Voyage au Japon - 日本旅行

Onomichi #3 : NMKへようこそ!

On Sunday 16th June 2013

Forcement, je me suis levé super tard. Cette fois, il fait beau. Alors je commence par retourner aux points que j’avais appréciés pour ensuite prendre un vélo pour me rendre sur l’île d’en face.

Je pars vers 11 h vers le cœur de la ville pour revoir deux sanctuaires que j’ai bien aimés, Ushitora-jinja et Misode Tenmangū, puis je cherche à retrouver le commerce qui vend de hassaku daifuku. Je me rends compte que l’escalier où il se trouve va en direction de l’observatoire. J’y retourne, cette fois à pied. J’y prends quelques photos avec le beau temps, et un hassaku-mikan parfait (はっさくみかんパフェー). Oui, je trouve le hassaku super bon.

Je refais un peu le même chemin, en repassant devant le faux château, mais je décide de continuer mon exploration des neko michi (猫道 / chemin de chats) dans la direction opposée. C’est vraiment surprenant toutes ces petites ruelles vraiment étroites. On dirait vraiment une ville d’un autre temps. Je vois l’heure tournée, du coup, je me rends près de la gare.

J’y loue un vélo pour l’après-midi. J’ai jusqu’à 18 h, ce qui ne me laisse pas le temps d’aller très loin, donc je décide de juste faire le tour de l’île d’en face, Mukaishima (向島). Je prends le ferry le moins cher, Fukumoto Tosen (福本渡船), et probablement le plus vieux. La traversée prend moins de cinq minutes. Je prends ensuite en direction du grand pont, Innoshima-ōhashi (因島大橋 / 1 339 m), qui donne sur Innoshima (因島), en faisant le tour par les axes principaux. Il me fait à peu près une heure pour arriver au pont et le traverser. Il y a une bonne côte pour s’y rendre. De plus, c’est un peu spécial, car on se trouve sous le pont. Il y a un péage de 50 ¥ (pour les piétons c’est gratuit) là encore qui semble être sans aucune surveillance. Après avoir fait mon petit tour sur le pont, où il fait bien frais, je reprends mon tour, pour prendre le même ferry (j’ai eu de mal à le retrouver le quai), et rendre le vélo.

Je me prends une negi-ramen (ねぎラーメン). La nuit arrive et j'ai pas vraiment envie de rentrer. Je retourne voir les sanctuaires de nuit. L'ambiance y est franchement différente, mais comme les lieux sont éclairés, ça reste rassurant.

Je finis la journée en passant la soirée avec deux Japonais dans un bar un peu spécial : le Yes. Qui se trouve au-dessus d’un autre qu’il faut traverser... Un peu étrange comme concept, surtout qu’il y avait dans ce dernier une représentation d’une chanteuse qui chante vraiment bien. On dérange pour passer. Le Yes est un bar avec des boissons étrangers : anglaises, américaines, etc. et une déco très spéciale. Il est possible de se rendre sur le toit.

Categories:
By Zéfling, the 18/06/2013 at 12:29:09
The ticket was read 142 times, with 0 comment posted.

No comment

Write your below.

Write a commentary