Actualité

Avis sur les séries : minami-ke ~Okaeri~ ; RIDEBACK ; Skip Beat!

Lundi 30 Mars 2009

Encore des séries finies... Dès fois, j'aimerais que les fins soient un peu plus étalés.

Voilà donc une série qui aurait mieux faire de resté là elle en était. Cette troisième saison fait un peu gâchis... et n'apporte vraiment rien.

68
Minami-ke Okaeri 13 épisodes vus – Terminée – TV 16/9 (720p)
Genre : amitié, famille, humour, travesti, primaire, collège, lycée

72
Dessin/Animation
On a pu admirer un nouveau caracter design avec de petits changements... qui pourraient faire regretter la seconde saison...

みなみけ 第1話  みなみけ ~おかわり~ 第1話  みなみけ~おかえり~ 第1話
De gauche à droite : Saison 1 à 3

Le style graphique est plus que moyen surtout qu'il s'agit du même studio que la saison précédente. Une animation perfectible... une qualité des décors revue très largement à la baisse...
Enfin s’il n'y avait que cela qui cloche ...
Étrangement, je trouve que la série se rattrape assez bien sur les deux derniers épisodes... Bizarre.

60
Histoire
Bha... il y a trois petites histoires en moyenne par épisodes. Cela ne fait avancer l'histoire générale en rien. Je crois même qu'il n'y a qu'une histoire du 13e épisode qui fait vraiment référence à des évènements vus dans d'autres. Pas de changement, de voisin ou de nouvelle folie. En fait, la série n'apporte rien de nouveau si ce n'est une stabilité tuée par des histoires à peine drôles. Il y en a bien quelques unes qui ont réussi à me faire esquisser un sourire... mais je reste sacrément déçu.
Note : j'ai jamais compris ce système de la messe basse à voix haute. :D

~~
Fin
.... Une histoire parmi tant d'autres.

77
OP/ED
L'opening arrive environ 8 minutes avant le début (il marque généralement la fin de la première histoire de l'épisode). Celui-ci, avec en fond un chant des seiyuu des trois filles Minami, présente des évènements de la vie courante pour la famille. Il est très loin du délire de la seconde saison. Il est rapidement assez lourd. L'ending se point comme l'opening garde les seiyuu et présente un peu de fraicheur avec les trois filles qui passent et s'amusent sur un fond nuageux en tenue blanche. Je dois dire que je le trouve assez sympa.

86
Musiques
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de thèmes. Ils renforcent le coté « dramatique » des scènes, mais rien d'exceptionnel ou marquant. Ils sont assez peu présents au final.

Général
Voilà donc une saison 3 qui aurait mieux fait de reste dans le tiroir. Il y a tout de même la fin de la saison qui rattrape un poil ce que j'ai pu avoir avant. Je ne sais pas si une quatrième saison est prévue, mais j'espère qu'il y aura un peu plus de diversité... et surtout, ne pas reste dans un comique de situation qui n'a parfois rien d'humoristique. Les situations peuvent être cocasses, sauf que le déroulement est parfois assez ridicule.

Voilà, c'est donc de loin la plus mauvaise des 3. Mais bon, j'aime bien les filles Minami. Donc s'il y a une quatrième saison, aussi bonne ou mauvaise soit-elle... il est probablement que je la regarde.

Ecchi : ○○○○○ ○○○○○ Romantique : ○○○○○ ○○○○○
Action : ●○○○○ ○○○○○ Mystère : ○○○○○ ○○○○○
Humour : ●●●●● ○○○○○ Magie : ○○○○○ ○○○○○
Technologie : ●○○○○ ○○○○○ Réflexion: ○○○○○ ○○○○○


Images de l'épisode 13 :

みなみけ~おかえり~ 最終話  みなみけ~おかえり~ 最終話  みなみけ~おかえり~ 最終話  みなみけ~おかえり~ 最終話  みなみけ~おかえり~ 最終話  みなみけ~おかえり~ 最終話 
Plus d'images...

Je continue avec une des très bonnes surprises de la saison. Une série qui mélange ballet (danse classique) et mécanique (moto-mecha), il y a de quoi se poser des questions. Puis finalement...

--.
90
12 épisodes vus – Terminée – TV 16/9 (720p)
Genre : guerre, SF, amitié, université, militaire, ballet classique, mecha, moto, mort

91
Dessin/Animation
Les machines en 3D sont très bien intégrées aux décors et l'animation de personnages est très réussi. Le caracter design est un peu particulier et, de mon point de vu, ne colle pas bien très à ce genre de série. Et c'est un peu ce que j'ai apprécié. Il y a pas mal de mélange de genres. L'animation est réussie sans attendre des sommets. Une attention particulière est tout de même portée aux très nombreuses scènes d'action.
L'univers futuriste est bien détaillé et semble crédible.

90
Histoire
Rin arrive à l'université. Elle a subi un récent échec, qui lui fait abandonner sa passion : la danse classique. La peur d'une rechute la bloque. C'est par hasard qu'elle découvre un club de Rideback, des moto-mecha permettant à Rin de retrouver la joie du vol que lui procurait la danse. Elle rentre dans le club sans vraiment le vouloir et se heurte à toute sorte de choses qui vont mettre en avant sa capacité extraordinaire à contrôler sa machine comme une extension de son corps.

94
Fin
Un final contre le GGP (Global Government Plan). Les terroristes luttent contre le gouvernement maintenu par l'armée. Elle s'est retrouvée du côté du gouvernement à cause d'un tas de circonstances qui ont joué contre elle. Dans le dernier épisode, elle se bat contre des robots sans pilotes ou elle donne à Fuego, sa machine, la possibilité de faire son ultime danse.

75
OP/ED
Pour moi, c'est les deux que je n'ai pas vraiment aimés dans cette série. L'opening présente trop le côté mécanique et vitesse. Il est trop réducteur et la musique me semble un peu faiblarde. Cela manque de puissance...L'ending est lui trop porté sur le monde de Rin... Trop mou... presque inaudible dans sa première partie. La seconde partie est quand même plus sympa.
Je trouve quand même les deux assez moyens.

91
Musiques
Musique très orchestrale et musique classique qui collent parfaitement à la série. La musique classique étant liée au monde de Rin, avec sa douceur. L'orchestrale nous plonge plus dans l'action avec force.

Général
J'aime ce genre de série qui arrive à me faire mentir sur mes goûts. Un mélange improbable dans deux mondes que je n'apprécie pas particulième. L'histoire de Rin se suit très bien, et même si elle donne l'impression d'être passive, je n'attendais qu'une chose, c'était la revoir faire des prouesses sur sa machine. La série est quand même ce qu'elle est, très violente et animé. Le contraste que donne Rin est parfois une peu énervante. Bref, c'est personnage faible et effacé pour un tel rôle, qui malgré cela est attachant.

Les 12 épisodes sont aussi très bien utilisés. Je n'ai pas l'impression qu'il ait besoin de plus ou de moins. C'est assez rare. :D

Ecchi : ○○○○○ ○○○○○ Romantique : ○○○○○ ○○○○○
Action : ●●●●● ●●●○○ Mystère : ●●○○○ ○○○○○
Humour : ●●○○○ ○○○○○ Magie : ●●●●○ ○○○○○
Technologie : ●●●●● ○○○○○ Réflexion : ●●●●○ ○○○○○

Images de l'épisode 12 :
RIDEBACK 最終話  RIDEBACK 最終話  RIDEBACK 最終話  RIDEBACK 最終話  RIDEBACK 最終話  RIDEBACK 最終話 
Plus d'images...

Je finis cette journée avec un shōjo anime plutôt sympa qui fait dans un monde récurrent : les idols avec une héroïne un poil trop expressive... (Cette fille pense trop T_T')
Y'aura-t-il une saison 2. C'est vraiment fini ?

--.
83
Skip Beat! - 25 épisodes vus – Terminée – TV 16/9 (720p)
Genre : humour, idol (masculin), acteur, amour, amitié, shōjo

82
Dessin/Animation
Le style fait shōjo rien qu'au character design. Et ne m'a, semblet-t-il, rien de très original. On retrouve le style classique des ikemen. Il y a beaucoup de scène de « for intérieur », avec les personnages déformés qui font avec. C'est d'ailleurs l'un des points intéressants de la série. On navigue en permanence entre les pensées et les fait... Il est parfois même assez dur de savoir ce qui a vraiment été fait. La série se voulant humoristique, ajoute toute sorte de caricatures assez amusantes.

85
Histoire
Kyōko une fille de âge d'être au lycée (16 ans), mais qui à tout arrêté pour son amour et idol : Shō. Il est accessoirement son ami d'enfance. Cependant, elle ne se rend pas compte qu'il se sert d'elle. Il n'est jamais là, sauf quand ça l'arrange, je ne prête pas attention à elle. Bref, il n’en a strictement rien à foutre d'elle et préfère son monde de stars et de paillettes où trônent les plus connus. Un jour Kyoko va prendre conscience du mépris qu'il lui porte et va tout faire pour se venger. Il travaille chez la L.M.E., elle va donc tout faire pour le battre sur son terrain. Elle est persévérante, et arrive à ses fins de manière insidieuse. Cependant, rentrer dans ce monde va lui demander d'utiliser des capacités qu'elle semble bien maîtrise du à son passé.

80
Fin
La lutte contre Shō est un peu évincée par une chose devenue plus importante pour elle. Elle est amoureuse de Ren 20 ans, qui voit l'écart d'âge comme une frontière. Bref, elle s'est trouvé une raison plus importante de continuer dans cette voie. Mais on n'en saura pas plus.
On finit donc sur ces mots : 「Next stage is・・・」

78
OP/ED
La série a changé ses op/ed au 20e épisode (pour les 6 derniers). Les deux openging ne sont géniaux. Je préfère tout de même le premier. Plus vivant et présente bien les changements de l'héroïne dans une course-poursuite qui ressemble à sa vie. Pour ce qui est des endings , les premiers utilisent des effets graphiques particuliers, avec un genre de musique que généralement je n'aime pas du tout. Étrangement, j'aime bien. C'est bien ryhtmé et les paroles collent bien à l'ambiance. Par contre, j'ai jamais pu saque le deuxième, à tous les niveaux (Tuez-moi ce chanteur !!)

86
Musiques
Des thèmes simples, mais qui collent parfaitement aux situations. Il se passe pas mal de choses dans les épisodes, elle rythme bien la série avec les très nombreux changements de situations et d'atmosphères. Il faut dire avec Kyōko qui change toutes les vingt secondes, il faut bien ça.

Général
Franchement, j'ai eu beaucoup de mal à démarrer la série. Il m'a fallu plus de 6 épisodes pour rentrer dans la série... Et ensuite, je ne l'ai plus lâchée. Tout est trop exagéré, c'est un peu la partie rebutante. Les longs discours intérieurs qui n'en finissent pas. Mais, les personnages sont intéressants et ce qui était dérangeant au début ne l'était plus à partir d'un moment.
Cela reste du shōjo. Mais pas chiant, car ne s'enfonce pas dans une romance lourde et exaspérante qui, n'avance pas.

Voilà, comme j'aime bien les séries qui tournent autour du théâtre ou de la comédie je suis un peu déçu que cela s'arrête là. C'est une bonne série, avec malheureusement un démarrage bien difficile.

Ecchi : ○○○○○ ○○○○○ Romantique : ●●●○○ ○○○○○
Action : ●●●○○ ○○○○○ Mystère : ●○○○○ ○○○○○
Humour : ●●●●○ ○○○○○ Magie : ●○○○○ ○○○○○
Technologie : ●○○○○ ○○○○○ Réflexion : ○○○○○ ○○○○○


Images de l'épisode 25 :

スキップ・ビート!  最終話  スキップ・ビート!  最終話  スキップ・ビート!  最終話  スキップ・ビート!  最終話  スキップ・ビート!  最終話  スキップ・ビート!  最終話 
Plus d'images...

5 commentaires déposés

Par Ciela, le 31/03/2009 à 16:34:36
Avatar
Membre

Ah la fin de Skip beat! est assez décevante du faite que l'anime ne fini pas l'arc avec Ren :S Et en plus l'arc suivant (avec Sho) vaut vraiment la peine.

Et je ne sais pas comment tu as fait pour comprendre que Kyoko aime Ren. C'est Ren qui s'est rendu de ces sentiments pour Kyoko. Elle ne ressent que de l'admiration mais peut-être que l'admiration fera place à l'amour...

Par Zéfling, le 31/03/2009 à 17:30:30
Avatar
Webmaster

Ouais... Enfin, elle en fait beaucoup trop dans l'épisode 25 pour que ça ne soit que de l'admiration. Puis le truc du battement de cœur sur la fin. De toute façon avec le 「Next stage is・・・」 on se doute bien que ce pas finit. Mais je n'ai pas trouvé d'annonce de suite. Il faudra probablement se plonger dans le manga...

Puis c'est pas si décevant que cela. (avoir vu minime-ke juste avant à du aider :P)

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)
Par Ciela, le 31/03/2009 à 19:39:38
Avatar
Membre

ça c'est Kyoko :D, elle en fait toujours trop. Mais bon, je sais ce qu'il va se passer par la suite car je lis le manga ^^. Et, je t'assure qu'elle ne se pose même pas la question: Sho ou Ren?
D'ailleurs, elle en fait des tonnes pour l'histoire de Sho aussi.

Par Zéfling, le 31/03/2009 à 20:05:59
Avatar
Webmaster

J'ai peut-être mal interprété la scène avec le niwatori. :lol Mais pour tout me laisse supposer que c'est ça. :P

働いたら負け。
Par Ciela, le 31/03/2009 à 21:04:26
Avatar
Membre

Le nimawaquoi? Ah ma culture m'impressionne :(

Tout est fait (dans l'anime uniquement) que Ren x Kyoko soit le seul couple potentiel. Alors que dans le manga, la possibilité de Kyoko x Fuwa est présente.
Mais bon, Kyoko n'aime personne pour l'instant. Le manga va probablement duré très longtemps et ce n'est pas pour me déplaire :D

Écrire un commentaire