ニュース

Sasameki Koto : Sono Nana 「shōnen shōjo」 ☆ kiss×sis : OAD 2 ☆ Kämpfer : #8 « Liebste ~Premier rendez-vous~ » ☆ KIDDY GiRL-AND : #6A « soupçon du bureau de la chef » #6B « SAY YOU! »

2009年11月19日(木曜日)

L'épisode 7 de ささめきこと (Sasameki Koto) donne un ton encore moins sérieux à la série. Cette fois on découvre les lubies de la petite sœur de Masaki : AKEMIKA Manaka (朱宮 万奈歌). Une vraie manipulatrice qui semble faire un buracon un peu bizarre.

On découvre comme cela se passe chez Masaki. C'est la petite sœur qui mène son grand frère par le bout de nez. Elle s'éclate à le prendre en photo en Akemi et lui fait un site fan-club qui fonctionne du tonnerre. Elle semble l'adorer en fille, au pont qui est à se demander si elle ne fait pas un complexe sur lui (mais il semblerait que ça soit aussi sur les couples yuri).

Elle se met dans la tête de faire sortir son frère avec Sumika, parce que cette dernière aime les jolies filles, et va jusque dans leur lycée pour aller s'assurer que cela se fasse : petite lettre (果たしじょう) suivit d'un chantage pour qu'elle protégère son frère (de ses vices) et d'une comédie d'enfantillage bien placé et le tour est joué : Masaki et Sumika acceptent de sortir en semble, mais une seule fois.

Pour ce rendez-vous, Sumika ne s'attend pas à faire une sortie avec Akemi. Enfin pas vraiment Akemi, car Masaki a une tenue qui colle plus à la réalité (pas de changement de couleur de cheveux). Il n'en reste qu'il est plus « féminine » que Sumika. Bien entendu, Manaka n'est pas loin pour surveiller que son plan fonctionne. Son but est de faire qu'ils tombent amoureux et les photographier. C'est une vraie fontaine de sang cette fille.

Première étape, le cinéma... pour voir un film. Pas le film à l'eau de rose choisit par la Manaka : 愛と悲しみのハワイ航路 (L'amour et les chagrins d'un passage à Hawaii), mais un film de zombie : 死霊の盆祭り (Le festival des revenants) en échangeant leur ticket avec un couple. Ils éteignent leur keitai, ce qui fait qu'Ushio ne peut pas appeler Sumika. Le film avait l'air d'un chiant, Masaki s'est même endormi. Premier échec pour Manaka. Ushio apprend de son côté que Sumika est sortie. Noe pensait que c'était avec elle.

Images de l'épisode 7 (partie 1/2) :
ささめきこと 第7話 - image 1 - ささめきこと 第7話 - image 2 - ささめきこと 第7話 - image 3 - ささめきこと 第7話 - image 4 - ささめきこと 第7話 - image 5 - ささめきこと 第7話 - image 6 - ささめきこと 第7話 - image 7 - ささめきこと 第7話 - image 8 - ささめきこと 第7話 - image 9 -
Plus d'images...

Ensuite, direction un meido-kissa où Masaki commence à faire des choses qui font un peu trop fille, ce qui n'est pas sans effets sur Sumika. Et ne supportant pas de le voir si kawaii, elle s'énerve. Manaka prévoit de leur faire boire une « potion douteuse » (qui semble être un philtre d'amour acheté sur le net). Mais l'établissement n'est pas pour les enfants, elle se fait jeter par le patron. La fiole avec le produit est embarquée par un chat. Pendant ce temps, Ushio s'ennuie, seule, sans Sumika.

Troisième étape, le magasin de fringues pour Sumika n'est pas à l'aise. Ce genre de boutique n'est franchement pas ce qu'elle affectionne, contrairement à Masaki qui semble s'y plaire et choisir de jolies tenues... de fille. Sumika trouve que dans cette histoire, Masaki passe pour le jouet de sa sœur, une situation qui ressemble un peu la sienne, mais complètement dans l'autre sens. Les deux vendeuses se précipitent sur le couple de filles pour les pousser avec des vêtements en cabine. Masaki est pris pour une fille et comme il n'y en a qu'une de libre (l'autre est prise par Manaka), ils sont mis ensemble. Manaka qui écoute tout se fait un trip.

Une fois sortie de la cabine, Sumika préfère fuir. Ça finit par la rendre folle d'êtres avec un garçon en fille aussi kawaii, les dieux se jouent d'elle. Manaka utilise alors sa dernière carte et appelle un trio de.... bibindomes qui vont avoir à faire la force de karatakeka de Sumika. Masaki arrive pour essayer de la sauver héroïquement... heu, érotiquement ? Puis une fois le danger écarté pour Sumika, il se présente bien en garçon... mais les trois pervers s'en foutent de son sexe. Manaka se montre enfin...

Finalement, la journée se finit assez bien, car encore une fois Masaki pardonne à sa petite sœur. Cette dernière trouve de toute façon qu'il ne va avec cette fille. Sumika aurait préféré sortir avec Ushio... et se souvient qu'elle a éteint son keitai et voit le nombre de messages qu'elle lui a laissés. Pour ce qui est duphiltre, il n'est pas perdu pour tout le monde.

Images de l'épisode 7 (partie 2/2 + ending) :
ささめきこと 第7話 - image 58 - ささめきこと 第7話 - image 59 - ささめきこと 第7話 - image 60 - ささめきこと 第7話 - image 61 - ささめきこと 第7話 - image 62 - ささめきこと 第7話 - image 63 - ささめきこと 第7話 - image 64 - ささめきこと 第7話 - image 65 - ささめきこと 第7話 - image 66 -
Plus d'images...

Et voilà le 2ème OAD de kiss×sis (キスシス), en édition limitée avec le tome 5 du manga,que je vais peut-être finir par classer dans la catégorie hentai si ça continue. Parce que c'est plus que suggestif là, c'est carrément des scènes H.

C'est Noël et Keita se retrouve dans une karaoke box avec ses grandes sœurs jumelles Ako et Riko qui n'ont qu'une envie, séduire leur frère (par alliance). L'opening sera la seule chanson qu'elles vont chanter. En suite, petite boisson alcoolisée et une envie d'aller pisser. Ako tenté de se faire emmener par son frère jusque dans les toilettes, mais elle ne se sent finalement pas de demande une telle chose. Par contre, Riko elle ne se prive et se fait porter jusque sur le trône. Puis après un petit rappel du passé, elle se fait essuyer par son frère (bon là franchement). Retour dans la salle, Riko s'endort et Ako continue de saouler Keita pour avoir sa part du gâteau. Tellement ivre Keita embrasse Ako et en demande toujours plus (pincer les tétons, pelotage et ...), malheureusement ils ne pourront pas aller jusqu'au bout à cause du temps dans la salle écoulée.Une fois sorti, il ne se souvient pas de ce qu'il a fait avec Ako.

Comme pour l'OAD précédent, les images nécessitent une confirmation d'accès qui demande d'être inscrit. Désolé.
このコンテンツは、大人の観客を対象としています。デフォルトでは、アクセスは出来ません。もしこの制限を無効にしたら、ログインをして下さい。


On peut pas dire que le 8e épisode de けんぷファー (KÄMPFER) soit transandant. Ça se résume en gros à un rendez-vous entreNatsuru ♀ et Shizuru.

Celle-ci demande un rendez-vous amoureux à Natsuru, mais vu le ton qu'elle utilise avec lui, ça ressemble à une blague ou une ruse. Il repense au bracelet blanc et finit par céder à la demande.
Shizuru semble vraiment amoureuse de lui, et va jusqu'à tout faire pour leur rendez-vous se passe bien et préparer même les bentō. Petit tour à l'aquarium, puis la boutique souvenir et pause déjeunée dans le parc. Là, elle semble vraiment vouloir faire comme une vrai couple, mais le ton n'y ait vraiment pas. Elle a une façon vraiment particulière de dire les choses qui ont de quoi faire sérieusement douter. Malgré tout, elle y arrive jusqu'à ce qu'il s'endorme.
En fin de journée quand Natsuru quitte Shizuru, Mikodo apprend pour le rendez-vous et vient lui passer une dérouillée. Shizuru a eu le droit à son rendez-vous, mais elle n'aura pas réussi à lui faire oublier Kaede, dont il serait même pas dire pourquoi, il l'aime.
Une fois chez lui, c'est au tour d'Akane de venir se plaindre. Elle aussi se plaint qu'il n'y en ait que pour Sakura. Il trouve une petite place pour Akane qui se transforme en kämpfer pour demander à son tour un rendez-vous en le menaçant avec son arme à feu.

Mouais... pas trop marrant l'épisode...

Images de l'épisode 8 :
けんぷファー 第8話 - image 1 - けんぷファー 第8話 - image 2 - けんぷファー 第8話 - image 3 - けんぷファー 第8話 - image 4 - けんぷファー 第8話 - image 5 - けんぷファー 第8話 - image 6 - けんぷファー 第8話 - image 7 - けんぷファー 第8話 - image 8 - けんぷファー 第8話 - image 9 -
Plus d'images...

Et bien, キディ・ ガーランド (KIDDY GiRL-AND) se la joue épisode partitionné. L'épisode 6 est divisé en deux parties #6A「局長室の疑惑」et #6B 「SAY YOU!」, vraiment très moyennes toutes les deux.

Première partie, c'est les filles qui vont du voyeurisme en matant le couple Hiver-Sommer se bécoter sur le bureau avec Dia qui ne comprend rien. Donc on voit l'utilité du pouvoir d'Ascœur avec un « power up ». Maintenant qu'elle sait comment l'obtenir, elle ne se gêne pas pour le demander. En tout cas, c'est très tordu, mais la suite est pire.
La seconde partie dans un shitsuji-kissa, lieu prisé par Alisa pour ses serveurs qui font seiyū. Elle y apporte ses scripts d'histoire « boy's love » que les garçons vont doubler. Belle n'aime pas ce lieu... Puis, Tama,la créature de Dia, fait un « power up » avec elle et se transforme en play-boy qui vient foutre la merde dans l'équilibre déjà étrange du café. Ça finit dans les ruines...

Images des épisodes #6A et #6B (ending inclu) :
けんぷファー 第6話 - image 1 - けんぷファー 第6話 - image 2 - けんぷファー 第6話 - image 3 - けんぷファー 第6話 - image 4 - けんぷファー 第6話 - image 5 - けんぷファー 第6話 - image 6 - けんぷファー 第6話 - image 7 - けんぷファー 第6話 - image 8 - けんぷファー 第6話 - image 9 -
Plus d'images...

全4コメント

Traxによって、 2009/11/19 22:30:15
アバター
メンバー

Pour kissXsis on pourrait appeler cela du echitai ;)
C'est trop sujectif pour du ecchi mais pas assez pour du hentai :rire

Zéflingによって、 2009/11/19 23:06:14
アバター
ウェブマスター

Ouais... c'est vraiment entre les deux : sur la ligne jaune sans la franchir.

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Inukiによって、 2009/11/22 17:59:35
アバター
メンバー

En clair KG2 persiste dans sa médiocrité. Je vois d'ici les réunions du staff :

Scénariste - Chef, on a pas trop d'idées pour encore plus plomber Kiddy cette semaine.
Chef - Hum... Le lolicon vous avez déjà fait?
S. - Ben on a la gamine qui embrasse les pseudo héroïnes à la moindre occasion.
C. - Ok. Et le shotacon?
S. - Ah oui, la directrice et son assistant.
C. - Bingo.

Chiaki (Minami-ke) : "shousha, Haruka nee-sama!"
Zéflingによって、 2009/11/22 18:30:09
アバター
ウェブマスター

Et encore, tu ne parles pas de la partie Yaoi. ^^'

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.

コメントを書き込む