Actualité

Anyamal Tantei KiruminZoo (22) ☆ Kobato. (21) ☆ Hanamaru Yōchien (9) ☆ Sora no Woto (10) ☆ Baka to Test to Shōkanjū (10)

Vendredi 12 Mars 2010

Le 22e épisode de あにゃまる探偵 キルミンずぅ (Anyamal Tantei KiruminZoo) se concentre sur un des animalians : ARAHI Rakutatō (新井 ラクタロー) le raton laveur. Il s'enfuit et est ramassé par les jumelles Mikogami qui le prennent pour un tanuki. En fait, il mourait simplement de faim. Pensant qu'il est perdu et en attendant de retrouver à qui il appartient, les filles s'occupent de lui. Nagisa lui donne le nom Raku-chan (ラクちゃん), une façon plus simple de dire « raton laveur »(アライグマ). Le fuyard se sent bien dans cette famille trop gentille pour lui et n'a pas vraiment envie de la quitter. Cette dernière, cherchant sa famille, trouve un lieu (utopique) où il y a plein de ratons. Là-bas, Riko y perd son boîtier kirumin. Raku-chan n'est pas à laisse avec d'autres ratons, aussi gentils soient-ils. Il faut dire, c'est un raton d'Amérique, un peu différent de ceux qui se trouvent ici. Riko qui cherche son boîtier le retrouve dans les mains d'un raton qui le lave dans la rivière. Elle lui court après jusqu'à un chemin de fer. De son côté, les garçons découvrent les petits malheurs qu'on fait au voleur que sont ses créatures. Finalement, tout se finit bien, mais Raku-chan n'a pas sa place ici. Devant tant de gentillesse, n'est pas assez bien pour rester chez les Mikogami et rentre à la maison où on lui laisse enfin faire ce qu'il aime : la laver.

Images de l'épisode : あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第22話 「アライグマがやって来た!?」
あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第22話 - image 1 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第22話 - image 2 - あにゃまる探偵 キルミンずぅ 第22話 - image 3 -
Plus d'images...

Dans le 21e épisode de こばと。 (Kobato.) en termine avec l'histoire de la crèche de Sayaka. Je pensais que ça serait réglé en plus d'épisodes que ça.
Le mari de Sayaka vient enfin à la crèche pour voir sa femme. Il semble être las de l'attendre, mais pour lui ce lieu ne porte pas l'importance qu'il peut en avoir pour Sayaka et c'est ce que ne supporte pas Fujimoto. Kobato va jouer la modératrice dans cette histoire entre Okiura et Fujimoto. Puis, Sayaka accepte d'arrêter sa crèche. Mais Fujimoto veut continuer pour protéger ce lieu souvenir de Sayaka. Il apprend qu'il se méprend sur le compte de celui qu'il déteste, jusque-là il l'a toujours protégé. Quand la crèche ferme il ne reste que six enfants. Kobato qui ne sait pas tout veut connaître les réels sentiments d'Okiura qui semblait peiné de cette situation. Elle va donc directement essayer de voir l'intéresser pour le savoir, mais on ne la laisse pas entrée, alors elle attend devant jusqu'à ce qu'il sorte. Elle attend et la pluie vient, mais elle reste imperturbablement, même si elle doit rester plusieurs jours. Devant une telle insistance, Okiura finit par venir la voir. Elle ne veut pas lui parler de la crèche, mais ses sentiments pour Sayaka. Pourquoi a-t-il été aussi ignoble avec celle qu'il aime ? Elle n'a pas une bonne image de lui, c'est pourquoi elle veut savoir pourquoi Sayaka l'aime. Une fois qu'elle a la réponse qu'elle voulait entendre, elle s'écroule. Elle se réveille à la crèche et elle envoie Sayaka rejoindre celui qu'elle aime au plus vite.


Images de l'épisode : こばと。 第二十一話 「…春の足音。」
こばと。 第21話 - image 1 - こばと。 第21話 - image 2 - こばと。 第21話 - image 3 -
Plus d'images...

Le 9e épisode de はなまる幼稚園 (Hanamaru Yōchien) trois petites histoires dont l'une illustre parfaitement la parabole « de la paille et de la poutre ».

Dans la première histoire, nous faisons la connaissance de Hanamaru-sensei (花丸先生) (Tiens, le nom rappelle le titre), un mangaka qui dessine des manga pour enfant, en cruel manque de motivation. Sa série, ぱんだねこ (Panda Neko) est très célébre chez les jeunes enfants (visiblement adaptée en anime). Sa manager est YAMAMOTO Mayuki (山本真弓), la sœur de Nanako, qui lui trouve des excuses auprès de son éditeur pour son retard et essaie de le motiver pour qu'il retrouve la motivation. La raison de cette perte est ses doutes sur Mayuki dont il est amoureux, mais la réciproque n'a pas l'air vraie. C'est dans un parc, en rencontrant Anzu et ses amies avec qui il va parler d'amour et d'elle comme un « soleil ». Mayuki le retrouve avec les fillettes, et leur petite rencontre va lui redonner courage.
Finalement, on apprend que la perspicace Mayuki est un peu gaffeuse et qu'elle est aussi aveugle que sa sœur quand il s'agit d'elle. Bref, Nanako et Mayuki savent mutuellement entre elles pour l'homme que leur sœur aime, mais personnellement n'en savent pas pour elle-même.

Dans une seconde histoire, les enfants dessinent ce qu'ils aimeraient devenir, Anzu imagine quand elle sera grande et épouse de Tsuchida. C'est très cliché (et repompé sur ses parents). Kōme a plein de rêves : vendeuse de pâtisseries, fleuriste, vendeuse de peluches et mariée. Mais tout ça en même temps met le chaos dans sa tête. Pour Hiiragi, c'est simple : astronautes (enfin là ça fait SF repompée d'un paquet de films : E.T., Star Wars, ...). Il n'empêche qu'elle sait déjà ce qu'elle devra faire pour y arriver. Pour ce qui est de Tsuchida : en fait, il avait déjà prévu d'être maître dans une maternelle : à cause de vacances et des collègues féminines (il se faisait un gros film). Mais il ne va pas raconter ça, du coup, il enrobe, mais ça ne marche pas avec Hiiragi. Le soir, il pose la même question à ses collègues. Pour Nanako, c'est qu'elle avait une maîtresse merveilleuse à qui elle voulait ressembler, et visiblement elle a déjà réalisé son rêve. Pour les autres, les raisons sont moins belles.

La journée se finit sur une invitation de Rōze. Il la suit et s'attend au pire : elle serait amoureuse de lui ? Absolument pas ! Il est là pour remplacer Kawashiro qui n'a pas voulu venir voir son film (c'est Conan le Barbare ?). Une soirée bien pourrie...

L'ending est remplie de photos avec les voix des deux sœurs Yamamoto au chant.

Images de l'épisode : はなまる幼稚園 第きゅう話 「はなまるな差し入れ/はなまるな夢/はなまるな夜」
はなまる幼稚園 第9話 - image 1 - はなまる幼稚園 第9話 - image 2 - はなまる幼稚園 第9話 - image 3 - はなまる幼稚園 第9話 - image 4 - はなまる幼稚園 第9話 - image 5 - はなまる幼稚園 第9話 - image 6 - はなまる幼稚園 第9話 - image 7 - はなまる幼稚園 第9話 - image 8 - はなまる幼稚園 第9話 - image 9 -
Plus d'images...

Dans le 10e épisode de ソ・ラ・ノ・ヲ・ト (Sora no Woto) vous fait voyager dans la mémoire une vieille femme, cette dernière attendant depuis des années le retour de son amour qui n'est jamais revenu. Tout ceci fait remonter les souvenirs de Rio, elle se sent perdue depuis qu'elle n'a plus celle qui fut sa sœur. Rio voit cette grand-mère comme sa mère qui avait attendue celui qui était son père dans le désespoir. Mais la grand-mère n'y voit pas là un malheur, elle est heureuse, car il est sûr qu'il tiendra sa promesse (mais pas dans ce monde). Elle ne se souvient de lui que de moment de bonheur. Puis cette nuit-là, il est venu la chercher pour l'emmener avec lui. (Ça fait encore une fois vieux film). Cet épisode est aussi le départ de Rio qui laisse sa place de trompettiste à Kanata.

 Images de l'épisode : ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第十話 「旅立チ・初雪ノ頃」
ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第10話 - image 1 - ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第10話 - image 2 - ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第10話 - image 3 - ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第10話 - image 4 - ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第10話 - image 5 - ソ・ラ・ノ・ヲ・ト 第10話 - image 6 -
Plus d'images...

Dans le 10e épisode de バカとテストと召喚獣 (Baka to Test to Shōkanjū) Miyuki se lance dans la difficile épreuve de la remise de lettre d'amour à l'élue de son cœur : Akihisa.
Cela commence dès le début, où elle brave sa peur et se rate en lui donnant une enveloppe avec des photos de lui en tenue de soubrette en lui disant de ne pas en rire. Difficile d'en rire...
Le jour suivant, Akihisa se fait réveiller par sa sœur avec un baiser du matin (おはよう・ちゅう), de quoi le réveiller net. Puis elle a préparé son petit-déj... composé uniquement de boisson calorifique avec une organisation prévue pour tous les repas. Elle en a acheté pour des mois.
Au lycée, Kōta analyse avec des jumelles les tailles de poitrines des filles arrivant, et il sait les mesurer en un clin d'œil : A, B, D, C, A, B, D... Il sait aussi reconnaître les faux. Puis en petite taille, il y a petit que « A » : double-A, triple-A (deviné qui c'est, et elle sait qu'on parle d'elle de loin ^^'). Hideyoshi vient au secours Akihisa en infirmièr(e) (看護士看護師). La sœur d'Hideyoshi arrive ensuite pour reprocher à son frère jumeau son imbécillité qui retombe sur elle. Ils ne sont pas au lycée pour s'amuser. (Étrange, Shōko à l'air de bien s'amuser dans la classe F, dont elle ne fait pas partie).
Mizyuki, rond 2 avec son livre de recommandation : demander à un ami de passer la lettre qu'elle veut remettre à la personne aimée. Elle demande à Minami, ce qui est une mauvaise idée, vu qu'elles sont rivales (mais trop aveugle pour s'en rendre compte). Enfin, elle aussi a des photos de Akihisa en tenue de soubrette. Elle demande à Yūji, le meilleur ami de Akihisa, mais là encore, c'est également une mauvaise idée, car Shōko n'est jamais loin, pour le lui faire regretter. Elle, ce n'est pas avec une lettre qu'elle vient, mais un certificat de mariage à signer et un taser pour qu'il le fasse..
Miyuki, rond 3 : passer la lettre avec un présent, et ça sera avec des cookies... Qu'il va fuir à la vitesse de Bipbip pour se planquer dans un casier. Il est sorti de sa planque par son prof qui lui demande de l'aider.
Miyuki, rond 4 : déposer la lettre dans le casier. Mais elle le fait quand Minami arrive et elles y découvrent un magazine érotique → au feu !!! Pendant ce temps, Shōko avec son taser continue de chercher Yūji pour qui les mots mariage et enfer doivent être synonymes. De son côté, Kōta a fait une liste sur toutes les filles du lycée (ce qui fait un paquet de feuilles).
Miyuki, rond... rien du tout, elle a perdu sa lettre. L'être invoqué de Akihisa glisse dessus, lui et son propriétaire font tomber leurs cartons remplis de feuilles de copie pour l'examen. Tout ça est mis dans un coffre. Miyuki retrouve sa lettre, avec un contenu bien différent. Mais c'est le seul à avoir perdu quelque chose : Kōta sa liste de poitrines, Minami ses photos de Akihisa en soubrette, Yūji sa déclaration et Hideyoshi son ensemble. Ils se lancent à l'assaut du coffre pour retrouver le continu de leur boîte.
Mais il faut une clef et le code. Il faut donc imaginer un plan... La première idée ne fonctionne pas. C'est avec l'aide d'un élève de classe 2-B qu'ils vont avancer, il a le code, mais il manque la clef. Ils vont donc la voler. Ils ne l’auront pas du tout comme prévu. Ils ouvrent le coffre et retrouvent leur trésor (pour Hidéroshi c'est son ensemble d'infirmière, sous-vêtement compris). Pour le 2-B, c'est pour avoir les fiches de l'examen. Après les avoir eus, il le prend de haut, les traités comme des moins que rien, ce que ne supporte pas Mizuki. La 2-F est une classe bien, où il n'y a pas de pourriture comme lui.
Les deux idiots Akihisa et Yūji jouent alors ce qu'ils sont. Alors leurs invocations ils vont forcer le coffre et récupèrent les copies pour les jeter du toit du lycée quand tout le monde part. En prime, il lui offre les cookies de Mizuki. Ils se font gueuler pour leur plaisanterie, puis s'en excusent platement.

Images de l'épisode : バカとテストと召喚獣 第10問 「模試と怪盗とラブレター」
バカとテストと召喚獣 第10話 - image 1 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 2 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 3 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 4 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 5 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 6 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 7 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 8 - バカとテストと召喚獣 第10話 - image 9 -
Plus d'images...

Aucun commentaire

Écrivez le votre ci-dessous.

Écrire un commentaire