Voyage au Japon - 日本旅行

D'Enoshima à Tōkyō

Le Lundi 24 Juin 2013

C’est le moment de partir, et on me parle d’Enoshima (江ノ島) que j’avais voulu voir en le présentant comme le Mont-Saint-Michel japonais. Ce qui me donne encore plus envie de m’y rendre. Je peux laisser mon bagage à Kamakura et revenir après. J’en profite.

Je prends le monorail pour Enoshima. Il s’agit d’une presqu’île avec un sanctuaire, ce qui rappelle un tout petit peu son homologue. Après, c’est à peu près tout. Je passe le pont pour m’y rendre, je passe dans plein de boutiques pour touriste et j’entre dans le Yasaka-jinja (八坂神社).


Au plus haut, ce trouve un jardin (250 ¥ le jardin¹, 500 ¥ pour monter en plus la tour²). Bien sûr, je prends le billet pour monter dans le tour. Surtout qu’il fait plutôt beau. Le jardin n’est pas bien grand, on en a vite fait le tour. En haut de la tour, une belle vue sur la mer et la côte. J’y reste un petit moment. Je descends par les escaliers et prends un waffuru choko banana (ワッフルチョコバナナ), puis je sors.

Peu après par hasard, un Japonais s’amuse en voyant mon t-shirt « 魂 » et j’entends. Il se demandait si je comprenais le japonais. Visiblement, les t-shirts en japonais ne font pas vraiment touriste étranger. Il est avec une amie. On discute un peu et je continue la balade avec eux jusqu’à l’autre bout de l’île. Un récif où se regroupent grand nombre de pêcheurs.

Non loin, la grotte d’Enoshima (江の島岩屋 / 500 ¥), un lieu un peu spécial. On y va tous les trois, c’est sombre, frais et humide. En fait, il y a deux grottes. Dans la première, on prête une petite bougie pour la parcourir. C’est assez amusant, mais même les Japonais ne semblent pas trop comprendre le but du lieu visiblement sacré. C’est un peu bizarre. Il faudra que je me renseigne un peu.

Après cela, je les quitte, ils prennent le ferry pour rentrer. Personnellement, je voulais manger du calamar. J’en ai vu dans presque tous les restaurants. Mais je me disais qu’un entier, ça faisait un petit gros, surtout si je trouve ça écœurant. Je commence par une brochette de petits. Ce qui m’incite à passer au plat. Je dois dire que j’ai adoré, juste un peu trop salé.

Je finis de faire le tour des boutiques où rien ne m’intéresse. Je rentre alors à la guest house de Kamakura pour reprendre mon sac. Les femmes de la guest house me mettent en garde contre les mauvaises filles (soubrettes) de Hakihabara.

¹ Enoshima Samuel Cocking Garden (江の島サムエル・コッキング苑)
² Enoshima Sea Candle (江の島シーキャンドル(江の島展望灯台))

Catégories :
Par Zéfling, le 25/06/2013 à 17:05:35
Le billet a été lue 134 fois, avec 3 commentaires publiés.

3 commentaires déposés

Par Adelio, le 26/06/2013 à 09:15:17
Avatar
Membre

Alors là, ça m'interpelle ! Pourquoi les femmes de la guest house t'ont mis en garde contre les soubrettes de Akihabara ? ^^

Par Zéfling, le 26/06/2013 à 12:17:16
Avatar
Webmaster

En gros : des sorcières qui veulent vous prendre votre argent. :D J'avais l'impression que c'était l'empire du mal Akihabara. C'est côté obscure de la force, il faut rester dans la lumière. (Je commence à délirer.)

Sinon désolé pour les photos, c'est vraiment par manque de temps...

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Par Adelio, le 26/06/2013 à 15:00:33
Avatar
Membre

Je comprends mieux maintenant. :lol

Pas de soucis pour les photos. Ça viendra en temps voulu. ;)

Écrire un commentaire