Voyage au Japon 3

Dernies jours sur Tōkyō

Monday 22th July 2019 to Thursday 25th July 2019

J'avais strictement rien prévu pour Tokyo de spécial si ce n'est faire des emplettes. Finalement, en arrivant sur Ueno, je ne vois une affiche d'une expo Mucha : Minna no Mucha. Je me dis que je vais peut-être y aller. Amusant, j'ai fait le même chose lors de mon deuxième voyage, mais le thème n'était pas le même. Là, il s'agit de son influence dans le manga. Arrivé à la guest house, il y a un groupe de cinq francophones... Eux arrivent, est sont complètement paumés. La première fois, c'est pas forcement simple. Je passe la soirée à discuter avec et répondre à leur question. Puis que je le quitte pour aller me faire un ramen.

Le jour suivant, après voir beaucoup traîné, je parts pour Sekaidō (世界堂), une grande enseigne de fourniture de bureau et de matériel de dessin. Il y en a 2 sur Shinjuku. Je me rends au premier... sur 8 étages, pas très grand (seulement 8 étages) et rien de ce que je cherche. Soit, je me rend au second. Et là, c'est immense. Il y a que 2 étages qui m'intéressent et je trouve un peu ce que je veux, et même beaucoup plus (dur de résister).

Je me rend ensuite à Sibuya pour voir Minna no Mucha. C'est pas très loin de la gare, mais je trouve le moyen de suivre le GPS qui m'emmène n'importe où et me fait traverser les quartiers des Love Hotels. Toujours aussi bizarre comme ambiance. Le bâtiment où se trouve l'expo est vraiment en face. Je rentre, la salle d'expo est au sous-sol. Je suis un peu surpris, mais c'est grand et avec vraiment beaucoup d'œuvres que je n'avais jamais vu. On peut les voir de très près. C'est pas la même sécurité qu'en France.

Ensuite, je retourne pour le troisième fois au Curry Station Niagara. La serveur n'est plus en soubrette, ça fait un peu plus « normal ». Le cadre est toujours le même, tous les plats sont amenés sur un train. J'apprends au passage que l'ancien propriétaire qui a créé le restaurant est décédé en avril 2017... Soit juste après mon passage lors de mon second voyage. Je lui avait laissé un message dans un livret prévu à cet effet C'est triste.

Après ça pas grand-chose à dire. Quelques achats et je rentre.

Le jour suivant, c'est le dernier jour, je pars vers Ueno pour faire quelques achats avant de partir. Pas grand-chose de plus à dire. Il faut chaud et je suis fatigué... Du coup je finit ma journée vers 16h. Le soir, je vais dans un petit restaurant qui ne paie pas de mine sur le recommandation du gérant de la guest house. Je lui ai demandé un truc pas cher, et pour le coup quand je vois les prix, je me pose des questions. Les plats les plus chers sont à 500 ¥, de peur que ça soit de petites portions. Je prends un truc à 500 ¥, ce qui s'avère être stupide, c'est juste que ce vieux restaurant. Il est tenue par un grand-père et une grand-mère qui donnent l'impression d'avoir plus de 80 ans. J'avais presque envie de les aider tellement ils donnaient l'impression d'avoir du mal à se déplacer. Le plus impressionnant étant le grand-père qui cuisine et donne l'impression d'avoir le dos complétement bloqué, mais ils se démerde très bien en faisant des gestes minimalistes. Je prends donc un katsu-kare (カツ・カレー) qui est bien chargé. Je pensais prendre autre chose, mais ça ne serait pas nécessaire. Par contre, tout est à l'ancienne, ça donne une ambiance un peu spécial. Bref, un dernier repas dans une ambiance très japonaise.

Categories:
By Zéfling, the 23/07/2019 at 13:43:04
The ticket was read 26 times, with 0 comment posted.

No comment

Write your below.

Write a commentary