Poll

Êtes-vous nostalgique des anime des années 80-90 ?

41 votes

Oui.
(9 - 22%)
(9 - 22%)
Un peu.
(16 - 39%)
(16 - 39%)
Pas vraiment.
(3 - 7%)
(3 - 7%)
Absolument pas.
(6 - 15%)
(6 - 15%)
Je n'ai pas connu.
(7 - 17%)
(7 - 17%)
From Monday 13th September 2010 to Wednesday 13th October 2010
30.30 days

4 comments posted

By Zéfling, the 15/09/2010 at 00:51:03
Avatar
Administrator

Pour vous rappeller comme c'était bien (ironie) : Hors-sujet du grenier - Les dessins animés


Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)
By yzykom, the 18/09/2010 at 00:44:58
Avatar
Member

Très bonne satire, ta vidéo, bien que quelque peu partiale, je pense (mais néanmoins réaliste, il faut l'avouer). :p

J'ai voté « un peu » (comme beaucoup, semble-t-il) en partie par nostalgie, il est vrai, puisque j'ai grandi su cette période :mukashi. Je me retrouve plutôt dans la période du début des années 80 que dans les années 90 (je détestais Dragon Ball et le Club Dorothée, par exemple, trop « commerciaux » à mon goût déjà à l'époque, même si je suis conscient après-coup qu'ils ont démocratisé le manga auprès du grand-public en France).

Un certain nombre de séries avaient un fond scénaristique plutôt intéressant et poussé (Harlock, Heidi, Les Citées d'Or, ...) même si techniquement, c'était mauvais, d'autant plus mauvais que les budgets étaient serrés et que le numérique n'existait pas. Le mauvais côté technique était aggravé par un doublage en Français catastrophique (probablement plus inspiré des cartoons (scoubidou, capitaine caverne, inspecteur gadget, ...), encore majoritaires, que d'un soucis de respecter le ton japonais)sans compter une traduction dénaturant généralement le texte initial.

Par contre, je revois certaines séries des années quatre-vingt en version originale (en ce moment, je suis sur Galaxy Express 999 et Harlock en v.o.) et je me rends compte que, comme le souligne ta petite vidéo, il est vrai qu'elles sont plus destinées à un public mature, ne serait-ce que par la profondeur de réflexion et l'approche philosophique (les animes de Matsumoto, notamment). D'autre part, et contrairement aux années quatre-vingt-dix « Bontempi », les OST sont particulièrement soignés dans les années quatre-vingt, avec des musiques carrément excellentes : funky et jazz-rock, avec instrument acoustiques et orchestre. Rien à voir avec dix ans plus tard.

En revanche, j'a répondu « un peu » et pas « oui » parce que je ne suis pas passéiste tout de même : il y a aussi de superbe productions actuelles, même si la saison passée a été un peu creuse (enfin pas grand chose à mon goût, disons). Je garde en mémoire des séries telles que Aria, Dennō Coil, Kaiba, Seirei no Moribito, Real Drive, Kamichu, et plein d'autres, toutes ayant moins de cinq ans, techniquement à des années-lumières de ce qui se faisait il y a vingt ou trente ans, ce qui est logique, mais tout aussi réussies sur le plan du scénario. Je remarque d'ailleurs que les animes issus de « light novels » sont de plus en plus courant ces derniers temps, ce qui est une bonne chose puisque ça implique une histoire travaillée par définition. (Ōkami to Kōshinryō, par exemple) .

Simplement, il est logique et évident que toutes les séries d'une saison ne sont pas au même niveau et, de même que les plus mauvaises séries des années quatre-ving et quatre-vingt-dix sont tombées dans l'oubli, je pense qu'on aura oublié dans cinq ans le titre des séries les moins intéressantes de cette année.

Ouf, je ne pensais pas écrire autant... tu voulais un commentaire pour ton sondage ? en voilà un. :p

何もないが心安さよ涼しさよ
nanimo nai ga kokoroyasusa yo suzushisa yo

Rien qui m'appartienne -
sinon la paix du coeur
et la fraîcheur de l'air.
(Haïku de Kobayashi Issa - Japon - 18e siècle)
By Zéfling, the 18/09/2010 at 02:38:08
Avatar
Administrator

Belle prose, en effet, et personnellement j'ai répondu absolument pas alors que j'ai pas mal de plaisir à revoir Esper Mami. Mais pas dans la version française complètement massacrée. En fait, c'est dur d'être nostalgique des versions de l'époque. Ma série préférée quand j'étais gamin était Les Aventures de Bosco, que je me suis payées en DVD où j'ai le plaisir de voir qu'il n'y avait que la VF... que je n’ai jamais réussie à regarder. Après avoir vu quelques passages en VO, ça m'a encore moins donné envie de voir la suite.

Bref, comme je suis pas mal les séries au moment de leur sortie, je préfère finalement ce qui passe actuellement. Techniquement, ça n'a plus rien à voir, certaines séries ont une qualité d'animation digne de films d'animation. Je ne peux m'empêcher de penser au boulot de KyoAni, même si l'on n'aime pas forcément les séries, il est indéniable que la qualité d'animation produite est au-dessus du lot.

Bref, je ne cherche pas obstinément à vivre dans le passé comme certain que je connais, d'ailleurs je m'en fous. Je m'intéresse plus à ce qui est à venir. :D (puis, en faite encore plus aux manga ;))

Note : yzykom, j'ai corrigé certains noms de séries que tu cites, ça m'a trop fait mal au cœur de te voir massacrer leurs noms :P

Édit : en voyant ce qu'il se fait actuellement en occident (et ce que j'ai pu voir à la télé), j'ai honte de voir à quel point la qualité semble encore plus mauvaise que ce que l'on avait. Il n'y a plus grand-chose qui marquera les esprits, je pense... On verra ce qu'il en sera dans 15 ans. Si j'ai encore idée de penser à ce genre de chose.

Si personne ne s'en souvient, ça n'est jamais arrivé. La mémoire humaine n'est qu'une donnée. On peut la réécrire. (Lain)
By yzykom, the 18/09/2010 at 03:10:25
Avatar
Member

Si l'on s'en tient à la définition exacte de « nostalgique » (tristesse et regret lié à la disparition du passé), il est clair que je ne le suis pas plus que toi. L'avenir m'intéresse également beaucoup plus et c'est pourquoi je regarde toujours de très près les séries qui démarrent à chaque saison (merci pour tes excellentes chek-list, d'ailleurs).

Je dirais d'ailleurs que les séries d'un niveau de qualité équivalent à celui des long métrage sont assez récentes, selon moi, cinq ans tout au plus, grâce notamment aux évolutions techniques (cell-shadding, etc) mais aussi au soin apporté au scénario des meilleures séries, justement.

Par contre, je me repasse avec plaisir une série qui m'a plu, qu'elle ait trente, vingt ou dix ans, de la même façon que je relis un roman ou une BD, simplement pour me replonger dans une atmosphère ou découvrir par relecture ce qui m'aurait échappé (il y a toujours quelque chose).

Dans le cas des vieux animes, c'est un peu particulier : je regarde des animes que j'ai vu enfant et en français, avec des noms qui étaient aussi traduits (mal) en français ; Des animes à la base japonais, donc, que je repasse en v.o. Je les regarde avec mon regard d'adulte et avec la connaissance de la culture japonaise que je n'avais pas à l'époque et j'en apprécie d'autant plus les subtilités (et il y en a). C'est donc avec un oeil neuf plutôt que nostalgique que j'apprécie ces vieilleries (pas toutes, loin s'en faut). ^^

... merci de m'avoir corrigé. En général, je me relis, mais en Japonais, je peux laisser passer des énormités par ignorance ;)


何もないが心安さよ涼しさよ
nanimo nai ga kokoroyasusa yo suzushisa yo

Rien qui m'appartienne -
sinon la paix du coeur
et la fraîcheur de l'air.
(Haïku de Kobayashi Issa - Japon - 18e siècle)

Write a commentary