Voyage au Japon 2

Passage à Nagano et dégustation d'insectes

Le Samedi 18 Mars 2017

Une journée de transition vers Matsumoto. Cependant, comme je vois que le check-in est à 16h, j'ai la journée à meubler, entre Kanazawa et ma nouvelle destination. Comme je dois passer par Nagano, je regarde ce qu'il y a y faire avant de partir.

Je prends le shinkensen dans l'autre sens (direction Tokyo) et je pose mes bagages à la gare de Nagano. Je passe par le point pour les touristes qui regorge de dépliants touristiques (beaucoup moins en anglais et encore moins en français). Visiblement, il n'y a pas grand-chose à faire de rapide dans Nagano. Le lieu le plus intéressant est un immense temple, Zenkō-ji (善光寺), à presque 2 km de la gare. D'ailleurs quand je regarde la carte touristique, j'ai vraiment l'impression que c'est le seul site à voir.

Je m'y rends à pied. Je suis l'avenue qui m'y mène directement. Beaucoup de commerces jusqu'à l'entrée du temple... et ce jusque dans l'enceinte. Religions et marchants semblent faire bonne entente. Franchement, la structure du temps est impressionnante, mais trop de monde, et certaines activités me semblent hors de prix1. Après avoir fait le tour, je décide de partir sans rien faire de plus. Je préfère dépenser cet argent dans une crêpe dont la pâte est un mélange avec du soba. C'est bizarre, mais plutôt bon. Ça fait un peu penser à une galette à la couleur d'une crêpe. Et bien entendu, c'est une à la japonaise, avec un plein de crème au maccha et d'azuki. Un truc super équilibré.

Lors du retour, je vois un vendeur de takoyaki. J'en prends une boîte de six et pendant qu'il les prépare, je discute avec lui. Ensuite, je pars les déguster, assis à côté d'une chose qui commémore les JO de 1998 de Nagano et regardant des lycéennes se photographie sous tous les angles devant et sur le mini podium placé à côté.

De retour à la gare, je prends la direction de Matsumoto, avec le toujours aussi pratique JR-pass dans les wagons non réservés2. J'ai vraiment l'impression d'avoir un pass VIP quand je le montre aux contrôleurs. En attendant mon train, j'y vois un train restaurant. Ça n'a pas l'air donné.

Une fois arrivé à Matsumoto, j'arrive un peu trop trop pour le check-in, pourtant je suis loggé assez loin de la gare. Erreur de calcul, j'ai 30 minutes à tuer et vu l'heure, ça serait stupide de faire quelque chose. La nuit tombe vite. Je trouve tout le même le temps d'aller faire l'idiot dans un stand de ninja à lancer de vrais shuriken.

Une fois l'heure venue (après un aller-retour jusqu'à la gare), je découvre la guest house, qui est une ancienne fabrique de miso (pâte de graine de soja et de riz fermenté). Après avoir pas mal discuté, j'apprends qu'on peut manger des insectes3 et qu'il y a des onsen (source d'eau chaude) et sentō (bain public) dans le coin. Je pars pour le bain public4 avant de me rendre dans le resto des insectes où, comme d'habitude on me file une carte en anglais (annotée en japonais)... sauf que je ne connais pas le nom des insectes en anglais ni en japonais... Je prends un truc au pif, et on m'apporte des vers à soie (Kaiko) grillés et des boulettes de poulet (Tsukune). Les vers on un goût très bizarre. Je ne dirais pas que c'est bon ou mauvais. Bref, je ne suis pas certain de vouloir retenter l'expérience. En plus, l'ambiance du Ippo (一歩) tout seul, c'est nul.

  • 1 :

    500 ¥ juste pour monter dans un bâtiment de quelques mètres. Certes, il doit y avoir une belle vue sur Nagano, mais tout de même.

  • 2 :

    Il y a toujours, il me semble, quelques wagons pour ceux qui n'ont pas réservé. Pas sûr d'avoir une place assise, mais au moins, on est sûr de partir, pas comme en France est ses putains de trains complets sur réservation. Je me souviens encore d'avoir attendu plus de 4 heures pour avoir une place pour rentrer de Paris et à la gare de Bercy il n'y a vraiment rien à faire.

  • 3 :

    Visiblement, il y aurait eu une période de famine telle dans la région que les habitants se sont mis à manger les insectes et c'est resté.

  • 4 :

    L'eau y est à plus de 40°C, ça déboussole un peu...

Catégories :
Par Zéfling, le 19/03/2017 à 00:26:55
Le billet a été lue 30 fois, avec 0 commentaire publié.

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire