ニュース

Première impression sur 19 des anime du printemps 2013

2013年4月15日(月曜日)

Je n'ai pas présenté les séries de la saison, mais j'ai commencé à en regarder, même si je ne pourrais pas les suivre dans les jours qui viennent. Il y a tout de même quelques séries pas mal et d'autres qui m'ont laissé de marbre ou que je n’ai pas vraiment l'envient de commencer. De toute façon, au printemps, il y a toujours trop de séries parce que presque toutes celles de l'« année » précédente se sont achevées. J'ai un peu de temps, peut-être que je ferrais un autre article pour compléter avec d'autres séries.

Les séries qu'il faudra absolument que je termine

這いよれ!ニャル子さんW (Haiyore! Nyaruko-san W), 2 épisodes parus
Nyaruko est de retour et continue de draguer Mahiru avec une subtilité qui lui est propre (autant dire : aucune). C'est toujours du grand n'importe quoi avec quelques références bien choisies. J'adore l'introduction style « ma sorcière bien-aimée ». Si on n'a pas aimé la première saison, ce n’est même pas la peine de commencer, c'est le même délire.

- image 50 -

はたらく魔王さま!(Hataraku Maō-sama!), 2 épisodes parus
Imaginez Satan transformé en humain en arrivant sur Terre (au Japon) et parlant la langue de son monde. Quasiment plus de pouvoir, et seule chose pour s'en sortir : se fondre dans la société, se trouve un boulot, se loger, etc. Bref, le prince de ténèbres qui travaille dans un fast-food, ça fait bizarre. On se retrouve avec personnages à faire des boulots qui sont très loin de l'image qu'il donne, et cherche un moyen de revenir dans leur monde... En tout cas, tout le monde n'a pas perdu ses pouvoirs...

- image 41 - - image 42 -

とある科学の超電磁砲S (Toaru Kagaku no Railgun S), 1 épisode paru
Suite de la série du même nom (sans le S), on retrouve Mikoto est ses amies dans de nouvelles batailles. L'ambiance ne change pas. Kuroko est toujours aussi... heu... Enfin, vous voyez. On reste dans l'ambiance un peu yuri avec beaucoup d'actions. Bref, ça reste pour l'instant dans le même esprit que la première saison.

- image 72 -

絶対防衛レヴィアタン (Zettai Bōei Leviathan), 2 épisodes (de 20 min) parus
Une série d'héroïque fantaisie signée Gree avec 3 héroïnes pas très dégourdies qui incarnent des créatures légendaires : Leviathan, Bahamut et Jörmungandr. C'est plutôt mignon et j'adore l'ambiance fantastique de la série. Ça change un peu de Taiken Driland. De plus, la fée Syrup est assez drôle, en plus de réussir à manger au moins 100× son poids sans prendre de volume. (C'est même un jeu dans l'épisode 2).

- image 39 - - image 40 -

Les séries qui m'ont bien plu

断裁分離のクライムエッジ (Dansai Bunri no Crime Edge), 2 épisodes parus
Une série basée sur un objet maudit, ici il s'agit de la paire de ciseaux qui est la seule capable de couper le cheveu d'une jeune fille qui s'était de fait retrouvé avec de très longs cheveux impossibles à couper. C'est plutôt sympa, assez bizarre comme ambiance, avec des personnages dont la santé mentale laisse à désirer. Je me demande où cela peut nous emmener.

- image 2 - - image 3 -

波打際のむろみさん (Namiuchigiwa no Muromi-san), 2 épisodes (de 13 min) parus
Une série adorablement stupide avec un garçon qui pêche une sirène qui ressemble plus à celle de Seto wa Hanayome mélanger avec du Haiyore! Nyaruko-san. En clair, une héroïne ultra bavarde qui fait connerie sur connerie. C'est du grand n'importe quoi, totalement absurde et c'est bien marrant.

- image 43 - - image 44 - - image 45 -

RDG レッドデータガール (Red Data Gril), 5 épisodes parus
Oui, déjà 5 car la série a commencé beaucoup plus tôt sur le web. Une histoire qui ressemble à un peu à un shōjo type harem, mais dont l'héroïne me semble plus intéressante que celles vues dernièrement, en partie à cause de sa seconde personnalité, et aussi dû au fait que j'ai vraiment l'impression d'une progression dans l'histoire. Puis dans l'ensemble, c'est plutôt joli. Il faut aimer les histoires de miko.
La chanson de l'ending est magnifique.

- image 67 - - image 68 - - image 69 - - image 70 - - image 71 -

アラタカンガタリ ~革神語~ (Arata Kangatari), 1 épisode paru
Une histoire entre deux mondes. Le héros un lycéen mal dans sa peau va se retrouver à remplacer un garçon d'un autre monde. Une sorte de magie fait que même si son corps est différent, tout le monde pense que le remplaçant est l'original. Celui qu'il remplace s'était fait passer pour en femme et s'est rendu auprès de la princesse qui a été occise par quelqu'un qui veut lui faire porter le chapeau. Pourchassé, le héros doit se défendre en lieu et place de celui qu'il remplace alors que peu avant, il n'avait qu'une envie : disparaître de son monde. Le style graphique est plutôt plaisant tout comme l'ambiance.

- image 1 -

やはり俺の青春ラブコメはまちがっている。(Yahari Ore no Seishun Love Come wa Machigatteiru.) 2 épisodes parus
Un garçon pas plutôt asocial se retrouve à rentrer dans un club de force. Celui-ci est là pour rendre service, et il doit s'en occuper avec celle qui était la seule membre : une fille belle, intelligente, riche, mais froide. Bref, un duo que tout oppose se retrouve à coexister dans le même club. C'est plutôt intéressant et amusant de voir comment à leur manière il aide les autres... Bon, après il faut voir que certains sont un peu des cas.

- image 51 - - image 52 - - image 53 -

Séries qui m'ont moins plu

俺の妹がこんなに可愛いわけがない。(Ore no Imōto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai.), 2 épisodes parus
La série fait suite à la « true route », où Kirino est de retour et Kyosuke qui s'imaginait que Ruri semble prendre une douche froide. Ça reste dans l'esprit de la première saison. Kirino est toujours une otaku avec des goûts douteux, surtout pour sa meilleure amie qui les trouve répugnants.

- image 54 - - image 55 - - image 56 -

ゆゆ式 (Yuyushiki), 1 épisode paru
Je n’arrive pas trop à adhérer à l'humour de la série au délire de la série. École pour fille avec un trio de lycéennes qui passent le temps en parlant de tout et de rien. Dans le premier épisode, elle rentre même dans un club comportant 0 personne. Une petite salle avec deux ordinateurs où elles sont à délirer à leur façon. C'est un mélange de gags et tranche de vie, pas toujours bien amusant à voir...

- image 73 - - image 74 - - image 75 -

ムシブギョー (Mushibugyo), 1 épisode paru
Entomophobes s'abstenir. Cette série se passe au moyen âge (japonais) où les monstres sont tous issus d'un bestiaire d'arachnides et d'autres insectes géants. Je ne suis pas super convaincu par l'histoire... je vais poursuivre un peu plus pour me faire une idée. On suit l'histoire d'un guerrier qui se rend à Edo dans le but d'être le meilleur Mushibugyo et il va vite se rendre compte qu'il a encore du chemin à faire.

- image 46 - - image 47 -

百花繚乱 サムライブライド (Hyakka Ryōran Samurai Bride), 2 épisodes parus
Bon, pour être franc c'est encore plus con que la première saison. Cette fois le dōjō est devenu un maid café... donc je vous imaginé bien que le service c'est fois deux. Par contre graphiquement j'adore toujours, très calligraphique, dommage pour le reste.

- image 32 - - image 33 -

デート・ア・ライブ (Date A Live), 3 épisodes parus
Une histoire qui ressemble à un peu à un mélange de mahō shōjo et mecha musume avec une héroïne qui se trouve être une ennemie des humains, car capable de tout détruire avec ses pouvoirs, mais qui va se prendre d'affection du héros. Elle n'a pas de nom, elle ne connaît rien de son monde, elle va devoir tout apprendre. Ça fait très fan service, mais j'aime bien sauf tout ce qui concerne la petite sœur, totalement insupportable. En tout cas, ça fait très Compile Heart pour le style des costumes.

- image 4 - - image 5 - - image 6 - - image 7 -

探検ドリランド-1000年の真宝 (まほう)- (Tanken Driland 1000-nen no Mahō-), 2 épisodes parus
Cette série se passe 1000 ans après la première. Mikoto n'est donc plus, mais elle reste une légende dont les références sont nombreuses. On y retrouve aussi brièvement Haruka (narratrice dans la première saison) et Pan. La série à un nouveau héros, un gamin un peu lourd... Je n'attendais pas vraiment cette suite, et ça reste à la hauteur de mon espérance, mais j'aime bien l'univers. Le système de carte semble trop tiré d'un jeu. Celui-ci n'était pas présent dans la première saison. Je note aussi que le style SD n'est plus, ce qui rend la série bien plus classique.

- image 1 -

Les séries passables

フォトカノ (Photo Kano), 2 épisodes parus
Franchement, ça fait poil « série voyeurisme » avec un scénario relativement passable. Si on veut voir du pantsu... prenez plutôt le jeu. C'est une version assez soft, mais très harem, avec un héros un peu trop mou qui bizarrement connaît tout un groupe de filles qu'il va prendre en photo tout en apprenant leurs petits secrets. Il lutte un peu contre son club de photo qu'il a intégré (en partie pour protéger sa petite sœur), car ses membres chercher plutôt les clichés culottes. Ce club est en concurrence avec un autre club constitué uniquement filles qui cherche à vraiment faire de la photographie.

 - image 62 - - image 63 - - image 65 -

ハヤテのごとく! Cuties (Hayate no Gotoku! Cuties), 1 épisode paru
J'ai rarement été aussi déçu par un épisode d'Hayate no Gatoku... Franchement, cette quatrième saison de la série commence sacrément mal pour moi. Le problème, c'est qu'il n'y a limité aucun suivi par rapport à la précédente saison. Pourquoi Nagi, Hayate et Maria logent dans la pension ?

- image 14 -

変態王子と笑わない猫。 (Hentai Ōji to Warawanai Neko.), 1 épisode paru
Stype un peu mignon, mais le héros pervers qui casse tout. En même temps vu le titre, difficile d'attendre mieux. Il y a quelques trucs pas trop mal, mais je laisserais cette histoire de malédiction sans problème sur le bord de la route. Graphiquement, ce n’est pas trop mal, mais on sent que c'est le service qui risque de tenir la série.

- image 26 - - image 27 - - image 28 -

Et ...

マイリトルポニー ~トモダチは魔法~ (My Little Pony ~Tomodachi wa Mahō~), 2 épisodes parus.
Pour être franc, avant de regarder les épisodes japonais, j'ai maté ceux en japonais pour voir ceux que je comprenais le mieux... Et ce fut la version japonaise, même si je dois dire que le doublage anglais est un poil meilleur. Après, je dois dire que ce n’est pas si pourri que ça, ça reste regardable et c'est plutôt mignon.En tout cas, je ne pas vraiment dire que je connaissais avant, alors que la série a environ 3 ans.

- image 48 - - image 49 -

全5コメント

wawawaawによって、 2013/04/16 20:18:13
訪問者

pas de Shingeki no kyojin? maou-sama ? Valvare ? Suisei no gargantia ? Aku no Hana ?

Tu passes à coté du meilleur de la saison :(

Zéflingによって、 2013/04/16 22:37:43
アバター
ウェブマスター

pas de Shingeki no kyojin? maou-sama ? Valvare ? Suisei no gargantia ? Aku no Hana ?

Tu passes à coté du meilleur de la saison :(

wawawaaw- 2013年4月16日(火)

Pour commencer je me cite :

J'ai un peu de temps, peut-être que je ferrais un autre article pour compléter avec d'autres séries.

Note que Hataraku Maō-sama dans ma liste (regarde mieux ;)). Je n'aime pas les séries de mecha, donc je ne les mets pas dans mes priorités. Pour Kakumeiki Valvrave et Suisei no Gargantia, j'ai parcouru rapidement et je pense que ça va vite me saouler, mais je pense faire l’effort de regarder au moins un épisode. Pour Aku no Hana et Shingeki no Kyojin, ils ont un style graphique est surprenant pour les deux (surtout le premier), mais j'ai pas trop eu le temps jusqu'à la rédaction de mon article. Et pour finir, j'ai eu le malheur de récupérer les épisodes Ranma 1/2, du coup je regarde limite plu que ça quand je code ou je surfe sur le web. T_T'

Et pour finir, je te renvois à cet article. :D

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Atchoumによって、 2013/04/18 20:03:24
アバター
メンバー

Zéfling, merci pour ta présentation des séries de la saison. C'est vraiment sympa étant donner que tu es très occupé avec tes préparatifs.

L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand t'en as pas, tu t'écrases.
Acendancyによって、 2013/04/22 11:22:11
アバター
メンバー

Hentai Ōji to Warawanai Neko juste avant mon petit poney ? xD

Un vrai geek, c'est un mec qui croit que dans 1 km, il y a 1024 mètres.
Zéflingによって、 2013/04/22 11:30:48
アバター
ウェブマスター

C'est pas dans la même section... et il n'y a bien que toi pour remarquer ça. :lol

Si personne ne s'en souvient, ça n'est jamais arrivé. La mémoire humaine n'est qu'une donnée. On peut la réécrire. (Lain)

コメントを書き込む