Actualité

Sans titre

Vendredi 20 Juin 2008

Nous ne sommes pas encore vraiment à la fin du mois que des séries s'achèvent. Moi qui pensait que pour certaines cela déborderait sur juillet, je suis obligé de constater que c'est déjà finit ou presque.

Voilà une série que j'ai bien attendu, avec un graphisme un peu spécial, une histoire sympa... mais... pourquoi il n'y a pas d'épisode 13 !!! :'(

--.
92
 
Kure-nai - 12 épisodes vus – Terminée TV 16/9 (720p HD/1080i Full-HD)
Genre : combat, amitié, choc de culture, enfance

93
Dessin/Animation
Le style de la série est plus réaliste que le plus part des séries actuelle, autant sur le physique des personnage que de leurs actions. En fait, la série aurait très bien pu être un drama.
Ce qui est le plus marquant c'est la façon dont sont traités les décors et le character design. Certaines scènes dans la demeure des Kuhouin sont réellement remarquable. Les fresques peintes sur les murs donne une identité forte au lieu. Le reste des lieux sont en général aussi bien réalisés et nous plonge dans une vie soit balane, soit improbable. Tout n'est pas réalisé au même niveau, mais bon dans l'en semble c'est très beau. Pour ce qui est de l'animation, c'est assez dur de se prononcer. Je trouve que même si c'est très bien animé, il y a certains effets de style qui rendent certains scènes un peu trop saccadé (alors qu'en fait elle ne le sont pas vraiment).
Cela reste tout de même une des plus belle réalisation de la saison.

95
Histoire
KURENAI Shinkuro qui n'est pas vraiment un lycéen « normal » se voit confié la mission de protéger la petite Murasaki, 7 ans. Celle-ci a été dérobé à sa famille qui essaie de la retrouver. Cependant, ce n'est pas avec regret qu'elle avait suivit ses kidnappeurs. Elle passe d'une vie de princesse (enfin... voyez-s'y une prison dorée) à celle d'une petite sœur avec un grand frère qui n'a pas un sous mais qui lui apprend à apprécier la vie et à regarder le monde différemment (sachant apprécier les petits gestes d'une vie normale). Shinkuro doit maintenant assurer la protection de cette jeune fillette qui lui est confier à qui il va très vite s'attacher, sa vie de lycéen et ses missions sauvages qui lui permettent d'avoir une vie pas trop misérable.

85
Fin
La fin commence quand Murasaki retourne au près de sa famille et que Shinkuro va tout faire pour la reprendre. Une mission commando qui ressemble presque à Kill Bill sur certains points :P Une fois la petite retrouvé, je trouve que celle-ci qui préfère rester au sein de sa famille pour la changer, car ce n'est pas en fuyant qu'elle changera quelque chose, reste un peu trop mature pour une fillette de cette âge. De tout façon elle n'a jamais vraiment donner l'impression d'être aussi jeune de par sa façon de parler (elle s'exprime d'une façon tellement parfaite). Shinkura serait son premier amour... ?
Une fois qu'il se sont quitté j'aurais vraiment aimer en voir plus. Il y plein de chose qui mériterais d'être approfondit. La fin est tellement rapide et courte. (Juste une discutions entre Murasaki et son père). J'espère que la version DVD aura un 13e. 

84
OP/ED
L'opening et l'ending sont à mettre dans le même panier. Le premier ressemble à une animation Flash très... loin du style réaliste de la série. C'est sympa mais quand je l'ai vu la première fois je me suis demandé ce que j'allais voir ensuite (alors que j'avais déjà vu des images de la série). C'est pas mal mais vite lassant. L'ending est plus simpliste est aussi dans une style très vectoriel avec une musique que j'apprécie plus.

87
Musiques
Beaucoup de musique au piano avec quelques thèmes récurrents très plaisant. La musique ne m'a pas marqué plus que cela même si elle colle très bien au style et suit certains scène parfaitement.

Général
Une série à la fois très belle et dérangeante. La plus part des séries présentant des personnages miséreux le font avec un humour décalé et une exagération, ici tout semble... « normal » ce qui n'empêche pas d'y avoir un peu d'humour. Le héros a une partie de lui très sombre qu'il ne peut plus contrôler si elle s'empare de lui. La série est violente, avec des scènes des combats très réussi, mais aussi très douce avec des scènes de la vie quotidienne d'une banalité sans nom. C'est peut-être ce mélange savamment réussi qui donne toute sa force à cette série. La force du personnage de Murasaki y est aussi pour beaucoup je pense.
Bref une histoire d'amour (avec un petit « a » ;P) entre le protecteur et sa princesse que j'aurais aimer voir sur plus de 12 épisodes.

 La série est tirés de roman (un manga est aussi sorti mais j'aime pas trop le style par rapport à l'anime) actuellement en 4 volumes (en cours). Peut-être qu'une suite est envisageable ?

Ecchi :  ○○○○○ ○○○○○ Romantique :  ●○○○○ ○○○○○
Action :  ●●●●● ●●○○○ Mystère :  ●●●○○ ○○○○○
Humour :  ●●○○○ ○○○○○ Magie :  ●●●●● ○○○○○
Technologie :  ●○○○○ ○○○○○  Réflexion:  ●●●●○ ○○○○○

  紅(くれない) 第12話  紅(くれない) 第12話  紅(くれない) 第12話  紅(くれない) 第12話  紅(くれない) 第12話  紅(くれない) 第12話 
Plus d'images....

Les 5 articles suivants

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire