Actualité

Bilan de l'année 2023

Dimanche 31 Décembre 2023

Voilà une année qui s'achève. Le site n'est pas encore mort, et il est fort probable qu'il célèbre ses 20 ans en avril. Quoi qu'il en soit, même si ce site-blog n'a plus beaucoup d'actualités, si ce n'est discuté de quelques projets personnels, le serveur est très actif.

Peut-être qu'à un moment, j'aurais envie de me remettre dessus. Mais j'avoue que le peu d'engouement de chaque projet rend difficile l'heure maintenant passé l'euphorie créative. Sion-bu est un exemple parfait où je peine à trouver la motivation de maintenir ma propre liste.

Mes dessin en 2023

Mis à part le Witchtober, pas grand-chose. Il semble que la Mine de talent ou le Globi dessin vont réapparaître en 2024. On verra. Il semble que la Mine de talent ou le Globi dessin vont réapparaître en 2024. On verra. Je fais tout de même un peu de pixels avec un de mes projets.

Le développement d'application en 2023

Sûrement ce qui m'aura le plus occupé cette année.

L'aventure CSS

Petit jeu ludo éducatif que j'ai commencé en novembre. L'idée est partie qu'au boulot, les gens sont dans l'ensemble assez nuls en CSS, n'aime pas ça surtout parce qu'il ne le maîtrise pas.
J'ai cherché plein de solution, puis je me suis dit « pourquoi ne pas en faire un jeu vidéo ». Après 2-3 tests pour vérifier si je pouvais faire ce que je voulais avec Angular (mon framework front-end de prélidection),j'ai commencé à essayer de scénariser tout ça et agrandir l'air de jeu. Ça avance, mais c'est long, car je dois gérer pas mal d'aspect. Les décors, les personnages, le game design, le level design, trouver des énigmes qui se résolve un CSS et que je puisse tester leurs validés, etc.

Résultat, après presque 2 mois, j'ai un jeu très incomplet, mais jouable. Ça fait un peu « accès anticipé » (early access).

Pour l'instant le projet est en source fermée, je ferai si je change d'avis une fois bien avancé.

Classement

Pas grand-chose de plus à ajouter par rapport à l'an dernier. Une version 2 pleine de nouveaux modes est arrivée. Peut-être d'autres encore si je me motive, les idées ce n'est pas ce qui me manquent. Heureusement de voir qu'il y a quelques personnes qui l'utilisent et qui me font des remarques pour l'améliorer. Je l'ai un peu mis en stand-by après avoir commencé le projet précédemment présenté. Compliqué de faire les deux en même temps.

Et si vous avant des suggestions d'évolutions, le projet est sur mon gitlab, mais aussi sur github. Par contre, mon gitlab reste la source principale pour mes évolutions en cours. Il n'est pas fermé, il faut juste demander une création de compte. J'ai dû faire ça à cause des robots à spam qui m'ont créé des centaines de faux comptes pour poster de la merde que j'ai mis un temps fou à virer. Et passer des soirées entières à faire le ménage pour ça, ce n'est pas agréable du tout.

Hibike Project (nom de code)

On ne va pas se mentir, ce projet est un peu passé dans les limbes. J'avais réussi à pas mal avancer... jusqu'à ce que je découvre que mon téléphone est sous Android 10, et que j'avais tout réalisé sous une VM Android 11. Et bien entendu, tout avait été simplifié sur Android 11... et je n’ai jamais réussi à débuger correctement la 10, j'ai fini par jeter l'éponge. La documentation d'Android est une purge sans nom. Il faut en vouloir et écumer les forums pour trouver quelqu'un qui a réussi à peut-être faire la même chose et qui pour finir a le même problème sans solution. Découragé, j'ai mis le projet en pause pour me concentrer sur Classement qui lui fonctionne plutôt bien.

Le projet est open source, si quelqu'un veut m'aider, libre à lui. Mais on ne va pas se mentir, quand on demande on n'en a jamais. La plupart du temps, les gens râlent (peut-être même plus quand c'est gratuit) et ne feront rien sauf si c'est vraiment crucial pour eux.

Les jeux vidéo de 2023

Princess Connect Re:Dive - Kyaru Je ne suis pas un gros gamer... Je joue assez peu, mais quand je trouve un truc sur lequel j'accroche j'y reste.

Princess Connect Re:Dive (Priconne) : J'ai atteint le niveau 302 (maximum à ce jour), 203 personnages. Il est rare les jours où je n'étais pas à vider ma stamina pour monter toutes les personnes que je prévois de jouer au Battle Clan de fin de mois. En temps, avec les nouveaux modes jeux, on augmente le nombre de challenges qui, pour certains, sont d'une difficulté sans nom. J'avoue, j'utilise de tuto sinon j'y passerai ma vie à chercher l'équipe parfaite pour défoncer tel ou tel boss. Je suis tout de même impressionné par ce que l'équipe de dév fait pour que l'on n'ait jamais l'impression d'être bloqué même au niveau max depuis plus d'un an.

L'autre gacha que je n'ai pas lâché c'est Genshin Impact, mais j'ai de plus en plus de mal. Le farm dans le jeu est insupportablement long. La où Priconne essaie de faciliter pour optimiser son temps de jeu, Genshin n'a jamais rien fait. Les trucs chiants qui durent des heures sont toujours chiants. Les phases de dialogue sont d'une longueur interminable et pas facultative. Je me suis même endormi devant une fois. C'est con parce qu'il y a plein de trucs intéressants, mais comme c'est temporaire ça ne reste jamais. Il y a eu des dizaines de mini jeux et aucun ne reste. Dans Priconne, les mini jeux restent et on peut les relancer quand on veut même s'il ne rapporte plus rien, là si on les loupe, c'est mort. Puis le jeu va bientôt arriver à 100 Gio quand il faisait 10 Gio au début. À un moment, il va valoir qu'ils revoient un peu leur politique s'ils ne veulent pas lasser le joueur, et surtout faciliter la vie aux nouveaux joueurs. Car il y doit bien y avoir 200 heures de jeu, pas forcément intéressant de quête pour progresser. Par le scénario fait progresser le scénario et rien d'autre. L'exp et les personnages sont totalement décollés de cela (sauf ceux Inazuma).

Pour le reste, j'ai fini Steam World Dig 2 (enfin fait), très bon jeu que j'ai fait à 99% (le dernier pourcent c'est juste absurdement dur). C'est tout de même un bon metroidvania, quoi qu'un peu trop facile dans l'ensemble.
Je joue un peu a Halls of Tourment, je lance une petite partie de temps en temps pour éclater du monstre par milliers.
Mis à part cela, rien d'assez notable pour être mentionné.

Les manga 2023

Comme je n'ai pas bien tenu ma liste d'achats et mes lectures à jour, ça va pas être simple à faire à faire. De plus, je n'ai pas eu beaucoup de séries vraiment remarquables comme l'an passé. Je regarde ma liste je me dis que c'est pas fou les nouveautés marquante cette années même s'il y a quelque bonnes séries. Je vais juste énumérer les nouvelles séries que je compte suivre :

Skip and Loafer
  • Ayakashi Triangle : que j'ai commencé parce que j'aime bien le dessin de l'auteur. Mais ça reste de la série un peu ecchi.
  • Quelle belle fin du monde ! : que j'ai commencé parce que j'aime bien l'ambiance seule au monde et le dessin.
  • Stranger Case : que j'ai commencé parce que j'adore l'héroïne et que j'ai oublié de commander la suite (honte à moi)
  • Partners 2.0 : c'est du cul, avec une histoire entre un couple de sex friend amussant  qui essaie d'avoir une vie pour eux et non être prisonnier de l'autre. Perso, j'ai envie de savoir où va leur relation.
  • Skip & Loafer : J'adore ce manga. L'héroïne est un vrai vent de fraîcheur. Elle essaie de positiver tout le temps, même si elle rend compte que pour la campagnarde qu'elle est, la vie de Tokyo est bien plus compliquée quand il s'agit des relations humaines.
  • Insomniaques : Une bonne série sur une couple d'ados insomniaques qui essaient de trouver du sens à leur vie en décalage complet avec le reste de leurs camarades. Ils vivent la nuit, essaient de se libérer de leurs traumas et leurs angoisses.
  • Bocchi the Rock! : Une histoire fait de strip 4 cases (yon-koma) autour d'une lycéenne totalement phobique socialement qui pensait réussir de son trou par la musique au collège... Elle se retrouve par hasard dans un groupe pop-rock alors que son degré de sociabilisation est proche du zéro absolu et panique totalement dès qu'elle voit une personne inconnue. C'est très drôle.
  • Moi, quand je me réincarne en slime ~Trinité~ : Deuxième spin-off de la série autour de Limule, qui est dans la tranche de vie à Tempête où l'on suit 3 jeunes filles de peuples différents qui viennent sonder ce nouveau pays qui a très rapidement une grande influence dans le monde.
  • The Dangers in my Heart :Un protagoniste un peu asocial qui déteste la plus belle de la classe. Elle est mannequin, populaire... Il a envie de meurtre la concernant. Mais cette fille est peut-être aussi bizarre que lui dans son domaine. Ce qui va les rapprocher. C'est super mignon. C'est vraiment les ados maladroits comme ce n'est pas possible, qui s'embrouillent constamment dans leurs sentiments bien trop complexes pour eux, pour les comprendre vraiment.
  • Bocchi the Rock! Shy :avec une héroïne toute timide, Shy, qui doit commencer à s'affirmer comme héroïne du Japon alors que sa confiance en elle est proche du néant. Son empathie extrême pour les autres va être la clef de la victoire de nombreux combats et la faire progresser vers l'héroïne qu'elle aimerait être. Ça change pas mal de shōnen bourrin, qu'on peut lire, même s'il y a des phases de combats.
  • Sleepy Princess in the Demon Castle : Une princesse prisonnière dans le chateau de démon qui n'a qu'une seul obséssion dormir le plus confortablement possible dans sa jaule. Et pour cela, elle est prête à mettre à sac le royaume des démons. En vrai, je pleinds les démons de l'avoir comme prisonnière, c'est le diable en personne quand elle veut quelque chose.
  • The Moon on a Rainy Night : un très beau yrui sur une rélation avec une personne mal entende et une fille qui fait du piano. Une relation compliqué et tellement intéressante.
  • Les carnet de l'apoticaire ~Enquête à le cour~ : Une autre version de l'adaptation du roman, qui est complémentairement de la version publiée chez Ki-oon et de l'anime.

En vrai, pour les manga, c'est aussi le bordel depuis juin, car j'ai déménagé. Je me suis farci le déplacement de plus de 6000 bouquins, je n'ai pas fini d'aménager mes bibliothèques parce que faire des travaux tout seul, après le boulot, c'est parfois découragement. J'ai presque tout encore dans des cartons dans une pièce qui attendent d'être remis en place pour que je puisse y voir clair dans ma collection. J'espère que l'année prochaine, ça sera fini. Enfin ce n'est pas ce que j'espère, car ce bordel casse un tout mon organisation, j'ai l'impression de m'y perdre dans ce que je suis.

Note :il est possible que je fasse une mise à jour de cette liste, car ma liste n'est pas à jour et j'oublie sûrement une ou deux séries.

Les anime 2023

Comme d'habitude je regarde un peu trop de séries. Mais cette fois ça va être plus « simple » de faire la liste, car j'ai fait des tierlists à chaque saison.

Toujours plein d'isekai, je ne m'en lasse pas trop. Je sais, je me répète. Je vais mettre les séries que j'ai fini ou bien avancées :

Hiver
  • 😍 Tensei Ōjo to Tensai Reijō no Mahō Kakumei : Mélange de isekai yuri avec une héroïne princesse excentrique qui a de vagues souvenirs de son ancien monde, mais qui mis à part ses souvenirs n'a aucun pouvoir magique comme ce qu'on attend d'elle, car elle était à la première place pour devenir la reine. Elle s'est retirée de la succession et essaie de passer pour ce qu'elle n'est pas.
    L'histoire est assez dingue, chaque épisode était un vrai régal à suivre, avec une animation très réussie et des combats qui dépotent bien. J'ai adoré.
  • 😆 Kyokou Suiri ~In/Spectre~ : j'adore Kotoko, une vraie peste en amour, elle se moque bien de ce que l'on peut penser d'elle, prête à tout pour jouer son rôle de déesse, elle résout des crimes en relation avec des entités surnaturelles (yōkai, spectre, démon, entités surnaturelles, etc.) et cherche la meilleure solution pour avoir le compromis qui la satisfait... ce ne sera pas forcément le cas des personnes concernées. C'est cinglant, surtout qu'elle ne mâche pas ses mots et est un peu trash par moments. Bref, il est préférable de ne pas à être contre elle. J'adore.
  • 😆 Kage no Jitsuryokusha ni Naritakute!~ The Eminence in Shadow~ : Le 2e cours de cet isekai qui se termine en apothéose dans un délire de puissant absurde. La 2e saison (diffusée en automne), elle est un peu moins folle, même si ça reste toujours aussi grisant.
  • 😊 Rōgo ni Sonaete Isekai de 8-Man-Mai no Kinka wo Tamemasu : « Capitism, oh ! » (à ceux qui ont la réf) Une série donc le principe est un peu originale. Un isekai où l'héroïne va se faire du fric en ramenant des produits de notre monde, sans trop se soucier de l'impact que cela aura. En vrai, très amusant au début, mais à la fin, on voit vite que c'est un peu pété son pouvoir. Elle fait un peu trop ce qu'elle veut, donc aucun problème à amasser de l'argent, même si certains événements vont lui donner un peu de sueur froide.
  • 😊 Dungeon ni Deai wo Motomeru no wa Machigatteiru Darou ka IV : Shinshou Yakusai-hen : 4e saison où Bell va en chier comme jamais (à croire que c'est jamais assez).
  • 😍 Kubo-san wa Mobu wo Yurusanai : Un héros invisible aux yeux des autres, et une camarade de classe qui est la seule à détecter sa présence et s'amuse de remarquer cela. Une rencontre attendrissante très mignonne où Kudo s'amuse de cette situation pour se reprocher de lui.
  • 🤔 Itai no wa Iya nano de Bougyoryoku ni Kyokufuri Shitai to Omoimasu. 2 : Maple toujours aussi pétée dans son VMMORP, au point que les dév semblent avoir abandonné l'idée de s'opposer à cela.Elle continue de déjouer le système et trouver les secrets les mieux gardées. Malheureusement, la saison semble speed-runer l'histoire, ça va beaucoup trop vide, certains passages ont une 3D dégueulassent. Bref, je suis content et déçu en même temps.
  • 🫣 Onii-chan wa Oshimai ! :la petite sœur de héros, une surdouée, transforme son grand frère hikikomori en petite sœur qu'elle essaie de sociabiliser. Une situation absurde, mais bien amusante, et pour lui une situation compliquée entre l'ancien lui et sa nouvelle vie dictée par l'expérience de sa sœur dont il est le cobaye.
  • 🥰 Sugar Apple Fairy Tale : un monde où les fées et le sucre ont une grande importance. J'ai beaucoup aimé la première partie et j'ai un peu lâché sur la seconde (moins de temps avec mon déménagement et les travaux). C'est un bon shōjo, il faudrait que je trouve le temps de le finir.
  • 😆 Eiyū-ō, Bu wo Kiwameru tame Tensei su - Soshite, Sekai Saikyō no Minarai Kishi ♀ : Ce n'est pas une isekai mais c'est tout comme. Un roi est réincarné dans le futur, et rené sous les traits d'une belle jeune fille qui a toute l'expérience de sa vie passée et de la bénédiction qu'il a reçu à sa mort. Iel est complètement craqué et ne s'intéresse qu'à la baston. C'est assez fun, sans être incroyable.
  • 😆 Tomo-chan wa Onnanoko! : Tomo-chan est une fille ultra bourrin qui a toujours vécu comme un garçon. Puis l'amour se présente à sa porte, elle aimerait être un peu plus femme pour celui qu'elle aime et qui ne la voit plus comme UN pote et non UNE amie. Enfin, peut-être pas. C'est très drôle, surtout les copines de Tome qui sont des personnages hauts en couleur... Très haut (à la Kaguya-sama).
  • 🥰Isekai Nonbiri Nouka : comme son nom l'indique, un isekai de fermier. Le héros réincarné décide d'avoir une vie tranquille de fermier et réapparaît dans une forêt... mais pas n'importe laquelle. Il se crée son petit jardin, et petit à petit sa petite ferme devient un vrai village accueillant toutes les demoiselles (et plus) en détresse de toutes les races. Le voilà chef de village (d'un harem, il faut dire les choses), avec une vie moins tranquille que prévu. Ça reste une série agréable à suivre où l'on a l'impression de suivre l'évolution d'une ville d'un jeu de gestion de ferme.
  • 😊Kaiko Sareta Ankoku Heishi (30-Dai) no Slow na Second Life : visiblement à 30, on est fini... Enfin, surtout que le protagoniste se fait chasser de son royaume (un démon) et trouve refuge dans un village d'humains. Le soldat déchu va très vite s'accommoder de sa nouvelle vie, par contre le royaume qui l'a chassé va très vite se rendre compte que la perte inestimable qu'il était. C'est sympa, et pour une fois, on a un héros qui a une vie de famille.
  • 😍 Tondemo Skill de Isekai Hōrō Meshi : comme dirait Pecorine (Priconne) : « gohan ha inochi no energy / ごはんは命のエネルギー☆ » (la nourriture, c'est l'énergie de la vie) et cette série est l'incarnation même de cela. Un isekai un peu bizarre où le héros n'a qu'un pouvoir, celui de pouvoir commander des trucs dans un site marchand internet magique qui téléporte le colis devant lui. Ça lui coûte de l'argent, et il décide surtout de s'en servir pour se sustenter avec des mets délicieux de son monde. Mais malgré ce pouvoir n'a rien d'héroïque, il fait partie les invoquer, on lui fait vite comprendre qu'on n'a pas besoin de lui et lui somme de bien vouloir dégager pour ne pas gêner les vrais héros. Bien heureusement, la bouffe fait marcher le monde et sa capacité à faire des bons petits plans va aller bien plus loin qu'on l'imagine. C'est fun, c'est drôle et ça donne faim. Par contre, je pense que Kyaru ne serait pas trop d'accord pour manger certains de ces plats à base de viande de monstre.
  • 🙂 Mō Ippon! : Une série sur un club sortir de judō féminin. C'est assez sympa à suivre, mélange de tranche de vie et compétition sportive.
  • 🫣 Ayakashi Triangle : Le héros se voit maudit et transformé en belle jeune fille par son rival qui le trouve bien trop proche de leur déesse. Comment faire pour ce ninja pour retrouver son corps et face à un ennemi qui s'amuse bien de cette situation. Bref, c'est une série ecchi assez amusant plein de sitation pour mettre en avant certaines dès scènes un peu yuri.
  • 😊 Koori Zokusei Danshi to Cool na Douryou Joshi : un homme descend des femmes des neiges (yuki onna) et une collègue humaine au vissage de glace (quasiement inexpressive), même une vie dans de bureau qui va rapprocher le petit couple atypique.C'est mignon, mais il ne faut pas attendre un truc incroyable.
  • 😊 Otonari no Tenshi-sama ni Itsunomanika Dame Ningen ni Sareteita Ken : le protagoniste, un lycéen un peu négligé, découvre que la plus belle fille de sa classe vit dans l'appartement d'à côté. Voyant le bordel que c'est chez lui, elle va commencer à s'immiscer dans vie et squatter de plus en plus chez lui. Mais ça reste une entente cordiale.
  • 😆 Benriya Saitō-san, Isekai ni Iku : un homme à tout faire est invoqué dans un monde de fantaisie, mais sans pouvoir sauf celui de réparer de trucs. Il s'agit d'une suite de scènes pas forcément dans l'ordre qui font découvrir de façon humoristique le monde et ses personnages. Franchement au début j'étais très dubitatif, puis plein je voyais de liens, plus j'avais envie d'en savoir plus. Puis certaines histoires sont vraiment très drôles, même si c'est un peu gras par moment comme humour.
  • 😍 Hirogaru Sky! Precure : J'aime beaucoup la série, j'ai un mal pas possible à rattraper mon retard à cause du déménagement. Je vais y arriver. Sora est vraiment une super héroïne.
  • 🙂 Kami-tachi ni Hirowareta Otoko 2  : une saison qui se laisse suivre, mais c'est lent et ça les sujets traîne en longueur... C'est dommage.
  • 😧 Shin Shinka no Mi: Shiranai Uchi ni Kachigumi Jinsei : Je ne devrais pas la mettre, mais j'avais beaucoup aimé la saison 1, la saison 2 est un désastre. Peut-être que passé la découverte on se rend compte que c'est creux et pas si drôle. Ou alors la saison est complètement bâclée. Je ne sais pas trop.
  • 😆 Ijiranaide, Nagatoro-san 2nd Attack : Nagatoro revient à l'attaque, passer les brimades ça ressemble de plus en plus à une comédie romantique.J'aime bien. Les sous-titres sont toujours autant une purge, au point que j'ai regardé la série sans rien plutôt que d'avoir envie de me crever les yeux toutes les 3 phrases.
  • 🙂 Saikyou Onmyouji no Isekai Tenseik ~Geboku no Youkai-domo ni Kurabete Monster ga Yowasugirunda ga~ : isekaiqui se regarde, mais rien de fou-fou. Sans les filles qui l'accompagnent pour savoir comment elles évoluent, j'aurais lâché la série. Le héros est un peu trop cheaté dès le début sans que ça soit intéressant.
Printemps
  • 😍 【Oshi no Ko】 : Une série d'enfants réincarnés dans le milieu sans pitié du spectacle où tout le monde porte un masque. J'avais commencé le manga quelques mois avant et l'anime vaut autant le coup que le manga.
  • 😆 Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo! Spin-off: Kono Subarashii Sekai ni Bakuen wo : Sorte de préquel à Konosuba du point de vue de Megumin. On découvre son enfance, son village aux réglès étranges (comme : être cool est plus important que le reste). Et Megumin, même si elle n'est pas la plus douée pour certaines choses, est celle qui incarne le mieux l'état d'esprit de son clan. C'est marrant, bien réalisé, on en veut plus.
  • 🥰 IDOLM@STER Cinderella Girls U149 : une édition enfant de primaire d'idolm@aster. C'est très mignon, mais surtout super bien écrit, elle aborde plusieurs problématiques du monde des enfants stars qui se retrouvent à faire de choses qu'on ne devrait même pas les laisser faire ou qui pourrait les tueurs psychologiquement. Bref, heureusement que leur producteur réussit protéger au mieux ses petites graines d'idols, même s'il doit lui-aussi se tromper et évoluer pour progresser.
  • 🥰 Kuma Kuma Kuma Bear Punch! : saison 2 où Yuna est toujours aussi pétée. Mais il y a des ours mignons partout. Je veux un ours !!
  • 🥰 Kimi wa Hōkago Insomnia : Une bonne série sur une couple d'ados insomniaques qui essaient de trouver du sens à leur vie en décalage complet avec le reste de leurs camarades. Ils vivent la nuit, essaient de se libérer de leurs traumas et leurs angoisses.
  • 🥰 Boku no Kokoro no Yabai Yatsu: Un héros un peu asocial qui déteste la plus belle de la classe. Elle est mannequin, populaire... Il a envie de meurtre la concernant. Mais cette fille est peut-être aussi bizarre que lui dans son domaine. Ce qui va les rapprocher. C'est super mignon. C'est vraiment les ados maladroits, comme ce n'est pas possible, qui s'embrouillent constamment dans leurs sentiments bien trop complexes pour eux, pour les comprendre vraiment. 
  • 🥰 Jijō wo Shiranai Tenkōsei ga Guigui Kuru. : On suit une petite fille au physique un peu sombre que tout le monde fuit comme la peste et traite de sorcière. Puis un nouveau va trouver ses capacités de sorcière super cool et va limite devenir son ange gardien, réussissant à retourner positivement toutes les méchancetés qu'on lui envoie. C'est adorable.
  • 🥰 Yamada-kun to Lv999 no Koi wo Suru : L'héroïne est une étudiante qui vient de se faire plaquer. Elle n'a rien d'une geek, mais réfugie dans un MMORPG où elle va rencontrer Yamada, un type détestable de sa guilde. Mais au fil des rencontres, les choses vont changer. Une comédie romantique mimi.
  • 🥰 Skip to Loafer : L'héroïne est un vrai vent de fraîcheur. Elle essaie de positiver tout le temps, même si elle rend compte que pour la campagnarde qu'elle est, la vie de Tokyo est bien plus compliquée quand il s'agit des relations humaines. J'adore.
  • 🥰 Otonari ni Ginga  : La princesse d'un clan a fui son île pour avoir une vie plus normale et veut devenir dessinatrice de manga. Elle va se retrouver hébergée dans une pension, où un homme vit avec 2 enfants, ses frères et sœurs, pour lequel il est un peu devenu leur père. Il va malheureusement toucher quelque chose de caché de son clan qui va les rapprocher de façon forcée et puis cette cohabitation un peu forcée va les rapprocher un peu plus. Ça reste assez mignon.
  • 😅 Isekai de Cheat Skill wo Te ni Shita Ore wa, Genjitsu Sekai wo mo Musō Suru ~Level Up wa Jinsei wo Kaeta~ : pour dire vrai, la série est un pur cliché. Le héros est un type maltraité par tout le monde, car son apparence bouffie ne plaît pas et on le prend pour un gros pervers dégueulasse. Puis un jour, il découvre chez son grand-père, la seule personne qui le respectait, mais hélas décédé, une porte vers un autre monde. Un monde qui va le transformer, pour devenir le mec qui serait s'il avait gagné le max de point de charisme dans un jeu de rôle : fort, beau et athlétique, en plus de gagner des pouvoirs magiques. Il va naviguer entre les 2 mondes, l'un d'apparences et l'autre de combats contre des monstres toujours plus puissants qui vont mettre à mal ses nouvelles capacités (qui le rendent complètement cheaté dans notre monde).
  • 😆 Edomae Elf : c'est un peu un isekai à l'envers. Une elfe incarnée dans notre monde y est depuis l'ère Edo, et son immortalité en fait la déesse d'un temple de Tokyo... une déesse un peu particulière, car c'est un otaku... mais son otakuisme à traversé les temps, et elle a un savoir incroyable sur plein de choses plus ou moins utiles. C'est très sympa.
  • 😅 Megami no Café Terrace : en gros, Love Hina dans un café de mer. Après le décès de sa grand-mère, il récupère son café où loge plus ou moins clandestinement les filles qui travaillaient pour la disparue. Il veut faire du café un parking et les dégager. Heureusement pour elle, il va changer d'avis et devoir cohabiter avec ces « déesses » un peu envahissantes. Bien sûr c'est un harem avec tous ce qui va avec.
  • 😊 Watashi no Yuri wa Oshigoto desu! : Une fille se retrouve un peu forcée à bosser dans un café à thème : celui d'une école de jeune fille loin de tout. Elles doivent jouer un rôle qui a des airs de romance yuri, ce qui n'est pas au goût de sa meilleure amie et va la rejoindre pour l'en faire partir... Mais les choses sont plus compliquées que prévu, surtout qu'une des grandes sœurs semble l'avoir en mouche.
  • 😅 Kaminaki Sekai no Kamisama Katsudō : ça ressemble à un isekai, ça à le goût d'un isekai... Sauf que réalisation est complètement perchée, avec un graphisme parfois à jeter, des personnages déjantés, un monde en perdition avec des règles absurdes et une déesse gamine avec aucun pouvoir, car son pouvoir basé sur la foi ne fonctionne pas : la foi et les dieux n'existent pas ici.
  • 🙂 Isekai Shōkan wa Nidome Desu  : Réincarné pour la seconde fois dans le même monde... c'est un isekai des plus banal.
Été
  • 🥰 Genjitsu no Yohane -Sunshine in the Mirror- : on reprend les personnages de LoveLive et on déplace dans un monde de fantasy où Yohane, l'héroïne se cherche. Sans argent, elle contraint de quitter la grande ville pour retourner dans sa vie natale, où des événements mystérieux vont se produire. La série est trop bien et il y a Lailaps, meilleure perso !!
  • 🥰Ryza no Atelier: Tokoyami no Joō to Himitsu no Kakurega : visiblement il y a une polémique sur la série, mais perso j'ai juste que c'est une très bonne série dans le monde des Ateliers. On a l'alchimie comme dans les jeux, la progression de personnages, une bonne histoire (une saison 2 SVP !) et une ambiance plutôt tranquille j'aime bien.
  • 🥰 Helck :On suit Vermilio, une des 4 généraux de l'empire des démons, qui voit arriver Helck un humain qui rivalise avec les meilleurs de son empire ce qui la rend dingue. Puis lors d'une épreuve pour réussir à mettre à mal Helck, les humains arrivent et lors de la bataille un portail est ouvert. Helck et Vermilioy sont aspirés. Ils chutent sur une île loin de tout. Il faut rentrer surtout que l'empire fait face à un ennemi redoutable.
    Une très bonne série de fantasy avec un voyage qui va permettre de mieux comprendre qui Helck et pourquoi était vu s'installer chez les démons.
  • 😆Jidōhanbaiki ni Umarekawatta Ore wa Meikyū ni Samayō : dans la liste de isekai basé sur une idée absurde, celui-là est bien placé. Le héros est réincarné dans un monde de fantasy sous forme de distributeur. Il ne peut pas bouger, il n'a que quelques phrases pour s'exprimer et c'est tout. Eh bien malgré ça, c'est une très bonne série et sans fan service. Juste pour la curiosité, je recommande.
  • 😄Mushoku Tensei II: Isekai Ittara Honki Dasu : J'avais déjà lu l'arc en manga, j'attendais cette seconde partie, même si certaines passages sont un peu cringe sur ses problèmes sexuels. Mais bon, si on oublie ça, l'ambiance est toujours là. La série ne prend pas trop de gants pour certaines choses.
  • 😆Uchi no Kaisha no Chiisai Senpai no Hanashi :qui ne rêverait pas d'avoir au boulot une supérieure toute mimi et adorable qui prend soin de vous ? Et peut-être même hors du travail.
  • 😆Dekiru Neko wa Kyõ mo Yūutsu : Vivre avec ne chat à tout faire, c'est compliqué socialement, surtout quand on devient totalement dépendante de lui. C'est ce que vit l'héroïne, qui ne s'est pas trouvé un mari qui prend soin d'elle, mais un gros chat.
  • 😊Level 1 dakedo Unique Skill de Saikyō desu : Isekai que j'ai plus regardé pour l'ambiance cool que pour le reste. Le héros a une compétence cheaté et va rencontrer une guerrière adorable, puis d'autres filles tout autant. Bref, iseaki harem classique mais mignon.
  • 😆Jitsu wa Ore, Saikyou deshita? : autre isekai avec un type qui pense n'avoir aucun pouvoir (02/99) mais comme dans ce monde personne n'a plus que 99, personne n'a pensé à voir plus haut et même dans les centaines ça ne fonctionne pas vu qu'il a 1002 de pouvoir. Il est littéralement le type le plus puissant du monde (mais personne ne le sait) et peut faire presque n'importe quoi avec son pouvoir, mais il n'aspire qu'à une chose : glander et qu'on ne le fasse pas chier. Malheureusement, c'est un noble, et il est obligé de se plier un peu à leurs règles, qui ne veut pas faire de vague et qu'on le laisse tranquille. Bref, c'est la série de « je cherche à se soustraire à mes obligations sans que ça se voit ».
  • 😊Eiyū Kyōshitsu : un héros avec plus que 10 % de ses pouvoirs essaie d'avoir une scolarité normale de son monde. Est-ce possible ?
  • 😊Seija Musō - Salaryman, Isekai de Ikinokoru Tame ni Ayumu Michi - : Réincarné dans un monde avec des compétences de magie clérique, il s'avère très faible et la seule chose qui l'inquiète : trouver un moment de devenir plus fort pour survivre. Il est prêt à tout, même boire des litres de mixtures dégueulasses. On suit sa progression lente... mais peut-être pas aussi lente qu'il le pense.
  • 😊Okashi na Tensei : dernier isekai de la saison, un pâtissier meurt écrasé par une de ses œuvres, et se projeter dans un monde où retrouver la pâtisserie qu'il aime tant n'est pas si simple. Entre les obligations familiales et la rareté de certains produits, il va devoir jouer habilement de ses pouvoirs pour atteindre son objectif.
Automne
  • 😍 Frieren : J'étais déjà fan du manga, je suis aussi fan de l'anime. Rien à dire allez le voir !!! Les réflexions de Fran n'en sont que meilleur dans l'anime.
  • 😍Kusuriya no Hitorigoto : J'étais déjà fan du manga, je suis aussi fan de l'anime. Rien à dire, allez le voir ! ! ! À noter que le graphisme de l'anime est plus proche du manga publié par Ki-onn que celui par Mana Book. Tous les trois sont des adaptations du light novel qui ont leur interprétation, un peu différente des événements. Les 3 sont bons, donc j'ai tout lu et vu.
  • 😊Tate no Yūsha no Nariagari 3 : nouvel arc qui annonce déjà à une suite. Ce n'est pas le plus animé des arcs, mais semble mettre en les choses pour la suite. Vivement.
  • 🥰Seijo no Maryoku wa Bannō desu 2 : Suite et probablement fin pour Sei, une très belle histoire d'amour.
  • Shangri-La Frontier : c'était mon shōnen de la saison. Un type fan de kusoge (jeu de merde) qui commence à épuiser son catalogue de bouse et se lance sur le GOTY du moment, le jeu divin où tout le monde joue. Avec son habilité à déjouer les problèmes les jeux pétés et réussir à les finir, il peut s'attaquer à un jeu sans bug, mais une essence remarquable.
  • 🥰 Watashi no Oshi wa Akuyaku Reijō. : Iseaki yuri où l'héroïne projetée dans le monde de son jeu drague préférée. Elle y est amoureuse de la méchante qu'elle adore, et elle prête à se faire marcher dessus si c'est celle qu'elle aime qui la piétine. Oui, elle maso. La série est assez drôle.
  • 😄Saihate no Paladin: Tetsusabi no Yama no Ō : Saison 2 pour notre paladin. Toujours de la fantasy ultra-classique, mais histoire très posée avec un vrai objectif héroïque de jeu rôle. Franchement, j'adore ce genre d'ambiance qui nous fait découvrir qu'une fraction de son monde que j'ai envie d'arpenter.
  • 😆Potion-danomi de Ikinobimasu! : dans le genre Isekai j'ai un pouvoir cheaté, l'héroïne n'est pas mal. Grace à une déesse un peu trop cool, elle réussit avoir le pouvoir de faire apparaître n'importe quelle potion. Et va utiliser son pouvoir pour survivre. Mais très vite elle se fait remarquer et la vie paisible qu'elle voulait va se transformer en fuite pour qu'on la lâche… Chose plus facile à dire qu'à faire.
  • 😄SHY : un shōnenavec une héroïne toute timide, Shy, qui doit commencer à s'affirmer comme héroïne du Japon alors que sa confiance en elle est proche du néant. Son empathie extrême pour les autres va être la clef de la victoire de nombreux combats et la faire progresser vers l'héroïne qu'elle aimerait être. Ça change pas mal de shōnen bourrin, qu'on peut lire, même s'il y a des phases de combats.
  • 🥰 Konyaku Haki Sareta Reijō wo Hirotta Ore ga, Ikenai Koto wo Oshie Komu ~Oishii Mono wo Tabesasete Oshare wo sasete, Sekaiichi Shiawase na Shōjo ni Produce!~ : une princesse en fuite se retrouve chez un grand magicien. Cette fille est l'incarnation même de la pureté. Elle a eu une vie de Cendrillon, puis rejetée pour un prétexte fallacieux, elle réussit à s'enfuir et son nouveau protégé va essayer de la débrider un peu en lui enseignant plein de choses interdites. Attention, des choses incroyables : manger de sucreries, se détendre, procrastiner, voyager, se baigner, faire des choses qui lui font plaisir à elle seule... Des trucs tellement inavouables. En clair, c'est tout mignon et il ne faut pas chercher plus.
  •  😆Tearmoon Teikoku Monogatari - Dantōdai kara Hajimaru, Hime no Tensei Gyakuten Story : Après 20 ans d'égoïsme, la princesse de l'empire de Tearmoon finie guillotinée pour ne pas négligé son pays et son peuple au point d'une révolte s'est montée qui l'a emmenée à sa mort. Mais elle ne voit pas sa mort et se révèle 8 ans plus tôt, avec son journal. Elle a 12 ans, et sait ce qu'il va arriver si elle reste la princesse capricieuse qu'elle était. Elle va tout faire pour éviter que se faire guillotiner une seconde fois. Sa connaissance du futur va lui permettre de changer le cours des choses, de façon toujours aussi égoïste, mais dans l'intérêt de tous.
  • 🥰Hoshikuzu Telepath : On suit une ado très timide qui ne se retourne pas dans ce monde et pense être une extraterrestre. Elle aimerait construire une fusée pour s'échapper et partir loin. Puis elle va rencontrer une camarade excentrique qui dit être une extraterrestre, et va chercher avec elle un moyen de construire une fusée. Elles vont réussir à monter un petit club et découvrir le monde des fusées amateures. C'est didactique et mignon. J'ai rarement vu la timidité aussi bien jouée, la difficulté juste à dire que ce que l'on pense sans se perdre dans les mots.
  • 😆Hikikomari Kyuuketsuki no Monmon : Dans ce monde, on ne peut pas mourir, car une force fait en sorte de ressusciter tout le monde, les guerres s'enchaînent sans mort. Dans une des pays se trouve Terakaomri, une vampire hikikomori, que sa famille aimerait bien sortir de sa chambre. Pour cela on la mettre générale d'une plus puissante armée, et elle va devoir prouver sa valeur de guerrière. Sauf qu'une : elle n'aime pas se battre, deux : elle n'a aucun pouvoir, trois : elle est super frêle. Bref, c'est juste une gamine. C'est très drôle, car elle se retrouve dans position totalement absurde, elle fait des rencontres avec des gens fous, dans des situations absurdes !! Mais tout semble normal dans ce monde. Bon après, ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'on ne l'a pas mise à cette place sans raison un « trauma » qui a fait d'elle une hikikomori et aussi là pour protéger tout le monde d'elle.
  • 😆Dekoboko Majo no Oyako Jijō : Une sorcière trouve un bébé abandonné et 16 ans plus tard, le bébé est une ado complètement gaga de sa mère. Mais à un point qu'elle surprotège sa mère, qu'elle ne vit que pour sa mère. Elle a aussi des pendants assez destructeurs si on s'en prend à elle. Bref, du grand n'importe quoi. J'ai beaucoup ri.
  • 😄Bōkesha ni Naritai to Miyako ni Deteitta Musume ga S-rank ni Natteta : Après la sorcière gaga de sa mère, l'héroïne gaga de son père. Pour elle son père est la meilleure personne au monde, sa recharge d'énergie, mais en tant que rang S, elle part en mission longtemps et revoit très rarement son père qui vit une vie paisible dans un village. Au début, j'ai eu un peu de mal à savoir où allait la série, et finalement ça se laisse suivre. Il y a une pointe d'humour qui m'a bien plu.

Les films d'animation de 2022

  • 🥰Susume : qu'est ce c'est bien comme film. Vraiment très bien. La progression de personnage, le voyage, l'ambiance, le style graphique, j'adore.
  • 😍Spider-Man : Across The Spider-Verse : l'animation est complètement dingue. Mon seul point noir... le film n'est qu'une première partie.
  • 😊 Le garçon et le héron : Le film est sympa, plus que le vent se lève pour moi. Son découpage fait un peu penser à la Chihiro, mais toujours aussi loin de l'égaler. Un bon Miyasaki tout de même.
  • 😊 Le grand magasin :l'histoire de passe dans un grand magasin où une femme se met en quatre pour les clients, les clients sont particuliers, uniquement composés d'animaux disparus. C'est touchant comme film.
  • 😊Le Château solitaire dans le miroir : Un groupe d'enfants est appelé dans un autre monde à travers leur miroir et arrivent dans un château posé sur une île minuscule de la taille du château. Une jeune fille au masque de loup leur demande de trouver une clef, ils ont 1 an pour cela. Ils peuvent venir à leur guise, pas doivent respecter certaines règles sans quoi ça sera la fin jeu et la fin pour eux.
    Attention : le film qui parle de maltraitance sur les enfants scolaires ou autres, mais aussi de la mort et du deuil. 
  • 😊 Kaguya-same ~Love is war~ : le film est la fin de la série. Toujours aussi bien, sans trop surprendre.
  • 😐Super Mario : Je vais peut-être faire mon rabat-joie. Mais ok le film est bien réalisé, mais il y a plein de passage que j'ai trouvé pas intéressant, voir nul. Sans parler de chanson qui était insupportable... C'est tellement dommage. Après les fans de références on dû être contents, mais je ne vais pas voir un film pour voir une pile de références.

Et pour 2024 ?

Après une année compliquée : changement d'appartement, plein de truc à gérer, je sais que je n'ai pas fini donc je vois l'année venir comme 2023.
J'espère qu'il y aura tout de même des surprises (en bien) pour me faire mentir.

Les 5 articles suivants

2 commentaires déposés

Par cerise, le 02/01/2024 à 06:45:16
Avatar
Membre

Merci pour le résumé et bonne année 2024!! :yes


おんなじ月を見てどんな事を想ってるの?
金色の光をたよりに君につながれたら。
Par Zéfling, le 02/01/2024 à 15:42:01
Avatar
Webmaster

De rien et merci pour ton passage.

Je vais peut-être essaye de faire revivre un peu plus le site. Parce que les réseaux sociaux c'est bien, mais tout ce qui y est bien trop éphémère. Quand je veux retrouver un truc, c'est presque mission impossible, car on ne peut rien organiser correctement. Il faut que je me motive un peu. :D

働いたら負け。

Écrire un commentaire