Actualité

Sans titre

Lundi 8 Août 2005

Je commence bien tôt avec DCSS ~ダ・カーポ セカンドシーズン~ (Da Capo Second Season) épisode 6. La journée commence avec Miharu et à l'école on voit quelqu'un mettre une lettre dans son casier à chaussures. Après le générique, on les voit, Asakura, Kotori, Aisia et Miharu, se rendrent à l'école. Une fois arrivé ils se se séparer, Miharu n'est pas de la même année, mais quand elle ouvre son casier elle hurle, ce qui les se fait revenir. Une lettre, qu'elle s'empresse de cacher, Asakara pense que c'est une Lettre d'Amour. Durant toute le mâtiner cette idée le fait rire. Au déjeuné, tout le monde est réuni sur le toit, Kotori présente les pudding à la banane qu'elle a fait en cours de cuisine. Mako l'envie et Suginami vient la rabaisser. Etrangement, Miharu, la folle des bananes, n'a pas touché au sien et est complément à l'ouest. Asakura dévoile donc toute l'histoire. Tout le monde veut savoir qui c'est maintenant, mais elle dit qu'ils se trompent et s'enfuit. Une partie des filles part à sa poursuite, même Aisia qui n'a rien compris. Sauf qu'elle veut se servir de la magie et Asakura la rattrape pour l'en empêcher. En voulant l'arrêter, ils tombent tous les deux dans les escaliers et se retrouve à l'infirmerie. Là-bas, Asakura et Aisia se rejette la faute de l'accident, mais dans le conversation l'infirmier semble surpris par le nom de famille d'Asakura. Ce dernier se demande pourquoi mais pas de réponse. Miharu arrive apprenant l'accident de ces deux amis, et l'infirmier la prend à part pour lui demande un truc. Asakura et Korori pensent que c'est lui car elle se met à rougir en sa présence :) Sur le chemin du retard, Asakura et Korori disent qu'il est préférable de garder sa secret, Aisia ne comprend rien encore une fois et demande à Asakura s'il a une fille dont il est amoureux. Il regarde Kotori gêné et répond à coté en disant qu'ils parlent de Miharu.
Le lendemain, lors d'une réunion de élèves dans le gymnase de l'école, Asakura rire toujours en regardant Miharu et se fait chopper par les autres qui veulent absolument savoir qui c'est. Takami leur dis d'arrêter, ils se font choper et c'est NEMU !? La première à éclater de joue est la seul au courant, à savoir Miharu. La lettre n'était pas une lettre d'amour :P. ASAKURA Nemu, au micro la nouvelle assistante de l'infirmier qui vient les remettre à l'ordre. Tout le monde est agité par son retour. Seule Aisia ne comprend rien (comme toujours). Après la réunion ses amis lui somme d'aller la voir mais il refuse. Ils ne comprennent pas son attitude, il évite tout le monde. A l'infirmerie, l'infirmier remarque qu'elle à deux bentô et lui demande qui il est ? La réponse est assez simple, la personne la plus important pour elle (à savoir son grand frère) et parle de Miharu qui arrive justement. Cela fait deux ans, elle était tellement triste. (Par contre le truc qui casse l'ambiance, c'est quand elle se jette sur elle l'un des premiers constats qu'elle fait c'est qu'en deux ans sa poitrine n'a pas changé.... ce qui la fout un peu en rogne). Chez tout les autres l'ambiance est un peu morte... Asakura reste seul. Le soir, Asakura s'en va laissant ses amis. Mako pense que c'est un crétin. Nemu n'a pas vu arriver son grand frère, et le bentô n'a pas été ouvert. Mako arrive. Asakura est près du phare, seul, à regarde l'océan. Après le passage de Mako, Nemu court vers le phare et rejoint son frère en se demandant pourquoi. Ils se croisent enfin, mais il semble ne pas vouloir la voir. Elle lui dit que c'est ignoble de l'avoir laisser seule attendre et qu'il ne soit pas venu. Ignoble, se demande-t-il ? Lui aussi l'attendu, mais elle est partie. Et pourquoi c'est Miharu qui a reçu la lettre ? Elle ne trouve pas quoi répondre. Lui le demande si elle trouve sa amusant de jouer avec lui ! Bien sûr que non, répond-elle. Mais il faut-il comprenne. Puis il s'en va et elle le retient. Il aurait préférer qu'elle ne revienne pas, demande-t-elle ? Il commence a vouloir sa gifler et sa prend dans ses bras. ^^ (okaeri nemu) Kotori, qui a vu la scène de loin semble contenir sa tristesse... Juichi et Nemu rentrent chez lui (eux ?), mais arrivés à la maison, elle fait la connaissance de Aisia, qui appelle Juichi par son prénom !! Trop familier elle pense qu'il sort avec cette fille et s'enfuit. :P

C'est quoi cette lettre ? Dis Dis !!? Une ambiance assez spéciale. ASAKURA Nemu, enfin de retour :)

Je fini avec ふしぎ星の☆ふたご姫 (Fushigi Hoshi no Futago Hime) épisode 19. Une nouvelle apparaît dans les journaux, l'annonce de mariage la princesse Milro du Pays Shizuku. Après avoir après celle les princesses se rendent dans le pays pour rencontrer la princesse et l'heureux élu... Cependant l'ambiance n'est pas si rose, Milro ne semble pas vraiment vouloir se marier. Et pour cause, le prétendant n'est pas loin du berceau : 3~4 ans. De plus, le mariage est un arrangement conclu entre deux pays, bref un mariage arrangé. Fain et Rein, pas très content d'appendre cela, vont tout faire pour annuler celui-ci. Elle vont se rendre compte que le Pays Tsuki (de la Lune) n'est pas étrangé à cette affaire et elle vont commencer à suivre cella de près, peut-être même un peu trop.

Alors c'est qui ? Non non, elles ne sont pas lourde DU TOUT !! Et oui, c'est lui et elles ne sont pas ravit

Fushigi misuteri !! Je viens de finir 魔探偵ロキRAGNAROK <ラグナロク> (Matantei Loki Ragnarok ). Bon... 26 épisode de 24 minutes qui m'ont paru un poil long parce que j'ai espéré jusqu'au bout. Le série est assez moyenne, voir carrément passable sur certains points. En fait, je vais vous expliquer ce que j'ai espéré. J'ai commençais la série parce que le titre m'a bien plus, Ragnarok la Mythologie Nordique, ça pouvait être pas mal. Puis en voyant l'opening, avec une belle chanson bien sombre sur des images bien Fushigi pour reprendre le mot que Mayura répète tout au long de l'histoire. L'ambiance bien sombre m'avait l'air pas mal et le coté très énigmatique de l'opening m'a attiré. Mais à mon grand désespoirs, rien ne va aussi loin que l'opening et l'ending durant la série. La bande son souvent voulu limite glauque ne colle pas du tout, on n'y croit pas un instant quelque soit la situation. Et tout ça, principalement à cause d'un character design qui ne va pas... enfin fait non le scénario n'est parfois très mauvais lui aussi. L'idée de base est bonne, mais son traitement ne va pas. Le mélange de kawaii à une histoire sombre à fait tourner la sauce. Mayura, même si elle fait un peu cruche n'est pas spécialement bête, passe complètement à coté et il n'y a peut-être qu'a l'épisode 1 où elle est pas mal. Le shinigami Punya fait aussi de trop, tout autant les personnages trop gamins. Non, en fait, à part quelques rares personnages, aucuns ne collent à leur rôle. Les personnages trop décalés et un humour drôle au début mais qui fini rapidement par lasser, m'a rapidement saouler. Heureusement, la série reprend un peu d'intérêt avec l'arriver de nouveaux Dieux, mais peu après être arrivés, le sérieux de ces personnages fini par disparaître et on se demande s'ils ont vraiment besoin d'être là. Seul un personne colle bien à l'histoire, mais c'est seulement dans les derniers épisodes qu'on l'aperçoit. Maintenant que j'ai bien descendu l'anime, et que vous savez à peine de quoi je parle (si il y en a encore à lire :P). L'histoire se passe dans le Japon actuel, avec Mayura une fan de Fushigi misuteri (Mystère mystérieux), qui va faire la rencontre de Loki et compagnie, tous des Dieux bannis par Odin dans le monde des humains. Mayura va rapidement, à cause de sa curiosité, être placée dans des affaires étranges au près d'un jeune détective Loki. Ce dernier est en réalité un Dieu qui est la cible d'attaque d'autres Dieux. Loki, en arrivant sur Terre, a été enfermé dans le corps d'un enfant, et Mayura ne sait qui est vraiment Loki car il le caché des humains. Les attaques des dieux sont souvent trop facilement détruire, la partie détective s'avère très très limitée, on est à mille lieux d'un Détective Conan ou de Spiral. De plus, les autres Dieux sont très décevants, sauf peut-être les Déesses du Destin : Urd, déesse du passé, Verdandi, déesse du présent, et Skuld, déesse de l'avenir (Tiens ça vous rappelle rien :P). Le pire est probablement Thor, le dieu de la foudre, qui va de baito en baito, et ne pense qu'à faire de l'argent avec des arubaito. En fait, ses diverses activités finissent par être vraiment saoulant et son comportement de sans le sous qui va avec. Mais ce n'est pas le seul. Loki n'est pas en reste. Ses pouvoirs sont limites et sont corps d'enfant n'a aucun charisme. Je n'ai absolument pas pu m'attaché à se personnage alors que c'est le personnage le plus important de la série. Ma conclusion, une série graphiquement pas mauvaise et bien animé avec un scénario dont les histoires ont males prises au mélange. Dommage... Du moins si vous ne cherchez pas une série prise de temps qui n'est dénuée d'humour c'est une très bonne série. Si on ne cherche pas ce que l'introduction nous annonce, s'est toujours un bon divertissement. Personnellement, c'étais loin de ce que je cherché et m'a déception n'a été que plus grande.
DAIDÔJI Mayura, une lycéenne fanatique de « Fushigi misuteri » cherche constamment des nouveaux mystères pour pouvoir les présenter publiquement et s'assurer un renom médiatique. En cherchant, un jour elle tombe sur une poupée hantée se trouvant dans un vieux cloché. La poupée en question parle et folle de joie, l'emporte chez elle. Cependant elle perd rapidement la poupée et après quelques hésitations se rend chez une détective habitant un manoir, pour le retrouver. Loki, un très jeune détective, qui n'est d'autre que le Dieu de la mythologie nordique de Feu qui a été bannis du royaumes de Dieu par Odin. Celui-ci va décliner l'enquête que va lui proposer Mayura, mais finalement accepte en quelque sorte son enquête. C'est ainsi que les aventures de Loki avec Yamino, son serviteur, et Mayura vont commencer. Loki est sur Terre depuis un moment et rassemble de nombreux esprits maléfiques qu'il emprisonne chez lui et son activé de détective lui permet sous couvert de les combattre sans éveiller de soupçon. L'arrivé de Mayura dans son équipe va changer la donne et les attaques d'autres dieux envoyés par Odin qui souhait le mort de Loki ne seront pas là pour arranger quoi que ce soit non plus.

Je continue avec quelques mots sur きらめきプロジェクト (Kirameki project). Deux OAV sortis sur 5 que j'ai vu en VO ^_^ Une histoire de robot plus que de mecha dont la réalisation a été bien chiadée. Le mélange 2D/3D est assez réussi. L'animation se révèle très bonne et l'histoire a un humour assez plaisant, même si ça frisse un peu le ecchi (a cause de Nene :P) sur certains points. Le scénario est construit autour de combat de robot d'environ 45m de haut dont l'un ressemble à une poupée géant. Celle-ci à été conçu par une surdouée de 14 ans qui sèche ses cours pour finir la conception de son « amie ».
Tout commence avec des combat de robot dont BigMighty, un robot de 50m, semble aisément surpasser ses adversaires qui semble totalement impuissant devant une telle machine. Après cette victoire, nous passons dans un autre monde, celui de Kana. C'est une jeune fille aisée de 14 ans qui se fait réveiller par Lincle, une fille robot de sa conception. Cette dernière est un peu son opposé, Kana est très calme quelque soit la situation (enfin presque) alors que Lincle a beaucoup de mal à tenir en place. Kana a pour grand sœur Klone, 18 ans, qui dirige le pays, et pour petit sœur Nene, 12 ans (elle ne fait absolument pas son âge physiquement, mais plutôt 15), qui aime jouer la super héroïne (et montrer son postérieur à tout le pays :P). Kana, est la surdouée en mécanique et programmation. Tellement douée, qu'elle conçoit sa poupée géant de 45 mètres. Mais dans son idée, son « amie » est pas un joué de guerre et si elle la sort de sa maison géante de poupée ça se sera pas pour aller attaquer quelqu'un ou même défendre le pays. Un jour, BigMighty fait son apparition dans le pays et l'écervelée Nene s'en va le combattre. Grâce à un équipement spécial le BigMighty se fait éclater par une gamine de 12 ans, jusqu'à ce que les batterie lâche et Nene se fait attraper par le robot. Après beaucoup d'hésitation et voyant sa sœur suffoquer, Kana décide d'envoyer son « amie » sauver sa sœur et rien de plus... enfin rien de plus jusqu'a ce que le BigMighty qui voulait absolument combattre cette machine réussisse par l'égratigner. Une chose qu'il n'aurait JAMAIS du faire.

BigMighty !!! Asa desu yo ! Kawaii comme robot de 45 mètre :)

Je commence la soirée (ce qui a été écrit avant l'a été avant 6h du mat' :p) avec ぱにぽにだっしゅ! (Pani Poni Dash!) épisode 6. Le voyage est fini et nous revoilà à l'école :) Bekki marche joyeusement jusqu'a ce qu'elle rencontre Himeko et Rei. Elles se demandent pourquoi elle est si joyeuse. Elle leur présente un panneau avec marqué 宮本研究室 (Miyamoto Kenkyûshitsu / Laboratoire de Miyamoto). Elle va avoir son laboratoire, Himeko se demande qu'elle genre de recherche elle va faire. Version 1 by Himeko : Dans un laboratoire de ressemblant à une église abandonnée les fait une potion qu'elle boit et la démultiplie et cette idée l'enchante ; Version 2, Bekki dans l'exacte même lieu fait une potion qui la transforme en... heu... enfin c'est pas beau à voir et Himeko est dégoûté. Après l'opening (que j'adore toujours), elles se rendent à cette fameuse pièce et y trouvent une pièce typiquement japonaise avec un vieux couple. Elle va demander une autre pièce :) Pendant ce temps dans l'espace, les extraterrestres ont capturé “Kamisama desu nya~” (Le chat des distributeurs de boissons). De retour sur Terre dans la salle 1-C, Bekki fait son cours avec un manga (?), Rei lui demande où cela en est de son labo (On remarque que tout les élèves « normaux » ont des têtes de pot de fleurs :P). On lui a attribué une nouvelle salle. Himeko veut la voir. La conversation des filles se tourne complètement vers cette salle (ça devient très bruyant). Ichijo-san marque 自習 (jushû / auto-enseignement) au tableau ce qui calme tout le monde, Bekki ce fait complètement fusille (lazerifier ?) par le regard de Ichijo-san et prend peur. Rei semble a peine surpris par ce qu'a fait Ichijo-san. Dans la 1-B, celle de Satome, ils sont ENCORE en EPS (je me demande s'ils feront autre chose). Otome réussi brillamment l'exercice, et quand c'est au tour de Shiratori, cette dernière appelle Shiratori ni-gô à venir (Le lapin déguisé en elle). Sauf que pour lui impossible de faire l'exercice et il se déboîte la patte et ne saute pas. Tout le monde s'en tape, personne ne le voit. Shiratori vient récupérer son nom et l'abandonne. De retour avec Bekki et les filles de sa classe qui se rende dans le bâtiment où doit se trouver sa salle : Une vielle bâtisse de bois crissant sous une pluie battante et un ciel noir qui obscurcit l'intérieur (Note : la météo est complètement artificielle :P Des types font tomber la pluie). Himeko demande aux esprits de sortir. Rei se demande si Miyako n'est pas une froussarde (Les reflets de son font sont de pire en pire). Kurumii se demande que faire si un esprit apparaît, Rei répond qu'il n'y a pas de problème car Ichijo-san est avec elles. Mais a ce moment là Bekki se rend compte que Ichijo-san n'est plus là ! Puis elle apparaît du haut en tenue de gymnaste. Accrochée à une barre fixe, elle faire deux tours et saute. 10, 10, 10 ,10, 10, jolie performance ! De retour avec les sportifs de la 1-B, Yankee et Hibiki discute dans un arbre. En revient toujours à la Chibikko-sensei, puis elle se rend compte que Yankee a une voix bizarre et un serpen parlant lui sort de la bouche. Elle préfère le laisser. La 1-C continue sa progression de le lugubre bâtiment. Elles arrivent dans une salle en bordel qui semble être la pièce dite. Miyako préfère retourner en classe, mai Rei la retient. Cette dernière avec Kurumii essaie de la dissuader de partir pour au moins les aide. Rei en vient rapidement au main et un éclair violant du front de Miyako fait bronzer tout le monde (puissante radiation !!). Bekki dit qu'elle peut s'en aller, ce que les autres trouve très adulte comme façon de penser. Miyako se retrouve mis à l'écart de plus en plus et tout le monde sa salut (enfin vu comme ça c'est plutôt nu dégage déguisé... ) Mais quand la distance à l'échelle étrange de 1/50 000 est atteinte Miyako voit quelque chose au plafond : une porte. Ichijo-san telle une ninja ouvre la porte avec un fil et des montres gluants en sortent. Le cri d'effroi de Bekki se fait entendre jusqu'à ... très loin :P Encore avec les 1-B, les filles jouent à la balle, Otome semble être devenue la cible de la surpuissante Shiratori qui se trouve un mètre dernier. Elle se retourne pour l'arrêter, mais elle fait l'innocente. Otome se rend en place et se retourne une seconde après, puis recommence plusieurs fois jusqu'à lui demande la balle. Elle lui dit qu'elle n'a qu'a la prendre sauf que Shiratori la tien fermement (autant demande à une personne normale d'arracher le bout d'un rocher à mains nues). Dans le futur labo, les filles sont étalé au sol complètement crevées. Heureusement qu'Ichijo-san est là :) Mais où est-elle ? Derrière la porte ? Mais QUE FAIRE !!! Puis elle apparaît et dit qu'il n'y a qu'a ouvrir pour vérifier :) Finalement, elle a un bureau propre, rangé et bien éclairé. Elle dit que c'est pas mal d'être seul, Mesousa dit qu'il est là pourtant. La première à passer dans son bureau est Ichijo-san qui vient la féliciter et lui offrir un cadeau. Du moins deux paquet en lui demandant entre le jaune et le blanc le quelle elle souhaite avoir. Aucun. Puis elle lui donne un best-seller (J'ai pas compris le nom du livre :P Mais vu comment elle le dit ça doit être spécial). Bekki en a marre et lui demande de partir. La suivant est Kurumii qui vient pleurer sur ses genoux. Elle lui dit que c'est pas son problème puis elle voit ce qu'il y a d'ajouté sur sa porte : 悩み相談 なんでもかんでも受け付けます (consultation pour problèmes, assistance pour tous). Itou-san sera la cause de son problème. Mais c'est qui Itou-san ?!! Dans la classe de Jijii (qui lui aussi lit Pani Poni quand il fait cours avec sa classe de pots de fleur) dans la classe on retrouve une salamandre (voir épisode précédent) qui se fait passer Hibiki. Cette dernière s'est introduite dans le laboratoire de Chibikko-sensei où elle se y rend avec une équipe de tournage, elle est là pour découvrir ce qu'elle cache et fini par voir la fameuse porte au plafond. Kurumii après sa grosse déprime se retrouve avec Mesousa dans la cage à lapin où ils disparaissent doucement et monte au ciel. Bekki arrive dans la salle, la porte du plafond est toujours bien fermé, mais l'ambiance et étrange. C'est autour de Yuna de venir se plaindre (Bekki n'a pas enlevé le panneau ajouté) de sa (grande) sœur jumelle qui lui a fait un crasse à l'audition d'hier. Une audition pour devenir une Idole (hooo). Yuma à écrit 小吉 (petite chance) sur son bras, et ce de fait elle a perdu tout ses moyens. C'est ensuite au tour de Akira qui ouvre la porte puis ferme puis ouvre puis ferme puis ouvre et la Bekki en a marre et lui balance une vingtaine de crayon pour qu'elle cesse. Elle vient se plaindre et pleure tellement que la pièce en est inondée. Pour la consolee elle lui donne ses chips. Bekki est dégoûtée elle n'a plus rien a grignoter. Puis une nouvelle fois on frappe à la porte, mais personne n'ouvre... Elle va voir et trouve le Penseur de Rodin (r_r' ) encore un coup de Akane. C'est finalement le reste de fille de sa classe qui arrive en fin de journée elle arrivent avec plus de truc a grignoter et pour s'amuser. Sayasa aperçoit un micro éclaté sur le sol.

Une classe parfaite :) Ichijo-son est l'autorité absolu. Grâce au front de Miyako, bronzé en 0,28 sc :^) Ichijo-san et son best-seller :P

Je continue la soirée avec l'épisode 6 de 奥さまは魔法少女 - Bewitched Agnès (Oku-sama wa Mahô Shôjo). Tatsumi suffoque sous la chaleur étouffante des nuits d'été, il se réveille et sort de sa chambre, et s'approchant de celle de Urishiko il s'en un courant d'air. Il entre et voit Urishiko entouré de ventilateur flottant au tour d'elle, le grand-mère arrive et de peur il la prend pour un monstre. Le lendemain, on revoit cette dernier avec un grand-père s'entraîner pour une danse... mais a vouloir trop en faire elle se brise les reins et se retrouve au lit. Le grand-père annonce qu'ils devront abandonner. La souffrante Maiko, demande à Tatsumi de prendre le ticket et d'y aller avec Urishiko . Tatsumi n'est pas contre. Au boulot, Tatsumi est confronté à une nouvelle pile de travail. Du coté de Sayaka, elle est à la piscine avec les filles qui ne se beignent pas. Les filles se demandent ce qu'elle a ces deux derniers jours var elle va à l'infirmerie. Puis les garçons se ramènent qui leur disant de venir se baigner au lieur de papoter. Sayaka leur répond qu'ils en ont une petite. Leur réponse sera qu'elle n'en a des petits. Pas contente, Sayaka use de la magie pour les envoyer dans la piscine. Dans le café habitule les amis de Urishiko l'attendent, puis celle-ci arrive enfin mais pour un court instant. La petite trouve qu'elle ressemble à une princesse, car elle par particulièrement bien habillée. Un rendez-vous ? Elle leurs dit que non. Pas crédible, puis son anneau brille et elle s'en va. Sayaka version adulte est de retour et rencontre deux de ses camarades de classe (les deux chieurs en l'occurrence) et leur lance un regard méprisant (heureusement qu'ils ne savent pas que c'est elle). Sayaka se regarde dans un vitre et constate que même adulte elle n'a pas de poitrine :( Agnès survole la ville en pensant à Tatsumi. En parlant de lui, toujours au boulot, il s'informe sur le net a propos la danse qu'il devrait faire avec Yurishiko. Puis quand il se fait capter, puis il s'empresse de partir. Sur le chemin il rencontre Sakaya, lui parle de ce qu'il va faire et lui propose de venir avec lui. Il se rend chez un potier pour noter des informations sur le travail d'artisan potier. Après ça, Sayaka est perdue dans ses pensée et Tatsumi se demande si elle va bien. Son visage semble monter de gros signes de fatigue, puis elle lui pose des questions assez gênantes sur les seins puis s'effondre sans qu'il est répondu quoi que ce soit. Urishiko attend pour le rendez vous il est en retarde, puis son anneau brille. Sakaya n'est vraiment pas bien, Agnès va lui lancer un sort pour qu'elle se remette. Sayaka se sent mieux et s'en va. Mais avant de partir il lui donne son numéro de portable et en retour elle lui donne son nom : Sakaya (r_r elle le change même pas). Ce nom lui semble familier. Tatsumi arrive au rendez-vous mais trop tard, Urishiko lu dis que c'est déjà commencé. Mais lui veut quand même le faire pour se pardonner. Et avec son mobile, il lance la musique et se mets a danser. Elle se met à le suivre. (La musique est nulle :P) Au même moment, Sakaya version petite essaie de l'appeler, mais c'est occupé (Normal :P)

C'est pas solide un vieux (pas tapper !!) T'as pas de poitrine !!! Sayaka et Tatsumi chez un artisan.

Je finis avec l'épisode 17 de 交響詩篇 エウレカセブン (Kōkyō Shihen Eureka Seven). Le vaisseau est salement endommagé. Il se retourne vers Hap. Après négociation, Renton et une partie de garçon parte (Hap a avec lui une lourd somme d'argent.) Eureka reste car elle a mal à la tête. Durant le trajet Hap parle avec Renton de sa relation avec Eureka, puis c'est tout les garçons qui s'y mettent. Renton ne sais plus où se mettre. Eureka se réveille alors que ses « enfants » s'inquiète. Avec Hilda, Eureka et les enfants s'occupe du linge. Hilda lui parle de sa relation avec son Nirvash et avec Renton. Elle lui fait comprendre qu'elle mélange tout alors qu'elle ne devrait pas. Les garçons arrivent chez un ivrogne que Ken-Goh va se charger de réveillre assez brutalement. Finalement l'homme accepte un peu forcé de faire ce qu'ils veulent moyennant une grosse somme d'argent. Ils continuent leur route vers un endroit perdu dans le désert où il devrait y avoir des « poisons du ciel ». En attendant leur passage ils s'occupent : bière et musique. Renton reste dans le Nirvash à l'écart des adultes. Au même moment Hilda essaie de faire comprendre autre chose à Eureka. Dans le désert, à l'arrivé des « poisons du ciel », Renton va se lancer à leur chasse, mais ces bestiole son coriaces. Et dans une mauvaise passe la voix d'Eureka va le réveiller (elle semble connectée à lui ^^) et réussir à les terrasser. A son retour avec du poisson, Eureka semble plus radieuse.

Kisu ???!! Les enfants s'amusent bien :) Le truc jaune, c'est ce qu'il doit tuer :)

Les 5 articles suivants

1 commentaire déposé

Par Luitoine, le 09/08/2005 à 00:22:51
Avatar
Membre

J'aime la taille de ta news :lol
En tout cas chapeau, j'ai rarement vu un truc aussi qui ne tourne pas en rond (parce que l'histoire d'Amar le renard, ça tourne un peu en rond quand même :lol)

Tu pourrais changer de chaussures tu sais... / C'est vrai... je pourrais... :P

Écrire un commentaire