Thème

Eikyuu Alice Rondo / 鍵姫物語 永久アリス輪舞曲 / Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rinbukyoku

Sans titre

Mercredi 4 Janvier 2006

Sans titre

Mercredi 11 Janvier 2006

Sans titre

Mercredi 18 Janvier 2006

Je finis avec 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 (Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rinbukyoku ou plus court Eikyuu Alice Rondo).
・ 第03話 「Caucus Race」
KAGARIGI Kirika (篝木キリカ) est une senpai belle et surdouée idolâtrée par presque toutes les filles (c'est le model de référence en somme). Aruto sera convoqué au près d'elle. Il s'avère qu'elle aussi possède les même pouvoir que Arisu et Kiraha (mais elle est en version « Chibi » quand elle est métamorphosée). Ses intentions ne semblent pas être malveillante, elle veut juste comprendre les pouvoir de Aruto qui lui aussi peut évoluer dans le Merveille Space (en copiste). Pour ce faire elle lui donne un bracelet qui éclaire à chaque fois qu'une situation le rend heureux. Kiraha va profiter de cela pour savoir ce qu'aime son frère (enfin, elle doit seulement conforter ce qu'elle sait vu qu'elle est tout le temps avec lui). Dans leur balade à deux en ville, ils rencontres Arisu dans un musée. C'est de là qu'un combat pour trouver les situations ou les choses qui rendent le plus heureux Aruto va commencer (C'est un fan d'Alice donc une belle partie ce situe à ce niveau). Ensuite, Kirika analyse les données pour se rendre comptes que le moment où le bracelet est le plus illuminé est le moment où il écrit. Elle est très intéressé par ce jeune homme est emménage en face de chez lui.

... Non il n'y a pas d'erreur de perspective :) L'amour c'est dangereux :)

Sans titre

Jeudi 26 Janvier 2006

Je finis avec 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 (Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rondo).
・ 第04話 「Little Bill」
Arisu se vole au dessus de la ville avec un billet quand elle voit la bibliothèque en flemme. A l'intérieur une fille fait tout brûler, notamment un livre qu'elle déteste : Alice. Arisu n'arrivera pas à lui faire face et se fera jeter hors du bâtiment au moment où les autres arrivent. Chose surprenante, les flammes ont disparues. Le lendemain à midi cette histoire faire parler, d'un cote Kiraha comprend ce qu'elle ressent (elle aussi aimerait voir le livre d'Alice de son frère brûler) et Kisa de même (elle, c'est Aruto qu'elle aimerait voir brûler). Puis une fille étrange marchant comme dans un jeu vidéo (contre un arbre) fait son apparition. Aruto s'approche d'elle, elle cherche la bibliothèque mais son sens de l'orientation est... pitoyable. La fille ressemble à la fille d'hier, mais elle ne se souvient pas de Arisu. La jeune fille est invitée à manger avec eux, c'est un gouffre, elle mange tout. Son nom est Andersen (ア ンデルセン)(wikipedia). La jeune fille va rester coller à Aruto et la processive Kihara ne le supporte pas vraiment. Surtout que le fille s'incruste chez eux... et qu'elle a tout mangé (c'est Kiraha qui a fait la cuisine elle a une vraie raison de râler ^^). Kirika s'incruste aussi avec son peluche (mais c'est une gamine). En les jetant dehors Arisu lui dit de faire gaffe à cette gamine. De son coté Aruto a couché la petite et part se coucher dans le sofa. Dans son lit Kihara s'inquiète puis elle sort de son lit. Andersen se reveille, mais semble toute autre. Andersen met le feu à la maison. Aruto arrive et l'appelle par son prénom mais ce n'est plus la même fille. Kirika en version gamine arrive pour donner prêter main forte. Seuf qu'elle le corps d'une gamine et pas seulement. De son doté Kihara se fait sauver par Arisu. Mais Kihara près à tout pour protéger le livre de son frère se mets en danger. Par chance Kisa arrive très très énervé qu'on touche à sa Kihara. De plus son sabre d'eau peut rivaliser avec les flemmes. Le résultat en sera l'échec de l'ex-Andersen qui en perdra son histoire, non l'histoire de Andersen, que Kisa remettra à Haruo qui la lira. On découvre ainsi que c'est la séparation avec un être cher qui à causer cette rupture psychologique avec Andersen. La douce fille qui lui à appris à lire Alice et partie avec un homme avec un aire méprisant. Elle n'apporte rien à l'« Alice Inachevée » et lui rend. Du coté des jumelles, celle-ci raconte les petites secrets que seules elles connaissent. Le lendemain à midi, la fille refait surface et se rappelle de Haruo qui s'était présenté. Les filles se présentent et elle aussi. Elle s'appelle Akane. Pour le nom d'Arisu, Kiraha spécifie bien que ce n'est pas Alice.

Brûle ! Brûle !! Un automate dernier Elle a pas l'air sympa

Sans titre

Mercredi 29 Mars 2006

Et ça continue de se finir ! 鍵 姫物語 永久アリス輪舞曲 (Kagihime Monogatari Eikyuu Arisu Rondo).
vient de s'achever de 13 épisode. L'histoire se révèle un peu plus complexe qu'elle n'y parait au premier abord et la fin n'est peu être pas celle qu'on attend. Mais si au court de l'histoire on n'écarte pas cette possiblité ^^'. La dépréciation viendra de l'aspect graphique qui n'est pas forcement ce qu'il y a de mieux. L'histoire de « Merveille Space » et d'Alive mélanger à la fantasie des mahôshôjo donne un joli scénario où la petite sœur et une fille venue de nul part, Alice, se dispute le héros. L'histoire d'amour impossible fantasie se mélange pour donner une aventure fantastique à la rechercher de l'« Alice inachevé ».
La série se finit réellement en 12 épisodes, le 13ième épisode est une sorte de bonus avec un épisode qui nous plonge dans un monde à la Seiken Densetsu ou Zelda. Il 'est totalement facultatif, n'a quasiment rien à voir avec l'histoire de base (enfin c'est pas anodin quand même), mais n'est vraiment pas à louper.
Une bonne série qui se finit.

Note : J'adore les histoires qui se bases partiellement ou complètement sur l'histoire d'Alice au pays des merveilles.

Quelques images du dernier épisode :

Elle ne le lâchera jamais !! Le texte ne veux rien dire :P En fait, c'est tout près ^^

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire