Voyage au Japon 2

Déluge à Odaiba

Le Mardi 11 Avril 2017

Aujourd'hui, je n’ai pas trop de chance, il avait annoncé un peu de pluie... et fait, c'est le déluge. J'avais prévu d'aller faire un tour à Odaiba, je m'y tiens et c'était peut-être une erreur. D'une, le train est cher, de deux, la pluie est bien plus violente. Le parapluie n'est pas le mien, je me le suis fait prêté par la guest house.

Comme le temps est tout pourri, je ne vais faire que les centres commerciaux. Je commence par passer près de la grande roue, où il n'y a personne. En même temps, la visibilité ne donne pas envie de monter. Non loin, une immense salle d'arcade où je me prends un crêpe : rare cheese apple vanilla (496¥). J'apprends que c'est le jour des crêpes (du coup c'est moins cher, tout à 390 ¥). Il n'y a pas grand monde, et on me dit qu'il est interdit de prendre de photo. Dommage. Je regarde quelques acharnés avec un niveau bien au-delà de ce que je suis capable faire, puis je continu un peu plus loin.

Je poursuis dans un autre bâtiment. Rien d'intéressant, mais le jou tendon me donne faim. Je m'arrête pour manger. Je n'avais pas prévu qu'il y aurait 30 minutes d'attente. Si on exclut le poisson pané (je n’aime toujours pas), le reste est vraiment très bon, et beaucoup trop copieux.

Je passe dans un lieu qui ressemble à une ruelle à l'européenne, où tout semble luxueux, et je suis toujours surpris d'y voir des restaurants avec des prix vraiment abordables. Je regarde l'exposition de vieille automobile et je quitte ce bâtiment pour essayer de retrouver le Gumdam café.

Je n’ai pas de chance, pas de Gundam chantier pour en mettre un nouveau, il n'y a que le petite boutique où je n'y trouve rien d'intéressant. J'ai l'impression d'être dans le Kyoani shop, c'est tout petit.

Je finis mon péribole dans les centres commerciaux, on y rencontre un robot d’accueil dont l'efficacité est... lamentable. Ce n’est clairement pas au point. Je passe près un stand de VR, de la statue de la Liberté et d'une ruelle qui fait très fête foraine.

Le temps ayant décidé de ne pas se calmer, je finis par jeter l'éponge, et je rentre.

Catégories :
Par Zéfling, le 11/06/2017 à 00:47:47
Le billet a été lue 80 fois, avec 0 commentaire publié.

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire