Actualité

Sans titre

Lundi 20 Mars 2006

Je commence très très tôt cette journée avec une série que certains vont apprécier. Vous avez adoré Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan ? Vous adorerez 大魔法峠 (Daimahou Touge). Le concept est peu près le même, dans Dokuro-chan, c'était la parodie d'une ange à la batte de la mort. Ici c'est la parodie sanglante d'une mahô shôjo. On l'impression de voir Sugar² Rune en version trash ^^' Bref, niveau animation ca reste correcte même si on fait beaucoup mieux. Mais vu l'effet rechercher ça passe limite au seconde plan on se marre bien quand même. Le point fort de l'anime est certainement l'héroïne qui oscille entre la craintive petite fille et une psychopathe à la force démesurée. La série aussi bien mélange les décors enfantins et joyeux que morbides et désolés. Attention, les premières images peuvent choquer (c'est trop kawaii).

Le série se passe en deux sous-épisodes, comme ce vu le cas pour Dokuro-chan.
Âme sensible, série à ne pas voir ^_^; (les pauvres légumes !!!!!)

Je note qu'il exite aussi deux tomes dont l'un se nomme 大魔法峠 (Daimahou Touge) et l'autre 超・大魔法峠 (Chou-Daimahou Touge). Graphiquement ça pas l'aire terrible. C'est sûrement un délire de mangaka (OOWADA Hideki).

Résumé :
TANAKA Punia (田中ぷにえ), prince de monde de la magie est envoyer par sa mère et son père (un puck braillard) sur terre en apprentissage. Elle part confiante en explosant le château. Et quand elle arrive sur Terre dans sa nouvelle école tous les garçons sont à ses pieds. Ce qui ne plaie gère à la bande d'Anego (姉御¹). Une groupe de filles qui ne ressemble à des filles que parce qu'elles en ont le seifuku (rires). Elle fume en classe et si un prof l'emmerde il passe par la fenêtre (c'est haut) à après s'être faire massacrer bien entendu.

Après un opening qui commence tout gentiment pour finir par brûler Tôkyô. (un vrai massacre et elle danse devant ^^;)

Danse, Danse, Danse, ... Danse, Danse, Danse, ... Mais c'est tout mignon tout ça :)

第1話 『ミラクルロッドで学園祭は大パニック✩!? 魔法のプリンセスぷにえちゃん登場!!の巻』
Punia court dans la joie par un temps merveilleux. Tous les garçons de l'école la regarde les yeux en cœurs. Mais Anego et sa bande arrivent avec des intentions hostiles. Punia trouve Anego jolie et vient lui faire lui faire un jolie sourire (en lui pinçant le visage). De quoi l'énerver et les filles sortes leurs armes armes blanches (c'est du lourd). Punia appelle les daikon à l'aide avec sa magie. Et une armée de daikon s'attaque à la bande. Mais passez nombreux pour l'arrêter. Alors elle appelle tout le jardin... non un champ qui massacre littéralement les filles. C'est l'ovation du coté des garçons (^^;).
Puis elle arrive pour le 110e festival scolaire de l'école. Elle fait le tour des commerces et tombe sur celui du riz au curie. La bande de Anego massacre le stand de KUNI Tetsuko (国鉄子), une frêle fille. Mais Anego, une fois qu'arrive Punie préfère la fuir (trop peur). Tetsuko la remercie et elle lui explique son problème. On lui offre aussi une assiette de riz au curie. Ça l'air bon ! Mais quand elle a peine goûté, elle fait une critique tranchante (c'est même pas du curie pour elle) et utilise sa baguette magique pour résoudre le problème. Punie se demande pourquoi Anego était passée. Mais la raison est simple elle on aussi un stand de curie : 乙女カレー (le temple du curry des jeunes filles). Au tant dire que ce nom sonne complètement faux. Mais leur curry n'est pas mauvais. Mais « 乙女 » c'est un peu trop dur à support comme nom ^^; Un magicien leur vient en aide pour luter contre la magie du pendentif de Punie. Du coté de Tetsuko, c'est tellement parfait qu'un y a un monde fou. Anego enrage. Puis en retournant à leur stand, elles voient des legumes dansant se cuisiner tout seul (rha !!! heureusement que c'est pas comme ça dans la réalité !!). Elle veut aller s'occuper de se problème avec sa batte cloutée. Punie qui arrive. Elle utilise sa magie pour les arrêter, mais elle est arrêter par l'objet donné par le magicien. Elles passent à l'attaque. Que faire ? Pense Punie. Elle passe en mode catcheuse tueuse. Anego devant se massacre la supplie de l'épargner... mais elles finissent toutes six pieds sous terre. Elle l'a encore fait soupir-t-elle. Le magicien était en fait son père. Elle retourne au festival, et rencontre un groupe de garçon qui a aussi un problème (takoyaki ? ça ressemble pas). Bref, elle comprend de travers et pense qu'il faut sauver les pauvres bêtes brillé. La lycée est ravager par un poulpe géant.

C'est des filles derière ?!! Kawaii violence !! Waaaaaaaaaaaaa !!

第2 話 『お茶目でキュートなマスコットパ ヤたん登場の巻』
Tetsuko court, elle est pressée. Mais elle croise une bestiole mourant de faim. Elle s'arrête donc pour lui donner à manger. Paya-tan (ぱや) est une sorte de petit chien avec une corne sur le front. C'est une « kawaii mascot » (pour reprendre le site officiel) qui chercher son maître : Punie. Et celle-ci arrive. Une rencontre émouvante. Sur le chemin ils raconte Paya dit que la d'où il vient il y a pleine de mascotte. Tatsuka est intéressant. Et ils raconte leur rencontre.
Le pays dont ils parlait ressemble plus à celui d'un western avec des têtes de mort en plus. Il n'y a que des créatures comme Paya qui vivent dans la pauvreté, la violence et le racisme (on peut lire un panneau « White Only » ^^'). Punie rentre dans un saloon pour chercher une mascotte et tout le monde se fout de sa gueule. Punie se dévoile (alors la c'est la version Dark-Punie ^^). Une baston commence, ils se font tous massacrer. Soudain Paya entre (avec une voix bien rock). Il entre s'installer et demande à ce qu'on lui serve à boire (alors le truc marrant c'est qu'on lui sert du « café au lait » (ミルクコーヒー) dans une sorte de fiole marqué « saké » (). Après quelques mots, on les retrouve sous une pluie battante près à se battre. Si il perd il devient sa mascotte. Le combat commence par la dérouillée de Punie (sanglant sur la fin). Mais elle se remet rapidement et utilise une technique imparable (compression crânienne). Sa tête ne resiste pas à la compression et est mis KO (il pisse le sang par les yeux et la bouche, rires). Il n'a pas d'autre choix que devenir la mascotte de Punie. Paya lui promet qu'il la tura un jour. Elle en rie. Il accepte sa défait et signe le papier faisant de lui sa mascotte.
Et c'est comme ça qui se sont rencontré. Tetsuko est sur le cul (faut dire c'est trash) et vu comme ils (Punie et Paya) sont « kawaii » c'est limite peu crédible. Mais en fait, Paya est avec un couteau près à le planté dans le crâne de son maître. Elle hurle quand elle le voit (mais c'était vrai !!). Puis Anego passe aussi dans l'épisode. Elle est encore vivante ? (c'est la question que pose Punie :P)

Une rencontre attendrissante !! Ça respire la joie de vivre :) Et voilà, quand on fait le malin !!

¹ j'ai mis le lien pour ce nom parce que sur le coups ça me fait marrer :)

Les 5 articles suivants

1 commentaire déposé

Par Zéfling, le 20/03/2006 à 00:20:56
Avatar
Webmaster

Je me suis bien marré :) Franchement c'est trop une série à voir :lol

Si personne ne s'en souvient, ça n'est jamais arrivé. La mémoire humaine n'est qu'une donnée. On peut la réécrire. (Lain)

Écrire un commentaire