Article

Joyeux Noël à tous. メリィクリスマス。(⌒▽⌒) ☆ Avis sur les séries : WORKING’!! ; Ben-tō

Sunday 25th December 2011

Joyeux Noël à tous. メリィクリスマス。(⌒▽⌒)
Petit fanart Vocaloïdien que j'ai trouvé pour l'occasion.

メリィクリスマス
- Pixiv auteur -

Seconde saison et toujours la même ambiance, avec quelques personnages secondaires en plus.

89
ワーキング’!! – 13 épisodes TV vusTerminée
Genre : baito, humour, tranche de vie
88
Dessin/Animation
90
Histoire
87
Fin
87
OP/ED
88
Musiques

Après une première saison bien marrante, la série réussie à continuer de me faire autant rire. Cependant, certains gags commencent à être un peu répétitifs. Il y a tout de même une progression dans les personnages, dans leurs relations entre eux, parce qu'au niveau des personnages en eux-mêmes, on ne peut pas dire que ça bouge... À part Sōta qui a perdu sa « petite » sœur Nazuna. (rires) Bref, la série reprend les mêmes codes que j'avais adorés tout en essayant d'apporter un peu de renouveau avec quelques nouveaux personnages : deux connaissances de la bande à Kyōko, la femme du patron et le grand frère de Yamada... dont on se rend compte qu'il n'est pas mieux qu'elle niveau fiabilité, mais il a l'avantage d'être un sportif capable d'arrêté les poings d'acier de Mahiru. D'ailleurs, pour lui aussi, on peut se demander si c'est son vrai nom de famille à lui aussi quand il se présente pour la première fois.

Comme dans la première saison, Maya est inexistante sauf dans le dernier épisode où elle y abuse du mot « futsū ». Cependant, elle se rend compte que ça peut se retourner contre elle cette préférence pour la banalité et la retenue face à l'exubérance de ses collègues. Elle doit parfois penser qu'elle bosse avec des fous qui n’en branlent pas une ? Il faut dire, dans cette saison, j'ai l'impression qu'on les voit encore moins bosser, sauf Yamada qui casse d'innombrables assiettes.

Bref, Sōta est toujours aussi fanatique des choses petites et mignonnes ; Popura ressemble immuablement à une fillette de primaire ; Miharu est encore androphobe et capable de briser n'importe quoi avec ses poings ; Yamada est invariablement à côté de la plaque ; Kyōko a son ventre qui crie famine en permanence et ne fait que manger ; Yachiyo presque systématiquement au service de cette dernière ; Jun a toujours autant de mal à se faire comprendre ; et Hiroomi continue de faire en sorte que tout savoir sur tout et s'arrange pour que les situations entre les autres soient le plus amusantes à regarder. On ajoute à cela la famille Sōta qui s'incruste un peu plus au Wagnaria, comme la petite Nasuna qui maintenant va parfois y travailler (c'est légal, ça ?) pour rendre service.

Cette seconde saison ressemble pour beaucoup à la première en beaucoup de points, mais cela reste toujours aussi amusant à regarder. L'ambiance et les personnages sont attachants et une troisième saison ne me dérangerait absolument pas. ^_^

Ecchi ○○○○○ ○○○○○ Romantique ●●●●○ ○○○○○
Action ●●●○○ ○○○○○ Mystère ●●●○○ ○○○○○
Humour ●●●●● ●●●●○ Ambiance ●●●●● ●●○○○
Technologie ●○○○○ ○○○○○ Réflexion ○○○○○ ○○○○○

Images des épisodes 2 à 13 :
WORKING'!! 第02話~第13話 - image 1 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 2 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 3 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 29 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 30 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 31 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 32 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 33 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 34 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 35 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 36 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 37 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 38 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 39 - WORKING'!! 第02話~第13話 - image 40 - 
Voir toutes les images... (Total 567)

Cette série reste pour moi un mystère. Un scénario totalement absurde où le Graal ressemble à un appétissant bentō de supérette à moitié prix.

87
Ben-tō – 12 épisodes TV vus – Terminée
Thèmes : combat, fan service, univers concept
89
Dessin/Animation
87
Histoires
88
Fin
89
OP/ED
88
Musiques

Un anime purement shōnen de baston, avec un contexte totalement atypique dirigé par des luttes de pour acquérir le meilleur bento en promotion. Dit comme cela, on peut se demander comment cela peut tenir 12 épisodes... D'ailleurs, je me demandais déjà comment dépasser un seul. Pour ce faire, toute une histoire est montée autour des luttes de pouvoirs, des règles strictes à respecter et personnages qui excellent dans l'art du combat... En clair, plus l'histoire progresse, même si elle reste toujours parfaitement cohérente avec elle-même, plus je me disais que c'est n'importe quoi. Et le dernier épisode va jusqu'au bout de la logique avec un sérieux qui vraiment fait rire. De toute façon, vu l'absurdité du contexte, tout se repose sur les personnages et la lutte pour la victoire, quel qu'en soit le trophée. D'ailleurs, l'auteur du Ben-tō montre qu'on peut faire construit un univers parfaitement cohérent avec un tout un ensemble de code en prenant comme une base un objet une banalité affligeante. Franchement, n'y a-t-il que les Japonais pour réussir ce tour de force ? Ça me tait un peu pensé à Yakitate!! Ja-pan qui fonctionne un peu sur le même principe qui pousse la boulangerie jusqu'au paroxysme de l'invraisemblable.

Que dire si ce n'est que malgré un scénario assez bizarre ça reste du shonen avec ses codes. Les combats sont pas trop mal, même si le cadre rend la chose assez peu probable. Personnages principaux se retrouvent face à des caïds de tout ordre comme à la ménagère en caddie experte de la promotion. Les règles du jeu sont assez simples et presque tous les respectent : à partir du moment où l'employé a posé ses étiquettes promotionnelles et qu'il disparaît dans la réserve, le combat commence. Tous les coups sont permis et bizarrement le magasin n'est jamais mis à sac. Il ne reste que les plus faibles qui jonchent le sol à la fin de la bataille et ceux qui posent les étiquettes ramassent les plus amochés. Dans cette histoire, le personnage principal commence par découvrir ce monde et va commencer à l'apprécier, pour en faire pleinement partie. Quelques obstacles vont se mettre en travers de sa route (il faut bien qu'il y ait une histoire tout de même), il est soutenu par les membres du club et va rapidement apprendre les règles qui régissent ce microcosme.

Il s'agit avant tout d'une histoire humoristique (sinon ça tomberait dans le pathétique pur) avec de personnages super caricaturaux. Le héros se retrouve régulièrement dans des situations totalement incongrues, et prend des surnoms assez explicités, tel que : le pervers (hentai-san) ou encore le chiot ( wanko). Dans son entourage se trouve un grand nombre de filles, qui comme lui se battent pour manger à moitié prix d'excellent bentō, qui l'aime, qui le haïsse ou encore qui le voit comme le sujet de leurs fantasmes détraqués.

Ce n'est pas une grande série, mais c'est assez amusant de voir jusqu'où le concept est poussé. Et je trouve d'ailleurs que le dernier épisode montre que ça peut vraiment aller très loin au point d'en venir totalement ridicule. Bien drôle, et pas trop mal vu le sujet.

Ecchi ●●○○○ ○○○○○ Romantique ●●●○○ ○○○○○
Action ●●●●● ●●●○○ Mystère ●●○○○ ○○○○○
Humour ●●●●● ●○○○○ Ambiance ●●●●● ○○○○○
Technologie ●○○○○ ○○○○○ Réflexion ○○○○○ ○○○○○

Images des épisodes 2 à 12 :
À venir...

4 comments posted

By Zéfling, the 25/12/2011 at 03:13:16
Avatar
Administrator

Au passage, petit clip Projet Diva spécial Noël sur la site de Sega.

働いたら負け。
By zelloss, the 25/12/2011 at 13:34:03
Avatar
Member +

Mignonne petite Miku
Joyeux Noel à toi aussi :)

(Humm, j'aime moins cette nouvelle chanson par contre, dommage)

By Adelio, the 25/12/2011 at 14:07:26
Avatar
Member +

Sympa le fanart. =)

Bon Noël à tous. :)

By Zéfling, the 25/12/2011 at 23:25:58
Avatar
Administrator

J'ai reçu des cadeaux sympa cette année : du thé vert (j'adore) et 9 BD.

Compared to French grammar, nothing is hard. (Rasmus Lerdorf)

Write a commentary