テーマ

Yume Tsukai / 夢使い

無題

2006年4月9日(日曜日)

夢使いJe finis avec 夢使い (Yume Tsukai ) qui comme son nom l'indique parle de rêve. Plus précisément les messages des rêves qui viennent nous défaire de cauchemars. En fait, la série à la structure d'un rêve, pour suivre faut s'accrocher parce qu'en le réelle et le rêve, dès fois on ne sait plus on l'on en ait. En plus, elle mélange tradition et technologie. Les prêtresses utilises des armes traditionnelles fusionnées à de la haute technologie. Dans les rêves tout est possible :)
Le character design est loin de ce que je préfère mais ça reste assez sympa. L'anime reste quand même assez bizarre par moment, ça fait un peu brouillon. Mais l'histoire rattrappe amplement cela.

第01話「夢始め、雨の教室」
MIZUNO Kei (水野圭/ 水野桂 < la seconde version est écrite par Tôko) entre dans une salle de class où il pleut. Elle voit un teruterubôzu à la fenêtre. La porte se ferme sur elle. Depuis elle n'a jamais été retrouvé. Toutes les filles en parles.
On voit ensuite MORI Yûka (森優花) entre dans cette même pièce avec un parapluie. Dans la classe elle y rencontre un teruterubôzu geant, et lui dit qu'elle est venue. soudain
MISHIMA Rinko (三島燐子) avec un ciré entre et vient la chercher. La créature s'énerve et Rinko s'attaque alors à elle, avec une arme qu'elle créer avec des flammes. Elle la détruit, puis se présente. Elle se retrouve dehors et lui dit que c'était un rêve. Elle est une messagère des rêves (ou magicienne des rêves). Elle lui donne une adresse où se rendre. Elle la pousse à s'y rendre. Après quelques recherche elle trouve enfin le lieu rechercher, une boutique étrange avec des centaines de jouet exposée. À l'intérieur elle trouve une fille entrain de dormir qu'elle essaie de réveiller. Cette fille porte une masque qui le fait peur, c'est Tôko (三島塔子) la grande sœur de Rinko... elle a un peu de mal à se réveiller. Elle a eu un message de sa sœur pour sa venue. Rinko à de mal à rester éveillée, elle n'a dormit que 12 heures, il lui en faut 16... Rinko inspecte la salle de classe est trouve une perle. Tôko lui montre la porte de ses rêves et la fait rentrée dans un rêve qu'elle a créé. Ils sont le reflet du cœur. En fait elle savent qu'il y a un rapport avec Kei, c'est sa famille qui a demander leur aide. Elles ont déjà pas mal d'élément en rapport avec Yûka. Mais cette dernier refuse de la croire. Il y a un rapport avec les avions de papier, Yûka s'enfuit. Les deux sœur font des dizaines d'avions.

Teruterubôzu ??? Elle dort avec ça ? A force dormir elle fait plus ses devoirs

Puis Misako (三島美砂子), leur tante, arrive. Les filles cherchent un rapport entre Kei, la pluie, l'avion de papier et le teruterubôzu vivant. Puis Misako reçoit un mail avec un avion de papier. Tôko va s'enfermer dans une pièce spécialement connu pour développer ses pouvoirs des rêves. Les deux autres attendent à l'extérieur. Yûka se souvient d'un jour de pluie où Kei que pensant seule voulait mettre un teruterubôzu dans la classe. Quand elle vit qu'il y avait Yûka elle se sentit gênée jusqu'à ce que celle-ci l'aide. Et le lendemain il fit beau et Kei l'en avait remercier. Et depuis elle se sentie étrange. Elle l'aime. Tôko trouve enfin le lien. Yûka se rend à l'école et se fait prendre par le teruterubôzu qui est en fait Kei. Elle détache la tête, et celle-ci s'approche d'elle. Mais prend peur. On se retrouve peut avant, où elle était en traint de faire sa déclaration à Kei par mail. Mais à ce moment là elle entendit deux filles parlait d'une rumeur disant que Yûna était amoureuse de Kei. Mais ca lui causera des problèmes à cette dernière. C'est a partir de là que son rêve est devenue un cauchemar et l'avion de papier est comme ses sentiments (le mail) qui vole sans jamais l'attendre. Tôko sort, et donne une arme à sa sœur. Elles arrivent enfin dans le cauchemar de Yûka, leurs sentiment sous devenues un démon. Yûka refuse de croire en son rêve. Tôko utilise des jouets qu'elle transforme en armes, et leur combat est un amusement pour rendre le rêve joyeux (c'est bien violent). Une fois fini, les filles disparaissent et Yûna se reveille avec Kei non loin. Yûka se met à pleureur et Kei vient la consoler. Les deux sœurs rentre chez elle...

Il faudrait que je chercher ce que représente la masque et les instruments shamaniques. (j'y connais un peu rien ^^)

En plus elle se drogue :) C'est chaud dit donc ! Le coup de grâce

コメントを書く
2579回を読んだ。
このニュースに2件のコメントが投稿されています。

無題

2006年7月1日(土曜日)

Encore une série que s'achève, heu... qui s'est achevée en fin de semaine dernière ^^;
La série 夢使い (Yume Tsukai)est pas si mal, et 12 épisodes suffisent largement. Je pense que plus ça serait un poil rébarbatif. Même si il y a des millers d'akumu (cauchemars) différents, la façon dont il sont détruit sont généralement similaire on trouve la clé et on le détruit. Par contre la fin est vraiment bien. Tout le monde possède ses démons intérieurs et même les yumetsukai (messagers des rêves) n'y échappent pas. Je dois dire que l'héroïne est hantée par le pire de la série et on peut comprendre qu'elle soit complètement perturber. Généralement ceux-ci se tourne vers l'amour (au sens large) d'un être : famille, amie, etc. J'ai eu l'impression que pour certains la solution était plus douloureuse qu'autre chose et peut menner à un autre cauchemar. Ce qui est d'ailleurs le cas dans un épisode (et sous entendu dans d'autres). Bref, la série est mal et montre bien la complexité d'une réponse que l'on croit être juste, car cela dépends du point de vu. C'est ce qui mènera Tôko à continuer à être hantée par son cauchemar.
On peut dire que ça se finit en happy end, et la série n'est pas ce qu'il y a de plus drôle. Elle fait un peut réfléchir, pour la plus part c'est du déjà vu. À voir peut-être par curiosité, l'idée de base est quand même assez bonne. Ce que j'aime pas trop c'est leur façon de « jouer » ^^;

Le masque du renard Zzzzzzzz Le baiser interdit Perdue dans ses cauchemars Face à son enfance Beau coup Whaaaa !! L'issue finale ? L'avanture continue

コメントを書く
1208回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

コメントなし

下のフォームにメッセージを書き込んで下さい。

コメントを書き込む