Thème

Aragami / 荒神 (Film Japonais sous-titré VF)

Sans titre

Mercredi 6 Avril 2005

Hier soir j'ai pu voir 荒神 (Aragami), un film japonais plutôt surprenant. Le film se déroule intégralement dans un huit clôt bien sombre. Le nombre d'acteur se limite à trois, dont deux principaux (Je compte pas le mort du début). L'histoire se déroule durant un repas où une discussion va peut petit à petit évoluer vers la volonté de mourir de l'un deux. Le scénario de Ryuhei Kitamura & Ryuichi Takatsu est vraiment prenant. Malgré les contrainte qu'a eu Ryuhei Kitamura pour réaliser son film, le défit est relevé haut la main. C'est un chef d'œuvre. Les couleurs, l'ambiance, les plans utilisés, le décors, etc. tout est harmonieusement utilisé pour nous faire entrer dans cette pièce avec eux. Un scénario se passe au temps des samourai et me fait étrangement penser à la série de jeux vidéos Onimusha. Surtout le duel final. La femme ne parle quasiment jamais, mais sa présence se fait sentir, on fini par se demander si ce n'est pas elle l'investigatrice de toute ceci.

Transpercés de flèches et trempés par l'orage, deux soldats fuit leur champ de bataille pour mettre à l'abris dans ce temple. Les portes franchis ils s'étalent au sol. Deux jours plus tard l'un d'eux se réveille. Il est inviter à dîner avec son ôte qui lui pose quelques questions. Le soldat veut partir rapidement pour ramener le corps de son ami chez lui, pour le ramener à sa famille. Lui n'en a plus aucune. Mais étrangement, le maître de la demeure va chercher à le faire rester avec lui et peu à peu amener la discutions à Tengu alias Aragami. Une créature possédant des dons hors du commun.

3 commentaires déposés

Par AliochaK, le 18/10/2008 à 13:34:13
Visiteur

Aragami ???
Sans doute le plus gros navet qu'il m'a été donné de voir (et malheureusement d'acheter)...

Rien ne sauve cette bouse, ni la nullité des acteurs, la médiocrité de la mise en scène, l'inexistence du scénario ou encore les décors super chip.

Un conseil passez votre chemin : tenez pour la peine, je le met en vente 1€ symbolique, s'il existe encore malgré tout des cinéphiles masos...

Par Zéfling, le 18/10/2008 à 15:12:49
Avatar
Webmaster

Des fois je me demande si il y en a qui ont vu le même film que moi ? Je me demande comment on peut critiquer les décors... Si t'aimes pas les huis clos c'est pareil. :yeux

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)
Par Rob_Kenpachi, le 19/10/2008 à 22:34:57
Avatar
Membre

Looool AliochaK
En terme de navet, j'ai eu l'occasion d'en voir plus d'un... et c'était 100 fois pire que ca !

Bon, je n'ai pas trouvé le film exceptionnel, c'est vrai. Mais c'était sympa a regarder quand même.
Niveau cinéma asiatique, j'ai vu récemment Invisible Target et j'ai vraiment bien aimé (bon, je me tais niveau HS sinon je vais encore me faire tapper sur les doigts :P)

J'étais pas saoul, j'étais juste un peu feeling

Écrire un commentaire