Sondage

Seriez-vous contre le retour des uniformes dans les établissements scolaires ?

82 votes

Oui, car se serait une régression par rapport aux aquis de 68.
(5 - 6%)
(5 - 6%)
Oui, parce que généralement ils sont moches.
(3 - 4%)
(3 - 4%)
Oui, je n'aime pas l'uniformité.
(4 - 5%)
(4 - 5%)
Ni pour, ni contre, ça dépend comment cela est mise en place.
(28 - 34%)
(28 - 34%)
Non, ça réduirait les inégalités.
(3 - 4%)
(3 - 4%)
Non, seulement s'ils ne font pas vieux.
(27 - 33%)
(27 - 33%)
Non, sans conditions.
(5 - 6%)
(5 - 6%)
Sans Opinions.
(7 - 9%)
(7 - 9%)
Du Vendredi 1er Septembre 2006 au Dimanche 24 Septembre 2006
22,10 jours

21 commentaires déposés

Par Acendancy, le 01/09/2006 à 23:06:21
Avatar
Membre

J'ai mis "Non, mais si ils ne font pas vieux."

Des uniformes avec des mini-jupes *__*

Un peu coloré et tout et tout *___*

Ca serait extra :lol

NOoOOoOooo !
Bunny is dead ! :lol
Par Nems, le 01/09/2006 à 23:14:14
Avatar
Membre

JE suis du même avis :p
des tres tres tres mini jupes je suis partant et puis un uniforme on peu toujours le porté avec style parfoi ca donne!

ByeByeCycle ^^
Par Zéfling, le 01/09/2006 à 23:20:13
Avatar
Webmaster

Personnellement j'aurais pas été contre... Mais c'est vrai que les anciens uniformes sont sacrement rebutant. Mais actuellement ceux de certaines écoles sont pas vraiment mieux... À mon avis on aurait les droit à de belles horreurs, encore aujourd'hui, si il y avait un retour dans l'école public.

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)
Par Nems, le 01/09/2006 à 23:23:23
Avatar
Membre

fort possible, enfin moi je susi dans une école privée... et je suis sur a 100% que l'uniforme n'est pas pret d'y arriver ^^

Qui suis-je?
Par lilalulelo, le 02/09/2006 à 01:01:01
Avatar
Membre

effectivement je te vois bien en mini-jupe Acen XD

Par Mélissa, le 02/09/2006 à 01:46:43
Avatar
Membre

bouarf des uniformes j'aimerais pas moi... ^^"

Je jure solennelement que je ne mettrais plus de conneries en signatures... ou pas... :p
Par yzykom, le 02/09/2006 à 03:13:47
Avatar
Membre

Réponse de Normand : "ni pour ni contre". Ce n'est pas tellement l'uniforme qui me gêne (ou pas). La question, c'est surtout de savoir si l'uniforme 1° servira à supprimer ou réduire les inégalité ("J'ai des Nike plus chères que toi"), et là c'est bien, 2 ° ou a uniformiser les élèves pour les fondre dans le même moule, et là, c'est baucoup moins bien. Ça dépendrait sûrement d'un tas de chose : la façon dont le directeur vois les choses, l'académie, etc ... Pour les inégalités, en tout cas, pourquoi pas ?


Webmaster : Alors celle là, on me l'avait jamais fait... Écrire un commentaire pour le sondage dans la partie des notes d'animes. Forcement personne ne le verra.... (Et je n'ai rien prévu pour les déplacer ^^')


Déplacé, mais pas sans mal...

何もないが心安さよ涼しさよ
nanimo nai ga kokoroyasusa yo suzushisa yo

Rien qui m'appartienne -
sinon la paix du coeur
et la fraîcheur de l'air.
(Haïku de Kobayashi Issa - Japon - 18e siècle)
Par Nems, le 02/09/2006 à 10:49:47
Avatar
Membre

mhhh acen en mini jupe ^^

Qui suis-je?
Par Arcades, le 02/09/2006 à 11:53:24
Avatar
Membre

tout à fait daccord savec nems et acendancy si faut un uniforme faut qu'il y ai des mini-jupes ^^ et des beaux trucs pour les garçons et puis comme ça y'aurait pas de problème de marques et faudrait aheter beaucoup moins de vêtements ^^

La pratique est la meilleure des théories!
Par Zéfling, le 02/09/2006 à 13:12:37
Avatar
Webmaster

Perso, le problème des marques j'en ai jamais eu rien à foutre... Mais il est vrai que ça règle ce problème. Du moins, à moitié et peu en créer un autre du même type, je vais expliquer ce que je sais. Par contre faut arrêter avec faut mini-jupes, c'est n'importe quoi.

De toute façon, beaucoup trop pensent que les vêtements sont liés à leur personnalité. De toute façon, si il y avait un retour de l'uniforme je pense pas que cela se passerait comme autre fois. Le problème c'est généralement il est vu comme une contrainte ici. J'ai pas l'impression que cela soit partout pareil, certain uniforme sont vu comme un privilège. De toute façon, l'uniforme existe d'une façon ou d'un autre. Si c'est pas l'école c'est environnement extérieur qui le créer. Être habiller de marque, voir d'un certain marque pour ressemble à ceux de son groupe c'est déjà porter un uniforme, certains jobs imposent des tenues réglementaires (même si c'est pas toujours dit, c'est implicite ou on te le fait comprendre).

Si je prend l'exemple du Japon, porter l'uniforme semble plus un plus naturel (il ne faut pas croire que ça soit le cas dans toutes les écoles), mais il créé aussi des inégalités. Pas entre les élèves d'une même école, mais entre les écoles elles-même. Chaque école a son uniforme, histoire de se différencier les une des autres. Mais c'est de cette façon que l'on peut savoir si un élève est dans une école réputée ou non. Les élèves qui se baladent en uniforme en ville, ça montre la présence de l'école surtout si l'élève est fière de le porte... Bref, la truc des inégalités, c'est pas trop ça non plus ^^'

Par contre, le Japon à l'avantage d'avoir les manga, qui ont du peut-être jouer un rôle sur la façon dont évoluer le design des uniformes (pas sûr à 100%). Généralement, ceux dans les manga ont plus des gueule que dans la réalité... C'est juste que c'est du dessin, et notre cerveau embellit la façon dont on voit les choses quand elle sont simplifiées pour les coller à une réalité qui n'existe pas. J'ai vu quelque film avec des japonais en uniforme, il était pas top (mais rien avoir avec de qu'il y avait avant).

La plus grande consolation de la médiocrité, c'est que le génie n'est pas immortel.
Par Acendancy, le 02/09/2006 à 13:30:08
Avatar
Membre

rhooo pour les mini jupes c'est pas n'importe quoi ^^'

Bon blague à part :p

D'un côté c'est vrai que comme on est là on s'imagine peut-être un peu trop que les uniformes seront comme dans les anime/manga :p
(Apres tout c'est un site qui parle majoritairement d'anime ^^')

Mais bon d'un autre côté il y a la réalité qui fait qu'il n'y a que peu d'établissement qui font les uniformes à la mode manga (Coloré... et non dans des nuances de gris/noir)

D'ailleurs la seule fois ou j'ai vu des japonaise en uniforme c'était des uniformes gris >.<

C'est déjà moins réjouissant (mais en mini jupe xD :lol)

Pour le problème des marques je pense pas que ca arrangerait quelque chose...
Car il est un fait qu'en général ceux qui portent (ou voudraient dans le cas ou il y a un unfirme) porté des affaires de marques ont un caractère très différent des autres...

Avec windows XP on était au bord du gouffre, avec Vista on a fait un grand pas en avant...
Par Mélissa, le 02/09/2006 à 13:30:50
Avatar
Membre

En même temps pour les mini juppes vous vous basés sur les manga ou les filles sont toujours magnifiques et toujours avec une ligne d'enfer mais si vous regardez dans les écoles normale toutes les filles ne sont pas comme ca. Je ne suis pas sûre qu'une mini juppe sur une obèse soit ce qu'il y a de plus beau puis je ne suis pas sûre non plus que ces filles la seront a l'aise.

Moi perverse?? O_O NAN!! :D ^^
Par Acendancy, le 02/09/2006 à 13:41:48
Avatar
Membre

Bha tu sais elles ont toutes le droit de mettre des pentalon si elles le veulent ^^'

Enfin le pentalon de l'établissement bien sur

Jeu 9 Fév 2006 :
10:30 Zéfling :mais faire pipi caca popo dans le dico c'est vraiment que t'as rien à foutre :P
Par Zéfling, le 02/09/2006 à 14:12:06
Avatar
Webmaster

Généralement les jupes sont pas courte du tout au japon. Rien qu'en faisant un recherche sur google avec le mot « seifuku » :

[img="http://www.oizumisakura-h.metro.tokyo.jp/seifuku.jpg"]
[img="http://www.tuc-hs.ed.jp/hs/seifuku/seifuku.jpg"]
[img="http://kitae.free.fr/interest/habit/%E9coli%E8re/seifuku-002.jpg"]

Acendancy, c'est jupes est rien d'autres. Après la longueur est au choix (pas toujours je pense).

Tiens tant que j'y pense aux USA l'uniforme c'est appartenir à un équipe de Football Américain par exemple. Généralement ça tue d'avoir ça ^^' (ouais enfin, j'aime pas ce sport)

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)
Par Nems, le 02/09/2006 à 14:41:31
Avatar
Membre

De toute maniere je ne pense pas que l'uniforme reviendra en force.

De plus l'uniforme, comme il existe actuellement dans certaine école ( j'ai des amis qui doivent en porter ) se limite a devoir sabiller en bleu marine. Donc peut importe les vetements temps qu'il sont bleu.
Cela ne regle donc pas le probleme des marques, car un type peu acheter un vetement bleu qui est plus cher qu'un autre et tout!

L'uniforme reviendrait a dire tout le monde doit se resembler, ne vous différencié pas.

Qui suis-je?
Par lilalulelo, le 02/09/2006 à 17:15:57
Avatar
Membre

Ceux qui veulent absolument des mini-jupes c des pervers :D

Par Nems, le 02/09/2006 à 17:20:26
Avatar
Membre

On n'a jamais dit le contraire ^^

On en est même fier :p

ByeByeCycle ^^
Par Dari, le 09/09/2006 à 19:55:04
Visiteur

D'un autre côté, des vêtements semblables pourraient nous encourager à aller parler aux personnes pour se faire une opinion à leur propos. Je pense notamment à la réaction : "Regarde le décolleté de cette fille ! Une vrai p...", qui généralement ne nous encourage pas à aller parler à la fille en question alors qu'elle peut être sympathique (en tout cas, c'est comme ça que je réagis). Le problème, c'est qu'il faut partir avec la mentalité que l'uniformité apparente ne signifie pas l'uniformité tout court (est-ce que je me fais comprendre ?). Pas facile à faire accepter à tout le monde, et certainement pas pour certains profs qui seraient ravis de nous voir comme un troupeau de moutons grégaires...

Par Zéfling, le 09/09/2006 à 20:08:34
Avatar
Webmaster

C'est vrai que c'est pas l'uniforme qui créer de personalité uniforme.

Quand je vois comme s'habille ma sœur des fois ^^' Je m'étonnes même pas que ma mère râle. Puis c'est pas non plus l'uniforme qui rendre les personnes égales. De toute façon les inégalités ont les à la naissance : physique. Personne fait la même taille, n'a la même couleur de cheveux, n'as les mêmes yeux visage, voix, mains, etc.

Bref, l'uniforme à trop l'image du moutonisme et de l'enseignement de nos parents et grand-parents qui n'a plus rien à voir avec le notre. Un enseignement qui pronnait beaucoup plus l'uniformité comme si tout le monde avait la même capacité d'apprendre (je note que ça reste toujours... mais c'est plus par ce qui doivent nous aider à nous orienté sont dès incapables et pense qu'on sait déjà ce que l'on va faire quand on aura finit nos études...).

Désolé, mais je détesse le système scolaire français :P Il a été pomdu par des types qu'ont du sûrement jamais enseigner...

Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Par Nems, le 10/09/2006 à 01:38:32
Avatar
Membre

Je suis du même avis que ce qui s'est dit dernierement :)

Et, pour le question du systeme scolaire francais, je ne m'avancerais pas trop car je ne connais pas, mais toutes les écoles ne sont pas les même non?
Il n'y a pas de plus laxiste, qui adapte les options, ... en fonction de leur envie?
En tout cas moi en belgique l'école ou je suis fait ca, elle se differencie, tous est diff

Qui suis-je?
Par Luitoine, le 17/09/2006 à 20:14:59
Avatar
Membre

Bon, alors, je vais donner mon point de vue alors que ça fait longtemps que j'ai déjà voté pour le sondage (en excluant les 2 autres votes que j'ai refait parce que ma SOEUR avait supprimé les cookies, grrr :x).


Au niveau de l'uniforme, je ne suis pas vraiment pour, par contre, je suis pour un certain code vestimentaire (y a des limites à ne pas franchir, venir en cours avec une tenue à peu près correcte, c'est un minimum), sans aller dans les extrèmes, les jupes et les débardeurs pour les filles, de même que les shorts et T-shirts sans bras pour les mecs, ne sont pas des supots de Satan (contrairement à ce que semble dire la religion parfois :lol).
Je ne sais pas si l'uniforme a réellement un effet positif, comme l'a dit Zéf, l'uniforme montre l'appartenance à une école, ce qui fait une discrimination inter-école. Et pour le problème des marques, il faut vraiment être *** pour y prêter attention. Pour ma part je considère l'appartenance à cette espèce de "secte" des vêtements chers de marque, comme une preuve d'imbécilité, donc les critiques émanant de ses adeptes comme totalement nuls et irrecevables, voire même comme des compliments, puisqu'elles prouvent justement que l'on n'en fait pas partie.

Quant au système scolaire français, je serai plus mitigé que Zéf. Il possède de gros défauts, c'est un fait indéniable. Mais je pense qu'il a plutôt été fait par des gens qui partant d'une bonne intention, ont tenté de mettre sur pieds des idéaux qui ne correspondent pas du tout à la réalité. Par exemple, l'idée du collège commun, ça part d'un bon sentiment, tout élève a le droit d'avoir un minimum de culture générale avant de s'orienter, dans les faits, au collège on traine des boulets qui ne sont pas faits pour étudier, qui ne s'y plaisent pas, qui sont dérangés d'être forcés d'y aller et qui dérangent les autres en répercussion. Mais dès qu'on parle de permettre aux enfants de suivre un apprentissage ou une voie professionelle plus tôt, on entend des voix s'élever, s'écriant au nom de l'injustice qu'on veut former des sous-prolétariats passifs, obéissants et sous-rémunérés (alors qu'un plombier gagne sans doute plus qu'un prof s'il se débrouille bien...).
La France est le pays des idéaux, on doit donner sa chance à chacun, comme si chacun avait réellement les mêmes capacités intellectuelles que les autres (sans tenir de ses capacités propres qui sont peut-être différentes, ascolaires, manuelles, etc... mais pas moins intéressantes pour autant).
Il ne faut pas oublier cependant que notre système scolaire présente de gros avantage, comme d'avoir un coût très réduit pour les familles, et de disposer de nombreuses voies généralisées ou non permettant théoriquement à chacun de s'épanouir dans le milieu qui lui convient le plus. Le reste, c'est principalement une histoire de mauvaise application des principes...

Pour finir, je suis tout à fait d'accord sur un point, les conseillers d'orientation sont totalement incompétents et inutiles (ou alors je n'ai rencontré que des mauvais exemples de la profession), et à 15 ans (voire 16 ou 17) il est très rare d'avoir une idée bien définie de ce à quoi on désire employer son avenir.

Hé, vous savez quoi ? le gout intense ça fait pisser !!

Écrire un commentaire