ニュース

Angel Beats ~Special Program Maeda Jun~ ☆ Avis sur les séries : Kaito Reinya ; Hanamaru Yōchien

2010年3月29日(月曜日)

Pour faire baver ceux qui attendent Angel Beats!, MBS a eu la bonne idée de diffuser une petite émission de présentation (grosse promo en somme). Mais pas une pourrie avec les seiyū qui parlent de la série, une avec MAEDA Jun, l'auteur du scénario (qui est aussi celui d'Air, Clannad et Little Buster!), et également quelques acteurs important de la production de la série. On pourra voir les quelques chanceux qui ont pu voir le premier épisode en avant-première sur grand écran et qui donnent leur réaction. Visiblement, P.A. Works a mis le paquet sur le premier épisode : combats et scène live de concert qui semble d'être une très bonne facture. Aller, vivement la semaine prochaine pour le premier épisode. Le 2 avril sur CBC à 26:00. ;)

Images de l'émision :
Angel Beats SP - image 1 - Angel Beats SP - image 2 - Angel Beats SP - image 3 - Angel Beats SP - image 4 - Angel Beats SP - image 5 - Angel Beats SP - image 6 -
Plus d'images...

N'importe quoi du début à la fin...

61
Kaito Reinya – 12 mini-épisodes vus – Terminée – TV 16/9 (720p)
Genre : nekomimi, voleur, n'importe quoi
51
Dessin/Animation
60
Histoire
76
Fin
45
OP/ED
39
Musiques

Série de mini-épisodes avec une animation vectorielle très limitée, la série joue plus sur le grand n'importe quoi. Il n'y a pas grand-chose à dire si ce n'est que les voles n'ont ni queue ni tête, que les protagonistes ont tous une case en moins et que l'épisode final est tellement étrange que j'étais à me demander quelle drogue ils ont pris avant d'écrire le scénario. Les épisodes sont courts, c'est probablement ce qui sauve la série d'un comique un peu trop simplet. À voir pour tester, ce n’est pas une grosse perte de temps.

Ecchi ●○○○○ ○○○○○ Romantique ○○○○○ ○○○○○
Action ●●●○○ ○○○○○ Mystère ○○○○○ ○○○○○
Humour ●●●●● ●○○○○ Magie ○○○○○ ○○○○○
Technologie ○○○○○ ○○○○○ Réflexion ○○○○○ ○○○○○

Images de l'épisode : 怪盗レーニャ #12「 さばらレーニャ!」
怪盗レーニャ 第12話 - image 1 - 怪盗レーニャ 第12話 - image 2 - 怪盗レーニャ 第12話 - image 3 -
Plus d'images...

Anzu s'en va et n'aura pas réussi à voler le cœur de son Tsucchī... Pas plus que Hinagiku. Le dernier épisode se passe au début de l'hiver, à Noël.

Dans une première partie, Tsuchida est invité à une soirée de Noël chez Anzu et donc ce sera sans Nanako. Alors qu'Anzu attend son prince, elle s'endort près du sapin et rêve que le Père Noël ait réalisé son souhait : devenir adulte (elle fait plus « adulte » que la première fois). Elle se change et sort, mais oublier ce pour quoi elle est sortie et qui sont ceux qu'elle rencontre. En l'occurrence, il y a Kome et Hiiragi en adulte, elles aussi, et ces dernières la poussent dans un bus conduit par Nanko où, seule, elle est rejointe par Tsuchida. Au terminus, il descend et son rêve se réalise. Mais tout ceci n'est qu'un rêve. Elle danse avec lui sous les flocons et il l'embrasse. Tout le monde arrive et voit que la petite pionce. Il la sort de son doux songe.

Dans une seconde et dernière partie, les enseignants sont invités au vernissage d'une exposition, celle du père d'Anzu. Là-bas, il y voit un beau tableau avec Sakura et Anzu dessus. Celui-ci permettra de faire remonter un souvenir. Sakura raconte que sans Tsuchida, ce tableau n'existerait pas, car c'est grâce à lui qu'elle n'a pas abandonné devant une difficulté pour avoir celui qu'elle aime. Suite à cela, tout le monde s'en va. Il prend Anzu pour la soirée, Sakura ne peut pas s'en occuper ce soir. Il fait un bout de chemin avec Nanako, mais n'ose pas l'inviter dans un kissaten. Anzu le voyant hésitant lui rappelle ce qu'il a dit à sa mère et, même si elle l'aime, refuse de le voir abandonner. Il se lance vers Nanako, mais le problème n'est pas lui, mais elle qui tourne la conversation au « travail ». Échec critique, pas moyen de placer la déclaration qui viendrait comme un cheveu sur la soupe. Heureusement pour lui, il a toujours le bonheur de travail/s'amuser tous les jours avec elle.

Et voilà, c'est fini !

Images de l'épisode (ending 12 inclus) :
はなまる幼稚園 第じゅうに話 「はなまるなクリスマス/はなまるな気持ち」
はなまる幼稚園 第12話 - image 1 - はなまる幼稚園 第12話 - image 2 - はなまる幼稚園 第12話 - image 3 - はなまる幼稚園 第12話 - image 4 - はなまる幼稚園 第12話 - image 5 - はなまる幼稚園 第12話 - image 6 - はなまる幼稚園 第12話 - image 7 - はなまる幼稚園 第12話 - image 8 - はなまる幼稚園 第12話 - image 9 -
Plus d'images...

89
Hanamaru Yōchien – 12 épisodes – Terminée – TV 4/3 (720p/1080p)
Genre : école maternelle, enseignants, humour, amour, amitié
86
Dessin/Animation
90
Histoire
86
Fin
93
OP/ED
89
Musiques


Ce n'est pas la meilleure de la saison, mais c'est une série marrante avec des personnages attachants et des histoires qui ne tournent pas au pervers. Dans cette série, les enfants un vraiment très matures et Anzu, l'héroïne, 6 ans, tombe éperdument amoureuse de son maître d'école et va tout faire pour lui voler son cœur. Sauf que ce dernier ne lui donnera pas, elle est bien trop jeune, et puis il a quelqu'un d'autre en vue. Bref, on se retrouve dans une situation où l'héroïne crie son amour sans retour et pour essayer de l'avoir essaie de copier celle qu'il aime : une femme d'une douceur, d'une beauté et d'un gentilice qui ne vit que pour son travail. Malheureusement pour cette dernière, c'est son caractère angélique qui fait qu'elle est aussi un peu à côté de la plaque (et ce n'est pas la seule). Nous nous retrouvons avec des personnages un peu exagérés, voire même beaucoup, mais attachants. D'autres intervenants arrivent, histoire qu'Anzu est un peu de concurrence, par exemple une micro Yamato Nadeshiko deviendra rivale.

C'est marrant, la réalisation est plutôt correcte et on ne s'ennuie pas un instant. Les épisodes sont découpés en sous-épisodes de taille variable (généralement, l'épisode est coupé en deux) avec chacun un thème. Les gamines ne sont pas toujours au centre, mais ont toujours leur importance.

Plus des épisodes, chaque ending est différent, toujours chantés par les seiyū où presque tous y passent (même celui de Tsuchida). Le style est totalement différent à chaque fois et, pour moi, certains sont bien mieux que d'autres.

Voilà donc une série réfléchissante avec un humour simple, mais sympa. Dommage que la série s'arrête si vite, le manga compte sept tomes, je pense qu'il y avait beaucoup plus à faire. Je ne me prononcerais pas, je n'ai que les deux premiers (enfin, toutes les histoires n'ont pas été reprises). Si vous avez pas peur de passer pour Sōta , la série est à ne pas rater. :D

Ecchi ○○○○○ ○○○○○ Romantique ●○○○○ ○○○○○
Action ●●●○○ ○○○○○ Mystère ○○○○○ ○○○○○
Humour ●●○○○ ○○○○○ Magie ○○○○○ ○○○○○
Technologie ●○○○○ ○○○○○ Réflexion ○○○○○ ○○○○○

コメントなし

下のフォームにメッセージを書き込んで下さい。

コメントを書き込む