Voyage au Japon 2

Au tour de la bombe

Le Mardi 28 Mars 2017

Voilà une journée où j'aurais bien surestimé mes capacités. Et finalement, je n'aurais pas fait ce que je voulais, mais je ne regrette pas.

Après avoir tenté de partir pour Gunkan-jima, en vin, je prends le tram jusqu'au musée du mémorial de la bombe. Comme pour Hiroshima, il retrace ce qu'il s'est passé pendant et après. Également, toute de sortes de faits anti armes nucléaires. C'est dur, mais beaucoup moins que celui d'Hiroshima. Intéressant.

Je sors pour ensuite me rendre sur la place de la paie... Et franchement, les statues ne sont pas vraiment... belles. Je m'attendais à quelque chose d'autre. Puis, ça fait pas très japonais.

Je regarde ensuite la carte, je vois qu'il y a une cathédrale à proximité. Simple, rien d'exponentiel, j'y suis juste allé voir comment ça se passe au Japon. Et bien, c'est bizarre. J'avais l'impression de voir le fonctionnement d'un temple. C'est gratuit, mais on ne peut voir que de loin... du fond, avec deux personnes à l'accueil. Mouais.... ça m'a un peu refroidi, l'impression d'être observé.

Quand je sors, je vois qu'il y a d'autres choses, mais quand je m'y rends, j'ai l'impression que ce n'est pas vraiment pour les touristes, du coup je ne comprends pas très bien ce que ça fait sur les indications touristiques ? J'atterris tout de même dans un musée, pas cher (50 ¥ avec réduction). C'est celui en mémoire d'un médecin qui s'est fait irradier, et qui a voué les 3 dernières années de sa vie à écrire et faire avancer la science sur sa maladie. Petit, mais très intéressant.

Je pars ensuite pour le prochain point que je ne trouverais jamais. Après une courte pause, je pense me rendre au téléphérique... Sauf qu'à bien y réfléchir, c'est beaucoup trop cher pour ce que c'est, du coup, je marche jusqu'au quartier chinois. Enfin, une ruelle de truc touristique... C'est amusant. Il est possible d'y voir une chapelle, mais le prix de l'entrée est énorme (600 ¥) et un jardin (610 ¥). Épuisé, je n'irais ni à l'un ni à l'autre.

Je rentre à la guest house, et trop fatigué, je n'irais rien faire d'autre de plus.

Catégories :
Par Zéfling, le 03/04/2017 à 15:06:09
Le billet a été lue 25 fois, avec 0 commentaire publié.

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire