Article

Ma Japan Expo 2018

Tuesday 10th July 2018

De retour de 4 jours de Japan Expo. Je n'y ai pas été allé depuis 2008, donc je peux vous dire que ça a sacrément changé. Il n'y avait pas ses immenses stands, le tout dans 4 halls. Le plus impressionnant étant tout de même celui de Square Enix. Le plus grand, probablement Nintendo. Mais franchement, c'est pas franchement pour les jeux vidéos que je vais à la JE.

Je vais faire un cours résumé de mes journées :

1er jour

Je ne suis pas vraiment libre, car je suis accompagnateur d'un groupe de pré-ados. Je suis plus occupé à ne pas les perdre d'autre chose. Mais on aura quand même pu faire le tour de stands de figurines, badges, peluches, porte-clef et autres goodies, mais aussi d'aller voir quelques animations : cosplay libre (c'était bof), taiko (franchement c'était pas terrible), Kumamon (amusant), awa odori (c'était déjà mieux). Le mieux était les Gamushara Oendan (des habitués de la japan expo ?), que j'ai pu voir par la suite à plusieurs reprise.

Japan Expo 2018 - image 1 - Japan Expo 2018 - image 2 - Japan Expo 2018 - image 3 -

2e jour

J'essaie de voir ce que je n'ai pas fait. Après quelques achats de manga, je tombe sur le stand Wacom. Je vais y poser pas mal de question.

Après ça un peu de dessin calligraphique en live, un passage dans l'espace qui explique la conception d'un anime. J'y passe un peu trop de temps et j'oublie l'heure. Je voulais voir Sword Art Online, mais visiblement je suis arrive un poil trop tard et c'était complet...

Je poursuis sur la partie amateur. Pas mal de chose, mais je trouve que ça reste pour certain assez cher. Je connais un peu les contraintes d'impression de l'auto-édition, mais tout de même. Bref, à part des portes-clefs, je ne prends rien. Je pensais y retourner le lendemain... (mais finalement non).

Je me rends ensuite au stand Ki-oon pour la dédicace de Nicke, que je suis certains d'avoir. J'ai gagné ma place sur Twitter. Malgré ça, je trouve l'organisation pas top. On nous fait venir à une heure et eux arrivent 15 minutes après, il a personne pour savoir comment ça va se passer. Tout le monde improvise. Ça faisait un peu amateur... Mais je suis tout de même content, j'ai pu voir l'auteure, et lui dire quelques mort et un grand merci. Son manga est vraiment mignon. J'ai eu le temps de le lire avec toutes ses queues... alors que je l'ai acheté 3 heures avant.

Mine de rien ça aura pris pas mal de temps, du coup je me retrouve presque à attendre l'interview de Ōima. Je passe dans la grande salle de spectacle où il y a les Kamui, des combats de samurai sur de la dub-step. Je n'étais pas été super convaincu.

Je finis la journée avec l'interview de Ōima (et avec un dessin en live). Ça commence avec une demi heure de retard. Malgré tout, c'était vraiment bien.

Japan Expo 2018 - image 4 - Japan Expo 2018 - image 5 - Japan Expo 2018 - image 6 - Japan Expo 2018 - image 7 - Japan Expo 2018 - image 8 - Japan Expo 2018 - image 9 - Japan Expo 2018 - image 10 - Japan Expo 2018 - image 11 - Japan Expo 2018 - image 12 - Japan Expo 2018 - image 13 - Japan Expo 2018 - image 14 - Japan Expo 2018 - image 15 - Japan Expo 2018 - image 16 - Japan Expo 2018 - image 17 - Japan Expo 2018 - image 18 - Japan Expo 2018 - image 19 - Japan Expo 2018 - image 20 - Japan Expo 2018 - image 21 -

3e jour

J'arrive assez tôt pour avoir une dédicace de Ōima, malheureusement après 1h30 d'attente à faire la queue, la caisse de réservation annonce qu'il n'y a plus de place. Bref, beaucoup de temps perdu. Du coup, j'essaie le tirage au sort... 1h de plus à attendre pour rien. Il est quasiment midi, et à part attendre je n'ai rien fait. Un peu dégoutté d'avoir tant poireauté pour rien.

Ça m'a un peu miné le moral d'avoir perdu ma matinée. Je me rends alors à la salle de spectacle pour voir la présentation de l'anime Radiant (franco-japonaise). Mais j'arrive bien plus d'une demi-trop tôt et je commence par regarder le concert (pas live) des 20 ans d'Hello! Project (connu pour les Morning Musume). J'ai découvert qu'il y a aussi des fans « hardcore » en France. Bref c'était pas aussi nul que je m'y attendais, mais je n'étais pas venu pour ça.
La partie avec l'auteur de Radian (Tony) et les producteurs japonais étaient pas mal, surtout sur la vision d'un auteur qui voit sa série adaptée.
Ça m'a presque donné envie d'en savoir plus sur ce « manga ».

Pour le reste, j'ai pas fait grand-chose. Un peu perdu mon temps sur différent stands : jeux indés, voyage, etc. Et la journée était finie.

Note amusant, j'ai rencontré les personnes qui appartiennent à un groupe de guest house j'ai pu tester il y un peu plus d'un an. Je leur ai fait un retour, pas forcement des plus glorieux, mais visiblement ça ne les a pas beaucoup surpris. D'ailleurs quand j'ai dit que j'étais un peu déçu, il a su me dire laquelle c'était avant que je la lui annonce.

Japan Expo 2018 - image 22 - Japan Expo 2018 - image 23 - Japan Expo 2018 - image 24 - Japan Expo 2018 - image 25 - Japan Expo 2018 - image 26 - Japan Expo 2018 - image 27 - Japan Expo 2018 - image 28 -

4e jour

Je pars à 5h50 pour être sûr d'être dans les premiers pour la dédicace de Ōima. C'était sacrement compliqué parce que beaucoup moins de bus comme c'est dimanche. Malgré cela, j'arrive 31 / 30 dans la file d'attente de dédice. Heureusement, Pika a été moins débile que la vieille (ils ont vu les retour sur les réseaux sociaux ?) et a fait le compte vers 9h20. Mais putain de merde, j'étais trop dégouté !!!

Je flanne donc un peu, dans la partie voyage. C'est amusant, ça me perme d'utiliser un peu mon japonais. Certains vendeurs ne parlent qu'au mieux anglais. D'ailleurs je fais avoir quand je me rends compte qu'une personne à qui je parle parfaitement français. Ça reste amusant. Je reponds à des questionnaires et on me file des goodies ou des sucreries.

Une fois finis mon tour, je vais tester la VR avec un jeu de voiture (avec siège vibrant). Je n'ai pas été super convaincu. J'avais l'impression d'avoir une lattance dérangeante. Je dois dire que je suis une quiche aux jeux de caisses.

Après j'ai un peu tournée en rond, je passe par le stand Wacom. Après près d'un heure à hésiter. Je fais chauffer le carte bleue.

Je poursuis avec une petit passage au club de mah-jong. Je connais que les MCR, et je suis tombe sur une table de Riichi. J'étais un peu paumé. Forcement j'ai un peu fait de la merde. Puis avec le bouquand à côté difficile de ce concentré. J'en ai eu vite marre. Ensuite, après avoir fait quelques achats, je pars avant la fin histoire d'éviter la foule.

Japan Expo 2018 - image 29 -

Bilan

Si je vais abstraction du temps infini perdu pour tenté d'avoir une dédice de Ōima, c'était sympa. Très différent de ce que j'imaginais et les 4 journées n'étaient finalement pas de trop. J'ai fait quelques rencontres, mais pas tant que ça. J'ai acheté beaucoup trop de choses et c'était plus mon budget qui m'a frainé. Trop de choses intéressantes. Bon, j'ai tout de même craqué sur un truc qui me fait de l'œil depuis 4 ans. Ça va m'obliger à plus dessiner. Est-ce un mal ?

Japan Expo 2018 - image 30 -

2 comments posted

By cerise, the 21/07/2018 at 12:50:08
Avatar
Member

Whow la Japan Expo, ça fait 7 ans que j'y suis pas allée je crois... Merci pour le report!

Ca a l'air beaucoup plus varié au niveau des activités, c'est déjà une bonne chose (même si la qualité ne semble pas au rendez-vous?)
A te lire, l'organisation n'a pas l'air d'avoir évolué dans le bon sans en tout cas :\

Au fait, pas de photos des stands Nintendo ou SquareEnix? (même si tu dis que tu n'y es pas allé pour les jeux vidéos)


おんなじ月を見てどんな事を想ってるの?
金色の光をたよりに君につながれたら。
By Zéfling, the 22/07/2018 at 13:32:38
Avatar
Administrator

Pour moi, l'écart était de 10 ans, et c'était vraiment un peu le jour et la nuit. L'organisation de l'évènement est pas mal, mais il y a encore des trucs qui sont à revoir. Genre le système des dédicaces était le gros point noir et le fait que les pass Zen pouvaient forcement prendre la majorité de places. Pour le reste, c'était plutôt des problèmes liens aux stands en eux-mêmes, donc pas trop dépendant de la JE.

Je ne suis pas trop aller dans la partie jeux-vidéo. Je ne crois pas avoir fait de photo, sauf celle-là pour le tableau d'écrans de FFXIV :

働いたら負け。

Write a commentary