Voyage au Japon - 日本旅行

  • Home
  • May 2013
  • Takamatsu #4 : L'enfer des marches de Kotohira

Takamatsu #4 : L'enfer des marches de Kotohira

On Friday 24th May 2013

Bon, j'abuse un peu sur le titre, ce n’est pas si difficile que ça, surtout à côté de ma journée d'hier. D'ailleurs, je me suis demandé si c'était bien raisonnable de faire ça, j'avais encore les pieds en compote au réveil, puis après quelques marches, c'est plus la fatigue de la montée qui se fait sentir. Ça reste une promenade de santé.

Bon, c'était dans les trois trucs que je voulais absolument voir près de Takamatsu : Kotohira-jinja (琴平神社) est ses 1 368 marches. Kotohira (琴平) n'est pas à côté. En prenant le train de ville, c'est un peu plus d'une heure de trajet (610¥) jusqu'au terminus. Arrivée à la gare, 700 mètres à faire et l'escalier commencent au milieu des boutiques pour touristes, qui semblent plus ou moins (comme partout) vendre tous les mêmes articles. Ici, c'est : des sculptures de bois (magnifiques), des udon (spécialité de Shikoku), des statuettes et pleins de babioles pour les gamins.

En partant du bas, cela semble interminable. D'ailleurs, comme comme sur la plupart des lieux de ce genre, il y avait beaucoup de lycéens... Enfin, jusqu'à la première partie, c'était surtout des filles, sur la seconde partie, c'est plus des garçons et des personnes plus âgées, voire assez âgées. (Bref : qu’elles faignasses ses lycéennes.) Au passage, à mi-parcours j'ai descendu 163 marches que j'ai dû remonter, pensant avoir pris la mauvaise route... Comme s'il n'y en avait pas assez.

Arrivée tout en haut, la vue est superbe, mais ce n'est pas le haut de la montagne et je ne sais pas si on peut aller plus haut. Comme pour toutes les montagnes que j'ai vues, les pentes sont très raides, et là, je n’ai pas trop eu l'envie d'aller voir s'il y avait un éventuel chemin perdu dans la forêt pour s'y rendre. Je suis donc doucement reparti vers le pied de la montagne, en faisant une pause et manger une glace (un “Kamitsubaki” parfait (“神椿”パフェ)) trop bonne. Au passage, je suis passé dans un musée de lames de katana : Konpira-san no Katana (こんぴらさんの刀). C'est vraiment pas mal, il y a toutes sortes de larmes, mais souvent seulement la lame et rien d'autre. (C'est la seule chose qui a résisté au temps ?) Ça reste tout de même un peu cher (800¥), mais moins que la glace. (rires)

J'ai un peu fait la boutique et je suis retourné à la gare. Je suis arrivé un peu tôt donc je suis allé chercher un magasin d'informatique pour trouver une souris... que je n’ai trouvé nulle part dans la galerie marchande. Même les magasins de jeux vidéo qui vendent de jeux PC (je ne vous dirais pas le genre) n'ont aucun article pour PC... J'ai capitulé et je suis allé manger dans un restaurant avant de retourner à l'hôtel.

Note pour finir, le plus dur est de s'arrêter pour repartir. Je suis encore cassé. Au passage, j'ai entendu que les clubs de football et de base-ball du lycée de la ville avaient comme entraînement la grimpette de cet escalier tous les jours.

Categories:
By Zéfling, the 25/05/2013 at 00:18:31
The ticket was read 155 times, with 3 comments posted.

3 comments posted

By Max, the 25/05/2013 at 11:31:37
Guest
# 1

Bah dis donc ! Tu vas finir par avoir de vrais mollets d'athlète !!! C'était quoi comme parfums la glace ? ^^

By Zéfling, the 25/05/2013 at 11:40:10
Avatar
Administrator

Je me fais presque une montagne par jour, je ne les comptes plus.

Pour le parfum, si je me souviens bien, c'est : maccha et vanille pour les boules de glace, avec de l'azuki, deux dango, des trucs qui ressemblent à des loukoums dont j'ai oublié le nom et une salade de fruit au fond.

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
By fougère, the 25/05/2013 at 18:14:52
Member

salut, punaise vl'a la montée .... des marches c'est pas cannes..lol...
Sarah est super intéressée par tes repas... dixit: hummmm le veinard...

;)

Sève et Sarah

Write a commentary