Thème

Binchou-tan / びんちょうタン

Sans titre

Vendredi 3 Février 2006

びんちょうタンJe commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 1. Alors dans les anime ULTRA kawaii j'ai pas trouvé mieux. En plus être super mignon, l'anime se paie le luxe d'être très beau et très bien animé. D'ailleurs sur certains points l'animation est tellement bien chiadée que c'est proche des films d'animations. Je n'ai pas grand chose à reprocher à l'anime sauf peut-être que les épisodes de 12 minutes sont incroyablement cours ^_^ J'avais cru que seulement 4 minutes était passées quand l'épisode s'est achevé. L'histoire est simple au possible, une petit fille qui vie seule dans une maison d'un style moyenâgeux au milieu d'une forêt japonais au cœur de l'été. Sa vie semble simple et dépourvue de toutes les problèmes contemporains. ^^' On pourrait croire un Disney à l'ancienne & du Ghibli sur certains points avec l'utilisation de le 3D pour certaines scènes plutôt bien réussies :P

Un truc qui correspond très bien a l'ambiance pour cette épisodes c'est Binchou-tan ne prononce que quelques mots... Les mots sont presque super flux ^^

Note : son nom vient de binchoutan.

第一話:春のお目さめびん :
J'ai même pas envie de raconter, je préfère mettre une série d'image ^_^

L'introduction :

Binchou-tan Opening Binchou-tan Opening Binchou-tan Opening Binchou-tan Opening Binchou-tan Opening Binchou-tan Opening

L'épisode :

Shizukana ^^ Asa no hi no hikari ^_^ un peu raté le nœud Héhé :P maladroite On prépare le riz On le nettoie Et on enlève l'eau sale. Kawaii !!! Petite balade en forêt Avec plein d'animaux qui l'observent Des canards Binshou-tan n'est pas bien grosse ou les canards sont énormes :P On navigue Une tortue ! Des papillons Quel beau panorama Les papions virevoltent autour d'elle Elle ramasse des herbes De retour à la maison elle s'assoupit un moment dans la douceur du drap propre et sec Puis mange son délicieux riz parfumé Ca me donne faim tout ça

À tout cela, vous rajoutez une musique douce qui colle parfaitement à l'ambiance :) L'OST sera certainement une merveille :)

Sans titre

Vendredi 10 Février 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 2. Cette histoire ressemble vraiement à livre d'images pour enfants. Mais si tellement bien fait que l'on s'attaque très rapidement à cette petite héroïne. L'histoire est simple, mais l'essentiel y est. Le voix off est largement plus présente que celle de binchou-ton dont on entand surtout les gémissements.
Bon comme je n'ai que des versions de piètres qualités, je vais faire un petit texte (sans image). En attendant de trouver mieux :)

第ニ話:お仕事げっ とびん (Recherche d'un travail - bin) :
Le matin Binchou-tan se reveille, s'habille (son nœud est encore plus mal fait) et fait sa toilette. ensuite elle remarque qu'elle n'a plus de riz. Elle doit donc aller en fille pour se trouver un travail en se rendant en ville. Elle s'y rend par la voie aérienne en usant des service d'un oiseau payer en glands (un gros gland). Elle passe devant un magasin de jouets (le « omocha ») puis va voir le panneau d'affichage pour trouver un travail. Due à sa faible taille, elle ne récupérera que ce que les « grandes personnes » ont fait tomber. Elle fait ensuite toutes sortes de petits travaux (parfois très étrange et très très petit ^^) Après sa journée finit elle reçoit un sac de riz. Elle repasse devant le magasin de jouets, le gérant l'invite à entrer. Binchou-tan est attirée par les petite culottes imprimées (^^' oula...) et réussi a en trouver un avec une grenouille dans un tas en promo. Elle la prend et s'en va avec l'aide du gérant. Une fois chez elle, elle fait cuire son riz avec son binchoutan puis va se coucher. La nuit elle rêve de riz, de grenouille et de jouer qu'elle a vu dans le magasin. Ce rêve totalement abracadabrant né de ce qu'elle aurait aimé acheter et de son achat qu'elle sert dans ses bras en dormant (elle est trop mignonne sur la fin >_<).

Sans titre

Vendredi 17 Février 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 3. Autant commencer doucement par quelque chose de doux et chaleureux. Je note que le nœud de Binchou-tan est de plus en plus mal fait :)

第三話:びんの誕生 びん (L'anniversaire de bin - bin) :
Binchou-tan reçoit un colis apporter par un oiseau (山の中 字ーのー びんちょんタンへ ウバメガ). Elle l'ouvre, à l'intérieur toute sorte de nourritures avec comme message : おたんじょうびおめでとう‼! 
ウ バメガより (5月7日) (Félicitation pour ton anniversaire - de Ubamega - le 7 mai). Ubamega semble être un gentilhomme protecteur. Après cela elle se félicite elle même pour son anniversaire (c'est trop mimi ^^). Puis elle s'en va en prenant bien soin de le dire à sa maison. Elle utilise le service aérien pour se rendre en ville. Ailleurs dans la montagne, dans une maison indiqué d'un panneau 薬処方するマダケくすり店, une fille au cheveux rose s'en va par celle belle journée en se souhaitant du courage. En ville, une fille extrêmement riche s'en va de chez elle sous le regarde de ses servantes. Elle semble s'ennuyer et regarde par la fenêtre. Sur son chemin elle voit Binchou-tan volant à l'aide d'un oiseau. Elle est émerveillée. Binchou-tan est lâchée dans un arbre après avoir payer pour le vole. La fille aux cheveux rose la voit et se demande ce que c'est. Notre petite héroïne se relève mais à la tête qui tourne et n'arrive plus à se contrôle. En essayant de retrouver l'équilibre elle vient percuter l'autre fille. Puis elle s'en excuse. La fille au cheveux rose lui dit que ça va puis voit que Binchou-tan s'est abîmé le genoux et lui offre un pansement. Ensuite elle se présente : Chiku-tan. Binchou-tan fait de même. Elles vont ensemble chercher du travail en ville. Elle se lance chacune vers le tableau de leur coté mais trop petite elle n'arrivent à rien (noté que Binchou-tan fait tomber un papier). Chiku-tan a une idée, elle enlève son attache (en binchoutan) cheveux (trop marrante la coiffure sans ^^) et porte Binchou-tan sur elle pour attraper une annonce, puis une seconde. Après s'être recoiffer elle se quitte pour se rendre à leur travail respectif. La fille riche se rend à l'école. La journée passe et les cours finit elle se rend chez elle. Elle voit passer Binchou-tan et vise versa alors que son carrosse s'en va. Sur le chemin du retour, Bichou-tan voit un panneau de indiquant la direction de 薬処方この先. En repensant aux deux filles, elle trébuche sur un bout de bambou et fait tomber tout son riz durement gagné. Soudain Chiku-tan arrive. Elle l'aide à ramasser. Chiku-tan a une idée pour aller plus vite et va chercher un tamis. Le riz remit dans le sac; Chiku-tan invite celle qu'elle vivent d'aider chez elle. La fille riche regarde le ciel de nuit avant d'être inviter à rentrée à l'intérieur. De son coté Chiku-tan et sa famille avait prévu une petite fête d'anniversaire pour Binchou-tan. Mais comment le sait-elle ? Simplement à cause du papier qu'elle a perdu. De son coté la fille riche mange seul en soupirant. Puis en se couchant elle regarde la lune se demandant qui est la fille qui vole dans le ciel. De se coté, Binchou-tan est heureuse.

Images de l'épisode (c'est pas top niveau qualité ;_;) :

Un colis qui vient du ciel ウバメガ (Ubamega) ちくタン (Chiku-tan) Un oiseau ! ^_^ Du sang !! J'adore cette coiffure ! Elle passe et repasse. Encore une idée de Chiku-tan ! Medetai ! Medetai ! Désolé je sais pas lire ;_; (je mens :P) elle aussi elle est mieux les cheveux détachés :)

Vivement que l'OST sorte, c'est vraiment de la belle musique qu'il y a en fond.

Sans titre

Samedi 25 Février 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 4.

第四話:雨の日曜 びん (Un dimanche pluvieux - bin) :
Il pleut. Binchou-tan se réveille et le constate. Chiku-tan se fait réveiller par son grand père. Kusugi-tan (クスキたん) se réveille entouré de quelques servantes. Après l'habillage. C'est l'heure du petit déjeuné. Binchou-tan se met au chaud dans le sac de riz. Chuku-tan s'est faire des échasse mais c'est pas ça qui la fera sortir pour aller en ville et elle en devient folle. Elle aura finalement une idée. Binchou-tan attend patiemment dans son sac. Un escargot passe, les grenouilles chantent et la pluie fait de la musique. Elle en fait aussi avec son binchoutan. Kusugi fait du piano. Binchou-tan sort pour essayer d'aller en ville avec une grosse feuille en guise de parapluie, mais pas de service aérien les jours de pluie. Chiku-tan arrive avec ses échasses et un parapluie accroché à l'une d'elle. Pendant ce temps, Kusugi-tan prend son thè dans les règles de l'art. Mais il est bizarre. Les deux autres son dans la veille voiture et s'y amuse. Chika-kun essaie de trouver une idée de jeu. Elles se mettent à jouer à shiritori. Puis un ami de Binchou-tan passe, un animal de la forêt. Chiku-tan est agréablement surprise. Kusugi-tan fait un tour dehors avec son major-d'homme. Elle voit de jolies fleurs à côté du portail. Elle aimerait connaître les fleurs qu'il y a à l'extérieur.
La pluie cèse. Que faire ? Chiku-tan l'invite chez elle.
Sur le chemin du retour, Chiku-tan et Binchou-tan peuvent admirer les bambous pousser. De son côté, Kusugi-tan admire un double arc-en-ciel.

Images de l'épisode (encore une fois, c'est pas top niveau qualité ;_;) :

Il pleut... Je veux pareil au réveil :) Un sac de riz plein de binchou-tan ^^ Je veux y aller !! Je veux y aller !! Je veux y aller !! Kero ! Kero ! Kero ! Kero ! Binchou-tan et l'orchestre symphonique pluvieux. Hoooo ! Tout doit être fait dans les règles de l'art ! Vroum ! Vroum !! Un Pokémon !! Jolies fleurs ??? Je trouve pas :P Plus de pluie, elle peuvent arrêter de faire les idiotes ! Des pousses de bambous (ça me donne faim) hoooooo ! 2 pour le prix 1 !! C'est pas merveilleux !!

Sans titre

Samedi 4 Mars 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 5.

第五話:着物のおもひでびん (Mémoire d'un Kimono - bin) :
Comme tout le matin Binchou-tan va en ville pour aller chercher du travail. Chuku-tan est en retard, son paternel lui remet un nigiri pour la journée et s'en va. Sa petite sœur veut la suivre mon elle est retenue. Son père lui donne le silex pour essayer et elle trouve le moyen de se tapper avec la pierre. C'est la panique. Chuku-tan fait de qu'elle peut pour faire partir la douleur : itai no dette kita yo ! itai no itai no tonde ike ! (douleur va t'en ! douleur douleur envol toi) avec un ballon de baudruche. On retrouve Binchou-tan à la recherche d'un travail devant le tableau. Elle réussit à en avoir un normalement alors que Chuku-tan utilise encore un technique spéciale... un peu trop gluante vu qu'elle n'arrive pas à détacher du papier ce qui lui a parmi de l'avoir. C'est pas si génial que cela. Elles vont ensuite chercher leur travail. Le travail de Binchou-tan se trouve dans une boulangerie et se déroule demain. Celui de Chuku-tan est à l'école après-demain. Elle ne sait pas quoi fait, après demain elle devait aller faire le marcher sa famille. Finalement en échange du nigiri, Binchou-tan accepte d'échanger son travail avec celui de Chuku-tan. Le soir Binchou-tan regarde un kimono puis elle se refuse à le prendre.
Le lendemain, Binchou-tan lave soigneusement son kimono pendant Chuku-tan fait son travail à la boulangerie.
Le surlendemain, il pleut. Sur la chemin le carrosse de Kusugi-tan éclabousse complètement Binchou-tan. Celle-ci à l'abri ce rencontre de ce qu'il s'est passé. Une fois à l'école Binchou-tan qui devrait arriver bien vêtue est toute sale. On lui donne de quoi se sécher un peu et une blouse pour ne pas salire l'établissement. Son trésor est souillé. Puis on lui donne les directives, aller doucement... mais pas trop et sans bruit. Elle amène le déjeuné. Puis elle passe devant la classe de Kusugi-tan et se fait remarquer par celle-ci. Surprise elle frappe de son binchoutan contre un cadeau. La bruit interroge la maîtresse et Kusugi-tan s'accuse (par la même occasion se paie une grosse honte). De son côté, Chuku-tan est avec sa sœur. Mais le marché est fermé les jours de pluie (今日、雨の為 大道具市 は 中止いたし ます). C'est la déception... Au moment de manger, l'employeur de Binchou-tan lui dit de prendre une pause pour manger. Celle-ci lui dit qu'elle n'a bentou et se propose de continuer de travailler. Donc elle continue et nettoie. Après le repas, les enfants jettent ce qu'il n'ont pas mangé. Binchou-tan mangerait bien une part des restes ^^' (la pauvre). Mais non. Une fois la journée finie on lui remet son du. Dehors Kusugi-tan attend Binchou-tan et une fois qu'elle la voit cours vers elle. Elle s'excuse pour ce matin et veut lui remettre de l'argent pou s'acheter de nouveau vêtement (on peut préciser qu'elle ne parle pas d'un kimono, mais de vêtements occidentaux). Celle-ci n'en veut pas. Mais pourquoi donc attelle refusé cet argent ?
Quelques années plutôt, on apprend que le kimono rose de Binchou-tan a été fait par sa grand mère (certainement décédée, tout comme son grand père) et que pour elle c'est un précieux trésor qui n'a pas de prix.

Images de l'épisode :

Chrr Chrr Chrr Encore à brailler !! Et ça marche ? Un caméléon chasseur de baito ! Les raisonnements simplicites de Binchou-tan :) T_T" Chrr Chrr Chrr kimochi tenki Travail à la pan-ya (boulangerie) On lui a dit de venir dans une tenue correcte ! Quoi ? Qu'est ce que tu me veux ? Elle fait que mettre le basard en classe ! Quel beau temps :) Elle a perdu son ange bleu Ces gamins, que d'impatience !

Sans titre

Vendredi 10 Mars 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 4.

第六話:夜のおつとめびん (Service bouddhiste nocturne - bin) :
Un jour d'été, un nouveau jour commence. Au temple, où sur l'entrée est gravé des mots カラス山もじ寺, une petite fille vient sonner la cloche.
Binchou-tan en ville se trouve un nouveau baito durement arraché du panneau. Elle se rend pour le chercher et passe devant une boutique, ノシバ電気, qui diffuse un dessins animé intitulé : プカシューの冒険. Elle y voit une bestiole flotter à l'aide d'une bouée sur la mer. Puis celle-ci rencontre une autre bestioles, une sorte de pieuvre, quand un requin arrive. Mais le commerçant change de chaîne avant qu'elle ne sache si les deux petites créatures s'en sortiront vivantes. Elle est frustrée de ne pas savoir la fin et en tremble. La scène lui revient en tête.
Au temple, on apprend que la petite fille vivant dans ce temple s'appelle Ren-tan. Binchou-tan arrive au temple et ne croise pas Ren-tan qui se rend autre part. Non loin dans une boutique, la petite sœur de Chuku-tan tire un billet avec ハズレ (perdu) marqué dessus et demande si elle a gagné. La vielle façon lui dit que non et lui donne son cadeau (hazure choco, un petit chocolat). Chuku-tan qui l'attend à l'extérieur à aussi ハズレ sur son baton de glace. Ren-tan passe devant elles et rentre dans la boutique et demande un « chocolat gagnant » (atari choco, un gros chocolat). Et elle semble avoir de la chance car quand on la voie sortir, celle-ci à les mais bien chargée. Les deux sœurs sont surprise et la regarde passer. Soudain Ren-tan se retrouve et leur demande si elle n'en voudrait pas deux. Toutes les deux ont leur « chocolat gagnant ». Elles remercie cette fille.
Pendant ce temps, au temple Binchou-tan s'occupe de nettoyer jusque dans le cimetière sous les yeux du prêtre. Quand elle a finit il la remercie en lui donnant neuf o-dango. En passant devant une vielle stelle ornée d'un dessin divin, Binchou-tan la découvre un peu et la met plus en évidence. Elle prie ensuite devant. Au temple, Ren-tan prend son repas. Puis elle sort faire un tour et voit la pierre que Binchou-tan débroussaillée. Y voit aussi qu'il y a des offrandes : 3 dango. De retour à la maison elle s'occupe de dépoussiérer le temple. Ce qui est probablement son grand-père vient lui dire qu'elle peut se reposer. Elle en profite pour prendre le mokugyo. Elle adore cet instrument et va en jouer dans le cimetière. À la maison l'ancien ce trouve pas son instrument et va demander à sa femme où il se trouve. Au même moment elle le remet sans que personne ne le sache et quand l'homme revient avec sa femme... il passe pour un idiot et se pense vraiment fatigué. Ren-tan va ensuite sonné les 18 heures.
En ville, sur le chemin du retour, Binchou-tan revoit la télévision qui rediffusion le même dessin animé. Enfin elle va pouvoir voir la fin !
Pukashû s'en sort sain et save en s'envolant avec la petite pieuvre qu'elle sauve et ramenée au près ses congénère. Quel soulagement.
La nuit tombe et Ren-tan sort de son bain. Sa grand-mère lui dit qu'elle va prend froid, mais sort quand même. Il fait nuit, Ren-tan joue du mokugyo et fait apparaître des esprits. Chiku-tan passe près d'elle car elle entend le son de l'instrument. Elle demande qui est là et quand Ren-tan se retourne les cheveux mouillés, elle ressemble à un revenant au yeux de Chiku-tan. Cette dernière prend peur et s'enfuit en quatrième vitesse. Quand elle arrive chez elle c'est au tour de son paternelle de lui faire un peur bleue sans le vouloir. Elle va s'enfouir sous sa couverture. Il s'excuse. Plus-tard pas moyen de dormir. Elle demande alors à Chiku-rin de la suivre pour pouvoir alleraux toilettes. Comme Chiku-tan à peur, sa petit sœur est là, à moiter endormi, juste pour a ressuer en lui répondant qu'elle est bien là. Chiku-rin voit les esprit et n'en a pas peur. Elle les regarde avec curiosité.

Images de l'épisode :

Do---n !! Un dessin animé passionnant ! Binchou-tan aime les dessins animés Perdu :( Gagné :) Et tout le monde est content ^^ Mmmmmmmmmmmmm Chiki-tan dans un mouvement répétif de poigner quasi-machinal :) Qui lui sert à taper sur son intrument favori :) Chinchou-tan et la télévision ~ ~ ~ ~ ( ~_~) Sadako !!! Kyaaaaa~~AAaaaa---a ! Elle n'a pas honte !! C'est joli :) C'est quoi ?

Sans titre

Vendredi 17 Mars 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 7.

第七話:ラムネとりんごあめびん (Ramune et Pomme d'Amour - bin) :
Binchou-tan se réveille dans son humble demeure. Dur de se réveiller. Soudain, alors qu'elle arrive à l'entrée de sa maison, des pétards éclate dans le ciel. D'abord terrifiée, elle comprend ensuite que le festival d'été (natsu matsuri) c'est aujourd'hui.
Chez Chiku-tan, celle-ci s'est construit une sorte de carriole qu'elle pense pouvoir emmener ici et là. Mais celle-ci est... trop fragile et se brise. Son outil devient totalement inutile.
Ailleurs dans une piscine gonflable, une fille aux cheveux verts, Aroe, se délecte dans l'eau. Mais sans le vouloir elle crève sa piscine avec un de ses épis de sa chevelure. Elle vient voir sa mère, pour lui expliquer son problème. Elle met une rustine qui ne tient même pas au gonflage. La pauvre, et il y en a déjà quatre de crevées.
Au temple, Ren-tan fait de la calligraphie. Elle écrit : もくぎょうらない (Prédiction mokugyo). Elle enfile ses claquettes et part se rendre là où les places des stands seront déterminées. Il y a possibilité de gagner une place grace à loterie. Bien entendu, Ren-tan fait tomber une perle d'or (le gros lot) et choisie sa place sur le champ.
On retrouve Aroe en ville pour aller à la piscine. Malheureusement elle perd sa pièce qui tome dans les égouts.
Chez Kusugi-tan, celle-ci entend les pétards et demande ce que c'est. C'est le feu d'artifice du festival d'été apprend-t-elle.
Aroe marche à moitié sonnée (par le soleil) pour s'écrouler. Chiku-tan la voit et accourt vers elle. Aroe réclame de l'eau. Sa sauveuse lui verse l'eau qu'elle a sur la tête. Elle se sent mieux. Mais seulement pour quelques secondes, ce n'était pas l'eau, mais le sake de son grand-père.
Après avoir gagné sa place, Ren-tan est retournée chez elle pour continuer a faire de la calligraphie. Elle écrit かいうん (meilleur fortune). Puis elle installer tout ça et à rapidement finit son installation.
En bas des escaliers menant au temple, Binchou-tan arrive avec pile de feuilles (sûrement ses baito). Chiku-tan et Chiku-rin qui passent par là courent vers elle pour lui demander de venir avec elles pour s'amuser ensemble quand elle aura finit. Et elles la quittent pour monter la où se déroule le festival.
Kusugi-tan toujours chez elle regarde les nuages et pense à cette fille (Binchou-tan). Elle s'imagine sur un cheval ailé survolant le matsuri. Mais son rêve est brisé par son gouverneur qui lui annonce qu'il ait leur de manger.
Au matsuri, Chiku-rin voit un homme tapper un tambour. Elle veut essayer et l'homme le lui permet. À deux pas, Ren-tan la regarde avec son mokugyo en main.
Pendant ce temps, Binchou-tan exécute divers taches ici et là en ville.
À 18 heures le festival bas son plein. (on peut entendre la chanson Binchou Ondo) Ren-tan fait ses prédictions en frappant son
mokugyo. Chiku-tan et Chiku-rin s'amuse et vont de stand en stand. Aroe est aussi là et est émerveillée par les gens qui l'entour. Mais en tournant sur elle elle se donne le tournis. Kusugi-tan ne peut qu'observer de loin les festivités, c'est à dire de son balcon. Les deux sœurs se sont amuser jusqu'à épuisement cependant Binchou-tan est en retard. Justement celle-ci fait son dernier travail. Aroe va demander une prédiction au près de Ren-tan : elle est un personne banale qui aura un demain banale....bref une fille complètement banale et sans intérêt. Chiku-rin commence à s'endormir, mais Chiku-tan avec deux ringoame en main lui dit que Binchou-tan va bientôt arriver. Et justement elle est là. Elle arrive en courant. Chiku-tan lui donne une ringoame. Ren-tan sent qu'elle est arrivé et laisse sa cliente (Aroe). Elle rejoint les filles avec des ramune en main. Ce qui donne un petit rassemblement avec Binchou-tan, Chiku-rin, Chiku-tan, Aroe et Ren-tan sous le feu d'artifice du matsuri. À la maison de Kusugi-tan, son gouvernant revient du festival pour lui apporter une ramune. Les filles se posent à coté du stand de Ren-tan qui tappe, tappe sur son mokugyo. Il semblerait que Binchou-tan soit quelqu'un de spécial pour elle. Quand celle-ci tourne la tête vers elle Ren-tan se sent gênée et accélère le rythme. Ce qui soit dit en passant, attire les esprits et la flamme bleutée de l'un d'entre eux vient se glisser sous les vêtement de Chiku-tan. C'est froid.

Images de l'épisode :

Encore une idée !!! Des cheveux similaires à ceux d'une plante piquante. Ha !! quelque gaspillage ... Elle se prend la meilleur place :) Joli jardin Elle est complètement bourrée ? (non, mais c'est tout comme :P) Comme les plantes il faut les arroser pour qu'elle reprènne vie Un stand très... Ren-tan :) Elle a plein de baito... pas le temps de s'amuser... N'importe quoi :) Alors lequel fait le plus de bruit ? Toc Toc Toc Toc Toc Une ringoame !! Et des ramune !! J'ai soif :) Toc Toc Toc Toc Toc Elle a un truc dans le col Voilà c'était un joli natsu matsuri :)

Sans titre

Vendredi 24 Mars 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 8. Un des plus beau de la série pour moi ^^

第八話:むすんでひらいてびん (Se lier et s'ouvrir - bin) :
Le petite Binchou-tan vient de finir de manger, mais son chawan est dans un piteuse état. De son côté, Kusugi-tan se rend à l'école espérant voir sur son trajet le fille aux cheveux bleutés (elle ne connaît pas son nom ^^), mais personne dans le ciel. Elle se souvient encore du refus quand elle lui avait proposé de l'argent pour un dédommagement. Ce fait la marque encore. Elle arrive à l'école. Là-bas, la femme qui avait donner un travail à Binchou-tan semble espérer sa venue... mais non. Elle alors téléphone donc à ceux qui s'occupe de leur fournir des intérimaires (c'est carrément là même chose :P).
Binchou-tan est en ville, elle rencontre un chien qui, quand il la voit, se dirige vers elle et lui demande à manger. Elle acheter un baigné (une croquette) et le partage avec le chien. Ensuite, sans lui, elle va dans une boutique de
chawan. Un parmi eux lui plaie bien, mais trop cher pour elle. Le commerçant vient lui demander où se trouve sa mère. Elle ne lui répond pas et s'en va. Sur le chemin du retour, elle passe devant une école primaire où des enfant de son âge chantent avec leur maîtresse. La chanson parle de « mains », elle fait comme les enfants puis voit ses mains toutes abîmées par le travail. Sa joie s'envole.
À la maison, elle se sert du riz dans son chawan dentelé puis elle sort. Mais pourquoi donc ? À peine à telle franchis le pas de la parte qu'elle fait demi-tour et rentre gaiement en disant « tadaima ! ». Elle court jusqu'à la table et jouer une autre personne qui lui répond avec douceur « okaeri nasai ». Puis elle s'assoit pour manger. En fait, le second rôle aurait été sa mère. Elle commence après avoir prononcé « itadakimasu ». Elle fait ensuite sa sieste dans son drap troué sous les rayons de soleil qui traversent la fenêtre. Soudain des aboiement se font entendre. C'est le chien qu'elle a vu dans la matiné qui l'a suivit.
Elle se rend alors chez Chiku-tan pour lui présenter celui quelle croit être à Binchou-tan. Il vient à l'installer dans le dernière construction de Chiku-tan qui ne fonctionne pas. Elle demande à Binchou-tan si elle compte le garder. Et tout cas, il s'est trouver un maison. Binchou-tan le veux et Chitan-propose de s'en occuper ensemble. Pour officialiser cela Chiku-tan lui fait un collier orné d'un gland. Sa nouvelle propriétaire propose de le nomme Koro parc qu'il aime les korokke (コロッケ). Trop banale, Chiku-tan essaie de trouver mieux et ça sera Sagi. Il accepte ce nouveau nom. Ensuite elles transportent la nouvelle niche de Sagi (さぎの家).
Le lendemain Binchou-tan s'envole en ville pour se trouver un baito. Et ça sera l'école et on lui propose même d'y travailler régulièrement, la femme l'attendait avec la blouse en main. Elle fait comme la dernier fois. En ville, Aroe est assommée par le soleil. Chiku-tan qui promène Sagi n'arrive pas le maîtriser et dans sa course il déboussole encore plus la pauvre Aroe. Le chien court jusqu'à l'entrée de l'école où il retrouve sa maîtresse. Il a suivit son odeur jusqu'à elle. L'animal attire les enfants qui se rassemble autour de lui. Kusugi-tan qui voit l'agitation suit, et rencontre le chien qui la lèche au visage. Elle apprend le nom du chien. Binchou-tan lui demande si elle aime les chien. Bien entendu.
Le soir dans son lit, Kusugi-tan est heureuse d'avoir appris les noms de Chiku-tan, Sagi et Binchou-tan. Chez cette derrière, elle dort avec Sagi comme oreiller. Elle a acheté un nouveau bol avec l'argent gagné aujourd'hui mais aussi un récipient pour Sagi à son nom.

Images de l'épisode :

il est pas beau Elle se sent seule ? Un toutou !! 茶碗 Elle s'amuse Elle a des mains bien abîmées « tadaima !! » « Okaeri nasai » que ça doit être confortable. Tiens encore lui ? Pousse pousse ! Et voilà une maison pour Saji « waaaaaaaa ! » Elle a retrouvé sa Binchou-tan Il est envahissant C'est une scène d'amour entre Saji et Kusugi-tan .......... elle s'est enfin payer un oreiller

Sans titre

Vendredi 31 Mars 2006

Je commence avec びん ちょうタン (Binchou-tan) épisode 9 et final TV. Je suis déçu c'était trop COURT !!!!

第九話:クワガタついてるびん (Se lier et s'ouvrir - bin) :
C'est le matin, et nous voyons successivement les demeures de Kunugi-tan (qui se réveille), Chiku-tan (toujours en forme), Ren-tan (qui va sonner la cloche du temple), Aroe (qui veut une piscine ^^), Sagi (qui dort toujours), et Binchout-tan (qui s'en va en disant au revoir au dessin de sa grand-mère).
Kunugi-tan se rend à l'école se savant qu'elle rencontrera Binchou-tan ce qui se la rend heureuse. Chiku-tan s'en va vendre des remèdes. Chimyakki-sensei (チミャッキ先生), à l'école de Kunugi-tan, attend la venue de sa nouvelle recrue Binchou-tan avec qui elle prend plaisir à travailler.
Après les cours, Binchou-tan attend la venue de Kunugi-tan. Pendant ce temps, Chiku-tan essaie désespérément de vendre ses remèdes, mais n'a aucun succès (en parti du à son odeur). Soudain Ren-tan arrive et lui dit qu'établir un commerce ici n'est pas une bonne idée. Elle va lui montrer un lieu bien meilleur. Kunugi-tan apprend à écrire leur nom à Binchou-tan : 「クヌキ(Ku-nu-gi) びんちょうタン(Bi-n-ch_o-u-ta-n)」 dans la terre à l'entrée de l'école sous le regarde de Sudajî (スダじぃ). Cette dernière essaie de les réécriture. Ensuite elle lui apprend こんにちは. Chiku-tan est maintenant dans un lieu très fréquenté (au milieu d'un pont) où de nombreuses personnes sont intéressées par ses remèdes. Toujours à donner son court à Binchou-tan, Kunugi-tan est effrayée par un kanabun. Cette coupure lui donne envie de lui montrer de belles fleurs. Chiku-tan à tout vendu et demande à... heu.... ... Ren-tan, ce qu'elle veut échange : des dango. Kunugi-tan emmène sa nouvelle amie dans le jardin de l'école en la tenant par la main. Un kuwagata s'accroche à la robe de Kunugi-tan, Binchou-tan les yeux fixés sur l'insecte n'ose dire qu'il est là. Elles arrivent aux fleurs, mais Binchou-tan regarde plus l'insecte que les fleurs. Chiku-tan et Ren-tan mangent des dango ensemble, ceux sont les préférés Ren-tan. Cette première semble être surprise le goût délicieux du mets et aimerait le faire découvrir à Binchou-tan. Ren-tan pense qu'elle le sait probablement déjà. Soudain, Aroe passe et s'écroule devant elles. Binchou-tan toujours avec son amie et soulager quand le kuwagata s'envole. Elles se quittent avec les remerciement de Kunugi-tan qui dit s'être bien amusé.
Le soir, Ren-tan sonne la cloche parle de Chiku-tan. Cette dernière parle de celle qui lui a permis de tout vendre et de sa journée. Aroe se couche avec son livre préférer... heu non... en fait, c'est une pub pour les piscines gonflable. Binchou-tan avec un bout de bois calciné écrit sur une feuille ce qu'elle se souvient (difficile ^^).
Au petit matin, un oiseau arrive à la fenêtre de Kunugi-tan. Elle se reveille et l'oiseau postier lui remet une lettre de Binchou-tan. À l'intérieur : 「クヌギたん こんにちは おわり」 (Kunugi-tan, bonjour, fin). Dans ses montagnes, avec Sagi à ses cotés, Binchou-tan crie 「生っているのだ 好ーきー‼」 (J'aime vivre !!)

Petit tour sur le site officiel :

Dans la section DVD on peut voir que le premier des 3 disques aura 4 épisodes. Il y en aura donc certainement autant pour le deuxième. Donc le 9e épisode sera certainement accompagné de 2 ou 3 épisodes supplémentaires ^_^' Vivement l'édition DVD en 16/9e.

Images de l'épisode :

haaaahhh Elle s'est trouvée une fille Travail travail ^^ 虹 お茶 クヌギ びんちょうタン t'as compris ? 薬 ^^ お花 oula !!j'ai faim maintenant... pof.... chut ... ^^ Elle est mignonne quand elle sourie Ça c'est de la lecture !! Ucha... uch' .... Le service postal du futur !! C'est si bien que ça ? Oui on t'aime aussi !!

Sans titre

Vendredi 14 Avril 2006

Hé !!! Mais pourquoi le trouve pas en RAW (;_; ). Enfin bref びんちょうタン (Binchou-tan) épisode 10 m'aura permi de voir le générique de fin de la série... La musique seule je l'aimais pas, mais elle colle bien à l'ending.

第10話「おイモの季節びん」 (10 - La saison des patates - bin)
L'automne arrive doucement et faire changer de couleur le paysage. Il matin devient un peu plus froid. Elle n'a plus beaucoup de gland (donguri) et elle se rend donc chercher avec des champignons (kinoko) et des châtaignes (kuri). Ensuite elle rend en ville pour faire du commerce, mais elle ne vend pas pour de l'argent. On lui donne un sac de patate douce (lourd) contre ses champignons. Puis Chiku-tan arrive avec Sagi qui apprend qu'elle a eu des patates contres ses champignons. Binchou-tan offre une patate à Chiru-tan et à Sagi car c'est trop pour elle. Il y en a encore beaucoup même après cela. Puis Kunigi-tan arrive lui en offre aussi une. Elle découvre ce que c'est que c'est une patate douce. Elle va faire une « baked potato » (ベイクドポテト / pomme de terre cuite). Peu après elle s'en va. Binchou-tan ne comprend pas ce que c'est que des « baked potato ». Elles s'en vont et appelle Sagi qui enterre sa patate. Il faudra que Areo qui passe et percute ce qu'il en dépasse. Elle trouve la patate douce (satsumaimo). Les filles et leur chien arrivent au temple. Elle y ramasse des feuilles pour faire un feu. Ren-tan qui fait toujours de la calligraphie (Elle a écrit : まみむめもくぎょ / Ma mi mu me mokugyo, en fait elle a fait un jeu avec l'ordre des sonorités en ‘m’ : « ma mi mu me mo » et l'instrument quelle préfère le mokugyo) sort pour les voir. La soir arrive et les fille mettent leur patates dans du papier journal lui elles les mettent dans le feu. De son coté, Kunugi-tan demande à ce qu'on lui cuisse à point (medium....^^;) sa patate douce. Aroe donne la sa banale patate à se mère. Les trois filles ont maintenant leur patate cuite et pour la retirer du feu Chiku-tan sort ses « magic hands ». Des mains avec resort pour attraper sans riste les patates du feu. Ça marche, mais la ne rend pas la patate moins chaude Et c'est ainsi que tout le monde à sa patate (même Sagi). Ren-tan qui voit la panier binchou-tan met tout dans le feu. Les châtaignes volent dans tous les sens. Ren-tan à le droit à sa patate douce en version deluxe. Aroe mange sa demi-patate avec sa mère. Et une fois finit Binchou-tan fait un bout de chemin avec Chiku-tan et la laisse partie avec Sagi. Elle doit l'envier un peu... car chez elle personne l'attend. Elle écrit une message : 「クヌギたん こんにちは おイモおいしかったですか わたしはおいしかったです おわり」 (Et je traduit pas ^^, en plus j'ai écrit volontairement qu'avec des hiragana et de katakana, Binchou-tan sait à peine écrire ^^;)

Pas d'image, j'ai juste un .rmvb subbé en chinois dans une qualité assez pourrav'...

1 commentaire déposé

Par Inuki, le 11/06/2007 à 04:24:14
Avatar
Membre

J'ai fini récemment et c'est mignon comme tout ^^. Les héroines sont très attachantes (petite préférence pour Ren-tan) et la réalisation excellente. A voir donc :)

Kobato, kambarimasu!

Écrire un commentaire