ニュース

Présentation : GJ-bu ; Tamako Market

2013年1月9日(水曜日)

Nouvelle série de clubs atypiques... enfin, c'est limite la norme pour les anime. GJ部 (GJ-buGood Job) fait partie des séries où le club n'a pas réellement de but et ils le font bien. Il n'y a donc pas vraiment d'histoire, mais juste une succession de sketch plus ou moins drôle avec les personnages étranges qui composent le groupe. Comme par hasard, un mec et uniquement des filles toutes aussi caricaturales les unes que les autres.

Niveau réalisation, la série est correcte, très coloré. L'ambiance est plutôt molle, mais sans aller jusqu'à Acchi Kocchi, les personnages ont quand même plus de personnalité. Le character design plutôt rond, ce qui donne des personnages assez mignons, ça lisse d'ailleurs l'impression qu'ils donnent... Ça joue parfois contre les gags.

Pour ce qui est des personnages qui composent le club, on retrouve : le héros Kyōya, qui n'a aucune caractéristique particulière si ce n'est d'être un garçon très banal ; AMATSUKA Mao (天使 真央), la buchō du club, qui est petite, énergique et... gamine ; SUMERAGI Shion ( 皇 紫音), une fille qui passe son temps à jouer aux échecs sur l'ordinateur, une surdouée qui fait très adulte, mais qui ne connaît rien à la vie ; AMATSUKA Megumi (天使 恵), la petite sœur de Mao, qui est l’incarnation de la gentille à en faire peur ; Kirara BERNSTEIN (綺羅々・バーンシュタイン), une nekomimi Canadienne qui passe son temps à manger de la viande et qui possède des instincts très animaliers. Voilà pour les personnages principaux. Mélanger cela en semble et le tout donne un club qui ne sert à rien.

Dans l'ensemble, c'est amusant, mais sans être extraordinaire, ça se laisse regarder, mais j'ai peur que ça soit assez vite lassant. Il y a tout de même certains gags bien trouvés (à mon niveau ^^).

GJ部 第1話 - image 1 - GJ部 第1話 - image 2 - GJ部 第1話 - image 3 - GJ部 第1話 - image 4 - GJ部 第1話 - image 5 - GJ部 第1話 - image 6 - GJ部 第1話 - image 7 - GJ部 第1話 - image 8 - GJ部 第1話 - image 9 - GJ部 第1話 - image 10 - GJ部 第1話 - image 11 - GJ部 第1話 - image 12 - GJ部 第1話 - image 13 - GJ部 第1話 - image 14 - GJ部 第1話 - image 15 -
Voir toutes les images... (Total 159)

 Nouvelle série de KyoAni ! たまこまーけっと (Tamako Market) se montre comme toute leur série avec un niveau d'animation proche d'un film d’animation avec des décors très réussis. Ça influe d'ailleurs dans l’ambiance de leur série. Le seul souci c'est que le style est souvent le même, et j'avais un peu l'impression de voir K-on! avec cette série, même si l'histoire n'a rien à voir.

Très bien animé, très bien mis en scène, avec la patte du studio et encore une série humoristique style un peu « tranche de vie ». Il y a cependant une petite nuance, dans cette série un peu bizarre avec un personnage principal qui se trouve être un oiseau qui parle. Un volatile avec un air un peu pédant qui va se prendre d'affection pour l'héroïne. Cette dernière est la fille joyeuse et dynamique que tout le monde connaît dans la rue commerçante où elle habite. L'arrivée de l'oiseau va un peu changer sa vie, mais c'est aussi ce dernier qui va devoir s'adapter à son nouvel environnement.

C'est bientôt les vacances d'hiver. KITASHIRAKAWA Tamako (北白川たまこ) rentre avec ses copines de club, TOKIWA Midori (常盤みどり) et MAKINO Kanna (牧野かんな). Elle fait le tour des commerces de la rue commerçante Usagi-san (jeu de mots entre « la montagne aux lapins » et « monsieur le lapin »). De son côté, un oiseau se retrouve dans un bouquet de fleurs posé chez une fleuriste sans que personne l'ait encore remarqué. La première à le voir est Tamako et il lui saute dessus pour ne plus la lâcher. La grosse surprise est que celui-ci parle avec un air mondain. Ça la fait flipper. Tout le monde pense que c'est son oiseau.
Tamako arrive devant chez elle, la boutique Tamaya (たまや), spécialisée dans la fabrication de mochi artisanaux. Son père est en rivalité avec son voisin un autre commerce de gâteau de riz qui fait du zèle avec le nom de sa boutique : « Ricecake Oh! Zee ». Dans cette dernière se trouve son ami d'enfance, ŌJI Mochizō (大路もち蔵) qui en pince pour elle. Oubliant l'oiseau sur la tête, Tamako le met K.O. Il est rentré à l'intérieur avec précaution. KITASHIRAKAWA Anko (北白川あんこ), la petite sœur de Tamako, découvre l'oiseau... qui parle, ce qui lui fait peur. Le volatile dit venir d'un pays lointain et s'est pris d'affection pour Tamako à son plus gros malheur. Il donne son nom : Della Mochimazzi (デラ・モチマッヅィ). Quel nom horrible !
L'oiseau se demande dans quel pays il se trouve (où il faut froid). Il va suivre Tamako jusqu'au bain public où il va y entrer Mochizō. Le volatile ne peut s’empêcher de se faire remarquer et va faire même un aller rapide du côté des filles ce qu'il va regretter.
Le jour suivant, l'oiseau se réveille chez Mochizō qui rêve de Tamako. Au lycée, cette dernière retrouve ses amies qui lui parlent de son anniversaire et ce qu'elle aimerait. Dans la rue commerçante, tout le monde se concerte pour préparer le cadeau de Tamako. Celle-ci se rend après le lycée chez un disquaire, qui ne trouve pas la musique qu'elle cherche, pour boire un café au lait. Della Mochimazzi commence à se nourrir de mochi jusqu'à en devenir... énorme. Il ne peut plus voler. Il décide de partir. Tamako lui souhaite bon voyage et lui donne un mochi avec lequel il va s'étouffer. Tout le monde panique pour le volatile et l'anniversaire de Tamako passe à la trappe. L'oiseau devenir accro au mochi va avoir du mal à partir. Une chose est sûre, les mystères le concernant ne manquent pas.

Note : il faudra m'expliquer pourquoi la fleuriste a pour seiyū un homme. Ça fait très bizarre de l'entendre, la voix ne colle absolument pas au personnage.

たまこまーけっと 第1話 - image 1 - たまこまーけっと 第1話 - image 2 - たまこまーけっと 第1話 - image 3 - たまこまーけっと 第1話 - image 4 - たまこまーけっと 第1話 - image 5 - たまこまーけっと 第1話 - image 6 - たまこまーけっと 第1話 - image 7 - たまこまーけっと 第1話 - image 8 - たまこまーけっと 第1話 - image 9 - たまこまーけっと 第1話 - image 10 - たまこまーけっと 第1話 - image 11 - たまこまーけっと 第1話 - image 12 - たまこまーけっと 第1話 - image 13 - たまこまーけっと 第1話 - image 14 - たまこまーけっと 第1話 - image 15 -
Voir toutes les images... (Total 234)

全2コメント

Trit’によって、 2013/01/11 11:46:24
訪問者

Le nom de famille de Tamako est Kitashirakawa. Oui, c'est absolument imbuvable mais quand on finit par l'écrire plusieurs fois lors de séances répétées de DL d'images de Yande.re, ça finit par rentrer... Mon autre moyen de le mémoriser a été de le découper en 3 parties ("Kita", "shira" et "kawa") et de les rassembler.

N'empêche que d'habitude, les noms de famille japonais ne dépassent en principe jamais les 4 syllabes (c'est très rare d'arriver à 5). Alors, 6 syllabes cette fois-ci... Ouf !

Zéflingによって、 2013/01/12 16:39:49
アバター
ウェブマスター

Ho, merci, en plus c'est un nom facile à lire (rivière blanche du nord), comment j'ai pu me planter. J'ai corrigé. :)

Tu sais dans les anime, il y a parfois bien pire. Celui-là, une fois que tu sais ce que ça veut dire est plutôt simple à retenir. Pour moi c'est plutôt le nom de l'oiseau qui est horrible. (Je ne suis même pas certains de la transcription de son nom). Ça reste marrant de voir qu'ils comprennent 餅まずい (mochi mazui / mauvais mochi) et l'envoi baladé pour cette raison la première fois qu'il donne son nom.

L'homme est le plus inhumain des animaux.

コメントを書き込む