Actualité

Momo he no Tegami

Samedi 29 Décembre 2012

ももへの手紙

Rōmaji : Momo he no Tegami. Traduction : Lettre à Momo
Site anime : Officiel.
Film :
― Réalisateur, Scénario, Storyboard : OKIURA Hiroyuki
― Directeur d'animation : ANDO Masashi
Première diffusion : 21/04/2012 (cinéma / Japon - 120 min)
Première publication : 26/10/2012 (DVD/BD - 120 min)
Studios d'animation : Production I.G., Kadokawa Shoten Publishing Co.

Il aurait été dommage de passer à côté de ce film d'animation à la qualité d’exécution remarquable. Le trait est fin, l'animation fait très réaliste et les décors sont superbe, de quoi retenir encore plus l'attention sur le moindre détail des expressions des personnages. Sur ce point, je trouve que le film est une belle réussite. On suit les péripéties d'une jeune héroïne avec une grande attention, ses réactions sont d'un réalisme impressionnant. La seiyū doit aussi y être pour quelque chose. Il y a réellement un souci du détail très appréciable jusque dans les animations de l'eau qui ont dû demander un travail de fou. Une très belle réalisation sans être ce qu'il se fait de mieux, mais qui vaut le coup d'œil.

Momo he no Tegami est un film « familial », qui me semble d'abord viser un publique assez jeune, l'héroïne est en sixième année de primaire et narre une aventure surréaliste qu'il lui est arrivé. On y retrouve sa difficulté d'intégration dans un milieu qui lui est étranger, mais aussi tous les regrets qu'elle a vis-à-vis de son défunt père. Des thèmes qui ne sont pas abordés de façon enfantine et qui feront certainement plaisir à tout le monde. De plus, c'est beau, avec un grain de nostalgie donnée par un village pittoresque et désuet d'une île de la Mer Intérieure. Pas mal de thèmes comme la mort, le regret, la timidité, chamboulés par l'arrivée de personnage qui va changer radicalement la vie de Momo.

Résumé des 23 premières minutes :
MIYAURA Momo (宮浦もも) quitte Tokyo avec sa mère, MIYAURA Ikuko (宮浦いく子), pour habiter chez ses grands-parents sur Shiojima (汐島) suite à la mort de son père. Elle tient une lettre en main avec écrit : ももへ (à Momo), celle-ci reste inachevé. Durant son voyage sur un ferry, trois gouttes lui tombent et rebondissent sur la tête, puis vont glisser le long de sa lettre puis vont rester à proximité d'elle. Une fois chez ses grands-parents, Momo n'est pas très à l'aise, car elle n'est jamais venue. Pour sa mère, rien n'a changé et elle apprécie cela, alors que pour sa fille c'est vieux. Il faut dire, sa mère est un peu comme dans un poisson dans l'eau, elle connaît déjà du monde sur cette île où le temps semble s'être arrêté. Du côté de Momo tout est nouveau. La grand-mère invite Momo à l'aider et se rend dans le grenier où se trouve une veille boîte en laque avec un vieux manuscrit qui viendrait de l'ère Edo. Un recueil illustré de yōkai qu'elle feuillette et remet en place. Une fois parties, les trois gouttes se rendent dans la boîte. Peu après, elle apprend que sa mère a déjà à faire et va donc la laisser seule.
Dans sa chambre, avec la lettre non écrite, elle se remémore une dispute avec son père. Celui-ci annonce son départ alors qu'elle pensait aller à un spectacle en famille. Elle lui disait méchamment de ne pas rentrer... Malheureusement, celui-ci décéda durant ce voyage. Dans son bureau, elle retrouva plus tard cette lettre inachevée. Qu'avait-il bien pu vouloir écrire ? se dit-elle maintenant. Un bruit étrange se fit entendre, mais il n'y fait pas attention.
Le jour suivant elle se rend avec sa mère dans une épicerie et apprend avec surprise qu'il n'y a pas de konbini ou sur grand supermarché ici. Ikuko voit des enfants de son l'âge de sa fille et décide de l'aborder pour qu'ils jouent ensemble. Yōta (陽太) et Umi (海美) vont les accompagner un moment, mais Momo ne semble pas décidé à les suivre pour rejoindre un groupe d'enfants. Momo voit ensuite sa mère partir avec désolation, mais une ombre étrange est avec elle. C'est là que les bizarreries vont commencer pour Momo.
Seule à la maison, elle se demande ce que ça pouvait être. Elle se rend le grenier et regarde le manuscrit ancien sans voir qu'une page est maintenant partiellement vide. Elle commence à entendre des voix et des bruits qui commencent à l'effrayer. De plus, elle remarque que quelqu'un a mangé les desserts, elle prend peur et sort. Elle voit deux ombres la suivre, elle prend alors ses jambes à son coup sans trop savoir où elle va jusqu'à un temple. Ça ne suffit pas et continue de courir comme une dératée jusqu'à se perdre. À bout de souffle, elle s'arrête à l'ombre d'un mur. Yōta passe par là et lui vient en aide pour s'y retrouver.

ももへの手紙 - image 1 - ももへの手紙 - image 2 - ももへの手紙 - image 3 - ももへの手紙 - image 4 - ももへの手紙 - image 5 - ももへの手紙 - image 6 - ももへの手紙 - image 8 - ももへの手紙 - image 9 - ももへの手紙 - image 10 - ももへの手紙 - image 11 - ももへの手紙 - image 12 - ももへの手紙 - image 13 - ももへの手紙 - image 14 - ももへの手紙 - image 15 - ももへの手紙 - image 16 -
Voir toutes les images... (Total 671)

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire