Actualité

Sans titre

Lundi 2 Janvier 2006

Je finit rapidement pour Paradise Kiss. C'est un scénario peu commun, car plus habitué à un autre genre de « fantasie ». L'histoire est très bien et semble vrai, malgré que tout ce déroule dans l'extravagance et l'apparence. Je ne sais pas trop quoi dire sur la série si ce n'est que j'ai bien aimé l'histoire et que pour une fois les histoires d'amours des personnages semblent plus vraisemblables que ce que l'on peut voir dans l'animation japonais ^_^. Je dirais pas que l'histoire était trop courte en 12 épisodes car je pense que plus aurait rendu rapidement le scénario insipide. J'espère que d'autres histoires de ce type feront surface à l'avenir.

Majikano

Puis je continue avec マジカノ、第01話「彼 女が魔女ってマジですか?」 (Majikano ou Magikano - épisode 1 : Kanojo ga majo tte, maji desu ka ?) qui devrait être le raccourci de マジカ ル女 (Magical Kanojo : petite amie magicienne) en treize épisodes. Franchement quand j'ai commencé à voir le première épisode j'avais l'impression qu'on aller me servir un truc déjà vu dans le genre le type benêt avec plein de filles. Dans un sens c'est pas loin de cela, mais il le tout mélanger avec un humour pas loin de celle de Akahori Gedou Hour Rabuge. Bref, c'est un joli foutoir. Le héros est limite à plaindre et je pense pas qu'il fera de vieux os avec des filles pareils au tour de lui. ^^' Ca reste quand même un peu ecchi.
・ Épisode 1 : Elle, une magicienne, sérieux ?
L'histoire commence avec YOSHIKAWA Haruo (吉川 春生), où un jour en se rendant à l'école il rencontre une fille qui disparaît avec une grande bourrasque comme un spectre. Le soir en rentrant il raconte à ses trois petites sœurs qu'il ce qu'il a vu. Maika, la plus âgée des trois (吉川家 長女 - 吉川舞夏), est effrayée. Chiaki, la seconde (吉川家 次女 - 吉川千秋); se demande juste ce qu'elle peut manger. Fuyuno, la troisième (吉川家 三女 - 吉川冬乃), se demande juste ce que cela pourrait rapporter. (Note : les quatre membre de la famille représente une saison : Haruô (printemps), Maika (été) , Chiaki (automne), Fuyuno (hiver)). Lui essaie de se persuader que ce n'en est pas une. Le lendemain tout le monde est au courant surtout ses potes (bien lourd). Puis la prof arrive en hurlant pour présenter une nouvelle avec une grand bourrasque de vent : MAMIYA Ayumi (魔宮あゆみ). Il en a une peur bleue et par chance elle est juste derrière lui : l'enfer !!! A midi Haruo retrouve ses sœurs pour manger. Maika le fait manger (yappari, burakon da yo). Lui se laisse faire pensant à l'horrible matinée qu'il vient de subir. Puis les deux potes de Haruo viennent voit avec quelques photos de Ayumi. et tout un tas d'infos sur elle. Maika n'aime pas trop ça. De son côté, Ayumi les observe (enfin elle voit surtout Maika torturer son frère) avec l'impression qu'elle prépare un mauvais coup. Soudain un cri se fait entendre, c'est Ayumi qui se fait maltraiter par deux voyous. Haruo reprend ses esprits et constate que personne ne lui vient en aider alors qui y va pour leur dire d'arrêter. Et se prend une belle raclée. Ayumi utilise ses pouvoirs tel une viles sorcières pour se défaire de ces deux misérables avortons. En se réveillant tout le monde pense que c'est Haruo qui les à rosé et lui s'y croit (le nul). Ces sœurs se demande se pose des questions. Le soir en rentrant Haruo constat qu'il rentre le premier et trouve Ayumi en meido sur leur canapé avec tout un tas de paquets dans la pièce. Il l'approche d'elle et essaie de l'a réveiller. A peine a-t-elle les yeux ouvert qu'elle l'embrasse. Lui pense être un rêve mais non. Puis ces sœurs arrivent, Ayumi semble bien calme. On a du louper un truc. Quand il se demande ce qu'elle fait ici. On le droit à un petit flash-back. Après que Ayumi se soit présenté à Haruo ses sœurs son arrivés avec des marteaux pour assommer leur frère. Comme elles le pensaient c'est un magicienne. Elle dit qu'à partir de maintenant elle est leur « servante ». En tout cas elles trouvent bien ignobles avec leur frère (qui est en train d'agoniser). Leur frère ne semble avoir aucun pouvoir magique. On revient au moment où Horuo à repris on état normal. Ayumi se propose de commencer son travail, donc Maika se passerait bien, en cuisinant... avec la magie (elle en fout pas une en claire). Au passage elle mette dans le repas une potion magique. Puis elle sert. Ayumi les regarde manger avec un esprit machiavélique. Le soir dans sa chambre, Ayumi repense au moment où, petite, elle avait vu Haruo dans le miroir de sa maison et elle fut maudite. Puis il y a peu son père l'a envoyer dans le monde des humains à cause de sa malédiction entant que meido... enfin ce qui la gène le plus c'est d'être une "meido". Michiru (麻宮みちる), sa cadette, savour ce moment. Cette malédiction du miroir avec un garçon aussi nulle l'horripile. Puis elle se rend dans la chambre de Haruo pour le réveiller. Mais malheureusement pour elle, ses sœurs arrivent habillées comme des majo (Elles étaient planqués dans le placard). Maika très en colère la traite de perverse. Elle leurs retourne la pareille parce qu'elles étaient dans le placard de leur frère. Elle leur apprend qu'elle a mis un filtre d'amour dans le repas. Et il tombera amoureux de la première personne qu'il vera en se réveillant. Elle essayer de faire en sorte de ses débarrasser de ces sœurs géantes avec leur plus grand désir (pitoyable : la petite la tune, le seconde un équipement pour faire du sport et la plus grande une cuisine). Ayumi se met ensuite dans le lit de Haruo (elle fait pas envie, rires). Soudain Maika se souvient que Ayumi n'aime pas (infos des amis de son frère) des anguilles. Avec ses pouvoirs elle fait apparaître une grosse anguille. Finalement, ce boucan réveille Haruo qui voit l'anguille dont il tombe fou amoureux (dégouttant). Il a le droit à un sérieuse correction. Puis, Ayumi se fait engueuler, la magie est interdite devant leur grand-frère. Mais elle explique que si elle ne va pas avec lui elle en mourra a cause de sa malédiction. Fuyuno, le confirme elle est maudite. Maika l'accepte donc, mais elle a l'impression de faire une connerie, Chiaki, constaste que c'est déjà leur du petit déjeuné et Fuyuno n'y voit qu'un intérêt financier.

J'espère que ça va pas trop partir en sucette parce que c'est déjà a moitié n'importe quoi :P

Il a de la chance :) Kisu ^^'' Qui est la pire des deux ?

Les 5 articles suivants

4 commentaires déposés

Par Luitoine, le 03/01/2006 à 22:10:51
Avatar
Membre


Zefling- ** $utime : non numérique **

En avril, y aura "Nana" de la même mangaka si j'me plante pas :P


Vous venez souvent ici ? Auriez vous de l'acétylcholine sur vous ?
Par Zéfling, le 03/01/2006 à 22:23:53
Avatar
Webmaster

Oui c'est du même auteur, j'e viens même de dl tout les raw-manga de Yazawa Ai (ca en fait pas mal ^^)

働いたら負け。
Par Luitoine, le 03/01/2006 à 22:38:05
Avatar
Membre

Non, j'étais sûr que c'était de la même mangaka, mais j'étais pas sûr que ça soit en avril, c'était ça que j'voulais dire :lol

Alors c'est un barman gay qui a un chien qui fait des pipes et... bref passons...
Par Zéfling, le 03/01/2006 à 23:01:49
Avatar
Webmaster

:P Suimasen.
Le flemme de vérifier ça ce soir :)

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)

Écrire un commentaire