Actualité

Anyamal Tantei KiruminZoo (11) ☆ Sora no Otoshimono (11) ☆ Kobato. (10) ☆ Aki Sora (OVA hentai) ☆ Sasameki Koto (11) ☆ KÄMPFER (12 - fin)

Vendredi 18 Décembre 2009

Encore une petite histoire sans grand intérêt pour あにゃまる探偵 キルミンずぅ (Anyamal Tantei KiruminZoo). Le 11e épisode de la série se passe avant lors de préparation pour le réveillon de Noël chez les trois sœurs. Kanon réussi à se taper l'incruste, chose qu'elle cherchait à faire pour en savoir plus sur les sœurs. Rimu et Rico préparent l'arbre-de-Noël pendant que leur sœur se rend à la bibliothèque pour y retrouver Parusu. Son père, entendant cela, va lui briser sa sortie et pourrit sa journée. Pour les jumelles, Ken et Tamao, tout deux accompagnés de Kanon, se joignent aux préparatifs... Enfin, Kanon observe et trouve le comportement de groupe louche. Riko est encore plus louche, car elle a perdu son boîtier de transformation Kirumin. Elle fait tout pour ne pas faire penser qu'elle le cherche. D'ailleurs, Kanon ne sait pas que c'est grâce à cela qu'elles se transforment. Les sbires de Kanon viennent couvrir la maison de neige et coupent le courant (faisant croire à une tempête). Kanon s'étonne que Riko voie si bien dans le noir, mais pense au fait qu'elle est chez elle. Riko et Kanon se ressemblent beaucoup dans cet épisode, aussi respectes l'une que l'autre. Riko réussit à retrouver ce qu'elle cherchait (pauvre vieille tortue qui voulait lui rapporter). Finalement, la fête se passe bien et les parents ne semblent pas trouver plus bizarre que cela qu'il n'y ait de la neige que sur leur maison. Une sorte de cadeau de Noël.

D'ailleurs, la doubleuse de Riko donne un personnage aussi expressif par la voix qu'elle l'est dans les gestes (j'ai adoré). De son côté, Kanon garde toujours cette façon de parler très mignonne qui rend le personnage attachant, et encore plus présentant dans cet épisode. Je remarquerais que Tamao qui brise ses verres de lunettes à cause de Rimu, les grades brisés par la suite. Un détail sans important qui m'a fait sourire.

Images de l'épisode 11 :
あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 1 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 2 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 3 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 4 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 5 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 6 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 7 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 8 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第11話 - image 9 -
Plus d'images...

Le 11e épisode de そらのおとしもの (Sora no Otoshimono) est un épisode que j'attendais depuis un moment : Dans l'opening on voit Tomoki en fille. Et dans cet épisode le fait la transformation. Imaginez ce que ce genre type sirotant un thé servi par la charmante Ikaors et pensant à ce moment-là qu'il aimerait bien aller dans le bain de fille peut faire en changeant de sexe ? Bha, le pire truc que j'ai jamais vu dans un épisode. :D (sauf peut-être un hentai ?)

À la base, il pense suivre les filles pour aller au bain public avec elles et avec une carte d'Ikaros passer du côté de fille, mais Sohara est bien trop prévoyante et prend toutes les cartes de l'angeloïde. Il se tourne alors du côté de son senpai pour organiser une opération (kamikaze). Ce dernier ayant conservé une carte permet alors de Tomoki de devenir Tomoko. Il approuve entièrement l'opération (il ne le montre pas, mais il est aussi détraqué de Tomoki).
Tomoki est en fait ce que pourrait être une fille d'un eroge : kawaii, dojikko, serviable, mais nulle en cuisine. En fait, il se fait passer pour nouvelle étudiante et commence à se faire remarquer en jouant la dojikko et fonçant dans un garçon pour lui montrer sa culotte. En suite, il fait une arrivée remarquable et une présentation à la classe en nekomimi. Autant le dire, la nouvelle devient très vite populaire, et avec sa façon de parler tout lui est pardonné. Sohara se fait même berner et ne voit pas qu'il s'agit de son voisin, pensant qu'il est malade. Ikaros surveille en permanence la stabilité de la transformation de Tomoki, avec Nymph qui se plante en observatrice. Maintenant qu'il est en fille, il peut se rentre dans la partie sous-vêtements féminins d'une boutique sans attirer l'attention. Il se lance dans l'essayage, avec deux angeloïdes qui ont du mal à comprendre le concept « kawaii ». En tout cas, après tous ses efforts, il réussit à suivre Sohara et les autres jusqu'au bain public. Et c'est là que ça dérape. Au début, il observe et passe presque pour une fille normale, jusqu'à ce qu'il se proposer de laver le dos de Mikako. Il le fait de façon un peu trop érotique, faisant bien plus que le dos. Une fois fini avec elle, il passe à Sohara, mais sa folie prend le dessus à un tel point que la stabilité de la transformation lui fait perdre les pédales et lance des lasers de tous les côtés. C'est le chaos jusqu'à ce qu'il reprenne son apparence normale : nu, dans le bain des filles avec une Sohara très en colère qui vient lui briser le crâne. Il s'en sort finalement plutôt bien en faisant une corvée pour le bain public.
De son côté, Ikaros a peur que son maître le rejette si elle lui dit qu'elle. Mais, pour Tomoki tout le monde à des choses à cacher, c'est normal. En tout cas, les deux angeloïdes sont heureuses d'être vues comme des filles normales.

Pour finir l'ending 11.0 présente l'entraînement qu'à subit Tomoki... non Tomoki, pour devenir le plus kawaii possible et exister tous les garçons de son lycée. Le coach s'est bien impliqué dans cet entraînement. :D

Images de l'épisode 11 (ending 11.0 inclu)
そらのおとしもの 第11話 - image 1 - そらのおとしもの 第11話 - image 2 - そらのおとしもの 第11話 - image 3 - そらのおとしもの 第11話 - image 4 - そらのおとしもの 第11話 - image 5 - そらのおとしもの 第11話 - image 6 - そらのおとしもの 第11話 - image 7 - そらのおとしもの 第11話 - image 8 - そらのおとしもの 第11話 - image 9 -
Plus d'images...

Petit détour dans la créche de こばと。 (Kobato.) avec le 10e épisode où Kobato ne trouve rien d'autre à faire que passer son dimanche au travail. Elle vient pour étendre les futon et y retrouve la Sayaka, heureuse de se sortir un moment des comptes catastrophiques de son établissement. Cette dernière va être un peu bavarde vis-à-vis de Fujimoto et lui raconter son arrivée dans ce lieu après le décès de ses parents jusqu'à sa réelle intégration dans sa nouvelle famille. Un épisode qui ne rapportera rien à Dobato.

Images de l'épisode 10 :
こばと。 第10話 - image 1 - こばと。 第10話 - image 2 - こばと。 第10話 - image 3 - こばと。 第10話 - image 4 - こばと。 第10話 - image 5 - こばと。 第10話 - image 6 - こばと。 第10話 - image 7 - こばと。 第10話 - image 8 - こばと。 第10話 - image 9 -
Plus d'images...

Petit détour à un OVA hentai, あきそら (AKI-SORA), tiré du manga du même nom, qui ne présente aucune censure... où l'on voit tout sans rien voir. Cet épisode est un supplément avec l'édition limitée du tome 3.

L'épisode n'a rien de transcendant et compose autour d'un thème incestueux. La grande sœur, AOI Aki (葵アキ), amoureuse de son petit frère, AOI Sora (葵ソラ), qu'elle essaie délibérément de rapprocher d'elle en se montrant un peu trop proche. Cet épisode fait passer kiss×sys pour une série encore pas trop ecchi. Quoi qu'il en soit, cette OVA est bien à classer dans les hentai, avec un semblant de scénario plutôt correct qui ne tourne pas obstinément sur le sexe.

Désolé, contenue intérdit aux mineurs :
Ce contenu est réservé à un public averti. Par défaut, celui-ci n’est pas accessible. Connectez-vous si vous souhaitez outrepasser cette interdiction.

Comme prévu, l'épisode 11 de ささめきこと (Sasameki Koto) se passe à la piscine où l'on retrouve les filles en maillot de bain.

Grâce aux parents d'Azusa, tout le monde à un ticket pour se rendre dans un parc aquatique (piscine et jeux). C'est l'été et il y a foule. Azusa qui dit ne pas savoir nager demande à Sumika de lui apprendre. Mais Ryori va casser ce beau rêve en faisant deux groupes :
- 大人チーム (OTONA TEAM) (l'équipe adulte) : Tomoe, Sumika et Ushio
- 子供チーム (KODOMO TEAM) (l'équipe enfant) : Elle-même, Azusa et Miyako.
Les équipes sont basées sur l'apparence physique (enfin, surtout la taille des poitrines). Ryori embarque de force les deux filles de son équipe pour aller s'éclater aux attractions à sensations (où il n'y a qu'elle qui s'amuse et les autres flippent). Pour Sumika, c'est une chance exceptionnelle que lui offre son amie et elle est aux anges (ce qui lui fait faire un peu n'importe quoi). Elle va chercher les glaces avec un grand plaisir pour faire un service admirable à sa bien-aimée. Par contre, il y a Tomoe, qu'elle sert comme de la merde. Les filles vont être dérangées par l'interversion d'un groupe de garçon qui ne veut que Tomoe et Ushio. Sumika va rapidement les remettre à leur place. Elle a vraiment le rôle du mec quand elle s'y met, ce qu'Ushio lui fait bien remarqué au point de l'énerver. Après cela, petit passage dans la piscine où Tomoe semble exceller. Sumika la voyant veut la défier... pour se faire faire battre coup sur coup. Une première pour elle, l'eau n'est peut-être pas son élément. Ushio constate que c'est la première qu'elle voit son amie perdre dans un sport, même en y mettant toutes ses forces. Pourtant au collège elle était plus rapide que les filles du club de natation. C'est épuisé que Sumika se pose sur les jambes d'Ushio. Tomoe continue même pas épuisée. Un garçon vient lui demande de quel club elle vient. Réponse : 君は恋をして事があるかね? (« Existe-t-il quelque chose que tu aimes ? »). Après ce moment agréable, la première va apprendre à nager à la seconde (musique de l'opening pour bien même l'ambiance). Azusa arrive et les voit l'un l'autre, elle comprend que celle qu'elle aime a déjà son cœur pris par une autre. C'est dur à encaisser. Elle ne prendra pas sa leçon de natation, la refusant, pensant déranger. Sur le chemin du retour, elle parle avec Tomoe et est bien obligée de se rendre compte qu'elle s'aime mutuellement. Du coup, elle va se replonger dans sa passion pour l'écriture et commence un nouveau roman

La semaine prochaine, il semble que l'épisode n'ait rien à voir avec le 12e chapitre du manga... Dommage, donc il faut que je commande les tomes 3 à 5 alors.

Images de l'épisode 11 :
ささめきこと 第11話 - image 1 - ささめきこと 第11話 - image 2 - ささめきこと 第11話 - image 3 - ささめきこと 第11話 - image 4 - ささめきこと 第11話 - image 5 - ささめきこと 第11話 - image 6 - ささめきこと 第11話 - image 7 - ささめきこと 第11話 - image 8 - ささめきこと 第11話 - image 9 -
Plus d'images...

Je finis la soirée avec けんぷファー (KÄMPFER). Le 12e et dernier épisode est juste une histoire bonus, le 11e étant la fin (… ça laisse un goût d'inachevé sur le coup).

Ce bonus se place dans le futur quand Natsuru ♀ raconte une ancienne histoire à sa fille. (La première question qui m'est venu à l'esprit c'est : « Avec qui !!? »).
Cette histoire se passe le jour où Natsuru ♀ échange de corps avec sa peluche... ainsi que toutes les autres filles. Les vraies sont donc venue des peluches et les peluches des humaines avec des oreilles et des queues d'animaux. Voilà comment briser totalement visuellement des personnages avec des comportements qui n'ont rien à voir avec ce qu'elles étaient. Oui, parce que les peluches qui n'ont jamais eu le plaisir d'être vivantes ne savent rien et découvrent tout. Elles adorent tout du fait être vivante et s'éclatent dans des tenues bien voyantes. Leur cœur qui bat, leur ventre qui crie famine, le plaisir de manger, le problème d'aller manger dans restaurant sans argent (un peu cher l'addition tout de même). Cella les emmène à faire une exhibition (dans le sens que vous voulez) devant un public de peluche. Puis Kaede intervient pour arrêter ce show dégradant (façon de voir). Celle-ci se retrouve avec quatre filles à ses bottes (dont Natsuru ♀, le pied, mais ce n'est pas la vraie, la voix est différente). Bon, on va passer le passage déplorable du parc d'attractions aux attrations douteuses et au spectacle où Kaede se fait mordouiller, léchouiller et embrasser par les filles. C'en est trop pour elle qui court alors se confesser où trois (fausses) sœurs sadiques, qui sont trois kämpfers blanches qui lui font faire n'importe quoi pour expirer ses pêchés. Elle est sauvée par les quatre peluches-filles, toujours aussi heureuses d'être vivantes, même quand il s'agit d'avoir mal. Bref, un joyeux Noël pour Kaede et les peluches qui étaient à l'origine dans la pièce à peluches de cette première. Les filles-peluches s'en vont sur le traîneau du Pére-Noël et … c'est vraiment n'importe quoi comme fin !! (comme tout l'épisode par ailleurs)

Finalement, cette histoire de Noël s'achève et on voit enfin qui est le mari de Natsuru ♀ ; c'est tout bêtement Natsuru ♂ (avec une moustache bien kitch).

Images de l'épisode 12 (et final) :
けんぷファー 第12話 - image 1 - けんぷファー 第12話 - image 2 - けんぷファー 第12話 - image 3 - けんぷファー 第12話 - image 4 - けんぷファー 第12話 - image 5 - けんぷファー 第12話 - image 6 - けんぷファー 第12話 - image 7 - けんぷファー 第12話 - image 8 - けんぷファー 第12話 - image 9 -
Plus d'images...

4 commentaires déposés

Par Acendancy, le 19/12/2009 à 08:27:04
Avatar
Membre

C'est clair que kampfer, je m'y attendais pas à ce que l'épisode 12 soit un épisode bonus... A ton avis on peut s'attendre à une deuxième saison ou plutôt des ova ou autre ?

Si jamais c'est une deuxième saison, je crains que ce soit un peu tiré en longueur ~

« Ceux qui trouvent qu'installer Linux est compliqué n'ont pas essayé de sortir avec une fille. »
Citation de : ~ Un geek
Par Zéfling, le 19/12/2009 à 09:13:08
Avatar
Webmaster

Sa~~...

Franchement, je pense plus à une seconde saison; À la base c'est tiré d'un roman et il va certainement plus loin... Enfin je crois, même si l'ai l'impression qu'on a vus tout les kämpfer de l'histoire. La solution du bonus DVD n'est pas impossible également, mais je pense plus à une saison 2.

La plus grande consolation de la médiocrité, c'est que le génie n'est pas immortel.
Par Inuki, le 19/12/2009 à 23:22:22
Avatar
Membre

Non mais le délire dans les bains dans SnO :D. Et Sohara qui le "tue" ensuite. En plus Tomoki est trop convaincant en fille ^^.

Pour Kampfer c'était clairement l'épisode le plus naze. Quand à une saison 2 je sais pas. Faudrait que je vois le manga pour comparer.

2 épisodes de fan-service à la suite dans Sasameki Koto quand même. Et Sumika était jolie je trouve. Ces mecs n'y connaissent rien mais elle les envoye bien balader ^^.

Kobato sympa même si je suis pas fan du mec. Ca apporte des infos au moins.

Sinon Aki Sora... J'avais déjà une sale opinion du manga (j'ai du mal à pas utiliser le mot torchon) et l'anime reste au moins égal soit déplorable. Entre le shotacon qui donne des envies de meurtre et la frangine perverse on est servi d'entrée. Sérieux ça doit être la chose comportant le plus de détraqués sexuels au km². Et c'est même pas classé officiellement en hentai en plus -_-.

Togame (Katanagatari) : Cheerio!
Par Zéfling, le 20/12/2009 à 01:02:28
Avatar
Webmaster

;) Tomoki a suivit un grand entrainement pour arriver à ce niveau là. Ça reste quand même le personnage le plus stéréotypé qui soit (en même temps c'était un peu le but).

Pour Sasameki Koto, c'était prévisible, les épisodes reprennent le manga, mais il semble que le 12e soit différent.

Pour Kämpfer c'est pas que ce soit le plus nul, c'est qu'il n'a carrément rien à voir et détruit complètement l'image qu'on a des chaque kämpfer. Quelle idée de mettre une voix aussi horrible sur Natsuru♀ !?

Pour Aki Sora, j'en parle juste parce qu'il était sur tous les trucs de RAW classique... (et pas classé hentai, mais je trouve qu'il le mériterais largement). En tout cas la manga à l'air d'être du même niveau. (Ça m'étonnerais que ça sorte hors du japon ça :P) C'est bien le dernier truc que j'irais importer actuellement. (Faudrait déjà que je me remet financièrement de FFXIII :P).

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.

Écrire un commentaire