Actualité

Sans titre

Dimanche 9 Avril 2006

きらりん☆レボリューションJe commence avec きらりん☆レボリューション(Kirarin Revolution). C'est un shôjo anime dans le genre kawaii avec une héroïne qui sait ce qu'elle veut. Graphiquement c'est franchement pas ce qu'il y a de mieux, en plus ils abusent un peu trop de SD. C'est encore une histoire d'une gamine qui veut devenir une chanteuse idole. Faut aimer le style et aussi supporter la voix très aigu de la seiyuu de Kirari.

第01 話「きらり ん!アイドル革命 (レボリューション)!!」 :
TSUKISHIMA Kirari (月島きらり) est une collégienne de 14 ans qui ne pense qu'a une chose : bouffer. Le maintenant elle se fait réveiller par son chat (faut savoir, mais sacrement intelligente la bestiole) Nâ-san (なーさん, qui dit tout le temps « nâ »). Une fois sortie du lit, salle de bain (c'est Nâ-san qui lui fait presque tout). Puis elle se reveille enfin quand elle voit p'tit déj' préparé par son père (天). C'est une portion pour 10 personnes qu'elle engloutit sans mal. Puis Nâ-san fait sa gymnastique devant son émission du matin (Kirari fait comme lui... ^^;).
Puis elle cours à l'école, tout le monde la trouve kawaii. C'est un peu l'idole de son collège, mais le problème c'est qu'elle s'en fout royalement. Son obsession de manger la rend beaucoup moins belle... D'ailleurs d'ailleurs ses copines, Sayaka (さやか) et Miku (みく), le lui reprochent aussi. Elle serait une chou-bishoujo si elle faisait un peu plus attention ! Elle pourrait même devenir une idole, parce qu'elle même rêverait d'en être et pouvoir rencontre les Ships (non ce n'est pas de la nourriture mais un groupe de musique). D'ailleurs Kirari ne connaît pas ce groupe au grand étonnement de ses amies. C'est les deux jeunes idoles masculines du moment. Mais Kirari s'en fout... elle préfère ses takoyaki ^^; Puis après la classe avec ses amies elle vont en ville. Kirari percute un type louche. Puis Nâ-san voit une tortue sur une branche d'un arbre (abusé :P). Kirari monte sur le pont situer à coté, pour tenter de l'attraper. Elle réussit à la sauver mais quand elle l'a en mains elle passe tombe par dessus la rambarde. Le garçon louche court à tout vitesse pour la rattraper. Celui-ci se révèle être un beau garçon, HIWATASHI Seiji (日渡星司) et la tortue (Kame-san) est la sienne. Pour la remercier, il lui donne un ticket et s'en va. Le ticket qu'elle a reçu est une place pour le Live des Ships. Puis ses copines arrivent elle leurs dit avoir trouvé son prince. Les filles le voyant toujours comme un type louche sont stupéfaites par ses goût... Elle pense que c'est un garçon louche. Quoi qu'il en soit, Kirari laisse ses amies pour courir au concert. Elle pense que Seiji fait partie du staff. Arriver là-bas il y a foule et des filles bizarres :P Soudain elle trouve un panneau « staff only » et pense que Seiji doit être par là. Soudain une fois lui dit dégager, puis un garçon lui tombe dessus. Quand il se relève il l'insulte, mais il la trouve très jolie. Nâ-san s'attaque au garçon. Kirari le trouve bizarre mais il fait partie du staff (c'est marqué sur son bras). Elle est aux anges, et elle lui présente un ticket en lui disant que celui qui chercher fait aussi parti du staff s'appelant Seiji en lui présentant le ticket. Le garçon lui demande ce qu'elle fera quand elle l'aura trouvé. Elle lui dit être amoureuse de lui (pour faire court ^^'). Ce garçon du staff lui prend le ticket et le déchire car ils ne font pas partie du même monde. Elle ne comprend pas. Il lui dit de rentrer chez elle. C'est pas cela qui la fera abandonner. Puis elle arrive de l'autre coté du bâtiment... mais on veut pas la faire rentrer car elle n'a pas de ticket.

hmwaaamm Ca pique les yeux ・ ・ ・ ・ ・

Elle essaie divers subterfuges : un faux ticket, femme de ménage, creuser un trou, enfoncer la porte avec un rondin, puis Nâ-san à une idée. Il se gonfle d'eau pour faire croire qu'il attend des chatons. Le service de sécurité se fait duper et elle peut ainsi entrer... et disparaître dans les toilettes des dames. Mais elle doit rester sur ses garde. Pour se cacher rentre dans une pièce. Elle y trouve une échelle, et y grimpe. Elle arrive dans la ventilation du bâtiment. Elle marche un moment quand elle voit la lumière. Une scène avec Seiji dessus et l'autre garçon avec lui. Les ships c'était eux : Seiji et KAZAMA Hiroto (風真宙人). Tout le monde regarde le concert live : public, télé, mobile, ordinateur... Kirari paniquée essaie de se reprendre puis tombe sur scène. Heureusement un coussin étoile amortie la chute mais elle l'éclate et des plumes virevoltent partout dans la salle. Seiji l'accueille comme leur ange. Puis ils sortent de scène en vitesse. Hiroto a joué le jeu mais une fois sortie, il lui dit qu'il fait n'importe quoi avec cette idiote. Kirari pense toujours qu'ils font partie du staff (elle est vraiment stupide...-_-;) et il faut qu'ils lui dissent clairement qu'ils sont les Ships pour qu'elle comprenne. Hiroto lui répète qu'ils ne font pas partie du même monde alors elle doit abandonner. Après un moment de réflexion elle lui dit qu'elle ne peut pas et si il le faut elle fera partie de son monde. Elle pique le micro de Hiroto et cours sur scène pour annoncer qu'elle veut devenir une idole !!! Elle est culottée... mais est-ce que cela va payer ?

J'attends de voir la suite ^^;

Arrivée angélique Avec son prince Elle est prête à tout !!

Note : vu le staff coréen sur l'anime (dessin et animation)... c'est limite pas japonais... Je crois que c'est l'anime que j'ai vu qui à le plus gros staff coréen, et j'ai remarqué que c'était de plus en plus cela. Il faudrait peut-être s'attendre à ce que tout la partie animation soit exporté là-bas. Cependant la base de l'anime reste un manga japonais.

吉永さん家のガーゴイルJe continue (avec une semaine de retard) sur 吉永さん家のガー ゴイル (Yoshinaga-san ke no Gargoyle) qui compte déjà deux épisodes. La série est assez spéciale et pour l'instant je serais pas trop comment la classer. Les personnages sont tellement différents. La série fait aussi bien dans le sombre que dans l'humour avec quelques personnages excentriques : enfants à adultes, animaux, objets ^^' (bref, il y a de tout). On ajoute a cela des statues inertes mais mobiles avec de grands pouvoirs.
L'anime reste aussi très hétérogène, mais garde quand même une unité (ce qui est pas trop mal en soit. Bref, je pense qu'on aura pas le temps de s'ennuyer (c'est déjà le cas sur les deux premiers ^^).

Voici les quelques personnages de l'animes :

吉永さん家のガーゴイル

第01 話「吉永さん家の石ッころ」
Le première épisode commence avec une attaque des femmes plantes, avec mecha ou un frère est séparé de Futaba sa petite sœur... Ça ressemble à de la Science-Fiction.
Après un générique plutôt mignonnet mais quand même un peu étrange on retrouve un monde plus normal.
On commence avec un statue de chien qui demande au facteur qui il et qui l'incendie. En fait, cette statue s'appelle Gargoyle (ガーゴイル) alias Gar-kun, YOSHINAGA Futaba (吉永双葉), une collégienne, l'a gagné à une lotterie. Depuis elle ne peut pas s'en débarrasser et la statue protège un peu trop bien la maison (Inconnus, aillaient peur...). Elle a un pouvoir de télépathie avec tout ce qui possède une âme (humains, animaux ou même des objets). Elle se déplace tellement vite qu'on ne peut la voir. Mais pour Futaba depuis son arrivée, c'est l'enfer et elle ne cesse d'aller la frapper. Son grand-frère Kazumi (吉永和己) est beaucoup plus concilient.
Futaba est très connue dans le quartier et profite en profite un peu. Ensemble ils vont se rendre ensuite chez TAKAHARA Iyo (高原イヨ), une antiquaire plutôt spéciale pour essayer de régler le problème de Gar-kun. Finalement, c'est Iyo qui se débarrassera d'eux (avec un thé très... chimique). La mère de Futaba (Mama / ママ, j'ai pas d'autre nom) semble bien aimer leur gargouille. Cette dernière discute avec un chat, KIKUICHI Monji (菊 一文字). Futaba rencontre ensuite ONOTERA Mimori (小野寺美森), avec son père un aveugle et son chien d'aveugle Eibarî Shoui (エイバリー少尉) qui font une balade. Mimori laisse son père pour suivre Futaba. Elle arrive chez les Yoshinaga et fait un bonjour à Gar-kun.
Le soir des voleurs s'introduissent chez les Takahara. Iyo qui descent durant la nuit pour aller chercher un truc dans le frigo se fait attraper. Eibarî ne sachant quoi faire, ne fait finalement rien. Futaba apprend que Gar-kun qu'il y a quelque chose qui se passe chez Mimori et elle lui ordonne d'aller la sauver. Le chien qui ne fait rien est prit pour un idiot. Puis Gargoyle arrive est rosse les voleur qui finissent sur une civière. Gar-kun parle ensuite à Eibarî. Pourquoi il n'a rien fait ? Puis Futaba et Gar-kun discute avec l'inspecteur KIYOKAWA Keiji (清川刑事). Mimori a perdu toute confiance en son chien.

Prend ça !! Futaba et son amie Midor Bien équipés les voleurs d'aujourd'hui

Le lendemain soir, Futaba rentre minée parce que Mimori n'est venue à l'école. Celle-ci est trop terrifiée pour sortir. Le jour suivant Futaba va la voir et essaie de la faire sortir, mais cela ne change rien. Gar-kun s'invite au passage et lui donne sa protection. Elle sort pour parler un instant à l'écart avec sa statue, puis elle entant Mimori crier sur son chien. Elle ne veut plus le voir, elle le déteste. Mimori se renferme encore plus. Puis Gar-kun parle avec Eibarî et Futaba arrive pour rentrer mais la discussion au tour de Mimori va la faire rester. En fait Eibarî ne faisait rien car il avait peur de faire du mal à sa maîtresse. Futaba va ensuite le dire à Mimori pour qu'elle reprenne confiance son chien.
La même nuit, d'autres instruisions se produises. Momori s'est habillée pour sortir. En fait, elle veut jouer l'aveugle avec son chien pour voir si elle peu vraiment toujours lui faire confiance. Ce qui sera effectivement le cas. Soudain, Futaba sur son vélo la rencontre. Elle est patrouille. Soudain elles repèrent des voleurs. Futaba va chercher de l'aide. Gar-kun est déjà occupé avec trois types qu'il remettra dans un mauvaise états à l'inspecteur Kiyokawa. Cette fois Eibarî se montre un peu trop téméraire et s'attaque aux voleurs. Ce qui lui faudra de finir lui aussi dans un sale état. Les voleurs seront achevés par Gar-kun. Futaba disparaît. Certainement enlevée par le type qui regardait tout cela de loin.

? ? ? ? ? Elle a perdu contre la gargouille ? Il faut n'importe quoi ce chien

Note : Il est marrant de voir que le générique de fin est en fait une présentation de l'épisode suivant ^^ Mais vraiment mis dans le désordre.

第02 話「激突!天使と悪魔」
Dans la prison de la ville tous les prisonniers ont disparus et se réveillent en forêt. Un homme qu'on ne voit pas leur parle. C'est lui qui les a fait sortir.
Après le générique, une scène romantique est coupée par l'arrivée de Gar-kun qui chercher sa maîtresse. Chez Yoshinaga, cela fait 3 jours qu'elle a disparu et on la trouve nul part et depuis Karu-kun aussi pour la trouver. Mais en réalité Futaba les a appelé, elle est dans maison chouchouter par une armée de servante. Gar-kun continue ses rechercher en parlant à tout ce qu'il peut. Futaba s'amuse dans un château et en faisant des arts martiaux les servantes (qui semblent l'adorer). Puis le maître, HIGASHIMAYA Amane (東宮天祢), des lieux lui propose de jouer à jeux de combats. En fait, c'est le chef du groupe Torg (トーグーグループ), et c'est lui qui a envoyer les voleurs. Puis en passant chez Midori il en apprend un peu plus. Futaba s'énerve, mais ne pourra s'en aller.

chu ^^ yo ! tu causes ? Perdu !

Kazumi va voir Iyo pour lui parler de Futaba et Gar-kun qui ont disparu... enfin Gar-kun n'a pas temps disparu que cela vu qu'il est avec eux. Dans leur conversation, Kazumi parle de Higashimaya et Iyo comprend tout. Elle lui dit de la suivre. En fait; c'est une des connaissances qui s'intéresse lui aussi à l'alchimie. Gargoyle arrive le premier et se trouve face à une autre statue, qui ne faudra pas lui dire où se trouve Futaba. À l'intérieur, Futaba peut voir le combat et énervée s'enfuit. La combat des deux gargouilles continue alors que Futaba s'échappe. Ameme essaie de l'arrêter, mais elle s'avère assez rusée. Ameme pour la ralenti lui offre un foule de cadeau... mais ça ne changera rien. Elle réussit à sortir (cependant sauvée par les deux gargouilles). Dans le combat, Gargoyle a perdu une oreille. Futaba le laisse finir son combat qui se finir par l'échec de son adversaire. Puis après le combat, le grand-frère de Futaba arrive avec Iyo. Kazumi balance une droite Amame. Ensuite ce dernier à la mauvaises idée d'appeler Iyo « la vieille ».
Le lendemain, Futaba essaie de lui recoller l'oreille. Elle remercie aussi son grand frère (mais comme c'est pas dans ses habitudes c'est imperceptible). Puis ils trouvent un as de pique à l'entrée.

Elle revient du carnaval de NeoVenezia Mais qu'est ce qu'il se passe !! ... Elles sont humaines ??? ...

魔界戦記ディスガイア

Je continue avec 魔 界戦記ディスガイア (Makai Senki Disgaea) qui a commence au courant de la semaine. J'avais déjà annoncé la série il y a pas trop longtemps. Graphiquement la série est vraiment bien foutue et très bien animée. Bon j'adore le caracter design (faut dire que j'aime bien le style Nippon Ichi ^^;). C'est complètement loufoque et il y a de quoi bien se marrer ^^.
Heu... faudra que je cherche les noms occidentaux, parce que j'ai pas joué au jeu ^^' (et là j'ai que les noms japonais).

第01話「眠れるゴミ捨て場の王子」 :
Une personne recouverte d'une cap en mauvaise état grimpe et marche vers un grand château dans le désert. Elle entre en poussant la porte (qui tombe). En fait, il s'agit de l'ange Furon (フロン/ / 1509 ans / 158 cm). Peu après être entrée, le sol s'effondre sous ses pieds et en bas elle trouve un cercueil en cherchant la sortie. Elle pense avoir trouver Ramiton (ラミントン). Et s'acharne sur la boîte (comme dans la promo, sauf que ce n'était pas elle). Finalement c'est le bruit qui fait sortir Rahâru (ラハール / / 1313 ans / 135 cm), son ombre est bien plus impressionnante que lui-même (il est pas bien grand). C'est un égoïste qui n'aime que lui ^^ (rien qu'a voir il dit « oresama » et vaut qu'on l'appelle « rahâru-sama }}). Furon ne se rend pas compte qu'elle a à faire à un démon. Il a été enfermé par son père, et la magie de Furon suffit pour affaiblir le sort et qu'il puisse sortir. Furon est une idiote, il a faut l'insulter elle se préoccupe de lui. D'ailleurs Rahâru est trop faible pour utiliser sa magie maintenant. Furon lui propose de le guérir sa magie : « la force de l'amour ». Il refuse !! Et s'énerve. Il s'envole jusqu'au rez-de-chaussé. Furon le suit. Mais soudain elle reçoit une feuille dans la figure. Le père Rahâru est mort il y a deux ans.. Furon de son coté chercher depuis deux ans. Elle pensait avoir trouvé le château, mais c'est cimetière... Rahâru, rendre au château. Pour la mort de son père sa lui ai bien égale qu'il se soit étouffé. Furon comprend enfin que Rahâru est démon qui ne sait pas ce qu'est l'amour et le plaint de ne pas savoir ce que c'est. Soudain les ogres protégeant le cimetière les attaque... enfin Rahâru. Furon essaie de les arrêter par la parole.

Elle se balade avec ça ? Perdu ? Elle pense pouvoir les arrêter

Leurs combat est stoppé par la chute d'un vaisseau sur les assaillants. Rahâru va récupérer une épée perdue par l'un des monstres. Il sort de l'engin en sort deux terriens, Gordon (ゴードン / 37 ans) et Jennifer (ジェニファー), et leur robot, Thursday (サーズディ). Furon est admirative. On découvre que le point faible de Rahâru sont les seins, il fuit les grosses mamelles de Jennifer ^^'. Pour le remettre sur pied Furon utilise sa magie. Les humains ne connaissance pas et demande ce que c'est. Furon se présente. Ils sont étonnés !! Un ange.... et un prince demon ^^' Les humaines deviennent moins sympathique quand ils savent ça. Rahâru se sent mieux... enfin avant qu'il voit la partie rebondissante de Jennifer. Par contre la poitrine de Furon ne lui fait rien (C'est une planche ?). Rahâru jette Furon derrière et se met face aux humains. Thursday se transforme en canon... Mais ils n'auront pas le plaisir de l'utiliser car Rahâru avec un sort les envoie à des lieux d'ici, mais détruit aussi tout l'édifice. Furon est toujours là. Elle lui gueule dessus. Il s'en fout et veut qu'elle le laisse (rentre au paradis :P). Soudain Furon se rend compte qu'elle a perdu son pendentif. Elle cherche. Rahâru lui propose son aide mais c'est pas gratuit... Malheureusement Furon n'a plus un sous. Il s'en va. Les humaines sont toujours en vie, avec le pendentif de Furon. Celle-ci ne le trouve pas. Soudain un des montres du cimetière refont surface. Un combat commence et le monstre se fait rosser. Mais dans d'être achevé il demande de l'aider, mais en fait c'était pour lancer une ultime attaquer avant d'être totalement détruit. Furon le trouve ignoble parce qu'il demandait de l'aide (qu'elle idiote ^^'). Elle se sent donc obligée s'attaquer à lui et un combat entre Furon et elle s'engage. Elle invoque un dragon. Rahâru râle parce qu'elle peut pas se battre elle-même ^^ Non loin Etona (エトナ / 1470 ans / 147 cm) arrive avec ses pingouins.

Remarque sans intérêt : l'âge est presque proportionnelle à la taille des anges et des démons ^^' Mais ils sont pas tout jeune pour des gamins....

ookii !! Non pas possible !! C'est quoi ça ???

夢使いJe finis avec 夢使い (Yume Tsukai ) qui comme son nom l'indique parle de rêve. Plus précisément les messages des rêves qui viennent nous défaire de cauchemars. En fait, la série à la structure d'un rêve, pour suivre faut s'accrocher parce qu'en le réelle et le rêve, dès fois on ne sait plus on l'on en ait. En plus, elle mélange tradition et technologie. Les prêtresses utilises des armes traditionnelles fusionnées à de la haute technologie. Dans les rêves tout est possible :)
Le character design est loin de ce que je préfère mais ça reste assez sympa. L'anime reste quand même assez bizarre par moment, ça fait un peu brouillon. Mais l'histoire rattrappe amplement cela.

第01話「夢始め、雨の教室」
MIZUNO Kei (水野圭/ 水野桂 < la seconde version est écrite par Tôko) entre dans une salle de class où il pleut. Elle voit un teruterubôzu à la fenêtre. La porte se ferme sur elle. Depuis elle n'a jamais été retrouvé. Toutes les filles en parles.
On voit ensuite MORI Yûka (森優花) entre dans cette même pièce avec un parapluie. Dans la classe elle y rencontre un teruterubôzu geant, et lui dit qu'elle est venue. soudain
MISHIMA Rinko (三島燐子) avec un ciré entre et vient la chercher. La créature s'énerve et Rinko s'attaque alors à elle, avec une arme qu'elle créer avec des flammes. Elle la détruit, puis se présente. Elle se retrouve dehors et lui dit que c'était un rêve. Elle est une messagère des rêves (ou magicienne des rêves). Elle lui donne une adresse où se rendre. Elle la pousse à s'y rendre. Après quelques recherche elle trouve enfin le lieu rechercher, une boutique étrange avec des centaines de jouet exposée. À l'intérieur elle trouve une fille entrain de dormir qu'elle essaie de réveiller. Cette fille porte une masque qui le fait peur, c'est Tôko (三島塔子) la grande sœur de Rinko... elle a un peu de mal à se réveiller. Elle a eu un message de sa sœur pour sa venue. Rinko à de mal à rester éveillée, elle n'a dormit que 12 heures, il lui en faut 16... Rinko inspecte la salle de classe est trouve une perle. Tôko lui montre la porte de ses rêves et la fait rentrée dans un rêve qu'elle a créé. Ils sont le reflet du cœur. En fait elle savent qu'il y a un rapport avec Kei, c'est sa famille qui a demander leur aide. Elles ont déjà pas mal d'élément en rapport avec Yûka. Mais cette dernier refuse de la croire. Il y a un rapport avec les avions de papier, Yûka s'enfuit. Les deux sœur font des dizaines d'avions.

Teruterubôzu ??? Elle dort avec ça ? A force dormir elle fait plus ses devoirs

Puis Misako (三島美砂子), leur tante, arrive. Les filles cherchent un rapport entre Kei, la pluie, l'avion de papier et le teruterubôzu vivant. Puis Misako reçoit un mail avec un avion de papier. Tôko va s'enfermer dans une pièce spécialement connu pour développer ses pouvoirs des rêves. Les deux autres attendent à l'extérieur. Yûka se souvient d'un jour de pluie où Kei que pensant seule voulait mettre un teruterubôzu dans la classe. Quand elle vit qu'il y avait Yûka elle se sentit gênée jusqu'à ce que celle-ci l'aide. Et le lendemain il fit beau et Kei l'en avait remercier. Et depuis elle se sentie étrange. Elle l'aime. Tôko trouve enfin le lien. Yûka se rend à l'école et se fait prendre par le teruterubôzu qui est en fait Kei. Elle détache la tête, et celle-ci s'approche d'elle. Mais prend peur. On se retrouve peut avant, où elle était en traint de faire sa déclaration à Kei par mail. Mais à ce moment là elle entendit deux filles parlait d'une rumeur disant que Yûna était amoureuse de Kei. Mais ca lui causera des problèmes à cette dernière. C'est a partir de là que son rêve est devenue un cauchemar et l'avion de papier est comme ses sentiments (le mail) qui vole sans jamais l'attendre. Tôko sort, et donne une arme à sa sœur. Elles arrivent enfin dans le cauchemar de Yûka, leurs sentiment sous devenues un démon. Yûka refuse de croire en son rêve. Tôko utilise des jouets qu'elle transforme en armes, et leur combat est un amusement pour rendre le rêve joyeux (c'est bien violent). Une fois fini, les filles disparaissent et Yûna se reveille avec Kei non loin. Yûka se met à pleureur et Kei vient la consoler. Les deux sœurs rentre chez elle...

Il faudrait que je chercher ce que représente la masque et les instruments shamaniques. (j'y connais un peu rien ^^)

En plus elle se drogue :) C'est chaud dit donc ! Le coup de grâce

Les 5 articles suivants

2 commentaires déposés

Par Zéfling, le 10/04/2006 à 00:06:36
Avatar
Webmaster

Ca commence à être l'overdose... O_O

La plus grande consolation de la médiocrité, c'est que le génie n'est pas immortel.
Par Acendancy, le 10/04/2006 à 10:15:39
Avatar
Membre

lol :p

t'aime pas les overdoses ? xD

en plus c'est de la drogue propre :D

Jeu 9 Fév 2006 :
10:30 Zéfling :mais faire pipi caca popo dans le dico c'est vraiment que t'as rien à foutre :P

Écrire un commentaire