la bêtisent de ces filles. ^^'

Nya~~ C'est court C'est pire Elle fait un massage à son prof.... c'est pour attirer les clients ;) Le couple parfait Les hommes sont à ses pieds

ひまわりっ!ひまわりっ! (Himawari !) compte actuellement 11 épisodes dont l'histoire tourne autour d'une jeune apprentie ninja portant le même nom que la série. La série est pas trop mal, le scénario est peut-être un peu trop dans le vu et revu. C'est pas une série que je regarde en priorité, mais elle reste relativement bien. Je vais faire court

HINATA Himawari (日向ひまわり) est une jeune apprenti ninja de 15 ans et vie dans une village cacher de ninja. Elle a été sauvé dans sa petite enfance par un ninja ayant une marque sur le coup. Celle le seul souvenir qu'elle a de son sauveur qui la libérer d'une étrange expérience semble-t-il. Dans son école est est très loin d'être la meilleur.
MADENOKIJI Hayato (万里小路ハヤト) , 25 ans, est un homme adroit à que l'on appelle pour devenir prof dans cette académie de ninja. À son arrivée, il sauve Himawari et celle-ci craque sur lui (peut-être... sûrement à cause la marque qu'il a sur le coup identique à celui qui la sauvé dans le passé). Ce nouveau prof arrive au village mais il n'a rien d'un ninja et il va très rapidement vouloir partir. Heureusement, Himawari va faire en sorte qu'il reste (le plus longtemps possible).
Dans la classe, Himarià pour camarade de classe de Shikimi (しきみ / 15 ans), Azami (あざみ /16 ans), Yusara (ゆすら / 15ans ) toujours avec son animal ninja Momota (モモ太), et Semeji (ヒメジ / 15 ans).

C'est louche Elles l'ont !! Il y a du monde o_O Votre moniteur n'est pas à l'envers@_@

神様家族Bienvenue dans une famille divine. 神様家族(Kamisama Kazoku) compte pour le moment 6 épisodes et tour autour d'une famille de dieux. Enfin pas tout le monde. La famille à un père et une mère « dieu », un garçon, le héros, et ces deux sœurs (une grand et une petite) biologiques. Il y a une dernière filles, une ange adoptée par la famille quand elle était petite. Cette dernière a tour été très attachée à se « demi-frère » du même âge. Elle est même son ange gardien. On peut même clairement dire qu'elle est amoureuse de lui ce qui est un peu incompatible avec son rôle.
Je doit dire que c'est pas l'animation et le style graphique qui m'ont attiré. Déjà le concept est assez séduisant du à son originalité. Mais le scénario va encore plus loin que je l'aurais imaginé. Je dois dire que j'ai carrément été surpris par la fin du cinquième épisode et encore plus par le sixième. J'attends vraiment de savoir ce qu'il va se passer en suite !!

神様家族KAMIYAMA Samataro (神山佐間太郎) est lycéen presque normal excepter qu'il a vient d'une famille de dieux. Il s'efforce cependant de vivre normalement sur Terre mais son père qui voit tout lui donne trop souvent un coup de pousse et il n'aime vraiment pas cela. Il se rend tout les jours au lycée avec Tenko (テンコ), dont le nom aurait bien pu s'écrire 天子 (l'enfant du ciel) car c'était un ange qui est arrivé dans la famille au même moment que Samataro. Elle est toujours sur son dos et essaie de jouer son rôle d'ange avec lui. Elle a la particularité d'avoir des vapeurs qui se dégage de sa tête quand les émotions sont trop fortes (difficile à cacher parfois). Les Kamiyama (et Tenko) peuvent communiquer par la penser... enfin via une sorte de mini eux même que seul eux peuvent voir.
Chez les Kamiyama, Osamu (治), le père est tout le temps sur le dos de son fils et devient vite lourd. Mais en plus cela sa mère, Venus (ビーナス), et ses deux sœurs, Misa (美佐) et Meme (メメ), ont des comportements très louches avec Samataro (je dirais même que c'est très louche). Sa mère est toujours à l'attendre ses sœurs dans des tenues sexy (de quoi le faire fuir). Misa aime bien taquiner son frère. Meme, toujours sans expression aussi... mais on se demande un peu dans quel but. Celle fille est vraiment mystérieuse. À la maison Tenko est un peu la bonne à tout faire, ménage, cuisine et s'occupe particulièrement de Samataro.
Les chose vont pas mal changer quand à l'école une nouvelle arrive, KOMORI Kumiko (小森久美子), et Samataro flash dessus dès qu'il la voit. Tenko s'y perd un peu car elle est entre son devoir d'ange, en ayant de le pousser ver elle, et son amour qui a envie contraire.

Bon en fait l'histoire d'amour est beaucoup plus compliquer qu'une simple histoire car Tenko qui se perd complètement va changer les choses rapidement est de façon très inattendue !!! Le débordement d'émotions lui fait faire des choses surprenantes. De plus, l'ami pervers de Samataro, KRISHSHMA Shinichi (霧島進一 / Note : J'ai reprise l'écriture du site), va vouloir changer lors d'un séjour à l'hôpital.

Je finis en reprenant le site officiel :
天使 (キミ)の涙は神様 (ボク)のキセキ

Elle va voir son père au boulot Ça fume Akachan  ! Mais c'est quoi cette mère ? Elle se tappe se crise en plus Le gosse est plus intelligent que lui

砂沙美☆魔法少女クラブUne série que je regrette de n'avoir pas eu le temps de la présenter 砂沙美☆魔法少女クラブ (Sasami - Mahou Shoujo Club) et qui compte en ce moment 10 épisodes. La série tourne autour de cinq filles de primaire qui ont la particularité d'être des magiciennes. Je dois avoue que le début est très gamin, mais il y a un passage assez fascinant dans la série qui me la fait continuer. Chaque fille a un pouvoir bien particulier et bien entendu l'héroïne, Sasami, est plus spéciale que les autres, mais cela on s'en rend compte à la lecture du titre de la série ;)
Le style graphique reste simple mais assez beau. Certains passages sont même superbes, dommage que ce soit assez rare. L'histoire fait un peut penser aux histoires actuelles avec le monde des humains et les monde de la magie comme Harry Potter. Le début est assez lent le temps de rassembler les cinq magiciennes de l'histoire ensuite c'est un peu mieux. Il faudrait attendre quand même un moment pour ce rendre compte pourquoi Sasami est spéciale et que son père refuse qu'elle use de ses dons.

IWAKURA Sasami (岩倉砂沙美), l'héroïne de l'histoire qui est presque tout le temps joyeuse et positive tout le temps (du moins au début), SHINOHARA Misao (篠原美紗緒), une fille sans ami, craintive et très effacée, cela jusque dans ses pouvoirs, HODUMI Makoto (穂積真琴), qui semble être la plus « normale » du groupe, TAKAMINE Tsukasa (高 峰 司), la plus grande mais qui a aussi peur de blesser avec ses pouvoirs relativement dangereux, et MISUGI Anri (美杉杏莉), l'une fan prétentieuse de Tsukasa. Elles arriveront à tour de rôle dans le club de magie diriger par KODUKA Washû-sensei (小塚鷲羽先生) une magicienne qui prend ces filles de primaire en charge pour leur apprendre à maîtriser et augmenter leur pouvoir magique. Pour les réunir sans que cela se remarque, le club des magiciennes est déguisé en club de cuisine (on notera que Washû est nulle en cuisine). Le première problème de Washû est de réunir à faire venir les filles dans le club, malgré la résistance des parents. Heureusement Sasami et les autres seront là pour cela.
Mais le monde de la magie réserve à Sasami des choses qu'elle n'aurait probablement jamais pu imaginer jusque là. Une rencontre va changer sa vie bien plus que le club.

J'espère pouvoir finir cette série, j'ai vraiment du mal à trouver les épisodes...

Ellles voient quoi ? boudou boudou Il a la classe Les tenues de magiciennes ! Ca pique les yeux T_T

姫様ご用心姫 様ご用心(Himesama Goyoujin alias Himehime) fait partie des histoire qui n'ont ni queue ni tête. En fait, il faut pas cherche à ce casser la tête, tout arrive si vite et change si vite que l'on à vite fait d'avoir oublié ce qui s'est passé peu avant. Tout tourne autour d'une lycéenne qui devient princesse par chance (ou par malchance) du jour au lendemain. La série compte aujourd'hui 8 épisode et se poursuit.
Graphiquement j'ai vu mieux, c'est même pas terrible, mais on pourrait dire que ce choix joue bien en faveur de la série. C'est tellement loufoque que ce style très rond colle bien. Il faut mieux se concentrer sur l'histoire.

Un couple de cambrioleur, Leslie (レスリー) et Karen (カレン), essaie de voler une couronne royale dans une musée. Le soucie est qu'il devait remplacer la vraie par une fausse, mais au moment de l'échanger, ils oublient quelle est la vrai de la fausse. Résultat, il s'enfuit avec les deux. Pas bien longtemps après un échange de sac et une course poursuite avec TSUBAKI Himeko (椿姫子), l'héroïne de cette histoire, aboutit au fait qu'elle se retrouve avec la couronne volée. Elle la met sur la tête pour essayer (juste pour le fun) et l'oublie sur sa tête mêeme avec le retour des voleurs. Au passage elle fait la rencontre de Na-na (ナーナ), une petite princesse qui parle une langue étrange (je suis certain que ce n'est pas du japonais ^^;) et son singe Ba Na-na (バ・ナーナ), le seul qui arrive à la comprendre.
De retour à l'école toujours avec la couronne sur la tête, tout le monde est à ses pieds et elle est traitée comme une princesse (alors que peu avant tout c'était le bazar parce qu'elle n'était pas encore arrivée). Elle passe donc du statue de fille qui joue bien au tennis dans son école, à princesse d'un pays dont on ne connaît pas vraiment l'étendue. Au début, c'est assez dur et ne comprend rien. À vrai dire ce le changement qu'il y a vis à vis d'elle, et surtout de sa rival, MISUZU Aoi (美涼葵), lui fait peur. Mais pour sa petite prof de tennis (une collégienne ?) KODE Mari (小出まり) c'est louche. Elle croit que c'est un piège et ce cache.
Du coté des voleurs, leur « boss », Miss Yoko (ミス・ヨーコ) réclame la couronne et le couple a pour mission de le reprendre. Il y a tout de même un soucis, Himeko ne peut enlever sa couronne. En plus de cela Na-na veut récupérer la couronne et un Ninja, Adron (アドロン), qui tombe amoureux de Himako également...
Pour ce qui est du reste NABANA Sobana (菜花さばな), la meilleur amie de Himeko, reste proche d'elle malgré tout. Elle est seulement un peu bizarre et parle toujours comme un chat avec une marionnette de chat en main (sa ventriloquie est nulle :P) .Les parents de Kimeko sont a son service et font tout pour la protéger. Un prince et un ministre arrivent pour conquérir la princesse. Le prince Rase (ラッセ王子) n'arrive jamais a faire comprendre qu'il est un prince et le ministre Imo (イーモー大臣) d'une autre planète peuplé de chat, qui qui prend pour princesse tout ce qui porte une couronne : Himeko, Na-na, un chien.

Note : Le site officiel en Flash est remarquable. Les transitions fait en anime ^_^

C'est lui le roi Il ramasse toute les reines qui trainent Bizarre Des photos louches X_X Presque tout le monde

Encore une série qui s'acheve en 12 épisode : プリンセス・プリンセス (Princess Princess) . Un shôjo anime à la limite shônen ai et il est pas trop mal. L'histoire est assez atypique, trois garçons d'un lycée pour garçons qui deviennent les princesses de l'école. L'histoire en elle même bouge pas vraiment, c'est plutôt personnage par personnage que cela évolue. Chacun d'eux à ces petits problèmes familiaux ou personnels qui ne sont pas parfaitement en adéquation avec la vie qu'il même dans ce lycée. J'irais pas crier sur tout les toits que je me travestis dans ma mon lycée à leur place. Mikoto le cache à sa copine, par exemple, mais ça ne peu durer éternellement. Pour ce qui est des autres c'est plus leur famille qui pose problème dont Yujiro qui à une demi-sœur très possessive vis à vis de son frère à un tel point qu'elle en devient dangereuse.
Graphiquement la série case pas des briques et les robes des garçons se ressemblent un peu toutes. Ça manque un poil de diversité et reste toujours dans le style gotic lolita. En même temps, il faut que les tenue cache le faite qu'ils ne sont pas des filles, mais je pense qu'on aurait pu aller un peu plus loin dans cette voie.
Au final, je sais pas trop si je la conseil. Elle reste très ambigu mais c'est relativement drôle. Et moi qui n'aime pas trop ce genre d'histoire il n'y a que de mec, j'ai fini par accrocher ^^

Une demi-sœur jalouse qui veut son frère à tout prix Whahhahhahhahhahha~~~~~~~~ T_T  T_T  T_T

コメントを書く
8176回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月13日(火曜日)

Rha fait trop chaud ... je vais quand même faire l'épisode 11 de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic).

第十一 話「流星雨」
C'est les vacances d'été, et les élèves du pavillon Ichigo se rend toutes en bus à la mer. Tamao-chan nous donne ses impressions et elle a vraiment hate d'y être. Mais son enthousiasme s'éteint quand elle voit le visage de Nagisa-chan. Cette dernière regard l'extérieur comme si il lui manquait quelque chose. Tomao-chan lui demande si elle se sent triste car Shizuma-sama n'est pas avec elles. La réponse est un hochement de tête sans vraiment écouter qui lui parle. Étoile ne peut pas les suivre à cause de ses obligations. Elle reste donc dans le pavillon Ichigo quasiment désert. Miyuki-san vient chercher celle-ci car il est l'heure. Des invitées sont attendues et elle doit faire son devoir d'Étoile sans grande envie. Les personnes attendues, un groupes de 4 filles, arrivent.
Pendant ce temps Nagisa-chan et les autres arrivent à l'heure hotel. Elle est déçue d'être sans Shizuma-sama. Elle est dans la même chambre que Tamao-chan qui lui demande venir voir par la fenêtre la belle vue sur la mer.

Les vacances commencent Leur hotel « Suteki nageme desu wa »

Au même moment Hikari-chan et Yaya-chan s'installent. Cette dernière profite qu'Amane-sama soit loin durant ces vacances pour être plus proche d'elle. Hikari-chan n'est pas vraiment triste qu'elle ne soit pas là car elle fait la promesse qu'une fois les vacances terminer elles se retrouveront. Yaya-chan aurait sûrement aimer entendre autre chose, mais fait quelle si elle en était heureuse. Dans une chambre voisine on y trouve trois lits. C'est celle de Kizuna-chan et Remon-chan. Kizuna-chan se demande pourquoi il y en a trois et Remon-chan lui dit pourquoi. Elle sont trois car c'est aussi celle de Kagome-chan (et Bashibaru ^^;) qui arrive juste. Ca sera amusant. Kagome-chan pose se peluche sur le lit qu'elle veut prendre (le grand à droite). Remon-chan se prend le grand de gauche et il ne reste que le petit du centre et Kizuna-chan comprend alors qu'elle vient de se faire avoir (rires).
Au même moment, Miyuki-sama fait la présentation du pavillon à leur invité. Shizuma-sama suit le groupe en faisant simplement acte de présence.
À l'Hotel, c'est le moment de mettre les mizugi ! On comment par le deux pièces avec de grand rayures bleues et blanches de Nagisa-chan (...puis ne je vais pas m'amuse à les détailler, les images son là pour ça). Tamao-chan pense que ça lui fait très bien (en même temps avec elle tout lui irait pour Tamao-chan). Cette première lui renvoie la flatterie. Puis on voit ceux de Yaya-chan, Hikari-chan (timide), Remon-chan, Kizuna-chan et la petit Kagome-chan qui se le fait mettre par ces aînées. Mais ont voit aussi celui de Chikaru-sama, Tsubomi-chan et Chiyo-chan (qui espère plaire à Nagisa-onee-sama).

3 ? elle fait la tête Nagisa Tamao Hikari (et yaya) Remon et Bashibaru Chikaru Tsubomi Chiyo

À Ichigo, les invités sont parties et dans bureau du seitokai, Miyuki-sama vient apporter à Étoile-sama une pile décourageante de papiers à lire et signer. Elle s'y attelle, Miyuki-sama à aussi sa pile, moins impressionnante.
Sur la plage, les filles s'amusent sous le regard perçant (elle a des jumelles) de sœur Hamasaka. Tamao-chan passe de la crème solaire à Nagisa-chan qui craint les chatouilles. En même temps faut voir comment elle s'y prend (^^;) c'est plus des caresses qu'autre chose.

Et le desert... en fait il n'y a que le desert... Yahou ! On fout rien... On fout vraiment rien ... La sévérité est là Hé hé ha ha

Non loin, cacher dernière un parasol, Chiyo-chan les observe et aimerait être avec Nagasi-onee-sama. À quelques pas, Remon-chan, Kizuna-chan et Tsubomi-chan font un château de sable. Cependant en voyant l'œuvre de Kagome-chan (avec sa peluche affublée d'un maillot de bain) elles ne veulent par perdre la face et s'y remette avec détermination. Chikaru-sama posée sous un parasol regarde la scène. Le groupe Nagisa-chan, Tamao-chan, Hikari-chan et Yaya-chan s'amuse avec une balle toujours avec Chiyo-chan qui, dernière son parasol, observe son idole. Puis le ballon tombe a ses pied et elle la prend dans ces main. Nagisa-chan arrive, la remercie, prend la belle et s'en va. Elle n'aura pas pu en placer un. Heureusement pour elle après quelques pas, Nagisa-onee-sama se retourne vers elle et lui demande si elle ne veut pas jouer avec elles. Bien sûr ! Du côté des châteaux, Kagome-chan a finit. Les autres non et par malheur la balle de celle qui joue avec tombe sur leur fragile contruction qui s'effondre aussi tôt. Elles sont en rogne. Nagisa-chan s'excuse.

   'sont cassés :( Je veux jouer aussi !! Boulette :P

Les filles rentrent à l'hotel. Nagisa-chan voit un piano et s'en approche. Elle découvre le clavier et le regarde. Au même moment, Étoile-sama fait de même et se met à jouer un morceau pour exprimer son malaise. Nagisa-chan appuie sur une touche et donne l'impression d'être seule. Tamao-chan l'appelle et elle va la rejoindre.
Au pavillon, Étoile est encore sur sa pile qui a quelque peu diminuer (de 5 cm ^^', il lui en reste encore 20). Miyuki-sama en voyant le visage Shizuma-san se demande ce qu'il y a. Celle-ci un peu dans les nuages prend sa pause et se rend dans son paradis pour arroser ses fleurs.

Oui c'est un piano Trop bien cette plume :) C'est quand même moins chiant de faire ça

Au même moment les filles, qui ont une tenu plus sportive, font faire une balade et Nagisa-chan à le plaisir de voir un magnifique parterre de fleur. Tamao-chan lui dit qu'elle sont belle, c'est pas ça qui rend Nagisa-chan plus heureuse. De son côté Chikaru-sama prend quelques photos ce qui a l'air de l'amuse.
Le soir, les filles en rend deux par deux vont tirer un billet pour savoir avec qui elle seront durant la soirée.

« O-hana wa suteki desu wa » Une paparazii !! À la queuleuleu

En fait, elles doivent se rendre dans une église pour prier et faire un veut. Nagisa-chan trouve que ça ressemble pas mal à un kimodameshi (et elle n'a pas tord). Elle tire son ticket. Tamao-chan n'en tire pas et s'en va car elle a autre chose à faire. Mais avec qui elle sera ? Le hasard fait un poil trop bien les choses : Hikari-chan est avec Yaya-chan, celles de la chambre de trois sont à trois (il y a un groupe de trois ??) et Nagisa-chan est avec Chiyo-chan.
Du côte de Shizuma-sama regarde le ciel étoilé, et Miyuki-sama vient la rejoindre.
Dans la forêt, avec la lumière du bougie et en couche les filles se rend vers leur but. Nagisa-chan a une peur bleu des fantômes mais essaie de ne refouler sa peur, Chiyo-chan reste agripper à sa grande sœur. Tamao-chan cacher dans buisson avec les yeux presque cœur se demande que cri va faire celle qu'elle aime. Elle lance un éponge humide accrochée à une canne et la lance vers Nagisa-chan. Les deux filles se mettent à hurler de peur !! Tamao-chan est aux anges et passe au piège suivant. Yaya-chan essaie de réconforter Hikari-chan qui à peur et lui dit qu'elle va la protéger. Le groupe de trois ... non quatre avec la peluche déguisée en fantôme japonais, progresse également dans la forêt. Les deux plus grandes paniques en entendant un chat passer. Le deuxième pièges pour Nagisa-chan est un squelette.

Alors t'es avec qui ? N'ayont pas peur un ❤ dans ces yeux C'est quoi ? rires Je te protégerais (whahahaha !!) yuurei !! C'est un chat !! rha même pas drôle elles Kyaaa !!

Nagisa-chan est terrifiée, par contre pour Chiyo-chan j'ai un doute car quand elle est saut sur son aînée elle semble plus heureuse que terrifiée. Tamao-chan est admirative. Nagisa-chan savait bien que s'était un kimodameshi mais heureusement pour elle l'église est là et elle dépose leur bougie le temps d'une prière sous la croix. Une fois cette action faite, elles retournent à l'hôtel. Sur le chemin Nagisa-chan demande à sa « petite sœur » ce qu'elle a été son souhait. Sa réponse est simplement que cette première soit trouve le bonheur. Le problème c'est que Nagisa-chan se demande pourquoi le bonheur (parce que Chiyo-chan insinue donc que celle-ci n'est pas heureuse). Chiyo-chan connaît les relations de sa grande sœur et Shizuma-sama.
Justement celle-ci apprend que les filles reviennent de leur vacances demains (mais ça a duré combien de temps ?). Le fait de l'apprendre la ravie.
Nagisa-chan et Chiyo-chan arrive enfin à l'Hotel. Chiyo-chan en vient marmonne seule qu'elle aurait voulu que Shizuma-sama soit avec elles. Dans la chambre, Tamao-chan écoute en boucle les hurlements de sa bien aimée. Elle en peu plus trop de bonheur.

Mais elle rie ? Priez mes sœurs. Waaaaaaaahhhh SHI-A-WA-SE !!

Celle-ci arrive et se demande ce qu'il y a. Seulement un nouveau fragment de sa précieuse collection :) Nagasa-chan ne comprend pas bien et demande ce qu'elle fait fait durant le kimodameshi. La réponse est simple : toute sorte de chose ^^; Nagisa-chan s'inquiète parce qu'elle se demande pourquoi Chiyo-chan voulait qu'elle trouve le bonheur. Tamao-chan lui demande si elle n'est pas heureuse. Elle n'en sait trop rien. Tamao-chan l'invite à prendre son bain avec elle, mais Nagisa-chan préfère le prendre après. Seule dans la chambre elle repense à ce qu'on lui à dit et quand elle y repense il lui manque Shizuma-sama. Tamao-chan dans son bain à sa soirée définitivement gâchée... Nagisa-chan est en fait vraiment triste de ne pas être avec son Étoile et désir plus que tout la revoir. Soudain le ciel étoilée est traverse par une pluie d'étoiles filantes. Elle la revoir et revoir son soir.

A non pas shiawase.... Elle n'attend qu'une chose, rentrer... c'était des vacances de merde !! bus de retour, qui a changer de place ?

Sur le chemin du retour, Nagisa-chan retrouve le sourire alors que Tamao-chan l'a perdu. Une fois arrivé au pavillon elle descend du bus sans prendre ses affaires et court retrouver celle quelle désir revoir. Elle cherche à plusieurs endroit avant de finalement la retrouver dans serre. Quand elle est face à elle, lui dit être rentrer. Shizuma-sama lui souhaite la bienvenue.

Nagisa a retrouve le sourire, Tamao la perdu Vite ! Hho ! Tadaima okaeri okaeri nasai Nagisa

La semaine prochaine ça se chaud. Tamao-chan ne va plus supporter cette situation à mon avis ^^' Shizma-sama va se l'accaparer encore plus...

コメントを書く
1360回を読んだ。
このニュースに5件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月12日(月曜日)

今日は俺様の誕生日です!

コメントを書く
1327回を読んだ。
このニュースに6件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月7日(水曜日)

Hop est une petite soirée avec mes princesses de ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic). Voici donc l'épisode 10, trop kawaii !!

第十 話「個人教授」
Shizuma-sama se remémore une foule de bons moments avec cette belle fille qu'est Nagisa-chan.
À la pause de midi, cette dernière propose à ses amies, Tamao-chan, Noriko-chan et Chihaya-chan, d'aller s'amuser toutes ensembles à la mer. Elle attend avec impatience les vacances d'été d'Ichigo. On vient lui rappeler qu'il y a les examens avant cela, de quoi pourrir ses rêves. Et surtout qu'il y a le français.... Noriko-chan et Chihaya-chan sont un peu jalouse de Tamao-chan, qui est la meilleure de sa classe. Nagisa-chan après cela demande à sa colocataire si elle peut lui apprendre le français. C'est avec plaisir qu'elle accepte. En fait, elle des difficultés en français parce contrairement aux autres qui ont toutes commencées cette langue en première année, elle vient tout juste de commencer. Il est difficile de prendre en cours de route alors que les autres ont déjà trois ans de français derrière elles. Et si elle ne réussi pas l'examen, les vacances d'été de Nagisa-chan tomberont à l'eau... la poisse. Chihaya-chan demande ce que fait Chiyo-chan qui doit également réviser pour son examen. Tamao-chan ne s'en fait pas pour elle...

Elle est seule... Et ça cause ... C'est trop simple pourtant !

Et elle a peut-être trod concernant Nagisa-chan. Le soir à son bureau elle est plongée dans un des ses livres de Français (hééé !! je veux bien l'aider !! :P) et ne comprend rien du tout comme le constate Tamao-chan. Chiyo-chan est au bureau voisin et révise seule. Celle-ci voit son aînée grandement peiner. Rapidement elle fait une crise sur son exercice et en disant qu'elle veut déjà savoir. Tamao-chan ne sachant quoi faire lui propose de faire un pause car il est déjà tard. Une fois qu'elle est sortie se demande si elle ne devrait pas être plus sévère, mais préférait trouver une meilleure méthode. De son côte en traversant le pavillon, Nagisa-chan voit les filles de toutes les école réviser dans la grande salle. De voir cela la déprime encore plus.

Dehors sur un banc, Shizuma-sama, seule, avec un chale sur les épaule, regarde le ciel étoilé d'été.

Alors ???? Le français lui passe par dessus la tête Le nuit est belle ?

Ce calme est brisé par hurlement de Nagisa-chan qui crie sa haine pour le français (« furansugo no baka baka baka ») en frappant un arbre. Shizuma-sama voit la scène et quand elle s'en recompte, Nagisa-chan, surprise et confuse, s'excuse en cherchant à se rattraper sur cette langue qui lui pose bien de problème (moi aussi ^^'). Elle finit carrément par expliquer son problème avec l'examen de français. Elle se rend compte qu'elle n'a pas à la déranger avec cela, s'excuse une nouvelle fois et commence à partir. Shizuma-sama lui demande de rester et lui propose de lui enseigner le français, tout jour jusqu'à l'examen.

À son retour, Nagisa-chan annonce la nouvelle et c'est très surprise que Tamao-chan et Chiyo-chan l'apprennent. Elle annonce à son ami qu'elle continura aussi à suivre ses cours. Chiyo-chan nous apprend que Étoile est la plus douée en français de St Miatol. De coup Tamao-chan dit à Nagisa-chan qui est inutiles qu'elle travail avec elle. Cependant si elle rate son examen et de savoir qu'elle ne puisse partir en vacances, Tamao-chan dit qu'elle n'irait pas non plus.
Et c'est ainsi que commence les révisions avec Étoile-sama dans la grande salle. Nagisa-chan fait de grandes grimaces sous le regarde attentif de son aînée. Elle s'excuse car elle ne comprend vraiment rien, mais pas un peu. Non loin Tamao-chan et Chiyo-chan observe les révisions sans déranger (Note sans intérêt : Nagisa-chan écrit « c'est l'annive » :P et je connais personne qui écrit les lettres de cette façon ^^'). Nagisa-chan être impatiente d'être en vacances d'été et pour voir aller à la mer avec tout le monde pour la première fois, c'est pourquoi elle doit réussir. Shizuma-sama lui dit de ne pas se faire de soucis.

Le soir dans la chambre, alors que Tamao-chan enfile sa robe chambre, Nagisa-chan continue de réviser son français.

« Français de merde !!! » Il n'y a pas grand monde Et ça révise !!

Cette première lui demande si elle ne va pas se coucher, mais elle répond qu'elle va encore un peu continuer de réviser. Dans ce cas elle reste et lui se propose de faire le thé. Finalement les révisions se finissent à l'aube. Elle est un peu fatigué, mais Tamao-chan n'a pas tenue et s'est endormi bien avant. Et quand elle se reveille, elle est un peu frustrée de s'être endormi. Nagisa-chan s'excuse de l'avoir réveiller. Celle qui vient de se réveiller s'étonne qu'elle soit rester si longtemps. C'est pour Étoile, Tamao-chan et autre qu'elle le fait. Quelle joie de le savoir.

Sur une rive du lac, Miyuki-sama vient interroger Shizuma-sama à propos des cours de français qu'elle donne. En tant que seitokaichou elle ne peut que s'en réjouir (c'est pas souvent que Shizuma-sama fait quelque chose pour les autres ^^'). Mais elle aimerait alors qu'elle aide les autres de la fraise pour leur français. Shizuma-sama répondu que les autres n'ont pas de problème alors que cette fille, Nagisa-chan, est en difficulté. Et elle le fait seulement pour cela. Elle se rend ensuite voir son ange... heu celle qui révise. Celle-ci s'est endormi sur ces cahiers.

Elle fait une sale tête au réveil Zzzzzzz Trop kawaii !

Elle se reveille peu après avec Étoile-sama à côté d'elle lisant un livre attendant son reveil. Elle constate qu'elle devait être bien épuisé. Nagisa-chan lui dit que ça ira, mais elle s'inquiète un peu. Et après les révisions, elle va parle à sa colocataire. Elle après alors que Nagisa-chan révise tous les jours jusqu'au matin, mais aussi en allant à l'école, à la pause de midi, et même dans son bain. Tamao-chan semble être un peu dépassée. Shisuma-sama comprend alors les efforts que sa protégée fait.

Elle révise... Elle révise... Elle révise...

Lors qu'un autre cours particulier avec l'Étoile, deux filles de Miatol, Hitomi-chan et Mizuho-chan, les regarde. Cette première a l'impression que Shizuma-sama à l'aire de s'amuser. Et Nagisa-chan progresse ce qui ravie Shizuma-sama qui la complimente. Les deux observatrices ont l'impression de retrouver une Shizuma-sama d'autres fois. Miyuki-sama qui regarde un peu dernière le constate également.
À la nuit tombée, Shizuma-sama arrête les révisions. Nagisa-sama trouver qu'il est encore bien tôt et plus son examen à lieu le lendemain. Son aînée pense qu'elle devrait se ménager et faire une pause, mais Nagisa-chan refuse. Elle n'arrivera pas à faire changer d'avis la petite vraiment déterminé.
Et le jour suivant, l'examen de français commence. Elle comprend !! Une fois finit c'est la délivrance et elle en ait heureuse, mais ce n'est pas finit pour autant. Et toujours aussi déterminer elle se remet aux révisions. Tamao-chan continue servir le thé ^^;
Le jour d'après c'est autour de l'examen d'anglais et elle le fait avec ses vacances en êtes !! Elle veut s'amuser !! Et quand ils sont tous finit elle se sent libérée. Puis elle laissr partir Tamao-chan à son club et rentre. Sur le chemin, elle baille. Elle s'arrête au bord du lac pour l'admirer et se pose fatiguée au pied d'un arbre. Le sommeil l'attrape finalement elle s'endort sous la lumière diffuse des branchages. À un moment elle ouvre ses lourdes paupières et voit en face d'elle l'Étoile. Pensant sûrement à un rêve elle se rendort. Celle-ci la pose ses genoux et admirant son ange. Elle pose un baisé dans sa chevelure au dessus de l'oreille et puis continue de la regarder dormir. À la nuit tombée, Nagisa-chan se reveille enfin. Étoile-sama n'est plus la. Un rêve ? ce demande-t-elle.

Shizuma sourit !!!!!!!!! Chuu Elle regarde son ange dormir

Puis c'est le jour de rend de note. AOI-san est appelée. Elle va chercher sa note avec la peur de savoir ce qu'il y a dessus. Elle s'avance jusque demande le bureau de Tamao-chan et courageusement lance sa feuille sous ses yeux. Petit instant pour lire les résultats durant le quelques son amie s'inquiète. Et c'est une réussite !! C'est une grande joie, elles pourront aller ensemble en vacances d'été. Nagisa-chan tellement gaie quelle oublie un peu quelle est en salle de court. Silence :)

AOI-san !! Mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm !ヤッタ!!

Après ce dernier, Tamao-chan, comme à l'accoutume se rend à son club. Nagisa-chan pense aller voir Étoile-sama pour la remercier mais que faire. Elle a l'idée d'aller voir Chiya-chan pour dans la salle de cuisine (調理室). Là-bas elle rencontre Chihaya-chan qui se demande ce qu'elle veut. Elle a un petit service à demander. Puis elle voit Chikaru-san et ses deux membres, Kizuna-chan et Remon-chan, du multi-club faire de la cuisine. Elles se sont incrustées à Miatol (oui, c'est un club de St Miatol) pour faire de la cuisine et l'invite à les rejoindre. Elle s'installe pour faire ses biscuits. Chikaru-san trouve qu'elle a l'air de vraiment bien s'amuser. Remon-chan ce demande pour qui est-ce ? La personne qu'elle aime pense Chikaru-san. Et les questions embarrassantes commencent : Qui est-ce ? Un personne que l'on connaît ? Nagisa-chan devient toute rouge et est vraiment embarrassée Chikaru-san rit car s'était une plaisanterie. Quelques déceptions pour les deux membres.
Une fois finit ses biscuit, elle les emballe dans une joli tissus, et s'empresse d'aller à la chambre de Shizuma-sama. Elle frappe mais personne. Elle n'est pas non plus dans la grande salle, ni dans la serre, et elle l'attends finalement à l'entrer du jardin du pavillon Ichigo. Mais où peut-elle bien être, ce demande d'elle. Miyuki-sama passe et elle l'interpelle pour savoir si elle ne saurait pas où elle se trouve. Non, mais ce demande ce qu'elle lui veut. Rien de précis répond-t-elle poliment et s'en va pour poursuivre sa recherche. Elle court dans la forêt et trébuche en s'accrochant à une racine.

Elles squattent Miatol !! Nagisa fera une bonne épouse... pour Shizuma Regarde où tu mets les pieds maladroite

Malheureusement elle tombe sur les gateaux. Tragédie ! Elle fait fait le nœud pour regarder le contenue de sa petite poche. Les merveilleux gateaux sont tout abîmés. Quelle déception et c'est déçu se rend à la sert. Assise à la table avec le petit sachet en face d'elle, la triste commencer à grandir en elle. elle repense au mot de Chikaru-san sur la personne qu'elle aime et elle pense immédiatement à Shizuma-sama en se disant à elle même que ce n'est pas ça. Alors que le soleil est rougeoyant à l'horizon, Étoile-sama arrive doucement. Elle est heureuse de la voir et lui dit l'avoir chercher tout le temps. Shizuma-sama remarque le sachet et le prend. elle ouvre le paquet et Nagisa-chan lui dit que c'est pour elle. Cell-ci la remercie malgré qu'il ne soit pas vraiment présentable, et est vraiment heureuse ce présent. Sachant cela, Nagisa-chan laisse monter sa joie

'sont cassés :( Elle pense déjà à ce suicider !Mais heureusement Étoile est là !!

Et son aînée en lui rappelle la mer ne fait que l'augmenter. La plus jeune devient très bavarde sur ce sujet souhait feux d'artifices, feu de champ, etc. avec tout le monde. Elle a hate d'y être. Mais dans cette excès de gaieté elle fait un mouvement trop brusque qui tape un arrosoir. Celui-ci tombe et elle se jette dessus pour essayer de le rattraper. Shizuma-sama la voyant faire saute sur l'imprudente pour éviter qu'elle ne se blesse et en lache les biscuits. L'ustensile de jardinge touche tout de même le sol renversant son eau. Nagisa-chan se retrouve sous le Shizuma-sama dans une position très ... très... proche. Leurs visage sont vraiment très proche l'un de l'autrer et elle se regarde dans le yeux. Une nouvelle fois Nagisa-chan se laisse aller et finit par fermer les yeux alors que la plus grande tante une nième fois de l'embrasser.

Pour lui remonter le morale heu... un peu trop près bien trop près !!!!

Malheureusement un sursaut de Nagisa-chan arrête tout. Elle a écraser le sache de biscuit, c'est horrible ! Il était déjà dans une état piteux, les voilà réduit en miette. Shizuma les plein, mais en prend un morceau. Ils ne sont peut-être plus très beau, mais il n'en reste pas moins bon. Nagisa-chan reste sceptique, et pour le lui prouver Shizyma-sama lui donne un morceau à goûter. Elle trouve que le le parfum le parfum semble être le même (?). Shizuma-sama se met à rire et Nagisa-chan la suit. Miyuki-sama arrive dans la serre, elle voit Shizuma-sama rire et plaisanter avec la plus jeune. C'est vraiment une surprise. Une fois le fou rire passé, l'aînée donne à le plus jeune un pot de leur pour sa chambre (Rha!! j'ai oublié ce que c'est comme fleur !! Je la connais en plus ^^;).

et non les gateaux étaient encore plus près Quel masacre !! Aller mange petit moineau

Nagisa-chan rentre enfin et Tamao-chan l'attends accompagnée de leur « petite sœur ». Cette dernière saute de joie sur son idole (Nagisa-chan) car elle a appris la nouvelle par Tamao-chan (l'examen). Elle la félicite et elle s'en font faire un o-cha-kai. Dans la serre, Shizuma-sama arrive ces fleurs avec Miyuki-sama heureuse de voir quelle à changé, mais Shizuma-sama ne voit que Nagisa.

Hahaha c'est pas drôle Elle est contenteKirei da ne

Au fait, elles ne cessent de parler de français, mais j'entais plus de mot anglais que français... à vrai dire à par Étoile, j'ai rien entendu d'autre ^^; On peut en lire quelques mots, mais ca fait juste sourire. En même temps le français est loin d'être une langue facile (surtout pour moi ;P). Pour ce qui est des images, j'ai qu'une version médiocre dont je vais essayer de trouver mieux (surtout pour moi même ^^') pour mettre une kyrielle d'images. J'espère ne pas avoir était trop long sur cet épisode ;) Il y a quand même quelques phrases prononcées un peu vite que je n'arrive pas bien à cerner.... comme toujours.

コメントを書く
1412回を読んだ。
このニュースに3件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月5日(月曜日)

Désolé, mais il semblerait que notre ami Free ait quelques soucis en ce moment et j'ai l'impression d'être loin d'être le seul dans le cas. Les pages sont longues à charger, voir interminable, l'affiche plante à cause de la lenteur, etc.
Tout ce que j'espère c'est un retour à la normal assez rapide parce que cela fait plusieurs jours que cela dur et c'est de pire en pire. Les messages « Délai d'attente dépassé » commencent sérieusement à me tapper sur le système !!!


Un petit bonus wallpapers (pour tout le monde !!) avant d'aller se coucher :

AIR


涼 宮ハルヒの憂鬱 / Suzumiya Haruhi no Yuuutsu



か みちゅ! / Kamichu
!


ローゼンメイデン / Rozen Maiden


し にがみのバラッド。 / Shinigami no Balad.


わ たれるもの / Watareru Mono

コメントを書く
1466回を読んだ。
このニュースに5件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月4日(日曜日)

Voilà, maintenant le dictionnaire peut être utilisé sans avoir l'interface Ik`Ilote autour, ce qui donne aussi la possiblité à des très basses résolutions de le consulter parqu'elle ne fait que 600 pixels de largue (mini 640x480 et de tout façon, en dessous c'est les écrans de la préhistoire ^^;).

Lien : Dictionnaire en version légère.

コメントを書く
1118回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月3日(土曜日)

Toujour à la bourre, mais en même temps j'ai trop eu le temps donc voici ス トロベリー・パニック (Strawberry Panic) épisode 9 dans lequel les fantômes rodent :)

第09 話「記憶」
Nagisa-chan aime l'été, la piscine, la mer, les maillots de bain, la vue de l'école, la beauté de l'école. Mais les fantômes, esprits, démons elle n'a pas envie qu'ils viennent l'approcher (trop kawaii quand elle dit ça).
Un soir, Hikari-chan et Yaya-chan viennent en chemise de nuit pour une nouveau o-cha-kai dans la chambre de Tamao-chan et Nagisa-chan (pourquoi un gros plant sur le T-shirt de Yaya-chan ? On sait qu'elle en a... mais bon.). Elles ne sont pas venue la mains vide, et Yaya-chan présente les délicieuses pâtisseries qu'elle a en mains. Puis Hikari-chan se demande ou se trouve Nagisa-san. Celle-ci se planque dans salle de bain, elle essaie le maillot de bain de l'école. Et elle n'a aucune envie qu'on la voit vête de la sorte. Yaya-chan vient frapper à le porte avec son souris sournois. Hikari-chan la suit.

美味しそう! toc toc ! Elle a pris du poids :P

Elle ne veut pas sortir. Yaya-chan lui dit que de toute façon tout le monde l'a verra quand elle seront à la piscine. Mais elle n'a pas envie d'y aller non plus (elle a pas dit qu'elle aimait la piscine et les maillots de bain ?? (Rires)). Rien a y faire, Tamao-chan semble bien la connaître et elle leur explique ce qu'il faut faire. Yaya-chan parlent de pâtisseries de rêve et les autres ne font qu'en rajouter en disant qu'elles ont l'aire délicieuse. L'enfermée commence à se faire idée avec le peu de description qu'elles font de ces magnifiques sucreries. Nagisa-chan finit par ouvrir pour essayer de voir, mais en fait ces copines ne faisait que parler dans le vide et Yaya-chan la tire à l'extérieur dès qu'elle le peut. Elle se retrouve dans la chambre exposée aux yeux de toutes. Bien entendu, Tamao-chan la trouve kawaii, Hikari-chan élégante et Yaya-chan que cela est pas mal. Rien à faire elle ne veut pas être vu et se recroqueville sur elle-même. Alors Tamao-chan vient lui rappeler que des délicieux mets l'attendent (et oui il y en a vraiment, et ça marche car c'est sont point faire :P).
Après la petite soirée les deux filles de St-Spika rentrent à leurs appartements. Yaya-chan trouve Nagisa-san kawaii, mais Hikari-chan ajoute quand même qu'elle êtes vraiment gênée. Puis leur conversation est coupé par les bruits de pleures. Yaya-chan pense que c'est Hikari qui se trouver derrière elle. Mais non. Mais alors ? Puis les deux l'entendent et prennent peur.

« Ne me regardez pas !! » La tête de cochon Elle a perdu quoi ?

Le lendemain, quand Nagisa-chan apprend la nouvelle c'est la stupéfaction (l'affolement intérieur :P). Tamao-chan lui dit que c'est un fantôme, mais lui dit que leur deux amies ont entendu quelqu'un pleurer. Mais quelle fille cela peut-il bien être ? Sûrement un des 7 mystères du Pavillon Ichigo. Il semblerait encore une fois que Nagis-chan ne soit pas au courant (tant mieux pour nous, car nous non plus :P). Elles, Chihaya-chan et Tamao-chan, les énoncent :
1. La fille du corridor (廊下少女),
2. Le miroir de la salle de danse (踊り場),
3. La fin de l'escalier du 13e (止め浦辺の十三階だ)
4. La statut de Maria de innocence (お無辜のマリア像)
5. La piano avec le portrait de Chirou (チロウ絵像ピアノ)
6. Le 7e version de l'exemplum (七番目のドウワ)
7a. La rituel lointain (近い儀式 ) pour Chihaya-chan.
7b. La voix que l'on ne voit pas (見ない声) pour Tamoe-chan.
(Je suis vraiment pas sûr du tous les noms ^^' Si j'ai fait des erreurs ça serait cool de me le dire :p)
Il y a quelque chose qui cloche... Elles en ont donc huit à deux et Tamao-chan demande une explication. Celle-ci s'avère un peut trop terrifiante pour Nagisa-chan. Celle Tamao-chan c'est pas mieux Pour Noriko-chan ce ne sont que des foutaises et essaie de rassure Nagisa-chan.

« Des fantômes !! » Apprenons à compter sur nos doigts :P Elle ne sait pas même elle s'en fout

Après les cours cette dernière voit sa voisine de chambré très pensive. Puis à la cafeteria, celle-ci continue de parles de 7 mystères (elle est très intéressée par cela et fait même des recherches. Elle est avec des fiches intitulées : いちご舎七不思議 (les sept mystères du Pavillon Ichigo)). Elle interroge un peu tout le monde en allant jusqu'aux profs. Elle s'est rendu compte qu'il les sept mystère diffère selon les personnes : Chito-chan, Chihaya-chan et Oosaki-sensei n'ont pas toutes les mêmes (elle en trouve donc 11 ^^). Le seul que tout le monde connaît est « La fille du corridor » (廊下少女). Nagisa-chan prend peur parce il correspond à ce qu'a vécu Hakari-chan et Yaya-chan.
À la piscine, les filles Spika y font trempette.

C'est un nouveau jeu Rho !! Elle est fout partout ! Et va se faire un plat je vous l'dit :P

Yaya-chan s'amuse à faire peur à son amie et elle ne veut pas la celle-ci parce qu'elle est kawaii. ^^ Puis elles doivent sortir. Dans les douches, Nagisa-chan et surtout Tamao-chan viennent questionner celles-ci sur la nuit dernière. Hakari-chan se demande si elle aime les fantômes (une chose qu'il ne faut pas dire en présence de Nagisa-chan qui se blottit derrière Tamao-chan). Pas vraiment car elle vient pour poursuivre son enquête sur les sept mystères. Elle veut connaître le lieu où elles ont entendu la voix ou ce qu'elles ont ressentis ou n'importe quoi sur le sujet. Les deux filles Spika donne leur version. Inquiète, Nagisa-chan leur demande si c'est une voix normale.

Elle se prend pour Nessy. 静かででね Cette fille a peur de tout !

Quand Tamao-chan en vient à leur demander quelle genre de voix était-ce, Yaya-chan s'amuse à effrayer Nagisa-chan en lui cirant dans le dos. Sauf que Yaya-chan en perd sa serviette. Une vision pour Nagisa-chan qui la fige (de toute façon on voit quasiment rien, image ci-dessous). Le démon ne serait-il pas Yaya-chan :P

Grrr !! Figée !?! Vite un défijeur :P Mmmmmmmmmmmmmmmmm ?

Le soir dans la fraise, Tamao-chan dit à sa voisine de chambre qu'elle a compris quelque chose d'intéressant sur « La fille du corridor » et les autres histoires. Elle remarque que les personnes connaissant tel ou tel histoire dépend fortement de l'année à la quelque les filles appartiennent Elle remarque que c'est principalement les filles de quatrième année qui connaissent l'histoire en question. Tamao-chan avant de retourner dans son lit fait une mauvais plaisanterie qui ne fera qu'attiser la peur de Nagisa-chan. Celle-ci s'en rend compte quand elle voit son amie terrifiée sous sa couverture.
Durant la nuit, impossible de s'endormir pour Nagisa-chan et vient son oreiller dans les bras au pied du lit de son amie. Tamao-chan se reveille et la voit ainsi. L'effrayée dit ne pas arriver à dormir et aimerait bien qu'elles dorment ensemble. Bien entendu !! (Tamao-chan doit être contente comme jamais :P) Nagisa-chan serre la main de son amie et essaie de dormir. Cette dernière s'excuse de l'avoir effrayer, mais maintenant qu'elles sont ensemble elle va mieux. Tamao-chan remarque que c'est la première fois qu'elles dorment dans le même lit. Elle lui aurait bien demander quand elle est arrivée dans cette école et qu'elle se sentait seule et angoissée. Tamao-chan est ravie de l'apprendre. Puis avant qu'elles ne s'endorment celle-ci lui dit que si il se tiennent par la main durant la nuit elles feront le même rêve. Nagisa-chan lui alors demande de pas faire de rêve effrayant. Et c'est en une contre l'autre qu'elles s'endorment finalement (kawaiiiiiiiiiii !!).

正正正正 = 20 Whaahaaa Vient dans mes bras mon ange.

Le lendemain, elles vont questionner leur seitokaichou sur le sept mystères du Pavillon Ichigo et Tamao-chan continue de prendre des notes ^^. Celle-ci semble prendre ce rapport assez mal, surtout quand Nagisa-chan aborde « La fille du corridor », et leur demande d'arrêter ce ne sont que des foutaises. Elle prend le rapport et part en prétextant qu'il est leur. Cela n'arrêtera pas Tamao-chan et vont jusqu'à interroger Étoile qui les renvoie vers Miyuki-sama, mais celle-ci ne veut rien entendre. Shizuma-sama lui dit qu'elle fera alors de même et que c'est une histoire du jardin d'enfant. Nagisa-chan ne comprend pas vraiment et lui dit que si elle ne sait pas ce n'est pas grave. Elle ne semble rien fouloir dire de plus.
Ensuite elle s'adresse à Chikaru-sama qui connaît bien évidement les sept mystères et lui demande même si elles connaissent l'histoire de « La fille du corridor ». Tamao-chan continue de prendre de côte et celle de Lu-Lim trouve que ça à l'aire intéressant. Elle demande à voir. Tamao-chan ne se fait pas prie pour lui montrer et explique ce qu'elle sait. Elle se rappelle de son arrivé et c'est a cette époque qu'elle en avait entendu parler (elle est en cinquième année). Chikaru-sama a vite fait de partir son récit sur les 100 ans de l'école et tout ce qu'on pu entendre ces murs.

N'importe quoi ! Elle à dit « N'importe quoi ! » alors moi aussi Intérressant !

La soir dans leur chambre, Nagisa-chan veut sortir pensant que son amie dort. Mais ce n'est pas le cas et elle ne veut rester seule. Tamao-chan lui demande alors si elle veulent entendre ensemble. Elle prend alors son courage à deux mains et accepte. Maint dans la main, elles marchent dans les couleurs. Nagisa-chan a beaucoup moins peur avec elle. Et c'est à peut près au même endroit que Hikari-chan et Yata-chan qu'elles entendent les pleures. C'était donc vrai ! Nagisa-chan se blottie contre son amie. Mais d'où vient cette voix ? Tamao-chan remarque quelque chose. Elle s'approche (Nagisa-chan a toujours la frousse mais ne veut de toute façon pas rester seule donc...).

Main dans la main Face à l'adversité ... enfin presque Ganbatte !! Nagisa-chan

Finalement ce n'est qu'un chat. Nya~n. Rien que ça ? La voix s'est tue en même temps qu'il est parti et Nagisa-chan en déduit par une déduction ultra-simpliste qu'il s'agit de « La fille du corridor » et Hakara-han et Yaya-chan on du entendre la même chose. Tamao-chan reste dubitative. Le chat a du certainement arrivé en même temps que les cinquièmes années continue Nagisa-chan. Tamao-chan continue a être perplexe ce qui ne rassure pas Nagisa-chan qui justement essayer de se rassurer elle-même.
On retrouve cachée derrière une plante une petite fille aux cheveux noir pleurer. Il s'agit de Miyuki petite et Shizuma petite vient la chercher. Cette première dit qu'à partir d'aujourd'hui sa ira mieux et fera de son mieux. Shizuma l'invite a dormir avec elle, mais Miyuki ne veut surtout pas ! Enfin, seulement ce soir.

Nyaaan Sadako !!! À non elle a les cheveux plus long Sadako. A ces gausses, toujours à se perdre.

Ceci est en fait un souvenir de Miyuki-sama. Shizuma-sama la sort de son absence parce qu'elle est en classe et que la prof lui a demande de lire un passage. Heureusement pour elle, sa voisine lui donne la page et le passage à lire (sauvé !). Une fois finit Shizuma-sama lui dit quelque mots qui ont tout pour rappeler leur seconde année. Il est rare de la voir ainsi, elle devrait se ressaisir. Miyuki-sama en rougie et la remercie.

Alors t'es dans la merde ? Je veux bien t'en sortir \(o^_^o)/ Doumo !!!

À la piscine, c'est le tour de Miatol et Nagisa-chan s'éclate comme une folle (il semble que la piscine la libère grandement) au plaisir Tamao-chan.

Piscine ! Piscine ! Piscine ! Piscine ! Yatta !!!!!!!!! Elle rie dans l'eau.

Elle l'invite à venir dans l'eau, mais cette dernière en reste toujours aux sept mystères du Pavillon Ichigo. Maintenant qu'un est résolu il en reste encore six ! Préférant ne rien entendre, Nagisa-chan se plonge la tête sous l'eau. Il semblerait tout de même que ce soit à moitié une plaisanterie de sa part.

Tu viens ? Non elle a mieux à faire :P :P

Tiens ayant récupéré le clip entier du générique de fin, elle font jusqu'au bout dans celui-ci ^^' Shôjo ai + gothic lolita, c'est peut-être un peu trop non ?
Non !!!! ^^'

La prochaine fois ça sera le moment des révisions ... (un peu comme moi ^^'). Il n'en reste pas moins qu'on ne sait pas vraiment d'où viennent les pleurs ? Ce ne sont quand même pas les pleures de Miyuki-sama qui continuent de résonner dans l'école depuis cinq année déjà. Où une petite de première ou seconde année répète le même schémas.

コメントを書く
1513回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

無題

2006年6月1日(木曜日)

Bonus DVD - 灼眼のシャナたん りたーんず
Encore un bonus DVD de 灼眼のシャナ (Shakugan no SHANA) qui m'a bien fair marrer. C'est le second avec Shana-tan d'ou le nom : Shakugan no Shan-tan Returns (ça fait un peu vieux film :P). Shana-tan est toujours grande comme trois mandarines (le fruit n'est pas pris au hasard ^^;) sur la tête de Yuuji. La rivalité Shana-tan vs. Kazumi me fait bien marrer. De toute façon c'est du même niveau que le premier et cela dure 6 minutes. On peut noter que ce bonus est une grande perversité (« héhéhhhé ») :P

Y en aura-t-il un troisième ? ^^

urusai urusai urusai urusai urusai urusai urusai urusai Boing Boing Boing J'aime bien les trois cartons de mandarines :P

コメントを書く
1825回を読んだ。
このニュースに1件のコメントが投稿されています。