Article

Présentation : BLACK★ROCK SHOOTER (TV)

Thursday 2nd February 2012

 Oubliez l'OVA. L'anime TV de ブラック★ロックシューター (BLACK★ROCK SHOOTER) n'a plus grand-chose à voir avec ce dernier si ce n'est les personnages principaux. L'OVA fait très concept, est pas particulièrement simple à appréhender de par ses deux univers qui ne semblent jamais se mêler et qui ont un lien fort. Ce concept est repris dans la version télévisée, mais de façon plus compréhensible. On voit plus clairement les affrontements grâce à des environnements plus personnalisés. On se retrouve donc un peu comme dans le manga Gengaku Picasso où un monde de représentation est le miroir du monde réel au travers les sentiments des personnages.

« BRS on TV » nous replonge dans l'univers d’OVA sauf qu'il y a beaucoup plus de personnages, l'histoire est moins cloisonnée et aussi un peu plus vivante. On retrouve donc des éléments extérieurs plus fort pour mettre à mal l’amitié des deux collégiennes.

Visuellement, c'est pas mal du tout. Le monde de BRS est plus coloré, un peu trop même, mais cela est contre-balancé par un côté bien plus étranger et conceptuel sans aller jusqu'à ce que l'on retrouve dans Madoka. On remarquera qu'il y a quelque chose dans les yeux. Son graphisme semble avoir une importance. Les héroïnes du monde réel ont une sorte iris crantée, quant à celle de l'autre monde, celui-ci est bien plus détaillé et plus réaliste. J'ai comme l'impression que leurs vrais yeux sont ceux de ce monde.

Bonne surprise, ce qui semble être l'opening, mais qui est dans l'ending du premier épisode est chanté par HATSUNE Miku. Il s'agit de la chanson originale de BLACK★ROCK SHOOTER réalisé par ryo. BRS étant un personnage créé par huke utilisé pour le clip de la chanson, on peut dire que la version TV réussit à tout rassembler.

noitaminA nous présente un premier épisode qui me surprenant, car je pensais qu'il se passerait comme Munto, un remake trop proche d’OVA et qui donne juste une fin. Là, on redécouvre presque autre chose. Au passage, le jeu n'a toujours strictement rien à voir avec les anime.

第一話 「あとどれだけ叫べばいいのだろう」
Après une présentation du monde étrange du monde d'un petit oiseau qui vole vole entre ciel et mer dans une violence extrême, on retrouve sur Terre.
KUROI Mato (黒衣マト) entre au collège et fait la rencontre de TAKANASHI Yomi (小鳥遊ヨミ) qui porte un bracelet qui lui plaît. Elle les fait elle-même ce qui la surprend. C'est une fille de sa classe et elle pense que son nom est « Kotori-Asobi ¹ ». Elle va parler à son amie d'enfance Yū KŌTARI (神足ユウ) de cette « Kotori-Asobi » et dont celle-ci voit bien qu'elle aimerait bien devenir son amie.
Chez elle, Yomi parle à travers un « téléphone pot de yaourt » de cette rencontre à une fille qui est opposée à ce qu'elle se lie d'amitié avec elle.
Mato est une grande fan de Kotori Tori Iroiro no Iro (ことりとりいろいろのいろ), un livre d'images très coloré avec un petit oiseau.
Le jour suivant, elle se présente à cette « Kotori-asobi », qui présente son vrai nom (très intelligent), mais cette dernière préfère l'éviter. Un peu après, elle parle de son mécontentement avec Yū en passant près la « salle de consultation de l'aurore » (あさやけ相談室). Il s'agit d'une salle où, autour d'un café, elles peuvent parler de leurs petits soucis et avoir des conseils à un adulte, en l'occurrence : IRINO Saya (納野サヤ).
Yū a rejoint le club de basket, et elle se retrouve à nettoyer les ballons. C'est la manager du club. Yomi est entré dans le club d'art et voit que Mato fait aussi partie du club de basket. Elle la trouve belle quand elle la voit passée en courant avec les membres de son club.
En rentrant, Mato rencontre par hasard Yomi qui voit qu'elle a une strap de Kotori Tori Iroiro no Iro. Cette dernière aussi est une grande fan, voilà de quoi rapprocher les deux filles. Elle l'invite chez elle, mais une fois entrée fait attention à ce que personne ne puisse entrer ou même les voir. Yomi semble avoir peur de quelque chose. Leurs échanges heureux seront rompus par l'arrivée d'IZURIHA Kagari (出灰カガリ). Une fillette handicapée dont Yomi a peur et qui la traite comme son jouet : une de ses belles poupées. Cette fille détestable va lui offrir des macarons, tous ceux d'une couleur détestable, alors que Yomi a le droit aux plus beaux. Kagari va être infecte avec Mato jusqu'à lui dire au travers d'une poupée, Meari, de rentrer chez elle. Yomi voit partir son amie terrifiée par Kagari. Une fois chez elle, elle reçoit un message d'excuse de Yomi. Celle-ci est sous l'emprise de Kagami qui refuse qu'il y ait quelqu'un entre elles.
Dans l'autre monde, BRS se retrouve dans un univers malsain de poupée, un monde cauchemardesque où la clef semble prisonnière d'une maison de poupée. Elle se fait attaquer par une machine surpuissante contrôlée par Kagari.
Le jour suivant, Mato et Yomi ne se parlent plus. Elle se rend salle de consultation où elle y voit KOHATA Arata (小幡アラタ), senpai et capitaine du club de basket, qui parle de ses problèmes amoureux. Saya-chan lui parle et lui donne des clefs pour aller de l'avant. En partant, Mato découvre que Yomi fait partie du club d'art et va lui parler. Elle l'invite au festival sans l'écouter lui dire que leur amitié est impossible. Elle lui affirme qu'elle n'est pas blessée.
Malheureusement, cela risque de ne pas suffire si l'on contre ce qu'elle subit dans l'autre monde.

¹ Elle le lit littéralement : 小 (ko : petit) + 鳥 (tori : oiseau) + 遊 (asobi : jeu), mais la lecture du nom réelle de Yomi n'est pas forcement évident si on ne la connaît pas, surtout qu'on peut dire que celui-ci est un cas particulier qui ne peut pas se deviner.

ブラック★ロックシューター 第01話 - image 1 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 2 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 3 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 4 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 5 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 6 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 7 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 8 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 9 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 10 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 11 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 12 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 16 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 17 - ブラック★ロックシューター 第01話 - image 18 -
Voir toutes les images... (Total 264)

2 comments posted

By Trit’, the 03/02/2012 at 01:56:45
Guest

J'ai toujours entendu dire que le personnage de Black Rock Shooter n'avait rien à voir avec Miku Hatsune et que la ressemblance n'était qu'une coïncidence (seul le clip de ryo utilisant les dessins de huke lierait BRS à Vocaloid, au même titre que la pub d'Allianz relie C. Rampling et M. Leeb à cet assureur).
Ce démenti m'a été rapporté par un très grand fan de l'univers de BRS (c'est même le créateur du site BlackRockShooter.fr), donc je pense qu'on peut s'y fier...

By Zéfling, the 03/02/2012 at 09:32:18
Avatar
Administrator

Ha... je trouve le hasard un peu trop flagrant. Bon, je prends note et je corrige.

La plus grande consolation de la médiocrité, c'est que le génie n'est pas immortel.

Write a commentary