Thème

Koi Kaze / 恋風

Sans titre

Samedi 6 Novembre 2004

Je vais en venir aux Animes que j'ai vu cette semaine. Je commence par ma soirée 恋風 (Koi Kaze) d'hier soir. Cet anime m'a un peu marqué. L'histoire est vraiment bien faite, et ça un coté vraiment vrai. Peu être même un peu trop même. J'ai bien aimé la façon dont sont dessiné Nanoka (la soeur de 15 ans) et Koshiro (son grand frère de 12 ans de plus). Les décors à l'aquarelle ou ancre coloré (je sais pas trop) collent vraiment bien à l'ambiance générale. L'animation n'est pas mauvaise et parfois pour certaines scènes vraiment bien faites. L'opening (générique d'introduction) est vraiment superbe, c'est avec un grand plaisir que je l'ai revu à chaque épisode. La chanson de l'ending (générique de fin d'épisode) de Masumi Ito est magnifique (j'adore cette chanteuse). Bref, cet anime a tout pour me plaire. ^_^ Mais....
J'en viens au sujet qui est une relation incestueuse entre frère et soeur, c'est qui assez... osé (et peut sembler scandaleux). Toute suite ça casse tout. surtout quand plus quand on voit leur âge, mais il faut voir comment se déroule l'histoire. Je ne pense pas trop que cette histoire soit à mettre entre les mains d'enfant trop jeune :P
Koshiro est un jeune employé qui vit chez son père séparer de sa femme depuis environ 12 ans. Il travaille dans une agence matrimoniale et vient de se faire plaquer par sa petite amie. Mais ça ne le gène pas trop, car il ne semblait pas réellement amoureux d'elle ni de personne d'ailleurs. Il apprend entre temps que ça soeur de 15 ans doit venir s'installer chez son père pour des commodité de transport pour aller à son lycée. Elle vivait jusque là chez sa mère.
Un jour, Koshiro, en quittant son travaille rencontre une jeune fille qui rencontrera de nouveau par hasard devant son travaille. Il l'avait déjà rencontré dans le train de ville, Koshiro gêné lui donne deux ticket pour aller dans un parc d'attraction qui vient d'avoir. Elle l'invite au parc. C'est là que leur histoire commence, malheureusement pour eux....
Je n'ai pas vu la fin, mais je pense qu'il y a beaucoup de chance que cette histoire finissent mal. Ce genre d'histoire d'amour est un peu vouer à échec certain malgré que vu comment se déroule le scénario on peut difficilement leur en vouloir... (mais c'est quand même horrible !!)

Sans titre

Samedi 27 Novembre 2004

J'ai également vu le dernier épisode de Koi Kaze. J'attendais une réponse à la question que pose l'anime... mais finalement je pense qu'il ne faut pas de réponse. C'est très bien comme ça. Il faudra chercher en vous la fin de l'histoire. De plus, ce n'est ni triste ni joyeux selon moi. Peut-être que d'autre ressentiront la fin différemment.
Franchement, cette série est magnifique, dommage que ce genre de série soit si rare. L'histoire probablement une des plus profonde et un sujet des plus compliqués d'une histoire d'amour que j'ai pu voir en anime. L'anime montre un avantage sur les film, de mon point de vu. C'est qu'elle peut s'attarder sur l'inutile. Dans une film il y a trop peu de temps pour voir mettre des temps morts, des doutes, et tout de ce qui fait qu'un coup instant on n'a envie que tout s'arrête pour admirer les choses. Bon maintenant j'espère retrouver un histoire aussi bien prochainement.

1 commentaire déposé

Par Zéfling, le 23/11/2007 à 00:24:16
Avatar
Webmaster

Je viens de finir le manga (en japonais, il n'est pas sortie en France ;)) et je dois dire que j'ai franchement eu du mal à lâcher... une semaine pour manger les 5 tomes. C'est aussi prenant que l'anime et la fin est merveilleuse. Il n'en reste que cette belle histoire d'amour interdite en reste un peu troublant mais toujours moins qu'une autre que j'ai présenté (boku wa imouto wo koi suru).

Bref, anime que je conseille et manga aussi :)

Quelle sera la prochaine victime (j'ai encore pas mal de retard dans les tomes en jap ^^')

Si personne ne s'en souvient, ça n'est jamais arrivé. La mémoire humaine n'est qu'une donnée. On peut la réécrire. (Lain)

Écrire un commentaire