Actualité

Avis sur les séries : Shining Hearts ~Shiawase no Pan~ ; Nazo no Kanojo X ; Mōretsu Uchū Pirate ; Acchi Kocchi

Dimanche 1er Juillet 2012

Il y a des mélanges à éviter, je pense que celui de Shiawase no Pan en fait parti.

76
Shining Hearts ~Shiawase no Pan~ – 12 épisodes vus – Terminée
Genre : boulangerie, héroïque fantaisie, fan service
87
Dessin/Animation
61
Histoire
65
Fin
88
OP/ED
91
Musiques

Il ne m'avait pas semblé que les autres Shining étaient aussi lamentables au niveau de l'histoire. Il ne se passe rien pendant la moitié de la série et la fin arrive limite comme un cheveu sur la soupe avec un combat final qui fait vraiment « histoire de ». Un final au niveau de la série... superficiel et sans intérêt. Je crois que le plus déplorable c'est que ce que j'aimais le moins au début c'est ce que j'ai fini par le plus apprécié : les op/ed. L'ending ultra moe aux paroles totalement niaises est finalement ce que je retiens le plus de ce Shining Hearts. Tout cela est bien dommage, car j'apprécie le style de Tony au niveau des personnages, mais également les musiques qui font pour la plupart vraiment RPG.

Mais pourquoi autant d'épisodes inutiles ? Le pire reste celui de la petite glacière qui ne sert vraiment à rien. Le rôle des elfes est ultra limité... comme à peu près tous les personnages, le héros compris... Le pire c'est qu'à part les trois filles de la boulangerie Le Cœur il n'y à peu près rien pour tenir cette série dans un monde fantaisiste où j'ai l'impression de ne pas vraiment en savoir plus à la fin qu'au début. Tout s'est limité à une île... rien de plus. J'espère que cette impression n'est pas la même dans le jeu vidéo parce que c'est un vide contemplatif pendant une bonne partie de l'anime.

Ecchi ○○○○○ ○○○○○ Romantique ●○○○○ ○○○○○
Action ●●●○○ ○○○○○ Mystère ●●●●○ ○○○○○
Humour ○○○○○ ○○○○○ Ambiance ●●○○○ ○○○○○
Technologie ●●●●○ ○○○○○ Réflexion ○○○○○ ○○○○○

シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 1 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 2 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 3 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 4 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 5 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 6 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 7 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 8 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 9 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 10 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 11 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 12 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 13 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 14 - シャイニング・ハーツ ~幸せのパン~ - image 15 -
Voir toutes les images... (Total 249)

Voilà une comédie romantique bien étrange qui laisse de trace de bave un peu partout.

87
Nazo no Kanojo X – 13 épisodes TV vus – Terminée
Genre : Comédié romantique, pouvoirs paranormaux, scolaire
88
Dessin/Animation
88
Histoires
89
Fin
87
OP/ED
86
Musiques

Voilà une romance bien étrange où le héros tombe amoureux d'une fille qui possède des dons qui sortent de l'ordinaire. Entre sa capacité hors-norme à se servir d'une paire de ciseaux et ce côté « psycokynésite salivaire qui rend celle dont il est tombé sous le charme réellement mystérieux, car on sait rarement ce qu'elle pense vraiment, et on apprend finalement assez peu de choses sur elle durant la série. La seule chose qui évolue, ce sont ses rapports aux autres et elle devient finalement de plus en plus « normale » au fur et à mesure qu'elle se sociabilise et qu'elle cherche à comprendre le sens de ses propres sentiments, mais aussi de celui dont est elle la petite amie.

D'ailleurs, il est marrant de voir qu'outre l'héroïne, celle qui va s’intéresser à elle et qui a déjà une petite amie va être influence par les bizarreries de cette première (et inversement). On peut ajouter à cela les rêves du héros qui ressemble à celui d'un cirque dans une ville à l'ambiance étrange qui donne l'impression d'être entre la prémonition et les désirs refoulés mis sous une forme qui à un côté étrange dans sa mise en forme. Je pense que la musique joue beaucoup à rendre l'univers de NazoKano particulier. Un côté mystique qui donne envie de mieux comprendre ce qu'il se cache dernière les capacités de Kotomi.

Malheureusement, aucune réponse dans l'anime qui nous laisse avec juste une petite avancer dans son histoire de couple avec ses petits problèmes. J'espère qu'une suite est programmée, sinon seul le manga sera certainement en mesure de nous dire plus... Bref, comme trop de série, bien mais qui laisse l'impression de nous lâcher en court de route.

Ecchi ●●●●○ ○○○○○ Romantique ●●●○○ ○○○○○
Action ●●●○○ ○○○○○ Mystère ●●●●● ○○○○○
Humour ●●●●● ○○○○○ Ambiance ●●●●● ○○○○○
Technologie ○○○○○ ○○○○○ Réflexion ○○○○○ ○○○○○


謎の彼女X - image 1 - 謎の彼女X - image 2 - 謎の彼女X - image 3 - 謎の彼女X - image 4 - 謎の彼女X - image 5 - 謎の彼女X - image 6 - 謎の彼女X - image 7 - 謎の彼女X - image 8 - 謎の彼女X - image 9 - 謎の彼女X - image 10 - 謎の彼女X - image 11 - 謎の彼女X - image 12 - 謎の彼女X - image 13 - 謎の彼女X - image 14 - 謎の彼女X - image 15 -
Voir toutes les images... (Total 291)

Mōretsu ! La piraterie spatiale avec une touche de cœurs roses qu'est ce que ça peut bien donner ?

86
Mōretsu Uchū Pirate – 26 épisodes TV vus – Terminée
Thème : space opera, piraterie, kawaii, comédie
86
Dessin/Animation
84
Histoire
84
Fin
86
OP/ED
90
Musiques

Voilà une série bien étrange qui m'a fait penser à Sora wo Kakeru Shōjo au début pour son côté S.-F. sur réaliste. Sauf qu'au final, cette histoire de piraterie se prend limite trop au sérieux du début à la fin... Oui, la dérision vient de l'environnement et non des personnages. Une lycéenne de 15 ans (au début de l'histoire) qui découvre un jour que son père était un pirate spatial et qu'aujourd'hui elle doit reprendre la barre du Bentenmaru, ça fait un peu gros. Mais s'il n'y avait que cela. Elle est lycéenne à mi-temps, car elle trouve en plus le temps de continuer son baito de temps à autre, d'être dans un club, d'être apprentie capitaine... et j'en passe. Et de tous les côtés c'est abusé. Je pense que le pire reste la partie avec la princesse qui fait ultra cliché. Mais le plus étrange c'est que malgré tout ça passe pas trop mal. Je pense qu'au bout d'un moment à force de mettre des trucs quasiment moe dans une série où l'on peut passer 3 épisodes sur un même sujet presque tout passe.

J'ai fini par me prendre au jeu de cette histoire où une gamine au moral de fer passe ses épreuves initiatiques dans le but de devenir une grande capitaine de vaisseau pirate... Enfin, il s'agit d'une conception très embellie de la piraterie, juste, salvatrice et justicière. Les membres du Bentenmaru sont tous des clichés, mais il y a tout de même l'un d’eux qui a réussi à me surprendre sur la fin. C'est tellement gros que je ne l'ai même pas vu arriver. En tout cas, dans la plupart des arcs, ce qu'il va se passer est relativement prévisible : comme celui où les filles du club de Marika prennent la permanence du Bentenmaru, car la capitaine se retrouve seule aux commandes avec une mission sur les bras. En clair, j'ai l'impression d'un second degré permanent où l'auteur cherche juste à faire une série pour le fun, mais sérieuse avec un environnement totalement improbable. En plus, il y a tellement de filles dans cette histoire que l'on peut se demander que ça ne soit pas pire.

Au début, je n'aurais jamais cru que l'histoire puisse me tenir si longtemps, mais finalement une fois qu'on arrive à la fin, j'ai l'impression d'avoir juste vu le début d'une longue série. Il reste plein de mystères qui entourent certains personnages. De plus, la victoire finale ne semble n'être que bataille. La première qui permet à Marika de légitimité son poste, même si son caractère ne colle absolument pas à celui-ci.

Je note que la réalisation de la série est plutôt bonne avec une ambiance musicale qui pour la plupart des thèmes au côté celtique appréciable. D'ailleurs, c'est cette ambiance qui joue à jouer à prendre l'ensemble plus intéressant à mes yeux qu'elle aurait été autrement. C'est d'ailleurs ce qui donne un certain charme, un côté presque sérieux à ce qui aurait dû être complètement décalé autrement.

Je ressors de cette aventure spatiale tout de même un peu dérouté, on ne peut pas dire que scénaristiquement la série soit une merveille, mais la sauce prend assez bien. Ça reste un bon divertissement moe qui joue à être sérieux. Du coup j'ai du mal à avoir un avis tranché sur celle-ci et ça ne me déplairait pas non plus d'avoir une suite.

Ecchi ○○○○○ ○○○○○ Romantique ●○○○○ ○○○○○
Action ●●●●○ ○○○○○ Mystère ●●●●○ ○○○○○
Humour ●●●●○ ○○○○○ Ambiance ●●●●● ○○○○○
Technologie ●●●●● ●●●●○ Réflexion ●●●○○ ○○○○○

モーレツ宇宙海賊- image 1 - モーレツ宇宙海賊- image 2 - モーレツ宇宙海賊- image 3 - モーレツ宇宙海賊- image 4 - モーレツ宇宙海賊- image 5 - モーレツ宇宙海賊- image 6 - モーレツ宇宙海賊- image 7 - モーレツ宇宙海賊- image 8 - モーレツ宇宙海賊- image 9 - モーレツ宇宙海賊- image 10 - モーレツ宇宙海賊- image 11 - モーレツ宇宙海賊- image 12 - モーレツ宇宙海賊- image 13 - モーレツ宇宙海賊- image 14 - モーレツ宇宙海賊- image 15 -
Voir toutes les images... (Total 435)

Je crois que mon grand défi de la raison sera d'avoir achevé la visualisation de cette série, probablement le plus soporifique que je n'ai jamais vu.

62
Acchi Kocchi – 12 épisodes TV vus – Terminée
Thème : tranche de vie, comédie romantique, scolaire
84
Dessin/Animation
45
Histoires
-
Fin
82
OP/ED
54
Musiques

Le problème de cette série c'est qu'une c'est très rarement drôle. En plus, de character design qui fait penser à Lucky☆Star est trompeur. Mais le pire, ça reste l'ambiance sonore qui est plate, avec presque aucun dynamisme. C'est soporifique au possible, je n’ai jamais réussi à regarder un épisode en entier avant d'aller me coucher sans devoir m'arrêter en court de route (puis même en journée ça m'endort). Le paradoxe est que la musique est pas mal, mais à vouloir faire trop gentillet on ne réussit rien. De plus, je ne comprends pas ce que Io a d'exceptionnel. Il me semble tellement quelconque que la moitié de la série s'envole avec lui... Mais s'il n'y avait que cela.... Aucun de personnages n'est vraiment intéressant et vraiment très drôle. Le pire dans tout cela, c'est que certains gags sont pas trop mal, c'est plutôt kawaii, l'idée des flèches est pas trop mal... mais on finit par se faire chier. Autant être clair la musique est certainement la première cause de cela, jamais en phase avec les gags voir à contre ne sent...

Une série réalisation graphique correcte... c'est finalement tout ce qu'il y a de bien dans cette série, ce qui est bien dommage. À éviter...

Ecchi : ○○○○○ ○○○○○ Romantique : ●●●○○ ○○○○○
Action : ○○○○○ ○○○○○ Mystère : ○○○○○ ○○○○○
Humour : ●●●○○ ○○○○○ Ambiance : ●●○○○ ○○○○○
Technologie : ○○○○○ ○○○○○ Réflexion : ○○○○○ ○○○○○

あっちこっち - image 1 - あっちこっち - image 2 - あっちこっち - image 3 - あっちこっち - image 4 - あっちこっち - image 5 - あっちこっち - image 6 - あっちこっち - image 7 - あっちこっち - image 8 - あっちこっち - image 9 - あっちこっち - image 10 - あっちこっち - image 11 - あっちこっち - image 12 - あっちこっち - image 13 - あっちこっち - image 14 - あっちこっち - image 15 -
Voir toutes les images... (Total 162)

2 commentaires déposés

Par zelloss, le 01/07/2012 à 21:15:23
Avatar
Membre

-J'ai beaucoup aimé Mouretsu, mais la série aurait gagné à être un peu plus sérieuse je trouve aussi. C'était comme tu dis un bon divertissement.
-Shining c'était soporifique, les seuls bons moment étaient vers la fin ^^'
-My mystérious girl firend c'est pas mal, bien adapté du manga, mais faut encore que je voie la fin.
-Et Acchi j'ai abandonné au bout de l'épisode 2 lol.


Par Zéfling, le 01/07/2012 à 21:18:24
Avatar
Webmaster

-Et Acchi j'ai abandonné au bout de l'épisode 2 lol.

zelloss- Dim 1er Juil 2012

Pour te dire je me suis encore endormi cet aprém' devant le dernier épisode. :rire


La plus grande consolation de la médiocrité, c'est que le génie n'est pas immortel.

Écrire un commentaire