Actualité

Sans titre

Vendredi 12 Septembre 2008

Je pensais l'avoir perdu dans le crach disque, mais non. Quelle chance.

Encore une petite série qui date un peu (2002) avec プリンセスチュチュ (Princess Tutu) qui nous plonge dans une monde de ballet et de magie. Moi qui ait plutôt tendance à trouver les ballets dansant endormant (autant être franc), je dois avouer que durant la série ça ne m'a absolument pas dérangé bien au contraire. Il faut dire les personnages et l'univers étrange y est pour beaucoup. D'ailleurs on se pose beaucoup de question et les éléments voient leurs réponses dévoilés lentement et pour une fois c'est assez bien caché, car les réponses viennent toutes seules, on ne les cherche pas vraiment.

L'héroïne Ahiru (あひる) est une petite canette qui voit son prince Mytho (みゅうと) danser au bord de son lac avec les yeux vides et d'une grande tristesse. Bref, il danse comme un pantin à qui on aurait volé son âme, ce qui n'est pas tout à fait faux. Drosselmeyer (ドロッセルマイヤー), auteur de « Le prince et le corbeau » (王子), va suivre leur histoire de la petite ville La Couronne d'Or (金冠) même après sa mort. Il va donner le pouvoir à la canette de devenir humaine (avec certaines conditions pour changer d'humaines à cane) et ainsi rencontrer son « Prince » Mytho dont elle semble tombé amoureuse. Sous l'identité Ahiru (qui veut dire canard), elle devient élève dans une école de danse classique où Mytho se trouve. Elle a pour professeur, Neko-sensei (猫先生 / Professeur chat), qui a tout les défaut d'un chat et menace ses élèves de mariage (avec la musique qui va avec) pour les punir. Elle se fait deux amies. Lilie (りりえ), une fille fourbe qui aime le romantisme et les mauvais coup, qui ne semble pas comprendre qu'elle va trop loin... (non elle s'en fout). Pike (ぴけ), un peu plus posée mais qui est toujours avec Lilie (Elles font un duo parfait pour traumatiser Ahiru). Ahuru se retrouve face à Fakir (ふぁきあ), le protecteurs de Mytho et Rue (るう), celle qui l'aime et sort avec lui. Pour que Princesse Tutu, qui est en fait la deuxième transformation Ahuru, puisse rendre son cœur à son Prince, Mytho va lui faire face jusqu'à ce que nouveaux ennemis se présente à elle. Pour combattre, Princesse Tutu n'a qu'une seule arme, la danse en pas de deux avec son adversaire. La petite canette est forte, et fera tout pour sauver son prince.

Je vais m'arrêter là, car il y aurait encore beaucoup à dire. Ceux qui aimes la musique classique seront comblés, pour ceux qui n'aime pas... ça risque d'être dur. L'histoire est une suite de contes rassemblés dans une seule histoire réparties en deux chapitres (deux saison pourrait-on dire). Le premier est celui de l'œuf (), qui a été diffusé en 13 épisodes de 24 minutes environs. Le second est celui du poussin (), qui a été diffusé en 26 demi épisodes puis rassemblé en 13 pour l'édition DVD. Au final, c'est une seule histoire car le premier chapitre seul ne suffit pas à tout dévoiler. Surtout que la fin m'a pas mal surpris.

D'ailleurs concernant le final de la série, ... (cette partie révèle des clefs de l'histoire) il est préférable de pas trop chercher à se faire sa fin avant la fin.

En conclusion, Princess Tutu est un shōjo anime qui sort un peu de l'ordinaire et qui a su m'accrocher jusqu'à la fin malgré un thème assez rebutant. Ne vous fiez surtout pas au premier épisode. De plus, la voix japonaise éraillée de Ahiru est un peu étrange mais on s'y fait vite, est surtout elle colle incroyablement au personnage.

Quelques images du premier épisode :
プリンセスチュチュ 第01話 プリンセスチュチュ 第01話 プリンセスチュチュ 第01話 プリンセスチュチュ 第01話 プリンセスチュチュ 第01話 プリンセスチュチュ 第01話
Plus d'images...

Les 5 articles suivants

8 commentaires déposés

Par Trax, le 13/09/2008 à 23:39:17
Avatar
Membre

Tu te lances dans le rétro :P

Par Zéfling, le 14/09/2008 à 01:22:03
Avatar
Webmaster

Quand j'ai l'occasion, ce qui est assez rare. Je pourrais faire une autre série si j'arrive à la finir. ;)

L'homme est le plus inhumain des animaux.
Par Trax, le 14/09/2008 à 03:42:20
Avatar
Membre

Bah tant que cela ne remonte pas trop trop loin ;)
Et que l'histoire est bien ficeler, je n'ai rien contre :zzz

Par Zéfling, le 14/09/2008 à 14:21:33
Avatar
Webmaster

Bha j'ai déjà fais bien plus vieux que ça :lol
- /News/Theme/sara.html
- /News/Theme/Bosco.html
- /News/Theme/Flone.html

La plus grande consolation de la médiocrité, c'est que le génie n'est pas immortel.
Par Crao, le 14/09/2008 à 20:30:15
Membre

Excellent anime que j'ai vu il y a quelques années. Le thème peut très facilement rebuter, mais en fait le scénario est très bon et plutôt adulte. En plus il est disponible en DVD vostfr pour un prix assez modique :-)

Merci Zéfling d'avoir ressorti cet ancien titre ;)

Par Zéfling, le 14/09/2008 à 20:49:03
Avatar
Webmaster

Il est sorti en France ? (Là, je vais passer pour un idiot, je ne savais même pas :lol).

Il faut dire que même si le thème semble assez enfantin, tout comprendre l'est beaucoup moins. Puis, c'est le genre de série qu'il faut mieux voir rapidement, au risque d'oublier des trucs importants. :x

働いたら負け。
Par Crao, le 15/09/2008 à 22:41:53
Membre

Déclic Images a acquis les droits (quelqu'un a du aimer chez eux) et il est en vente chez manga distribution.

Je l'avais vu en fansub en vosta, et j'ai tout de suite acheté les dvd quand ils sont sortis. D'ailleurs la qualité du son est excellente sur les dvd et les musiques rendent vraiment bien :-)

Par contre l'OST est pratiquement introuvable :-/ Il semble qu'il était vendu avec les premiers set dvd japonais (3 cd en tout) et qu'il n'a jamais été édité à part.

Par Zéfling, le 15/09/2008 à 22:57:40
Avatar
Webmaster

J'ai la version japonaise, donc je pense pas que ça soit moins bien. :D

Tu sais, tu vas au rayon musique classique à la FNAC et je pense que tu trouveras ton bonheur avec Mozart, Chopin, Tchaïkovski, etc.

Si personne ne s'en souvient, ça n'est jamais arrivé. La mémoire humaine n'est qu'une donnée. On peut la réécrire. (Lain)

Écrire un commentaire