Japan Expo 2008

Ayant fait les 4 jours de la 9e Japan Expo, j'avoue être complètement lessivé. Des heures et des heures à piétiner ... tantôt à attendre, tantôt à tourner en rond. C'était grand, très grand même mais parfois très vide. En fait, il n'y avait pas que la Japan Expo. En même temps, même si c'était celle annoncée en gros et pour laquelle on payait, il y avait deux autres étaent Kultigame, pour le jeux vidéo, et Kultima, pour l'heroic fantasy. Ces derniers faisaient un poil tache car on y retrouvait des éléments comme Word of Warcarf, Magic, Tofus ou Starget qui n'ont rien avoir avec la culture japonaise. Le gros était tout de même concentre sur la culture manga/anime (les manhwa se sont incrustés) et tout de qui tourne au tour. La place laissée à la culture japonaise proprement dite était assez limitée. Quelques stands ici est là qui présenter quelques régions du Japon. On pouvait y retrouver un peu de j-musics et quelques dérives japonaises comme les gothic-lolitas.


Photos prisent samedi

Le premier jour

Départ très tôt le matin pour se rendre à Paris. La route est longue mais je n'étais pas conducteur. Après une journée de boulot, il a été dur de se lever et se préparer si tôt. Après le passage à l'hôtel, on se rend avec nos billets 4 jours à l'entrée. D'après ce que j'ai compris l'organisation était bien meilleur car nous sommes rentrés en environ trente minutes. Une fois à l'intérieur, j'ai commencé par prendre le plan avant de quitter les personnes avec qui j'étais.

Ce premier jour, j'ai « rapidement » fait le tour pour me rendre compte que la part laisser au réellement initiateur de ce renouveau japonisant étaient peu présent : les fans. Les stands de fanzines était tous foutu dans un coin et faisait assez réduit à côté des énormes stands jeux vidéo ou de gros éditeurs comme Kana ou Kaze. J'avais fait le tour en me disant que les fanzine serait mon dernier point de passage pour mes achats. Je dois dire qu'au premier coup d'œil il n'y avait pas grand chose qui m'intéressait même si il y avait de belles choses (pas toujours dans mes goûts).

J'avoue ne pas avoir fait grand chose la premier journée. J'ai surtout fait des repérages. J'ai constaté que c'était beaucoup commercial que je l'imaginais même si certains stands proposais des activités sans rien en retours. Je dois dire que comme je m'étais lever à 4 heures du mat', avec les heures de trajets j'ai rapidement fini aller somnoler devant un vieil OVA dans une salle projet minable (un écran plat) avec une climatisation trop forte. J'avais seulement acheté le ROBOT numéro 6 en japonais.

La salle de projet était tout de même un passage obligatoire car j'attendais l'avant première de イ ブの時間 (Eve no Jikan). Juste avant une série de présentations de séries dont pour certains même pas sortie au Japon et non sous-titrée. Bref, cool pour ceux qui ne comprennent pas un mot de japonais. Pour ce qui concerne l'épisode 1 de la série, qui ne dur que le temps d'un épisode standard, l'histoire m'a captivé. La découverte du bar par les deux jeunes garçons qui finissent par se demander si celui-ci, où les humains et les machines sont à égalité, est un endroit bien saint. Je n'ai qu'une hâte, c'est de pouvoir voir la suite.

Après cela une petit conférence pour « Vivre au Japon, c'est possible » qui ressemblait plus à une promotion pour un programme d'étude qu'autre chose. Tout ce que j'ai retenu c'est que on veut s'y rendre c'est très simple : il faut avoir une licence de Japonais, très motivé, très bon pour faire un boulot de prof (il n'y a moins de 20 place) ou administratif. Bref, tout ça pour vendre du vents à tout ceux qui été là. Il y avait tout de même quelques questions intéressantes de posées sur les visas et autres trucs du genres. Mais au final, j'en ai retenue que se démerdé soit même (avec pas mal d'argent de côté et des connaissance au Japon) était probablement la meilleur solution.

Après cela, direction l'hôtel, petite bouffe au resto d'à côté où l'on a bien fait chier les serveurs pour leur manque de politesse... En plus, on avait la dalle (rien mangé depuis la veille). Après cela au lit.

Achat :
- Robot 6 : 5 € (Normalement c'est 2300 ¥, j'ai cru à une erreur sur le prix mais non... j'ai donc sauter dessus).

Le deuxième jour

Déjà crevé en arrivant (ça commençait bien), j'ai fais deux-trois achats : une ラムネ (ramune), une boisson typiquement japonaise, du 小倉ようかん (Okura Youkan), des gâteaux de haricot rouge. Je suis passé pour la nième fois devant le stand des bishōjo game (avec les deux jolie japonaises en présentation qui n'avaient pas l'air de comprendre autre chose que du japonais ... les pauvres). J'ai pris la figurine de AKIHIME Sumomo (秋姫すもも) avec Yuki-chan (ユキちゃん) dans ces bras. Trop kawaii, je n'ai pu résister.

Par la suite, je suis allé me poser dans une des activés qui présenter le dernier DDR. Bon, tout ce que j'en ai retenu, c'est qu'il existe des machines humaines... et que ce n'est pas un jeu qui m'intéresse. L'activité que j'attendais ne m'intéressa pas du tout, je suis aller voir si il y avait plus intéressant ailleurs.

Je fais quelques achat manga. Genshiken 6 y était mais la couverture abîmée sur tout les volumes... il n'y eu jamais de réapprovisionnement car rupture de stock... je ne félicite pas Kurokawa sur le coup. J'ai pris le dernier Naruto (37), Eureka Seven (3), Hunter×Hunter (24). Je suis passé du côté des films ou j'ai pris Ichi the Killer, et l'intégrale de 風人物語 (Fuujin Monogatari alias Windy Tales), ce qui m'a permet d'avoir un film gratuit, la version collecter de Aragami. Pour la série, ça fait tellement longtemps que je l'attendais que je n'ai pas pu résister. J'ai discuter un peu avec quelques personnes et un des vendeurs. L'éditeur a repris la licence prise il y un moment car inexploitée. Bref, c'est un peu une chance (même si je dois dire que le boulot des subs sur cette série était un travail exceptionnel. Du moins pour ceux que j'avais).

Après pour faire une pause, je pose mon dernier dans une stand de dessin où... je dessin un dessins vite fait avant qu'une activité sur les trames commence. Les trames sont les dégradés ou des aplats formés de points que le retrouve partout dans les manga. Aveux une mangaka française qui faisait l'activité, elle n'utilise plus que l'ordinateur pour faire ses trames. Il faut dire que c'est un travail qui demande une minutie et une concentration particulièrement élevées. Après je suis parti parce qu'il y avait un concours... Mais l'éditeur ne semblait que faire des shōjo manga (voir des yaoi) les thèmes étaient plutôt pour les filles (Je suis nul pour le style shoujo).

Après, j'ai fait rapidement fait un passage à la calligraphie ou j'ai tracé en vitesse le kanji 愛 (ai / amour). Comme le professeur partait quand j'arrivais, on m'a fait comprendre qu'il faille que je fasse vite. Bref, j'ai tracé sur ma feuille de papier de riz une horreur et je suis parti dégoûté. Cet art demandant une très grande concentration, entre le bruit et le peu de pédagogie des initiateurs de cette activité, je me suis senti frustré d'avoir pu mettre en application les deux trois trucs que je savais. Le « et bien voilà. » de la femme avec le sourire faux qui commençait à me prendre les outils des mains m'a achevé.

Pas très content, je suis repassé au SEUL stand qui avait des manga en japonais. Ceux-ci n'étaient pas en vente. Enfin ce jour-ci, ils proposaient de les faire gagnés en répondants à des questions enfantines sur Shizuoka (静岡) (Enfantine il fallait juste un peu regarder la vidéo et les manga). Le stand présentait leur région qui se trouvé au centre du Japon sur l'île Honshū (本州) au pied du mont Fuji (富士山/Fujisan). Bon, comme je suis resté un moment au stand j'ai appris quelque trucs comme la spécialité, thé froid excellent qu'ils distribuaient à la dégustation mais qu'ils ne vendaient malheureusement pas (du coup j'en ai un peu abusé). Les manga à gagner ont tous étaient dessinés par des mangaka de la région en question : いちご100% (Ichigo 100%), 苺ましまろ (Ichigo Mashimaro), クレヨンしんちゃん (Crayon Shin-chan), et d'autres dont je n'ai pas retenu le nom. Ce qui m'a permis d'avoir le tome 1 et 2 de Ichigo Mashimaro en japonais gratuitement. Une chance la version française est à chier, et le manga est une simplicité enfantine à lire (pour moi) même si il n'y a pas de furigana.

Suite à cela, je suis dit qu'il serait bien d'aller voir un concert avant la fermeture. Et je vais à celui de Betta Flash. Honte suprême pour moi, j'avais oublié que ce groupe a réalisé la chanson d'ending de ナイトウィザード The ANIMATION (Night Wizard) ; une petite merveille pour moi. Que du bonheur de pouvoir les voir en vrai alors qu'il n'y avait pas grand monde dans la salle. Elles ont fait tous leur mini-album que j'ai ensuite couru acheté après le concert et que je me suis fait dédicacer (j'étais dans les derniers, mais j'ai pu avoir une photo >_<). Durant le concert, la chanteur de Betta Flash parlait pas mal en japonais (mais elle avait appris quelque phrases en français ^^)... on ne devait qu'une poignée de personne à la comprendre dans le salle. En tout cas, j'espère qu'elles ont appréciés le public français.

On est resté assez longtemps après la fermeture ... une fois rentré, j'étais mort. Après une pizza devant Narnia on s'est endormi.

Achat :
- Sumomo 1/8 : 49 €.
- 3 manga Kana : ~16 €
- Ichi the killer : 15 €
- Windy Tales : 45 €
- Aragami : 0 €
- Ichigo Mashimaro 1 et 2 : 0 €
- Betta Flash : 12 €
- Ramune : 2,5 €
- Gâteau : 10 €
- Encens japonais : 5 €

Le troisième jour

Tellement mort (je suis vraiment pas du matin) que j'ai rien prévu pour ce jour là. Je me suis pris le tome 15 de Kekkaishi, je suis passé devant le stand de Shizuoka pour voir qu'il y avait un nouveau tome de Ichigo Mashimaro et je me suis rendu au concert de Scandale. Vu la foule du samedi, attendre plus d'une heure avant que le concert commence ne m'a pas spécialement dérangé, j'ai pu lire un peu des tomes pris la veille et me poser un peu.

Le groupe Scandale fait du pop-rock et est composé par 4 jeunes lycéennes. C'est pas trop mal. Elles connaissaient trois-quatre mot de français et n'ont pas arrêté de les répéter. Finalement c'était plus intéressant que je m'y attendais (mais j'ai pas pris les singles du groupe). En tout cas, la salle était bien pleine et hurlée (pas moyen de comprendre grand chose pour être franc). Après le concert, vu la foule je suis aller traîné un peu là où il y avait un peu d'air.

Je me suis rendu à conférence de SADAMOTO Yoshiyuki, dessinateur du manga Evangelion. C'était très lent (la traduction et le fait qu'il n'a presque jamais parlé au micro). Une journaliste japonaise devant moi semblait avoir du mal à prendre des notes (elle ne parlait sans doute pas français). Il a un peu parler de sa façon de travail, de retrouver l'inspiration, le rapport à la religion, de la série, sur le personnage de Rei toujours aussi populaire après 10 ans et du fait que pour le manga c'est mort tant qu'il est sur le film. Et là c'est un peu le truc qui m'a fait peur... le film va vraiment sortir ?

Après cela j'ai trainé et retrouvé par hasard une des personnes qui est venue avec moi. On a discuté un moment dans un coin. Trop de monde et trop fatigué, Lui pensait limite partir à 16 heures. À 17 heures je suis allé chercher le tome 5 de Ichigo Mashimaro (encore une question facile) et je suis partie à l'hôtel avec lui.

Le soir, on est parti manger tous ensemble sur Paris dans un restaurant japonais (dont j'ai oublié le nom) avec l'équipe de Nolife (c'est bien je ne connaissais personne) et les forumeurs du forum Nolife (pas mieux). C'est assez bon, mais j'avoue que je n'avais pas faim alors que j'avais rien mangé de la journée. Ce court passage dans Paris, ne m'a vraiment pas donnée envie d'y vivre. Les gens sont désagréables et font n'importe quoi sur les routes (pire que dans ma région ou c'est déjà pas génial). Je me demande comment les touristes arrivent à apprécier cette ville ?

Achat :
- Keikaishi 15 : 6,90 €
- 3 manga Soleil : ~16 €
- Ichigo Mashimaro 5 : 0 €
- Petit Mokona noir : 8 € (J'aurais voulu le prendre en taille 1, mais trop cher).

Le quatrième et dernier jour

Après avoir longuement hésité, je suis aller prendre la figurine en KOKONOE Rin (九重りん) en espérant que ma commande qui aurait du partir en juin ne le soit toujours pas (par chance, elle n'était pas partie).

Après avoir fait quelques achats du côté des fanart et fanzine (comme prévu), où j'y ai pris des posters et des cartes (pas de fanzine, plus assez de monnaie). Ensuite je suis aller voir... Tokyo Zombi Udon, un film de 2006, qui parle d'udon (comme par hasard), sur grand écran. Une belle comédie bien japonaise assez spéciale. Il faut aimer voir des gens manger. Le film se passe sur l'île de Shikoku, dans la préfecture de Kagawa qui compte un nombre impressionnant d'odun-ya. C'était pas trop mal, mais malheureusement sous-titré en anglais... (moi et l'anglais, heureusement que je comprends mieux le japonais que l'anglais à l'oral :p)

Ensuite, je suis aller voir « les 150 ans de l'amitié Franco-Japonais » (qui suivait une conférence sur l'habit traditionnel). Intéressante au début, inintéressante sur la fin (sur son historique, sur les 10 dernières années des 150 ans, j'ai rien appris et le conférencier a bien brodé dessus). Puis, il y en a qui présentait leur méthode pour apprendre le japonais. Inintéressant, je suis parti chercher des nekomimi que je n'ai pas trouvé dans les boutiques (trop de monde). En même temps, j'attendais qu'il soit 17 heures pour avoir un ou deux tomes de Ichigo Mashimaro. À force de passer devant une figurine de Shinku (真紅) j'ai fini par craquer et je l'ai prise (trop belle).

J'ai tourné en rond un moment à attendre (il y avait de la danse indienne pour me faire patienter un peu... bon c'est l'Asie mais pas trop le Japon) puis je suis venu avec plus d'une demi-heure d'avance pour le manga gratuit (et j'ai bien fait) car il y eu tellement de monde que je n'ai pu avoir le dernier tome ;_; (bon, je peux tout de même me dire que quatre gratuits c'est déjà une sacrée chance).

Suite à cela, je suis sortie définitivement de la Japan Expo et on est reparti sur Clermont-Ferrand. De retour chez moi à 0:30, aujourd'hui, lundi, fut une dure journée au boulot.

Achat :
- KOKONOE Rin : 45 €
- Cartes : 6 €
- Poster : 6 €
- Baguettes japonaises : 2 € (la particularité des baquettes japonaises c'est qu'elles ont un bout fin)
- Une carte de vœux japonaise : 3 € (Je n'ai pas pris la version mortuaire :P)
- Shinku : 42 €
- Ichigo Mashimaro 3 : 0 €

Et ce que j'ai oublié...

Cosplay & Gothloli

La dernière convention que j'avais fait avait que très peu de cosplay et aucune gothlolis si je me souvient bien. Je dois dire qu'à la Japan Expo j'ai étais sacrement servit. J'ai limite regretté de n'avoir que 128 Mo sur l'appareil photo (qui n'est pas le mien). Entre le concert, les cosplay sympa, les seifuku et les gothloli... j'avais de quoi faire.

Il y avait surtout des séries très (trop) célèbres comme Naruto ou Bleach. Mais comme c'est pas le genre de série qui ne compte pas vraiment de tenues que je trouve jolies je ne me suis pas trop attarder dessus. Il y avait un peu de tout. Huruhi était assez présente, Final Fantasy VII aussi et ainsi que les Rozen Maiden. Certains personnages pas encore paru en France était aussi de la partie. Bref, un cosplay qui sploil (rires).

Coté gothic lolita ça allé du pas terrible au superbe. Je n'ai pas pu prendre toute ce que j'aurais voulu (pourquoi j'avais pas une carte de 1 Go et un appareil aussi lent). Il y avait même des mecs en gothloli (×_× beurg...).

J'étais content de tomber sur un Hard Gay sur la fin. Il fallait bien que j'en trouve un !! (rires)

Les japonais et la JE

Les japonais étaient aussi présents. Il y avait déjà ceux qui représentaient leur région. Mais aussi sur certains stands (comme les bishoujo game... enfin je ceux présente était tous des eroge que je connais comme Da Capo). Malheureusement pour certains, à part trois mots de français ils ne connaissait rien d'autres. Certains même ne parlaient même pas bien anglais ou très peu. J'ai entendu à un stand de fanart qui trouvaient déplorable qu'on ait pas mis quelques traducteurs pour aider les artistes étrangers qui ont fait l'effort de venir en France. Heureusement pour eux, ils n'étaient pas vraiment seuls.

Il y avait tout de même une majorité de français sur le salon, mais j'ai vu aussi beaucoup d'allemands (enfin les langues germaniques, j'y connais rien c'est tout pareil pour moi :P). Il y avait pas mal de visiteurs japonais pour la plus part bilingues (forcement, on est à côté de Paris, c'est pas comme à Clermont-Ferrand où il n'y a quasiment que des chinois). Le brassage était intéressant à observer.

J'avoue ne pas avoir pu sortir une phrase en japonais. Soit on ne m'écoutait pas, soit on ne me laissait même pas le temps d'en sortir une... L'an prochain, vu que je connais maintenant mieux le fonctionnement d'un tel salon je pense passer moins de temps me perdre et perdre du temps. J'espère aussi avoir un meilleur niveau. :P

Pour finir,

je me suis bien amusé, même si le salon était bien trop commercial. Les deux premiers jours étaient les meilleurs après il y a eu trop de monde. Je trouvais qu'il y avait trop d'espace au début, puis samedi je me suis dit le contraire. Ce salon n'aura pas était une perte de temps. J'aurais pu manger dans un restant japonais pour la première fois. En bref, des petites vacances assez épuisante que je ne pense pas être prés a faire plus d'une fois par an. J'espère pouvoir y retourner l'an prochain.

Et d'autres photos en vrac :

8 commentaires déposés

Par Ulthuan, le 08/07/2008 à 00:23:44
Avatar
Membre

Je pense que tu a bien résumé les principaux défauts de ce salon :P
Il faut vraiment du courage pour y aller plusieurs fois de suite ^^
Même si c'est vrai qu'il y a certains trucs sympas, je préfère quand même des conventions plus petites, style Epitanime ^^

Acendancy est possessif comme un vieux mâle :D
Par Zéfling, le 08/07/2008 à 09:46:14
Avatar
Webmaster

Bha, c'était toujours moins pourrie niveau organisation que le Cartooniste que j'avais pas. Tout petit, trop de monde et encore plus commercial.
De toute façon ne n'ait pas les moyennes de me taper toutes les convenions. J'en ai avait fait une sur Lyon il y a deux ans. En 30 minutes ont avait fait le tour... c'était mort. Rien de vraiment intéressant (même au niveau de projection). Ici comme il y en avait pas mal de trucs, j'ai toujours trouvé des trucs à faire.

Alala, plus de 300 € dépensés pour la JE... je suis mal pour finir le mois. x_x

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)
Par BaKaa, le 08/07/2008 à 12:29:40
Avatar
Membre

XD moi j'ai fait que le dernier jour, étant donné que je travaillais jusqu'à samedi, je n'ai pas pu faire les 4 jours (même si je suis sur que je n'aurai pas eu le courage lol) J'ai trouver qu'il y avait beaucoup plus de monde que la dernière fois. Par exemple l'année dernière y'avait personne tout au fond (vers les cabine de cosplay) bah la ... il on mis la scène pour le cosplay ... on arrivais pas a passer lol.

Sinon pour l'organisation c'est BEAUCOUP mieux que les dernières année lol. Moi qui n'avait pas de billet (et oui je ne savais pas si je pouvais y aller comme je venais juste d'avoir mon planning pour le taff) je n'ai attendu que ... 30 min pour rentré!! L'année dernière ... j'ai attendu 3h devant a poiroté comme une cacahuète sous la pluie.

Pour mes achats j'ai acheter ... que des mangas lol XD pour la plupart des nouvelles séries :
- ALIVE Last evolution 1, et 2
- Battle Club 1,2, et 3
- Kurokami 3
- Tsubasa Reservoir Chronicle 18
- Rose Hip Rose 1,2, et 3
- Nui ! 3
- Ubel Blatt 0 a 6 (et oui il commence par le 0 XD)
- World Embryo 1,2, et 3
- Zombie Loan 3

après tout ce qui est pas manga :
- Un sac mokona blanc (y'avais pas noir snif)
- un tapis de souris (mon frère en avait besoin d'un ^^")
tout sa pour a peu prêt 180 € XD

Pour tout ce que j'ai eu gratuitement (lol)
une multitude de poster (Kurokami, Ubel Blatt, Battle Club,...)
une petite affiche World Embryo (j'mettrai la photo plus tard parce que j'ladore ce truc XD)
des stickers SOS DAN (lol j'les ai cherché pendant 1h XD)
et une sac Pika en tissu rouge

Vala je me suis bien amusé mais j'étais super fatigué a la fin de journée (je suis partit vers 17h) et moi je serais a la "Chibi Japan expo" qui se déroulera du 31 Octobre au 2 Novembre a Porte de Montreuil ^^ (PUB lol XD)

:kokoro Kyoto Animation !
WTB Megami Magazine abonnement :P
Par Saturne, le 08/07/2008 à 21:56:25
Avatar
Membre

Merci du résumé. Ni étant jamais allé, ça me donne une idée de ce que c'est.
Personnellement au vue de ton exposé, je n'ai pas trop envie d'y mettre les pieds. Je pensais qu'une convention comme celle là était bien plus organisée.

Niveau décors ça manque un peu de flashy. Où sont toutes nos belles couleurs de manga ???

Pour les cosplay, euh j'espère que c'est vraiment parce que ta carte était trop petite. Où sont les tops modèles ^^ . Petite remarque quand même, t'as fait du tri ou il n'y a toujours que les filles qui se déguisent. On peut compter les cosplay homme sur les doigts d'une main, non ?
Est-ce que le concours était sympa ? C'est la seule chose qui me ferai marrer. Faire une représentation sur scène costumé. (Qui est partant pour l'année prochaine :p ?)

Après toutes ces questions. Ça doit quand même être sympa d'y aller faire la teuf et chopper quelques manga gratuits ^^.

Alcoolique anonyme, c'est quand tout le monde sait que tu bois mais personne connait ton nom
Par Zéfling, le 09/07/2008 à 00:46:51
Avatar
Webmaster

Bha, c'est sûr que si l'on veut un truc reposant c'est mort. Mais bon, si tu cherches des décors comme pour un festival de jeux vidéo où il n'y a quasiment plus que des grosse boites, ça rend forcement mieux. Je n'ai pas pris en photo es gros stand comme celui de Nintendo, Pokémon, Ankama ou Kana qui était vraiment imposant.

En fait, j'ai fait énormément de suppression sur ma carte de 128 Mo pour les photos. Il est très lent donc j'avais pas mal de raté et je dois dire que je n'ai pas spécialement couru après les cosplays. J'ai pris celle que j'ai rencontré par hasard en me baladant. Il y avait un Pikachu géant mais je ne l'ai pas pris. Le type à l'intérieur devait en chier pour avancer, il était vraiment bien foutu. Plein de filles pour venir le voir et le toucher.

Pour ce qui est des cosplays masculins, il y en avait quand même vachement moins que les filles. Ils faut dire que si je prend tout celle en style gothloli avec, il y avait de quoi voir des trucs pas mal. Mais bon, faut aime le style. Niveau cosplay, j'avoue que j'ai pas vu grand chose qui me plaisait. C'était plus marrant que beau. Je ne suis pas aller voir la présentation des cosplayers parce que ça me saoule, je préfère les voir se balader ici et là dans la conversion. Cela fait de l'animation et l'on a toujours une petite surprise en se baladant.
(J'avoue que je préfère le style gothic lolita au cosplay ^^')

Bref, ça faisait tout de même quand même pompe à fric sous couvert de pseudo-culture japonaise. J'étais a moitié déçu. À moitié parce que c'était trop commercial, et content parce qu'en fait en 4 jours j'ai pas trop eu le temps de m'ennuyer.

Une petite prise de ce que j'ai acheté en vrac :

Édit : il manque deux-trois trucs sur la photo (Mokona noir, posters et la nourriture)

Si personne ne s'en souvient, ça n'est jamais arrivé. La mémoire humaine n'est qu'une donnée. On peut la réécrire. (Lain)
Par Zéfling, le 09/07/2008 à 11:38:22
Avatar
Webmaster

Pour ceux qui n'y étaient pas, quelques vidéos de Cracrayol (le type qui a organisé la sortie à la JE).

http://www.dailymotion.com/fr/je8_videos/1 (Il y a aussi celle de 2007)

Son site : http://cracrayol.free.fr (il était bien mieux équipé que moi :P)

L'homme est le plus inhumain des animaux.
Par Saturne, le 09/07/2008 à 12:08:09
Avatar
Membre

En tout cas, un peu hors sujet. Ça fait plaisir de te voir avec de bonnes joues. Merci à la cuisine de maman ? ^^
La photo que t'as dans la section "...un peu plus" fait un peu squelettique.

Alcoolique anonyme, c'est quand tout le monde sait que tu bois mais personne connait ton nom
Par Zéfling, le 09/07/2008 à 13:54:03
Avatar
Webmaster

Bha j'ai pris 5 Kg ? Et Alors ? (Me trouve gras... pas gros :P)
Enfin c'est pas à la JE que j'aurais pris du poids (en fait sans rien bouffer ça changer rien :P).

De plus c'est pas pour rien que j'avais foutu l'autre photo (ou je suis encore avec une asiatique :D en bien caché sur le site).

Rien à voir, hier en montant mes figurines je me suis rendu compte que je pouvais enlever leur jupe ou short... Il y en a une ça fait un au je l'ai -_-' (Je pensais que c'était un défaut... non c'est moi qu'à jamais lu la notice donner avec :mdr).

L'homme est le plus inhumain des animaux.

Écrire un commentaire