Voyage au Japon - 日本旅行

Kamakura #2 : Kamakura Park

On Sunday 23th June 2013

Aujourd’hui, je me sers du ticket donné par la guest house pour louer gratuitement un vélo pour la journée. Ça va m’éviter de payer les transports en commun, mais pas la foule.

Je prends le vélo, et après une petite grimpette et une sacrée descente, j’arrive devant la gare Kita-Kamakura. Je reprends où je m’étais arrêté la veille, à savoir le Engaku-ji (円覚寺 / 300 ¥). L’entrée permet d’accéder à une grande zone avec de nombreux temples. Ça fait un peu parc d’attractions Bouddhiste, mais c’est plutôt sympa. Il y a juste trop de monde. On peut y prendre le thé (500 ¥) ou y faire une séance de zazen (座禅 / 1 000 ¥)... J’ai regardé pendant dix minutes, ç’a l’air d’être sacrement rude. Il ne faut pas bouger, penser à rien, sinon le bonze vient vous réchauffer les omoplates à grand coup de bâton.

Je passe ensuite devant un jardin qui propose de voir des hortensias (500 ¥), mais photo interdite... Je n’y vais pas, et me rends au temple suivant, le Meigetsu-in (明月院). Avant d’aller je fais une petite pause pour prendre un cream anmitsu (クリームあんみつ) dans une petite maison. Il y a la queue pour rentrer comme dans presque tous les restaurants le long de la route. C’est dimanche, et la foule est impressionnante.

Je continue ma route pour rentré dans le Meigetsu-in (500 ¥) qui ressemble un peu au temple aux hortensias. Il y en a partout. C’est beau, mais on se marche dessus. Les chemins sont étroits et tout le monde s’arrête pour photographier des bouquets de fleurs présents un peu partout. Avec ce trop de monde, j’ai plus envie de sortir qu’autre chose. On peut s’arrêter dans une maison pour voir le jardin, mais c’est payant (300 ¥).

Je reprends mon vélo pour me rendre au Kenchō-ji (建長寺 / 300 ¥), qui me donne encore plus l’impression d’un parc que le Engaku-ji. L’entrée donne accès à un vrai petit village, mais encore plus grand. Il y a même un début de randonnée de deux heures. Je ne la fais pas.

Je poursuis pour aller en direction du Tsurugaoka Hachuman-gū (鶴岡八幡宮), un très grand sanctuaire avec un petit musée (200 ¥) et le musée du trésor de Kamakura (500 ¥). Je fais les deux musées. Le premier ne m’a pas spécialement marqué, le second contient des sculptures de bois de l’ère Kamakura superbement conservées. Je fais ensuite une petite pause en passant dans l’allée principale, où il y a des petits commerces de fêtes présents sur les bas côtés. Au centre, une cérémonie de mariage se déroule, et forcément, il y a pas mal de monde pour la regarder. J’ai trouvé que la plus belle tenue n’était pas la mariée, mais la miko (prêtresse).

Je retourne chercher mon vélo et je continue mon trajet vers Hōkai-ji (宝戒寺 / 100 ¥), un petit temple où il n’y a personne à l’entrée, juste une coupole pour mettre l’argent et le dépliant à côté. C’est vraiment petit.

Je continue en me rendant au Myōhon-ji (妙本寺), mais je m’y suis rendu un peu par erreur, c’est le Myōhō-ji (妙法寺 / surnommé le temple de mousses) que je voulais voir. Je me suis planté sur le second kanji. Puis en continuant ma route, je tombe sur le Daihō-ji (大寳寺) qui ne se visite pas vraiment. Et quand je trouve enfin le Myōhō-ji, il est 16h30, heure de fermeture. Je trouve porte close.

Categories:
By Zéfling, the 24/06/2013 at 15:01:52
The ticket was read 139 times, with 0 comment posted.

No comment

Write your below.

Write a commentary