Article

No title

Sunday 23th September 2007

Uruchai, Uruchai, Uruchai. Bon je n'ai pas encore vu le film de Shakugan no SHANA, mais son petit bonus 劇場版灼 眼のシャナたん (Gekijouban Shakugan no SHANA-tan). Pour ne rien changer, les personnages sont toujours aussi décalés et les allusions perverses (voir meurtrière) sont de mises. Pas grand chose à dire si ce n'est que c'est bien dans l'esprit des autres épisodes.
En attendant de pouvoir voir le film. ;)

灼眼のシャナたん 灼眼のシャナたん 灼眼のシャナたん 灼眼のシャナたん 灼眼のシャナたん 灼眼のシャナたん
Plus d'images...

Je continue avec le première épisode spécial sola : 番外編 「ベツルート」 qui est plus un délire qu'autre chose. Pas de violence (ou presque) dans celui-ci. Il se plante dans le courant de la série et n'apporte rien à celle-ci. On peut se dire que c'est juste pour le plaisir de revoir les personnages dans un épisode plus loufoque que ne l'ai la série. Le thème étant le « spa » (station thermale / onsen / supa), mais ici c'est une super station avec piscine et tout ce qu'il faut pour passer un bon moment. Quasiment tout le monde s'y retrouve Yorito, Mana et ses amies, Koyori. Il y a même Takeshi et Mayuko. Bref une occasion de voir tout le monde en maillot de bain :-)
L'épisode en lui même n'apporte rien, mais il est marrant à voir. (Surtout Aono en maillot de bain sur son lit xD).

sola 番外編 「ベツルート」 sola 番外編 「ベツルート」 sola 番外編 「ベツルート」 sola 番外編 「ベツルート」 sola 番外編 「ベツルート」 sola 番外編 「ベツルート」
Plus d'images...

Je continue avec un autre OVA, celui de ARIA. Je dois dire que c'est une série qui m'a beaucoup plu. ARIA The OVA ~ARIETTA~ est à placer au dessus du reste même si il n'y qu'un seul épisode. Musicalement c'est toujours aussi beau, tout aussi aussi calme et cette épisode est empreint d'une grande nostalgie. De plus, là où je trouvais que la série originale péchait un peu, il n'en est pas du tout le cas ci. C'est beau, même très beau et les personnages ne sont absolument pas bâclé. Le gros plant sont même remarquable, le visage ont une grande expressivité. Les regardes de Akari n'ont surpris. Il n'y a pas besoin qu'un mot soit dit pour que l'on comprenant ce qu'elle ressent. C'est assez rare dans un anime de voir cela.

En attendant le troisième saison, ARIA The ORIGINATION, un peu aperçu de cet épisode. En espèrent que celle-ci se passe après celui-ci et qu'elle est le droit au même traitement graphique.

L'épisode bien après la seconde saison. Akari est devenue « Prima » et Ai se trouve aussi dans l'Aria Company. Alicia est partie, elle se retrouve maintenant seule à bord. Une nouvelle recrue est sous ses ordres. Mais ceci est un rêve dont Akari à peur qu'il devienne réalité. Elle est « Single », elle a monté en grade tout comme Aika (Alice est toujours « Pair »). Elle ne sait pas si elle arrivera a se passer Alicia et se prend dans ce pensé. au début elle ne veut rien dire. Les filles grandissent et vont de moins en moins pouvoir se voir dans l'avenir et auront un jour leur kouhai. Finalement, un soir, elle parle de son rêve Alicia qui lui parle du moment où Grand-ma l'a quitté. Pour elle fut un dur séparation mais étant « Prima », elle est était en mesure d'assurer la succession. Puis ses amies Akira a eu son kouhai et commencé à pousser Alicia a en avoir une. Les filles sont toujours été très liées et quand Alicia s'est retrouvée seule elles ont trouver un moyen de la soutenir. Puis est arrivé Akari, arrivé ici avec le courrier comme un cadeau pour Alicia. Un cadeau qu'elle ne regrette certainement pas, mais elle ne dira pas pourquoi c'est elle qui a été choisie.

ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~ ARIA The OVA ~ARIETTA~
Plus d'images...

Il est difficile de raconter un tel épisode et c'est même sans intérêt (même si je l'ai fait partiellement) . Tout se passe à travers les émissions et je dois dire que la dernière scène est vraiment magnifique :) Que du bonheuuuuur ! Akari est vraiment un personnage remarquable, avec ses expressions étranges. ^^

Je finis avec ぽてまよ (Potemayo) épisode 12 qui achève cette série déjanté et kawaii.

ぽ て24「花」
La 24e partie se rend là où s'est arrêtée la précédente. Sunao repense à son enfance sur l'île où un autochtone s'occupait de lui alors que sa mère s'affaiblissait. Malgré sa maladie était toujours pleine de joie et adorait son petit garçon (qui le lui rendait bien, gentil et attentionné). Sa mère était très maladroite, mais essayer de faire de son mieux. Au second typhon, il rentra au Japon avec sa mère qui devait être hospitalisée. Son père resta sur l'île. Il était tout le temps avec sa mère, qui adorait le Japon. Puis sa mère décéda, et il a probablement voulu à son père. Père et fils on fait le même rêve.
Pour Pote-chan la fleur devient trop lourde et elle a du mal à se déplacer. Yasumi perd de plus en plus les plombs (aller jusqu'à piquer le seifuku de sa sœur ? Et elle ne rend pas compte... sauf sa mère). Mikan ne sait pas comment s'excuser au près de Sunao. Pour Guchuko, c'est comme Pote-chan, elle reste chez Kyou car il est également dur de se déplacer pour elle. Sur le chemin de l'école Mikan est encore plus perturbée et quand elle voit Sunoa dit n'importe quoi. Yasumi la prend, mais Sunao les rattrape. Soudain la fleur de Potechan et Guchiko achève leur fleuraison et elles s'envolent dans le ciel doucement. À une certaine altitude, elles font éclater leur fleur. Pour Sunao, les mots de sa mère lui reviennent et il les comprend enfin. Une fois la fleur éparpillée, les deux fillettes redescendent doucement comme mortes. Suano pense l'avoir perdue tout comme Kyou. Mikan prend Sunao dans ses bras pour le réconforter (Yasumi ne peut rien faire). Il la remercie pour ce qu'elle a fait la veille. Soudain Tori s'excite, Pote-chan est toujours en vie, tout comme Guchuko. Suite à cela tout le monde se réunit, famille de Sunao et Mikan comprises, pour une fête où Potemayo et Guchuko sont à l'honneur. Sur la tête de Pote-chan une graine que Tori fait tomber. Elle sera mise à la poubelle après la fête. Et le lendemain, dans le lit apparaît une nouvelle créature comme Petomayo, en plus petite et bien plus agressive (et super moche). Sunao ira à l'école avec les deux. Mikan rejoint avec encore plus de plaisir Sunao pour découvrir ce que Pote-chan doit subir. Pour Kyou, le petit engendrer par Guchuko est CHOU-KAWAII !!!

ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話 ぽてまよ 最終話
Plus d'images...

--.
88
12 épisodes vus – Terminée TV 16/9 (360p~720p)
Genre : kawaii, humour, lycée, amitié

87
Dessin/Animation
Je ne peut pas dire que ça soit le point fort de la série, mais ça ne dérange pas trop. C'est correcte et assez bien réussi. Certaines scènes très très appliquées font vraiment contraste (c'est volontaire). Au début ça peut faire bizarre, c'est très kawaii voir même enfantin... Mais c'est pour cacher quelque chose :)

90
Histoire
Sunao découvre un jour chez lui un créature qui est plus petite qu'un bébé mais qui a déjà un forte personnalité (sans savoir parler). Il l'appelle Potamayo (voir explication à l'épisode 1) et elle va devenir une sorte de mascotte pour la classe. La gamine est très jalouse et on ne touche pas à Sunao. Une autre fillette comme Potemayo apparaît, et c'est une autre fille de la classe Kyou qui ca cherche à dompter la petite. Compliqué car c'est une shinigami. La série est une suite d'histoire courte qui permet de mieux connaître tous les personnages, relativement nombreux de l'histoire. L'humour est parfois à double sens et certains scènes rend la série bien moins enfantine qu'elle le laisse paraître.

85
Fin
La fin est jolie. La série n'en avait pas réellement besoin d'une mais elle est assez bien trouvée. L'éclosion de la fleur et l'arrivée de nouvelles petites (dont une que j'aurais aimer voir un peu plus >_< trop kawaii), la rend intéressante mais nous donne envie de continuer. Si il y a une suite je ne serait pas contre.

90
OP/ED
Pour l'opening a part si on ait fan de kawaii c'est mort. Un générique très spécial, un peu enfantin avec une musique de Mosaic.com. Rien de tel pour faire penser que vous regarder n'importe quoi à vos proche (dans un sens, ils n'auraient pas tord ^^;). L'ending est bien plus calme, plus doux et plus reposant que le reste. Il reste cependant vraiment dans l'esprit.

83
Musiques
Pour la musique, j'ai pas noté grand chose de remarquable. Elle colle assez bien à la série sans trop en fait. Il n'y en a pas souvent, et c'est souvent pour renforcer les scènes étrange ou loufoque. Il y a aussi des thèmes clame et très apaisants...

Général
Au début je pensais que Potechan et Guchuko aller être assez énervant dans la série. Le première épisode ne m'a pas vraiment donner envie de continue. Et j'avoue que je pense que j'aurais pu le regrêter. La série est vraiment marrant. Mikan est ses délirer amoureux, Nene est son esprit sado, Kyou que rien ne perturbe ou encore Mudou un gars avec des goûts de fille (limites choquants). Il y en a encore d'autre, de quoi bien s'amuser en regardant la série.
Série pas prise de tête, que je recommande à ceux qui n'ont pas peur du kawaii.

Ecchi : ●●●○○ ○○○○○ Romantique : ●●●○○ ○○○○○
Action : ●●○○○ ○○○○○ Mystère : ●●○○○ ○○○○○
Humour : ●●●●● ●●○○○ Magie : ●●●●● ○○○○○

The 5 next articles

No comment

Write your below.

Write a commentary