テーマ

Jigoku Shōjo / 地獄少女

無題

2005年10月24日(月曜日) - Version 2.4.0

Je vais obscurcir la soirée avec 地獄少女 (Jigoku Shôjo / La fille des enfers). La série est pas mal du tout. Bien sombre avec un personnage centrale que je n'inviterais pas chez moi :) Par contre ce que je regrette c'est qu'il y est un coté complètement épisodique. Chaque épisode revient à une ou un lycéen capable de vendre son âme pour se sortir d'un problème. Le première épisode est pour l'instant celui dont l'histoire est celle que j'ai préféré. Peut-être parce qu'elle introduit aussi les personnages de série. Dans la première histoire on a le droit à une lycée qui se fait maltraité par ses camardes (racket, bonne a tout faire, punching-ball, chantage, ...). Désespérée elle demande de l'aide sur le site Internet de Jigoku Shôjo qui n'apparaît qu'a minuit pile (après ou avant le site n'existe pas ou plus) où elle y inscrit le nom de celle qu'elle voudrait voir mourir. Elle vient à elle est lui passe une sorte poupée de paille avec un fil rouge noue à autour. Cette poupée la présente. Si elle veut qu'elle lui vienne en aide elle, son âme ne lui appartiendra plus car le jour de sa mort elle ira en enfer où son âmes subira un supplice éternel. Un sceau marque le corps de celui qui a fait appelle à elle pour ne jamais oubliée. En échanger elle emmène la cible qu'elle a désigné au royaume des morts précocement. Le vrai nom cette sorte déesse des enfers est ENMA Ai (閻魔 (le diable, chef des Enfers) あい (associer ou amour)) elle est aidé dans sa tache par un jeune garçon du nom de ICHIMOKU Ren (一目連), une femme nommée Hone Onna (骨女 : la femme squelette) et d'un veille homme s'appellent Wanyûdô (輪入道). Ai vit au bord d'une rivière très simplement, presque comme dans un autre temps, sauf qu'elle à Internet. Elle a aussi une grand mère qu'on ne voit jamais qui vielle sur elle.

La mort de Shaolan

Dans le seconde épisode c'est histoire d'une fille qui se fait harceler par un généré fétichiste qui l'aime mais dont personne sait qu'il est. Il vient la hanter et pourrit la vie de toute la famille. Elle finira par faire appelle à Ai pour se sortir de cette situation. Dans le troisième épisode c'est un joueur de baseball qui dont l'ami se fait tuer par le héros de l'école, le joueur vedette qui attire les journalistes sportif. Ce dernier va l'amener à faire appelle à Ai pour se débarrasser de ce garçon près a tuer qui conque l'empêcherait d'atteindre son but.
Ce que je me demande c'est s'il y a vraiment aucun échappatoire au sceau. Ca serait aussi intéressant de le savoir parce que si a chaque épisode c'est quelqu'un qui souffre et Ai arrive puis tout est fini. Ca risque de devenir un peu répétitif malgré qu'on puisse imaginer toutes sortes de scénarios mais la finalité sera toujours la même : Un sceau et un mort. Il y a tout de même un truc que j'aime bien. L'ambiance musical et pas mal et « graphiquement » Ai colle parfaitement à son rôle.

コメントを書く
2333回を読んだ。
このニュースに8件のコメントが投稿されています。

無題

2006年4月8日(土曜日)

Je commence avec 地 獄少女 (Jigoku Shôjo) qui se termine en 26 épisodes... Mais la fin n'est pas une fin en elle-même mais seulement une révélation. On sait maintenant qui est ENMA Ai. La quête que mène SHIBATA Hajime (柴田一) entraîne sa fille Tsugumi (つぐみ) avec lui. Ayant un lien directe avec Ai, pouvant voir les personnes qui seront la cible de Ai, elle aide Hajime arrêter que l'inévitable se produise.
Bref, l'anime est surtout une succession de petites histoires où il y a généralement une personne désignée qui part en enfer, qu'elle le mérite ou non... Je dois dire que certaines histoires sont assez dur. Il y a tout de même une contre partie à envoyer personne en enfer, et vu l'age des personnes qui vont souvent appelle à Ai, on peut se demander si elle on pleinement conscience de leur acte totalement.
Certaines des histoires sont tout de même assez chiante à regarder... alors que d'autres sont passionnantes. Dur de dire au finial si la série n'a pas d'intérêt où pas. Les histoires les plus marquante c'est généralement les histoires où celle ou celui qui part en enfer y va alors qu'il n'a aucune raison de s'y rendre (la pire est pas loin de la fin avec une fille aussi gentille et douce qu'une ange ;_;). L'intrigue n'avance pas bien vite même si certaine épisodes la font avance plus rapidement que d'autre, il faudra tout de même attendre vraiment la fin pour avoir des épisodes consacrés aux Shibata.

Images du dernier épisode :

o-kaa-san... C'est à son tour maintenant Elle est sacrement grande maintenant Elle aime trop son père Avec Maya c'est tout ce suite mieux Ai pleurant son erreur du passé

コメントを書く
1270回を読んだ。
このニュースに1件のコメントが投稿されています。

コメントなし

下のフォームにメッセージを書き込んで下さい。

コメントを書き込む