テーマ

Kokoro Toshokan / ココロ図書館 / Kokoro Library

Kokoro Toshokan

2005年12月14日(水曜日)

Kokoro Toshokan Alala, une nouvelle (de 2001) série que je viens de finir ココロ図書館 (Kokoro Toshokan / Kokoro Library) en 13 épisodes. Je dois dire que j'ai connu, je ne sais plus pour quelle raison, l'OST avant l'anime et c'est cet OST qui m'a amené à vouloir voir l'anime. C'est pour dire à quel point j'ai apprécié la musique... D'ailleurs, de trop bien connaître les mélodies m'a un peu gêné au début, car j'ai eu un peu de mal à les retrouver mises en scènes. Une fois cela passé, j'ai pas mal accroché à la série. Je dois dire que l'anime est à l'image de la musique. ^^ Douce, belle, attendrissante, kawaii, joyeuse et triste à la fois. En tout cas, quand on commence on peut se demander qu'est-ce qu'ils vont nous raconter en 13 épisodes avec une bibliothèque. Surtout que celle-ci, niveau clientèle, c'est mort. Oui, mais il faut dire que la bibliothèque kokoro n'en est pas une comme les autres. Les trois sœurs qui s'en occupent sont assez particulières et sont la descendance de parents particuliers. La bibliothèque se trouve perdue dans une montagne assez éloignée de la ville. Les trois sœurs qui s'en occupe Iina, 17 ans et aîné, douce et consciencieuse s'occupe scrupuleusement de la bibliothèque et très attachée (collée) à sa petite sœur, Aruto, 15 ans, est une fille assez forte de caractère avec qui cache à ses sœurs ses hobbies et cela s'en ressent sur sa façon de travailler, et Kokoro, 10 ans, l'héroïne de l'histoire qui s'apprête a devenir, si jeune, la nouvelle bibliothécaire de la bibliothèque Kokoro et qui ne rêve que de cela tellement elle aime les livres. Au fil de l'histoire, certains des mystères qui entourent ce lieu miraculeux sont mis à jour. C'est en suivant celle qui porte le même nom que la bibliothèque que nous allons comprendre pourquoi le lieu dans lequel elle travaille est si spécial même si les clients se font rares ;)

Au niveau du caractère design, c'est assez moyen. Ça reste plutôt kawaii (j'aime bien les seifuku), et heureusement. D'ailleurs, on s'attache assez rapidement à l'héroïne et l'on peut trouver le comportement protecteur des sœurs, surtout celui de Iina, assez déplacée voir pire. Elles aiment trop leur sœur Kokoro et c'est un bien comme un mal. Il est assez dur de situer l'histoire dans le temps... mmm, je dirais 2070, mais beaucoup de choses nous rattache au passé et l'histoire n'a rien de futuriste. Il y a quelques éléments récurrents que l'on retrouve dans ce type d'anime qui nous rattache au future tout en gradant un pied dans le présent, voir un passé proche. Bref, c'est un élément pas très important, sauf peut-être sur la fin, où les derniers épisodes nous donne beaucoup de choses en bloque si l'on n'a pas était assez attentif avant. Les quelques personnes passant dans la bibliothèque ne sont pas là par hasard : la bibliothèque Kokoro est le lieu où se réalisent les miracles.
Je vais finir sur la partie graphique (décors et animation) de la série. C'est assez hétérogène, parfois on retrouve des décors fabuleux qui nous donnerais réellement envie de les retrouver et à d'autres moments Un peu fade et semble un peu moins appliqué (L'intro reste merveilleusement belle, un vrai paradis là où elles vivent). Mais de toute façon j'ai fini d'oublier les quelques défauts, trop captivé par les petites aventures de la petite Kokoro ^_^
Si vous n'aimez pas les histoires où il y a trop de bonheur sans action, passe où il ne se passe rien, passez votre chemin. Kokoro Toshokan, c'est presque que du bonheur en 13 épisodes. L'histoire se finit réellement au douzième épisode. Le dernier est un bonus que l'on peut placer un peu avant la fin ou après la fin. Cela n'a pas d'importance réelle, mais il reste aussi bon que les autres :)

コメントを書く
1254回を読んだ。
このニュースに0件のコメントが投稿されています。

コメントなし

下のフォームにメッセージを書き込んで下さい。

コメントを書き込む