Voyage au Japon - 日本旅行

Tōkyō #7 : Mais, ils sont où ?

On Sunday 30th June 2013

Il semblerait que l’on puisse voir des cosplayers à près de Harajuku-eki (原宿駅 / gare de Harajuku). Je m’y suis rendu avec trois Français... mais j’ai l’impression qu’il nous a manqué des informations.

On part le matin pour arriver à Yoyogi-eki (代々木駅 / gare de Yoyogi)... On pensait que ça serait plus près du parc, vu le nom, mais c’était une erreur. Du coup, on marche un peu pour arriver par le haut du Yoyogi-kōen (代々木公園). En fait, cette erreur était plutôt une bonne chose, car la traversée du parc est très plaisante. De plus, on passe par le Meiji Jingū (明治神宮), un sanctuaire shintō plutôt grand. En son sain, nous avons la chance de voir un couple de mariés venu pour la séance photo et le début d’une cérémonie de mariage. Ç’a l’air d’être un peu l’enfer à vivre pour les mariés. Enfin, surtout la mariée vu la tenue, même si magnifique.

On marche juste qu’à la gare où l’on ne voit aucun cospleur si ce n’est deux filles au loin en sailor fuku (セーラ福 / marinière) rouge. On cherche des infos et visiblement ça serait l’après-midi. Du coup, on rentre.

On part manger le midi, et on décide de se faire un restaurant à soba reconnu, près de la gare d’Asakusa. On s’y rend à pied et, forcement, on repasse dans la partie religieuse du quartier, le Sensō-ji, mais aussi dans les rues commerçantes. Après un peu de recherche, on finit par trouver le Namiki Yabu Soba (並木藪そば). Il y a la queue pour rentrer. Après un temps de réflexion et probablement un peu de flemme, on reste à attendre. Au bout de vingt minutes environ, on peut entrer dans le petit restaurant et s’asseoir à une table style japonaise. Je dois dire que sur le coup, on s’est sacrément fait plaisir. Ces soba froids avec des crevettes panées : délicieux. L’attente n’a pas été vaine et j’ai compris pourquoi il y avait la queue.

Après un tour dans les boutiques de la rue du Kaminarimon (雷門), on repart pour le parc Yoyogi. Sauf qu’il n’y a pas de ligne directe. On passe par Shibuya, puis on marche « un peu » pour retrouver le parc. Hélas aucun cosplayers. Comme on se dit, on en aura vu plus en France, dans une convention, qu’au Japon. Dans le parc, il y a juste un festival de danse qui s’étend sur une grande partie des lieux. Déçu, on ne reste pas trop longtemps et on rentre. Cependant, avant de prendre le train, on s’arrête prendre le dessert : une crêpe-glacé. Il y a vraiment du choix, ça rend vraiment les vendeurs de crêpes en France ridicule et surtout bien trop cher vu ce qui est proposé.

La guest house organise une nouvelle soirée et forcément je m’y rends.

Categories:
By Zéfling, the 01/07/2013 at 02:32:00
The ticket was read 230 times, with 0 comment posted.

No comment

Write your below.

Write a commentary