Actualité

Présentations : Mahōka Kōkō no Rettōsei ; Soredemo Sekai wa Utsukushii ; Gokukoku no Brynhildr ; LoveLive! 2 ; Isshūkan Friends ; Kanojo ga Flag wo Oraretara

Dimanche 6 Avril 2014

Encore quelques séries vues que je ne ferais probablement pas :

  • Kamigami no Asobi (神々の悪戯) : Oulà ! Du mahō shōnen pour fille avec une belle transformation de mec au début. Le début, c'est une lycéenne qui trouve une épée et est envoyée chez les dieux (romains, un groupe d'ikemen)... et là ça fait beaucoup trop pour moi au niveau des stéréotypes du harem de mecs. C'est visuellement pas trop mal et l'héroïne ne fait pas trop niaise. Je pense que les filles aimant bien le genre sauront plus apprécier.

  • Seikoku no Dragonar (星刻の竜騎士) : je dois dire que le début est assez décevant, pourtant j'adore le monde médiéval fantastique avec des dragons, mais le héros est... intéressant malgré le pseudo mystère qui l'entour. J'attends le second épisode pour faire un peu plus un avis, mais le début ne m'a pas convaincu, jusqu'à l'arrivée de types mystérieux et la naissance du « dragon ».

  • Kenzen Robo Daimidaier (健全ロボ ダイミダラー) : Le plus mauvais des deux mondes réunis pour moi : du mecha et un pervers qui tire sa force du pelotage comme héros avec des ennemis bizarre avec un phallus énorme. C'est ridicule et finalement pas très drôle.

  • Captain Earth (蟲師 続章) : bon, comme toutes les séries de mecha, le début est vraiment pas mal, jusqu'à ce que le héros monte dans la machine qui construit par étape dans l’espace... et ça me casse tout. Je suppose que la scène doit être classé, mais je la trouve change chiant et je trouve l'ennemi bien plus classe. Sinon il n'y a pas à redire, la réalisation est superbe et certaines chansons tout autant.

  • Baby steps (ベイビーステップ) : une série sur le tennis avec comme personnage principe un pro des notes. Ses cours sont implacables (trop même), et il n'a que des A. Un jour, une fille lui demande de lui passer ses notes : sauf qu'elle est peu précautionneuse. Alors qu'il cherche une activité, il la retrouve dans un club de tennis et lui apprend vouloir devenir une pro... Il n'est pas à en douter que même s'il va rentrer dans son club, il ne sera pas le joueur à suivre, mais bien elle. Je reste assez mitigé, ce n’est pas trop mal, et j'en vais peut-être en regarder plus pour me faire un avis sur cette série sportive.

La présentation de 魔法科高校の劣等生 ~The irregular at magic high school~ (Mahōka Kōkō no Rettōsei) m'avait plutôt convaincu et l'histoire ne démarre pas trop mal. Le duo de frère et sœur au centre de la série est assez spécial : le frère donne l'impression d'être très posé, observateur, froid et la plus jeune sœur, très impulsive, plus chaleureuse, et fait un gros bracon (à croire qu'il n'y a que lui qui existe à ses yeux et il ne s'en rend pas compte). Et bizarrement, en général je n'aime pas trop ce type de héros, mais il a une certaine prestance. Peut-être parce qu'il est mis dans la classe des « mauvais », malgré ses immenses capacités, alors que sa sœur est dans la classe de l'« élite ».

Pour l'instant, le début nous présente surtout l'école, la différence entre les deux niveaux : « Bloom » (fleur), marqué d'une fleur, et « Weed » (mauvaise herbe), sans marque, ce qui en dit beaucoup sur leur considération entre niveaux. Avec le frère d'un côté et la sœur de l'autre qui ne veut pas être séparée de ce premier, ça fait quelque étincelle. Pour le reste, il est encore trop tôt pour se faire avis, si ce n'est que la réalisation semble être à la hauteur. Un combat d’art marial bien rendu, des effets de magies assez sympa. Bref, un bon début. Il ne reste plus qu'à espérer que la suite suive.

 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 23 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 24 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 25 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 26 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 27 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 28 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 29 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 30 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 31 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 32 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 33 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 34 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 35 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 36 - 魔法科高校の劣等生 第01話 - image 37 -
Voir toutes les images... (Total 233)

J'attendais それでも世界は美しい ~Still world is beautiful~ (Soredemo Sekai wa Utsukushii) car le scénario m'avait l'air pas mal et puis j'étais curieux de voir ce que pouvait donner une série Hana to Yume dans un monde fantastique. Et pour l'instant, tout ce que je peux dire c'est que c'est pas trop mal, même si un peu gamin. La réalisation elle est par contre un poil en dessous de ce que j'aurais espéré.

Difficile de se faire un avis sur cette première partie. On suit une princesse larguée dans un port de pêche, seule, avec presque pas d'argent, sans tenue qui pourrait montrer son statut. En quelques mots, une jeune fille en apparence quelconque qui doit retrouver le roi pour se marier avec lui. Forcement, vu comme ça, personne ne pourra la croire. Cette première journée est une galère : pas de repas, pas de lits, et pour finir, elle se fait voler son sac. Elle ne tient pas une demi-journée sans manger... Ça part mal. Rapidement, elle est recueillie par une famille avec deux filles qui vont s'occuper d'elles pendant une journée, jusqu'à son départ et sa rencontre avec le roi.

J'attends de voir la suite. J'aime bien l'univers style médiéval, avec une héroïne plutôt amusante possédant de grands pouvoirs. Reste à voir où cela va mener...

それでも世界は美しい 第01話 - image 1 - それでも世界は美しい 第01話 - image 2 - それでも世界は美しい 第01話 - image 3 - それでも世界は美しい 第01話 - image 4 - それでも世界は美しい 第01話 - image 21 - それでも世界は美しい 第01話 - image 22 - それでも世界は美しい 第01話 - image 23 - それでも世界は美しい 第01話 - image 24 - それでも世界は美しい 第01話 - image 25 - それでも世界は美しい 第01話 - image 26 - それでも世界は美しい 第01話 - image 27 - それでも世界は美しい 第01話 - image 28 - それでも世界は美しい 第01話 - image 29 - それでも世界は美しい 第01話 - image 31 - それでも世界は美しい 第01話 - image 32 -
Voir toutes les images... (Total 166)

極黒のブリュンヒルデ ~Brynhildr in the Darkness~ (Gokukoku no Brynhildr) est un peu le truc que j'attendais. La présentation que j'avais faite ne donne pas tout le côté sombre que de la série, par contre l'opening annonce bien la couleur en présentant des filles cadavériques dans le monde réel et vivantes dans un monde en ruine, le tout sur une musique dans un style déstructuré sans paroles. Ajout cela à la chute du haut d'un barrage et ça donne un début bien accrocheur.

Dans son enfance, Ryōta avait comme amie un fille dont il ne connaissait que le surnom, Kuroneko, et une marque à trois points près du bras. Elle croyait aux extra-terrestres et voulait lui montrer qu'elle n'affabule pas... Pour cela, elle l’emmène sur un chemin le long d'un barrage et malheureusement il tombe et l’entraîne avec lui dans chute. Il est miraculeusement sauvé. Il apprend la mort de Kuroneko après sa sortie. Aujourd'hui, il continue de scruter le ciel et aimerait la revoir. Depuis, il n'est également pas trait à l'aise avec les filles.
Un jour, une nouvelle se présente et c'est le portrait craché de Kuroneko et il pense que c'est elle. Malheureusement, elle ne le connaît pas. Peu après à la piscine, un premier incident arrive, une fille manque de ce noyer coincé dans une bouche d'évaluation. Le soir, la nouvelle retrouve Ryōta dans son antre : le télescope où il est le seulement membre du club d'astronomie. Elle lui apprend que deux personnes devaient mourir aujourd'hui : la fille de la piscine et lui. Elle lui défend de prendre le bus et de rester sur place. Après une petite conversation, elle reçoit un appel et part. Il rentre tout de même chez lui, mais à pied. Cependant, l'incident arrive tout de façon et elle arrive pour le sauver in extremis avec ce qui ressemble à des super-pouvoirs qu'elle justifie en disant être une magicienne.

Très bon début. Je pense que c'est une des séries que je suivrais avec le plus assiduité.

極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 49 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 50 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 51 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 52 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 53 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 54 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 55 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 56 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 57 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 58 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 59 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 60 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 61 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 62 - 極黒のブリュンヒルデ 第01話 - image 63 -
Voir toutes les images... (Total 188)

ラブライブ! School idol project (LoveLive!) reprend du service. La série continue sauf que l'héroïne, Honoka, est maintenant la nouvelle seitokaichō, un poste qui ne lui va pas du tout. Surtout qu'elle a son groupe d'idol en plus. Ça ne se prend toujours pas vraiment au sérieux. Cependant, elle n'a pas l'intention de participer au « Love Live! » au grand désarroi de ses amies qui vont devoir la convaincre.

Dans l'ensemble, ça reste dans le même esprit que la même saison, des chansons et une comédie scolaire avec un groupe de fille qui cherche à devenir des idol.

ラブライブ! 第01話 - image 1 - ラブライブ! 第01話 - image 2 - ラブライブ! 第01話 - image 3 - ラブライブ! 第01話 - image 4 - ラブライブ! 第01話 - image 5 - ラブライブ! 第01話 - image 6 - ラブライブ! 第01話 - image 7 - ラブライブ! 第01話 - image 8 - ラブライブ! 第01話 - image 9 - ラブライブ! 第01話 - image 10 - ラブライブ! 第01話 - image 11 - ラブライブ! 第01話 - image 12 - ラブライブ! 第01話 - image 13 - ラブライブ! 第01話 - image 14 - ラブライブ! 第01話 - image 15 -
Voir toutes les images... (Total 287)

Petit démarrage avec la première semaine de 一週間フレンズ。 ~One Week Friends~ (Isshūkan Friends.), de quoi nous faire comprendre l'intérêt de l'histoire. Le style est très léger, l'ambiance aussi, et j'ai trouvé que c'est très facile de rentrer dans la série. Par contre, j'ai un peu de mal à savoir si c'est une comédie romantique, ou juste une comédie tout court.

Pour ce qui est de l'histoire, je n'ai pas grand-chose à ajouter de plus par rapport à ce que j'ai dit dans l'annonce. Yūki remarque que Kaori, une camarade de classe, est toujours seule, alors un jour il saute le pas et lui demande de devenir son amie. Elle refuse. Il la retrouve alors où elle se planque pour manger et insiste, insiste jusqu'à ce qu'elle l'accepte. Les jours passent et le vendredi, elle lui demande d'arrêter de la fréquenter et finit par lui apprendre que le lundi, tous ses souvenirs heureux (sauf pour sa famille) de la semaine passée s'envolent. Elle ne souviendra donc pas des bons passés avec lui. Elle cherche même à s'autopersuader qu'ils ne sont pas amis. Malheureusement, le lundi elle l'a bien oublié. Sachant cela, il le demande de nouveau d'être son amie.

C'est plutôt mignon, mais à voir si l'intérêt peut perdurer sur une série entière. J'aime bien le duo, ça va m'inciter à poursuivre.

一週間フレンズ。 第01話 - image 22 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 23 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 24 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 25 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 26 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 27 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 28 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 29 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 30 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 31 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 32 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 33 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 34 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 35 - 一週間フレンズ。 第01話 - image 36 -
Voir toutes les images... (Total 147)

Une des séries harem de la saison 彼女がフラグをおられたら (Kanojo ga Flag wo Oraretara). J'aurais pensé à une série ecchi, mais il ne semble pas, par contre ça part purement dans la comédie romantique, un peu à la façon KamiNomi. En plus, pour une fois, le héros ne ressemble pas à un gros pervers insupportable. Il est même un peu distant, en partie dû à sa capacité spéciale et son passé. Le style de la série est pas trop mal, pour peu qu'on aime le character design un peu... moe : rond, kawaii et des personnages très caricaturaux.

Le début est plus vu du point de vue de Nanami Knight Braidfield (菜波・K・ブレードフィールド). Tout commence quand un garçon s'approche d'elle alors qu'un terrible accident se produit devant elle. Le garçon disparaît. En classe, un nouvel élève est annoncé : il s'agit du fameux garçon : Sōta. Un garçon bien étrange qu'elle va passer son temps à fixer du regard. De plus, c'est un garçon étrange qui réussit à dire exactement ce que les autres ne veulent pas entendre, comme s'il ne voulait pas d'ami. Elle finit par remarque son petit jeu et le prend à part. Il regarde le haut de la tête de gens. Elle finit par lui révéler sa capacité à lire les « drapeaux », qui leur permet de connaître l'état émotionnel des gens et aussi leur futur proche. Elle ne semble pas vraiment le croire, mais continue de lui suivre.
Plus tard, ils sont abordés MAHŌGASAWA Akane (魔法ヶ沢 茜), qui se révèle être une anomalie à ses yeux : impossible de lui supprimer son drapeau de l'amitié, il revient instantanément. Il finit par abandonner et elle se rejoint au petit groupe. Au passage, elle apprend à Sōta que Nanami est une princesse d'un tout petit pays d'Europe.
Le soir, elles insistent pour voir où il logue : une pension... ou plutôt une ruine où l'on va en apprendre un peu plus sur le passé d'Akane et aussi le premier indice qui va obliger Sōta à faire sa première conquête.

Pour l'instant, c'est limite bien mieux que ce que j'avais espéré. Ça ne casse pas trois pattes à un canard, cependant le concept me plaît bien, puis ce n'est pas pourri par des panchira ou d'autres trucs du genre (enfin pour le moment).

彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 1 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 2 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 3 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 4 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 5 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 6 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 7 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 8 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 9 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 10 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 11 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 12 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 13 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 17 - 彼女がフラグをおられたら 第01話 - image 18 -
Voir toutes les images... (Total 232)

3 commentaires déposés

Par Atchoum, le 07/04/2014 à 08:14:32
Avatar
Membre

Après avoir regardé le premier épisode de Mahōka Kōkō no Rettōsei, j'avais pas compris certaines choses du genre : pourquoi le héros parle de chiffre (certains noms de familles des personnes qu'il rencontre sont des chiffres) ou pourquoi toute sa classe s'étonne quand ils voient un prof débarquer dans leur classe (alors que c'est une école...). Il m'a fallu regarder les scans pour comprendre, les weed n'ont pas de prof en général, ils se débrouillent tout seuls (du coup la dernière réplique du héros a plus de sens) et les familles à chiffre sont des familles connues. J'ai été assez surpris de voir que l'anime a changé deux trois trucs sur les caractères de plusieurs perso. Le héros fait moins posé, la soeur plus jalouse, la chef du comité disciplinaire plus sympa et la présidente plus enjouée.

L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand t'en as pas, tu t'écrases.
Par Zéfling, le 07/04/2014 à 09:57:53
Avatar
Webmaster

Oulà, je n'ai pas prêté attention à certains trucs. J'ai peut-être regardé trop de série d'un coup , je te dis pas pour en parler après 5-6 séries. ^^' (et pas trop le temps de voir une seconde fois). Il y avait beaucoup trop de séries ce week-end. x_x

Tu lis les ligth novel ? Parce que si c'est le manga, il est possible qu'il y ait aussi des retouches, et il est souvent difficile de comparer le manga et l'anime quand les deux sont tirés d'un ligth novel.

L'homme est le plus inhumain des animaux.
Par Atchoum, le 07/04/2014 à 10:22:45
Avatar
Membre

C'est sur, je ne me suis attardé que sur Mahōka Kōkō no Rettōsei et Soredemo Sekai wa Utsukushii pour les séries du weekend (le reste me parait soit trop dépressif soit trop gonflant). Non je n'ai pas touché aux ligth novels de cette série, je ne sais même pas s'ils sont dispo en anglais. Le manga contient plus de description sur l'univers que l'anime, mais au temps c'est l'anime qui se rapproche le plus du Ligth novel.

L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand t'en as pas, tu t'écrases.

Écrire un commentaire